Derniers sujets
» Frelon asiatique en ALSACE
Aujourd'hui à 16:56 par rhinauer

» étude rucher combinant poulailler
Aujourd'hui à 16:46 par apinews

» Feuille de cire gaufrée en plastique .
Aujourd'hui à 16:08 par sauvapic

» rucher en montagne
Aujourd'hui à 16:08 par clem26

» Reda Anahal (l'apiculteur)
Aujourd'hui à 10:46 par gvsv82

» Miel de Kumquat
Aujourd'hui à 08:22 par squamatt

» Manchois ou manchot, les 2 mon capitaine
Aujourd'hui à 02:20 par Mouradalger

» Lio le savoyard
Aujourd'hui à 02:15 par Mouradalger

» Projet de balance électronique
Aujourd'hui à 00:39 par sauvapic

» kit miellerie
Hier à 23:26 par Viamansilis

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Marque-page social
Conservez et partagez l’adresse de abeilles et apiculture sur votre site de social bookmarking

Conversion professionnel en apiculture

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Conversion professionnel en apiculture

Message par micour le Mer 04 Juin 2014, 16:46

Bonjour à tous,
Je souhaiterai faire une conversion professionnelle dans l’apiculture en passant par une formation FONGECIF.
Je me demande si c’est faisable et si certain d’entre vous son passé par la pour ce lancer en pro et avoir des retours d’expérience.
Autre question sur combien de ruche (en production de miel) est ce qu’il faut partir pour pouvoir dégager un SMIC ?
 
Merci d’avance pour vos réponses.

micour
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 294
Age : 30
ville et région : cher
Date d'inscription : 25/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversion professionnel en apiculture

Message par Nintro le Mer 04 Juin 2014, 18:13

oui, ça serait intéressant si des gens qui sont partis de rien pouvaient raconter leur installation  cheers

Nintro
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 699
Age : 37
ville et région : (13)
Date d'inscription : 16/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversion professionnel en apiculture

Message par ajfcil21 le Mer 04 Juin 2014, 18:38

slt je suis comme toi je serai tenté de faire le fongecif et faire un BPREA a Vesoul... mais j'aimerais aussi un retour d’expérience, car je me pose les mêmes questions que toi...

ajfcil21
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 346
Age : 33
ville et région : Dijon (Bourgogne)
Date d'inscription : 09/05/2012

http://google.com/+LesRuchersdAristée

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversion professionnel en apiculture

Message par Nintro le Mer 04 Juin 2014, 18:46

t'as déjà le miel en pot, c'est bon, tu n'as plus rien à apprendre  Laughing  Laughing

Nintro
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 699
Age : 37
ville et région : (13)
Date d'inscription : 16/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversion professionnel en apiculture

Message par BINO-BONI le Mer 04 Juin 2014, 21:26

D'abord:
1 - ne pas croire que ça va se faire tout seul.
2 - Se faire piquer puis se faire encore piquer etc....Pas d'apiculture sans piqures!
3 - Beaucoup lire
4 - beaucoup écouter
5 - 5 ans minimum avant d'en comprendre suffisamment pour faire les bons choix et investir pour devenir un apiculteur professionnel.
Si tu es dans une bonne région, ça aide, si tu es entouré de maïs, de vigne ou au milieu de la Beauce, ce sera difficile.
 

Juste pour voir: une approche sommaire, rapide à approfondir: Objectif: 2 000 Kg / an ? ( x 6 €/kg au prix de gros = 12000 € de CA)
Je dira 200 ruches dont la moitié donnera une hausse (c'est déjà très bien) et tu déduis les frais annuels, l'amortissement de tes investissements....)

si tu veux gagner rapidement un SMIC, il te faut investir minimum 200 €/ruche au départ soit: 40 000 € + l'équipement pour ton labo, stockage, fond de roulement, produits secs (pots, étiquettes, seaux...)
La formation c'est bien mais très très insuffisant pour en faire son métier!

Donc avant toute décision, va travailler 6 mois chez un gros apiculteur professionnel pour connaître un peu le "vrai métier d'apiculteur" voir où tu t'embarques et mesurer tous les efforts à engager et les souffrances à supporter. Ce n'est pas un conseil facultatif mais selon moi, un passage obligé. C'est cet apiculteur qui te révèleras ou de fera comprendre que tu n'es pas dans la bonne voie.

La bonne question n'est pas "quand vais-je gagner le smic" mais "suis je capable de devenir un bon apiculteur, vais-je aimer le métier et suis-je capable de supporter les vicissitudes liées à cet élevage si particulier " ?

BINO-BONI
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 692
Age : 65
ville et région : Gironde
Date d'inscription : 07/10/2012

http://www.imaginavigne.33480.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversion professionnel en apiculture

Message par micour le Jeu 05 Juin 2014, 10:06

Bonjour BINO-BINO,

Merci pour ta réponse.

Je suis bien d’accord avec toi sur le fais d’allé travailler chez un pro pendant 6 mois voir 1 an pour connaitre le fonctionnement d’une saison complète, mais le problème pour moi est que je suis actuellement salarié en poste à plein temps.

Est-ce que tu es toi-même en pro ou juste une approche approfondie du métier ?

Ca fais 10 ans que je fais de l’apiculture amateur, je sais que la façon de voir les choses n’est pas la même en pro mais j’ai déjà des notions des piqures et quelques connaissance dans le fonctionnement des colonies.

Je ne suis pas en plein cœur de la Beauce ni entouré de mais et de toutes façon je pense que la transhumance est un passage obligé pour faire des miels variés et pouvoir proposé autre chose que du miel de colza ou d’été.

Le but pour moi n’ai pas de vendre en gros mais plus de profité de la période hivernale (plus calme je pense) pour faire les marchés et faire connaitre les produits de la ruche.

Si d’autre pro passe par la je suis preneur d’expérience…..

 Merci d’avance

micour
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 294
Age : 30
ville et région : cher
Date d'inscription : 25/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversion professionnel en apiculture

Message par scania le Jeu 05 Juin 2014, 10:17

Il n'y a pas d'autres chose qui te plaise en agriculture/élevage ?
Par-ce que aujourd'hui il me semble important de diversifié un maximum.
Par exemple un élevage de poule/poulet en complément des mauvaises saison apicole.
As tu pensée au problème des polypensionnés ?
J'envisage une reconversion professionnel a long terme.
Mais comme dit, je ne m’engagerais pas sur une seul branche personnellement car aujourd'hui les saisons a venir ne sont plus celle du passé.

scania
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 884
Age : 28
ville et région : hirson 02500
Date d'inscription : 21/04/2013

http://apiflores.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversion professionnel en apiculture

Message par BINO-BONI le Jeu 05 Juin 2014, 10:29

@micour, ton expérience va donc te servir et tu ne démarres pas de zéro, c'est très positif. Donc, si tu veux commencer sans t'affranchir de ton job actuel, il te reste à développer lentement ton rucher jusqu'à 50 ruches ou plus que tu pourras exploiter en parallèle le samedi, dimanche et soirées en saison. Tu verras bien ce que ça donnes, et tu pourras commencer à développer ta clientèle, vendre devant les jardineries le dimanche, faire des crèpes au miel....etc.
Ce sera un gros investissement en temps mais tu verras "ce que rapporte une ruche" pour définir ta stratégie de développement, en mono-production ou pas.
Non moi je ne suis pas pro, je suis fils d'apiculteur qui avait 100 ruches et j'ai travaillé plusieurs saisons de récolte chez un apiculteur de Provence qui avait 1000 ruches. Ce n'est pas pour autant que j'ai beaucoup appris de la théorie mais j'ai surtout appris à ouvrir une ruche et me faire piquer!

BINO-BONI
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 692
Age : 65
ville et région : Gironde
Date d'inscription : 07/10/2012

http://www.imaginavigne.33480.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversion professionnel en apiculture

Message par motard_18 le Jeu 05 Juin 2014, 12:04

bon courage pour ce projet, pas simple a l’époque actuel ... peut-être peux-tu aller voir l'api des Aix D'angillon, très sympa qui est pro depuis des années, son fils se lance aussi dans l'aventure ...

motard_18
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 523
Age : 45
ville et région : 18-Cher
Date d'inscription : 06/01/2013

http://cite-des-dalmatiens.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversion professionnel en apiculture

Message par ajfcil21 le Ven 06 Juin 2014, 17:17

j'aimerai bien savoir combien un pro peu se faire réellement de paie ? quelqu’un peu t il en parlé sans tabou?

ajfcil21
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 346
Age : 33
ville et région : Dijon (Bourgogne)
Date d'inscription : 09/05/2012

http://google.com/+LesRuchersdAristée

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversion professionnel en apiculture

Message par jmb 24 le Ven 06 Juin 2014, 18:06

ajfcil21 a écrit:j'aimerai bien savoir combien un pro peu se faire réellement de paie ? quelqu’un peu t il en parlé sans tabou?
Bonjour
Je crois que là tu en demandes trop, même en tête à tête, tu ne le sauras pas.

_________________
Salutations jmB
Si les abeilles devaient disparaître, l'humanité n'aurait plus que quelques années à vivre .

jmb 24
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 9510
Age : 67
ville et région : Périgord pourpre
Date d'inscription : 16/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversion professionnel en apiculture

Message par ajfcil21 le Ven 06 Juin 2014, 18:15

lol je sais pas un ordre d'idée, es ce qu'on peu nourrir sa famille et payer ses factures du quotidien ? mdr

ajfcil21
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 346
Age : 33
ville et région : Dijon (Bourgogne)
Date d'inscription : 09/05/2012

http://google.com/+LesRuchersdAristée

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversion professionnel en apiculture

Message par scania le Ven 06 Juin 2014, 18:27

ajfcil21 a écrit:lol je sais pas un ordre d'idée, es ce qu'on peu nourrir sa famille et payer ses factures du quotidien ? mdr
Si il y en a, c'est que oui, ont peut en vivre.
Maintenant certain vive mieux que d'autres, producteur de gelée royale ......
Personnellement c'est d'autres questions que je me poserais, surtout sur le futur.
Réchauffement climatique, pesticides .....
Les taux de mortalités évolue t-il chacune année, régresse t-il ...

scania
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 884
Age : 28
ville et région : hirson 02500
Date d'inscription : 21/04/2013

http://apiflores.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversion professionnel en apiculture

Message par jmb 24 le Ven 06 Juin 2014, 18:28

bonjour
C'est comme les agriculteurs, ils se plaignent toujours, mais ils ne roulent pas avec des voitures bas de gamme, il faut regarder la manière dont ils vivent; certains font leur beurre et d'autre du miel pour vivre. Sad

_________________
Salutations jmB
Si les abeilles devaient disparaître, l'humanité n'aurait plus que quelques années à vivre .

jmb 24
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 9510
Age : 67
ville et région : Périgord pourpre
Date d'inscription : 16/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversion professionnel en apiculture

Message par Nintro le Ven 06 Juin 2014, 21:03

oui c'est clair, ça pleure mais ça doit se tenir quand même.

avec la crise de l'abeille, les prix du miel ont explosé, le business de l'abeille à lui aussi explosé, avec les sauveurs de l'humanité qui te vendent le parrainage d'une ruche par ex,

le cynisme au paroxysme

Nintro
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 699
Age : 37
ville et région : (13)
Date d'inscription : 16/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversion professionnel en apiculture

Message par Nintro le Ven 06 Juin 2014, 21:05

Une info intéressante, c'est que nous consommons 3 ou 4 fois plus de miel que ce que nous produisons, nous importons plus que nous produisons,

Ce qui signifie qu'un apiculteur français ne doit pas avoir de mal à vendre sa production..

Nintro
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 699
Age : 37
ville et région : (13)
Date d'inscription : 16/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversion professionnel en apiculture

Message par jmb 24 le Ven 06 Juin 2014, 21:19

Nintro a écrit:une info intéressante, c'est que nous consommons 3 ou 4 fois plus de miel que ce que nous produisons, nous importons plus que nous produisons,

ce qui signifie qu'un apiculteur français ne doit pas avoir de mal à vendre sa production..
Bonjour
Quels sont les miels que nous importons et à quel prix, et a quel prix le retrouve t'on sur le marché, c'est là le problème. Cela ne nuit il pas à la vente de la production française, en mettant sur le marché des miels à bas prix ?

_________________
Salutations jmB
Si les abeilles devaient disparaître, l'humanité n'aurait plus que quelques années à vivre .

jmb 24
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 9510
Age : 67
ville et région : Périgord pourpre
Date d'inscription : 16/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversion professionnel en apiculture

Message par Nintro le Ven 06 Juin 2014, 21:22

La qualité a le vent en poupe dans le pays.

Celui qui fait du bon miel, réussit à le vendre.

Nintro
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 699
Age : 37
ville et région : (13)
Date d'inscription : 16/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversion professionnel en apiculture

Message par Invité le Ven 06 Juin 2014, 21:31

jmb 24 a écrit:bonjour
C'est comme les agriculteurs, ils se plaignent toujours, mais ils ne roulent pas avec des voitures bas de gamme, il faut regarder la manière dont ils vivent; certains font leur beurre et d'autre du miel pour vivre. Sad

En agriculture comme en apiculture, on peut trouver de grandes différences.

2 apiculteurs qui auraient par exemple 200 ruches ne dégageront pas le même revenu.

Savoir faire, courage au travail, débrouillardise, etc...peuvent faire varier le revenu dans d'énormes proportions ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversion professionnel en apiculture

Message par david02 le Ven 06 Juin 2014, 22:21

Bonjour, j'ai 10 ruches et pour satisfaire la demande en miel que j'ai il m'en faudrait 50.

david02
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 279
Age : 42
ville et région : Aisne Picardie
Date d'inscription : 23/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversion professionnel en apiculture

Message par frederic17 le Ven 06 Juin 2014, 23:32

bonjour nintro.
Je vais te répondre sur deux domaines .
Je suis d'accord avec vous sur le fait d'avoir une double activité apiculture et autre ( ex multiservices xy) pas forcément élevage poules ou autre vivant car un éleveur de chien gagnera plus sur deux portées de 10 chiots que toi sur 3000 poules. C'est l'offre et la demande. Ce qui porte à dire qu'une étude de marché s'impose. Ou tu dois compter la perte (maladies,mise au normes, réglementation liée a l'élevage, transport pour transhumance  ou réglementation communale voire réglementation préfectorale ou sanitaire et impôts, plus le vol, la concurrence européenne et la prédation des renards, fouines et rats pour les poules.
il ne faut pas confondre activité loisir avec profits non déclarés et travail avec charges et cotisations obligatoires.
J'ai créé deux entreprises en plus de mon travail au samu .
Sur 2013 un c.a.* de 40.000 euros pour la première après impôts et charges de fonctionnement  il me restait 23.000 net.
En 2014, c'est 45000 euros de c.a., obligation d'un comptable, d'une tva à 19.6%  intracommunautaire, d'une retenue à la source (rsi de 46.87% du c.a.) soit 73% de mes ressources sont reparties sous forme de charges et impôts sur 2013 rappel de plus 2990 euros car une activité salarié déjà en premier revenu plus salaire de mon épouse. Des heures, plus, plus, plus. 
Attention à la dispersion car tu peux être amené à cotiser dans plusieurs caisses msa ,rsi, cpam etc, etc...
Fais des choses qui te passionnent car pour l'apiculture professionnelle il te faut des résultats. Se lever à 5h00 pour déplacer 100 ruches et arriver dans les temps sans perte ni casse demande du matériel fiable, sans pannes ni crevaisons.
 Ce qui ne représentante qu'une partie de ton cheptel qui doit être d'environ 250 ruches pour moi pour un smic à 1100 euros. 
Pense aussi au démarchage pour avoir un terrain en prêt pour chaque miel auprès de chaque agriculteur.
C'est quand tu auras répondu à toutes les questions que tu y arriveras enfin. Tu n'auras qu'un seul faux-ami : ton banquier. C'est dans son regard que tu sauras si cela est fiable ou non.
Je ne te donne qu'un conseil : Crois en toi, force et courage. Ça peut marcher si tu te donnes les moyens, et que tu y crois.


* c.a. = chiffre d'affaire.

frederic17
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 234
Age : 47
ville et région : royan
Date d'inscription : 08/06/2011

http://frelon-asiatique.eklablog.com/frelon-asiatique-son-histoi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversion professionnel en apiculture

Message par Nintro le Sam 07 Juin 2014, 10:23

Merci de ta réponse, on est tous intéressé de la réponse.

Par contre, avec le statut apiculteur à la MSA, tu dis 50% env du CA en RSI, tu ne déduis pas les charges, les achats de l'année ?


Par contre 250 ruches pour un smic, ça serait pas mieux de faire de la gelée ou des essaims, parce que c'est chaud le smic pour tant de travail.

Nintro
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 699
Age : 37
ville et région : (13)
Date d'inscription : 16/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversion professionnel en apiculture

Message par frederic17 le Sam 07 Juin 2014, 12:33

bonjour,
il y a confusion en général entre les charges obligatoires liées a votre cotisation caisse de sécu et retraite (rsi,msa ou cpam) cela représente 46,87% de votre chiffre d'affaire .
La T V A elle est à 20 % du prix de vos ventes que vous reversez au impôts et c'est que sur ce point là que vous déduisez vos achats. Exemple : achat de ruches + d'un camion total 4500 euros de TVA que vous allez récupérer ou déduire.
Attention suivant votre C A le comptable est obligatoire +/- 2000 euros par an si vous n'avez pas de comptable vous aurez une majoration fiscale de 20% de votre CA ce qui représente le temps que passera l'agent des impôts pour recalculer vos déclarations .
Votre réussite dépend des associations que vous ferez. 
cordialement

frederic17
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 234
Age : 47
ville et région : royan
Date d'inscription : 08/06/2011

http://frelon-asiatique.eklablog.com/frelon-asiatique-son-histoi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversion professionnel en apiculture

Message par Nintro le Sam 07 Juin 2014, 13:25

alors si c'est bien ça, que tu ne peux déduire que la TVA de tes achats,c'est de l'arnaque.

Nintro
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 699
Age : 37
ville et région : (13)
Date d'inscription : 16/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversion professionnel en apiculture

Message par frederic17 le Sam 07 Juin 2014, 13:45

Je reprends mon exemple sur un CA de 45000 euros :
50% en charge sociale sécurité sociale et caisse de retraite,
20% de TVA,
15% de frais de gestion essence, ruche, pot, place de marché, etc ...
J'ai calculé qu'il me fallait 5700 euros par mois pour 1100 euros net.

frederic17
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 234
Age : 47
ville et région : royan
Date d'inscription : 08/06/2011

http://frelon-asiatique.eklablog.com/frelon-asiatique-son-histoi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversion professionnel en apiculture

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:40


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum