Derniers sujets
» rucher en montagne
Aujourd'hui à 11:20 par Viamansilis

» Bonjour du 64
Aujourd'hui à 10:43 par jmb 24

» Bon plan: Enfumoir Electrique Acier Inoxydable 20,89€
Aujourd'hui à 10:09 par manu44

» Colonie abandonnée - Que faire
Aujourd'hui à 09:49 par Viamansilis

» Cérificateur solaire ou Chaudière ?
Aujourd'hui à 09:44 par Michel52

» vitre d'obrservation sur ruche type dadant
Aujourd'hui à 09:37 par eul' riolu

» ceinture anti intrusion
Aujourd'hui à 09:25 par jmp

» transhumance remorque
Aujourd'hui à 09:05 par petrole59

» Quand fermer le dessous des planchers nicot ?
Aujourd'hui à 08:50 par michelfr30

» Laisser un cadre vide ou mettre une partition pour l'hiver?
Aujourd'hui à 08:44 par michelfr30

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Marque-page social
Conservez et partagez l’adresse de abeilles et apiculture sur votre site de social bookmarking

Isolation/thermoregulation

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Isolation/thermoregulation

Message par Shamash le Lun 13 Oct 2014, 20:13

Bonjour,
je vais rependre un fil ici, parce qu'il me semble, qu'il mérite d'être développé.

L'isolation de vos ruches!!!

Comment les isolez vous? avec quoi ?

J'avais émis l'idée du polystyrène extrudé sur le couvre-cadre mais on me l'a déconseillé pour trop d'humidité.
Que pensez vous de la laine de verre sans pare-vapeur ? ou de plaque de liège ?

Shamash
nymphe
nymphe

Masculin Nombre de messages : 61
Age : 35
ville et région : Maizieres Loraine
Date d'inscription : 13/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isolation/thermoregulation

Message par Bobar le Lun 13 Oct 2014, 20:33

HA!
Bonne question qui m'intéresse,
Pour ma part, je me demande si on peut laisser le couvre cadres en plastique transparent pour l'hiver.

Bobar
nymphe
nymphe

Masculin Nombre de messages : 87
Age : 60
ville et région : Creuse
Date d'inscription : 23/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isolation/thermoregulation

Message par Shamash le Lun 13 Oct 2014, 20:47

Dans le magazine "Abeille de France" il conseille de le laisser afin de pouvoir (pour les débutants, je cite:)) faire une surveillance l'hiver.

Quelle type de plaque transparente utilises tu ? où l'as tu achetée ?

Shamash
nymphe
nymphe

Masculin Nombre de messages : 61
Age : 35
ville et région : Maizieres Loraine
Date d'inscription : 13/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isolation/thermoregulation

Message par Michel52 le Lun 13 Oct 2014, 22:05

Shamash a écrit:Bonjour,
J'avais émis l'idée du polystyrène extrudé sur le couvre cadre mais on me l'a déconseillé faute d'humidité.
Bonsoir,
J'utilise le polystyrène extrudé depuis des années, généralement 4 cm d'épais, il est placé directement sous les toits de ruches au dessus des nourrisseurs-couvre-cadres et leurs couvercles en plexi.
Je n'ai jamais eu de problème. Des fois colonisés par les fourmis en saison, alors je les place au dessus des toits (plats) avec un poids au dessus pour qu'ils restent en place. J'en suis très satisfait. Les pince-oreilles aiment bien aussi, mais n'y font guère de dégâts.
Mes ruches sont à 99% des Nicot maintenant.
Michel.


Dernière édition par Michel52 le Lun 13 Oct 2014, 22:20, édité 2 fois

Michel52
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 688
Age : 51
ville et région : Haute-Marne
Date d'inscription : 30/04/2013

http://www.lesrucherschampetres.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isolation/thermoregulation

Message par vincentapi10 le Lun 13 Oct 2014, 22:12

Pareil pour le poly ou sinon un plateau contreplaqué (c'est le top) avec soit isobull soit poly. idem que michel pour les fourmis avec en plus parfois le désagrément propolis qui casse le poly (le mien n'étant que du 20mm et non du 40).

vincentapi10
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 3162
Age : 34
ville et région : aube
Date d'inscription : 14/07/2011

http://www.vincentarnoultapi.over-blog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isolation/thermoregulation

Message par Invité le Lun 13 Oct 2014, 23:04

l'isolation du couvre cadre est indispensable 

lorsque vous enlevez l'isolation en polystyrène du couvre cadre

vous pouvez sentir avec votre main la chaleur dégagée par la colonie...

et en janvier février si la chaleur est à nouveau là...

c'est signe que la reine a repris sa ponte

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Isolation/thermoregulation

Message par eul' riolu le Lun 13 Oct 2014, 23:27

L'eau est un mauvais isolant thermique ce qui fait que j'en parle.Le bois est un isolant thermique et boit l'humidité. Comme les planches gonflent elles se joignent et empèchent l'eau de rentrer. Par contre là elles sont bien moins performantes thermiquement.
Le plexyglass est aussi in isolant thermique mais ne boit absolument pas l'humidité qui va couler dessus ou dessous.
J'ai malheureusement des toits qui fuient sous la pluie.
Les plexy(couvre-cadre percés nourrisseurs) dessous empèchent l'eau de rentrer dans la ruche. De l'eau y entre à cause des sirops.
Comme les abeilles cirent et propolisent les parois verticale, l'eau s'y écoule, et coule à l'extèrieur.
Au dessus de ces plexiglass, quand je vais cesser de nourrir, je mettrai de la laine de chanvre + du polystyrène extrudé. Les forficules et minuscules fourmis iront y nicher avec bonheur. Cela chauffera peut-ètre les ruches

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

eul' riolu
reine des abeilles
reine des abeilles

Masculin Nombre de messages : 13950
Age : 65
ville et région : Saone Doubs
Date d'inscription : 18/05/2011

http://www.lesfousdubois.org/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isolation/thermoregulation

Message par Invité le Mar 14 Oct 2014, 07:46

Et l'article de "60 millions de consommateurs" qui trouve du plastique dans tout les miels analysés, vous en faites quoi?

Le journaliste pointe justement les isolations de ruches .

vous parlez tous de polystyrène, de polyuréthane......que l'on va retrouver , entre autres, dans votre miel sous la forme de très fines particules produites par les abeilles elles mêmes .

Non a l'amitraze, oui au plastique !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Isolation/thermoregulation

Message par vincentapi10 le Mar 14 Oct 2014, 08:36

L'article parle surtout d'une contamination générale de la chaine alimentaire en prenant l'exemple du miel. La principal source de contamination étant l'eau elle même qui serait le vecteur le plus probable, et ça c'est sans parler nanoélément (10 puissance-9).

Maintenant oui c'est pas l'idéal le poly et le plastique, j'en ai déjà longuement parlé avec michel et d'autres mais le débat n'est pas là sur ce fil.

Arcus tu proposes quoi pour l'isolation ?

vincentapi10
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 3162
Age : 34
ville et région : aube
Date d'inscription : 14/07/2011

http://www.vincentarnoultapi.over-blog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isolation/thermoregulation

Message par Shamash le Mar 14 Oct 2014, 11:53

Quelqu'un utilise t'il ce produit?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Shamash
nymphe
nymphe

Masculin Nombre de messages : 61
Age : 35
ville et région : Maizieres Loraine
Date d'inscription : 13/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isolation/thermoregulation

Message par vainvain le Mar 14 Oct 2014, 11:58

J'en ai mis sous tous les toits, que j'ai fixé avec du ruban adhésif double face.

Je sais pas si c'est vraiment efficace, je pense que ça doit isoler un minimum de la chaleur et du bruit.

vainvain
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 742
Age : 45
ville et région : nord 70 Franche Comté
Date d'inscription : 25/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isolation/thermoregulation

Message par Shamash le Mar 14 Oct 2014, 12:05

il donne pas les dimensions. Pourrais tu me les donner stp?

Shamash
nymphe
nymphe

Masculin Nombre de messages : 61
Age : 35
ville et région : Maizieres Loraine
Date d'inscription : 13/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isolation/thermoregulation

Message par vainvain le Mar 14 Oct 2014, 12:33

C'est prévu pour une dadant 10 cadres, donc 430X500.

vainvain
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 742
Age : 45
ville et région : nord 70 Franche Comté
Date d'inscription : 25/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isolation/thermoregulation

Message par L'amiral le Mar 14 Oct 2014, 13:07

Moi, j'utilise ceci toute l'année:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
 
Cet hiver, je vais essayer de voir ce qu'apporte le fait d’intercaler une hausse entre le plancher (Nicot ouvert) et le corps pour éviter les courants d'air.

L'amiral
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 1280
Age : 51
ville et région : Coligny (Ain)
Date d'inscription : 23/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isolation/thermoregulation

Message par Invité le Mar 14 Oct 2014, 18:21

Pour vincentapi10: j'utilise de l'isoruch en couvre cadre

Mais les abeilles font des trous dans la housse de protection . elles s'infiltrent entre l'isolant et la housse.
Quand on met du sirop, ces abeilles se retrouvent piégées. elles ne peuvent plus rentrer à la ruche
je me pose des questions sur les bouts de plastiques issus des trous: ou sont ils? dans le miel?

L'apifoam, c'est de la mouse synthétique ? on doit avoir le même soucis de grignotage non?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Isolation/thermoregulation

Message par Michel52 le Mar 14 Oct 2014, 18:35

Bonsoir,
Je n'utilise pas "l'isoruch", par contre, d'après ce que j'ai pu en lire, on dit :
Je cite  "il est plus approprié pour être mis en guise de matelas isolant sur le couvre cadre ou le nourrisseur, ou collé sous le toit" Fin de citation

Michel52
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 688
Age : 51
ville et région : Haute-Marne
Date d'inscription : 30/04/2013

http://www.lesrucherschampetres.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isolation/thermoregulation

Message par L'amiral le Mar 14 Oct 2014, 19:10

Arcus a écrit:L'apifoam, c'est de la mouse synthétique ? on doit avoir le même soucis de grignotage non?
Non car elle est placée entre le couvre cadre et le toit.

L'amiral
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 1280
Age : 51
ville et région : Coligny (Ain)
Date d'inscription : 23/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isolation/thermoregulation

Message par vincentapi10 le Mar 14 Oct 2014, 19:16

L'amiral a écrit:
Arcus a écrit:L'apifoam, c'est de la mouse synthétique ? on doit avoir le même soucis de grignotage non?
Non car elle est placée entre le couvre cadre et le toit.

Pour moi c'est l'essentiel d'un isolant peu importe sa composition.

vincentapi10
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 3162
Age : 34
ville et région : aube
Date d'inscription : 14/07/2011

http://www.vincentarnoultapi.over-blog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isolation/thermoregulation

Message par Invité le Mar 14 Oct 2014, 19:43

En période de production, j'utilise l'isoruch en couvre-cadre. Problème : elles le propolisent et font des trous dedans.

 En hiver j'ai un nourrisseur-couvre-cadre et je mets l'isoruch dessus: Elles sont encore en contact direct , sauf quand le nourrisseur est retourné.

Je n'ai pas de couvre-cadres bois.

Soit isoruch,
soit nourrisseur bois.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Isolation/thermoregulation

Message par vincentapi10 le Mar 14 Oct 2014, 19:46

Je laisse les nourriseur bois toutes l'année avec l'isolant dessus.

Marc Guillemin pose directement un morceau d'isolant mince réflectif sur les cadres  en plus du reste mais il choisit une marque bien spécifique que les abeilles attaquent moins.

vincentapi10
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 3162
Age : 34
ville et région : aube
Date d'inscription : 14/07/2011

http://www.vincentarnoultapi.over-blog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isolation/thermoregulation

Message par rhinauer le Mar 14 Oct 2014, 19:57

je viens de découvrir ce fil.
et comme je ne voudrais pas me répéter, je vous invite à lire le post "qui va a Colmar en Octobre".
J'y étais à la conférence de Jos GUTH du Luxembourg.
Il a commencé par la thermorégulation.

rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 3036
Age : 71
ville et région : Alsace
Date d'inscription : 01/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isolation/thermoregulation

Message par Shamash le Mar 14 Oct 2014, 20:06

Oui rhinauer j'ai crée ce filt pour suite à ton résumé. pour que l'on retrouve les infos plus facilement et que l'on puisse débattre précisément du sujet!

Je reprends les principaux posts.


1-La thermorégulation.
Il a confirmé mes observations, mes choix et mes résultats, contredisant en cela les affirmations de ceux qui disent que les grilles des plateaux doivent rester ouvertes en hiver, que l’isolation ne sert à rien!
Il a donc  démontré que l'isolation permet d'économiser du miel aux abeilles, de permettre à la colonie de gérer le couvain plus harmonieusement, d’éviter l’humidité dans les ruches sans ouvrir les grilles etc.
Il est donc confirmé que mes choix sont bons:
L'utilité de l'isolation des ruches et même en polystyrène qu’il protège à l’extérieur en hiver avec du bois utilisé pour les coffrages afin de lutter contre les pics-verts. Etc.
L'utilité de poser les ruches côte à côte permettant de réduire les pertes thermiques, il les mets par lot de 4 en opposition 1 avant, 1 arrière par 2,
Nouveau : L'utilité de mettre de remplacer les 2 cadres de rives par des partitions en polystyrène enveloppés en aluminium pour refléter la chaleur (vu sur un stand je crois), ceci afin de combattre les ponts thermiques des angles de la ruche. Il dit que le problème des ponts thermiques une fois réglé, il n’y a plus d’humidité dans la ruche.
Ce point les a amené à des recherches très poussées pour trouver la meilleure solution.
Ne pas laisser les grilles ouvertes en hiver sous peine d’augmenter la consommation car le courant d’air sèche l’intérieur mais aussi oblige la grappe à se resserrer ce qui ne leur permet plus d’accéder à la nourriture.
Enlever le nourrisseur NICOT en hiver car il accumule l'eau et avec le sirop qui se met à tourner, le remplacer par un couvre-cadre avec un coussin en chanvre, de plus il fait chambre froide et n'amène rien en isolation et c'est plutôt le contraire.
etc.
Il a montré un Belge qui a rempli les parois des NICOT avec des billes en polystyrène.
Le combat contre VARROA se fait en bloquant la Reine dans une cage (en DADANT un cadre de hausse avec grille à Reine) pendant 24 jours, les varroas, comme ils n’ont plus de couvain tombent en majorité et meurent.
Cette observation est faite par le biais des essaims qui sont donc en rupture de couvain ont moins de varroas que les autres en production.


J'ai quelques questions complémentaires ...
- De quand à quand fermer les fonds ?
R: Il n'ouvre les fonds que pour faire le comptage de varroas ou pour déplacer une colonie.
- Comment isoler ? Polystyrène ? Quelle épaisseur ? Peut-on le laisser toute l'année ? Faut-il monter aussi haut que le couvre cadre pour éviter un pont thermique ?
f]]R: Il a des "DADANT" NICOT, elle est déjà pas mal avec sa double cloison et un autre a rempli le vide avec des billes en polystyrène.
Les nuckléi sont tous en styrodur en 6 cadres (si mes souvenir sont bons) pour faire une nouvelle division du nuckleus d'après les photos l'épaisseur devait être d'environ 3 cm et les nuckléi toujours groupés par 4, économie sur 1 paroi des bords, mais 2 parois sur celles du milieu.
L'extérieur est protégé avec du bois de coffrage contre les pic-verts.

Pour éviter un pont thermique, le terme pont veut dire tout ce qui transmet des thermies, une fente, une pièce métallique. Tout ne doit faire qu'un.
Vous pouvez étudier comment on isole les maisons et vous aurez des réponses.


[/i]- Ce qui m'étonne le plus est le fait d'enlever les deux cadres de rive car de manière basique on pourrait penser que :
    2 cadres en moins = 8 kg de place en moins pour les réserver
    + nourrissement à refus => blocage de ponte
Je suppose par contre que ces deux cadres en moins ne seront enlevés que sur des ruches à plateau fermé ET isolées ...
R: Il dit qu'il faut serrer les colonies afin qu'elles aient moins de volume à chauffer.
Même si la grappe se resserre en hiver.


Merci pour les précisions.
Et que ceux qui veulent rester sur des idées figées se désabonnent du sujet. Les autres seront bien intéressés de discuter !
R: Merci pour ce message
Et éventuellement on peut en discuter au téléphone, dans ce cas contact par MP.
Tu n'es pas seul dans ce cas
.

Shamash
nymphe
nymphe

Masculin Nombre de messages : 61
Age : 35
ville et région : Maizieres Loraine
Date d'inscription : 13/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isolation/thermoregulation

Message par L'amiral le Mar 14 Oct 2014, 21:50

Bon, alors puisque le très sympathique rapport de rhinauer (merci et bravo) est repris ici, je pense utile de rappeler que J. Guth est apiculteur au Grand-Duché de Luxembourg où les conditions climatiques ne sont pas représentatives de l'ensemble de la France.

Son exigence d'isolation est sans doute justifiée au nord de la Loire et/ou en zone montagneuse, mais probablement pas ailleurs.
Personnellement, je protège mes ruches de l'humidité et des courants d'air, sans plus.
Il ne faut pas perdre de vue qu'une isolation isole du froid mais aussi des rayons de soleil des belles journées d'hiver.

L'amiral
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 1280
Age : 51
ville et région : Coligny (Ain)
Date d'inscription : 23/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isolation/thermoregulation

Message par Shamash le Mar 14 Oct 2014, 22:23

Etant de Lorraine je pense que le temps s'apparente plus à celui du Luxembourg que celui de l'Ain. lol!

Shamash
nymphe
nymphe

Masculin Nombre de messages : 61
Age : 35
ville et région : Maizieres Loraine
Date d'inscription : 13/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isolation/thermoregulation

Message par rhinauer le Mar 14 Oct 2014, 23:07

L'amiral a écrit:Bon, alors puisque le très sympathique rapport de rhinauer (merci et bravo) est repris ici, je pense utile de rappeler que J. Guth est apiculteur au Grand-Duché de Luxembourg où les conditions climatiques ne sont pas représentatives de l'ensemble de la France.
R: D'accord avec vous.

Son exigence d'isolation est sans doute justifiée au nord de la Loire et/ou en zone montagneuse, mais probablement pas ailleurs.
R: elles est justifiée partout ou la température descends en-dessous du seuil ou les abeilles ne peuvent sortir butiner et cela correspond à la température de précipitation du point de rosée et donc l'apparition des zones humides.
Personnellement, je protège mes ruches de l'humidité et des courants d'air, sans plus.
R1: Pour une ruche l'humidité c'est la pluie et la vapeur dégagée par la combustion  du miel par les abeilles et donc plus elles consomment de miel plus elles vont produire de la vapeur CQFD.
R2: Jos GUTH a dit: quand j'avais les grilles ouvertes, je ne voyais plus la barbe d'abeilles sous les cadres et dès que je la refermais, elles redescendaient. Donc je laisse fermé mes grilles.

De plus il fait froid dans la ruche mieux se développe le varroa et il parait que les varroas ne supporte pas de température de + de 37° !
Je suis d'accord que l'air sous la grille sèche l'humidité mais c'est en fait contre productif pour le stock de miel; il ait de loin préférable de comprendre ou sont les ponts thermiques et d'agir en conséquence, je l'ai fait et Jos GUTH aussi.

Quand vous avez froid, vous mettez un manteau, souvent une casquette ou un chapeau, mais pas juste une galette sur la tête !


Il ne faut pas perdre de vue qu'une isolation isole du froid mais aussi des rayons de soleil des belles journées d'hiver.
R: Quand on protège les abeilles du froid, c'est aussi bon en été et leur système de climatisation n'en sera que plus efficace. moi j'ai laissé l'isolation sur mes ruches pendant tout l'été !
Maintenant moi j'ai mes ruches dans un rucher, c'est plus facile pour isoler les ruches par l'extérieur, sauf le nucklei que j'ai fait 3 jours avant de partir avec ma colonie du tronc dont le Reine n'a pas survécu au transfert, juste nourri 2 soirs, je l'ai laissé dans un corps en polystyrène (photo dans ma galerie) à l'extérieur, avec juste un toit en ondulé et évidemment un couvercle en polystyrène adapté, en revenant de vacances (1mois 1/2), une Reine avait éclot, était donc fécondée puisqu'il y avait du couvain, et ce corps était en plein soleil.
Par chez moi en juillet, il n'y avait rien pour les abeilles il parait !, mais ma ruche N°1 a operculé 4 cadres, cela prouve que l'isolation est une économie de carburant à l'évidence.
en hiver les abeilles n'ont pas besoin de se faire chauffer la ruche, sinon le risque est que sentant une chaleur sur la planche de vol, elles sortent et soient tétanisé par le froid; N'oublions pas que les abeilles préfèrent être en forêt à l'écart des changements brutaux de température ainsi que du vent.
je vous invite à visiter les sites qui parle de lui, il y a quantité d'articles très détaillés.
je voulais aussi ajouter que dans nos ruches, il n'y a aucune pièce métallique.
Moiu j'ai enlevé la chicane métallique a l'entrée et remplacé par du bois à 7mm d'ouverture sur toute la largeur.

citation: Une hirondelle ne fait pas le printemps.
Ce n'est parce qu'il y a un rayon de soleil qu'il envoyé les abeilles au casse pipe.
L'hiver dernier, lors des inversions de température, j'observais les abeilles juste derrière la porte (comme si elle avait le thermomètre dans la main) et dès que la température leurs convenaient, elles sortaient.


rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 3036
Age : 71
ville et région : Alsace
Date d'inscription : 01/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isolation/thermoregulation

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:35


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum