Derniers sujets
» rentrée de pollen en plein décembre
Aujourd'hui à 14:18 par API55

» Présentation
Aujourd'hui à 13:49 par Apid'jo

» Prestation de services
Aujourd'hui à 13:38 par BSM73

» Ventillation des ruches en hiver
Aujourd'hui à 11:44 par sauvapic

» Présentation sur le forum
Aujourd'hui à 10:26 par Jihemere

» faux bourdons
Aujourd'hui à 09:24 par rhinauer

» transhumance remorque
Aujourd'hui à 08:04 par jean84

» robinia pseudoacacia frisia
Aujourd'hui à 07:48 par obertrand

» Bonjour du 64
Hier à 23:23 par eul' riolu

» Ils le font pour les huitres
Hier à 21:29 par Apid'jo

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Marque-page social
Conservez et partagez l’adresse de abeilles et apiculture sur votre site de social bookmarking

Plancher grillagé ouvert ou fermé ?

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Plancher grillagé ouvert ou fermé ?

Message par gazpart le Ven 12 Déc 2014, 18:41

vainvain a écrit:Le frère Adam avait fait tests de ruches isolées, et cela pendant plusieurs années.  Le résultat n'était pas concluant et l'expérience abandonnée.
+ 1, et c'est pas un scoop,

Frère Adam et bien d'autres longtemps avant lui: Lorenzo Langstroth, le belge Maurice Maeterlinck et plus récemment Pierre JEAN-PROST.
la liste serait longue et tous ont démontrés que le froid n'était pas un handicap (si volume d'abeilles + miel nécessaire) et tous étaient résolument contre le calfeutrage et capitonnage des ruches, qui selon eux au contraire, contribuerait à nuire à l'aération et favoriserait donc la condensation.

PS: même J. Gregor Mendel, (loi de Mendel) qui sans être apiculteur s'est énormément intéressé aux abeilles (hybridation) avait lui aussi observé et aboutit aux même conclusions.

Devant les observations et conclusions de tous ces grands noms de l'apiculture (ou scientifiques) ceux qui chercheraient à prouver autre chose, ont certainement mal estimés les "vrais besoins" de leurs abeilles (volume de population et réserves) ou tout simplement mal choisis l'endroit ou elles devraient hiverner ?

gazpart
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 532
Age : 36
ville et région : cuges (13)
Date d'inscription : 22/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plancher grillagé ouvert ou fermé ?

Message par Invité le Ven 12 Déc 2014, 19:18

Pierrew a écrit:Salut,
du coup réduire les entrées a t il du sens ?
Je suis un peu perplexe... qu en pensez vous ?

INDISPENSABLE

si non les abeilles le feront à ta place Very Happy Very Happy Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plancher grillagé ouvert ou fermé ?

Message par Invité le Ven 12 Déc 2014, 19:20

réduire le plancher grillagé lors de la reprise de ponte quand les températures sont faibles

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plancher grillagé ouvert ou fermé ?

Message par rhinauer le Ven 12 Déc 2014, 19:35

Si l'on ne fait pas des essais par soi-même on trouvera jamais rien.
Et puis les ruchettes complètement isolées ça se vend et c'est utilisé.
Moi avec mon matériel, dans mon environnement, avec ma pratique amateur certes, j'y suis arrivé et les résultats le prouvent.
Et c'est pas un semi professionnel qui va me faire changer d'avis, ni les écrits des grands de l'apiculture (- Jos GUTH).
il a dit que la caisse était trop grande pour l'hivernage, c'est pour cette raison qu'il préconise une partition de chaque coté, isolée pour une DADANT 12 cadres en resserrant les abeilles, mais ça, ça demande du travail et un peu d'investissement.
Mes abeilles consomment nettement moins de miel et pas une goutte d'humidité sur le plancher.
Et je continue n'en déplaise.

rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 3038
Age : 71
ville et région : Alsace
Date d'inscription : 01/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plancher grillagé ouvert ou fermé ?

Message par petrole59 le Ven 12 Déc 2014, 22:58

Pierrew a écrit:Salut,
du coup réduire les entrées a t il du sens ?
Je suis un peu perplexe... qu en pensez vous ?
Il faut réduire les entrées en hauteur et en longueur.

En hauteur pour éviter les rongeurs et en largeur 3 à 5 arcades pour éviter le pillage .

_________________
Petrole

petrole59
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 6260
Age : 49
ville et région : Cambrai nord
Date d'inscription : 17/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plancher grillagé ouvert ou fermé ?

Message par petrole59 le Ven 12 Déc 2014, 23:15

Il est un problème : Les apis confondent isolation des parois et aération.

On peut très bien isoler les cotés d'une ruche et la partie toit tout en laissant le plancher grillagé ouvert .

La chaleur monte (si si ) et fout les camps par les parois et le toit .

L'être humain aussi résiste très bien au froid quand il y est confronté , mais une couverture sur le dos ne lui fera que du bien .

Tout les grands de l'apiculture , disent de ne pas confiner les abeilles , c'est surtout que leurs isolations ne permettaient pas l'aération , de ce fait : condensation dans les ruches .

Une abeille qui est "isolée" du froid consomme moins et passera plus facilement la charnière hiver  - printemps , quand l'hiver traîne en longueur .

Bien sur une colonie forte passe l'hiver sans soucis (théoriquement ) , mais toutes les colonies ne sont pas de taille à affronter l'hiver : un peu de varroa , un peu de pillage , une reine mal fécondée , des réserves insuffisantes (temps pourri ).

Personnellement je dis haut et fort : isoler oui , mais aération sous plancher .

Pour moi mes ruches : Bois de 25 mm et couvre cadre avec isolant + plancher aéré l'hiver , c'est suffisant pour mon climat .

_________________
Petrole

petrole59
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 6260
Age : 49
ville et région : Cambrai nord
Date d'inscription : 17/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plancher grillagé ouvert ou fermé ?

Message par gazpart le Ven 12 Déc 2014, 23:33

Rhinauer, je ne cite pas des noms au hasard, tu connais ces sommités de l'apiculture et de la science aussi bien que moi et tu conviendras tout de même, (pour peu que tu sois objectif) que ceux que je me suis permis de citer boxaient dans une autre catégorie que Guth, que tu as l'air de vénérer, ce qui est d'ailleurs ton droit,

mais tu conviendras tout aisément, plutôt que de partitionner une dadant 12 cadres, il est bien plus simple de passer (comme tout le monde) en dix cadres vu que le modèle 12 cadres n'est pratiquement plus utilisé ? quand à réduire la consommation, il y a fort longtemps qu'on à découvert qu'il fallait simplement réduire le bee-space pour y parvenir efficacement, bien que, on pourrait se poser la question : quelle importance de réduire si les provisions sont suffisantes et puisqu'elles ont été stockées à cet effet , comme toutes les abeilles le font et l'ont fait depuis des millions d'années ???

Quand pour te reprendre "Si on ne fait pas des essais soi-même on trouveras jamais rien" as tu essayé toi aussi d'hiverner une ruche "forte" et suffisamment provisionnée, pour en tirer éventuellement des conclusions objectives ??? ou tu préfères seulement l'écrire pour faire bien ???

gazpart
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 532
Age : 36
ville et région : cuges (13)
Date d'inscription : 22/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plancher grillagé ouvert ou fermé ?

Message par gazpart le Sam 13 Déc 2014, 00:07

petrole59 a écrit:Il est un problème : Les apis confondent isolation des parois et aération.

On peut très bien isoler les cotés d'une ruche et la partie toit tout en laissant le plancher grillagé ouvert .

La chaleur monte (si si ) et fout les camps par les parois et le toit .

L'être humain aussi résiste très bien au froid quand il y est confronté , mais une couverture sur le dos ne lui fera que du bien .

Tout les grands de l'apiculture , disent de ne pas confiner les abeilles , c'est surtout que leurs isolations ne permettaient pas l'aération , de ce fait : condensation dans les ruches .

Une abeille qui est "isolée" du froid consomme moins et passera plus facilement la charnière hiver  - printemps , quand l'hiver traîne en longueur .

Bien sur une colonie forte passe l'hiver sans soucis (théoriquement ) , mais toutes les colonies ne sont pas de taille à affronter l'hiver : un peu de varroa , un peu de pillage , une reine mal fécondée , des réserves insuffisantes (temps pourri ).

Personnellement je dis haut et fort : isoler oui , mais aération sous plancher .

Pour moi mes ruches : Bois de 25 mm et couvre cadre avec isolant + plancher aéré l'hiver , c'est suffisant pour mon climat .


Juste une petite mise au point, tu dis qu'il faut isoler alors que tu sais pertinemment pour l'avoir lu maintes fois, qu'une grappe d'abeilles ne dégage pas de chaleur et qu'il fait à 5cm de cette même grappe quasiment la même température qu'a l'extérieur ?

ensuite tu compares l'être humain (et sa couverture) à une abeille ? tu sais la aussi très bien qu'une abeille lutte contre le froid en consommant du miel et en se comportant activement d'une manière opposée à celle de l'homme qui lui va au contraire se blottir sans se mouvoir et chercher pour compenser la perte calories des supports pour s'en recouvrir, ce n'est pas du tout comparable,

ensuite tu admet qu'une colonie "forte" (et je rajoute bien fournie) passera l'hiver sans soucis contrairement à une "non valeur", tu penses sincèrement que se soit le but en apiculture d'essayer de sauver des non valeurs ? ou tu penses plutôt plus sérieusement que l'apiculture c'est d'essayer de conserver seulement ce qui doit l'être et plutôt de réunir ou remerrer en temps utile ce qui n'a aucun chances de passer l'hiver, c'est pas ça le rôle de l'apiculteur ?

et pour terminer tu conclue exactement comme Langstoth il y à plus d'un siècle, qu'une colonie "à l'abri des intempéries et avec un aération permettant d'éviter toute condensation est absolument protégée pour les hivers les plus rudes"

gazpart
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 532
Age : 36
ville et région : cuges (13)
Date d'inscription : 22/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plancher grillagé ouvert ou fermé ?

Message par Invité le Sam 13 Déc 2014, 00:46

Oui enfin bof, Gazpart !

Car tu oublies qu'il y a des déserts mellifères

et que certains apiculteurs non pas le choix et hivernent une colonie pas "forte"  et quand ils l'isolent par le toit et réduisent les entrées c'est pour les conserver.

il est évident que c'est un réel plaisir de pouvoir en pleine saison entendre à plus de 20 mètres une colonie forte... mais c'est en pleine saison...

Dans les déserts mellifères il est nécessaire de conserver les colonies "sans valeur" pour pouvoir dépasser la taille critique et ensuite ne conserver que les colonies "fortes".

L'apiculteur amateur doit en passer par là...
car les environnements mellifères ont leur importance.

il m'arrive de faire passer l'hiver à une colonie sur 3 cadres de hausses .... 

et il ne faudrait par croire que les dadants 12 cadres n'existent plus
elles ont l'avantage d'avoir une conduite différente.

Image hébergée par servimg.com

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plancher grillagé ouvert ou fermé ?

Message par franz88 le Sam 13 Déc 2014, 09:23

GYN,
soyons sérieux!!! quel est l'intérêt d'avoir des abeilles dans un "désert mellifère"...???  Aucun, évidemment, ni pour les abeilles, ni pour les plantes à féconder...qui n'existent pas...

Je me contente d'un isolant sous le toit ... et mes colonies démarrent très fort au printemps, sans aucune perte hivernale depuis 3 ans... grâce à un environnement assez favorable (noisetiers ,  saules marsault...etc...)

C'est vrai que parfois un essaim tardif peut manquer de population à l'automne... et en manquera très souvent tout le reste de l'année suivante... Il peut passer l'hiver comme un autre... ( je ne parle évidemment pas des mini colonies... destinées à constituer des réserves de reines pour l'année suivante...et qu'il faut protéger... mais en amateur, ça ne présente guère d'intérêt...)


D'après ta photo...tu ne sembles guère être dans un désert...heureusement!!!

franz88
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 2268
Age : 69
ville et région : Offroicourt VOSGES
Date d'inscription : 14/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plancher grillagé ouvert ou fermé ?

Message par petrole59 le Sam 13 Déc 2014, 09:43

gazpart a écrit:
petrole59 a écrit:Il est un problème : Les apis confondent isolation des parois et aération.

On peut très bien isoler les cotés d'une ruche et la partie toit tout en laissant le plancher grillagé ouvert .

La chaleur monte (si si ) et fout les camps par les parois et le toit .

L'être humain aussi résiste très bien au froid quand il y est confronté , mais une couverture sur le dos ne lui fera que du bien .

Tout les grands de l'apiculture , disent de ne pas confiner les abeilles , c'est surtout que leurs isolations ne permettaient pas l'aération , de ce fait : condensation dans les ruches .

Une abeille qui est "isolée" du froid consomme moins et passera plus facilement la charnière hiver  - printemps , quand l'hiver traîne en longueur .

Bien sur une colonie forte passe l'hiver sans soucis (théoriquement ) , mais toutes les colonies ne sont pas de taille à affronter l'hiver : un peu de varroa , un peu de pillage , une reine mal fécondée , des réserves insuffisantes (temps pourri ).

Personnellement je dis haut et fort : isoler oui , mais aération sous plancher .

Pour moi mes ruches : Bois de 25 mm et couvre cadre avec isolant + plancher aéré l'hiver , c'est suffisant pour mon climat .


Juste une petite mise au point, tu dis qu'il faut isoler alors que tu sais pertinemment pour l'avoir lu maintes fois, qu'une grappe d'abeilles ne dégage pas de chaleur et qu'il fait à 5cm de cette même grappe quasiment la même température qu'a l'extérieur ?

ensuite tu compares l'être humain (et sa couverture) à une abeille ? tu sais la aussi très bien qu'une abeille lutte contre le froid en consommant du miel et en se comportant activement d'une manière opposée à celle de l'homme qui lui va au contraire se blottir sans se mouvoir et chercher pour compenser la perte calories des supports pour s'en recouvrir, ce n'est pas du tout comparable,

ensuite tu admet qu'une colonie "forte" (et je rajoute bien fournie) passera l'hiver sans soucis contrairement à une "non valeur", tu penses sincèrement que se soit le but en apiculture d'essayer de sauver des non valeurs ? ou tu penses plutôt plus sérieusement que l'apiculture c'est d'essayer de conserver seulement ce qui doit l'être et plutôt de réunir ou remerrer en temps utile ce qui n'a aucunes chances de passer l'hiver, c'est pas ça le rôle de l'apiculteur ?

et pour terminer tu conclue exactement comme Langstroth il y à plus d'un siècle, qu'une colonie "à l'abri des intempéries et avec un aération permettant d'éviter toute condensation est absolument protégée pour les hivers les plus rudes"
Tu as bien lu ce que j'ai écrit ?

Je dis simplement que pour moi : mon isolation est une ruche de 25mm avec un couvre cadre avec isolant + plancher aéré.


Tes ruches font quelle épaisseur ? Qu'utilises tu comme couvre cadre sous tes toits ?

les abeilles ne chauffent pratiquement pas la ruche c'est vrai , mais c'est "pratiquement" .

Le peu qui est chauffé 2°C environ va leur faire consommer moins , évidemment ce n'est pas énorme.

Mais par chez nous : le Nord , les hivers ne sont pas très froids, mais en revanche il sont très longs.

Ça fait cinq années de suite que je n'ai pas de pertes hivernales et ceci sans réunion.

Bien sur les non valeurs sont remérées à la belle saison, mais elles passent l'hiver.


J'ai des essaims venus d'on ne sait où qui ont hiverné sur trois cadres , car récupérés tard en saison. Certains sont devenus très performants, d'autres on été remérés.

Ce n'est pas la peine de contredire tous ceux qui parlent d'isoler des ruches, à partir du moment ou elles sont convenablement aérées, il n'y a aucun problème .

Je considère que 25mm de bois isole suffisamment une ruche. Ai je tort ?

L'être humain lutte contre le froid de la même façon que nos avettes s'il n'est pas suffisamment couvert, il tremble. Ses muscles se contractent pour faire de la chaleur alors que nos avettes elles font vibrer leurs muscles tel un frisson prolongé.

C'est quand même pénible de ne pas pouvoir aborder certains sujets sans que toujours les mêmes personnes s'évertuent à dénigrer tout ce qui est dit.

_________________
Petrole

petrole59
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 6260
Age : 49
ville et région : Cambrai nord
Date d'inscription : 17/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plancher grillagé ouvert ou fermé ?

Message par franz88 le Sam 13 Déc 2014, 10:48

En plus... tout le monde (ou presque...) est d'accord !!!!!!!!!!!!!  Il ne sert à rien d'isoler à outrance...

Ce n'est pas sans raison que les ruches double-parois ont disparu... ou presque...

Une isolation sous le toit pour l'hiver...mais aussi pour l'été !!! peut être recommandée... surtout si, comme moi, vous avez des couvre-cadres en plexiglas... Avec un couvre cadre en bois, ce n'est même pas indispensable!

C'est vrai que depuis que rhinauer a abordé ce sujet, il est devenu passionnel... tellement il le défend bec et ongle...

franz88
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 2268
Age : 69
ville et région : Offroicourt VOSGES
Date d'inscription : 14/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plancher grillagé ouvert ou fermé ?

Message par gazpart le Sam 13 Déc 2014, 11:01

petrole59 a écrit:Tu as bien lu ce que j'ai écrit ?

Je dis simplement que pour moi : mon isolation est une ruche de 25mm avec un couvre cadre avec isolant + plancher aéré.
Tes ruches font quelle épaisseur ? Qu'utilises tu comme couvre cadre sous tes toits ?

les abeilles ne chauffent pratiquement pas la ruche c'est vrai , mais c'est "pratiquement" .
Le peu qui est chauffé 2°C environ va leur faire consommer moins , évidemment ce n'est pas énorme.
Mais par chez nous : le Nord , les hivers ne sont pas très froid , mais en revanche il sont très long .

Ca fait cinq années de suite que je n'ai pas de pertes hivernales et ceci sans réunion .
Bien sur les non valeurs sont remérées a la belle saison, mais elles passent l'hiver.

Ce n'est pas la peine de contredire tous ceux qui parlent d'isoler des ruches , a partir du moment ou elles sont convenablement aérées , il n'y a aucun problème .

Je considère que 25mm de bois isole suffisamment une ruche , ai je tort ?

L'être humain lutte contre le froid de la même façon que nos avettes s'il n'est pas suffisamment couvert , il tremble , ses muscles se contractent pour faire de la chaleur alors que nos avettes elles font vibrer leurs muscles tel un frisson prolongé .

C'est quand même pénible de ne pas pouvoir aborder certains sujets sans que toujours les mêmes personnes s'évertuent à dénigrer tout ce qui est dit .

tout d'abord je ne dénigre rien du tout, j'ai bien écris "petite mise au point"  et un forum ça sert à cela, non ?

d'ailleurs tu ne capitonnes pas tes ruches et tu conçois exactement l'hivernage comme il est admis de le faire et depuis très longtemps, moi aussi (comme toi et la plupart) j'hiverne dans des ruches simple parois et je suis vigilant à la non condensation en dessous le toit, je n'ai pas non plus de pertes hivernales, je ne nourri pas en hiver et pose pas du tout de candi, mais je remerre en septembre (ou je réuni) celles qui sont en dessous 4/5 cadres de couvain à cette époque,

quand à conserver des "non valeur" pour l'hivernage, je suis très heureux que tu y parvienne toi à 100% , mais tu me permettra tout de même de ne pas adhérer et de n'y voir aucun intérêt, c'est si facile de faire des essaims au printemps à partir de ruches "fortes" conservés ainsi et qui auront donc très bien hiverné et ceci est aussi vrai chez toi que chez moi ?

pour ce qui est par contre de comparer l'humain aux abeilles en ce qui concerne la production de chaleur, je ne connais personne qui lutte en permanence contre le froid avec un biberon de vitamines en pédalant sur un vélo, (même si en théorie ça serait la solution) l'homme à des phases de repos obligatoires et ça le rend très différent de l'abeille, ce n'est donc pas un rapprochement possible ni objectif ?

gazpart
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 532
Age : 36
ville et région : cuges (13)
Date d'inscription : 22/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plancher grillagé ouvert ou fermé ?

Message par MEGAMOUTH le Dim 14 Déc 2014, 12:49

bjr à tous;..salut GAZPART;...
J'ai lu plus haut que tu ne nourrissais pas pendant l'hiver.

J'ai bien l'intention de faire comme toi étant dans le sud moi aussi :(Septemes les vallons) ...elles sortent encore par beau temps...les argelas fleurissent par chez moi. Penses-tu que ce soit 1 source de nourriture ?

 D'après ton expérience... est-ce 1 bonne méthode de par chez nous ?

Je suis DÉBUTANT,.. malgré mes 60 balais.. J'ai eu mes 2 premières ruches cette année (dadant10C.) et ce sont des essaims de l'année.. noires

Ah.. je vais donc virer le plateau obstruant le fond grillagé... pour avoir lu "abeille de France" et les conseils du luxembourgeois cité plus haut j'avais bouché mes plateaux NICOT

Merci pour vos réponses.

MEGAMOUTH
larve
larve

Masculin Nombre de messages : 10
Age : 62
ville et région : MARSEILLE
Date d'inscription : 25/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plancher grillagé ouvert ou fermé ?

Message par gazpart le Dim 14 Déc 2014, 13:17

MEGAMOUTH a écrit:bjr à tous;..salut GAZPART;...j ai lu plus haut que tu ne nourrissais pas pendant l hiver

j ai bien l intention de faire comme toi etant dans le sud moi aussi :(septemes les vallons) ...elles sortent encore par beau temps...les argelas fleurissent par chez moi penses-tu que ce soit 1 source de nourriture?

 D apres ton experience...est-ce 1 bonne méthode de par chez nous ?

je suis DEBUTANT,.. malgré mes 60 balais..j ai eu mes 2 premieres ruches cette année (dadant10C.) et c est des essaims de lannée..noires

ah..je vais donc virer le plateau obstruant le fond grillagé...pour avoir lu" abeille de france "et les conseils du luxembourgeois cité plus haut j avais bouché mes plateaux NICOT

merci pour vos réponses

Salut,

Je te confirme, si tes colonies sont en bonne santé, la période automnale permet chez nous la confection des réserves hivernales suffisantes ainsi que l'élevage nécessaire, je te confirme aussi que l'argélas (ajonc) est un excellent auxiliaire qui permet une ressource de pollen salutaire pendant l'hiver ou chez nous l'élevage ne cesse que très rarement et ça permet aussi d'organiser la reprise de début d'année,

sur de la noire, qui en plus est reconnue pour ses qualités de très bonne "hiverneuse", tu ne devrais pas avoir de soucis avec tes plateaux ouverts, au contraire, par contre, toujours pour chez nous ou l'élevage peut demeurer important pendant cette époque, il te faut absolument veiller que ton traitement anti varroas soit très performant, ça c'est la clef d'un bon hivernage et ça doit être ton principal souci !!!

gazpart
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 532
Age : 36
ville et région : cuges (13)
Date d'inscription : 22/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plancher grillagé ouvert ou fermé ?

Message par MEGAMOUTH le Dim 14 Déc 2014, 15:14

Merci pour tes conseils GAZPART...
J'ai traité avec 2 lanières apivar par ruche début octobre. Je les enlève cette  semaine ....

L'emplacement du rucher est situé en colline, pas de voisin, donc aucun pesticide possible aux alentours...(garrigue à perte de vue)
2 bémols:..la décharge municipale..(voire régionale).. à 1 km
             ...le rucher école de l'abeille provençale"..à 1km aussi..(20 caisses environ)
penses-tu que cela ait de l'influence???

Je voudrais réaliser 1 cheptel  sédentaire de 10 ruches 
Connaissant la région penses-tu que ce soit viable (pour les colos) et me permette 1 petite récolte ?

MEGAMOUTH
larve
larve

Masculin Nombre de messages : 10
Age : 62
ville et région : MARSEILLE
Date d'inscription : 25/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plancher grillagé ouvert ou fermé ?

Message par gazpart le Dim 14 Déc 2014, 15:54

Si tu veux m'écouter, d'ici le printemps et le retour des beaux jours cherches toi un autre emplacement, pas pour le rucher école mais pour la décharge qui malheureusement contient toujours : des produits sucrés, pâtisseries, glaces etc et ça attire les abeilles, tu ne dois pas avoir de peine à trouver une petite campagne ou les gens moyennant quelques pots de miels seront ravis d'avoir en plus des abeilles pour leurs arbres ou autre ?

oui pour chez nous un rucher de 10 ruches est toujours viable, par contre il y à toujours de meilleurs coins et de moins bons et si tu dois changer essaye de trouver à proximité de ressources sures: thym, romarin, quelques acacia , ça se trouve plus facilement qu'on peut le croire, il suffit de bien observer .

gazpart
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 532
Age : 36
ville et région : cuges (13)
Date d'inscription : 22/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plancher grillagé ouvert ou fermé ?

Message par Dillinger le Dim 14 Déc 2014, 18:47

Moi, je suis partisan de l'isolation : plancher grillagé fermé et isolation conséquente sous le couvre-cadre...et l'hivernage de mes colonies est toujours impeccable. Mais, comme on peut le voir dans ce sujet, chaque apiculteur a ses recettes qui lui conviennent, qui marchent bien... il n'y a pas une seule solution valable, mais des solutions...
(Et je crois aussi que les ruches double-paroi avaient beaucoup de qualité ! Mais elles sont très lourdes et très coûteuses ! )


Dernière édition par Dillinger le Dim 14 Déc 2014, 19:50, édité 1 fois

Dillinger
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 334
Age : 46
ville et région : Belgique
Date d'inscription : 11/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plancher grillagé ouvert ou fermé ?

Message par rhinauer le Dim 14 Déc 2014, 19:45

Bon tous ces posts ne me sont pas parvenus, cela n'est pas grave.
Juste pour encore confirmer, mes ruches sont entièrement isolées, pas de grillage encore sur ces plateaux (je viens de les acheter à un professionnel ce printemps), pas d'ouverture vers le haut, nous on appelle cela le courant d'air.
Et pas une goutte d'humidité sur le plateau.
2 abeilles mortes par ruche pendant les 10 derniers jours où elles ne sont pas sorties.
Je vais essayer de faire une photo par le trou de vol, si ça marche.

A GAZPART en ce qui concerne d'hiberner une ruche forte en hiver, ce sera pour l'an prochain;
mais comme j'ai dit, si je n'avais pas isolé la ruche qui a remplacé une Reine morte (lors d'une réunion?), cette ruche aurait été condamnée, j'étais même prêt à tout jeter dehors pour faire une réunion sauvage et je me suis dit que ça vaut le coup d'essayer, perdu pour perdu.
J'ai vu cette colonie reprendre du poil de bête et à ce jour elle est je crois la plus forte, évidement dès que la Reine est née, je l'ai nourrie au sirop léger, puis lourd 70/30. Le couvain était sur le corps du bas et les cadres de miel au-dessus.
Par le trou de vol, je vois les abeilles, ce qui ne saurait être possible avec une grille ouverte et Jos GUTH ne disait pas autre chose (encore lui).
Vous ne pouvez pas savoir le plaisir que j'ai tiré de cette petite expérience si petite soit elle.
Mais je sais que les professionnels ne peuvent s'embêter de faire une opération pareille. C'est pourquoi je suis un petit amateur et ça me convient parfaitement.
Maintenant, je ne veux pas polluer votre discussion, je sais évidemment que beaucoup ne sont pas d'accord avec moi, mais nombreux aussi sont ceux qui font leur essai comme moi.

rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 3038
Age : 71
ville et région : Alsace
Date d'inscription : 01/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plancher grillagé ouvert ou fermé ?

Message par gazpart le Dim 14 Déc 2014, 20:51

Rhinauer sois gentil, ton très sympathique "Jo" raconte actuellement exactement le contraire de ce qu'il disait il y à seulement quelques années, si ça te convient c'est très bien mais n'essaies pas de faire partager ton enthousiasme pour ce personnage à tout le monde, que penseras tu toi aussi si dans encore 3 ans il se ravise et raconte encore exactement l'inverse de ce que tu as entendu à Colmar ? peut être comme beaucoup d'entre nous, non ?

Alors au contraire participe aux discussions mais sans faire sans arrêt et non stop référence à qui tu sais !

gazpart
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 532
Age : 36
ville et région : cuges (13)
Date d'inscription : 22/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plancher grillagé ouvert ou fermé ?

Message par rhinauer le Dim 14 Déc 2014, 23:09

M. Jos GUTH, a dit que l'on a le droit de se tromper et de le dire est un signe de progression.
OK pour le non stop, mais vous faites tous le temps référence à des gens que nous n'avons pas connus, même s'ils étaient éminent.
Moi, je dis toujours et d'autre aussi: "qu'il n'y a que les cons qui ne changent pas d'avis", ces paroles ne doivent pas être comprises comme une agression verbale ou un manque de respect;
Donc je le dis, je respecte tout le monde et toujours, je ne manquerai jamais de respect à qui que ce soit, même aux agressions les plus vives, je l'ai déjà dit.
Au moment où cela deviendrait trop brulant, je dirais STOP pour moi.
Bon, moi, j'ai dit ce que j'avais à dire, bonne semaine à tous.

rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 3038
Age : 71
ville et région : Alsace
Date d'inscription : 01/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plancher grillagé ouvert ou fermé ?

Message par michel88 le Lun 15 Déc 2014, 05:13

Bonjour !
Effectivement on est plus ou moins tous revenus sur certaines techniques qu'on applique totalement, partiellement ou  pas du tout en fonction de circonstances ou constatations nouvelles.
D'ailleurs des apiculteurs confirmés et bien loin de tout intégrisme pratiquent différemment et bien sûr disent quelquefois avec humour  "Surtout, faites ce que je dis mais ne faites pas ce que je fais".
Je pense particulièrement à :
clippage des reines ;
mise en cave des essaims ;
occultation des fonds de ruches.
Et autres .....

michel88
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 391
Age : 69
ville et région : Sercoeur 88600
Date d'inscription : 22/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plancher grillagé ouvert ou fermé ?

Message par Moulonnaise le Lun 15 Déc 2014, 07:52

et bien les amis ,samedi au cours du rucher école ,nous avons eu un long débat au sujet de l'isolation des ruches........       il ne faut pas faire de comparaisons au niveau national ,nous n'avons pas du tout le même climat .

je pense aussi que chacun fait comme il peut avec ce qu'il a ,  et  " c'est en forgeant que l'on devient forgeron" même si c'est en se plantant des fois.

Moulonnaise
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Féminin Nombre de messages : 435
Age : 66
ville et région : (Gironde)
Date d'inscription : 23/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plancher grillagé ouvert ou fermé ?

Message par rhinauer le Lun 15 Déc 2014, 08:31

Je vous remercie pour vos commentaires, qui sont exactement le reflet de discussions que l'on peut avoir dans une réunion de passionnés.

rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 3038
Age : 71
ville et région : Alsace
Date d'inscription : 01/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plancher grillagé ouvert ou fermé ?

Message par Invité le Lun 15 Déc 2014, 12:34

Excusez moi de m'immiscer dans votre passionnante discussion, mais quand vous parlez d'isolant pour les toits, vous parlez de l'isoruch (isolant mince) ou de l'Apifoam (isolant épais ) ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plancher grillagé ouvert ou fermé ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:30


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum