Derniers sujets
» Prestation de services
Aujourd'hui à 22:48 par apinews

» kit miellerie
Aujourd'hui à 21:50 par nico14

» Cadres de hausses
Aujourd'hui à 21:30 par GPA

» Manchois ou manchot, les 2 mon capitaine
Aujourd'hui à 21:11 par Gilcar

» rentrée de pollen en plein décembre
Aujourd'hui à 21:08 par shadok 89

» transhumance remorque
Aujourd'hui à 19:28 par petrole59

» Ventilation des ruches en hiver
Aujourd'hui à 19:23 par lilius

» nourrir ?
Aujourd'hui à 17:57 par csergio

» Présentation sur le forum
Aujourd'hui à 10:26 par Jihemere

» faux bourdons
Aujourd'hui à 09:24 par rhinauer

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Marque-page social
Conservez et partagez l’adresse de abeilles et apiculture sur votre site de social bookmarking

Construction d'une ruche en forme de cheminée dite "boisseau".

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Construction d'une ruche en forme de cheminée dite "boisseau".

Message par Invité le Sam 03 Jan 2015, 14:47

Il faut savoir, que je ne cherche pas à révolutionner l'apiculture, je ne cherche qu'à transcrire ce qui pour moi, pourrait représenter la ruche idéale. Doux rêveur diront certains, peut être!... mais qu'il est agréable de réaliser ses rêves, sans porter préjudice à personne.
En aucun cas mon patronyme n'est "cheminée" ou "boisseau" ces dénominations sont dues à la similitude entre une cheminée, un boisseau et cette ruche.

Je rappelle donc ses dimensions.

1) corps de ruche 9 cadres: extérieur 39.00 x 39.00 x 44.00
2) corps de ruche 9 cadres: intérieur  34.00 x 34.00 x 44.00
3) cotes intérieures des cadres, 30.00 x 40.00

1) hausse de ruche 8 cadres: extérieur 39.00 x 39.00 x 23.50
2) hausse de ruche 8 cadres: intérieur  34.00 x 34.00 x 23.50
3) cotes intérieures des cadres: 30.00 x 20.00

La ruche Dadant 10 cadres étant la plus utilisée en France, je ne vais donc comparer que ces deux ruches. Libre à vous de comparer avec d'autres.

Dans la nature nous pouvons remarquer que les essaims se présentent et vivent sous une forme plus ou moins ovoïde dans sa hauteur et ronde dans sa largeur. M'appuyant sur ce fait établi, je ne tente qu'adapter les cotes et le volume de la ruche "boisseau" aux essaims sauvages.
Le gros avantage de l'étroitesse de celle ci, se retrouvera au cours de l'hiver, l'essaim ne devra couvrir que 1340 cm2 contre 1712 cm2 à la Dadant pour réchauffer la grappe, soit 35% de moins pour un volume de ruche égal +/- 50 litres.
Sachant que la "boisseau" trouvera toutes ses provisions de miel en progressant en boule vers le haut (contrairement à la dadant ou le miel sera sur les cotés obligeant la grappe à s'étaler)

Je ne fait qu'engager le dialogue, donc j'attends vos premiers commentaires.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'une ruche en forme de cheminée dite "boisseau".

Message par petrole59 le Sam 03 Jan 2015, 16:05

On se rapproche énormément de la Voirnot .

Dimensions intérieures 36 cm x 36 cm  x h 38.

Des ruches qui ont effectivement la facilité d'accès à la nourriture pour l'hivernage .

Le coté pratique de la Dadant c'est qu'on trouve de tout partout pour ceux qui ne construisent pas ou veulent vendre des essaims.

L'inconvénient de la De Layens et de la Voirnot : c'est la sortie des cadres qui sont forts haut .

Maintenant ce post risque de finir en bataille rangée pour les détracteurs de tel ou tel type de ruche .

C'est un peu dommage de prendre l'espace inter cadre de la Dadant , mais je suppose que c'est pour utiliser les bandes d'écartement de chez Dadant.

_________________
Petrole

petrole59
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 6261
Age : 49
ville et région : Cambrai nord
Date d'inscription : 17/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'une ruche en forme de cheminée dite "boisseau".

Message par Invité le Sam 03 Jan 2015, 16:51

Effectivement, solution de facilité en reprenant les bandes d'écartement de chez Dadant. Mais quelle solution adopter?
La pratique de facilité à employer des petits cadres n'est pas forcement celle apportant le confort à l'essaim, ni celle de la meilleure rentabilité.
Si l'on commençait déjà par poser ses ruches en respectant les aplombs, beaucoup de problèmes seraient éliminés. Le fait aussi de travailler que sur cadres amorcés permettrait à mon avis d'avoir des constructions mieux réparties et plus adaptées à la taille de la souche y habitant (d'où diminution des varroas) et ne serait pas un obstacle au retrait des cadres.
L'incursion dans le corps de ruche doit être évité autant que faire se peut. Pensons aussi aux économies réalisées sur les cires les fils de tension et le temps passé à les monter et à les  poser. Un cadre est plus vite construit sur amorce car les abeilles n'ont pas à changer de coté (les deux cotés étant montés simultanément).Nous ne sommes pas là pour récolter du miel provenant des cadres de corps mais pour favoriser la production des hausses.

Finir en bataille rangée! Pourquoi?

Aucune ruche n'est parfaite, essayons tout simplement d'analyser les arguments proposés.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'une ruche en forme de cheminée dite "boisseau".

Message par franz88 le Sam 03 Jan 2015, 18:41

Ce que tu proposes, c'est une sorte de grosse warre non divisible!!!  ou une petite  voirnot ou petite  4x4 !!

4x4 : 42,5 x42,5 extérieur sur 20 par élément, donc 40 pour les 2 éléments de corps (tu proposes 44 en hauteur)
 et donc intérieur: 37,5 x37,5 sur 40 de haut, voire 60 si la reine est autorisée à monter dans la première hausse...

Le volume est plus dans les normes établies (par des générations d'apiculteurs...)  que la warre réputée essaimeuse...

Trouvant que mes 4x4 sont plutôt essaimeuses ( mais est-ce que cela vient uniquement des ruches???...)  je les aimerais un peu plus grosses...au contraire de ce que tu proposes.

L'idée d'avoir une grappe plus près des réserves est intéressante, mais il suffit d'avoir une grappe plus grosse pour obtenir le même résultat... donc n'hiverner que des colonies fortes. Quant au chauffage... elles ne chauffent que la grappe.

Je pense que tu as dû voir des ruches mal posées, mais je les pose avec un niveau!!! Après... il arrive que les supports s'enfoncent un peu dans le sol de travers...(tassement ou travail de sape des souris et mulots... tir )

L'économie des fils et des cires, je dirais...BOF!!! j'ai remarqué que mes abeilles faisaient souvent 2 équipes: une de chaque côté du cadre... et de toute façon, les cires posées ne vont pas exactement jusqu'au ras du cadre et elles gardent presque toujours un passage dans les coins .

Quant à récolter du miel dans les éléments de corps... il faut carrément dénoncer ceux qui le font...mais ne va pas imaginer que c'est la règle.

Enfin, les ruches sauvages ne sont pas toujours dans le cylindre d'un arbre creux!!!!!  il y en a pas mal derrière des volets ou des fenêtres ...  on ne va pas pour autant inventer la ruche plate ... ( d'accord, les volets et les fenêtres... c'est pas très naturel!!!)

Mais à part cela, ça devrait le faire !!!  Je pense simplement qu'elle poussera un peu plus à l'essaimage... mais c'est une simple supposition !

Par contre, je n'ai pas compris pourquoi elle serait supposée affaiblir le varroa..... question

Ben voilà!!! La bataille rangée n'est pas engagée!!!! mdr

J'allais oublier!!! Sans cire et  sans fil, je ne suis pas certain de pouvoir encore passer les cadres dans l'extracteur... sans de multiples explosions !!!

franz88
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 2268
Age : 69
ville et région : Offroicourt VOSGES
Date d'inscription : 14/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'une ruche en forme de cheminée dite "boisseau".

Message par rhinauer le Sam 03 Jan 2015, 18:47

Il n'y a aucune raison que ça finisse en bataille rangée, chacun a le droit de s'exprimer et pour ceux qui ne sont pas d'accord, passez votre chemin et je sais de quoi je parle.

Bon, ton raisonnement est logique sauf que dans la nature, un essaim s'adapte au volume qui s'offre à lui, une cheminée, derrière un volet, un tronc d'arbre debout ou couché on peut trouver de tout.
Moi, j'ai choisi un autre format pour la raison de la manipulation, cadres d'un seul format corps et hausses = simplification en divisible pour EA, etc... Le remplacement des cadres s'en trouve lui aussi facilité.
À chacun son format à partir du moment que ça lui plait et que cela correspond à ses objectifs possibles de miellées.

rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 3041
Age : 71
ville et région : Alsace
Date d'inscription : 01/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'une ruche en forme de cheminée dite "boisseau".

Message par petrole59 le Sam 03 Jan 2015, 18:51

lapostat a écrit:Effectivement, solution de facilité en reprenant les bandes d'écartement de chez Dadant. Mais quelle solution adopter?
La pratique de facilité à employer des petits cadres n'est pas forcement celle apportant le confort à l'essaim, ni celle de la meilleure rentabilité.
Si l'on commençait déjà par poser ses ruches en respectant les aplombs, beaucoup de problèmes seraient éliminés. Le fait aussi de travailler que sur cadres amorcés permettrait à mon avis d'avoir des constructions mieux réparties et plus adaptées à la taille de la souche y habitant (d'où diminution des varroas) et ne serait pas un obstacle au retrait des cadres.
L'incursion dans le corps de ruche doit être évité autant que faire se peut. Pensons aussi aux économies réalisées sur les cires les fils de tension et le temps passé à les monter et à les  poser. Un cadre est plus vite construit sur amorce car les abeilles n'ont pas à changer de coté (les deux cotés étant montés simultanément).Nous ne sommes pas là pour récolter du miel provenant des cadres de corps mais pour favoriser la production des hausses.

Finir en bataille rangée! Pourquoi?

Aucune ruche n'est parfaite, essayons tout simplement d'analyser les arguments proposés.
Si tu veux une diminution de varroa il faut respecter l'espace intercadre de 36,5mm le couvain restera plus+ au chaud qu'avec l'espacement Dadant (qui est une facilité grace à ses bandes d'écartement que l'on trouve partout ).

Et finir en bataille rangée c'est simple : à chaque fois que l'on compare des ruches sur un forum ou des abeilles ça finit mal .

_________________
Petrole

petrole59
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 6261
Age : 49
ville et région : Cambrai nord
Date d'inscription : 17/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'une ruche en forme de cheminée dite "boisseau".

Message par rhinauer le Sam 03 Jan 2015, 18:54

Si l'on a à faire des comparaisons entre le SUD et le NORD c'est pareil, on n'en finit pas, il faut juste dire ce que l'on pense sans en rajouter.

rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 3041
Age : 71
ville et région : Alsace
Date d'inscription : 01/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'une ruche en forme de cheminée dite "boisseau".

Message par Invité le Sam 03 Jan 2015, 20:58

franz88 a écrit:Ce que tu proposes, c'est une sorte de grosse warre non divisible!!!  ou une petite  voirnot ou petite  4x4 !!

4x4 : 42,5 x42,5 extérieur sur 20 par élément, donc 40 pour les 2 éléments de corps (tu proposes 44 en hauteur)
 et donc intérieur: 37,5 x37,5 sur 40 de haut, voire 60 si la reine est autorisée à monter dans la première hausse...

Le volume est plus dans les normes établies (par des générations d'apiculteurs...)  que la warre réputée essaimeuse...

Trouvant que mes 4x4 sont plutôt essaimeuses ( mais est-ce que cela vient uniquement des ruches???...)  je les aimerais un peu plus grosses...au contraire de ce que tu proposes.

L'idée d'avoir une grappe plus près des réserves est intéressante, mais il suffit d'avoir une grappe plus grosse pour obtenir le même résultat... donc n'hiverner que des colonies fortes. Quant au chauffage... elles ne chauffent que la grappe.

Je pense que tu as dû voir des ruches mal posées, mais je les pose avec un niveau!!! Après... il arrive que les supports s'enfoncent un peu dans le sol de travers...(tassement ou travail de sape des souris et mulots... tir )

L'économie des fils et des cires, je dirais...BOF!!! j'ai remarqué que mes abeilles faisaient souvent 2 équipes: une de chaque côté du cadre... et de toute façon, les cires posées ne vont pas exactement jusqu'au ras du cadre et elles gardent presque toujours un passage dans les coins .

Quant à récolter du miel dans les éléments de corps... il faut carrément dénoncer ceux qui le font...mais ne va pas imaginer que c'est la règle.

Enfin, les ruches sauvages ne sont pas toujours dans le cylindre d'un arbre creux!!!!!  il y en a pas mal derrière des volets ou des fenêtres ...  on ne va pas pour autant inventer la ruche plate ... ( d'accord, les volets et les fenêtres... c'est pas très naturel!!!)

Mais à part cela, ça devrait le faire !!!  Je pense simplement qu'elle poussera un peu plus à l'essaimage... mais c'est une simple supposition !

Par contre, je n'ai pas compris pourquoi elle serait supposée affaiblir le varroa..... question

Ben voilà!!! La bataille rangée n'est pas engagée!!!! mdr

J'allais oublier!!! Sans cire et  sans fil, je ne suis pas certain de pouvoir encore passer les cadres dans l'extracteur... sans de multiples explosions !!!
En aucun cas il ne s'agit d'une Warré, car si nous possédons bien les 30.00 du cadre en largeur, les 40.00 de hauteur ne sont obtenus qu'au prix d'une rupture de cadre laissant un vide entre les deux éléments, néfaste à mon avis au travail de la reine.
Tu dis vouloir des ruches plus importantes! As tu remarqué que le volume d'une "boisseau" est égal au volume d'une Dadant 10 cadres. Cela fait déjà un joli volume à porter pour ceux qui veulent transhumer.
Les ruches mal posées sont une majorité.
Oh que si ! la récolte de cadre est plus fréquente que l'on croit et les esclavagistes la compensent par du sirop à outrance.
Affaiblir le varroa passe pour moi par la libre construction de cellules et un plancher à grille (nous en reparlerons).
Concernant les cadres ils sont armés de 2 baguettes (plus longues que la largeur du cadre) extra souples de 2.00 d'épaisseur arc boutées, s'adossant en leur centre et dont chaque extrémité est calée dans un coin.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'une ruche en forme de cheminée dite "boisseau".

Message par eul' riolu le Sam 03 Jan 2015, 21:26

Un boisseau en brique alvéolée mesure 30X30 par 33 cm de profondeur, et coute 20€.
Ferait elle une bonne ruche ?

ps : ils peuvent faire 40X40 par 33cm de profondeur.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

eul' riolu
reine des abeilles
reine des abeilles

Masculin Nombre de messages : 13957
Age : 65
ville et région : Saone Doubs
Date d'inscription : 18/05/2011

http://www.lesfousdubois.org/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'une ruche en forme de cheminée dite "boisseau".

Message par Invité le Sam 03 Jan 2015, 23:10

petrole59 a écrit:
lapostat a écrit:Effectivement, solution de facilité en reprenant les bandes d'écartement de chez Dadant. Mais quelle solution adopter?

Si tu veux une diminution de varroa il faut respecter l'espace intercadre de 36,5mm le couvain restera plus+ au chaud qu'avec l'espacement Dadant (qui est une facilité grace à ses bandes d'écartement que l'on trouve partout ).

Et finir en bataille rangée c'est simple : à chaque fois que l'on compare des ruches sur un forum ou des abeilles ça finit mal .
Justement, c'est pour cela que je souhaite travailler en cadres amorcés pour laisser libre cours aux dimensions choisies par les intéressées. Cela peut être 36.50 comme 36.80,l'écartement entre les deux cadres construits n'ayant qu'une importance secondaire, d' autant que l'on ne peut l'anticiper.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'une ruche en forme de cheminée dite "boisseau".

Message par jmb 24 le Sam 03 Jan 2015, 23:10

eul' riolu a écrit:Un boisseau en brique alvéolée mesure 30X30 par 33 cm de profondeur, et coute 20€.
Ferait elle une bonne ruche ?

ps : ils peuvent faire 40X40 par 33cm de profondeur.
Bonjour
Pour avoir la réponse; il faut essayer  Razz
Remplir les alvéoles de mousse expansive pour une meilleure isolation


Dernière édition par jmb 24 le Sam 03 Jan 2015, 23:15, édité 1 fois

_________________
Salutations jmB
Si les abeilles devaient disparaître, l'humanité n'aurait plus que quelques années à vivre .

jmb 24
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 9507
Age : 67
ville et région : Périgord pourpre
Date d'inscription : 16/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'une ruche en forme de cheminée dite "boisseau".

Message par Invité le Sam 03 Jan 2015, 23:14

eul' riolu a écrit:Un boisseau en brique alvéolée mesure 30X30 par 33 cm de profondeur, et coute 20€.
Ferait elle une bonne ruche ?

ps : ils peuvent faire 40X40 par 33cm de profondeur.

C'est du reste en constatant les nombreux essaims logeant dans les cheminées que j'ai fait le rapprochement avec les boisseaux en terre cuite. Cela pourrait être la solution pour les ruchers fixes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'une ruche en forme de cheminée dite "boisseau".

Message par eul' riolu le Sam 03 Jan 2015, 23:27

jmb 24 a écrit:
eul' riolu a écrit:Un boisseau en brique alvéolée mesure 30X30 par 33 cm de profondeur, et coute 20€.
Ferait elle une bonne ruche ?

ps : ils peuvent faire 40X40 par 33cm de profondeur.
Bonjour
Pour avoir la réponse; il faut essayer  Razz
Remplir les alvéoles de mousse expansive pour une meilleure isolation
Very Happy Very Happy Very Happy

C'est pour avoir des ruches toutes faites puisqu'apparemment on pourrait y mettre des cadres, il y a des feuillures au dessus.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

eul' riolu
reine des abeilles
reine des abeilles

Masculin Nombre de messages : 13957
Age : 65
ville et région : Saone Doubs
Date d'inscription : 18/05/2011

http://www.lesfousdubois.org/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'une ruche en forme de cheminée dite "boisseau".

Message par petrole59 le Dim 04 Jan 2015, 02:40

lapostat a écrit:
petrole59 a écrit:
lapostat a écrit:Effectivement, solution de facilité en reprenant les bandes d'écartement de chez Dadant. Mais quelle solution adopter?

Si tu veux une diminution de varroa il faut respecter l'espace intercadre de 36,5mm le couvain restera plus+ au chaud qu'avec l'espacement Dadant (qui est une facilité grace à ses bandes d'écartement que l'on trouve partout ).

Et finir en bataille rangée c'est simple : à chaque fois que l'on compare des ruches sur un forum ou des abeilles ça finit mal .
Justement, c'est pour cela que je souhaite travailler en cadres amorcés pour laisser libre cours aux dimensions choisies par les intéressées. Cela peut être 36.50 comme 36.80,l'écartement entre les deux cadres construits n'ayant qu'une importance secondaire, d' autant que l'on ne peut l'anticiper.
Ca c'est toi qui le dit : si tu mets un cadre tout les 38 mm au lieu de 36mm dans la nature  , tu leur imposes quelque chose qui n'est pas dans leurs habitudes naturellement et varroa sera bien content de trouver 2 degrés de moins que d'habitude dans le couvain , ça sera sa température de reproduction de prédilection .

_________________
Petrole

petrole59
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 6261
Age : 49
ville et région : Cambrai nord
Date d'inscription : 17/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'une ruche en forme de cheminée dite "boisseau".

Message par abeille_verte le Dim 04 Jan 2015, 13:33

Bonjour,

Je n'avais jamais fait le rapprochement entre écartement des cadres et la température du couvain.

C'est intéressant ...

Jusque là j'avais l'impression que le débat, riche au demeurant, sur l'espacement des cadres était plus le fait de "traditions" défendues par des fondamentalistes de tel ou tel système .... Et que de toutes manières, les zazas en liberté ne s'embêtaient pas avec ces considérations mais adaptaient leurs constructions aux "logements" trouvés ...

Est ce que ça veut dire que si on essaie de faire une divisible avec des hausses 9 cadres ce problème potentiel se rencontrera ?

vaudrait t il mieux utiliser des hausses 10 cadres ?

Cordialement,
/ Abeille verte, en pleines interrogations

abeille_verte
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 496
Age : 52
ville et région : Loire Atlantique
Date d'inscription : 21/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'une ruche en forme de cheminée dite "boisseau".

Message par rhinauer le Dim 04 Jan 2015, 14:23

C'est pour cette raison qu'il faudrait mettre une grille à Reine sous les hausses DADANTs ayant des crémaillères plus écartées, les ruelles sont trop larges quand il y a du couvain et les abeilles ont des problèmes pour chauffer le couvain.
Chez nous, les hausses ont le même écartement et en divisible, de toute façon toute la ruche est configurée de la même manière, cela élimine les questions, évacue les problèmes liés à cette méthode qui n'est lié que par le fait que l'on espère récolter du miel monofloral.

rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 3041
Age : 71
ville et région : Alsace
Date d'inscription : 01/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'une ruche en forme de cheminée dite "boisseau".

Message par Invité le Dim 04 Jan 2015, 16:48

petrole59 a écrit:
lapostat a écrit:
petrole59 a écrit:
lapostat a écrit:Effectivement, solution de facilité en reprenant les bandes d'écartement de chez Dadant. Mais quelle solution adopter?

Si tu veux une diminution de varroa il faut respecter l'espace intercadre de 36,5mm le couvain restera plus+ au chaud qu'avec l'espacement Dadant (qui est une facilité grace à ses bandes d'écartement que l'on trouve partout ).

Et finir en bataille rangée c'est simple : à chaque fois que l'on compare des ruches sur un forum ou des abeilles ça finit mal .
Justement, c'est pour cela que je souhaite travailler en cadres amorcés pour laisser libre cours aux dimensions choisies par les intéressées. Cela peut être 36.50 comme 36.80,l'écartement entre les deux cadres construits n'ayant qu'une importance secondaire, d' autant que l'on ne peut l'anticiper.
Ca c'est toi qui le dit : si tu mets un cadre tout les 38 mm au lieu de 36mm dans la nature  , tu leur imposes quelque chose qui n'est pas dans leurs habitudes naturellement et varroa sera bien content de trouver 2 degrés de moins que d'habitude dans le couvain , ça sera sa température de reproduction de prédilection .

Je suis d'accord avec toi! plus tu resserreras les cadres moins tu auras de volume à chauffer, donc une déperdition de chaleur minimum.
Mais le problème demeure. Si tu ne connais pas à l'avance la dimension des cellules, comment déterminer l'écartement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'une ruche en forme de cheminée dite "boisseau".

Message par Invité le Dim 04 Jan 2015, 16:54

abeille_verte a écrit:

Est ce que ça veut dire que si on essaie de faire une divisible avec des hausses 9 cadres ce problème potentiel se rencontrera ?

vaudrait t il mieux utiliser des hausses 10 cadres ?

Cordialement,
/ Abeille verte, en pleines interrogations
En toute logique,  les hausses ne servent pas à accueillir le couvain, mais à stocker les réserves de miel, pendant la bonne saison.
Donc pas de réchauffement du couvain à prévoir.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'une ruche en forme de cheminée dite "boisseau".

Message par abeille_verte le Dim 04 Jan 2015, 17:46

Bien sûr ..

Je suis, en ce moment en phase de réflexion sur les divisibles en Dadant.
L'un des avantages étant aussi l'uniformisation du matériel. (hausses, cadres, ...)

Et comme il existe des hausses 9C ou 10 C ... Je m'interroge ... Suspect

Est ce qu'un "corps" mené avec 2 hausses 9c serait un bon corps ?

Et, au contraire, si on faisait un corps avec 2 hauses 10 C, est ce que pour la ou les "vraies" hausses, Des 10 C seraient OK, ou est ce qu'il vaudrait mieux se tourner vers des 9 C ?

question

???, / Abeille_verte

abeille_verte
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 496
Age : 52
ville et région : Loire Atlantique
Date d'inscription : 21/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'une ruche en forme de cheminée dite "boisseau".

Message par jmb 24 le Dim 04 Jan 2015, 18:10

abeille_verte a écrit:Bien sûr ..

Je suis, en ce moment en phase de réflexion sur les divisibles en Dadant.
L'un des avantages étant aussi l'uniformisation du matériel. (hausses, cadres, ...)

Et comme il existe des hausses 9C ou 10 C ... Je m'interroge ... Suspect

Est ce qu'un "corps" mené avec 2 hausses 9c serait un bon corps ?

Et, au contraire, si on faisait un corps avec 2 hauses 10 C, est ce que pour la ou les "vraies" hausses, Des 10 C seraient OK, ou est ce qu'il vaudrait mieux se tourner vers des 9 C ?

question

???, / Abeille_verte
Bonjour
Corps 10 cadres ; hausses 8 ou 9 cadres

_________________
Salutations jmB
Si les abeilles devaient disparaître, l'humanité n'aurait plus que quelques années à vivre .

jmb 24
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 9507
Age : 67
ville et région : Périgord pourpre
Date d'inscription : 16/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'une ruche en forme de cheminée dite "boisseau".

Message par rhinauer le Dim 04 Jan 2015, 18:38

L'ancien président des apiculteurs d'Alsace ne pratiquait plus qu'avec des hausses en divisible (évidemment écartement de corps normal) lui est mort il y a quelques années et j'ai Marguerite son épouse au téléphone, elle m'a dit, ne travailler qu'avec un seul format de cadres, je lui ai répondu que j'ai l'Alsacienne en couchée et donc aussi la CLAERR.
Eux pratiquaient beaucoup d'élevage et s'en servaient notamment pour faire des EA en divisible et je sais que certains ont adopté cette solution.
Pour moi les cadres de hausses plus larges avec le miel, c'est pour les professionnels qui passent leurs cadres dans des machines à désoperculer, mais un amateur, lui s'en fout puisqu'il désopercule à la main.

rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 3041
Age : 71
ville et région : Alsace
Date d'inscription : 01/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'une ruche en forme de cheminée dite "boisseau".

Message par petrole59 le Dim 04 Jan 2015, 19:58

lapostat a écrit:
petrole59 a écrit:
lapostat a écrit:
petrole59 a écrit:
lapostat a écrit:Effectivement, solution de facilité en reprenant les bandes d'écartement de chez Dadant. Mais quelle solution adopter?

Si tu veux une diminution de varroa il faut respecter l'espace intercadre de 36,5mm le couvain restera plus+ au chaud qu'avec l'espacement Dadant (qui est une facilité grace à ses bandes d'écartement que l'on trouve partout ).

Et finir en bataille rangée c'est simple : à chaque fois que l'on compare des ruches sur un forum ou des abeilles ça finit mal .
Justement, c'est pour cela que je souhaite travailler en cadres amorcés pour laisser libre cours aux dimensions choisies par les intéressées. Cela peut être 36.50 comme 36.80,l'écartement entre les deux cadres construits n'ayant qu'une importance secondaire, d' autant que l'on ne peut l'anticiper.
Ca c'est toi qui le dit : si tu mets un cadre tout les 38 mm au lieu de 36mm dans la nature  , tu leur imposes quelque chose qui n'est pas dans leurs habitudes naturellement et varroa sera bien content de trouver 2 degrés de moins que d'habitude dans le couvain , ça sera sa température de reproduction de prédilection .

Je suis d'accord avec toi! plus tu resserreras les cadres moins tu auras de volume à chauffer, donc une déperdition de chaleur minimum.
Mais le problème demeure. Si tu ne connais pas à l'avance la dimension des cellules, comment déterminer l'écartement.
La dimension de tes cellules n'a rien à voir avec l'espacement inter-cadres.

L'espace inter-cadres moyen dans la nature entre couvain,  pollen et miel est de 36 mm .

Ce qui permettrait d'avoir comme valeur moyenne un espace de 36 mm entre les cadres autant pour le corps que la hausse , mais pour éviter le couvain dans la hausse , je te conseille 8 ou 9 cadres, pour un corps de 10 .

L'espace inter-cadre (dans la hausse) très grand favorise l'épaisseur de construction des cadres et la facilité de désoperculation.

De plus+, ça fait économiser un cadre, une cire par hausse.

Si tu veux des constructions plus+ rapides pour tes hausses, tu peux mettre des cires gaufrées pour mâle, elles auront moins de cire à étirer .

_________________
Petrole

petrole59
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 6261
Age : 49
ville et région : Cambrai nord
Date d'inscription : 17/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'une ruche en forme de cheminée dite "boisseau".

Message par petrole59 le Dim 04 Jan 2015, 20:04

abeille_verte a écrit:Bien sûr ..

Je suis, en ce moment en phase de réflexion sur les divisibles en Dadant.
L'un des avantages étant aussi l'uniformisation du matériel. (hausses, cadres, ...)

Et comme il existe des hausses 9C ou 10 C ... Je m'interroge ... Suspect

Est ce qu'un "corps" mené avec 2 hausses 9c serait un bon corps ?

Et, au contraire, si on faisait un corps avec 2 hauses 10 C, est ce que pour la ou les "vraies" hausses, Des 10 C seraient OK, ou est ce qu'il vaudrait mieux se tourner vers des 9 C ?

question

???, / Abeille_verte
Si tu veux travailler en divisible Dadant tu mets  d'un coté de la ruche ( en haut par exemple ) une crémaillère dix cadres et de l'autre coté une crémaillère 8 ou 9 cadres .

Comme ça un seul élément devient corps ou hausse quand on le retourne .

_________________
Petrole

petrole59
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 6261
Age : 49
ville et région : Cambrai nord
Date d'inscription : 17/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'une ruche en forme de cheminée dite "boisseau".

Message par Invité le Jeu 15 Jan 2015, 20:22

Ne croyez pas que j'ai abandonné mon projet.
Je cogite, suite à vos remarques constructives.
Je vais développer sous peu, et surement provoquer des réactions.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'une ruche en forme de cheminée dite "boisseau".

Message par rhinauer le Jeu 15 Jan 2015, 23:19

Le problème du choix ne peut être déterminant avec une seule ruche ou même deux, car selon que la Reine soit jeune ou vielle est déjà une grosse différence ensuite vient les différences de miellée d'une année à l'autre etc...
Le choix pour moi doit être personnel et local.
Qu'Est-ce qui est utilisé chez moi
Je veux transhumer ou pas
Je suis jeune ou j'ai des problèmes avec ma constitution, mal de dos etc..
Et puis il y a la technique que chacun va employer, c'est à dire la façon dont on va conduire nos abeilles.
Car comme on dit chez nous avec les abeilles, quand il y a miellée, on fait du miel même dans un carton !

rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 3041
Age : 71
ville et région : Alsace
Date d'inscription : 01/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'une ruche en forme de cheminée dite "boisseau".

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:14


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum