Derniers sujets
» le monde sans les abeilles
Aujourd'hui à 12:21 par sauvapic

» pesée de mes ruches
Aujourd'hui à 11:21 par nico14

» Ruche warré horizontale
Aujourd'hui à 11:08 par Lililarose

» de la fumée sans feu.
Aujourd'hui à 09:49 par eul' riolu

» 38 idées et plans gratuits de ruches !!
Aujourd'hui à 09:34 par BSM73

» Laquelle des ruches vous choisissez ???
Aujourd'hui à 09:13 par verlhac

» Aération ruchette
Hier à 23:47 par Apid'jo

» Reda Anahal (l'apiculteur)
Hier à 23:28 par reda19877

» peinture suédoise.
Hier à 23:16 par eul' riolu

» rucher en montagne
Hier à 23:10 par sauvapic

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Marque-page social
Conservez et partagez l’adresse de abeilles et apiculture sur votre site de social bookmarking

Les pertes hiver 2014-2015

Page 3 sur 16 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9 ... 16  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par vince15 le Mer 14 Jan 2015, 12:37

apivar

vince15
larve
larve

Masculin Nombre de messages : 18
Age : 38
ville et région : la plus belle region de france
Date d'inscription : 23/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par Mickapi le Mer 14 Jan 2015, 13:18

Ok. Pendant 10 semaines, en aout?

Mickapi
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 120
Age : 31
ville et région : Clermont-Ferrand (Auvergne)
Date d'inscription : 27/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par lolomu le Mer 14 Jan 2015, 13:29

Attention à ta réponse vince...

lolomu
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 260
Age : 46
ville et région : Au sud du Cher dans le Loir-et-Cher
Date d'inscription : 06/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par vince15 le Mer 14 Jan 2015, 13:42

debut septembre

vince15
larve
larve

Masculin Nombre de messages : 18
Age : 38
ville et région : la plus belle region de france
Date d'inscription : 23/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par Mickapi le Mer 14 Jan 2015, 13:58

Je ne sais pas dans quelle région tu te trouves vince15 (cantal?), mais si tu es dans le sud les récoltes sont surement plus tardives je ne sais pas, mais moi (qui suis en Auvergne) je fais les traitements Apivar vers le 20-25 aout, pendant 10 semaines. Je n'ai pour l'instant aucune perte sur les 25 ruches, les colonies mangent bien (même trop pour la période) les pains de candi.

Resserres-tu bien les lanière d'Apivar 4-5 semaines après le début, afin que les lanières soient bien toujours entre des cadres de couvain?

Si le traitement a bien été fait, on retombe sur la question que l'on se pose en ce moment : d'où viennent ces effondrements avec des colonies qui ont l'air de déserter, en laissant une poignée d'abeilles et la reine?
Je réfléchis en ce moment beaucoup à cette question et à ce "mal" étrange.

Mickapi
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 120
Age : 31
ville et région : Clermont-Ferrand (Auvergne)
Date d'inscription : 27/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par vince15 le Mer 14 Jan 2015, 14:12

Oui je me trouve au sud Cantal, et les récoltes se font généralement de mi-juillet à fin-juillet, le plus embettant ce sont des ruches avec assez de provisions qui sont parties, alors que les ruches dites faible tiennent le choc pour le moment.
Merci mikapi pour tes réponses

vince15
larve
larve

Masculin Nombre de messages : 18
Age : 38
ville et région : la plus belle region de france
Date d'inscription : 23/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par Gargamiel le Mer 14 Jan 2015, 14:48

Salut Vince, quand tu dis "ruches faibles" ce sont des ruches de production ou des essaims de l'année ?

Gargamiel
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 130
Age : 39
ville et région : Liège
Date d'inscription : 14/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par thierry25 le Mer 14 Jan 2015, 17:42

Bonjour
Pour ma part à Besançon, sur 12 ruches au mois d'Aout j'en ai perdu 3 la 1ere quinzaine de septembre, 2 qui ne valaient rien, une sur laquelle j'avais fait 10KGde miel, c’était la famine.
J'ai ouvert hier mes 9 restantes quelques unes faibles mais pas de perte. En novembre j'avais mis 1/2 pain de candi à chacune, aujourd'hui certaines ont tout mangé d'autres non, j'ai complété.

thierry25
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 189
Age : 53
ville et région : DOUBS (Franche Comté)
Date d'inscription : 07/10/2012

https://www.facebook.com/Le-Rucher-Des-Valli%C3%A8res-1584117098

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par gazpart le Ven 16 Jan 2015, 20:01

tranxen a écrit:Il serait peut être prématuré de tout mettre sur le compte de mauvaises pratiques apicoles. J'ai eu vent d'un manque d'efficacité de l'apivar cette année. Traitant avec un autre produit je n'ai pas été chercher plus loin mais la piste est peut être à creuser.

Après il est clair qu'en s'y prenant en janvier...

Exactement: En se mobilisant quand la guerre est finie, on pourra jamais revendiquer d'avoir gagner la bataille. (P. desproges)

Pour mettre tout le monde d'accord, on peut être malchanceux et tomber sur un lot défectueux, ou traiter dans de mauvaises conditions (comme dirait bigard "admettons").  Mais si un traitement (quel qu'il soit) est suivi d'un contrôle, quelques jours après, (comme recommandé dans tous les protocoles), il est impossible de s'en rendre compte à la Noêl et de venir pleurer ensuite que les ruches sont mortes, car à cette époque une colonie ne s'en remet pas, elle meurt ou va végéter encore quelques temps pour finalement disparaître. il n'y a pas de miracles, sans soins un animal ou un insecte malade subit la dure loi de la nature qui supprime toutes les souches chétives au profit des plus fortes il n'y a rien à ré-inventer. Quand on décide de posséder un animal, quand il le faut on le soigne ! Alors pour quelles raisons quand on souhaite s'occuper d'abeilles, on ferait différemment ?

Je vais paraître radical aux yeux de certains, mais si l'abeille était comme les chiens et les chats vraiment protégés (par la SPA), je peux vous garantir que beaucoup, faute d'administrer les soins qui s'imposent, se verraient infliger de copieux procès verbaux, (et ça serait bien mérité) .
Sous l'excuse de ce revendiquer plus écolo ou plus malin ou encore plus propre que son voisin, l'apiculture de loisir en France (et en Europe) est en train de disparaître tout simplement, si vous voulez des chiffres: Plus d'1 million de ruches disparues en dix ans et :
Le nombre d'apiculteurs a baissé de près de 40 % en six ans, disparition en nette accélération qui suit celle des abeilles.


Alors ne vous privez pas, continuez à ne pas traiter à mal traiter et à "maltraiter" vos abeilles vous êtes sur la bonne voie (de sa disparition).

gazpart
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 532
Age : 36
ville et région : cuges (13)
Date d'inscription : 22/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par rhinauer le Sam 17 Jan 2015, 10:00

Je suis complètement d'accord avec cette analyse.
Je vois trop des personnes qui essaient avec plein de produits des traitements qui ne donnent rien.
Dans mon syndicat, tous, nous prenons le même produit, les bandes APIVAR.

rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 3031
Age : 71
ville et région : Alsace
Date d'inscription : 01/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par snoupi le Sam 17 Jan 2015, 10:19

Bonjour.
Je pense que tous les traitements s'il  sont bien faits et avec  les bonnes doses pour certaines, je dit pendant 1 ou 2 ou 3 années pas de perte. Mais celui qui me dit qu'il n'a jamais eu de perte depuis qu'il pratique l'apiculture  je ne le crois pas, car un jour ou l'autre il peut arriver de perdre une ruche même en la traitent comme il faut et nourrie. On a beau se creuser la tête pourquoi elle est morte ou vide , on n'arrive pas à trouver la réponse.

Gazpart, avec quoi tu traites et comment ?

snoupi
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 497
Age : 58
ville et région : loire
Date d'inscription : 24/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par spoutnik le Sam 17 Jan 2015, 16:01

Citation de Gazpart :
"Je vais paraître radical aux yeux de certains, mais si l'abeille était comme les chiens et les chats vraiment protégés (par la SPA), je peux vous garantir que beaucoup, faute d'administrer les soins qui s'imposent, se verraient infliger de copieux procès verbaux, (et ça serait bien mérité) .
Sous l'excuse de ce revendiquer plus écolo ou plus malin ou encore plus propre que son voisin, l'apiculture de loisir en France (et en Europe) est en train de disparaître tout simplement, si vous voulez des chiffres: Plus d'1 million de ruches disparues en dix ans et :
Le nombre d'apiculteurs a baissé de près de 40 % en six ans, disparition en nette accélération qui suit celle des abeilles.


Alors ne vous privez pas, continuez à ne pas traiter à mal traiter et à "maltraiter" vos abeilles vous êtes sur la bonne voie (de sa disparition)."
Fin de citation
------------------------------------------------

Oui tu as raison, il faut continuer à faire confiance à la merveilleuse chimie humaine...la même qui fabrique le "bon acaricide" et les pesticides, herbicides et OGM.
Comment appelle t'on ça ? Se jeter dans la gueule du loup, je vous laisse trouver les meilleures expressions vous mêmes
S'il est vrai que les alternatives sont des voies difficiles, se contenter des solutions conventionnelles en négligeant les observations et les recherches est aussi suicidaire.
Personnellement , j'appréciais jusqu'alors dans le milieu apicole, le sens de l'échange et de l'humilité nécessaire pour se rendre compte que nos abeilles évoluent dans un milieu devenu trop agressif pour leurs constitutions fragiles. Que personne ne peut se glorifier d'en comprendre toutes les causes et tous les effets... Sauf apparemment quelques membres de ce site ... Mais pas forcément ceux dont je prendrais conseil.
Comme quoi chacun peut se tromper.

spoutnik
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 152
Age : 60
ville et région : Forez (Auvergne)
Date d'inscription : 12/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par rhinauer le Sam 17 Jan 2015, 16:52

Je vois beaucoup de jeunes ou nouveaux apiculteurs qui s'installent.
L'apiculture ne se maîtrise pas du jour au lendemain et beaucoup, trop pressé vont lâcher prise devant la montagne de problèmes à comprendre, ce n'est pas du gameboy ou logiciel qui apporte les réponses, il y a un réel travail personnel à faire.
C'était encore relativement facile de se lancer en 1977, mais avec les problèmes actuels c'est un casse-tête. Donc les anciens disparaissent mais les jeunes n'ont pas le temps, je le vois dans mon syndicat, 3 nouveaux arrivés et 2 ont quasiment arrêté.
Ce n'est pas en se tapant dessus que l'on fera avancer l'apiculture "de loisir".
Pour répondre, il faut être souvent bien accroché pour continuer à communiquer et moi je ne lâche pas prise facilement.
Bonne continuation, faites vos essais et tant que ça marche, hé bien continuez.

rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 3031
Age : 71
ville et région : Alsace
Date d'inscription : 01/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par michel1607 le Sam 17 Jan 2015, 17:38

Bonjour 
 D'où tenez vous ces chiffres ?  Merci.

michel1607
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 266
Age : 60
ville et région : Strasbourg Alsace
Date d'inscription : 04/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par rhinauer le Sam 17 Jan 2015, 17:59

michel1607 a écrit:Bonjour 
 D où tenez vous ces chiffres ?  Merci

Pour ce qui est des jeunes qui lâchent, c'est juste dans mon syndicat, et comme je suis secrétaire et trésorier je sais tout obligatoirement et surtout que c'est le moment des cotisations.

rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 3031
Age : 71
ville et région : Alsace
Date d'inscription : 01/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par macarel le Sam 17 Jan 2015, 19:34

L'effet mode de l'élevage des abeilles a une part importante pour le lancement de ce genre de projet surtout ces années où beaucoup des problèmes sont liés à l'environnement.
Mais il ne faut pas se leurrer c'est comme tout élevage on est vite confronté à tous les problèmes itinérants à un élevage.
L'effet pécuniaire est très important. Moi, j'y laisse de grosses sommes, car j'ai débuté depuis un an. Les débuts sont couteux, car on commence à zéro. Pour la plupart
après , il y a l'aspect bricolage. Certains abandonnent, car il n'ont que trois doigts à chaque main (lol je plaisante ) c'est un aspect autrement important de savoir bricoler. Si on ne sait pas manier scie, rabot, défonceuse, et le mètre à mesurer, à un moment donné ça va poser un problème, car les ruches et le  matériel il faut l'entretenir.

Et après il y a quelque chose très d'important, c'est comment dire .....
savoir tilter, avoir une lumière qui s'allume là-haut, et s'apercevoir que quelque chose cloche, quelque chose qui ne s'improvise pas, que l'on ne trouve pas dans les livres. Je ne veux pas dire un don, c'est pas ça, mais être réactif au bon moment. Et ce petit truc des fois, si on ne l'a pas, et bien ça peut vous faire baisser les bras rapidement, et vous faire envoler la passion qui vous tenait à cœur; pour les abeilles ou tout autre élevage.
Je parle en connaissance de cause car je suis agriculteur, et j'ai et eu, pas mal de bestioles dans ma vie.

Et je crois aussi qu'il ne faut pas baisser les bras rapidement à cause de tout cela.
Je penses qu'a un moment donné il faut savoir se tourner vers les bonnes personnes et franchir le pas vers les professionnels. Beaucoup ne sont pas avares de précieux conseils.

Mon constat ..... : Je trouve dommage d'abandonner, quelque chose d'aussi magnifique que les abeilles (je suis peu poète à mes heures. désolé).
Personnellement je ne compte pas m'arrêter là....

macarel
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 564
Age : 52
ville et région : saint-thomas haute garonne
Date d'inscription : 20/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par Papouille le Sam 17 Jan 2015, 19:47

spoutnik a écrit:Citation de Gazpart :
"Je vais paraître radical aux yeux de certains, mais si l'abeille était comme les chiens et les chats vraiment protégés (par la SPA), je peux vous garantir que beaucoup, faute d'administrer les soins qui s'imposent, se verraient infliger de copieux procès verbaux, (et ça serait bien mérité) .
Sous l'excuse de ce revendiquer plus écolo ou plus malin ou encore plus propre que son voisin, l'apiculture de loisir en France (et en Europe) est en train de disparaître tout simplement, si vous voulez des chiffres: Plus d'1 million de ruches disparues en dix ans et :
Le nombre d'apiculteurs a baissé de près de 40 % en six ans, disparition en nette accélération qui suit celle des abeilles.


Alors ne vous privez pas, continuez à ne pas traiter à mal traiter et à "maltraiter" vos abeilles vous êtes sur la bonne voie (de sa disparition)."
Fin de citation
------------------------------------------------

Oui tu as raison, il faut continuer à faire confiance à la merveilleuse chimie humaine...la même qui fabrique le "bon acaricide" et les pesticides, herbicides et OGM.
Comment appelle t'on ça ? Se jeter dans la gueule du loup, je vous laisse trouver les meilleures expressions vous mêmes
S'il est vrai que les alternatives sont des voies difficiles, se contenter des solutions conventionnelles en négligeant les observations et les recherches est aussi suicidaire.
Personnellement , j'appréciais jusqu'alors dans le milieu apicole, le sens de l'échange et de l'humilité nécessaire pour se rendre compte que nos abeilles évoluent dans un milieu devenu trop agressif pour leur constitutions fragiles. Que personne ne peut se glorifier d'en comprendre toutes les causes et tous les effets... Sauf apparemment quelques membres de ce site ... Mais pas forcément ceux dont je prendrais conseil.
Comme quoi chacun peut se tromper.

Je ne vois pas dans les propos de Gazpart l'apologie d'une quelconque chimie. Il affirme et je lui donne tout à fait raison que ne pas traiter ses abeilles (avec des moyens reconnus efficaces) est assimilable à de la maltraitance sur animaux. Pour ma part j'ajouterais également que ne pas traiter ses abeilles est irresponsable vis à vis des autres apiculteurs.

Papouille
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 694
Age : 54
ville et région : Picardie
Date d'inscription : 05/04/2014

http://rucherdephilippe.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par michel1607 le Sam 17 Jan 2015, 20:41

Sur ce dernier point je suis d'accord : Ne pas traiter est un choix qui a malheureusement des conséquences sur les apiculteurs de l'entourage (j'en ai fait l'expérience) ne pas prendre un minimum de précautions dans les soins quotidiens ou quasi quotidiens  pendant la saison également. Et surtout bien se regarder dans la glace de temps en temps pour se dire si la mortalité constatée vient de mes pratiques ou de l'environnement ...

michel1607
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 266
Age : 60
ville et région : Strasbourg Alsace
Date d'inscription : 04/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par spoutnik le Sam 17 Jan 2015, 22:11

C'est dingue comme les propos peuvent être rapidement déformés. Ne pensez pas que vous êtes les seuls vrais "bergers" des abeilles et que pour ceux qui perdent des ruches, c'est bien fait pour eux, ils ne savent pas s'en occuper Evil or Very Mad 
Pour qui vous prenez vous ? prétentieux
Les apiculteurs amateurs ou pros qui constatent des pertes hivernales ne sont pas des ignares, connards qui maltraitent leurs abeilles, non ils les aiment autant que vous et ont fait des traitements préventifs autorisés en api bio.

spoutnik
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 152
Age : 60
ville et région : Forez (Auvergne)
Date d'inscription : 12/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par gazpart le Sam 17 Jan 2015, 23:01

spoutnik a écrit:C'est dingue comme les propos peuvent être rapidement déformés. Ne pensez pas que vous êtes les seuls vrais "bergers" des abeilles et que pour ceux qui perdent des ruche, c'est bien fait pour eux, ils ne savent pas s'en occuper Evil or Very Mad 
Pour qui vous prenez vous ? prétentieux
Les apiculteurs amateurs ou pros qui constatent des pertes hivernales ne sont pas des ignares, connards qui maltraitent leurs abeilles, non ils les aiment autant que vous et ont fait des traitements préventifs autorisés en api bio.

Si je suis visé dans ta réponse, je confirme bel et bien ce que j'ai écris déjà dans mon post du 13/01 et dans le second, quitte à rétablir l'équité et la vérité, c'est bien toi qui avais écris ceci:

"Des cadres encore pleins de miel, mais plus qu'une petite grappe d'abeilles accrochées sur les alvéoles, (pas d'ailes atrophiées ni autres déformations visibles) une petite centaine sur le plancher.... où sont elles passées.?
Je précise que je n'ai fait qu'un traitement à l'AF en septembre car c'était impossible plus tôt."


car si tu estimes après un seul flash au formique avoir traité contre la varroase, il faut te renseigner ou retourner au rucher école avant de refuser l'évidence et accuser les autres (qui traitent efficacement) de prétentieux, je suis désolé de te l'apprendre si tu l'ignores mais un traitement au formique ce n'est pas ça du tout, tes ruches n'ont pas été traitées et tu t'obstines à le croire, ce qui est encore plus grave, tu devrais plutôt accepter et profiter des apis qui sur un forum te propose de l'aide, plutôt que te revendiquer amoureux de tes abeilles en les laissant crever par ignorance, je suis encore une fois désolé mais ta réponse ne méritait que la mienne.

NB: Je n'ai pas non plus conseillé ou prétendu qu'il fallait traiter avec autre chose ou encore conseillé la chimie, alors avant de parler de déformation de propos, merci de balayer un peu devant ta porte ça ne te fera pas de mal, un traitement ce n'est pas miraculeux et son efficacité ça se vérifie, exactement comme un malade à qui on aurait donné un médicament sans lui prendre la fièvre le lendemain pour s'apercevoir que le médicament 'avait pas suffisamment agi.

gazpart
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 532
Age : 36
ville et région : cuges (13)
Date d'inscription : 22/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par spoutnik le Sam 17 Jan 2015, 23:34

Arf oui, je n'ai pas précisé ; un traitement à l' AF mais en 2 passages bien sûr.
Et de plus je reconnais aisément que les collègues qui ont subi les mêmes pertes sont de bien meilleurs apiculteurs que moi, et pourtant ....
les symptômes sont les mêmes, donc à suivre pour des stats plus élargies, car depuis plusieurs années, nous n'avions pas constaté de telles mortalités hivernales.

spoutnik
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 152
Age : 60
ville et région : Forez (Auvergne)
Date d'inscription : 12/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par michel1607 le Dim 18 Jan 2015, 12:21

Spoutnick , je suis aussi en accord avec votre dernière analyse, mais ça ne retire en rien mes  propos précédents. Je précise que je fonctionne en bio egalement  . 
Je n'ai pas la prétention de donner une quelque que leçon à qui que soit. L'apiculture est un apprentissage permanent pour tous, mais simplement  souligner que la réalité de la situation est complexe.

michel1607
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 266
Age : 60
ville et région : Strasbourg Alsace
Date d'inscription : 04/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par rhinauer le Dim 18 Jan 2015, 17:25

Moi, je pense essayer le MAQS cette année, j'étais à la présentation et cela semble intéressant, biologique et actif pour les varroas avec les nymphes operculées ce qu'un traitement acide formique traditionnel ne serait pas capable d'éliminer.

rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 3031
Age : 71
ville et région : Alsace
Date d'inscription : 01/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par michel1607 le Dim 18 Jan 2015, 17:35

Je vais l'essayer aussi  et on verra si l'argument du traitement du varroa dans le couvain operculé sera vérifié ! En espérant que le GDSA ou sa nouvelle mouture nous aidera financièrement pour ce traitement !!

michel1607
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 266
Age : 60
ville et région : Strasbourg Alsace
Date d'inscription : 04/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par rhinauer le Dim 18 Jan 2015, 17:47

Je viens d'avoir les prix des médicaments homologués et proposés chez nous.

rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 3031
Age : 71
ville et région : Alsace
Date d'inscription : 01/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 12:36


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 16 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9 ... 16  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum