forum apiculture France et abeilles
Bienvenue sur apiculture france.com.
Inscrivez vous pour avoir accès à toutes les rubriques.
Derniers sujets
» Stockage ou consommation
Aujourd'hui à 10:18 par Raoulino62

» Choix tenue enfant
Aujourd'hui à 01:48 par eul' riolu

» Perte de reine au 15/10/2017
Aujourd'hui à 00:37 par maya39

» photos ruche couvain Septembre
Hier à 21:32 par gui13

» L'apiculture sur l'île de la Réunion
Hier à 21:06 par Nico76

» Déplacement de ruches.
Hier à 17:58 par jean84

» Les coulisseaux
Hier à 17:22 par jean84

» Avis sur le choix d'extracteur
Hier à 15:21 par dany71

» Comment faîtes vous vos reines ?
Hier à 12:18 par Dillinger

» Herse a désoperculer
Hier à 12:07 par maya39

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

traitement cloque du pêcher

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: traitement cloque du pêcher

Message par scania le Mar 03 Fév 2015, 21:12

Et donc pour finir, tu verras que, comme tu vas mettre en pratique ce qui te semble pertinent comme réponse ici.
Tu finiras débatteur et tu seras donc forcément en opposition avec certaines personnes.
Mais rien de grave ;-).
Enfin c'est là le sujet :-).
avatar
scania
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 884
Age : 29
ville et région : hirson 02500
Date d'inscription : 21/04/2013

http://apiflores.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: traitement cloque du pêcher

Message par franz88 le Mer 04 Fév 2015, 11:14

AQUATHIERRY,

le pêcher produit très tôt, mais il est vrai ne dure pas très longtemps:  le meilleur système: tu gardes tous les noyaux des pêches que tu consomme et tu les sèmes à l'automne  (je les mets dans une caisse en polystyrène ...ainsi, je suis sûr de les retrouver...) chaque année, tu obtiens 1 ou plusieurs pêchers que tu repiques ...
Et ils commencent à donner après 3 ou 4 ans!!!!
ça ne te coûte rien... et tu peux avoir de très très bonnes surprises  quant à la qualité des fruits.... La plupart  du temps, nettement supérieure à ce que tu as acheté, car ils sont dégénérés....donc retour vers les anciennes variétés...

franz88
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 2275
Age : 70
ville et région : Offroicourt VOSGES
Date d'inscription : 14/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: traitement cloque du pêcher

Message par LE GUILLON le Mer 04 Fév 2015, 19:14

Bonsoir tout le monde ;

Ah ! moi aussi je voulais parler des coquilles d'oeuf ; cela marche trés bien ! mais bon je vois que le post de coyotte 46 n'a pas été relevé  ; vous préférez dire et surtout écrire des conneries (excusez-moi) sur le cuivre.
avatar
LE GUILLON
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 198
Age : 58
ville et région : VERCORS OUEST ALT.900 m;
Date d'inscription : 07/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: traitement cloque du pêcher

Message par Invité le Mer 04 Fév 2015, 20:05

LE GUILLON a écrit:Bonsoir tout le monde ;

Ah ! moi aussi je voulais parler des coquilles d'oeuf ; cela marche trés bien ! mais bon je vois que le post de coyotte 46 n'a pas été relevé  ; vous préféré dire et surtout écrire des conneries (excusez-moi) sur le cuivre
Qu'est ce que tu veux nous demander sur les coquilles d’œufs ?
Me concernant, je ne pense pas que du carbonate de calcium puisse interagir.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: traitement cloque du pêcher

Message par LE GUILLON le Mer 04 Fév 2015, 21:06

Qu'est ce que tu veux nous demander sur les coquilles d’œufs ?

Mais je ne veux rien demander !!! je ne voulais que faire remonter mon retour d'expériences !




Me concernant, je ne pense pas que du carbonate de calcium puisse interagir.

             oui je le pense aussi  ! mais crois moi : sur les feuilles des pechers l'interaction est bien visible!
avatar
LE GUILLON
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 198
Age : 58
ville et région : VERCORS OUEST ALT.900 m;
Date d'inscription : 07/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: traitement cloque du pêcher

Message par Invité le Mer 04 Fév 2015, 22:17

Je vais mettre des coquilles d’œufs, hein ( j'hésite entre la caille, la canne, la pigeonne ou l'oie, voir la poule ) cela doit avoir son importance ou rien   mais ne connaitrai jamais la réponse,je traite tous les ans. OK !
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: traitement cloque du pêcher

Message par floyd44 le Mer 04 Fév 2015, 23:03

planter de la valeriane et de l'ail au pied

j'essaie cette année

floyd44
nymphe
nymphe

Masculin Nombre de messages : 80
Age : 49
ville et région : 44000 sud loire
Date d'inscription : 11/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: traitement cloque du pêcher

Message par aquathierry62 le Jeu 05 Fév 2015, 10:09

lapostat a écrit:Je vais mettre des coquilles d’œufs, hein ( j'hésite entre la caille, la canne, la pigeonne ou l'oie, voir la poule ) cela doit avoir son importance ou rien   mais ne connaitrai jamais la réponse,je traite tous les ans. OK !

les coquilles d'oeufs ,j'ai testé
mes deux pêchers ressemblaient à des sapins de noël avec leurs petits sachets de coquilles pendus aux branches santa

malheureusement,aucun effet sur la cloque
avatar
aquathierry62
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 272
Age : 45
ville et région : Samer (Nord Pas de Calais)
Date d'inscription : 10/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: traitement cloque du pêcher

Message par franz88 le Jeu 05 Fév 2015, 10:32

Et des aimants???   Quelques incantations à la pleine lune??? mdr

franz88
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 2275
Age : 70
ville et région : Offroicourt VOSGES
Date d'inscription : 14/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: traitement cloque du pêcher

Message par aquathierry62 le Ven 06 Fév 2015, 21:11

ca marche boulet jour abeille abeille abeille
avatar
aquathierry62
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 272
Age : 45
ville et région : Samer (Nord Pas de Calais)
Date d'inscription : 10/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: traitement cloque du pêcher

Message par api happy le Mar 03 Mar 2015, 21:46

lapostat a écrit:Qu'est ce que tu veux nous demander sur les coquilles d’œufs ?
Me concernant, je ne pense pas que du carbonate de calcium puisse interagir.
Ce n'est pas le carbonate de calcium qui agit mais plutôt la molécule de souffre présente, si je ne me trompe pas, sur la face interne de la coquille (celle qui donne l'odeur d’œuf pourri).
Je ne fais que citer de mémoire l'explication que j'ai eue, il y a déjà quelques années. Le plus important: c'est que ça marche!

api happy
nymphe
nymphe

Masculin Nombre de messages : 51
Age : 49
ville et région : Mende 48
Date d'inscription : 14/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: traitement cloque du pêcher

Message par aquathierry62 le Mar 03 Mar 2015, 22:24

Bonjour
cela n'a jamais fonctionné chez moi, peut être que la méthode que lon m'avait indiqué est mauvaise
cdlt Thierry
avatar
aquathierry62
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 272
Age : 45
ville et région : Samer (Nord Pas de Calais)
Date d'inscription : 10/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: traitement cloque du pêcher

Message par api happy le Mer 04 Mar 2015, 07:10

Pour moi:
Je garde les demi-coquilles d’œufs (non cuites), je les mets dans des petits filets de 3 litres environ que je dispose dans l'arbre (plusieurs sacs par arbre). ce n'est pas forcément très beau mais ça marche...

api happy
nymphe
nymphe

Masculin Nombre de messages : 51
Age : 49
ville et région : Mende 48
Date d'inscription : 14/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: traitement cloque du pêcher

Message par ManuNuma le Sam 06 Juin 2015, 21:24

damien31 a écrit:
aquathierry62 a écrit:J'ai essayé, mais ce n'est pas très convaincant
Pour que la bouillie bordelaise soit efficace, elle doit être appliquée préventivement (et non curativement : cela n'a aucun effet) : c'est à dire durant la chute des feuilles durant l'automne et au débourrement des bourgeons.
L'efficacité est avérée puisque je pratique de cette manière.
Ce traitement n'impacte pas les abeilles puisque réalisé pendant l'hiver.

Damien
Très juste, la bouillie bordelaise n'a aucune efficacité en période végétative.
avatar
ManuNuma
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 830
Age : 56
ville et région : Doubs
Date d'inscription : 04/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: traitement cloque du pêcher

Message par ManuNuma le Ven 24 Fév 2017, 21:14

Invité a écrit:
mielpimpin a écrit:Et surtout , ne pas manger vos pêches si vous traitez au cuivre (bouillie bordelaise ) !
Un fruit un légume ça se lave.
Tu ne bois pas de vin, manges pas de tomates, d'abricots, de pommes de terre?
Le cuivre n'est pas un produit chimique, il est accepté en culture biologique.

Si tu veux continuer à pourrir mes posts, ne te rends pas ridicule en racontant des conneries.
Tu es parti mais mielpimpin ne disait pas de conneries.
Çà n'es pas parce qu'un produit est accepté en agriculture biologique qu'il est bon pour la nature, le sol et la vie microbienne du sol.
Le cuivre est connu pour ces effets néfastes sur les micro organismes du sol et sur les vers de terre.
D'ailleurs l'agriculture bio, c'est surtout du marketing pour donner bonne conscience aux gens.
La différence entre cette agriculture et celle dite conventionnelle, ce sont les intrants qui ne doivent pas être chimiques pour la 1ere citée mais quand même d'origine industrielle.
Sinon, tout le reste est identique ou presque...
Monoculture, traitement tuant aussi bien les ravageurs que les auxiliaires, sols nus Le labour n'a rien de bio ni les techniques d'arrosage.
Donc consommer des fruits et des légumes traités récemment avec du cuivre est mauvais pour l'organisme humain.

Autre chose sur le cuivre. Celui-ci comme on le sait, a une action sur de nombreux champignons pathogènes.
Mais comme c'est un anti-fongique, il a aussi un impact sur les champignons mycorhiziens du sol si importants dans les écosystèmes.
Une des clés quand on plante, c'est de ne pas planter n'importe quoi parce qu'on vous la propose.
Comme pour ce que vous faites en apiculture renseignez-vous sur ce qui est adapté à votre région et à votre type de sol.
Une enseigne de jardinerie vous vendra ce qui l'arrange ou ce que produit son enseigne.
Mais elle passera sous silence les variétés les plus résistantes aux maladies.

Il y a une autre approche en ce qui concerne les champignons microscopiques.
Ceux-ci sont territoriaux et ne tolèrent pas ceux avec qui ils ont l'habitude d'être associés.
Quand des champignons mycorhiziens sont installé pour peu qu'on ait favorisé les conditions culturales pour qu'ils puissent le faire, ils compliquent la possibilité pour que des champignons pathogènes puissent le faire à leur tour. 
En agroécologie, en permaculture, on apprend à travailler avec la nature et pas en opposition.

Des études ont démontré que la biodiversité permettait une régulation des maladies/ravageurs.
Ainsi, en arboriculture fruitière, on plantes des séquences d'espèces différentes plutôt que des monocultures pour ne pas propager la pathologie.
avatar
ManuNuma
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 830
Age : 56
ville et région : Doubs
Date d'inscription : 04/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: traitement cloque du pêcher

Message par ManuNuma le Sam 25 Fév 2017, 08:28

BINO-BONI a écrit:
ManuNuma a écrit:

Ainsi, en arboriculture fruitière, on plantes des séquences d'espèces différentes plutôt que des monocultures pour ne pas propager la pathologie.
ça ce n'est pas nouveau, pas besoin de faire de l'"agro écologie". mes cours de phytopathologie de 1970 le rapportait déjà !!
Personne n'a dit que c'était nouveau.
Ça existe depuis que le monde est monde puisque c'est ce que fait la nature qui ne connait pas ce qu'est la monoculture.
Tu as diffusé tes cours ou une partie sue internet ? Ça m’intéresserait de les consulter si c'est possible ?
avatar
ManuNuma
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 830
Age : 56
ville et région : Doubs
Date d'inscription : 04/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: traitement cloque du pêcher

Message par sylv1 le Sam 25 Fév 2017, 10:26

BINO-BONI a écrit:Oui mais la monoculture a pris le dessus pourquoi?
Tout simplement parce qu'il fallait produire après la guerre pour nourrir la population. Aujourd'hui on produit pour exporter et même si ce n'est qu'une période "temporaire", le modèle de la polyculture élevage attaché à la petite exploitation familiale est un doux rêve écolo qui ne peut suffire à faire vivre une famille. 
A l'exception bien entendu des doux poètes post soixante-huitards  qui rêvaient d'élever les chêvres en Ardèche . Il en reste bien peu, la plupart est retourné dans son petit monde bobo parisien.
Salut
pour les coquilles d'œufs .

Oui, c'est ce qui s'est passé apprès guerre, mais depuis les choses changent... les meurs évoluent.
Nous sommes de plus en plus nombreux à ne plus vouloir bouffer de la merde.
Ici (Bretagne), beaucoup de petits producteurs "bio" s'installent et arrivent à en vivre avec leurs familles .
Je fait partie d'une :
AMAP qui est en place depuis 5 ans  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

où je trouve,
légumes cultivés par Deune notre Rasta local, en bio bien sur.
Pain (farine bio et levain, cuit au bois dans four en terre traditionnelle).
Fromages, Camembert de vaches race de jersiaise.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Galette, crèpe...
bière..
Que du local...Enfin bref, j'en passe .

Oui effectivement ces gens il y a 50 ans étaient pris pour des marginaux, beatniks, hypees, baba cool, fumeurs de joints.
Heureusement qu'ils ne sont pas tous "rentrés à la maison" certains n'ont pas laché l'affaire et ont meme fait des enfants ...
S'il y a encore des petits producteurs dans nos campagnes ce sont bien eux,
Merci pour ce qu'ils font leurs actions raisonnées et tout leurs bons sens.

A++

sylv1
larve
larve

Masculin Nombre de messages : 34
Age : 49
ville et région : st judoce bretagne
Date d'inscription : 09/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: traitement cloque du pêcher

Message par Héléa le Sam 25 Fév 2017, 10:44

sylv1 a écrit:Oui c 'est ce qui c passé apprêt guerre, mais depuis les choses changes...
les meurs évolues.
Nous sommes de plus en plus nombreux à ne plus vouloir bouffer de la merde.
Ici (bretagne),beaucoup de petits producteurs "bio" s'installent et arrivent à en vivre avec leurs familles .
Je fait partis d'une :
AMAP qui est en place depuis 5 ans  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

ou je trouve,
légumes cultivé par Deune notre Rasta local,en bio bien sur
pain(farine bio et levain,cuit au bois dans four en terre traditionnelle)
Fromages,Camembert de vaches race de jersiaise
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Galette,crèpe...
bière..
Que du local...Enfin bref et j'en passe .

Oui effectivement ces gents il y a 50 ans étaient pris pour des marginaux,bitnics,hipis,baba cool,fumeurs de joints.
Heureusement qu'ils ne sont pas tous "rentré à la maison"certains  n'ont pas laché l'affaire et ont meme fait des enfants ...
Si il y a encore des petits producteurs dans nos campagnes ce sont bien eux,
Merci pour ce qu'ils font leurs actions raisonnés et tout leurs bons sens.

A++
avatar
Héléa
abeille gardienne
abeille gardienne

Féminin Nombre de messages : 1658
Age : 42
ville et région : Limousin
Date d'inscription : 11/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: traitement cloque du pêcher

Message par sylv1 le Sam 25 Fév 2017, 12:16

Héléa a écrit:

merci !

sylv1
larve
larve

Masculin Nombre de messages : 34
Age : 49
ville et région : st judoce bretagne
Date d'inscription : 09/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: traitement cloque du pêcher

Message par ManuNuma le Sam 25 Fév 2017, 13:35

BINO-BONI a écrit:Oui mais la monoculture a pris le dessus pourquoi?
Tout simplement parce qu'il fallait produire après la guerre pour nourrir la population. Aujourd'hui on produit pour exporter et même si ce n'est qu'une période "temporaire", le modèle de la polyculture élevage attaché à la petite exploitation familiale est un doux rêve écolo qui ne peut suffire à faire vivre une famille. 
A l'exception bien entendu des doux poètes post soixante-huitards  qui rêvaient d'élever les chêvres en Ardèche . Il en reste bien peu, la plupart est retourné dans son petit monde bobo parisien.
Tu m'amuses toujours quand je te lis !
Je t'ai demandé si il était possible de lire ce que tu as écris et tu me réponds autre chose. mdr
Je me souviens d'un jour ou j'avais mis un commentaire sur un post dont je ne me rappelle plus le titre exact mais qui avait un lien avec les végétaux.
Tu m'a cité en disant que je devais être un bobo qui détenait mes connaissances que dans les livres...
Ce qui est vrai car ce moyen est celui qu'on utilise depuis l'école pour apprendre.
Si les civilisations anciennes n'avaient pas laissé des écrits, on ignorerait beaucoup de choses de ce qui se passait à leur époque.
Le souci, c'est que tu ignores la personne que je suis et ma vie professionnelle.
Je t'ai répondu qu'il valait mieux que j'aie un minimum de connaissance dans les végétaux si je ne voulais pas que je sois viré par mon patron.

En fait, vois-tu, je suis ce qu'on appelle un professionnel et les connaissances que je peux avoir des végétaux et de ce qui tourne autour ne résultent pas uniquement des livres, mais quand même, mais d'une pratique tout au long de l'année, sur le terrain. Ce que tout le monde ne peut pas revendiquer. Du moins, pas à l'échelle qui est celle des gens de ma profession.
Pas d'intérêt à poursuivre plus loin la conversation avec toi !

Pour ce qui est des coquille d'œufs, je suis d'accord avec les avis précédents même si on explique pas vraiment pourquoi et si à priori, la relation cloque/coquille n'a pas de fondements.
J'ai fait l'essai sur des variétés sensibles et le résultat montre que ça marche plutôt bien.
Par contre, si il y a une explication scientifique, je ne la connais pas.
avatar
ManuNuma
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 830
Age : 56
ville et région : Doubs
Date d'inscription : 04/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: traitement cloque du pêcher

Message par Kolibri le Sam 25 Fév 2017, 16:17

Histoire de sortir des postures philosophiques....

Je traite chaque année mes pêchers avec de la macération d'ortie, diluée à 1/20eme, tous les quinze jours (environ) de mars à mai,

Plus aucun problème de cloque,
avatar
Kolibri
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 200
Age : 67
ville et région : 44700 Orvault
Date d'inscription : 23/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: traitement cloque du pêcher

Message par ManuNuma le Sam 25 Fév 2017, 17:00

postures philosophiques ??? Je ne comprends pas trop...
L'intérêt de la conversation que j'ai relancée, hier n'est pas de traiter les effets mais plutôt de déterminer les causes éventuelles du problème pour pouvoir y répondre.
Et le purin d'ortie tout aussi louable qu'il soit n'a pas cette vocation.
C'est un peu comme mettre un pansement sur une plaie et se dire que ça va guérir... Mais si on ne sait pas pourquoi telle pathologie se développe, ça ne va pas servir à grand chose, non ?

Il serait intéressant puisque tu parles de cette plante que tu nous donnes ton retour d'expérience puisque j'imagine que, comme moi et beaucoup d'autres, tu l'utilises ?
Mais ton expérience n'est pas la mienne ni celles d'autres. Et il peut être intéressant que tu nous donnes ton avis ?
Dis-nous comment quoi le purin d'ortie résout les problèmes de champignons pathogènes sur les plantes ?
Merci à toi !
avatar
ManuNuma
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 830
Age : 56
ville et région : Doubs
Date d'inscription : 04/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum