Derniers sujets
» kit miellerie
Aujourd'hui à 14:27 par Apid'jo

» étude rucher combinant poulailler
Aujourd'hui à 14:07 par Apid'jo

» Prestation de services
Aujourd'hui à 13:33 par Laurent12

» Lio le savoyard
Aujourd'hui à 13:19 par JCF

» Projet de balance électronique
Aujourd'hui à 12:00 par api68127

» Elles hibernent...
Aujourd'hui à 11:28 par BSM73

» rentrée de pollen en plein décembre
Aujourd'hui à 08:38 par jeanpierre 24

» Manchois ou manchot, les 2 mon capitaine
Aujourd'hui à 07:32 par michelfr30

» Cadres de hausses
Aujourd'hui à 06:18 par sckorpion

» Ma recette de candi
Aujourd'hui à 01:15 par sauvapic

Sujets similaires
    Rechercher
     
     

    Résultats par :
     


    Rechercher Recherche avancée

    Marque-page social
    Conservez et partagez l’adresse de abeilles et apiculture sur votre site de social bookmarking

    Se professionaliser

    Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

    Se professionaliser

    Message par salador le Mer 11 Fév 2015, 10:29

    Bonjour,

    Y a t'il des membres de ce forum qui se sont inscrits il y a quelques années comme débutant, et qui au fil des années se sont professionnalisés, ou ont simplement diminué leur activité principale pour faire de l'apiculture un complément de revenu ?

    J'aimerais avoir quelques témoignages sur votre façon de procéder, la progression par étape de votre cheminement apicole.

    Lorsque je me suis inscrit ici, j'avais 3 ruches, l'année suivante 7, et si l'hivernage se termine bien, je débuterai avec 11 essaims cette année...

    Vu ce développement, l'apiculture ne me rapporte rien, puisque l'année passée j'ai acheté pas mal de ruches, un extracteur, etc.

    Cette année je vise un développement moindre, c'est à dire passer à 14 ruches.

    Ce développement moindre fera que je devrai moins investir, car il ne me manque qu'une seule ruche.

    Les essaims excédentaires, s'il y en a, je les vendrai.

    Donc normalement, cette année devrait voir enfin quelques bénéfices.

    Mais j'ai pas mal de questions qui me passent par la tête :

    - Passer de 11 à seulement 14, n'est-ce pas freiner mon développement?
    - Le temps : cela devient dur de continuer un temps plein, aider mon épouse avec les 2 bébés etc... Certains d'entre-vous sont-ils assez vite passés à des contrats de travail de 80%? Un mi-temps?

    Personnellement, j'ai l'opportunité de passer à 80% via des congés parentaux, donc ce sera sûrement ma dernière saison apicole à temps plein... mais il faut d'abord que je fasse une saison en bénéfice... Donc si tout va bien, l'année prochaine, je travaillerai à 80% d'avril à septembre, 100% pendant la saison hivernale, et rebelotte l'année suivante...

    Sauf si j'ai un 3e enfant, je peux faire ce système 5 ans avec une perte salariale de + ou - 200 euros/mois lorsque je serai à 80%, mais après, ce sera perte sèche de 20% du salaire...

    salador
    abeille nourrice
    abeille nourrice

    Masculin Nombre de messages : 508
    Age : 33
    ville et région : Belgique - Mons
    Date d'inscription : 26/08/2011

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Se professionaliser

    Message par Invité le Mer 11 Fév 2015, 11:10

    Ce n'est qu'un conseil, il vaut ce qu'il vaut.

    Si tu veux progresser dans la vie, ce sera au prix de ton travail. Passer à 80% de temps de travail comme salarié est une aberration. Si tu n'es pas capable de gérer une vingtaine, voire 50 ruches en plus de ton travail, tu ne seras pas capable de gérer 200 ruches en temps que professionnel. 
    Bien sur, nous sommes passés dans le 21 éme siècle mais encore aucune loi n'interdit de travailler le samedi et le dimanche, voire le soir après le boulot..

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Se professionaliser

    Message par salador le Mer 11 Fév 2015, 12:04

    Petites précisions :

    1 - mon travail est un travail "alimentaire", soit aucun plaisir à le faire si ce n'est les collègues sympas. Donc, diminuer mon temps de travail, c'est également profiter un peu plus de la vie.
    (points positifs : salaire correct, pas mal de congé, ancienneté etc)

    2 - j'aime m'occuper de mes ruches. Donc, si j'ai le choix de m'occuper de mes ruches plutôt que de m'enfermer dans un bureau 1 fois par semaine...

    3 - le temps passé dans les transports pour me rendre au boulot ajoute près de 30% de temps de travail chaque semaine

    4 - le soir et le weekend : ok. Et mes enfants, je les vois quand?

    Ma journée type, c'est levé à 5h40, rentré à 18h, sauf 1 jour semaine ou je travaille à domicile.

    Le samedi est full (courses, activités enfants etc)

    Reste le dimanche pour m'occuper des ruches.

    Et si il pleut le dimanche...

    Autre précision :
    Je ne pense pas viser les 200 ruches et devenir pro.

    Plutot une 50aine, tout en diminuant au maximum le temps passé au bureau.

    Si je perds 1200 euros/an pour être passé à 80% durant la saison (les 5 prochaines années via congé parental), il faut donc que je gagne minimum la même somme avec l'apiculture... Tout en prenant du plaisir, libérant du temps pour la famille etc

    salador
    abeille nourrice
    abeille nourrice

    Masculin Nombre de messages : 508
    Age : 33
    ville et région : Belgique - Mons
    Date d'inscription : 26/08/2011

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Se professionaliser

    Message par Invité le Mer 11 Fév 2015, 12:25

    Gagner de l'argent, prendre des loisirs, libérer du temps pour la famille, voilà trois critères incompatibles.
    Votre décision est déjà prise, alors pourquoi nous demander notre avis ? pour vous donner bonne conscience ?
    Ceux qui parmi nous ont réussi sont ceux qui ont fait des choix, qui ont bossé, qui ont faits des sacrifices.

    Avoir le beurre et l'argent du beurre, moi pas connaitre.

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Se professionaliser

    Message par Anono le Mer 11 Fév 2015, 14:05

    Salut,

    Je suis dans le même cas... le 4/5ème parental me tente... (les français ne connaissent peut-être pas ce principe bien de chez nous...), et ce jour libéré serrait consacré à m'occuper des enfants et des ruches (en plus du samedi-dimanche et des soirées si nécessaire en saison).

    Si tu n'as plus d'invest à faire, produire 150 kg de miel par an ne devrait pas poser de problème avec 15 ruches, non?

    et vu que c'est un loisir, ça évite de payer un abonnement à d'autres activités...   Very Happy


    Bon amusement,

    Anono

    Anono
    abeille nourrice
    abeille nourrice

    Masculin Nombre de messages : 825
    Age : 34
    ville et région : Namur - Belgique
    Date d'inscription : 22/05/2013

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Se professionaliser

    Message par Jeckhyl le Mer 11 Fév 2015, 14:11

    Lancez-vous.

    Y'a des risques, et alors, on ne vit qu'une fois.

    Et si ça foire, dans un an ou deux, pas de regrets.

    Jeckhyl
    nymphe
    nymphe

    Masculin Nombre de messages : 50
    Age : 43
    ville et région : Gap (Hautes-Alpes)
    Date d'inscription : 18/01/2015

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Se professionaliser

    Message par philippe_48 le Mer 11 Fév 2015, 14:20

    Oui, c'est tout à fait jouable.
    Une fois ton matériel amorti, même avec moins de 50 ruches, tu devrais t'en sortir.

    Je cite quelques phrases de Charlier lues dans l'introduction sa méthode "l'élevage biologique des abeilles" parce que c'est bien dit et que ça m'évite de me creuser la cervelle en période de digestion intensive:  study
    Rares sont aujourd'hui ceux qui trouvent au sein de leur activité professionnelle des motifs de satisfaction ou d'épanouissement. Beaucoup rêvent de quitter la voie morne, rectiligne, uniforme que le troupeau des hommes s'est tracée dans sa course au "plus-avoir"......Le débutant en apiculture sera peut-être tenté d'accroître rapidement son rucher en vue de vivre de son élevage. Mais il ne doit pas se faire trop d'illusions. On estime à 400 le nombre de ruches nécessaires pour vivre correctement de cette activité. Le professionnel, préoccupé avant tout de rentabilité, ne peut éviter la spécialisation; ses méthodes de travail deviennent expéditives et violentes, les tâches morcelées, le temps compté...Le retour à la terre prend la forme d'un retour à l'usine!
    ......Pour s'éviter de cruelles déceptions, le jeune aspirant aurait peut être avantage à s'orienter vers une activité rurale diversifiée (ou pas rurale, on peut aussi)...
    Un rucher de 5 à 50 ruches s'intègre parfaitement dans un petit domaine.....

    Bref, conduire une 50aine de ruches, ça représentera du boulot mais c'est tout à fait envisageable, tout en gardant une activité salariée "à côté". Smile

    philippe_48
    larve
    larve

    Masculin Nombre de messages : 19
    Age : 44
    ville et région : Banassac - Lozère
    Date d'inscription : 17/09/2013

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Se professionaliser

    Message par lolomu le Mer 11 Fév 2015, 14:34

    Bonjour,

    Je trouve que ce 4/5ème est une excellente idée. Effectivement, je comprends tout à fait (contrairement à d'autres visiblement) que de gérer un temps plein, une famille et un rucher, ce n'est pas évident... Alors qu'avec une journée par semaine en plus de temps disponible, ça devient beaucoup plus facile à envisager.

    Finalement, le risque n'est pas énorme... Sauf si les 20% de salaire en moins te sont absolument indispensables pour boucler ton budget. Car, dans le pire des cas, ton rucher ne te rapportera pas de revenu.

    Donc le risque se situe sur ces 20% de revenus en moins... Après, comme disait un intervenant plus, on ne fait rien sans un minimum de risque...

    lolomu
    abeille nettoyeuse
    abeille nettoyeuse

    Masculin Nombre de messages : 260
    Age : 46
    ville et région : Au sud du Cher dans le Loir-et-Cher
    Date d'inscription : 06/07/2014

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Se professionaliser

    Message par salador le Mer 11 Fév 2015, 14:38

    lapostat a écrit:Gagner de l'argent,prendre des loisirs,libérer du temps pour la famille,voilà trois critères incompatibles.
    Votre décision est déjà prise,alors pourquoi nous demander notre avis ? pour vous donner bonne conscience ?
    Ceux qui parmi nous ont réussi,sont ceux qui ont fait des choix,qui ont bossés,qui ont faits des sacrifices.

    Avoir le beurre et l'argent du beurre, moi pas connaitre.

    Et bien... que d'agressivité!

    Si vous avez été à l'école, vous avez sûrement appris à lire et comprendre un texte.

    Ma question n'est pas une critique sur ma façon de faire, mais une demande de témoignages de personnes ayant le même parcours, savoir comment d'autre s'y sont pris etc.

    Et si, je le maintiens, on peut concilier loisirs, gain de temps et famille.

    Peut-être n'y arrivez-vous pas vous même, d'ou votre opiniatreté?

    Le calcul est pourtant simple :

    Si je perds 1200 euros/an parce que je passe à 80% pendant la saison apicole, il me faudra donc gagner la même somme via l'apiculture pour qu'il n'y ait pas d'influence sur mes finances personnelles.

    Merci pour les autres contributeurs, que je n'ai pas encore lu, désolé, mais il me semblait nécessaire de recadrer l'acariâtre.

    salador
    abeille nourrice
    abeille nourrice

    Masculin Nombre de messages : 508
    Age : 33
    ville et région : Belgique - Mons
    Date d'inscription : 26/08/2011

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Se professionaliser

    Message par salador le Mer 11 Fév 2015, 14:41

    Philipe48 : je me retrouve dans ton message!

    salador
    abeille nourrice
    abeille nourrice

    Masculin Nombre de messages : 508
    Age : 33
    ville et région : Belgique - Mons
    Date d'inscription : 26/08/2011

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Se professionaliser

    Message par Invité le Mer 11 Fév 2015, 15:43

    salador a écrit:
    lapostat a écrit:Gagner de l'argent,prendre des loisirs,libérer du temps pour la famille,voilà trois critères incompatibles.
    Votre décision est déjà prise,alors pourquoi nous demander notre avis ? pour vous donner bonne conscience ?
    Ceux qui parmi nous ont réussi,sont ceux qui ont fait des choix,qui ont bossés,qui ont faits des sacrifices.

    Avoir le beurre et l'argent du beurre, moi pas connaitre.

    Et bien... que d'agressivité!

    Si vous avez été à l'école, vous avez sûrement appris à lire et comprendre un texte.

    Ma question n'est pas une critique sur ma façon de faire, mais une demande de témoignages de personnes ayant le même parcours, savoir comment d'autre s'y sont pris etc.

    Et si, je le maintiens, on peut concilier loisirs, gain de temps et famille.

    Peut-être n'y arrivez-vous pas vous même, d'ou votre opiniatreté?

    Le calcul est pourtant simple :

    Si je perds 1200 euros/an parce que je passe à 80% pendant la saison apicole, il me faudra donc gagner la même somme via l'apiculture pour qu'il n'y ait pas d'influence sur mes finances personnelles.

    Merci pour les autres contributeurs, que je n'ai pas encore lu, désolé, mais il me semblait nécessaire de recadrer l'acariâtre.
    Non pas d'agressivité, que du vécu à presque 70 ans !
    L'expérience d'une vie, nous les vieux nous n'avons que cela à vous proposer.
    Il est bien connu, qu'un jeune est toujours plus malin qu'un vieux "con" auquel vous pensez donner des leçons, et démontrer le contraire.
    Nous nous sommes aussi en notre temps, affranchis des conseils de nos anciens, et nous en sommes bien revenus.
    Vous venez de recadrer une personne que vous jugez "acariâtre" quelle performance ! si cela vous a soulagé, je m'en vois ravi.
    Je vous avais toutefois donné qu'un avis et non pas un ordre, alors pourquoi m'agresser ?

    En fait, on n'est riche que de sa propre expérience.

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Se professionaliser

    Message par lolomu le Mer 11 Fév 2015, 15:55

    lapostat a écrit:[
    Non pas d'agressivité,que du vécu à presque 70 ans !
    L'expérience d'une vie,nous les vieux nous n'avons que cela à vous proposer.
    Il est bien connu, qu'un jeune est toujours plus malin qu'un vieux "con" auquel vous pensez donner des leçons, et démontrer le contraire.
    Nous nous sommes aussi en notre temps, affranchis des conseils de nos anciens, et nous en sommes bien revenus.
    Vous venez de recadrer une personne que vous jugez "acariâtre" quelle performance ! si cela vous a soulagé, je m'en vois ravi.
    Je vous avais toutefois donné qu'un avis et non pas un ordre,alors pourquoi m'agresser ?

    En fait,on est riche que de sa propre expérience.
    Personnellement, j'ai beau chercher, je ne vois aucun conseil dans vos interventions plus haut... Relisez-vous. Il s'agit d'animosité pure et simple... Peut-être de la frustration, en effet.

    Que c'est fatiguant... Dire que la plupart des utilisateurs de ce forum sont là pour partager un loisir, une passion...

    lolomu
    abeille nettoyeuse
    abeille nettoyeuse

    Masculin Nombre de messages : 260
    Age : 46
    ville et région : Au sud du Cher dans le Loir-et-Cher
    Date d'inscription : 06/07/2014

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Se professionaliser

    Message par MO2C le Mer 11 Fév 2015, 16:52

    bonjour lapostat, 
    Une petite tisane au génépi peut-être???
    Pas de stress on est là pour échanger, il y a des vieux cons et des jeunes aussi...

    Une chose est sûre Salador, il est aléatoire de compter sur l'apiculture avec moins de 50 ruches pour gagner de l'argent mais avoir une activité où l'on se fait plaisir et toujours un plus dans une vie.
    Bon courage.

    MO2C
    abeille magasinière
    abeille magasinière

    Masculin Nombre de messages : 1497
    Age : 52
    ville et région : Hautes Alpes
    Date d'inscription : 05/05/2014

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Se professionaliser

    Message par salador le Mer 11 Fév 2015, 16:55

    lapostat : Peut-être n'était-ce pas le but recherché, mais je pense que les lecteurs de vos messages ont clairement interprété vos propos de la manière suivante :

    "Espèce de feignasse, vas travailler!"

    Alors qu'il n'est absolument pas dans mes objectifs de me la couler douce, de ne rien faire.

    Simplement de diminuer le temps passé à un travail qui ne me passionne pas, pour augmenter le temps consacré à une activité qui me plait : l'apiculture.

    Vous pouvez-voir que je ne m'y prends pas à la légère, puisque des simulations de salaires ont été demandées, j'ai calculé ce que je perdrais d'un coté et qu'il faudra produire de l'autre etc etc.

    Mais de nouveau, mon message initial n'appelait pas à une critique de ma vision des choses, mais plutot des témoignages de personnes ayant le même parcours que moi, mais j'ai l'impression qu'il n'y en a pas, ce qui est tout à fait possible.

    Bonne journée et sans rancune!

    salador
    abeille nourrice
    abeille nourrice

    Masculin Nombre de messages : 508
    Age : 33
    ville et région : Belgique - Mons
    Date d'inscription : 26/08/2011

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Se professionaliser

    Message par Jeckhyl le Mer 11 Fév 2015, 17:02

    J'ai dans l'idée que le plus compliqué quand on souhaite se faire quatre sous avec les produits de l'apiculture, est de trouver où et comment vendre.

    Si à petite échelle vous avez déjà une structure, une filière pour vendre, c'est déjà un bon pas de fait.

    Jeckhyl
    nymphe
    nymphe

    Masculin Nombre de messages : 50
    Age : 43
    ville et région : Gap (Hautes-Alpes)
    Date d'inscription : 18/01/2015

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Se professionaliser

    Message par scania le Mer 11 Fév 2015, 17:13

    salador a écrit:lapostat : Peut-être n'était-ce pas le but recherché, mais je pense que les lecteurs de vos messages ont clairement interprété vos propos de la manière suivante :

    Vous pouvez-voir que je ne m'y prends pas à la légère, puisque des simulations de salaires ont été demandées, j'ai calculé ce que je perdrais d'un coté et qu'il faudra produire de l'autre etc etc.
    Bonsoir, pour le message de lapostat, je pense qu'il souhaitait dire simplement, que le métier d'apiculteur est complexe et demande une certaine implication, bref ....


    Pour la "simulation de salaire" êtes vous bien sur d'avoir tout pris en compte ?

    Exemple en France pour avoir un semblant de "simulation":

    TVA sur les produits alimentaires,
    Impôts sur les bénéfices agricole.
    Dépenses pour l'entreprise, pots, traitement, sirop, gazole, cire ....
    éventuellement investissement.
    Cotisation sociale, msa, éventuellement complémentaire retraite ...
    & je dois en oublier certainement...

    scania
    abeille nourrice
    abeille nourrice

    Masculin Nombre de messages : 884
    Age : 28
    ville et région : hirson 02500
    Date d'inscription : 21/04/2013

    http://apiflores.fr/

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Se professionaliser

    Message par jmb 24 le Mer 11 Fév 2015, 17:52

    Bonjour
    Continuer à travailler et monter en puissance en production avec des ruches.
    On peux trés bien gérer une cinquantaine de ruches tout en travaillant à coté; cela est une question d'organisation.
    J'en connais qui ont eu plus de 100 ruches, qui faisaient la transhumance et qui faisaient leurs 8 heures de travail à coté.
    C'est un choix à faire, il faut sacrifier une partie de la vie familiale.
    On ne peut pas être gagnant sur tous les tableaux.

    _________________
    Salutations jmB
    Si les abeilles devaient disparaître, l'humanité n'aurait plus que quelques années à vivre .

    jmb 24
    abeille gardienne
    abeille gardienne

    Masculin Nombre de messages : 9508
    Age : 67
    ville et région : Périgord pourpre
    Date d'inscription : 16/07/2011

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Se professionaliser

    Message par mielpimpin le Mer 11 Fév 2015, 18:13

    Bonjour,

    Je rejoins les "vieux" pour dire que pour s'en sortir , il faut bosser pendant qu'on est jeune .
    Je vais bientôt avoir 60 ans , et prendre ma retraite dans l'année .
    Une vingtaine de ruches se gère facilement tout en ayant un travail prenant .
    Dans les années 80 ,je m'occupais de 4 ruchers d'une dizaines de ruches .Ils étaient à une heure de route de mon domicile et je travaillais 45 h par semaine et faisais des astreintes de dépannage (24H/24 ,7jours sur 7 pendant une semaine sur deux ).
    Et on n'avait que 4 semaines de vacances par an à cette époque .

    Et je me porte plutôt bien aujourd'hui .

    Comment allez-vous vous constituer une retraite correcte si vous ne bossez pas maintenant ?

    mielpimpin
    abeille magasinière
    abeille magasinière

    Masculin Nombre de messages : 1091
    Age : 61
    ville et région : Le Creusot BOURGOGNE
    Date d'inscription : 13/03/2014

    http://mielpimpin.over-blog.com/

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Se professionaliser

    Message par salador le Mer 11 Fév 2015, 20:09

    Bonjour,

    J'ai l'impression qu'il y a un grand malentendu...

    Je n'ai jamais parlé d'arrêter de travailler, mais bien de passer de 100% à 80% une partie de l'année, car en Belgique, chaque enfant donne droit à un certain nombre de mois durant lesquels la perte salariale est minime.

    En gros, avec 2 enfants, je peux faire ce système pendant 5 saisons, en travaillant à 80% 6 mois, et à 100% pendant les 6 mois d'hiver.

    Comment me constituer une retraite? Epargne pension en route depuis 5 ans, avec abattement fiscal de 30% réinvestit dans la même épargne qui a un rendement moyen de 8%/an.

    Mais également via a bourse, mais on s'éloigne.

    Scania : la simulation de salaire, c'était auprès de mon employeur pour connaître la somme "perdue" chaque année si je travaille 6 mois à 80% -> 1200 euros.

    Donc, je me répète, mais si je parviens à générer 1200 euros avec mes ruches, je "rembourse" le fait de travailler à 80% pendant la saison apicole.

    J'ai pourtant l'impression que c'est simple...

    salador
    abeille nourrice
    abeille nourrice

    Masculin Nombre de messages : 508
    Age : 33
    ville et région : Belgique - Mons
    Date d'inscription : 26/08/2011

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Se professionaliser

    Message par scania le Mer 11 Fév 2015, 20:12

    salador a écrit:

    Donc, je me répète, mais si je parviens à générer 1200 euros avec mes ruches, je "rembourse" le fait de travailler à 80% pendant la saison apicole.
    Dans ce cas 1200 euros net où tu fais tout au black ....
    En France en gros il faut faire un CA brut de 5/6 milles euros, mais probablement moins au forfait!? ( ah, mais il l'ont supprimé, je crois ...)

    scania
    abeille nourrice
    abeille nourrice

    Masculin Nombre de messages : 884
    Age : 28
    ville et région : hirson 02500
    Date d'inscription : 21/04/2013

    http://apiflores.fr/

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Se professionaliser

    Message par salador le Mer 11 Fév 2015, 20:15

    Petit calcul simple :
    14 ruches x 10 kilos x 12 euro = 1680
    Mettons 5 essaims vendus = 500

    Somme : 2180.

    Mes 1200 euros sont là, et le reste, je paie les frais courants (traitements, essence, nourrissements).
    S'il reste un peu d'argent, quelques ruches supplémentaires pour l'année suivante.

    Surement trop simpliste, mais pourquoi voir compliqué quand c'est simple??

    J'avais pas vu le dernier message : pour 1200 euros net, il faut générer 5000 euros??????????????

    salador
    abeille nourrice
    abeille nourrice

    Masculin Nombre de messages : 508
    Age : 33
    ville et région : Belgique - Mons
    Date d'inscription : 26/08/2011

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Se professionaliser

    Message par scania le Mer 11 Fév 2015, 20:24

    Je suis certainement au dessus de la réalité, mais au moins je suis dans les clous.

    Tu ne compte pas l’impôt sur la société ???
    Il es de combien en Belgique ?
    Comment cela ce passe avec la MSA (mutualité social agricole) Belge, chez nous il y a une cotisation solidarité.
    Il faut payer éco emballage.
    ....

    Je suis dans le monde des bisounours, ou je suis dans le vrai, ou je tape trop haut pour le CA. Et dans le dernier cas c'est peut-être mieux, non ?!

    scania
    abeille nourrice
    abeille nourrice

    Masculin Nombre de messages : 884
    Age : 28
    ville et région : hirson 02500
    Date d'inscription : 21/04/2013

    http://apiflores.fr/

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Se professionaliser

    Message par salador le Mer 11 Fév 2015, 20:35

    En complémentaire, on m'a toujours dit de prévoir le double.

    Tu veux 1200 euros, prévois de gagner 2400 par sécurité.

    Mais à coté de cela, tu peux déduire un tas de choses via les impôts, que tu récupères l'année suivante : abo aux revues, TVA, ton PC utilisé pour ta gestion, etc etc etc.

    salador
    abeille nourrice
    abeille nourrice

    Masculin Nombre de messages : 508
    Age : 33
    ville et région : Belgique - Mons
    Date d'inscription : 26/08/2011

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Se professionaliser

    Message par BSM73 le Mer 11 Fév 2015, 20:36

    salut Salador,
    le + important est de savoir gérer ta fatigue quand tu conduis 
    _ tes ruches pour ne pas faire d'erreur.
    _ lorsque tu les transportes pour éviter les accidents routiers.

    ! Passer à 80% ensuite il est difficile de revenir à 100%.

    BSM73
    abeille nourrice
    abeille nourrice

    Masculin Nombre de messages : 957
    Age : 34
    ville et région : 62
    Date d'inscription : 20/12/2014

    http://ruche62.blogspot.fr/

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Se professionaliser

    Message par petrole59 le Mer 11 Fév 2015, 20:36

    Je pense que les 1200€ sont pour une année , pas pour un mois .

    _________________
    Petrole

    petrole59
    abeille gardienne
    abeille gardienne

    Masculin Nombre de messages : 6262
    Age : 49
    ville et région : Cambrai nord
    Date d'inscription : 17/11/2012

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Se professionaliser

    Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:28


    Contenu sponsorisé


    Revenir en haut Aller en bas

    Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

    - Sujets similaires

     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum