Derniers sujets
» le monde sans les abeilles
Aujourd'hui à 14:42 par apinews

» faux bourdons
Aujourd'hui à 14:33 par rhinauer

» isolation de ma ruche
Aujourd'hui à 14:16 par Viamansilis

» Ruche warré horizontale
Aujourd'hui à 13:27 par Ichneumon

» pesée de mes ruches
Aujourd'hui à 11:21 par nico14

» de la fumée sans feu.
Aujourd'hui à 09:49 par eul' riolu

» 38 idées et plans gratuits de ruches !!
Aujourd'hui à 09:34 par BSM73

» Laquelle des ruches vous choisissez ???
Aujourd'hui à 09:13 par verlhac

» Aération ruchette
Hier à 23:47 par Apid'jo

» Reda Anahal (l'apiculteur)
Hier à 23:28 par reda19877

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Marque-page social
Conservez et partagez l’adresse de abeilles et apiculture sur votre site de social bookmarking

gérer la fièvre d'essaimage pour diminuer la fonte des colonies

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

gérer la fièvre d'essaimage pour diminuer la fonte des colonies

Message par agnitsi le Ven 15 Mai 2015, 14:57

Bonjour,
Mon rucher s'est développé à partir de 2 essaims Carnica achetés il y a 3 ans. J'ai une dizaine de ruches qui toutes sauf une (la seule qui ne découlait pas de la souche d'origine)  ont essaimé l'an dernier, et pareil cette année. Ce n'est pas faute d'essayer de contenir l'essaimage en appliquant les conseils souvent pertinents lus sur ce forum ou ailleurs, mais rien n'y fait. Je pourrais envisager de changer les reines, mais je ne cherche pas à faire beaucoup de miel, je voudrais essayer de gérer ces colonies en acceptant leur caractère fortement essaimeur, car j'apprécie particulièrement leur douceur. D'ailleurs, cette douceur des Carnicas n'explique-t'elle pas en partie le phénomène d'essaimage et la multiplication des essaims secondaires? une reine au caractère pacifique accepte peut-etre plus facilement la cohabitation provisoire avec d'autres reines.
Quand la fièvre d'essaimage a démarré, il n'y a effectivement plus rien à faire pour l'éviter. Je me contente donc de limiter les dégâts en supprimant les CR pour éviter la diminution progressive de la colonie par le départ d'essaims successifs. 
Lors d'une visite de ruche peu de temps après un essaimage, il m'arrive de voir des CR ouvertes ou operculées (et non détruites) sans savoir s'il y a une reine dans la ruche (pas de ponte ne veut pas dire pas de reine), et je ne sais pas quoi faire:
1/ Laisser une belle CR operculée en détruisant les autres risque d'entrainer l'essaimage si un reine est dans la ruche
2/ détruire toutes les CR rendra la colonie orpheline s'il n'y en a pas.
Donc c'est un pari où on gagne une fois sur deux.

Je me demande s'il n'y aurait pas une autre façon de faire, par exemple:
isoler près du bord de la ruche avec une grille à reine un cadre contenant une belle CR, et détruire toutes les autres CR. Au bout de 2 semaines, libérer la jeune reine issue de cette CR si jamais aucune ponte n'est visible dans le reste de la ruche, ou bien la déménager ailleurs dans le cas contraire. Je vois un risque que cette jeune reine se fasse féconder et revienne à la ruche par la porte principale (avant le délai de 2 semaines). Pour éviter ça, on peut faire un trou à l'arrière de la ruche en face du cadre isolé et bloquer la sortie vers l'avant. 
Pensez vous que cela puisse marcher ?
Avez vous d'autres méthodes à conseiller pour éviter les essaims secondaires à répétition sans risque de rendre la ruche orpheline ?
Merci

agnitsi
nymphe
nymphe

Masculin Nombre de messages : 89
Age : 55
ville et région : Vinay, (Rhone-Alpes) et Togo
Date d'inscription : 05/04/2013

http://agniti.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: gérer la fièvre d'essaimage pour diminuer la fonte des colonies

Message par Pierre qui roule le Ven 15 Mai 2015, 16:11

J'ai le même problème que toi. Les carnica, ce n'est pas gérable. J'en ai eu une il y a 5ans, j'en subis encore les conséquences. Les défauts se conservent... pas les qualités.
Un voisin a des caucasiennes: résultat, au fil du temps, j'ai des colonies qui essaiment à tour de bras et qui propolisent à mort.
Un brassage génétique merveilleux.
Il faudrait changer toutes tes reines à l'automne, mais à toi de choisir la bonne race.....

Pierre qui roule
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 629
Age : 59
ville et région : Auvergne
Date d'inscription : 16/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: gérer la fièvre d'essaimage pour diminuer la fonte des colonies

Message par agnitsi le Ven 15 Mai 2015, 20:56

Et c'est ce que tu as fait, changer toutes les reines ?
J'arriverai probablement à la même décision que toi, mais je vais encore insister une saison ou deux, et essayer quelques trucs.
Le syndicat apicole qui m'avait vendu les essaims et fait la formation, ainsi qu'à beaucoup d'autres stagiaires, a depuis un an abandonné les Carnicas, car ils ont reconnu qu'elle n'est vraiment pas une abeille pour débutant.

agnitsi
nymphe
nymphe

Masculin Nombre de messages : 89
Age : 55
ville et région : Vinay, (Rhone-Alpes) et Togo
Date d'inscription : 05/04/2013

http://agniti.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: gérer la fièvre d'essaimage pour diminuer la fonte des colonies

Message par Pierre qui roule le Sam 16 Mai 2015, 10:51

J'ai changé simplement trois reines pour des buck. Mais ce n'est pas possible de faire une sélection de souche car l'environnement est très diversifié au niveau race. Je m’interroge pour cette année, sur quelle souche élever:
Noire, ça me plairait, mais dans le jardin...
Buck, oui mais ça bouffe comme 4 l'hiver, alors.....

Pierre qui roule
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 629
Age : 59
ville et région : Auvergne
Date d'inscription : 16/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: gérer la fièvre d'essaimage pour diminuer la fonte des colonies

Message par willoo87 le Sam 16 Mai 2015, 12:41

Tu dis que tu fais tout ce qui est dit et écrit et tu parles beaucoup de la gestion des CR. Je crois que lorsqu'il y a CR il y a deja problème, et la majorité des apiculteurs sont d'accord pour dire que si la fièvre de l'essaimage est dans "la tête des abeilles" on n'y peut rien.

Je ne suis pas assez pointu niveau race et la Carnica a sûrement les défauts que tu annonces, j'ai plusieurs "couleurs" et "caractères" d'abeilles et j'ai jamais eu un essaimage. Je passe le premier mois de la saison (ou jusqu'à fin mai) à diviser et créer des EA. Et vu les pertes annuelles j'en ai jamais trop voire meme pas encore assez cette année. Fin d'hiver à 3 ruches, divisé 2x2 ruches et ainsi 7 actuellement.

Essaye tu de diviser? Tu n'en parles pas.

willoo87
larve
larve

Masculin Nombre de messages : 34
Age : 38
ville et région : St germain haute vienne
Date d'inscription : 02/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: gérer la fièvre d'essaimage pour diminuer la fonte des colonies

Message par maya39 le Sam 16 Mai 2015, 15:03

Pierre qui roule a écrit:J'ai changé simplement trois reines pour des buck. Mais ce n'est pas possible de faire une sélection de souche car l'environnement est très diversifié au niveau race. Je m’interroge pour cette année, sur quelle souche élever:
Noire, ça me plairait, mais dans le jardin...
Buck, oui mais ça bouffe comme 4 l'hiver, alors.....
j'ai placé le rucher de mon petit fils, dans le jardin. Ce sont des noires, le fil à linge est à coté, ainsi que le pourrissoir. Les enfants jouent au milieu des ruches, et il n'y a aucun problème, les enfants soulèvent meme les toits, pour voir les abeilles.

maya39
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 4782
Age : 53
ville et région : bas jura
Date d'inscription : 26/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: gérer la fièvre d'essaimage pour diminuer la fonte des colonies

Message par Pierre qui roule le Sam 16 Mai 2015, 16:12

Oui, c'est sur, Maya mais avec la diversité évoquée, les hybrides sont un peu plus vives. Dans un environnement noir, majoritaire, je serai tout à fait partant.
Et Will, quatre ruches, c'est gérable. J'en ai un peu plus, et comme c'est du loisir et pas trop de pertes hivernales, diviser n'est pas ma préoccupation. Je n'ai pas la volonté d'avoir 50 ruches et mon métier m'occupe 50h/sem et quelques WE.

Pierre qui roule
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 629
Age : 59
ville et région : Auvergne
Date d'inscription : 16/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: gérer la fièvre d'essaimage pour diminuer la fonte des colonies

Message par maya39 le Sam 16 Mai 2015, 17:03

Les problèmes d'hybridation seront les mêmes quelle que soit la race.

maya39
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 4782
Age : 53
ville et région : bas jura
Date d'inscription : 26/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: gérer la fièvre d'essaimage pour diminuer la fonte des colonies

Message par jmb 24 le Sam 16 Mai 2015, 17:07

Bonjour
La division permet d'éviter un tant soit peu l'essaimage.
Si on a trop de colonies, on peut faire des réunions quand la fièvre d'essaimage est passée, cela permet de renouveler les reines

_________________
Salutations jmB
Si les abeilles devaient disparaître, l'humanité n'aurait plus que quelques années à vivre .

jmb 24
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 9497
Age : 67
ville et région : Périgord pourpre
Date d'inscription : 16/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: gérer la fièvre d'essaimage pour diminuer la fonte des colonies

Message par Pierre qui roule le Sam 16 Mai 2015, 17:20

Certes, mais si il y a moins d'essaimage.....moins d'hybrides.

Pierre qui roule
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 629
Age : 59
ville et région : Auvergne
Date d'inscription : 16/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: gérer la fièvre d'essaimage pour diminuer la fonte des colonies

Message par kipicol le Sam 16 Mai 2015, 17:36

willoo87 a écrit: Je passe le premier mois de la saison (ou jusqu'à fin mai) à diviser et créer des EA. Et vu les pertes annuelles j'en ai jamais trop voire meme pas encore assez cette année. Fin d'hiver à 3 ruches, divisé 2x2 ruches et ainsi 7 actuellement.

Essaye tu de diviser? Tu n'en parles pas.
drunken bonjour, tu arrives à faire du miel? drunken

kipicol
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 229
Age : 69
ville et région : Gers
Date d'inscription : 05/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: gérer la fièvre d'essaimage pour diminuer la fonte des colonies

Message par jmb 24 le Sam 16 Mai 2015, 19:05

Pierre qui roule a écrit:Certes, mais si il y a moins d'essaimage.....moins d'hybrides.
Bonjour
Tu n'as pas d'essaimage, mais tu as des essaims en ruchettes  dont tu sais la provenance et l'age des reines.

_________________
Salutations jmB
Si les abeilles devaient disparaître, l'humanité n'aurait plus que quelques années à vivre .

jmb 24
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 9497
Age : 67
ville et région : Périgord pourpre
Date d'inscription : 16/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: gérer la fièvre d'essaimage pour diminuer la fonte des colonies

Message par agnitsi le Sam 16 Mai 2015, 21:31

willoo87 a écrit:Tu dis que tu fais tout ce qui est dit et écrit et tu parles beaucoup de la gestion des CR. Je crois que lorsqu'il y a CR il y a deja problème, et la majorité des apiculteurs sont d'accord pour dire que si la fièvre de l'essaimage est dans "la tête des abeilles" on n'y peut rien.

Je ne suis pas assez pointu niveau race et la Carnica a sûrement les défauts que tu annonces, j'ai plusieurs "couleurs" et "caractères" d'abeilles et j'ai jamais eu un essaimage. Je passe le premier mois de la saison (ou jusqu'à fin mai) à diviser et créer des EA. Et vu les pertes annuelles j'en ai jamais trop voire meme pas encore assez cette année. Fin d'hiver à 3 ruches, divisé 2x2 ruches et ainsi 7 actuellement.

Essaye tu de diviser? Tu n'en parles pas.
Je crois que tu interprètes un peu trop: je n'ai jamais dit que je faisais tout ce qui est dit et écrit. J'essaye juste quelques trucs, et je suis intéressé de connaitre les avis de ceux qui ont une certaine expérience. Comme tu l'as écrit, je pense aussi qu'on ne peut pas arrêter l'essaimage, mais ça ne veut pas dire qu'il faille se tourner les pouces en attendant que ça s'arrête.
Mon expérience avec les Carnicas est très contrastée mais globalement positive malgré leur propension à essaimer. Si l'essaimage peut contribuer à maintenir la population des abeilles, tant mieux. Ma deuxième saison d'apiculture avait été particulière et peut expliquer le fait que je n'ai pas envie pour l'instant de changer mes reines: J'avais deux colonies issues d'essaimage de l'année précédente. De ces 2 colonies, j'ai récupéré 6 essaims, ce qui fait 8 colonies en tout; Toutes les ruches m'ont fait du miel de chataîgnier, 165 kg au total.
L'an dernier, par contre je n'ai fait que la moitié, mais je crois que c'était une mauvaise année pour tout le monde.
Je ne sais pas si c'est propre aux Carnicas, mais je peux dire que l'essaimage effréné qu'elles me font subir tous les ans n'est pas du tout incompatible avec une bonne production de miel.
Je n'ai pour l'instant jamais eu de perte de colonie. Mon but n'est vraiment pas de multiplier le nombre de ruches, mais plutôt, comme je l'ai écrit dans mon premier message, savoir quoi faire quand on voit des CR et qu'on ne sait pas si une reine se trouve dans la ruche ou pas.

agnitsi
nymphe
nymphe

Masculin Nombre de messages : 89
Age : 55
ville et région : Vinay, (Rhone-Alpes) et Togo
Date d'inscription : 05/04/2013

http://agniti.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: gérer la fièvre d'essaimage pour diminuer la fonte des colonies

Message par agnitsi le Sam 16 Mai 2015, 21:55

jmb 24 a écrit:Bonjour
La division permet d'éviter un tant soit peu l'essaimage.
Si on a trop de colonies, on peut faire des réunions quand la fièvre d'essaimage est passée, cela permet de renouveler les reines
Bonjour jmb
Et que penses-tu de faire un division à l'intérieur d'une ruche en mettant un cadre de partition ou bien une grille à reine verticale au milieu de la ruche ?
--> Supression des CR apres une semaine, puis reunion des 2 parties après deux ou trois semaines supplémentaires(quand il n'y a plus de CR)
La partition pourait être faite des la mi-mars sans se préoccuper s'il y a des males ou pas (le but n'étant pas de faire des EA)
Merci

agnitsi
nymphe
nymphe

Masculin Nombre de messages : 89
Age : 55
ville et région : Vinay, (Rhone-Alpes) et Togo
Date d'inscription : 05/04/2013

http://agniti.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: gérer la fièvre d'essaimage pour diminuer la fonte des colonies

Message par BINO-BONI le Sam 16 Mai 2015, 22:09

Piqure de rappel: prévenir la fièvre de l'essaimage implique de commencer le prévention très tôt! Quand il y a des cellules royales, c'est beaucoup trop tard.
La méthode que j'applique depuis 2013 et que j'ai renouvelé en 2015 (expliquée quelque part ici mais je n'ai pas retrouvé le post)  marche remarquablement bien. Pas de CR, pas d'essaimage, des colonies gavées d'abeilles qui bossent comme des folles, plein d'abeilles y compris dans la 3ième hausse! Résultat, je vais produire entre 350 et 400 kg de miel d'acacia sur 11 ruches avec zero essaims!
Le seul problème est que je dois déplacer mes ruches après la récolte de cette semaine et je vais devoir les déplacer avec une hausse en raison de la crise du logement.... Shocked

Si le modérateur retrouve le lien de mon post, peut-il le remettre ici?
Merci


Dernière édition par BINO-BONI le Sam 16 Mai 2015, 22:10, édité 1 fois

BINO-BONI
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 692
Age : 65
ville et région : Gironde
Date d'inscription : 07/10/2012

http://www.imaginavigne.33480.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: gérer la fièvre d'essaimage pour diminuer la fonte des colonies

Message par rhinauer le Sam 16 Mai 2015, 22:10

Mon expérience ne date que de 2 ans (après 17 ans d'arrêt).
1- J'ai des hybrides c'est garanti et ça ne me gène pas du tout, sinon il me faudrait les remplacer régulièrement ce que je ne veux pas, du moment qu'elles sont douces, nettoyeuses, productives c'est le principal.
2- En ce qui concerne les CR, les EA.
Quand elles font une grosse barbe devant, je fais des EA et donc prélèvement de couvain (tout âge) avec abeilles sans Reine, remplacé en limite du couvain par des cadres construits ou cire selon s'il y a miellée ou pas. Cela désengorge le volume d'abeilles.
Les amusettes sont examinées (si vide ou pas) pas cassées si elles sont vides elles les referont de toute façon très vite. J'ai ainsi évité l'essaimage des 3 fortes cette année et donc 2 EA renforcés par du couvain de la 3ème.
Mais ce genre de traitement n'est possible qu'avec une observation attentive au trou de vol afin que la colonie soit toujours forte, sans essaimer pour faire une récolte.
Mais au printemps j'ai laissé libre circulation à la Reine qui est montée jusqu'au 4ème étage pour pondre et ça ce fut une réelle surprise, j'ai été obligé un moment de trouver sur un cadre d'œufs frais pour la descendre en posant la grille et dans ce cas les nourrices ont commencé à tirer des CR comme une certaine méthode.
Je rappelle que je suis en divisible ce qui me permet ces tests (fantaisies).
J'en suis à me familiariser avec ce mode de conduite que beaucoup ont délaissé, mais qui permet de doubler les colonies sans pénaliser la production, mais j'ajoute, impossible sans l'isolation qui est le garant d'un couvain homogène et continu et de toute façon avec les grilles fermées.
Coté varroas, pas un seul varroa sur les 3 ruches équipées de tiroirs. (traitement bandes APIVAR)

rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 3033
Age : 71
ville et région : Alsace
Date d'inscription : 01/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: gérer la fièvre d'essaimage pour diminuer la fonte des colonies

Message par BINO-BONI le Sam 16 Mai 2015, 22:28

@rhinauer ta méthode est certes intéressante mais elle suppose une surveillance permanente des colonies. Ce que je ne fais pas et j'obtiens quand même des résultats encourageants.

BINO-BONI
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 692
Age : 65
ville et région : Gironde
Date d'inscription : 07/10/2012

http://www.imaginavigne.33480.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: gérer la fièvre d'essaimage pour diminuer la fonte des colonies

Message par rhinauer le Sam 16 Mai 2015, 22:40

C'est vrai, mais comme de toute façon, elles sont dans mon jardin.
J'ai ainsi vu entrer du pollen dans un EA et donc le moment de voir les œufs et de marquer la Reine qui se trouve à proximité immédiate et j'ai fait des heureux, un groupe de jeunes qui passaient et ont vu pour la 1ère fois une reine (d'abeilles pas d'Angleterre), ils ont gouté au pollen et ont posé des questions.
J'en ai profité pour vanter les qualités du miel vendu par les apiculteurs par rapport au miel vendu par les professionnels (filtré, etc..) et encore plus des supermarchés.

rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 3033
Age : 71
ville et région : Alsace
Date d'inscription : 01/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: gérer la fièvre d'essaimage pour diminuer la fonte des colonies

Message par jmb 24 le Dim 17 Mai 2015, 00:01

agnitsi a écrit:
jmb 24 a écrit:Bonjour
La division permet d'éviter un tant soit peu l'essaimage.
Si on a trop de colonies, on peut faire des réunions quand la fièvre d'essaimage est passée, cela permet de renouveler les reines
Bonjour jmb
Et que penses-tu de faire un division à l'intérieur d'une ruche en mettant un cadre de partition ou bien une grille à reine verticale au milieu de la ruche ?
--> Supression des CR apres une semaine, puis reunion des 2 parties après deux ou trois semaines supplémentaires(quand il n'y a plus de CR)
La partition pourait être faite des la mi-mars sans se préoccuper s'il y a des males ou pas (le but n'étant pas de faire des EA)
Merci
Bonjour
Il faut enlever des abeilles pour couper la fièvre d'essaimage, et dans la méthode que tu cites, il n'y a pas de diminution ou de dilution du volume de la ruche

_________________
Salutations jmB
Si les abeilles devaient disparaître, l'humanité n'aurait plus que quelques années à vivre .

jmb 24
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 9497
Age : 67
ville et région : Périgord pourpre
Date d'inscription : 16/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: gérer la fièvre d'essaimage pour diminuer la fonte des colonies

Message par BINO-BONI le Dim 17 Mai 2015, 00:14

jmb 24 a écrit:
agnitsi a écrit:
jmb 24 a écrit:Bonjour
La division permet d'éviter un tant soit peu l'essaimage.
Si on a trop de colonies, on peut faire des réunions quand la fièvre d'essaimage est passée, cela permet de renouveler les reines
Bonjour jmb
Et que penses-tu de faire un division à l'intérieur d'une ruche en mettant un cadre de partition ou bien une grille à reine verticale au milieu de la ruche ?
--> Supression des CR apres une semaine, puis reunion des 2 parties après deux ou trois semaines supplémentaires(quand il n'y a plus de CR)
La partition pourait être faite des la mi-mars sans se préoccuper s'il y a des males ou pas (le but n'étant pas de faire des EA)
Merci
Bonjour
Il faut enlever des abeilles pour couper la fièvre d'essaimage, et dans la méthode que tu cites, il n'y a pas de diminution ou de dilution du volume de la ruche
Et en posant une grille à reine verticale ou une partition, la reine manquera de place pour pondre et la colonie se développera plus lentement.
La maitrise de l'essaimage ne doit pas se faire au détriment du développement de la colonie. Il ne faut pas oublier la corrélation directe qu'il y a entre le nombre de cadres de couvain au début du développement et le volume de la récolte. (Lire Pierre-Jean Prost)

BINO-BONI
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 692
Age : 65
ville et région : Gironde
Date d'inscription : 07/10/2012

http://www.imaginavigne.33480.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: gérer la fièvre d'essaimage pour diminuer la fonte des colonies

Message par agnitsi le Dim 17 Mai 2015, 14:27

BINO-BONI a écrit:
jmb 24 a écrit:
agnitsi a écrit:
jmb 24 a écrit:Bonjour
La division permet d'éviter un tant soit peu l'essaimage.
Si on a trop de colonies, on peut faire des réunions quand la fièvre d'essaimage est passée, cela permet de renouveler les reines
Bonjour jmb
Et que penses-tu de faire un division à l'intérieur d'une ruche en mettant un cadre de partition ou bien une grille à reine verticale au milieu de la ruche ?
--> Supression des CR apres une semaine, puis reunion des 2 parties après deux ou trois semaines supplémentaires(quand il n'y a plus de CR)
La partition pourait être faite des la mi-mars sans se préoccuper s'il y a des males ou pas (le but n'étant pas de faire des EA)
Merci
Bonjour
Il faut enlever des abeilles pour couper la fièvre d'essaimage, et dans la méthode que tu cites, il n'y a pas de diminution ou de dilution du volume de la ruche
Et en posant une grille à reine verticale ou une partition, la reine manquera de place pour pondre et la colonie se développera plus lentement.
La maitrise de l'essaimage ne doit pas se faire au détriment du développement de la colonie. Il ne faut pas oublier la corrélation directe qu'il y a entre le nombre de cadres de couvain au début du développement et le volume de la récolte. (Lire Pierre-Jean Prost)
Bino: Si une diminution de la ponte contribue à réduire la probabilité d'essaimage, alors je ne pense pas qu'il faille rejeter à priori cette méthode. J'en suis aujourd'hui à 80% de chance d'essaimage, et je peux t'assurer que je ne fais pas beaucoup plus mal qu'un autre. Seulement voila, j'ai des Carnicas, que plusieurs sur ce forum considèrent comme ingérables à cause de leur habitude d'essaimer. Plutôt que de changer toutes mes reines, j'essaye de trouver quelques méthodes pour réduire (et non pas supprimer) l'essaimage, en appliquant au mieux les bons conseils, par exemple remplacer au bon moment (jamais facile à determiner) 2 cadres de couvain par des cadres à bâtir. Je fais aussi attention a nourrir qu'en cas de nécessité; je n'ai pas nourri du tout cette année. Mais cela ne suffit pas; j'essaye de trouver autre chose. Une de mes contraintes est que mon boulot ne me permet pas de visiter mes abeilles tous les jours. Je ne peux pas me permettre de détruire les CR tous les 5 jours comme j'ai fait l'an dernier, ce qui d'ailleurs n'avait pas suffit pour enrayer l'essaimage.

jmb: Tu sembles dire que la colonie gardera un comportement collectif comme s'il n'y avait pas de partition. Je me demande au contraire si leur comportement collectif ne sera pas perturbé par la partition. On peut supposer que les abeilles dans la partie orpheline auront moins envie d'essaimer (puisqu'orphelines), de même que celles qui se trouvent dans la "partie reine" par effet de diminution de la population (comme si un essaimage avait eu lieu). La grille à reine (ou le cadre de partition ?) ne va pas supprimer le comportement collectif comme le fait une division, mais peut-être quand-même aider à contrôler l'essaimage. Une visite de la ruche, une semaine après la partition est nécessaire pour détruire les CR de la partie orpheline, et éventuellement celles qui se trouvent dans la partie reine. Et si ca marche, on devrait être tranquille. Il n'y aurait plus qu'à regrouper tout le monde après 2-3-4 (?) semaines. Je garde le conditionnel car je ne suis sur de rien. Ce ne sont que des suppositions, qui si elles n'ont pas encore été testées, mériteraient à mon avis de l'être. Mais peut-être que si personne n'a testé cette méthode, c'est qu'il y a de vraies raisons que j'ignore encore.

agnitsi
nymphe
nymphe

Masculin Nombre de messages : 89
Age : 55
ville et région : Vinay, (Rhone-Alpes) et Togo
Date d'inscription : 05/04/2013

http://agniti.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: gérer la fièvre d'essaimage pour diminuer la fonte des colonies

Message par rhinauer le Dim 17 Mai 2015, 18:23

Je suis comme "BONI BONI".
Je prends du couvain régulièrement.
Mais au printemps, j'ai laissé la reine vaquer dans la ruche et à ma grande surprise elle est montée au jusqu'au 4ème élément pour pondre. J'ai été obligé de la trouver (marquage en plus) pour la mettre sous la grille que j'ai posée et cela pour les trois en production.
Je ne me vois pas mettre une grille verticale dans mes divisibles sur 4 éléments.
Mais chacun fera ses essais et en tirera les conclusions.

rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 3033
Age : 71
ville et région : Alsace
Date d'inscription : 01/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: gérer la fièvre d'essaimage pour diminuer la fonte des colonies

Message par maya39 le Dim 17 Mai 2015, 19:51

l’équilibre,entre couvain ouvert,et couvain fermé,est important, pour éviter,l'essaimage
nous devons gérer,cela, a notre première visite.
a cette , heure, on ne peut plus,endiguer,l'essaimage.
la surpopulation,n’est pas un signe, d'essaimage !
mais un signe de bonne récolte .

maya39
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 4782
Age : 53
ville et région : bas jura
Date d'inscription : 26/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: gérer la fièvre d'essaimage pour diminuer la fonte des colonies

Message par agnitsi le Lun 18 Mai 2015, 08:59

Merci pour cet échange d'idées et d'infos. Je ferai l'essai d'une division "interne" l'année prochaine, et mettrai le résultat sur ce fil si ca marche. Bonne journée

agnitsi
nymphe
nymphe

Masculin Nombre de messages : 89
Age : 55
ville et région : Vinay, (Rhone-Alpes) et Togo
Date d'inscription : 05/04/2013

http://agniti.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: gérer la fièvre d'essaimage pour diminuer la fonte des colonies

Message par BINO-BONI le Lun 18 Mai 2015, 22:43

maya39 a écrit:l’équilibre,entre couvain ouvert,et couvain fermé,est important, pour éviter,l'essaimage
nous devons gérer,cela, a notre première visite.
a cette , heure, on ne peut plus,endiguer,l'essaimage.
la surpopulation,n’est pas un signe, d'essaimage !
mais un signe de bonne récolte .
Personnellement je ne crois pas beaucoup  à cet "équilibre,entre couvain ouvert,et couvain fermé" qui serait générateur de l'essaimage. 
J'ai déjà vu 5 à 6 cadres de couvain fermé (sans couvain ouvert) suite à un transfert sur cadres neufs et aucun essaim n'en est sorti.! J'ai de plus en plus l'impression que pas mal d'hypothèses avancées par nos anciens sont devenues au fil du temps paroles d'évangile sans que personne ne l'ait vérifié expérimentalement.

Autre hypothèse: l'équilibre entre les population de jeunes abeilles, de mâles et de butineuses! Pourquoi pas!

Celle de Walt Wright concerne l'homogénéité et la continuité de la calotte de miel située sur le couvain. Celle là je la crois plus que toutes les autres parce que depuis deux ans, j'applique le principe de la rupture de cette calotte en retirant des cadres de couvain tous les 15 jours et..............zéro essaims malgré une population d'abeilles qui dégueule au-dessus de la 3 ième hausse.
Vous me direz, c'est peut-être une autre cause qui est modifiée en retirant des cadres de couvain à répétition! Peut-être mais seuls les résultats m'intéressent. Je ne cherche pas à approfondit la théorie, je  m'arrête aux faits qui  donnent les résultats attendus.

BINO-BONI
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 692
Age : 65
ville et région : Gironde
Date d'inscription : 07/10/2012

http://www.imaginavigne.33480.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: gérer la fièvre d'essaimage pour diminuer la fonte des colonies

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:43


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum