Derniers sujets
» ceinture anti intrusion
Aujourd'hui à 19:30 par jmp

» Les ruches de maître Xing
Aujourd'hui à 19:26 par hive

» Bon plan: Enfumoir Electrique Acier Inoxydable 20,89€
Aujourd'hui à 19:19 par nico30

» Présentation sur le forum
Aujourd'hui à 19:16 par Apid'jo

» Bonjour du 64
Aujourd'hui à 19:15 par Apid'jo

» rucher en montagne
Aujourd'hui à 18:49 par petrole59

» Graines de TETRADIUM DANIELLII
Aujourd'hui à 15:20 par Prov sa

» Question sur semis de graines d'arbres à miel (Tetradium daniellii)
Aujourd'hui à 15:20 par Prov sa

» vitre d'obrservation sur ruche type dadant
Aujourd'hui à 14:44 par woodywood25

» Colonie abandonnée - Que faire
Aujourd'hui à 14:09 par Cyril58

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Marque-page social
Conservez et partagez l’adresse de abeilles et apiculture sur votre site de social bookmarking

Il parait qu'on se souvient toujours de la 1ère fois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Il parait qu'on se souvient toujours de la 1ère fois

Message par lilius le Mer 03 Juin 2015, 19:53

Il aura fallut que j'attende plus de 45 ans pour cette première fois. Je sais, ça aurait pu être plus tôt mais il faut être certain que c'est le bon moment.
C'était il y a quelques jours mais ça parait encore tout frais dans ma tête. C'était avec ma compagne naturellement. Pour tout dire, cette première fois s'est déroulée en deux parties. Pour mieux savourer le plaisir, sans doute.

La première fois, c'était le dimanche 17 mai. Un des rares jours du mois de mai où il ne pleuvait pas. C'était le bon moment car avec le colza, il ne faut pas trainer. J'avais repéré trois cadres operculés à presque 90% dans une des deux ruches. Cadres retirés sans souci avec cette colonie particulièrement docile. Arrivé dans la pièce dédiée ce jour-la à l'extraction, nous tentons d'installer le premier cadre dans une centrifugeuse maison. Le fiasco total. Rien ne marche. Comment faire ? Nous voila à regarder pensivement ces trois cadres qui n'attendaient que de nous donner le précieux nectar. Et puis, je me remémore des vidéos sur Internet et des fils de discussions. Une seule solution, le pressage manuel. Tant pis pour les alvéoles. Pressage oui, mais avec quoi ? Quelques minutes de réflexion intense plus tard (et quelques essais infructueux avec divers filtres), le déclic. Pourquoi ne pas utiliser le petit filet qui sert à mettre la lingerie fragile dans la machine à laver ? Après avoir bien gratter les cadres pour récupérer un maximum de matière, nous nous lançons dans ce pressage musclé mais concluant (et collant). Quel plaisir que de récupérer ce miel et de le goûter. Tant bien que mal, nous tirons presque trois kilos. C'est toujours ça.

La nuit suivante est ponctuée d'intenses moments de réflexion. Les autres cadres ne sont pas operculés mais si on attend, le colza va se figer et ce ne sera pas top du tout.
consultation intense du forum et solution trouvée de récupérer les cadres pour les mettre dans une pièce chauffée et déshydratée.
Chose faite le lendemain. La seconde ruche me rappelle que toutes les colonies ne sont pas dociles et que je vérifierai mieux la paire de chaussettes que j'utilise la prochaine fois.
15 cadres récupérés. A peu près le même nombre de piqures, principalement au pied gauche, qui me feront chausser du 48 pendant 3 jours. Le fameux métier qui rentre...

Arrive le jeudi 21 mai. Les cadres n'attendent que nous (et l'extracteur neuf que nous avons acheté entre temps).
Tout se passe royalement bien et nous récupérons presque 13 kilos. Du pur bonheur une fois encore. Pour nous aussi bien que pour notre entourage, ravis de goûter notre 1er miel. Le meilleur, bien sur. N'ayant pas encore reçu le réfractomètre, nous partons du principe qu'il a un taux d'humidité élevé et qu'il doit être rapidement consommé. Ce qui ne pose visiblement pas de souci puisque les 1ers pots donnés ont été consommés en quelques jours.

En tout cas, le miel de colza n'est pas du tout aussi fade qu'on le pensait. Peut-être la présence d'autres pollens. Et, effectivement, il se fige très très vite.

Le bilan ?
Du plaisir, du plaisir et encore du plaisir.
Même si l'univers fantastique des abeilles est bien plus complexe qu'il n'y parait, il est tellement fascinant qu'on ne peut regretter le choix d'avoir une ou deux ruches.
Il y a même un voisin que ça titillait depuis longtemps et qui veut s'y mettre "à cause" de nous. Smile

Nous avons hâte d'être à la récolte d'été.

lilius
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 624
Age : 47
ville et région : Argenvilliers (Eure et Loir)
Date d'inscription : 14/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il parait qu'on se souvient toujours de la 1ère fois

Message par Anono le Mer 03 Juin 2015, 20:01

Salut,

La première fois c'est une sacrée aventure!

Profitez bien également des suivantes!

Anono

Anono
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 823
Age : 34
ville et région : Namur - Belgique
Date d'inscription : 22/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il parait qu'on se souvient toujours de la 1ère fois

Message par jmb 24 le Mer 03 Juin 2015, 20:21

Bonjour
Rassures toi, c'est toujours une première fois.

_________________
Salutations jmB
Si les abeilles devaient disparaître, l'humanité n'aurait plus que quelques années à vivre .

jmb 24
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 9503
Age : 67
ville et région : Périgord pourpre
Date d'inscription : 16/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il parait qu'on se souvient toujours de la 1ère fois

Message par Maeva le Mer 03 Juin 2015, 21:08

jmb 24 a écrit:Bonjour
rassures toi c'est toujours une première fois.

Smile Very Happy Very Happy Smile

 @Lilius : très joli récit !

Maeva
nymphe
nymphe

Féminin Nombre de messages : 60
Age : 49
ville et région : Pyrénées Atlantiques/ Ariège
Date d'inscription : 04/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il parait qu'on se souvient toujours de la 1ère fois

Message par thdele le Mer 03 Juin 2015, 21:17

Merci de nous faire partager ton plaisir. Moi aussi j'adore le miel de colza quand il vient d'être extrait, un pur nectar ! C'est tellement difficile de ne pas se lécher les doigts. Wink

thdele
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 918
Age : 51
ville et région : 62123
Date d'inscription : 18/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il parait qu'on se souvient toujours de la 1ère fois

Message par JYLB78 le Mer 03 Juin 2015, 21:26

bonsoir ,
merci Lilius pour cette page de poésie!
nos abeilles nous déçoivent parfois parce que essaimage , manques en tout genre ...mais dieu que c'est bon ces moments fantastiques de miel extra ...que du bonheur!!! et du coup on pardonne tous les écarts!!!(il faut aussi que nous nous en occupions!!)
A+jy

JYLB78
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 509
Age : 68
ville et région : 78740 Vaux sur seine
Date d'inscription : 17/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il parait qu'on se souvient toujours de la 1ère fois

Message par lilius le Mer 03 Juin 2015, 22:21

Merci pour vos commentaires.
C'est plutôt à moi de vous remercier car ce forum est une véritable mine d'or, aussi bien sur le contenu que sur l'ambiance générale. Quand on se pose une question, il y a forcément une ou plusieurs réponses dans les fils de discussions. Et même si on pose une question sur un sujet déjà abordé, on ne se fait pas incendier. C'est précieux une qualité de forum comme ça.

lilius
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 624
Age : 47
ville et région : Argenvilliers (Eure et Loir)
Date d'inscription : 14/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il parait qu'on se souvient toujours de la 1ère fois

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:41


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum