Derniers sujets
» faux bourdons
Aujourd'hui à 18:26 par Cyril58

» robinia pseudoacacia frisia
Aujourd'hui à 17:55 par obertrand

» Ventillation des ruches en hiver
Aujourd'hui à 17:49 par kreno

» Présentation sur le forum
Aujourd'hui à 15:50 par JCF

» rucher en montagne
Aujourd'hui à 15:42 par Bouc74

» Projet de balance électronique
Aujourd'hui à 14:53 par Pat78

» Bon plan: Enfumoir Electrique Acier Inoxydable 20,89€
Aujourd'hui à 14:32 par manu44

» Bonjour du 64
Aujourd'hui à 13:10 par dacapa

» transhumance remorque
Aujourd'hui à 08:56 par jean84

» Projet d'amélioration de ruche
Aujourd'hui à 00:28 par Apid'jo

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Marque-page social
Conservez et partagez l’adresse de abeilles et apiculture sur votre site de social bookmarking

Colonies sauvages et pylones

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Colonies sauvages et pylones

Message par Zery le Mer 22 Juil 2015, 00:40

Bonjour à tous,
Je viens de découvrir en l'espace d'une demi heure, deux essaims peut-être un troisième dans des pylônes électriques  Shocked ,

Le premier est par hasard, je vais faire boire mon chien à un point d'eau que je connais.
Le temps qu'il boive, je m'égare dans mes pensées, mes yeux errent sans but,...
puis je suis attiré par un pylône qui me rappelle de par sa dimension, un autre peuplé d'un essaim...
Je lève les yeux vers le haut du pylône, des insectes volent en abondance, le cœur s'emballe, des abeilles !!!
Je m'approche cela semble bien être des abeilles mais difficile d'en avoir la certitude à 100%, c'est trop haut mais un petit d'amas d'insectes bouche un des trou.
Une nacelle est fixée à proximité un rien en dessous. mais l'échelle du bas n'est pas accesible.

Je mesure alors la base à 1.50m comme on le ferait un peu pour les arbres, dimensions externes du pylône:
+/- 50X34cm

En se basant, sur la propagation par essaimage, j'inspecte alors les autres pylônes immédiats, rien mais ils sont plus étroits.
Je continue haaa, voilà encore un gros pylône aux dimensions similaires +/- 50x34, pas d'essaim.
Mais au moment de finir de le mesurer, voilà que des frelons communs tournent autour de moi sortant pas les trous du pylône comme logé dedans.  Sad
Ni une ni deux, je m'éloigne sans demander mon reste.  Laughing

Je retourne voir dans l'autre sens, rien, je continue encore un pylône de bonne taille,
je m’arrête et prend la peine de sortir du véhicule rien...
Haa siiiiii!!!  cheers   il n'y a pas d'activité ou presque, un des trous semble bouché,
en fait, il s'agit d'un petit amas d'abeilles bouchant l'entrée,
et des frelons tournent autour et rentrent dans les trous supérieurs.

Pour ce dernier, j'en suis sur et certain, ce sont bien des abeilles, je les ai vu rentrer à hauteur d'homme puis ressortir,
peut-être étaient elles attirées par les odeurs si un petit courant d'air circule à l'intérieur du pylône?
dimension 58X34 un peu plus large ??? j'étais pourtant sobre ???

A y repenser, les frelons du "2ème" étaient peut-être venus à bout de l'essaim ?
En rentrant au rucher pareil, un amas d'abeille occupe l'entrée à défendre donc le 1er pylone doit être aussi des abeilles. Cela porte à trois (éventuellement quatre) les colonies sauvages installées dans des pylônes que je connais
- d'une certaine dimension et à certaine hauteur. Il ne peut s'agir de hasard, des dimensions spécifiques attirent ces essaims en plus de l'accumulation de chaleur du béton.

Zery
nymphe
nymphe

Masculin Nombre de messages : 74
Age : 88
ville et région : belgique
Date d'inscription : 28/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colonies sauvages et pylones

Message par eul' riolu le Mer 22 Juil 2015, 01:33

Des colonies gènent forcément les électriciens qui viennent entretenir les poteaux.
Il faudrait les contacter pour discuter avec eux. À tous les coups, ils les exterminent. Comment les prendre ou comment boucher les entrées pour éviter qu'ils s'y installent et choisissent un autre endroit.
Pratiquement pour l'an prochain, ne serait il pas intéressant mais surtout facile pour toi d'installer à proximité des ruches-pièges ?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

eul' riolu
reine des abeilles
reine des abeilles

Masculin Nombre de messages : 13950
Age : 65
ville et région : Saone Doubs
Date d'inscription : 18/05/2011

http://www.lesfousdubois.org/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colonies sauvages et pylones

Message par jmb 24 le Mer 22 Juil 2015, 07:42

Bonjour
ERDF est la premier apiculteur de france  de par les essaims dans les poteaux.

_________________
Salutations jmB
Si les abeilles devaient disparaître, l'humanité n'aurait plus que quelques années à vivre .

jmb 24
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 9504
Age : 67
ville et région : Périgord pourpre
Date d'inscription : 16/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colonies sauvages et pylones

Message par Zery le Mer 22 Juil 2015, 23:48

J'y suis retourné, il s'agit de frelon pour le pylone où je doutais, ainsi qu'un autre essaim de frelon dans un autre poteau.
Ce qui fait deux essaims de frelons et deux essaims d'abeilles assez proches d'un de l'autre.
J'ai calculé en mesurant l'intervalle des trous, l'entrée d'un essaim est placée à +/- 7.20M de haut.
Je pense savoir pourquoi, le trou du dessus est utilisé pour y passer une tige filetée et cette tige
a certainement été utilisée comme support pour les abeilles pour faire leur chaine cirière.
eul' riolu a écrit:Des colonies gènent forcément les électriciens qui viennent entretenir les poteaux.
Il faudrait les contacter pour discuter avec eux. À tous les coups, ils les exterminent. Comment les prendre ou comment boucher les entrées pour éviter qu'ils s'y installent et choisissent un autre endroit.
Pratiquement pour l'an prochain, ne serait il pas intéressant mais surtout facile pour toi d'installer à proximité des ruches-pièges ?
Sur le premier pylone que j'ai connu, qui m'avait été indiqué par un api, les trous ont été bouchés sur une certaine hauteur,
Des produits chimiques ont été utilisés, rien n'y fait, s'il n'a plus été peuplé à un moment donné, il l'est de nouveau.
Oui, l'idée est de laisser ce petit coin de paradis bien tranquille même si les essaims sont logés dans des endroits artificiels.
De placer un piège à mi-distance des deux essaims pour optimiser les chances. J'ai un piège qui a fonctionné cette année-ci, il y conviendrait surement.
La distance qui les sépare est de +/-600m. En coupant la poire en deux 300m, nous sommes dans les distances recommandées pour un piégeage, mais multiplié par deux pour ce cas-ci.

Quand aux essaims de frelons, ils sont plus bas en vallée mais espacés de seulement +/- 185m l'un de l'autre.
A le croire, à chaque espèce d'insecte; sa zone d'occupation ?

Zery
nymphe
nymphe

Masculin Nombre de messages : 74
Age : 88
ville et région : belgique
Date d'inscription : 28/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colonies sauvages et pylones

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 18:56


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum