Derniers sujets
» Lio le savoyard
Aujourd'hui à 08:13 par eul' riolu

» rentrée de pollen en plein décembre
Aujourd'hui à 07:38 par eul' riolu

» Prestation de services
Aujourd'hui à 07:05 par apinews

» Cadres de hausses
Aujourd'hui à 06:05 par eul' riolu

» kit miellerie
Hier à 21:50 par nico14

» Manchois ou manchot, les 2 mon capitaine
Hier à 21:11 par Gilcar

» transhumance remorque
Hier à 19:28 par petrole59

» Ventilation des ruches en hiver
Hier à 19:23 par lilius

» nourrir ?
Hier à 17:57 par csergio

» Présentation sur le forum
Hier à 10:26 par Jihemere

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Marque-page social
Conservez et partagez l’adresse de abeilles et apiculture sur votre site de social bookmarking

Futur apiculteur normand

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Futur apiculteur normand

Message par gunsman76 le Mer 21 Oct 2015, 18:09

Bonjour à tous,


Voilà, je me passionne pour les abeilles depuis un bon moment et suite à  des changements dans ma vie professionnelle, j'ai désormais envie de me consacrer à l'activité d'apiculteur. Je suis en Normandie (oui je sais ce n'est certainement la meilleure région) et je vais commencer par étudier sérieusement avant de me lancer.

J'envisage de suivre des cours, de trouver ensuite un endroit où poser les ruches. Actuellement j'ai un terrain, mais il y a quelques cultures de Colza à proximité et j'ai lu que ce n'était pas l’idéal pour avoir un bon miel (en raison des traitements).

Je vais donc étudier durant les prochains mois, puis au printemps suivre un apiculteur durant quelques semaines afin de me rendre compte de la viabilité de mon projet. Je n'espère pas gagner des sommes importantes pour le moment, mais si déjà j'arrive à m'auto financer pour grandir petit à petit et pourquoi pas en vivre dans les années à venir, je pense que ce serait une belle récompense.



En espérant trouver sur ce forum toutes les réponses à mes questions.


Merci de m'avoir lu.


Dernière édition par gunsman76 le Mer 21 Oct 2015, 18:34, édité 1 fois

gunsman76
larve
larve

Masculin Nombre de messages : 11
Age : 45
ville et région : Dieppe
Date d'inscription : 21/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Futur apiculteur normand

Message par jmb 24 le Mer 21 Oct 2015, 18:15

Bonjour
bonjour
oui, il faut progresser petit à petit.

_________________
Salutations jmB
Si les abeilles devaient disparaître, l'humanité n'aurait plus que quelques années à vivre .

jmb 24
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 9507
Age : 67
ville et région : Périgord pourpre
Date d'inscription : 16/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Futur apiculteur normand

Message par API07 le Mer 21 Oct 2015, 18:33

Welcome !  cheers  
C'est bien ta démarche. Pour en vivre il en faut pas mal et l'investissement n'est pas négligeable... Good luck !

API07
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 1595
Age : 58
ville et région : Sud Ardèche
Date d'inscription : 19/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Futur apiculteur normand

Message par Apid'jo le Mer 21 Oct 2015, 20:49

Bienvenue
Bonne chance.

_________________
Apid'jo

RUCHES divisibles (bâtisse chaude) : Alsacienne couchée 10 et 12 U et Type Claerr 9 U          "Rien n'est plus patient que la nature"  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]         Dan O'Brien

Apid'jo
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 4010
Age : 47
ville et région : Alsace - Bas Rhin
Date d'inscription : 19/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Futur apiculteur normand

Message par gunsman76 le Mer 21 Oct 2015, 20:56

Merci pour vos messages de bienvenue !


ça donne quoi en Alsace l'apiculture ?

gunsman76
larve
larve

Masculin Nombre de messages : 11
Age : 45
ville et région : Dieppe
Date d'inscription : 21/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Futur apiculteur normand

Message par Apid'jo le Mer 21 Oct 2015, 21:12

Plutôt pas mal.
Il y en a qui s'en sorte très bien (je ne parle pas de PRO, je n'en connais pas !)
ça dépend des coin et des objectifs , c'est comme partout, même chez toi, il y a des super spots.
Il faut juste les trouver. Et ça, c'est moins évident.

_________________
Apid'jo

RUCHES divisibles (bâtisse chaude) : Alsacienne couchée 10 et 12 U et Type Claerr 9 U          "Rien n'est plus patient que la nature"  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]         Dan O'Brien

Apid'jo
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 4010
Age : 47
ville et région : Alsace - Bas Rhin
Date d'inscription : 19/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Futur apiculteur normand

Message par gunsman76 le Mer 21 Oct 2015, 21:29

Merci, ça m'encourage.

Je vais commencer par acheter un bon livre, suivre une formation et voir ensuite. Le but n'est pas de faire n'importe quoi, mais de développer un petit elevage pour ensuite que cela subvienne à mes besoins.

gunsman76
larve
larve

Masculin Nombre de messages : 11
Age : 45
ville et région : Dieppe
Date d'inscription : 21/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Futur apiculteur normand

Message par eul' riolu le Jeu 22 Oct 2015, 02:15

Bienvenue le normand.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

eul' riolu
reine des abeilles
reine des abeilles

Masculin Nombre de messages : 13963
Age : 65
ville et région : Saone Doubs
Date d'inscription : 18/05/2011

http://www.lesfousdubois.org/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Futur apiculteur normand

Message par la piqueuse le Jeu 22 Oct 2015, 06:57

région normande pas idéal ??
et bien détrompe toi.
ça fait 4 ans que je pratique en tant que loisir et pas en tant que pro
et ma production en miel a toujours été très bonne.A chaque fois tout mon miel a été vendu.

la piqueuse
abeille magasinière
abeille magasinière

Féminin Nombre de messages : 1118
Age : 44
ville et région : EURE
Date d'inscription : 16/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Futur apiculteur normand

Message par gunsman76 le Jeu 22 Oct 2015, 07:04

Merci "la Piqueuse", cela me conforte donc dans mon choix.


J'ai une question importante. Où mettez vous vos ruches. Car quand on en a une dizaine, on peut je pense trouver un petit terrain, mais lorsqu'on en a 40 ou 50, où trouver des parcelles de terrain ?

Est-ce que les agriculteurs sont assez réceptifs pour laisser un petit bout de terrain où installer une dizaine de ruche ?

Comment cela se passe, vous louez le terrain ?


Merci

gunsman76
larve
larve

Masculin Nombre de messages : 11
Age : 45
ville et région : Dieppe
Date d'inscription : 21/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Futur apiculteur normand

Message par castors76 le Jeu 22 Oct 2015, 10:13

bonjour,
Je connais bien la région pour y être natif. Il y a de super coins en seine maritime/somme (foret Eawy, foret arques, vallée saane, vallée scie, vallée bresle, pays de bray son bocage ses aubépines et ronciers...) Sur les coteaux de rouxmesnil bouteille, il y a pas mal de prunelliers. l'idéal est de prendre ces chaussures de rando, son vélo et de faire le tour du département de avril à juillet pour repérer les sites intéressant en termes de gisement floristiques mellifères.

C'est sur que si tu poses des ruches sur le plateau de Caux tu n'auras surement pas grand nectar et surtout une pression phytosanitaire accrue.

Le colza est pour moi une vraie plaie. Il permet certes de booster des colonies au démarrage mais il faut vraiment s'assurer de la confiance avec l'agri en termes de pratiques agricoles. Il y en a certain qui appliquent bêtement les conseils des vendeurs de phyto/technicien chambre, réalisant encore des mélanges fongicides/insecticides explosifs et pourtant interdits. mais difficile d'y échapper car trouver un emplacement rucher dans un rayon de 4km sans colza me parait très compliqué dans la région.
une piste pour des emplacements que je viens de découvrir sont les entreprises type Veolia, EDF qui par leur politique greenwashing ou RSE pour etre plus correct conventionnent avec des apiculteurs pour y mettre des ruches sur leurs sites. Tu as également des communautés de communes /com d'agglo qui peuvent etre intéressées (sur les sites de captages d'eau potable, terrain communautaires, espaces verts...)

Pour les liens avec les agriculteurs (et je connais un peu car fils d'agri...), sache que peu de cultures implantées sont mellifères : colza, fèverole. De même la féverole est une culture traitée avec des insecticides (pour lutter contre la bruche- un coléoptère). Luzerne, trèfle, pois sur les fermes qui sont dans des systèmes élevages avec une part d'autosuffisance alimentaire. A la vue de la diminution drastique de l'élevage dans le 76, ces cultures n'ont plus trop leur place dans les systèmes agricoles cauchois ! en revanche dans le pays de bray, je pense que tu trouves encore des agri intelligents pour cultiver de l'herbe, luzerne à donner à leur ruminants. de jolis coteaux calcaires riches en biodiversité doivent être plus attractifs et intéressants.

Pour les emplacements et auprès d'agris, je ne pense pas que ce soit une bonne entrée : d'une la place : un terrain cultivé laisse généralement peu de place pour y laisser un bout de terrain (ça embête plutôt l'agri qu'autre chose) et cela ne se ferait que sur du colza (en faisant du porte à porte et montrer la plus-value d'un rucher en terme de pollinisation sur la dite culture);
je pense qu'il est plus sécurisant de mettre 15ruches plutôt que 50 sur un meme emplacement (limitation des risques, diversité de nectar, gamme de miel mais multiplication des trajets...)

À toi de juger, après le bouche à oreille joue beaucoup.

Au plaisir d'échanger.

castors76
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 107
Age : 30
ville et région : Saint Omer, Pas de Calais
Date d'inscription : 24/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Futur apiculteur normand

Message par lilius le Jeu 22 Oct 2015, 10:23

Bienvenue à toi !

Concernant le colza, sans trop m'avancer, on est loin des traitements d'il y a 20 ou 30 ans.
Comme chaque année, dans mon coin, il y a eu pas mal de champs de colza et ça n'a pas l'air d'avoir influé sur les ruches cette année (1ère année d'apiculture). Et le miel de colza n'est pas aussi fade qu'on peut le lire. Peut-être parce qu'il y a également des prés et des bois aux alentours. Le principal "défaut" de ce miel est qu'il se fige hyper rapidement.

lilius
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 627
Age : 47
ville et région : Argenvilliers (Eure et Loir)
Date d'inscription : 14/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Futur apiculteur normand

Message par gunsman76 le Jeu 22 Oct 2015, 10:38

Merci pour vos commentaires !

Oui mon idée est pour le moment d'essayer (déjà) d'installer 3 ruches sur mon terrain (au départ je pensais que ce n'était pas possible, mais finalement en regardant les textes de loi, j'ai tout à fait la possibilité de le faire).

Ensuite après un an de test, je verrai si je dois m'étendre. Dans ce cas je vais voir avec les propriétaires alentours.

L'idée de la randonnée est parfaite ! 


Concernant le Colza, j'ai un ami cultivateur. Il connaît parfaitement les risque et applique les produits phytosanitaire avec parcimonie.


En tout cet échange est super instructif. Je viens de commander le traité rustica de l'apiculture.

Voilà, en espérant vous relire très vite !


Si des personnes du 76 veulent bien m'accueillir une demi journée ou même moins pour me faire découvrir un peu leur petit elevage, je suis dispo !

gunsman76
larve
larve

Masculin Nombre de messages : 11
Age : 45
ville et région : Dieppe
Date d'inscription : 21/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Futur apiculteur normand

Message par lilius le Jeu 22 Oct 2015, 10:52

Si tu as de quoi butiner aux alentours, n'hésites pas à les mettre chez toi.
C'est ce que j'ai fait et tout se passe bien et c'est facile pour la surveillance, les interventions et la récolte. Bien sur, c'est pour un petit nombre de ruches.

lilius
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 627
Age : 47
ville et région : Argenvilliers (Eure et Loir)
Date d'inscription : 14/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Futur apiculteur normand

Message par gunsman76 le Jeu 22 Oct 2015, 12:40

lilius a écrit:Si tu as de quoi butiner aux alentours, n'hésites pas à les mettre chez toi.
C'est ce que j'ai fait et tout se passe bien et c'est facile pour la surveillance, les interventions et la récolte. Bien sur, c'est pour un petit nombre de ruches.


J'ai largement de quoi faire butiner. J'ai un terrain de 1600 m2 et surtout il y a aussi beaucoup chez mes voisins et de nombreux champs. Je pense donc installer dans ma propriété 5 ruches.

Je vais délimiter une parcelle ou je vais faire en sorte de ne pas tondre afin qu'elle ne soit pas dérangées. Je faucherai 2 fois par an en faisant attention.

gunsman76
larve
larve

Masculin Nombre de messages : 11
Age : 45
ville et région : Dieppe
Date d'inscription : 21/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Futur apiculteur normand

Message par la piqueuse le Jeu 22 Oct 2015, 18:41

Mes ruches sont en lisière de forêt, sur un site industriel protégé par l’environnement.
J'ai proposé mes ruches à cette entreprise et on s'est mis d'accord sur 50 pots de miel je leur en donne 10. Voilà le contrat !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

et celle-ci avec la camera de chasse mms

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

la piqueuse
abeille magasinière
abeille magasinière

Féminin Nombre de messages : 1118
Age : 44
ville et région : EURE
Date d'inscription : 16/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Futur apiculteur normand

Message par gunsman76 le Jeu 22 Oct 2015, 19:17

Nickel. Tu mets une sangle pour éviter qu'on ne les ouvre ?


Dite je vois souvent des caméras près  des ruches. Il y a des vols ?

gunsman76
larve
larve

Masculin Nombre de messages : 11
Age : 45
ville et région : Dieppe
Date d'inscription : 21/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Futur apiculteur normand

Message par la piqueuse le Jeu 22 Oct 2015, 19:20

Les sangles c'est contre le vent ou si des bêtes viennent renifler.

Pour les vols je ne crains rien, le site est protégé et les ruches sont très loin de la route.
C'est surtout pour les blaireaux ou sangliers au cas où ils renverseraient les ruches.

Comme cette curieuse :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

la piqueuse
abeille magasinière
abeille magasinière

Féminin Nombre de messages : 1118
Age : 44
ville et région : EURE
Date d'inscription : 16/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Futur apiculteur normand

Message par eul' riolu le Jeu 22 Oct 2015, 19:24

Oui malheureusement. Et dans le cas des ruches de La piqueuse c'est tellement facile, les ruches sont prètes pour le voyage.

Vers Montbéliard (Doubs) un voleur habituel a été retrouvé grace à la photo de sa plaque minéralogique. Ce suisse n'a pu ètre condamné que pour les dernières ruches car aucune preuve pour les vols précédents.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

eul' riolu
reine des abeilles
reine des abeilles

Masculin Nombre de messages : 13963
Age : 65
ville et région : Saone Doubs
Date d'inscription : 18/05/2011

http://www.lesfousdubois.org/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Futur apiculteur normand

Message par gunsman76 le Jeu 22 Oct 2015, 19:31

Du coup lorsque je vais commencer à chercher des endroits, je vais essayer de trouver des endroits difficile d'accès.

C'est quand même terrible.


Autre chose, lorsque l'on met en place une ruche. On utilise une rehausse, c'est uniquement dans cette zone que l'on récolte le miel ? On laisse ainsi les cadres du bas pour que les abeilles puissent avoir de la nourriture l'hiver ?


Désolé pour toutes ces questions qui vous paraissent certainement un peu bêtes mais je n'ai pas encore reçu le livre que j'ai commandé.

gunsman76
larve
larve

Masculin Nombre de messages : 11
Age : 45
ville et région : Dieppe
Date d'inscription : 21/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Futur apiculteur normand

Message par la piqueuse le Jeu 22 Oct 2015, 19:34

Les hausses sont pour le printemps et été pour le miel.

Le corps c'est la maison.
La hausse c'est le grenier.

la piqueuse
abeille magasinière
abeille magasinière

Féminin Nombre de messages : 1118
Age : 44
ville et région : EURE
Date d'inscription : 16/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Futur apiculteur normand

Message par gunsman76 le Jeu 22 Oct 2015, 19:47

la piqueuse a écrit:les hausses sont pour le printemps et été pour le miel

le corps c'est la maison la hausse le grenier


Donc on ne touche jamais à la maison, juste au grenier ?

gunsman76
larve
larve

Masculin Nombre de messages : 11
Age : 45
ville et région : Dieppe
Date d'inscription : 21/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Futur apiculteur normand

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 08:53


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum