Derniers sujets
» Arbre à miel : Ou tetradium danielii
Aujourd'hui à 02:08 par sauvapic

» rucher en montagne
Aujourd'hui à 02:03 par eul' riolu

» Colonie abandonnée - Que faire
Aujourd'hui à 00:38 par Cyril58

» Question sur semis de graines d'arbres à miel (Tetradium daniellii)
Hier à 22:35 par sckorpion

» Projet d'amélioration de ruche
Hier à 22:14 par petrole59

» Bonjour à tous
Hier à 21:11 par stephlec

» Graines de TETRADIUM DANIELLII
Hier à 20:53 par lophophora

» transhumance remorque
Hier à 20:40 par Apid'jo

» le monde sans les abeilles
Hier à 18:54 par rhinauer

» Cire artisanale
Hier à 18:15 par BSM73

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Marque-page social
Conservez et partagez l’adresse de abeilles et apiculture sur votre site de social bookmarking

Présentation d'un aquitain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Présentation d'un aquitain

Message par Sylvain33 le Dim 08 Nov 2015, 19:44

Bonjour,
Je m'appelle Sylvain, et je suis à la retraite, et je viens de passer mes 15 dernières années comme ouvrier viticole.
Je suis bricoleur averti.
Mon intention n'est pas de rentrer dans la production de miel, mais de vivre un moment avec les abeilles.

Je suis en train de construire une ruche tronc dans un  vieux  platane, et je  prépare des ruchettes pour tenter de capter un essaim, si possible sauvage. 
Je suis entouré de vignes, les traitements sont nombreux, mais j'ai bon espoir car nous avons de jolies parcelles de culture et de bois.
Deux de mes voisins ont des ruches à l'abandon mais actives. Un essaim indigène et l'autre un essaim importé.

Je lis beaucoup, et ce que je comprends ne m'incite pas a entrer dans le processus de "destruction" des abeilles. Surproduction, ouverture tous les 4 matins, etc.

Je souhaiterais rester au plus près du naturel, et si la chance me souris, pourquoi pas faire un peu de récolte.

La question, qui m'amène dans ce forum, est:  Fabricant mes ruchettes  avec du bois de palette, je dois maintenir le tout par des liteaux.
Quelle incidence aurait le fait de poser les liteaux dans les coins intérieurs afin de conserver l'esthétique de la ruche.

 Normalement les abeilles n'y resteront pas longtemps, mais je ne raisonne pas encore "Abeille" ..!!

Puis viendront toutes les questions dont je n'arrive pas avoir les réponses, du style: Pourquoi les abeilles ne bouchent-elles pas le trou du nourrisseur, sous le toit ?

Dans l'attente de vous lire.

Sylvain33

Sylvain33
larve
larve

Masculin Nombre de messages : 12
Age : 63
ville et région : Capian en aquitaine 33550
Date d'inscription : 07/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'un aquitain

Message par Apid'jo le Dim 08 Nov 2015, 20:02

Bienvenue

Attention, il y a des côtes à respecter pour éviter la construction anarchique en cire de partout

J'évite les "sur épaisseurs à l'intérieur. Plus c'est droit (lisse), plus c'est simple à nettoyer en fin de saison (ou en début) !

Bon courage

Jo

_________________
Apid'jo

RUCHES divisibles (bâtisse chaude) : Alsacienne couchée 10 et 12 U et Type Claerr 9 U          "Rien n'est plus patient que la nature"  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]         Dan O'Brien

Apid'jo
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 3985
Age : 47
ville et région : Alsace - Bas Rhin
Date d'inscription : 19/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'un aquitain

Message par rhinauer le Dim 08 Nov 2015, 20:58

Salut au nouveau;
pour un départ, une ruche tronc n'est pas la meilleure manière de faire connaissance avec les abeilles.
J'ai évidé un tronc l'an dernier, je l'ai fait de façon à y mettre des cadres.
Mais oh surprise, il a tellement séché que les cadres sont maintenant coincés le tronc a perdu 2 cm et donc cela pose problème.
Commencer avec du matériel normalisé permet de s'affranchir de ces problèmes, car les abeilles sont une source de découvertes et il faut absolument limiter les ennuis dûs au matériel.
L'apiculture est déjà assez compliqué comme ça quand on démarre.
Bonne chance !

rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 3036
Age : 71
ville et région : Alsace
Date d'inscription : 01/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'un aquitain

Message par API07 le Dim 08 Nov 2015, 21:10

cheers Welcome !

API07
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 1595
Age : 58
ville et région : Sud Ardèche
Date d'inscription : 19/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'un aquitain

Message par jmb 24 le Dim 08 Nov 2015, 21:40

Bonjour
Bienvenue voisin viticulteur.

_________________
Salutations jmB
Si les abeilles devaient disparaître, l'humanité n'aurait plus que quelques années à vivre .

jmb 24
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 9501
Age : 67
ville et région : Périgord pourpre
Date d'inscription : 16/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'un aquitain

Message par eul' riolu le Dim 08 Nov 2015, 23:54

Bienvenue Sylvain.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

eul' riolu
reine des abeilles
reine des abeilles

Masculin Nombre de messages : 13949
Age : 65
ville et région : Saone Doubs
Date d'inscription : 18/05/2011

http://www.lesfousdubois.org/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'un aquitain

Message par maya39 le Lun 09 Nov 2015, 01:49

bienvenue ! Very Happy

maya39
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 4782
Age : 53
ville et région : bas jura
Date d'inscription : 26/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'un aquitain

Message par b1200 le Lun 09 Nov 2015, 08:54

Bienvenue

b1200
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 135
Age : 40
ville et région : seine et marne
Date d'inscription : 16/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'un aquitain

Message par jean84 le Lun 09 Nov 2015, 16:40

Salut Sylvain33 et bienvenue sur le forum
Comme on te le dit plus haut ne mets pas les liteaux a l’intérieur c’est plus simple à nettoyer, une fois que tu as déterminé le choix de tes ruches respecte bien les mesures intérieures.
Les liteaux à l’extérieur ce n’est pas si moche que ça, ou tu doubles la face AV–AR tu as donc plus d’épaisseur pour les pointes, Et la planche intérieure tu la fais un peu plus courte ça te fait la feuillure pour poser les cadres.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

jean84
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 704
Age : 63
ville et région : vaucluse
Date d'inscription : 13/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'un aquitain

Message par Moulonnaise le Lun 09 Nov 2015, 19:53

Bienvenue dans le monde des piqués voisin , j'habite a coté de branne ,si tu as des questions tu peux me contacter , attention aux ruches non conformes ,j'ai eu une ruche qui n'était pas aux bonnes côtes ,les abeilles avaient fait des constructions partout a l’intérieur .

Moulonnaise
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Féminin Nombre de messages : 435
Age : 66
ville et région : (Gironde)
Date d'inscription : 23/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'un aquitain

Message par jeanpaul31 le Lun 09 Nov 2015, 20:43

Bonjour
Pour débuter, je ferais avec 1 ruche classique normalisée. C'est le plus facile et ça permet de se familiariser avec la manipulation des abeilles. Car les dimensions tiennent compte des besoins de passage des abeilles. Dès que l'on sort des dimensions on se retrouve avec des cadres bloqués par de la propolis s'il n'y a pas assez d'espace ou des constructions anarchiques qui empêchent de sortir les cadres. Si tu veux te distraire et voir le fonctionnement d'1 ruche, c'est 1 ruche à cadres qu'il faut. J'ai en plus 1 ruche d'observation vitrée à 1 cadre. Les ruchettes pour capturer les essaims, il faut pas trop y compter. Ça marche quand elles ont déjà contenu des abeilles et encore ! Quand à rester au plus près du naturel, je suis plutôt surpris par les lieux que choisissent les abeilles. Je les vois rarement dans des troncs d'arbres, mais dans des cheminées, derrière des volets, dans des statues, des planchers, des broussailles parfois . À mon avis, pas de lieu privilégié, mais où elles trouvent  et pas toujours à bon escient.
Pour ce qui concerne le trou du nourrisseur, chez moi, elles le bouchent parfois . D'ailleurs si tu mets un bocal de verre renversé sur le trou du nourrisseur, elles te construisent dedans un rayon de miel que tu peux récolter.

jeanpaul31
oeuf
oeuf

Masculin Nombre de messages : 1
Age : 61
ville et région : 31370 rieumes haute garonne
Date d'inscription : 11/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'un aquitain

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 03:29


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum