Derniers sujets
» Prestation de services
Aujourd'hui à 20:13 par Héléa

» Manchois ou manchot, les 2 mon capitaine
Aujourd'hui à 20:11 par Gilcar

» kit miellerie
Aujourd'hui à 20:09 par Gilcar

» rentrée de pollen en plein décembre
Aujourd'hui à 20:08 par shadok 89

» transhumance remorque
Aujourd'hui à 18:28 par petrole59

» Ventilation des ruches en hiver
Aujourd'hui à 18:23 par lilius

» nourrir ?
Aujourd'hui à 16:57 par csergio

» Présentation sur le forum
Aujourd'hui à 09:26 par Jihemere

» faux bourdons
Aujourd'hui à 08:24 par rhinauer

» robinia pseudoacacia frisia
Aujourd'hui à 06:48 par obertrand

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Marque-page social
Conservez et partagez l’adresse de abeilles et apiculture sur votre site de social bookmarking

Pesticides début de prise de conscience , ou pas ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Pesticides début de prise de conscience , ou pas ?

Message par sauvapic le Mer 16 Déc 2015, 13:17

montmel a écrit:
sauvapic a écrit:
....................
C est surtout que l on veux le vendre au monde entier ......
Ah si c'est pour vendre et pas pour consommer, alors là, oui, ça peut être bourré de pesticides. Neutral
Bien sur que c'est pour ça , la France ne peut pas boire tout ce qu'elle produit ou alors il faudrait en prendre des  bain

_________________
" Il faut suivre la voie de ses rêves, même si le chemin est difficile.... C'est ainsi qu'on réalise sa vie."  


On peut pas plaire à tout le monde... L'administrateur de ce forum est incontrôlable. Soyez vigilant !

sauvapic
reine des abeilles
reine des abeilles

Masculin Nombre de messages : 6178
Age : 66
ville et région : Baie-du-Febvre ,Québec,Canada
Date d'inscription : 08/03/2010

http://sauvapic@apiculture-france.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pesticides début de prise de conscience , ou pas ?

Message par chris-api73 le Mer 16 Déc 2015, 13:33

Cohars a écrit:Et qu'on est trop nombreux sur cette fucking planète. Quand je pense qu'il y encore des gens pour dire que la surpopulation n'est pas un problème, alors que c'est la racine de tous les problèmes.
Il me semble que post moyen age, les famines étaient rares, et pourtant il n'y avait pas de traitements.

 Bonjour,

        Non, les famines n'étaient pas rares, une sécheresse, une année trop pluvieuse, une invasion d'insectes....et c'était zéro récolte.....

        A la différence qu'à cette époque on vivait avec le nécessaire, sans gaspiller comme aujourd'hui, on avait la connaissance donc on savait faire des réserves pour prévoir au cas où ( séchage, conditionnement, stockage...etc...).

        Combien d'entre vous savent et se donnent encore la peine de stériliser, sécher, conserver dans le vinaigre, transformer, la viande, les légumes, les aromates, les épices...etc.....???

        Le problème est aussi qu'avec la facilité et la société de consommation, on en a oublié la valeur des choses et le mal qu'il faut parfois se donner pour faire venir une récolte ou un élevage....eh oui, il suffit de courir au supermarché et on a tout.....

        Mais cela durera t'il......?


        Ensuite, les augmentations démographiques pour justifier les cultures intensives et donc les traitements.....au bout d'un moment çà va

        quoi..........et quand les éleveurs balançaient le lait au caniveau pour respecter les quotas, et quand les maraîchers avaient ordre de verser du gas-oil ou du crésil sur les pommes, poires et autres fruits tombés au sol ou jetés au rebut pour ne pas que les gens les récupèrent sous peine de ne pas voir les pertes remboursées......etc.....
( vu chez moi, je suis né en terre maraîchère, vallée de la Garonne).

        Quand on ouvre un peu les yeux et les oreilles, on s'aperçoit de l'enfumage des masses et on réfléchit aux solutions, c'est à ce prix que l'on fait avancer les choses.

        Quand à vous messieurs les agriculteurs (certains pas tous), vous êtes rentrés dans un processus? qui vous a bien rendu dépendants?

        Au point que maintenant la moindre interdiction vous terrorise...."et on va faire comment sans produits?" ? ben il vous faut maintenant réfléchir également à la suite, car ce n'est pas quand les terres seront complètement impraticables et les semences hors de prix qu'il faudra venir se plaindre.

        Amicalement.  Chris-api73.

chris-api73
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 304
Age : 43
ville et région : gers
Date d'inscription : 23/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pesticides début de prise de conscience , ou pas ?

Message par Cohars le Mer 16 Déc 2015, 14:07

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Je compte 5 famines en France depuis 1528, celle de 1940-1948 ne compte pas, c'est à cause de la guerre.
La plupart étaient localisées dans une région, de courte durée (un an en général). Une famine une fois par siècle dans une région en France, ce n'est pas non plus énorme.

Cohars
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 122
Age : 26
ville et région : La Ciotat
Date d'inscription : 03/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pesticides début de prise de conscience , ou pas ?

Message par montmel le Mer 16 Déc 2015, 16:44

Un agriculteur "conventionnel" a plusieurs problèmes :
- déjà le fait d'utiliser le mot conventionnel pour parler des pratiques engrais + pesticides est de la novlangue. Ce qui n'est pas conventionel est ????
- il est entouré de conseillers qui poussent à la consommation d'engrais , pesticides, semences "spéciales"
- il est endetté et n'a pas trop les moyens d'investir dans les sols, en dehors des itinéraires techniques "conventionnels"
- il reçoit peu d'informations sur les procédés bio et ses journées sont déjà longues, pour y rajouter de la formation.
- rien n'est fait pour l'aider à se reconvertir à des pratiques naturelles ou vertueuses. Restaurer la qualité des sols est un investissement lourd, les pratiques vertueuses demandent, au début, beaucoup d'efforts et il n'est pas équipé pour ces efforts là.

Donc ,voilà, en dehors des industriels de l'alimentaire, gros bonnets de le FNsea, j'ai un peu de compassion pour mes voisins agriculteurs. Ce n'est pas simple de se remettre en question, pas simple d'investir tout en payant ses dettes. Pour eux, c'est plus qu'une prise de conscience qu'il faut.

Donc les pesticides vont encore faire les profit$ des multinational€$ pendant quelques temps. Et les abeilles peuvent bien en crever. COP 21, COP22 ou COP36.
[img][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][/img]

montmel
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 149
Age : 55
ville et région : 34
Date d'inscription : 09/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pesticides début de prise de conscience , ou pas ?

Message par mielpimpin le Mer 16 Déc 2015, 16:53

Un autre 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

mielpimpin
abeille magasinière
abeille magasinière

Masculin Nombre de messages : 1085
Age : 61
ville et région : Le Creusot BOURGOGNE
Date d'inscription : 13/03/2014

http://mielpimpin.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pesticides début de prise de conscience , ou pas ?

Message par sckorpion le Mer 16 Déc 2015, 21:44

Donc puisque vous etes pour ne pas traiter je suppose qu'aucun d'entre vous ne traite ses ruches contre le varroa. Je doute que les agriculteurs soient les principaux responsables de la disparition des abeilles, pour moi ce sont les apiculteurs avec leur pratiques qui sont les premiers responsables, puis ensuite viennent les agriculteurs.
Quand je dis que la vigne disparaitrait et ne produirait rien, c'est la pure vérité. J'y travaille dedans. Je sais ce que donne une vigne quand on ne la traite pas (il y a des vignes juste taillées puis non traitées pas loin): mildiou, oidium et black rot s'occuperont très vite des feuilles et raisins et si par chance il reste quelques raisins, la qualité sera médiocre (pas de feuilles, pas de qualité) et le vin obtenu très dur à vendre (et à un prix très bas). Si c'est pas le manque de récolte qui va faire abandonner les viticulteurs ça sera la flavescence dorée qui se développera très vite et détruira tout en quelques années.. Vous n'ètes pas dans le milieu donc les journalistes peuvent vous faire croire ce qu'ils veulent et si un jour ils veulent faire passer les apiculteurs pour de vrais bandits ça sera très simple aussi.
Maintenant je pense qu'avant de raler sur ceux qui vous font avoir du miel en quantité (he oui, sans agriculteurs pas de colza, tournesol, lavande...) regardez comment faisaient les apiculteurs avant.

sckorpion
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 862
Age : 40
ville et région : Bagnols sur Cèze, Gard
Date d'inscription : 27/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pesticides début de prise de conscience , ou pas ?

Message par montmel le Mer 16 Déc 2015, 22:33

Il y a traitement et traitement. La bouillie bordelaise; qui peut s'en passer ? Ensuite : les traitements bio, quand ils marchent, sont quand même moins agressifs que les néo-nicotinoïdes, non ?
Et effectivement, sur une exploitation mal barrée, impossible de ne pas traiter.
Mais le sujet de la question est sur la prise de conscience.
Massacrer tout au nom d'une flavescence dorée qui reviendra évidemment tant que les conditions de son extension sont réunies est assez con. Mieux vaut essayer de prévenir en mettant les plantes dans des conditions de santé et pas dans des conditions de faiblesse.
Et ça, les agriculteurs dits conventionnels, ne sont pas en état de le faire : investissements lourds à faire sur les sols, machines non adaptées, trop de crédits sur le dos, pas de formation adéquate, pas de conseillers, pas de bonnes semences ... certains sont dans des impasses.
Et d'autres profitent du système. On les voit plus que ceux qui crèvent.

Mais moi, pour voir les voisins pulvériser leurs saloperies sur les vignes, je ne bois plus leurs vins. Les bons agriculteurs arrivent à faire du bio, heureusement.

montmel
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 149
Age : 55
ville et région : 34
Date d'inscription : 09/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pesticides début de prise de conscience , ou pas ?

Message par mielpimpin le Mer 16 Déc 2015, 22:37

Pour la vigne , je pense qu'il faut se tourner vers des variétés résistantes aux maladies , et voir du côté des noah et autres raisin framboise et othello .
J'ai un pied de noah et un de raisin framboise que je n'ai jamais traité évidemment , les raisins sont délicieux , je cuisine aussi les feuilles.
Et pour faire du vin on peut faire des croisements avec des cépages "nobles ".
Quand aux varroas , en sacrifiant un cadre de mâles , en faisant systématiquement des essaims artificiels et en traitant à l'acide formique et oxalique , la pression du parasite est très faible .

Mais , je ne vous convertirai pas, continuez à vous empoisonner, à assassiner vos proches si vous voulez, mais ce que j'admets moins, c'est que vous m'empoisonniez !

mielpimpin
abeille magasinière
abeille magasinière

Masculin Nombre de messages : 1085
Age : 61
ville et région : Le Creusot BOURGOGNE
Date d'inscription : 13/03/2014

http://mielpimpin.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pesticides début de prise de conscience , ou pas ?

Message par BSM73 le Mer 16 Déc 2015, 22:56

""Je ne sais pas comment on fera la Troisième Guerre mondiale, mais je sais comment on fera la quatrième : avec des bâtons et des pierres."" Einstein


Ah oui, au fait ! Quand on fait travailler un chômeur .... ce n'est plus un chômeur...


il y a 20 ans les vendanges du coté de Gevrey Chambole, etc   on pouvait goutter le raisin.....   en 2015  je ne le fais plus 


Allez; un peu de retenue dans les propos 
le travail n'existe + pour tous  c'est ainsi 


cimer albert 

BSM73
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 951
Age : 34
ville et région : 62
Date d'inscription : 20/12/2014

http://ruche62.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pesticides début de prise de conscience , ou pas ?

Message par sckorpion le Mer 16 Déc 2015, 23:18

On a arrété de ramasser à la main il y a environ 10 ans, impossible de trouver des gens motivés. La dernière année a été le pompon: seaux coupés en rondelles, pneu percé, ouvriers qui partent avant l'heure, personne préférant rester au RMI et j'en passe. Après avoir manque deux fois me battre j'ai dit au patron: C'est la dernière année avec des ouvriers, je rétrécis tes vignes et machine à vendanger derrière. Du travail il y en a, mais pourquoi travailler alors qu'au RSA on gagne plus qu'en travaillant...

Je suis d'accord; il existe les hybrides, mais de ce coté je ne crois pas que ça bouge beaucoup (trop de sous en jeu) et sont purement et simplement interdits. Esperons qu'un jour ça bouge de ce coté. Je vois aussi que quand meme tu traites avec de l'acide formique et oxalique. Ce ne sont pas des produits totalement inoffensifs mais bon ça il ne faut pas trop en parler, ça pourrait gener ton coté écolo.

sckorpion
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 862
Age : 40
ville et région : Bagnols sur Cèze, Gard
Date d'inscription : 27/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pesticides début de prise de conscience , ou pas ?

Message par Cohars le Mer 16 Déc 2015, 23:59

Skorpion, j'ai de la vigne chez moi, elle donne de manière décente sans le moindre traitement depuis des années.
D'ailleurs, je bois régulièrement du vin et de la clairette bio, qui sont d'ailleurs souvent pas mauvais, comment ceux qui les produisent se démerdent ils ?
Peut-être aussi que laisser mourir ce qui doit mourir et sélectionner ce qui survit serait une méthode, qui serait certes coûteuse et difficile à appliquer mais qui payerait sans doute sur le long terme.

Par contre, je suis un peu d'accord sur le fait qu'il y ai probablement un peu de mauvaise foi de la part de certains apiculteurs qui mettent volontairement leurs ruches près de cultures intensives, et qui après s'étonnent des traitements. Et c'est vrai que les apiculteurs eux même ont exactement le même comportement que les agriculteurs : traitement systématique. Mais clairement je doute que ces traitements aient ne serais-ce qu'une fraction de l'impact qu'ont les traitements agricoles.

Pour le RSA, il y a certainement un rééquilibrage à faire avec le SMIC, pour moi il faut plus subventionner les SMICARDS et moins les RSAistes. Quand tu vois les jobs atroces que certains se tapent (genre ouvrier dans une usine de machine à laver), et que tu vois qu'ils gagnent moins (en tenant compte des coûts liés à une activité professionnelle, et des avantages donnés au bénéficiaires du RSA) que les gens au RSA, tu te dis qu'il y a un gros souci... Mais là on s'éloigne du sujet ^^.

Cohars
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 122
Age : 26
ville et région : La Ciotat
Date d'inscription : 03/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pesticides début de prise de conscience , ou pas ?

Message par sckorpion le Jeu 17 Déc 2015, 07:48

Tu n'as pas de maladie car tu n'es pas dans une zone viticole c'est tout. C'est comme par chez moi ceux qui ont des pommiers dans leur jardin qui ne traitent pas mais qui parviennent à avoir de belles pommes. Mets ta vigne à cote d'une autre vigne tu verras si ta vigne sera aussi belle.
Cette année nous avons été surpris par le black rot qui jusqu’à maintenant nous épargnait: Nous évitons de traiter pour rien (hé oui ça surprend mais un paysan évite de jeter des sous pour rien) Donc en début de végétation (débourrement) pas la peine de passer vu que le mildiou et oidium ne sont pas encore là. Le résultat a été que les vignes ont pris une attaque de black rot qui a surpris tout le monde. Certains ont perdu d’entrée 30% de la récolte et derrière on a du gérer la pression comme on pouvait. D’après ce que j'ai entendu (je n'ai pas vu les viticulteurs en bio que je connais) les viticulteurs en bio ont pour certains perdu toute la récolte sur certaines parcelles et certains auraient carrément arrêté le bio pour éviter de mettre la clef sous la porte. Ça, c'est ce que j'ai entendu; mais bon, les rumeurs je m'en méfie. Je verrais bien le jour où je rencontrerai un bio et que j'en parlerai avec lui.

Le vin bio sera d'aussi bonne qualité que le conventionnel tant que les maladies n'affecteront pas la vigne mais pour ça ils doivent traiter souvent et les produits utilisés ne sont pas tous comme vous le pensez inoffensifs.

Pour la flavescence dorée il n'y a qu'un moyen de l'arreter: Arracher toutes les vignes et replanter plus tard. Là, je te laisse comprendre ce qui arriverait en France avec la perte des marchés, et le nombre de chomeurs qui en découlerait. ensuite derrière il faudrait etre sur qu'aucun plant infecté ne soit replanté. Un peu comme si pour se débarrassait du varroa on avait laisse faire la nature et que 90/95% des ruches seraient mortes et qu'on serait reparti avec des souches résistantes au varroa. Là, les apiculteurs ont sauvé leurs ruches avec des produits pour sauver leur revenu (ce qui est compréhensible) et empeche toute sélection naturelle. Le pire c'est encore que la sélection des ruches se fait à 99% sur la qualité que la ruche à produire du miel et non à résister au varroa.
Je pense qu'agriculteurs et apiculteurs font la meme chose mais certains l'oublient un peu trop vite et ça je ne peux pas l'accepter. Il y a des gros pourris chez les agriculteurs (certains traitent exprès en floraisons) mais il y en a autant chez les apiculteurs.

L'impact des traitements: C'est sur les apiculteurs c'est très minime mais on peut pas comparer les surfaces agricoles à de simples ruches, c'est comme si je te disais: Regardes ces cons de paysans qui nous empoisonnent avec leur glyphosate et que moi derrière car je n'ai que 10 mètres carrés à faire je tartine avec du round up (d'ailleurs je rappelle que la moitié du round up utilise en France se fait par la SNCF et les particuliers...). Tu dois utiliser par exemple pour tes ruches de l'acide formique, ça revient à très peu de produits; mais bon, ça participe quand meme aux pluies acides.

sckorpion
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 862
Age : 40
ville et région : Bagnols sur Cèze, Gard
Date d'inscription : 27/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pesticides début de prise de conscience , ou pas ?

Message par Cohars le Jeu 17 Déc 2015, 12:38

Ma conclusion, c'est qu'à force de spécialiser les régions, on crée un environnement favorable à des épidémies. Et que le traitement excessif en découle. D'ailleurs ce modèle est une absurdité du point de vue du CO2 puisqu'il maximise les trajets du producteur au consommateur.

Pour les produit "Bio", je suis d'accord avec toi beaucoup de gens croient à tort que naturel signifie "sain", ce qui est dans beaucoup de cas faux. Je trouve d'ailleurs que le Bio est un peu extrémiste, je serais plus pour une agriculture "raisonnée", car si tout le monde se met à faire du Bio, je n'ai aucun doute que de nombreuse famines auront lieu, pas forcement en Europe, mais dans des pays plus pauvres dépendant de l'Europe pour leur alimentation.

Cohars
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 122
Age : 26
ville et région : La Ciotat
Date d'inscription : 03/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pesticides début de prise de conscience , ou pas ?

Message par montmel le Jeu 17 Déc 2015, 14:02

Détrompez-vous, ce n'est pas l'Europe qui nourrit le monde mais le contraire. Voyez les importations de manioc (oui oui, vous n'imaginiez pas, ... -> aliments pour le bétail, les cochons de Bretagne, ...), d'huile de palme, de soja (huile et tourteaux), de riz, ... il n'y a pas beaucoup de pays qui dépendent de l'Europe pour leur alimentation ...
Si vous parlez des poulets et cochons subventionnés, qui ruinent les agriculteurs du tiers monde, alors ...

montmel
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 149
Age : 55
ville et région : 34
Date d'inscription : 09/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pesticides début de prise de conscience , ou pas ?

Message par drugriam le Ven 18 Déc 2015, 09:50

"C'est vrai c’était mieux avant ...." On entend souvent ça....

D’après INSEE en 1960 on dépensait 40% en gros pour notre Alimentation en 2007 on est descendu à 25% et depuis cela a encore du baisser. Donc c'est vrai on pourrait remettre des gens pour désherber à la main mais sommes nous prêts également à doubler notre budget alimentaire pour l'alimentation. Un  agriculteur céréalier doit avoir environ 150 hectares pour avoir un revenu correct. Si on regarde les dernières études la moyenne des revenus en fonction des régions est entre 13 et 18 k par an. Sans prendre en compte certaines régions bien spécifique (Champagne, Bordeaux où la viticulture fait exploser la moyenne).

Donc Imaginez bien qu'avec 150 hectares sans mécanisation et produit phyto seuls c'est pas faisable mais les revenus n'augmenteront pas et avec 18K/an il ne va pas pouvoir embaucher grand monde.

Les agriculteurs actuels se retrouvent un peu dans une un cercle vicieux; s’agrandir pour améliorer leur revenu mais la terre coute très cher dans ma région on et presque à 8000 € l'hectare et ça demande plus de mécanisation, d'investissement mécanique, et ainsi de suite; donc crédit, donc besoins d'argent pour rembourser....

Ou passer en bio, mais c'est très contraignant la transition se fait sur 3 ans et pendant ces trois ans vous devez avoir beaucoup de matériel en double. Et oui, on ne peut pas couper le hangar en deux pour mettre les semences conventionnelles d'un coté et bio, de l'autre il faut deux hangars un bio, un conventionnel, un épandeur bio, un conventionnel....
Et le bio en agriculture est très valorisé. Actuellement le prix du blé presque triple, mais pour combien de temps. Si l'offre augmente beaucoup les prix vont chuter et là l'agriculteur va risquer de perdre en revenu, voire perdre de l'argent.

Je ne parle même pas de ceux qui font de l’élevage car eux comme certains agriculteurs m’ont dit qu'il n'y a que les passionnés des animaux qui élèvent encore des bêtes (je ne parle pas d’élevage en batterie).

Je connais un agriculteur qui était pompier (il a arrêté sa fonction de pompier il y a 5 ans) qui me disait "je ne comprends pas, on n'arrête pas d’accuser les agriculteurs de tuer les abeilles mais en tant que pompier on m’appelait 20 à 30 fois par ans pour détruire des essaims d'abeilles...."

La majorité est comme nous, il font du mieux qu'ils peuvent, adorent les abeilles, et les trois quarts que je connais sont ravis quand je mets des ruches chez eux. Et je les vois même après traiter leur colza de nuit...

drugriam
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 103
Age : 44
ville et région : Rigny le ferron
Date d'inscription : 19/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pesticides début de prise de conscience , ou pas ?

Message par montmel le Ven 18 Déc 2015, 09:54

Les produits alimentaires : trop chers quand on les achète et pas assez payés quand on les vend.

montmel
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 149
Age : 55
ville et région : 34
Date d'inscription : 09/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pesticides début de prise de conscience , ou pas ?

Message par chris-api73 le Ven 18 Déc 2015, 17:05

montmel a écrit:Les produits alimentaires : trop chers quand on les achète et pas assez payés quand on les vend.
Bonsoir,

     Pourquoi ne montez vous pas vos propres échoppes pour vendre directement vos produits ????? ou la vente directe ?????

     C'est sûr que c'est un autre métier, mais ça vous permettrait justement d'arrêter de vous faire broyer par la grande distribution,     de faire péter les intermédiaires et de générer des revenus plus conséquents ????

     Les agriculteurs sont englués dans un système, mais moi, je remarque que de plus en plus de gens sont demandeurs pour passer en direct des producteurs, même en vous groupant pour constituer un point de vente, je trouve que ça serait très valable.

     Et vu la qualité des produits qui trônent en ce moment dans les supermarchés....., je pense que les gens auront tôt fait de faire
la transition......

     Pensez quand même que la grande distribution est de plus en plus mal.... leur système commence à être en bout de course, et ça se ressent très fort rien qu'en s'y rendant....

     J'ai d'ailleurs bien ri hier, on oblige les apiculteurs à étiqueter les pots de miel avec de plus en plus d'informations, dates limites.....
     Eh ben j'ai trouvé en supermarché des pots d'un kilo de miel ( pleins ) en plastiques, aucune étiquette, origine, type de miel....nada, à 7€ le pot, j'ai voulu tremper un doigt....: du sucre, mauvais goût !!!!!!!!

     Si çà c'est pas du foutage de gu..le c'est quoi ?

     J'ai pas pris de photo, mais s'il faut j'y retourne.

     Amicalement.  Chris-api73.

chris-api73
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 304
Age : 43
ville et région : gers
Date d'inscription : 23/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pesticides début de prise de conscience , ou pas ?

Message par montmel le Ven 18 Déc 2015, 19:22

mielpimpin a écrit:Pour la vigne , je pense qu'il faut se tourner vers des variétés résistantes aux maladies , et voir du côté des noah et autres raisin framboise et othello .
 Et je tombe sur cet article qui confirme vos dires : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Déjà à l'époque, le sénat .... vieilles habitudes donc !

montmel
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 149
Age : 55
ville et région : 34
Date d'inscription : 09/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pesticides début de prise de conscience , ou pas ?

Message par drugriam le Ven 18 Déc 2015, 21:50

chris-api73 a écrit:Bonsoir,

     Pourquoi ne montez vous pas vos propres échoppes pour vendre directement vos produits?????ou la vente directe?????

      Amicalement.  Chris-api73.
Ça c'est bien pour un maraicher ou un arboriculteur ou tu agriculteur un peu spécialisé. Mais que vas tu acheter à un céréalier du blé, du colza pour quoi faire, ta farine ou ton huile tout seul ? ....

Maintenant c'est vrai que c'est nous qui avons le pouvoir. Libre à nous d'acheter là où on veut. Si on ne regarde que le prix on peut acheter pas cher dans la grande distribution et on n'aura que pour ce qu'on aura bien voulu payer, voire même moins.

J'ai l'impression que beaucoup on oublié mais c'est nous les consommateurs qui avons le pouvoir d'acheter ou de ne pas acheter.

drugriam
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 103
Age : 44
ville et région : Rigny le ferron
Date d'inscription : 19/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pesticides début de prise de conscience , ou pas ?

Message par chris-api73 le Sam 19 Déc 2015, 11:22

drugriam a écrit:
chris-api73 a écrit:Bonsoir,

     Pourquoi ne montez vous pas vos propres échoppes pour vendre directement vos produits?????ou la vente directe?????

      Amicalement.  Chris-api73.
Ça c'est bien pour un maraicher ou un arboriculteur ou tu agriculteur un peu spécialisé. Mais que vas tu acheter à un céréalier du blé, du colza pour quoi faire, ta farine ou ton huile tout seul ? ....

Maintenant c'est vrai que c'est nous qui avons le pouvoir. Libre à nous d'acheter là où on veut. Si on ne regarde que le prix on peut acheter pas cher dans la grande distribution et on n'aura que pour ce qu'on aura bien voulu payer, voire même moins.

J'ai l'impression que beaucoup on oublié mais c'est nous les consommateurs qui avons le pouvoir d'acheter ou de ne pas acheter.
Bonjour,
    
         Ben justement, plutôt que de persister dans la monoculture céréalière qui, indexée sur les cours, vous rapporte de moins en moins, c'est peut-être l'occasion de se poser la question de faire des cultures plus proches des besoins essentiels des gens au jour d'aujourd'hui ?

         Étant né en terre maraîchère, j'ai connu à l'époque des exploitations très prospères de vergers fruitiers, de légumes, tabac, et les échoppes ou ventes à la ferme qui allaient avec.

         Je me souviens aussi des fameuses échoppes céréalières que l'on appelait "les grainetiers", où l'on allait acheter les semences, les céréales pour nourrir les animaux, mon grand-père se fournissait pour ses volailles et palombes.

         C'est sûr qu'aujourd'hui les gens élèvent bien moins leurs volailles et autres, jardinent bien moins aussi, mais de dire que les gens ont eux seuls le pouvoir d'acheter...... quand tu as le choix du fournisseur, sans doute, mais aujourd'hui, le but des "grandes firmes" est bien de t'obliger à acheter chez eux en cloisonnant l'offre..... alors le pouvoir d'acheter quand on tue la concurrence, moi j’appelle ça un monopole, et là, au bout d'un moment, ben non, tu n'as plus vraiment le choix, les agriculteurs sont dépendants et les acheteurs aussi..... conséquence, les prix d'achat fondent et les prix de vente augmentent.....il n'y a qu'un seul gagnant..... les intermédiaires qui font la pluie et le beau temps.....

         C'est sans doute une remise en question profonde sur les changements à opérer pour sortir de ce carcan, mais ça peut en valoir la peine, dans un nouveau paysage où les gens commencent à avoir du mal à se nourrir décemment et ou les producteurs peinent à vivre de leur activité.

         En vallée de Garonne où je suis né, ils sont passés , dans les années 80 à la tout culture céréalière, quitte à arracher tous les vergers de pêchers, brugnons, pommiers, poiriers ainsi que les légumes......
Ben aujourd'hui ils courent pour faire marche arrière car ils n'y arrivent plus..... radis, légumes, vergers, reviennent peu à peu....

Alors, pourquoi d'après vous ????


         Amicalement ?  Chris-api73.

chris-api73
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 304
Age : 43
ville et région : gers
Date d'inscription : 23/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pesticides début de prise de conscience , ou pas ?

Message par drugriam le Sam 19 Déc 2015, 17:26

J'estime que oui en tant que consommateur j'ai le pouvoir. Si la salade que l'on me propose n'est pas belle ou trop chère par rapport à ce que l'agriculteur reçoit, je la laisse dans le magasin et je mangerai autre chose.

drugriam
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 103
Age : 44
ville et région : Rigny le ferron
Date d'inscription : 19/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pesticides début de prise de conscience , ou pas ?

Message par montmel le Lun 18 Jan 2016, 17:14

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] début de prise de conscience ou pas  ?
Stéphane Le Foll a également annoncé que le financement des actions en faveur de l’apiculture était maintenu pour les années 2016 et 2017 pour un montant de 13 millions d’euros par an


Qui va se partager le gateau ?

montmel
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 149
Age : 55
ville et région : 34
Date d'inscription : 09/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pesticides début de prise de conscience , ou pas ?

Message par ManuNuma le Lun 18 Jan 2016, 18:26

BINO-BONI a écrit:Faudrait peut-être arrêter de délirer! 
Quand on ne connait pas le sujet on s'écrase au lieu d'avancer de telles aneries!
Cool, Pourquoi toujours monter sur ses petits chevaux quand quelqu'un dit quelque chose avec quoi on n'est pas d’accord ?
Même si quelqu'un se trompe ou dit une bêtise ou pense différemment de nous, on est pas obligé d'être agressif ?
On est encore dans un pays où on a la liberté de parole et de pensée et on a le droit de s’exprimer sans se demander si on va se faire remballer, non ?

Ceci dit, j'aime souvent tes commentaires et ce que tu dis, Bino-Boni.
Pour rebondir sur le sujet et s'il est vrai qu'il est difficile d'apporter aucun traitement sur les cultures, on pourrait se passer de certains comme les herbicides dans les allées des vignes à cause de sa rémanence dans le sol.
On connait tous les inconvénients de la monoculture et des sols nus que certains s'échinent à pratiquer.

Bonne soirée à tous

ManuNuma
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 378
Age : 56
ville et région : Doubs
Date d'inscription : 04/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pesticides début de prise de conscience , ou pas ?

Message par Lapicouze le Lun 18 Jan 2016, 20:18

Commencez déjà par ne pas balancer du pesticide BAYER dans vos ruches et là on pourra parler. mdr mdr
lol

Lapicouze
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 957
Age : 34
ville et région : Loir et cher/Orchaise
Date d'inscription : 25/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pesticides début de prise de conscience , ou pas ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:18


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum