Derniers sujets
» Projet d'amélioration de ruche
Aujourd'hui à 22:48 par Apid'jo

» 38 idées et plans gratuits de ruches !!
Aujourd'hui à 22:39 par Zubr

» nouveau sur ce forum
Aujourd'hui à 21:49 par MO2C

» Salut la compagnie!
Aujourd'hui à 21:48 par MO2C

» de la fumée sans feu.
Aujourd'hui à 20:13 par Ichneumon

» le monde sans les abeilles
Aujourd'hui à 18:06 par sauvapic

» pesée de mes ruches
Aujourd'hui à 15:43 par Apid'jo

» Ruche warré horizontale
Aujourd'hui à 15:29 par Apid'jo

» Bon plan Motorisation
Aujourd'hui à 15:27 par didsena

» faux bourdons
Aujourd'hui à 14:33 par rhinauer

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Marque-page social
Conservez et partagez l’adresse de abeilles et apiculture sur votre site de social bookmarking

Comptage après traitement acide oxalique par dégouttement

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comptage après traitement acide oxalique par dégouttement

Message par papre le Jeu 17 Déc 2015, 16:37

Bonjour,
Avant hier, j'ai profité du fait qu'il faisait un peu froid (2° à 5°) depuis 2 jours pour traiter mes 4 ruches à l'acide oxalique par dégouttement. Il y avait du brouillard et il faisait 8° au moment de l'intervention. Il n'y avait aucune activité devant la ruche et assez peu de mouvement à l'intérieur. Quelques abeilles se sont envolées tout de même à l'ouverture du toit pour enfumage et traitement. J'ai mis un plateau de sol immédiatement après le traitement.
Comptage des varroas tombés sur le plateau de sol après 48 heures (je n'ai pas pu y aller le lendemain du traitement) :
Ruche 1 : 350 varroas tombés et 10 abeilles mortes sur le plateau de sol
Ruche 2 :   10 varroas tombés et 16 abeilles mortes sur le plateau de sol
Ruche 3 :  200 varroas tombés et  2 abeilles mortes sur le plateau de sol
Ruche 4 :  26 varroas tombés et 6 abeilles mortes sur le plateau de sol
Les ruches sont à quelques mètres les unes des autres.
Dans la ruche 1, il y a un essaim d'abeilles noires achetées fin avril 2014
Dans la ruche 2, il s'agit d'un essaim que j'ai capturé en mai 2014 (dont j'ignore la race)
Dans les ruches 3 et 4, il s'agit d'essaims Carnica achetés en avril 2015
Les ruches 1 à 3 sont très bien peuplées avec des réserves suffisantes pour passer l'hiver, je pense.
La ruche 4 est très faible. Elle a essaimé fin septembre 2015. Depuis je la nourris (d'abord du sirop et maintenant au candi Nutribee depuis mi-novembre).
Aujourd'hui il y a du soleil et la température est à 15°. Il y avait une belle activité devant les ruches 2 et 3. La 3 rentrait même du pollen jaune et blanc crème.
Il y avait du monde qui stationnait sur la planche d'envol de la ruche n°1 et une petite activité virevoltante devant.
Peu d'activité devant la ruche 4 et j'ai vu deux faux bourdons sur la planche d'envol (1,5 fois plus gros que les abeilles).
Je débute en apiculture et jusqu'à l'an passé je ne connaissais rien à ce monde.
Cette année a été très mauvaise pour moi, je n'ai récolté que 6 kilos de miel et rien en colza alors qu'il y en avait partout tout autour du rucher.

papre
larve
larve

Masculin Nombre de messages : 14
Age : 64
ville et région : SAINT BERNARD 21700
Date d'inscription : 27/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptage après traitement acide oxalique par dégouttement

Message par papre le Jeu 17 Déc 2015, 17:54

J'ai oublié de préciser que les 4 ruches ont été traitées au Thymovar du 08/08/2015 au 02/10/2015. Comme quoi d'une ruche à l'autre les effets des traitements peuvent être très différents...

papre
larve
larve

Masculin Nombre de messages : 14
Age : 64
ville et région : SAINT BERNARD 21700
Date d'inscription : 27/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptage après traitement acide oxalique par dégouttement

Message par API07 le Jeu 17 Déc 2015, 21:00

Pour ce traitement, tu aurais pu le faire par un bel après midi ensoleillé sans souci.
Ce qu'il faut c'est être hors couvain, donc froid depuis 3 semaines.

Effectivement, les chutes sont variables d'une ruche à l'autre, et donc l'infestation.

La récolte est souvent faible pour un débutant, cela est dû en principe à un problème de cires étirées.

API07
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 1595
Age : 58
ville et région : Sud Ardèche
Date d'inscription : 19/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptage après traitement acide oxalique par dégouttement

Message par Lapicouze le Ven 18 Déc 2015, 17:11

Moi ce que je remarque dans tes statistiques tres intéressantes c'est que celui qui a le moins de varroa, bah c'est l'essaim capturé et surement sauvage...
Par contre c'est celle qui a le plus d'abeille mortes avec ton traitement... Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

Lapicouze
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 957
Age : 34
ville et région : Loir et cher/Orchaise
Date d'inscription : 25/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptage après traitement acide oxalique par dégouttement

Message par Olivier_V le Ven 18 Déc 2015, 20:36

Lapicouze a écrit:Moi ce que je remarque dans tes statistiques tres intéressantes c'est que celui qui a le moins de varroa, bah c'est l'essaim capturé et surement sauvage...

C'est peut-être aussi :
- une ruche moins populeuse, ce qui diminue le nombre de varroas ...
- une ruche qui a subi une rupture de ponte en 2015 (sachant qu'il y avait déjà eu rupture de ponte en 2014 ...) ce qui diminue le nombre de varroas ...

On ne peut rien conclure sur des suppositions ...

Dans la nature il y a essaimage et donc rupture de ponte tous les ans, ce qui constitue un facteur primordial de réduction du nombre de varroas ...

Olivier_V
abeille magasinière
abeille magasinière

Masculin Nombre de messages : 1046
Age : 38
ville et région : près de Metz (Moselle)
Date d'inscription : 23/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptage après traitement acide oxalique par dégouttement

Message par Lapicouze le Ven 18 Déc 2015, 21:49

Olivier_V a écrit:
Lapicouze a écrit:Moi ce que je remarque dans tes statistiques tres intéressantes c'est que celui qui a le moins de varroa, bah c'est l'essaim capturé et surement sauvage...

C'est peut-être aussi :
- une ruche moins populeuse, ce qui diminue le nombre de varroas ...
- une ruche qui a subit une rupture de ponte en 2015 (sachant qu'il y avait déjà eu rupture de ponte en 2014 ...) ce qui diminue le nombre de varroas ...

On ne peut rien conclure sur des suppositions ...

Dans la nature il a y essaimage et donc rupture de ponte tous les ans ce qui constitue un facteur primordial de réduction du nombre de varroas ...

Non mais sans blague, si on ne peut pas exposer son avis ou supposer quelque chose sans se faire insulter de troll où va t'on ?
Tu serais un de ces vendeurs de médicaments que ça m'étonnerait pas hein.!.......... Et remballe ta science hein, j'ai des anciens de plus de 40 ans d'apiculture pour m'apprendre.

Lapicouze
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 957
Age : 34
ville et région : Loir et cher/Orchaise
Date d'inscription : 25/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptage après traitement acide oxalique par dégouttement

Message par sauvapic le Ven 18 Déc 2015, 22:26

Merci de respecter les avis différents et de ne pas insulter les personnes (Troll par exemple)

_________________
" Il faut suivre la voie de ses rêves, même si le chemin est difficile.... C'est ainsi qu'on réalise sa vie."  


On peut pas plaire à tout le monde... L'administrateur de ce forum est incontrôlable. Soyez vigilant !

sauvapic
reine des abeilles
reine des abeilles

Masculin Nombre de messages : 6158
Age : 66
ville et région : Baie-du-Febvre ,Québec,Canada
Date d'inscription : 08/03/2010

http://sauvapic@apiculture-france.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptage après traitement acide oxalique par dégouttement

Message par sckorpion le Sam 19 Déc 2015, 06:57

Lapicouze a écrit:Moi ce que je remarque dans tes statistiques tres intéressantes c'est que celui qui a le moins de varroa, bah c'est l'essaim capturé et surement sauvage...
Par contre c'est celle qui a le plus d'abeille mortes avec ton traitement... Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Certaines colonies sont vraiment moins résistantes que d'autres au varroa c'est clair. Cette année sur les essaims que j'ai récupéré j'en ai un qui est envahi de varroa. S'il survit au printemps (ce dont je doute) je flingue la reine. Pour moi pas question de la garder.

sckorpion
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 860
Age : 40
ville et région : Bagnols sur Cèze, Gard
Date d'inscription : 27/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptage après traitement acide oxalique par dégouttement

Message par Lapicouze le Sam 19 Déc 2015, 12:34

sckorpion a écrit:
Lapicouze a écrit:Moi ce que je remarque dans tes statistiques tres intéressantes c'est que celui qui a le moins de varroa, bah c'est l'essaim capturé et surement sauvage...
Par contre c'est celle qui a le plus d'abeille mortes avec ton traitement... Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
certaines colonies sont vraiment moins resistant que d'autres au varroa c'est clair. cette annee sur les essaims que j'ai recupere j'en ai un qui est envahi de varroa. s'il survit au printemps(ce dont je doute) je flingue la reine pour moi pas question de la garder.

Merci c'est vrai ces colonies sont précieuses, je t'avoue que nous faisons pareil, tout essaim dont on ne connait pas la provenance est flingué pour ne pas que cela perturbe notre travail de sélection... Pour nous rattraper, on crée des essaims à partir de nos ruches et on en DONNE une grosse quantité à une seule condition, le propriétaire ne doit pas les gaver de produits chimiques et ne doit pas accueillir d'essaim d'autre provenance que notre souche. Et ça marche car sur 23 essaims donnés en 2013, mon petit papy m'a dit que les gens sans traitements avait une infestation de varroa minime 20 essaims sont encore en vie et ont produit d'autres division en 2014/2015, les abeilles arrivent à faire le boulot quand on les laisse faire.Faut il encore avoir un essaim de qualité, pas un essaims de provenance industrielle avec une souche dépendante des médicaments si j'ose dire.
Chacun sa façon de voir les choses, merci de m'avoir laissé exprimer mon point de vue et notre méthode. Le problème maintenant c'est que pour obtenir un essaim "sauvage" exempt de produit chimique c'est quasi impossible,...Et c'est dur car les pros aux quantités de ruches importantes vivent de ça. Donc ne voient que la productivité et donc ne peuvent pas travailler ainsi, et les moins pros, bah...ils font comme les pros, pour paraître pro, alors qu'ils n'ont pas besoin de produire une quantité énorme de miel...La nature est bien faite, respectons l'abeille laissons la faire, les abeilles sans ces médicaments serait encore là et surement plus résistante naturellement à ce parasite et à d'autres infections, ce n'est pas l'homme qui a sauvé l'abeille, au contraire. Je n'ai rien inventé, à trop prendre de médicaments l'organisme en devient dépendant et tombe malade beaucoup plus facilement que la normale, son système immunitaire est très affaibli, tout le monde sera d'accord là-dessus, sauf les faussaires...

Lapicouze
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 957
Age : 34
ville et région : Loir et cher/Orchaise
Date d'inscription : 25/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptage après traitement acide oxalique par dégouttement

Message par gazpart le Sam 19 Déc 2015, 15:30

sauvapic a écrit:Merci de respecter les avis différents et de ne pas insulter les personnes (Troll)

Bonjour,
+1 pour la modération, toutefois, pour ce qui est des avis différents, il faut également relativiser ou comprendre l'agacement d'autres membres confrontés à ce fléau depuis très longtemps et garder à l'esprit que ce Forum est libre de lecture à tous et donc accessible à un grand nombre de débutants se posant ces questions sur varroas et qui pourraient à la lecture de quelques posts et suite à l'interprétation plutôt fantaisiste de certains, laisser croire que certaines abeilles (souches sauvages) pourraient être naturellement VSH*. ça serait il me semble, cautionner ces propos ou même une forme d'irresponsabilité ?
expliquer par exemple, à ceux qui sont "anti-médicamenteux" que des méthodes "bio" ou naturelles peuvent exister (coupure de ponte ou retrait de couvain mâle) et expliquer également qu'un essaim récupéré (dit sauvage) à pu subir une coupure de ponte salutaire à la reproduction de varroas, n'en fera pas pour autant une souche résistante, le temps de l'infestation et ces essaims seront quasiment dans le même état (relatif à sa ponte) que les autres colonies du rucher.

des travaux sérieux sont entrepris dans le but d'obtenir une telle abeilles: VHS, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
mais si tout ceci suscite beaucoup d'espoir, il est prématuré de laisser croire qu'il est possible actuellement et sans rien faire, de conserver des ruches exemptes de cette infestation contagieuse, il n'y à malheureusement non plus, pas de régions privilégiées.

abeilles VSH* : Varroa Sensitive Hygiene

gazpart
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 532
Age : 36
ville et région : cuges (13)
Date d'inscription : 22/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptage après traitement acide oxalique par dégouttement

Message par gazpart le Sam 19 Déc 2015, 15:56

sckorpion a écrit:
Lapicouze a écrit:Moi ce que je remarque dans tes statistiques tres intéressantes c'est que celui qui a le moins de varroa, bah c'est l'essaim capturé et surement sauvage...
Par contre c'est celle qui a le plus d'abeille mortes avec ton traitement... Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Certaines colonies sont vraiment moins résistantes que d'autres au varroa c'est clair. Cette année sur les essaims que j'ai récupérés j'en ai un qui est envahi de varroa. s'il survit au printemps (ce dont je doute) je flingue la reine. Pour moi pas question de la garder.

Toutes vos remarques et conclusions hâtives au sujet d'essaims récupérés et de résistances inégales, ne sont que le fruit de votre ignorance et  incompétence en la matière, si un essaim vagabond (et non sauvage) à subi une coupure de ponte suffisante, (ce que vous ignorez totalement) les varroas ne se reproduisant que de cette façon, seront fatalement absents pour immédiatement contaminer le couvain à venir et provoquer l'infestation et exactement le contraire, sur un essaim ayant conservé une reine en ponte, ce qui pourrait laisser votre imagination supposer bien des choses, mais malheureusement il n'en est rien avec le temps, vous constaterez la même problématique et les mêmes dégâts.

gazpart
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 532
Age : 36
ville et région : cuges (13)
Date d'inscription : 22/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptage après traitement acide oxalique par dégouttement

Message par Viamansilis le Sam 19 Déc 2015, 20:03

papre a écrit:
Ruche 1 : 350 varroas tombés et 10 abeilles mortes sur le plateau de sol
Ruche 2 :   10 varroas tombés et 16 abeilles mortes sur le plateau de sol
Ruche 3 :  200 varroas tombés et  2 abeilles mortes sur le plateau de sol
Ruche 4 :  26 varroas tombés et 6 abeilles mortes sur le plateau de sol
Les ruches sont à quelques mètres les unes des autres.
La ruche 4 est très faible. Elle a essaimé fin septembre 2015. Depuis je la nourris (d'abord du sirop et maintenant au candi Nutribee depuis mi-novembre).

La 3 rentrait même du pollen jaune et blanc crème.
Peu d'activité devant la ruche 4 et j'ai vu deux faux bourdons sur la planche d'envol (1,5 fois plus gros que les abeilles).
Bonjour,

Avec 350 varroas tombés en 48h, on peut estimer que le traitement était nécessaire.

Si tu as constaté des rentrées de pollen dans la ruche 3, cela peut signifier qu'il y a encore du couvain donc le traitement sera moins efficace car les varroas emprisonnés dans les alvéoles ne seront pas tués.  

Pour ma part, je suis pessimiste sur la survie de la ruche 4, qui a essaimé fin septembre, surtout si tu aperçois des faux bourdons à l'entrée de la ruche, j'espère me tromper mais je pense qu'elle est bourdonneuse.
De toute façon, il est trop tard pour intervenir, croises les doigts... comme on dit "tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir".

Si tu veux récolter plus de miel, je pense qu'il faut maîtriser l'essaimage... j'ai l'impression que tes ruches ont toutes essaimé une fois, voire plus.
C'était mon point faible quand j'ai débuté, je récoltai plus d'abeilles que de miel. Very Happy

Viamansilis
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 341
Age : 44
ville et région : Vosges
Date d'inscription : 01/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptage après traitement acide oxalique par dégouttement

Message par sckorpion le Sam 19 Déc 2015, 20:49

J'ai déjà vu un essaim survivre des années derrière une porte (hauteur 5 m et derrière la porte un mur) et j'en ai jamais vu sortir un essaim (ça ne veut pas dire qu'il y en a pas eu). Il n'est jamais mort et repartait toujours avec autant de force au printemps. il a fallu malheureusement que je le tue par peur du propriétaire. Si on avait laissé faire la nature sur le varroa on aurait des abeilles résistantes et on aurait plus besoin de traiter.

sckorpion
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 860
Age : 40
ville et région : Bagnols sur Cèze, Gard
Date d'inscription : 27/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptage après traitement acide oxalique par dégouttement

Message par gazpart le Sam 19 Déc 2015, 22:39

sckorpion a écrit:j'ai deja vu un essaim survivre des annees dans derriere une porte(hauteur 5 m et derriere la porte un mur) et j'en ai jamais vu sortir un essaim(ca ne veut pas dire qu'il y en a pas eu). il n'est jamais mort et repartait toujours avec autant de force au printemps. il a fallut malheureusement que je le tue par peur du proprietaire. si on avait laisse faire la nature sur le varroa on aurait des abeilles resistantes et on aurait plus besoin de traiter.

Oui en rêve comme on dit chez nous, mais j'oubliais que le père Noêl n'est pas loin  Razz
Bien évidemment que tous  les essaims dit sauvages (sans exception) ne se maintiennent uniquement par l'évènement de coupure de ponte, soit hivernale (d'hivers normaux) ou celle provoquée par l'essaimage ou les essaimages, car seule ces coupures de ponte agissent en évitant la reproduction et donc la prolifération de varroas .

comment peux tu prétendre le contraire que ce que plus de trente années nous ont permis de constater et ce qui est plus grave de venir clamer tes certitudes ici, au risque d'en faire profiter quelques débutants sans expériences qui pourraient te croire et perdre leurs colonies, ou dans le meilleur des cas de se retrouver avec des populations très affaiblies et incapables de récolter ?

si c'est cela que tu peux appeler un quelconque résultat de tolérance, je te laisse l'apprécier à sa juste valeur, si ton but c'est de posséder ce genre de colonies, mais tu n'es pas obligé de prêcher de telles inepties sur un Forum, pour t'en persuader, pour te convaincre que je dis vrai, dis toi bien que si des éleveurs bien plus calés que toi, pouvaient dupliquer et proposer actuellement une telle abeille qui se moquerait de varroas, je peux t'assurer que vu le problème que ça représente, les annonces de ventes de telles reines (qui seraient surpayées) se verraient de partout alors que ça n'existe pas.

gazpart
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 532
Age : 36
ville et région : cuges (13)
Date d'inscription : 22/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptage après traitement acide oxalique par dégouttement

Message par sckorpion le Dim 20 Déc 2015, 06:18

La sélection naturelle est impossible de nos jours et vous le savez bien nous l'avons complétement empeché et nous continuons à le faire. La nature est bien faite elle sait se défendre mais encore faut il lui laisser le temps pour le faire; mais nous continuons à sélectionner des races pour leur capacités à pondre et à travailler sans se soucier de la résistance au varroa. J’espère que nous n'avons pas perdu le matèriel génétique qui pourrait sauver nos abeilles.

Quand je vois un essaim arrivé dans l’année qui se retrouve en fin d’année envahi de varroa, pour moi pas question de garder une colonie qui n'a vraiment aucune résistance au varroa. Je ne dis pas que mes ruches sont résistantes totalement mais plutot que certaines résistent apparemment mieux que d'autres (je n'ai jamais dit que je ne traitais pas). Les colonies VSH sélectionnées sont apparues comment d’après toi? S'ils ont réussi à en sélectionner c'est que le gène existe et qu'ils l'ont développé (ce qu'aurait fait la sélection naturelle d'elle-meme...).

sckorpion
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 860
Age : 40
ville et région : Bagnols sur Cèze, Gard
Date d'inscription : 27/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptage après traitement acide oxalique par dégouttement

Message par Lapicouze le Dim 20 Déc 2015, 13:13

Mais bien sur, je suis absolument d'accord avec sckorpion, il y a des abeilles qui se débarrassent des varroas ou tout du moins les contiennent en nombre acceptable. Plutôt que de comprendre ce phénomène et tous travailler dessus, non, certains s'entêtent avec leur produit chimique, ça me fait penser lorsqu'on explique à l'agriculteur qu'il ne faut pas qu'il traite le matin car l'abeille va chercher la rosée le matin ! Têtes de mules, entêtés, mais au bout du compte ils commencent à comprendre ! Malheureusement, le mal est fait !

Lapicouze
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 957
Age : 34
ville et région : Loir et cher/Orchaise
Date d'inscription : 25/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptage après traitement acide oxalique par dégouttement

Message par apiscecropia le Dim 20 Déc 2015, 14:32

Lapicouze a écrit:Mais bien sure, je suis absolument d'accord avec sckorpion, il y a des abeilles qui se débarasse des varroas ou tout du moins les contiennent en nombre acceptable, plutôt que de comprendre ce phénomène et tous travailler dessus, non certains s'entête avec leur produit chimique, ça me fait penser lorsqu'on explique à l'agriculteur qu'il ne faut pas qu'il traite le matin car l'abeille va chercher la rosée le matin!Tête de mule, entêté, mais au bout du compte ils commencent à comprendre!Malheureusement, le mal est fait!

Avec ton pote Scorpion, vous formez une sacré paire de rêveurs, si vous aviez une petite idée du nombre de vrais apiculteurs qui viennent lire ici et qui eux luttent depuis des années pour conserver leur cheptel ce qui constitue leur gagne pain, vous vous trouveriez pathétiques et lamentables, perso vous parvenez à me faire penser aux sectaires qui refusent la transfusion sanguine à leur enfants et préfèrent les voir succomber par manque de soins en rapport à leurs convictions, 
mais juste une question bête, si vous aviez des chiens ou des chats, ce dont je doute puisque même pas capable de conserver des abeilles, mais si c'était le cas, comment feriez vous lorsqu'ils sont recouvert de tiques ou de puces ? là aussi vous attendriez qu'un miracle de la nature se produise ?
car depuis que ces problèmes existent, sur les chiens et les chats, il me semble que la nature aurait pu s'organiser pour les éradiquer ?

Si au moins vous aviez un recul suffisant pour établir une quelconque théorie, mais contrairement à ce que vous pensez et par ignorance, dans certains secteurs les essaims sauvages pullulaient et à tel point que le marché des essaims était inexistant, vous expliquerez donc pourquoi dans ces mêmes secteurs, et depuis l'infestation par la varoase, de nos jours ils sont devenus inexistants, alors que selon vous, dans ces ces "paradis" non traités les abeilles et la nature auraient naturellement trouvé la parade ? remerciez plutôt ceux qui ont grâce à des actions adaptées, permis à l'abeille de traverser cette épreuve, ce qui permettra sans doute en les conservant ainsi, d'attendre que des solutions plus naturelles soient trouvées, ce qui, contrairement à vos certitudes, métra malheureusement encore beaucoup de temps.

apiscecropia
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 573
Age : 46
ville et région : VAR et BdR
Date d'inscription : 28/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptage après traitement acide oxalique par dégouttement

Message par Lapicouze le Dim 20 Déc 2015, 14:47

apiscecropia a écrit:
Lapicouze a écrit:Mais bien sure, je suis absolument d'accord avec sckorpion, il y a des abeilles qui se débarasse des varroas ou tout du moins les contiennent en nombre acceptable, plutôt que de comprendre ce phénomène et tous travailler dessus, non certains s'entête avec leur produit chimique, ça me fait penser lorsqu'on explique à l'agriculteur qu'il ne faut pas qu'il traite le matin car l'abeille va chercher la rosée le matin!Tête de mule, entêté, mais au bout du compte ils commencent à comprendre!Malheureusement, le mal est fait!

Avec ton pote Scorpion, vous formez une sacré paire de rêveurs, si vous aviez une petite idée du nombre de vrais apiculteurs qui viennent lire ici et qui eux luttent depuis des années pour conserver leur cheptel ce qui constitue leur gagne pain, vous vous trouveriez pathétiques et lamentables, perso vous parvenez à me faire penser aux sectaires qui refusent la transfusion sanguine à leur enfants et préfèrent les voir succomber par manque de soins en rapport à leurs convictions, 
mais juste une question bête, si vous aviez des chiens ou des chats, ce dont je doute puisque même pas capable de conserver des abeilles, mais si c'était le cas, comment feriez vous lorsqu'ils sont recouvert de tiques ou de puces ? là aussi vous attendriez qu'un miracle de la nature se produise ?
car depuis que ces problèmes existent, sur les chiens et les chats, il me semble que la nature aurait pu s'organiser pour les éradiquer ?

Si au moins vous aviez un recul suffisant pour établir une quelconque théorie, mais contrairement à ce que vous pensez et par ignorance, dans certains secteurs les essaims sauvages pullulaient et à tel point que le marché des essaims était inexistant, vous expliquerez donc pourquoi dans ces mêmes secteurs, et depuis l'infestation par la varoase, de nos jours ils sont devenus inexistants, alors que selon vous, dans ces ces "paradis" non traités les abeilles et la nature auraient naturellement trouvé la parade ? remerciez plutôt ceux qui ont grâce à des actions adaptées, permis à l'abeille de traverser cette épreuve, ce qui permettra sans doute en les conservant ainsi, d'attendre que des solutions plus naturelles soient trouvées, ce qui, contrairement à vos certitudes, métra malheureusement encore beaucoup de temps.

Des chiens j'en ai 4 :-))) et bizarrement aucune puce car ils vivent 24/24 en extérieur peut être...Tique ? j’enlève au fur et a mesure et la maladie de Lyme c'est 1 chance sur 200000 je crois donc tu vois, tu es très très mal tombé sur ton exemple des chiens... Là encore c'est pas toi qui va m'apprendre quoi que ce soit cher ami...Les pros font la même chose que ce que pourquoi ils rouspètent, l'agriculture intensive à grand coup d'engrais chimiques. Là, c'est pareil pour les abeilles, la rentabilité à grands coups de traitements alors arrête un peu ton char il est à bout de souffle, le recul je te dis qu'on l'a et plus que toi, j'ai trois anciens qui font ça avec moi, tu n'étais même pas né quand ils ont eu leur première ruche.. Les chiens aboient, la caravane passe.... Je vois que tu es pro avec 180 ruches, lol, je comprends que ça te dérange qu'on te dise ces 4 vérités vraies...Tu fais comme les agriculteurs, pas le choix de traiter, être rentable... Le problème est qu'au final tu bousilles la nature car tu n'as pas le choix pour être rentable...
Toi, tu me fais penser à l'état qui a voulu condamner un vigneron car il ne voulait pas traiter ses vignes bio !...

Lapicouze
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 957
Age : 34
ville et région : Loir et cher/Orchaise
Date d'inscription : 25/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptage après traitement acide oxalique par dégouttement

Message par Lapicouze le Dim 20 Déc 2015, 15:02

apiscecropia a écrit:
Lapicouze a écrit:Mais bien sure, je suis absolument d'accord avec sckorpion, il y a des abeilles qui se débarasse des varroas ou tout du moins les contiennent en nombre acceptable, plutôt que de comprendre ce phénomène et tous travailler dessus, non certains s'entête avec leur produit chimique, ça me fait penser lorsqu'on explique à l'agriculteur qu'il ne faut pas qu'il traite le matin car l'abeille va chercher la rosée le matin!Tête de mule, entêté, mais au bout du compte ils commencent à comprendre!Malheureusement, le mal est fait!

Avec ton pote Scorpion, vous formez une sacré paire de rêveurs, si vous aviez une petite idée du nombre de vrais apiculteurs qui viennent lire ici et qui eux luttent depuis des années pour conserver leur cheptel ce qui constitue leur gagne pain, vous vous trouveriez pathétiques et lamentables, perso vous parvenez à me faire penser aux sectaires qui refusent la transfusion sanguine à leur enfants et préfèrent les voir succomber par manque de soins en rapport à leurs convictions, 
mais juste une question bête, si vous aviez des chiens ou des chats, ce dont je doute puisque même pas capable de conserver des abeilles, mais si c'était le cas, comment feriez vous lorsqu'ils sont recouvert de tiques ou de puces ? là aussi vous attendriez qu'un miracle de la nature se produise ?
car depuis que ces problèmes existent, sur les chiens et les chats, il me semble que la nature aurait pu s'organiser pour les éradiquer ?

Si au moins vous aviez un recul suffisant pour établir une quelconque théorie, mais contrairement à ce que vous pensez et par ignorance, dans certains secteurs les essaims sauvages pullulaient et à tel point que le marché des essaims était inexistant, vous expliquerez donc pourquoi dans ces mêmes secteurs, et depuis l'infestation par la varoase, de nos jours ils sont devenus inexistants, alors que selon vous, dans ces ces "paradis" non traités les abeilles et la nature auraient naturellement trouvé la parade ? remerciez plutôt ceux qui ont grâce à des actions adaptées, permis à l'abeille de traverser cette épreuve, ce qui permettra sans doute en les conservant ainsi, d'attendre que des solutions plus naturelles soient trouvées, ce qui, contrairement à vos certitudes, métra malheureusement encore beaucoup de temps.

Tiens un exemple:

Crois tu qu'un gros producteur céréalier a des conseils à donner à un petit jardinier qui a un bout de potager ? Ce dernier te fait les meilleurs légumes du monde avec du purin d'ortie ou du compost fait maison,
La réponse tu l'as déja: NON !

Lapicouze
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 957
Age : 34
ville et région : Loir et cher/Orchaise
Date d'inscription : 25/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptage après traitement acide oxalique par dégouttement

Message par snoupi le Dim 20 Déc 2015, 17:04

Bonjour gazpart.
Simple question : Comment as tu fait pour agrandir ton cheptel de 71 ruches à 200ruches en 2015 ? Ça peut m'intéresser ton système.
Merci

snoupi
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 497
Age : 58
ville et région : loire
Date d'inscription : 24/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptage après traitement acide oxalique par dégouttement

Message par Olivier_V le Dim 20 Déc 2015, 19:44

Lapicouze a écrit:Troll de quoi?. Non mais sans blague, si on ne peut pas exposer son avis ou supposer quelque chose sans se faire insulter de troll ou va t'on ?
Tu serais un de ces vendeurs de médicaments que ça m'étonnerait pas hein.!.......... Et remballe ta science hein, j'ai des anciens de plus de 40 ans d'apiculture pour m'apprendre, pas besoin d'une quiche comme toi...
Avant de hurler au scandale, apprends ce qu'est un troll sur un forum :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

En argot Internet, un troll caractérise ce qui vise à générer des polémiques. Il peut s'agir d'un message (par exemple sur un forum), d'un débat conflictuel dans son ensemble ou de la personne qui en est à l'origine. Ainsi, « troller », c'est créer artificiellement une controverse qui focalise l'attention aux dépens des échanges et de l'équilibre habituel de la communauté.

Il n'y a aucune insulte là dedans ...
Affirmer, comme tu le fais, sans fondement c'est troller ...

Quand beaucoup comprendront que les essaims sauvages survivent le plus probablement grâce à l'essaimage et non grâce à une quelconque résistance, on aura beaucoup avancé.
S'il y avait une souche sauvage résistante au varroa, elle aurait été brevetée, et déposée et commercialisée depuis longtemps.

Olivier_V
abeille magasinière
abeille magasinière

Masculin Nombre de messages : 1046
Age : 38
ville et région : près de Metz (Moselle)
Date d'inscription : 23/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptage après traitement acide oxalique par dégouttement

Message par David R le Dim 20 Déc 2015, 21:07


Si au moins vous aviez un recul suffisant pour établir une quelconque théorie, mais contrairement à ce que vous pensez et par ignorance, dans certains secteurs les essaims sauvages pullulaient et à tel point que le marché des essaims était inexistant, vous expliquerez donc pourquoi dans ces mêmes secteurs, et depuis l'infestation par la varoase, de nos jours ils sont devenus inexistants, alors que selon vous, dans ces ces "paradis" non traités les abeilles et la nature auraient naturellement trouvé la parade ? remerciez plutôt ceux qui ont grâce à des actions adaptées, permis à l'abeille de traverser cette épreuve, ce qui permettra sans doute en les conservant ainsi, d'attendre que des solutions plus naturelles soient trouvées, ce qui, contrairement à vos certitudes, métra malheureusement encore beaucoup de temps.
Chercher uniquement votre réponse  dans le varroa  pour ce qui est de la disparition des essaims est il me semble occulté de votre réponse, par exemple les néo-nicotinoïdes ...

Toute réponse est complexe.

La varroase est source de pertes, mais si il n"y avait que cela ce ne serait pas la catastrophe actuelle.

David R
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 430
Age : 44
ville et région : Caen
Date d'inscription : 22/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptage après traitement acide oxalique par dégouttement

Message par gazpart le Dim 20 Déc 2015, 23:17

David R a écrit:Chercher uniquement votre réponse  dans le varroa  pour ce qui est de la disparition des essaims est il me semble occulter par exemple les néo nicotinoïdes de votre réponse....

Toute réponse est complexe.

La varroase est source de pertes, mais si il n"y avait que cela ce ne serait pas la catastrophe actuelle.

Je ne vais pas te faire une réponse de Gascon, j'ai la chance d'être situé dans une région ou les grandes cultures n'existent pas et les traitements qui les accompagnent non plus, je veux bien admettre que le mistral puisse nous en apporter un peu, mais pour mes ruchers installés en pleine garrigue au milieu du thym et du romarin, je crois pouvoir dire que nos malheurs ici ont vraiment commencé avec l'arrivée de Varroa et non pas avec une autre supposition, je suis issu d'une famille d'apiculteurs, qui pour info, mon père (décédé) et son frère possédaient à eux deux plus de 800 ruches dans les années 70/80 et si je me permets d'affirmer certaines choses, je ne les sort ni d'un chapeau, ni d'un sondage, mais d'expérience et de vécu, ce qui me permet d'affirmer que de ne pas traiter, c'est réservé aux "bobos" ou "apis du dimanche" , mais aucunement à ceux qui souhaitent faire du miel et surtout en vivre !

Pour terminer et vérifier le fondement de mes convictions, si quelqu'un veut relever le défi et poser quelques ruches (sans traiter) pour faire un test, je l'invite volontiers, j'ai largement la place et les fleurs sont abondantes toute l'année, si sans traiter et sans rien faire contre varroa, le gars me prouve qu'il est capable sur deux ans de sortir une moyenne de récolte à la ruche qui permettrait d'en vivre, c'est à dire, sans être gourmand: 30 à 40 kg, je lui fait cadeau de tous mes ruchers, soit un peu plus de 200 ruches (en production) et pas loin d'une centaine de ruchettes et essaims hivernés, prêts pour 2016, et précision: (le tout en bonne santé).

gazpart
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 532
Age : 36
ville et région : cuges (13)
Date d'inscription : 22/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptage après traitement acide oxalique par dégouttement

Message par gazpart le Dim 20 Déc 2015, 23:30

snoupi a écrit:Bonjour gazpart.
Simple question : Comment as tu fait pour agrandir ton cheptel de 71 ruches à 200ruches en 2015 ? Ça peut m'intéresser ton système.
Merci

C'est ni compliqué ni sorcier, en fin de printemps et en fin de saison dès la reprise chez nous qui se situe juste après les orages de fin Aout, je divise mes colonies pour y sortir autant d'essaims que j'ai prévu de faire et j'y introduis une reine fécondée (de qualité) qui permet à l'essaim d'être à bloc 6 semaines après, en septembre j'en ai fait encore pas loin d'une centaine qui seront en récolte dès le printemps 2016.

gazpart
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 532
Age : 36
ville et région : cuges (13)
Date d'inscription : 22/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptage après traitement acide oxalique par dégouttement

Message par sckorpion le Lun 21 Déc 2015, 06:36

apiscecropia a écrit:
Lapicouze a écrit:Mais bien sur, je suis absolument d'accord avec sckorpion, il y a des abeilles qui se débarrassent des varroas ou tout du moins les contiennent en nombre acceptable, plutôt que de comprendre ce phénomène et tous travailler dessus, non, certains s'entêtent avec leur produit chimique, ça me fait penser lorsqu'on explique à l'agriculteur qu'il ne faut pas qu'il traite le matin car l'abeille va chercher la rosée le matin ! Tête de mule, entêté, mais au bout du compte ils commencent à comprendre ! Malheureusement, le mal est fait !

Avec ton pote Scorpion, vous formez une sacrée paire de rêveurs, si vous aviez une petite idée du nombre de vrais apiculteurs qui viennent lire ici et qui eux luttent depuis des années pour conserver leur cheptel ce qui constitue leur gagne-pain, vous vous trouveriez pathétiques et lamentables, perso vous parvenez à me faire penser aux sectaires qui refusent la transfusion sanguine à leur enfants et préfèrent les voir succomber par manque de soins en rapport à leurs convictions. 
Mais juste une question bête, si vous aviez des chiens ou des chats, comment feriez vous lorsqu'ils sont recouverts de tiques ou de puces ? Là aussi vous attendriez qu'un miracle de la nature se produise ?
car depuis que ces problèmes existent, sur les chiens et les chats, il me semble que la nature aurait pu s'organiser pour les éradiquer ?

Si au moins vous aviez un recul suffisant pour établir une quelconque théorie, mais contrairement à ce que vous pensez et par ignorance, dans certains secteurs les essaims sauvages pullulaient et à tel point que le marché des essaims était inexistant, vous expliquerez donc pourquoi dans ces mêmes secteurs, et depuis l'infestation par la varoase, de nos jours ils sont devenus inexistants, alors que selon vous, dans ces ces "paradis" non traités les abeilles et la nature auraient naturellement trouvé la parade ? Remerciez plutôt ceux qui ont grâce à des actions adaptées, permis à l'abeille de traverser cette épreuve, ce qui permettra sans doute en les conservant ainsi, d'attendre que des solutions plus naturelles soient trouvées, ce qui, contrairement à vos certitudes, métra malheureusement encore beaucoup de temps.

Bon, donc d’après ce que tu dis, tous ceux qui sélectionnent des colonies qui éliminent le varroa ça n'existe pas. Mince alors il va falloir en prévenir certains que leur recherches sont inutiles. Je n'ai pas dit que j'avais la méthode infaillible mais simplement que si un essaim qui au bout de pas un an va mourir je n'ai pas intéret à le garder, sa résistance au varroa ne m'intéresse pas. Après je ne sais pas toujours d’où il vient ni comment il a été traité mais c'est l'une des seules possibilités que j'ai de faire une petite sélection à mon niveau concernant le varroa.

Les essaims sauvages il y en a encore ne t’inquiète pas (lorsque j'habitais à saint Victor la Coste j'en avais compté pas loin d'une 10aine il y a 5 ans dans les murs de l’église) mais ce qui pose problème c'est que meme si une colonie est un peu résistante au varroa ça ne durera pas, vu qu'il n'y aura pas loin des ruches d'une variété qui ne le seront pas. Quand la reine sera changée il y aura des chances qu'un jour ou l'autre le genre de résistance disparaisse ou diminue par fécondation de la reine. La chaine de sélection naturelle est bloquée c'est tout. Nous qui sommes les défenseurs des abeilles sommes aussi une des raisons pour lesquelles elles se portent si mal.

Les apiculteurs, lors de l’arrivée du varroa ont fait ce qu'il fallait pour sauver leur gagne-pain et je ne vais pas les blamer pour ça, j'aurais fais pareil. Aujourd'hui si les pros ne traitaient pas ils mettraient la clef sous la porte. Je comprends parfaitement que l'on applique des traitements pour sauver son gagne-pain mais il faut aussi savoir reconnaitre que ce n'est pas forcement bon pour les abeilles ce que nous faisons. Les sélections sur les abeilles VSH avancent; attendons de voir ce que ça va donner dans quelques années.
Je remercie les particuliers qui ont chez eux une réserve génétique de différentes races d'abeilles, je n'ose imaginer le désastre si un jour on passait tous à la buckfast...

sckorpion
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 860
Age : 40
ville et région : Bagnols sur Cèze, Gard
Date d'inscription : 27/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptage après traitement acide oxalique par dégouttement

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:52


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum