Derniers sujets
» Rucher sous haute tension
Aujourd'hui à 06:07 par nedrobee

» Colonie abandonnée - Que faire
Aujourd'hui à 03:20 par Gilcar

» Mon actuelle trashumance sur les néfliers
Aujourd'hui à 03:10 par Gilcar

» nouveau sur ce forum
Aujourd'hui à 02:58 par Gilcar

» Salut la compagnie!
Aujourd'hui à 02:55 par Gilcar

» faux bourdons
Aujourd'hui à 01:54 par eul' riolu

» Projet d'amélioration de ruche
Aujourd'hui à 01:44 par eul' riolu

» de la fumée sans feu.
Aujourd'hui à 00:44 par eul' riolu

» 38 idées et plans gratuits de ruches !!
Hier à 23:28 par Eric29

» le monde sans les abeilles
Hier à 23:01 par Zubr

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Marque-page social
Conservez et partagez l’adresse de abeilles et apiculture sur votre site de social bookmarking

Comptage après traitement acide oxalique par dégouttement

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Comptage après traitement acide oxalique par dégouttement

Message par Papouille le Mar 22 Déc 2015, 21:18

Lapicouze a écrit:
Papouille a écrit:
Lapicouze a écrit:
Un non pro n'a pas besoin de traiter car sa récolte ne le fait pas vivre et ça n'est pas bien grave si il n'a QUE 12 kg de miel par ruche.
Par contre ce qui est grave c'est qu'en ne traitant pas il contribue à infester toutes les ruches aux alentours...

Oui, eh bien tu vois je me dis la même chose avec tes colonies surdosées au traitement chimique qui arrive chez moi, je me dis ptain, font chié avec leurs essaims dépendant des médocs...
Je te le répète les miennes n'ont pas besoin de traitement, on à environ 70-100 ruches à 4 personnes et ça va bien, les varroas sont maitrisé par les abeilles, les colonies en bonne santé et je suis sure que si on commence à les traiter je serais obligé de le faire tout le temps !! Mais continuer ainsi, les lobbys et laboratoires sont contents, vous les faites marcher... bounce

A ce que je sache, tu ne connais rien de ma façon de traiter le varroa, maintenant, si tu as réussi à avoir des abeilles qui maîtrisent  la varroase, produit des reines et des essaims, tu vas te faire des c.... en or.

A bon entendeur salut.

Papouille
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 694
Age : 54
ville et région : Picardie
Date d'inscription : 05/04/2014

http://rucherdephilippe.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptage après traitement acide oxalique par dégouttement

Message par gazpart le Mar 22 Déc 2015, 21:28

sckorpion a écrit:
gazpart a écrit:
sckorpion a écrit:donc d'apres toi les abeiles VSH n'existent pas et n'existeront jamais. je le redis faut aller voir ceux qui pensent en avoir trouve et leur dire d'arreter de perdre leur temps et leur argent. passer des annees a selectionner des colonies plus ou moins VSH, les faire se reproduire ensemble pour en augmenter le potentiel VSH, tout ca pour rien c'est vraiment ballot.

Tout à fait, l'abeille VHS pour le grand public n'existe pas encore et existera peut être un jour, souhaitons le, grâce à la fécondation instrumentale, donc tes suppositions reflètent seulement ton ignorance en la matière, car absolument personne (de sérieux) ne fait ce que tu prétends qu'il se fait, si tu connaissais le sujet pour maitriser les difficultés et la complexité de la fécondation naturelle dans le but de fixer un gène bien particulier et le maintenir, tu te rendrais compte que c'est toi qui brasse du vent pour rien, ce qui est vraiment ballot.
Donc c'est bien ce que je te dis depuis le début, l'abeille VHS existerait si la sélection naturelle s’était faite. elle ne se fait pas sur un an ou deux mais des dizaines d’années. pour cela les non résistantes doivent disparaitre pour que les autres puissent mélanger leur genes et ainsi les améliorer. pourquoi un de mes essaims qui est arrivé (j'en connais la provenance, il est traité printemps été et peut etre automne. je l'ai vu partir et arriver à ma ruche piège) n'a pas tenu un an alors que d'autres me feraient plusieurs années sans mourir ni essaimer?  il y a bien quelque chose qui les rend plus résistants, je ne sais pas quoi, je n'ai pas les moyens de savoir. je préfère virer cette reine inintéressante plutot que la conserver, je ne suis pas dans la contrainte économique qui m'oblige a la garder pour avoir suffisamment de récolte pour survivre.

Tu es certainement un charmant garçon scorpion, mais malheureusement avec toi il doit falloir peut être parler de tout, sauf des abeilles, car même si c'est pour t'informer car ça ne sert à rien, tu es d'une inculture apicole renversante et rarement rencontré, tu es un cas !

Non, Apis mellifèra VHS n'existe pas naturellement, il n'y a malheureusement pas chez nos abeilles une partie qui se moquerait de varroa et une autre qui lui serait vulnérable. Ceci n’existe que dans tes rêves, et toi tu te persuades du contraire en nous remettant couche après couche, que ce ne serait qu'une affaire de sélection, alors que des chercheurs et des sélectionneurs mieux équipés que personne ont toutes les peines du monde à isoler ce gène et à essayer par insémination de permettre qu'il se fixe pour espérer ensuite dupliquer une telle abeille, et malgré ça, toi tu pourrais dans un coin de ton jardin, découvrir que tous ces chercheurs sont des couillons et que tu as de quoi leur prouver qu'ils devraient s'y prendre autrement..

gazpart
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 532
Age : 36
ville et région : cuges (13)
Date d'inscription : 22/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptage après traitement acide oxalique par dégouttement

Message par sckorpion le Mar 22 Déc 2015, 21:41

Alors explique moi comment des colonies survivent 1 an et d'autres beaucoup plus ?
La rupture de ponte ne fait pas tout et à court terme la colonie viendra à mourir. Or àa mon travail (ça j'en parle car je l'ai vu...) une colonie s'est installée et a survécu peut-etre 10 ans (j'ai du la tuer), je n'ai jamais vu la colonie faiblir et mourir (jamais vu d'essaim en sortir mais je n'y étais pas 24/24 devant). 10 ans ça fait beaucoup pour une race non résistante au varroa. Donne moi une explication car là ça me parait bizarre quand meme.

sckorpion
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 860
Age : 40
ville et région : Bagnols sur Cèze, Gard
Date d'inscription : 27/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptage après traitement acide oxalique par dégouttement

Message par sauvapic le Mar 22 Déc 2015, 22:01

Bonsoir à tous les intervenants sur ce fil de discussion passionnant que je suis avec attention car très intéressant  Smile ...
Par la même occasion  je vous demande de ne pas trop vous emporter dans vos échanges, pour que ce fil ne parte pas en vrille ce qui serait dommage de censurer ou de le fermer ...  
bonne soirée a tous santa  

_________________
" Il faut suivre la voie de ses rêves, même si le chemin est difficile.... C'est ainsi qu'on réalise sa vie."  


On peut pas plaire à tout le monde... L'administrateur de ce forum est incontrôlable. Soyez vigilant !

sauvapic
reine des abeilles
reine des abeilles

Masculin Nombre de messages : 6158
Age : 66
ville et région : Baie-du-Febvre ,Québec,Canada
Date d'inscription : 08/03/2010

http://sauvapic@apiculture-france.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptage après traitement acide oxalique par dégouttement

Message par sauvapic le Mar 22 Déc 2015, 23:28

Un Pdf sur le varroa  en anglais 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
" Il faut suivre la voie de ses rêves, même si le chemin est difficile.... C'est ainsi qu'on réalise sa vie."  


On peut pas plaire à tout le monde... L'administrateur de ce forum est incontrôlable. Soyez vigilant !

sauvapic
reine des abeilles
reine des abeilles

Masculin Nombre de messages : 6158
Age : 66
ville et région : Baie-du-Febvre ,Québec,Canada
Date d'inscription : 08/03/2010

http://sauvapic@apiculture-france.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptage après traitement acide oxalique par dégouttement

Message par eul' riolu le Mer 23 Déc 2015, 03:32

Une étude sur les abeilles VSH (Varroa Sensitive Hygiene) datant de 1996 à 2012.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

eul' riolu
reine des abeilles
reine des abeilles

Masculin Nombre de messages : 13944
Age : 65
ville et région : Saone Doubs
Date d'inscription : 18/05/2011

http://www.lesfousdubois.org/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptage après traitement acide oxalique par dégouttement

Message par sckorpion le Mer 23 Déc 2015, 07:04

C'est vrai on s'est emporté et moi le premier. Ils ont l'air intéressants vos articles. Le jour où je serai moins fatigué va falloir que je regarde.

sckorpion
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 860
Age : 40
ville et région : Bagnols sur Cèze, Gard
Date d'inscription : 27/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptage après traitement acide oxalique par dégouttement

Message par Lapicouze le Mer 23 Déc 2015, 08:30

Oui c'est bien de pouvoir discuter comme ça!Les jours rallongent enfin, solstice d'hiver on tiens le bon bout, avec un temps magnifique en région centre ciel tout rose ce matin!
Noel au balcon! :-)e vous souhaite à tous de bonne fêtes une bonne santé surtout et une bonne année 2016 sur tous les plans!

Lapicouze
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 957
Age : 34
ville et région : Loir et cher/Orchaise
Date d'inscription : 25/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptage après traitement acide oxalique par dégouttement

Message par BSM73 le Mer 23 Déc 2015, 09:48

gazpart a écrit:
BSM73 a écrit:
BSM73 a écrit:pour la fécondation mon NOUVEAU voisin apiculteur 

à d'après lui saturé l’environnement par + de 12 ruches à mâles 


donc à bien vous lire, saturer l'environnement ne servirait à rien pour que mon voisin développe "sa" VSH

Non strictement à rien, déjà il faudrait au départ que ton voisin possède un rucher constitué à 100 % de vraies colonies VHS inséminées (ce qui ne se vend pas encore) et que son rucher (à mâles) de fécondation identiques en VHS, (ce qui existe encore moins) soit suffisamment isolé, = pas de voisins à moins 10 km, (ce qui n'est pas le cas puisqu'il a déjà toi à 3 km) et avec la certitude également de la non présence d'essaims vagabonds dans ce périmètre.

Tu vois pour ton voisin ça lui en fait des paramètres qu'il n'a pas encore pour espérer posséder et dupliquer ne serait ce que ses propres bucks, qui seront malgré ses efforts, seulement des hybrides avec bonne proportion de fécondations Buck, ce qui disparaîtra complètement après les deux ou trois générations suivantes, ou il ne saura même plus ce qu'il lui restera en réalité, si ce n'est de l'abeille de plus en plus agressive !

crois moi BBM73, c'est malheureusement pas aussi facile, sinon dis toi bien que les éleveurs "sélectionneurs" seraient bien plus nombreux ?
Merci GAZPART pour ta réponse Smile Smile Smile

Ce voisin croyait pouvoir remplacer mes reines noires par des bucks et que les noires allaient accepter.... confused confused confused

BSM73
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 947
Age : 34
ville et région : 62
Date d'inscription : 20/12/2014

http://ruche62.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptage après traitement acide oxalique par dégouttement

Message par gazpart le Mer 23 Déc 2015, 11:59

sckorpion a écrit:Alors explique moi comment des colonies survivent 1 an et d'autres beaucoup plus ?
La rupture de ponte ne fait pas tout et à court terme la colonie viendra à mourir. Or àa mon travail (ça j'en parle car je l'ai vu...) une colonie s'est installée et a survécu peut-etre 10 ans (j'ai du la tuer), je n'ai jamais vu la colonie faiblir et mourir (jamais vu d'essaim en sortir mais je n'y étais pas 24/24 devant). 10 ans ça fait beaucoup pour une race non résistante au varroa. Donne moi une explication car là ça me parait bizarre quand meme.

Je veux bien essayer de t'expliquer (je dis bien essayer) , sans m'éterniser sur le programme VHS, qui sera long à mettre en place et surtout tributaire pour être conservé. d'un environnement isolé, sinon les fécondations extérieures désenivraient aussitôt les générations futures, 
Tout d'abord, il faut bien admettre que le seul moyen pour varroa de se multiplier dans une colonie est en relation étroite avec sa ponte puis dans son couvain où il va se reproduire pour que cette progéniture, encore ensuite infeste à nouveau le couvain suivant d'où découle un développement exponentiel, or le comportement d'une colonie est rarement comparable à sa voisine, car de comportement pas forcément identique, il sera donc toujours très compliqué de tirer des conclusions si on n'a pas pris la peine de noter précisément et en comparaison entre elles, les périodes et l'abondance des pontes et selon les saisons ?

Pour ce qui est du comportement naturel, abeilles+varroas, il ne faut pas forcément être un génie en mathématique pour comprendre que les varroas ayant une espérance de vie d'un mois 1/2, on peut en déduire tout simplement un break de ponte d'environ deux mois pour que la reproduction cesse et que la colonie se retrouve naturellement assainie, c'est en principe ce qui se passe lors d'essaimages successifs et plus particulièrement lors de la théorique coupure de ponte hivernale, mais là encore, toutes les colonies ne réagissent pas du tout de la même façon et l'incidence météo joue un grand rôle.

Simple exemple, cette année ou grâce (ou à cause) d'un climat très particulier et même pour ceux qui ont appliqués un traitement de fin de saison, des pontes anormales et très tardives auront provoqué une situation alarmante pour cette époque et dans une majorité de régions et provoqué une présence anormale de varroas et ceci sera préjudiciable avec la reprise de ponte de début d'année que les acariens présents et en surnombre ne manqueront pas de coloniser, ce qui posera cette année un problème de reprise difficile à un très grand nombre de colonies et ou ceux qui ne prévoient rien, vont se retrouver avec de gros problèmes dus à la varroase et pendant toute la saison: effondrement ou baisse significative des populations, etc...

gazpart
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 532
Age : 36
ville et région : cuges (13)
Date d'inscription : 22/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptage après traitement acide oxalique par dégouttement

Message par papre le Jeu 24 Déc 2015, 14:41

Bigre, je n'aurais jamais pensé que mon petit article sur le nombre de varroas tombés après un traitement à l'acide oxalique allait provoquer une telle effervescence. Trop jeune (en apiculture) pour avoir mes propres certitudes, je remercie vivement tous les intervenants d'avoir apporté un éclairage très intéressant sur toutes les facettes d'un problème complexe.
J'en reviens maintenant au sujet de départ.
Le comptage des varroas tombés sur le plateau de sol pendant les 48 heures qui ont suivi le traitement à l'acide oxalique figure en petits caractères entre parenthèses 
Une semaine après le traitement, en laissant en place le plateau de sol à nouveau pendant 48 heures le constat est le suivant :
Ruche 1 : 67 (350) varroas tombés et 1 (10) abeille morte sur le plateau de sol
Ruche 2 : 3 (10) varroas tombés et 3 (16) abeilles mortes sur le plateau de sol
Ruche 3 : 34 (200) varroas tombés et 0 (2) abeille morte sur le plateau de sol
Ruche 4 : 5 (26) varroas tombés et 1 (6) abeille morte sur le plateau de sol

Après une semaine, le nombre de varroas tombés pendant un laps de temps identique est à peu près divisé par 5 ou 6 par rapport à la période initiale et ceci quelle que soit la ruche. Je fais un constat mais n'en tire aucune conclusion hâtive.
A votre avis, serait il judicieux de traiter au début du printemps les ruches 1 et 3 au Thymovar ? Il m'en reste quelques lanières de l'automne passée.
Joyeux Noël en attendant.

papre
larve
larve

Masculin Nombre de messages : 14
Age : 64
ville et région : SAINT BERNARD 21700
Date d'inscription : 27/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptage après traitement acide oxalique par dégouttement

Message par sckorpion le Jeu 24 Déc 2015, 15:01

C'est fait pour ça un forum: échanger nos points de vues.
Ça peut chauffer par moment, mais ce n'est pas grave, ça permet à chacun de s'exprimer et de faire évoluer les choses.

sckorpion
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 860
Age : 40
ville et région : Bagnols sur Cèze, Gard
Date d'inscription : 27/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptage après traitement acide oxalique par dégouttement

Message par eul' riolu le Jeu 24 Déc 2015, 21:38

papre a écrit:Bigre, je n'aurais jamais pensé que mon petit article sur le nombre de varroas tombés après un traitement à l'acide oxalique allait provoquer une telle effervescence.
Il y a deux sujets qui font monter la pression mais non, pas la bière... boulet
Il s'agit du frelon asiatique et les traitements anti-varroa. rien les interlocuteurs ont du mal à admettre d'autres positions que les leurs.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

eul' riolu
reine des abeilles
reine des abeilles

Masculin Nombre de messages : 13944
Age : 65
ville et région : Saone Doubs
Date d'inscription : 18/05/2011

http://www.lesfousdubois.org/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptage après traitement acide oxalique par dégouttement

Message par sckorpion le Dim 27 Déc 2015, 08:26

eul' riolu a écrit:Une étude sur les abeilles VSH (Varroa Sensitive Hygiene) datant de 1996 à 2012.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Intéressante comme étude je viens de me la taper. Mais bon, il faudrait encore la lire et relire pour mieux comprendre. Quant à celle de sauvapic, là, je n'ai pas le courage, Je ne suis pas assez bon en anglais pour suffisamment comprendre.

sckorpion
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 860
Age : 40
ville et région : Bagnols sur Cèze, Gard
Date d'inscription : 27/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptage après traitement acide oxalique par dégouttement

Message par dan2012 le Sam 13 Fév 2016, 17:03

gazpart a écrit:
sckorpion a écrit:Alors explique moi comment des colonies survivent 1 an et d'autres beaucoup plus ?
La rupture de ponte ne fait pas tout et à court terme la colonie viendra à mourir. Or àa mon travail (ça j'en parle car je l'ai vu...) une colonie s'est installée et a survécu peut-etre 10 ans (j'ai du la tuer), je n'ai jamais vu la colonie faiblir et mourir (jamais vu d'essaim en sortir mais je n'y étais pas 24/24 devant). 10 ans ça fait beaucoup pour une race non résistante au varroa. Donne moi une explication car là ça me parait bizarre quand meme.

Je veux bien essayer de t'expliquer (je dis bien essayer) , sans m'éterniser sur le programme VHS, qui sera long à mettre en place et surtout tributaire pour être conservé. d'un environnement isolé, sinon les fécondations extérieures désenivraient aussitôt les générations futures, 
Tout d'abord, il faut bien admettre que le seul moyen pour varroa de se multiplier dans une colonie est en relation étroite avec sa ponte puis dans son couvain où il va se reproduire pour que cette progéniture, encore ensuite infeste à nouveau le couvain suivant d'où découle un développement exponentiel, or le comportement d'une colonie est rarement comparable à sa voisine, car de comportement pas forcément identique, il sera donc toujours très compliqué de tirer des conclusions si on n'a pas pris la peine de noter précisément et en comparaison entre elles, les périodes et l'abondance des pontes et selon les saisons ?

Pour ce qui est du comportement naturel, abeilles+varroas, il ne faut pas forcément être un génie en mathématique pour comprendre que les varroas ayant une espérance de vie d'un mois 1/2, on peut en déduire tout simplement un break de ponte d'environ deux mois pour que la reproduction cesse et que la colonie se retrouve naturellement assainie, c'est en principe ce qui se passe lors d'essaimages successifs et plus particulièrement lors de la théorique coupure de ponte hivernale, mais là encore, toutes les colonies ne réagissent pas du tout de la même façon et l'incidence météo joue un grand rôle.

Simple exemple, cette année ou grâce (ou à cause) d'un climat très particulier et même pour ceux qui ont appliqués un traitement de fin de saison, des pontes anormales et très tardives auront provoqué une situation alarmante pour cette époque et dans une majorité de régions et provoqué une présence anormale de varroas et ceci sera préjudiciable avec la reprise de ponte de début d'année que les acariens présents et en surnombre ne manqueront pas de coloniser, ce qui posera cette année un problème de reprise difficile à un très grand nombre de colonies et ou ceux qui ne prévoient rien, vont se retrouver avec de gros problèmes dus à la varroase et pendant toute la saison: effondrement ou baisse significative des populations, etc...
Bonjour,

Je déterre un peu ce fil car, je croyais aussi qu'un hiver doux allait me poser problème avec la varroase. J'ai traité à l'AO par dégouttement. J'ai eu quasi 50 % de pertes cet hiver. Sur les ruches mortes, j'ai extrait des larves hors du couvain fermé. Il y en avait tellement peu que très rapidement, j'ai pu tout enlever. Constat : aucun varroa, absolument aucun, rien, nada ... Tous les varroas étaient apparemment sur les abeilles.
Comment la plupart des ruches sont-elles mortes ? : deux cas de figure : 
- le premier : quasi toutes les abeilles tombées sur le fond de la ruche réalisant un tapis de +/- 4 cm d'abeilles et la reine et quelques abeilles autour enfouies dans les cellules. Elles sont visiblement mortes de faim alors que la nourriture est à 5 cm tout au plus mais trop faibles et trop froid pour aller la chercher.
- le second : même que le premier avec peu d'abeilles mortes sur le plancher, pas d'abeilles mortes sur le sol devant la ruche. Bref, je ne sais pas où elles sont parties, mais c'est sûr qu'elles ne sont pas revenues pale
 L'an dernier, les pertes étaient moindres, mais l'autopsie était la même ...

Certains d'entre vous auraient-ils vécu quelque chose de comparable ? Auriez-vous une explication à ces mortalités ? Merci.

Dan

dan2012
larve
larve

Masculin Nombre de messages : 14
Age : 52
ville et région : Ardennes Belgique
Date d'inscription : 19/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptage après traitement acide oxalique par dégouttement

Message par mielpimpin le Sam 13 Fév 2016, 17:59

Bonjour,

Une piste à explorer :
 
Les acides agissent sur la cuticule des varroas , mais aussi des abeilles .
 Les hydrocarbures cuticulaires des abeilles agissant comme des phéromones (cohésion de la colonie ...) sont certainement perturbés par les traitements aux acides .

 Ce qui pourrait expliquer en partie ces pertes de colonies .

 Il est certain que les pesticides ambiants perturbent les communications des abeilles dans la colonie , communications qui sont en majeure partie chimiques (phéromones ) .

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

mielpimpin
abeille magasinière
abeille magasinière

Masculin Nombre de messages : 1076
Age : 61
ville et région : Le Creusot BOURGOGNE
Date d'inscription : 13/03/2014

http://mielpimpin.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptage après traitement acide oxalique par dégouttement

Message par dan2012 le Sam 13 Fév 2016, 18:11

Je précise, j'ai mis du BeeVital HiveClean qui contient de l'AO, de l'acide citrique, de l'acide formique, de l'huile éthérique (??) et de l'extrait de propolis (je lis l'étiquette)

dan2012
larve
larve

Masculin Nombre de messages : 14
Age : 52
ville et région : Ardennes Belgique
Date d'inscription : 19/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptage après traitement acide oxalique par dégouttement

Message par sckorpion le Dim 14 Fév 2016, 08:42

elles sont mortes juste apres l'AO?

sckorpion
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 860
Age : 40
ville et région : Bagnols sur Cèze, Gard
Date d'inscription : 27/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptage après traitement acide oxalique par dégouttement

Message par dan2012 le Dim 14 Fév 2016, 12:41

Non, j'ai manqué de clarté dans mon texte. C'est au moment du traitement que j'ai observé les mortalités. A l'exception d'une ruche, c'était récent car les abeilles mortes étaient en bon état de conservation et le couvain également.

Je serais tenté de dire que c'est le varroa, bien-sûr, mais comment expliquer que je n'en aie pas retrouvés dans le couvain operculé. Par contre chez les ruches survivantes que je traite, il en tombe bien
L'an dernier, le constat sur les ruches mortes était le même sauf que c'était après traitement.

dan2012
larve
larve

Masculin Nombre de messages : 14
Age : 52
ville et région : Ardennes Belgique
Date d'inscription : 19/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptage après traitement acide oxalique par dégouttement

Message par sauvapic le Dim 14 Fév 2016, 13:02

dan2012 a écrit:Non, j'ai manqué de clarté dans mon texte. C'est au moment du traitement que j'ai observé les mortalités. A l'exception d'une ruche, c'était récent car les abeilles mortes étaient en bon état de conservation et le couvain également.

Je serais tenté de dire que c'est le varroa, bien-sûr, mais comment expliquer que je n'en aie pas retrouvés dans le couvain operculé. Par contre chez les ruches survivantes que je traite, il en tombe bien
L'an dernier, le constat sur les ruches mortes était le même sauf que c'était après traitement.
En fin d'été il y avait des cadres de ponte dans tes ruches pour de futures abeilles d'hiver ?

_________________
" Il faut suivre la voie de ses rêves, même si le chemin est difficile.... C'est ainsi qu'on réalise sa vie."  


On peut pas plaire à tout le monde... L'administrateur de ce forum est incontrôlable. Soyez vigilant !

sauvapic
reine des abeilles
reine des abeilles

Masculin Nombre de messages : 6158
Age : 66
ville et région : Baie-du-Febvre ,Québec,Canada
Date d'inscription : 08/03/2010

http://sauvapic@apiculture-france.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptage après traitement acide oxalique par dégouttement

Message par dan2012 le Dim 14 Fév 2016, 13:15

oh oui, c'était justement un des paramètres auquel je veillais particulièrement, quitte à stimuler la ponte en apportant le nourrissement petit à petit (litre par litre ou 0,5l par 0,5 l). Et ce n'est pas les ruches les plus faibles qui meurent, il n'y a pas de règle à ce niveau.

dan2012
larve
larve

Masculin Nombre de messages : 14
Age : 52
ville et région : Ardennes Belgique
Date d'inscription : 19/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptage après traitement acide oxalique par dégouttement

Message par Apid'jo le Dim 14 Fév 2016, 13:40

Quand tu dis qu'il y avait de la nourriture à 5 cm, c'était où ?

Des cadres de miel, ou candi sur le couvre cadre, ou autre ?

_________________
Apid'jo

RUCHES divisibles (bâtisse chaude) : Alsacienne couchée 10 et 12 U et Type Claerr 9 U          "Rien n'est plus patient que la nature"  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]         Dan O'Brien

Apid'jo
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 3976
Age : 47
ville et région : Alsace - Bas Rhin
Date d'inscription : 19/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptage après traitement acide oxalique par dégouttement

Message par dan2012 le Dim 14 Fév 2016, 13:52

sur les cadres, en périphérie du couvain.

dan2012
larve
larve

Masculin Nombre de messages : 14
Age : 52
ville et région : Ardennes Belgique
Date d'inscription : 19/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptage après traitement acide oxalique par dégouttement

Message par sckorpion le Dim 14 Fév 2016, 15:41

Comme apid'jo; la nourriture stocke c’était quoi ? du  miel qu'elles ont ramassé, du sucre ?
Une stimulation à l'automne n'est peut-ètre pas une bonne chose, ça fatigue les abeilles d'hiver et la reine. Sur une petite colonie je veux bien, mais une colonie forte elles savent très bien se débrouiller sans.

Peut-etre que le varroa a affaibli les abeilles qui sont nées à l'automne. Essaies l’année prochaine un autre système de traitement sur une partie peut-ètre que ça vient en partie de là.

sckorpion
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 860
Age : 40
ville et région : Bagnols sur Cèze, Gard
Date d'inscription : 27/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptage après traitement acide oxalique par dégouttement

Message par dan2012 le Dim 14 Fév 2016, 15:59

A mon sens c'est du sirop. Lorsque je stimule, c'est pour avoir justement beaucoup d'abeilles d'hiver. Ce sont normalement des abeilles qui ne passeront pas l'hiver qui vont aller le chercher. L'an passé, je comptais la surface de couvain operculé en septembre et estimais le nombre d'abeilles d'hiver par ce calcul.
 
En effet, cette année, je vais essayer l'acide formique en mode flash et peut-être encager des reines sur quelques ruches en juillet puis traitement à l'AO.
Merci pour vos retours en tous cas. Je me sens moins seul ...

Tenez-nous au courant de vos mortalités, s'il y en a, tout en vous souhaitant tout le contraire.

dan2012
larve
larve

Masculin Nombre de messages : 14
Age : 52
ville et région : Ardennes Belgique
Date d'inscription : 19/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptage après traitement acide oxalique par dégouttement

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 07:05


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum