Derniers sujets
» Ma recette de candi
Aujourd'hui à 01:15 par sauvapic

» Elles hibernent...
Aujourd'hui à 00:56 par sauvapic

» rentrée de pollen en plein décembre
Aujourd'hui à 00:56 par Cyril58

» Lio le savoyard
Hier à 23:27 par rhinauer

» Manchois ou manchot, les 2 mon capitaine
Hier à 23:23 par ofernand

» Prestation de services
Hier à 23:15 par rhinauer

» étude rucher combinant poulailler
Hier à 22:06 par benoit25

» Cadres de hausses
Hier à 21:57 par leclodion

» transhumance remorque
Hier à 21:19 par RS12

» kit miellerie
Hier à 20:37 par exnéoph35

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Marque-page social
Conservez et partagez l’adresse de abeilles et apiculture sur votre site de social bookmarking

Mes premières colonies de carnica

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mes premières colonies de carnica

Message par Greg_Maurienne le Sam 30 Avr 2016, 12:15

Bonjour,
Je viens de recevoir mes deux premiers essaims hivernés de carnica. L'un est sur 5 cadres, l'autre avait commencé à être à l'étroit et le vendeur a rajouté un cadre pour que la reine puisse pondre.
Lorsque je les ai achetés, nous les avons enruchés alors qu'ils étaient jusque là en ruchettes. J'ai mis une partition, après avoir ajouté un cadre de cire gaufrée dans chaque colonie. Je les ai nourris le lendemain (hier) avec du sirop 50/50 car ils prévoient 2 jours de temps maussade à compter d'aujourd'hui et la floraison n'est pas encore très avancée, juste du pissenlit et pas encore bien sorti. J'ai fermé le plancher aéré Nicot afin de préserver le couvain, sur les conseils de mon vendeur d'essaims, car les nuits restent froides (certaines nuits encore du 0°).
Je n'ai pas ouvert la ruche, préférant laisser mes nouvelles pensionnaires tranquilles pour ces premiers jours.

Je me tourne donc vers vous pour savoir quand je devrai rajouter des cadres de cires gaufrées, voire enlever les partitions. Quand devrai-je ouvrir le plancher aéré ?
Ai-je bien fait les choses comme il fallait ?



Dernière édition par Greg_Maurienne le Sam 30 Avr 2016, 13:56, édité 1 fois

Greg_Maurienne
nymphe
nymphe

Masculin Nombre de messages : 94
Age : 33
ville et région : Modane (Savoie)
Date d'inscription : 13/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes premières colonies de carnica

Message par maya39 le Sam 30 Avr 2016, 12:28

Ppour le plancher, c'est toi qui vois ! Very Happy Pour les cires, rajoute les au fur et à mesure, que les cadres sont occupés, dés qu'ils fait beau 2 par 2 .

maya39
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 4783
Age : 53
ville et région : bas jura
Date d'inscription : 26/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes premières colonies de carnica

Message par Greg_Maurienne le Sam 30 Avr 2016, 13:26

Merci pour ces conseils !
La semaine prochaine il va faire beau et plus chaud, je mettrai les cires gaufrées. Il faut les intercaler ou bien les mettre les deux ensembles ?

Greg_Maurienne
nymphe
nymphe

Masculin Nombre de messages : 94
Age : 33
ville et région : Modane (Savoie)
Date d'inscription : 13/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes premières colonies de carnica

Message par Lapicouze le Sam 30 Avr 2016, 13:44

Bienvenue aux carnolienne de Slovénie, chez toi Very Happy Very Happy

Lapicouze
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 957
Age : 34
ville et région : Loir et cher/Orchaise
Date d'inscription : 25/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes premières colonies de carnica

Message par Greg_Maurienne le Sam 30 Avr 2016, 13:47

Lapicouze a écrit:Bienvenue aux carnolienne de Slovénie, chez toi Very Happy Very Happy

Merci Smile Mais ce sont des carnoliennes savoyardes, ça s'entend à leur accent

Greg_Maurienne
nymphe
nymphe

Masculin Nombre de messages : 94
Age : 33
ville et région : Modane (Savoie)
Date d'inscription : 13/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes premières colonies de carnica

Message par Lapicouze le Sam 30 Avr 2016, 13:50

Greg_Maurienne a écrit:
Lapicouze a écrit:Bienvenue aux carnolienne de Slovénie, chez toi Very Happy Very Happy

Merci Smile Mais ce sont des carnoliennes savoyardes, ça s'entend à leur accent

Oui bien sur, et l"hiver elles ne mangent pas du candi mais un morceau de tome de Savoie, c'est évident. Very Happy Very Happy

Lapicouze
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 957
Age : 34
ville et région : Loir et cher/Orchaise
Date d'inscription : 25/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes premières colonies de carnica

Message par Greg_Maurienne le Sam 30 Avr 2016, 13:54

Lapicouze a écrit:
Greg_Maurienne a écrit:
Lapicouze a écrit:Bienvenue aux carnolienne de Slovénie, chez toi Very Happy Very Happy

Merci Smile Mais ce sont des carnoliennes savoyardes, ça s'entend à leur accent

Oui bien sure et l"hiver elles mangent pas du candi mais un morceau de tome de Savoie c'est évident Very Happy Very Happy
Nourries au reblochon, pour faire de bonnes abeilles bien fortes !

Greg_Maurienne
nymphe
nymphe

Masculin Nombre de messages : 94
Age : 33
ville et région : Modane (Savoie)
Date d'inscription : 13/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes premières colonies de carnica

Message par Lapicouze le Sam 30 Avr 2016, 13:57

je connais pas cette espèce mais il parait qu'elle essaime pas mal, enfin c'est ce que j'ai lu

Lapicouze
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 957
Age : 34
ville et région : Loir et cher/Orchaise
Date d'inscription : 25/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes premières colonies de carnica

Message par Greg_Maurienne le Sam 30 Avr 2016, 14:07

Lapicouze a écrit:je connais pas cette espèce mais il parait qu'elle essaime pas mal, enfin c'est ce que j'ai lu
Elles hivernent sur une petite population et démarrent fort au printemps, d'où un plus fort risque d'essaimage. L'apiculteur qui m'a vendu les essaims m'a dit qu'il fallait les surveiller régulièrement au printemps, faire des essaims artificiels si nécessaire. ça me va bien, j'ai pour projet d'agrandir mon rucher, et même d'en créer un autre en zone de châtaigniers, plus bas dans la vallée.

Greg_Maurienne
nymphe
nymphe

Masculin Nombre de messages : 94
Age : 33
ville et région : Modane (Savoie)
Date d'inscription : 13/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes premières colonies de carnica

Message par ManuNuma le Sam 30 Avr 2016, 17:15

Lapicouze a écrit:
Greg_Maurienne a écrit:
Lapicouze a écrit:Bienvenue aux carnolienne de Slovénie, chez toi Very Happy Very Happy

Merci Smile Mais ce sont des carnoliennes savoyardes, ça s'entend à leur accent

Oui bien sur, et l"hiver elles ne mangent pas du candi mais un morceau de tome de Savoie, c'est évident. Very Happy Very Happy
Elles ne crachent pas non plus sur la tartiflette arrosée d'un petit Apremont, les carnioliennes savoyardes avec l'accent des Carpates...!

ManuNuma
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 378
Age : 56
ville et région : Doubs
Date d'inscription : 04/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes premières colonies de carnica

Message par gazpart le Sam 30 Avr 2016, 18:29

Greg_Maurienne a écrit:
Lapicouze a écrit:je connais pas cette espèce mais il parait qu'elle essaime pas mal, enfin c'est ce que j'ai lu
Elles hivernent sur une petite population et démarrent fort au printemps, d'où un plus fort risque d'essaimage. L'apiculteur qui m'a vendu les essaims m'a dit qu'il fallait les surveiller régulièrement au printemps, faire des essaims artificiels si nécessaire. ça me va bien, j'ai pour projet d'agrandir mon rucher, et même d'en créer un autre en zone de châtaigniers, plus bas dans la vallée.


Si sans maitrise de l'essaimage et sans sélection aucune apiculture n'est possible (dixit Frère Adam) je te souhaite donc bien du courage,

Sur le papier si tu comptes t'agrandir ça pourrait paraître un bon choix, mais le seul problème auquel tu n'as pas pensé c'est que tes rejetons ne seront plus du tout des Carnicas, mais des métisses croisées avec un peu tous les mâles disponibles dans ton secteur et donc du "grand n'importe quoi" ce qui va s'aggraver encore avec les générations suivantes, car à ma connaissance ces croisements n'ont jamais arrangés la tendance essaimeuse de la carnica, bien au contraire, ces gènes sont dits "dominants" comme pour l'agressivité qui revient au galop dès que la fécondation est ensuite métissé au hasard, (Buck par exemple).

La Carnica est une très bonne abeille, mais certainement pas pour ambitionner de bosser avec au printemps, elle convient plutôt pour des régions précises sans miellées dites "de printemps" ou elle pourra s'exprimer lentement pour attendre et récolter sur des miellées plus tardives ou d'été et justement quand la période des fièvres d'essaimages se font plus rares ou ont disparues.

gazpart
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 532
Age : 36
ville et région : cuges (13)
Date d'inscription : 22/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes premières colonies de carnica

Message par Lapicouze le Sam 30 Avr 2016, 18:58

Je ne pensais pas que c'était à ce point là sur l'essaimage. Dis donc, ça a l'air vraiment fameux !

Lapicouze
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 957
Age : 34
ville et région : Loir et cher/Orchaise
Date d'inscription : 25/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes premières colonies de carnica

Message par Greg_Maurienne le Sam 30 Avr 2016, 19:53

gazpart a écrit:

Si sans maitrise de l'essaimage et sans sélection aucune apiculture n'est possible (dixit Frère Adam) je te souhaite donc bien du courage,

Sur le papier si tu comptes t'agrandir ça pourrait paraître un bon choix, mais le seul problème auquel tu n'as pas pensé c'est que tes rejetons ne seront plus du tout des Carnicas, mais des métisses croisées avec un peu tous les mâles disponibles dans ton secteur et donc du "grand n'importe quoi" ce qui va s'aggraver encore avec les générations suivantes, car à ma connaissance ces croisements n'ont jamais arrangés la tendance essaimeuse de la carnica, bien au contraire, ces gènes sont dits "dominants" comme pour l'agressivité qui revient au galop dès que la fécondation est ensuite métissé au hasard, (Buck par exemple).

La Carnica est une très bonne abeille, mais certainement pas pour ambitionner de bosser avec au printemps, elle convient plutôt pour des régions précises sans miellées dites "de printemps" ou elle pourra s'exprimer lentement pour attendre et récolter sur des miellées plus tardives ou d'été et justement quand la période des fièvres d'essaimages se font plus rares ou ont disparues.

La reine est une reine sélectionnée, pour ma part, pas une reine pure en provenance de Slovénie. Elle n'est pas sensée être trop essaimeuse (enfin je l'espère !)
Pour mes essaims artificiels, je pense leur introduire de manière systématique une reine fécondée dans un environnement saturé en mâles carnica, de la souche de mes reines actuelles (si toutefois cette lignée me convient). Je remèrerai de la même façon mes colonies actuelles

Greg_Maurienne
nymphe
nymphe

Masculin Nombre de messages : 94
Age : 33
ville et région : Modane (Savoie)
Date d'inscription : 13/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes premières colonies de carnica

Message par sckorpion le Sam 30 Avr 2016, 20:29

ca va etre dur de saturer en male avec 2 ruches.

sckorpion
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 863
Age : 40
ville et région : Bagnols sur Cèze, Gard
Date d'inscription : 27/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes premières colonies de carnica

Message par Greg_Maurienne le Sam 30 Avr 2016, 20:31

sckorpion a écrit:ca va etre dur de saturer en male avec 2 ruches.
Pas mes mâles, pas mes reines Smile Je compte pas me lancer dans l'élevage tout de suite....

Greg_Maurienne
nymphe
nymphe

Masculin Nombre de messages : 94
Age : 33
ville et région : Modane (Savoie)
Date d'inscription : 13/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes premières colonies de carnica

Message par Olivier_V le Sam 30 Avr 2016, 20:39

Greg_Maurienne a écrit:
Pour mes essaims artificiels, je pense leur introduire de manière systématique une reine fécondée dans un environnement saturé en mâles carnica, de la souche de mes reines actuelles (si toutefois cette lignée me convient). Je remèrerai de la même façon mes colonies actuelles

Bonjour,

Tout cela me paraît très ambitieux pour quelqu'un qui débute et qui a deux ruches.
Ne vaudrait-il pas mieux commencer par une apiculture humble avant de vouloir déjà se lancer dans le cycle infernal d'achat systématique de reines ?

Olivier_V
abeille magasinière
abeille magasinière

Masculin Nombre de messages : 1046
Age : 38
ville et région : près de Metz (Moselle)
Date d'inscription : 23/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes premières colonies de carnica

Message par maya39 le Sam 30 Avr 2016, 20:49

Du moment que cela se passe en Savoie ...  Very Happy

maya39
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 4783
Age : 53
ville et région : bas jura
Date d'inscription : 26/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes premières colonies de carnica

Message par Lapicouze le Sam 30 Avr 2016, 21:13

maya39 a écrit:du moment que cela ce passe en savoie ...  Very Happy

idem Very Happy Very Happy

Lapicouze
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 957
Age : 34
ville et région : Loir et cher/Orchaise
Date d'inscription : 25/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes premières colonies de carnica

Message par MO2C le Sam 30 Avr 2016, 22:19

Greg_Maurienne a écrit:Merci pour ces conseils !
La semaine prochaine il va faire beau et plus chaud, je mettrai les cires gaufrées. Il faut les intercaler ou bien les mettre les deux ensembles ?
bonjour,
Il faut les mettre à la suite du couvain de chaque côté et un cadre de nourriture derrière. Wink

MO2C
abeille magasinière
abeille magasinière

Masculin Nombre de messages : 1497
Age : 52
ville et région : Hautes Alpes
Date d'inscription : 05/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes premières colonies de carnica

Message par apiscecropia le Sam 30 Avr 2016, 22:44

Olivier_V a écrit:
Greg_Maurienne a écrit:
Pour mes essaims artificiels, je pense leur introduire de manière systématique une reine fécondée dans un environnement saturé en mâles carnica, de la souche de mes reines actuelles (si toutefois cette lignée me convient). Je remèrerai de la même façon mes colonies actuelles

Bonjour,

Tout cela me paraît très ambitieux pour quelqu'un qui débute et qui a deux ruches.
Ne vaudrait-il pas mieux commencer par une apiculture humble avant de vouloir déjà se lancer dans le cycle infernal d'achat systématique de reines ?
+1,
Ambitieux serait même très en dessous, pour dire réalisable, à moins de posséder une île ou avoir recours à la fécondation instrumentale ?

Mais naturellement quand on connait toutes les difficultés et les conditions requises pour répondre efficacement à la constitution d'une station de fécondation digne de ce nom, dont les deux principales :

1/isolement parfait et d'un minimum de 10km  (7,5 pour les mâles extérieurs + 2,5 pour les reines) de toute présence d'autres ruches et éventuelles présence d'essaims vagabonds qu'il faudra détruire si pas possible de capturer et de déplacer,
2/ Saturation de cette zone: par ruches à mâles, "d'une sélection" ce qui ne se limitera donc pas seulement à la race ou l'écotype, mais aux qualités propres à transmettre par les fécondations à venir, pour exemple pour parvenir à implanter entre 15 et 20 caisses qui vont posséder chacune, en permanence et toute la saison entre 12 et 15 000 mâles, il faudra pouvoir choisir les meilleures dans un potentiel de plusieurs centaines, ce qui exclut bien entendu de prétendre le faire à partir de deux ! Neutral

et Malgré ces conditions drastiques et incontournables, l'éleveur aura recours à la fécondation dite "à contre saison" afin de maximaliser encore ses résultats, qui rappelons le, seront toujours (en saison) tout de même voués à un % de déchets, sauf comme expliqué ci-dessus, si on possède une île ou si on utilise la fécondation instrumentale, ce qui ne semble pas encore être ambitionné par notre ami Savoyard ? Shocked

apiscecropia
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 573
Age : 46
ville et région : VAR et BdR
Date d'inscription : 28/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes premières colonies de carnica

Message par Lapicouze le Sam 30 Avr 2016, 22:46

Bien trop compliqué et inutile pour des amateurs que nous sommes, faut laisser ça aux apiculteurs industriels.

Lapicouze
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 957
Age : 34
ville et région : Loir et cher/Orchaise
Date d'inscription : 25/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes premières colonies de carnica

Message par BSM73 le Sam 30 Avr 2016, 23:15

Lapicouze a écrit:Bien trop compliqué et inutile pour des amateurs que nous sommes, faut laisser ça aux apiculteurs industriels.
et pourquoi cela ?

il y a de sacrée pointure chez les amateurs

le plus difficile c'est pas la technique... qui s'apprend...
le plus difficile c'est de convaincre les autres apiculteurs d'adhérer au projet...

pas loin de chez moi il y a un rucher de fécondation parait il de 17 ruches de mâles...

BSM73
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 953
Age : 34
ville et région : 62
Date d'inscription : 20/12/2014

http://ruche62.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes premières colonies de carnica

Message par Greg_Maurienne le Sam 30 Avr 2016, 23:33

MO2C a écrit:
Greg_Maurienne a écrit:Merci pour ces conseils !
La semaine prochaine il va faire beau et plus chaud, je mettrai les cires gaufrées. Il faut les intercaler ou bien les mettre les deux ensembles ?
bonjour,
Il faut les mettre à la suite du couvain de chaque côté et un cadre de nourriture derrière. Wink
Merci Smile

Greg_Maurienne
nymphe
nymphe

Masculin Nombre de messages : 94
Age : 33
ville et région : Modane (Savoie)
Date d'inscription : 13/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes premières colonies de carnica

Message par Greg_Maurienne le Sam 30 Avr 2016, 23:39

Même en me relisant, je ne vois pas où vous avez pu lire que je voulais élever mes reines et me lancer dans l'expérience certainement gratifiante de la production de reines sélectionnées.
J'ai juste dit que je préférais remérer mes futures colonies avec des reines qui me plaisent. Sous-entendues, reines que j’achèterai à l'apiculteur qui m'a vendu mes essaims et qui a trouvé un endroit à priori bien isolé pour permettre à son rucher de maximiser la probabilité que ses mâles fécondent ses reines.

Quand à savoir si c'est plus simple ou plus rentable, je sais juste qu'ici les reines s'hybrident à une vitesse phénoménale avec les italiennes et que j'ai pas envie d'avoir des abeilles multicolores et dotées de tous les inconvénients de chacune des races présentes sur le massif.

Bref, je voulais juste poser des questions simples, pas lancer un débat ni savoir ce que vous pensez des carnica

Greg_Maurienne
nymphe
nymphe

Masculin Nombre de messages : 94
Age : 33
ville et région : Modane (Savoie)
Date d'inscription : 13/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes premières colonies de carnica

Message par apiscecropia le Sam 30 Avr 2016, 23:54

BSM73 a écrit:
Lapicouze a écrit:Bien trop compliqué et inutile pour des amateurs que nous sommes, faut laisser ça aux apiculteurs industriels.
et pourquoi cela ?

il y a de sacrée pointure chez les amateurs

le plus difficile c'est pas la technique... qui s'apprend...
le plus difficile c'est de convaincre les autres apiculteurs d'adhérer au projet...

pas loin de chez moi il y a un rucher de fécondation parait il de 17 ruches de mâles...


Je ne parle même pas des qualités de l'éventuel éleveur , qu'il soit amateur ou pas ceci ne représente pas un handicap, l'élevage des abeilles est d'une simplicité infantile, mais par contre, se doter d'une sélection rigoureuse pour les fécondations avec les moyens incontournables que je cite plus haut, c'est plus compliqué !


pour Greg,

"Bref, je voulais juste poser des questions simples, pas lancer un débat ni savoir ce que vous pensez des carnica"

je n'ai quand même pas rêvé (comme d'autres qui t'ont répondus aussi dans le même sens) c'est quand même bien toi qui à écrit que l'essaimage de tes Carnicas t'arrangeait bien pour développer ton cheptel non ? 

Quand à t'avancer sur la "pureté" de ta récente acquisition et des qualités de ton éleveurs (ce que je te souhaite) des élevages: "origine Frère Adam" ou origine "Carnica" ou encore bien d'autres souches, on en discute quand tu voudras......., Pour les tiennes (qui ne viennent pas de Slovénie) tu le vérifieras très vite, la Carnica étant une des abeilles les plus douces que je connaisse, si dès l'été prochain tu ne peux pas les visiter sans aucune protection, (en short, visage et bras nus), tu pourras par exemple demander des comptes à ton éleveur, ou te persuader à ce moment là, de n'avoir pas encore pu posséder des Carnicas, mais des "origine de" ce qui est très différent ?

apiscecropia
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 573
Age : 46
ville et région : VAR et BdR
Date d'inscription : 28/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes premières colonies de carnica

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 04:54


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum