Derniers sujets
» de la fumée sans feu.
Aujourd'hui à 18:37 par Gilcar

» le monde sans les abeilles
Aujourd'hui à 18:06 par sauvapic

» pesée de mes ruches
Aujourd'hui à 15:43 par Apid'jo

» Ruche warré horizontale
Aujourd'hui à 15:29 par Apid'jo

» Bon plan Motorisation
Aujourd'hui à 15:27 par didsena

» faux bourdons
Aujourd'hui à 14:33 par rhinauer

» isolation de ma ruche
Aujourd'hui à 14:16 par Viamansilis

» 38 idées et plans gratuits de ruches !!
Aujourd'hui à 09:34 par BSM73

» Laquelle des ruches vous choisissez ???
Aujourd'hui à 09:13 par verlhac

» Aération ruchette
Hier à 23:47 par Apid'jo

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Marque-page social
Conservez et partagez l’adresse de abeilles et apiculture sur votre site de social bookmarking

Fécondation et ruche isolée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fécondation et ruche isolée

Message par fabton le Ven 26 Aoû 2016, 16:57

Bonjour,

J'ai en tout et pour tout une seule ruche dont l'essaim m'a été donné par un apiculteur suite à un essaimmage de cette année. La reine est donc à priori la vieille reine. C'est un apiculteur à l'ancienne qui laisse faire la nature, il ne s'occupe pas de suivre la lignée de ces reines.

J'ai donc de la pure abeille de gouttière avec une reine dont je ne connais pas l'âge.

Comme je n'ai qu'une seule ruche, je m'interroge sur ce qu'il se passera le jour où cette brave dame laissera la place à une plus jeune : Vu que je n'ai qu'une seule ruche et que pas franchement de ruchers sédentaires aux alentours, comment elle fera la ptite jeune pour se trouver des faux-bourdons avec lesquels s'accoupler sans tomber dans d’incestueuses relations avec ses frères ?

En général, entre les essaims sauvages et les distances parcourues, elles arrivent à s'arranger ou est-ce que je vais avoir un vrai problème le moment venu ?

Merci.

fabton
larve
larve

Masculin Nombre de messages : 30
Age : 37
ville et région : Midi-pyrénées
Date d'inscription : 12/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fécondation et ruche isolée

Message par gvsv82 le Ven 26 Aoû 2016, 17:09

Les faux bourbons font plusieurs dizaines de kilomètres pour rejoindre les zones de fécondation.

Je ne sais pas dans quel secteur tu es mais je pense qu'il doit bien y avoir des colonies sauvages dans le secteur.
Ton donateur se situe loin de toi?

gvsv82
reine des abeilles
reine des abeilles

Masculin Nombre de messages : 1134
Age : 40
ville et région : caussade 82
Date d'inscription : 04/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fécondation et ruche isolée

Message par fabton le Ven 26 Aoû 2016, 17:41

oui, il est très loin (2 heures de voiture)...

Autour, je sais qu'il y a une ruche (unique aussi) à moins de 2 kilomètres (c'est une collègue d'un proche qui la possède après avoir été aidée par un apiculteur pour récupérer un essaim sauvage derrière son volet)... L'apiculteur en question est à une dizaine de KM en voiture, je dirai 8 à vol d'abeille.

Je vois des fois des ruches "transhumantes"... Mais pas de rucher permanent proprement dit.

fabton
larve
larve

Masculin Nombre de messages : 30
Age : 37
ville et région : Midi-pyrénées
Date d'inscription : 12/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fécondation et ruche isolée

Message par Zubr le Ven 26 Aoû 2016, 17:45

Ta reine peut se faire féconder par les males de cette ruche en plus des essaims sauvages. Wink

Zubr
nymphe
nymphe

Masculin Nombre de messages : 50
Age : 17
ville et région : Verdun Lorraine
Date d'inscription : 07/08/2016

https://www.instagram.com/countrymanchronicles/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fécondation et ruche isolée

Message par fabton le Ven 26 Aoû 2016, 17:50

Donc je m'inquiète pas, je laisse faire la nature ? Elles se débrouilleront bien si besoin ?

fabton
larve
larve

Masculin Nombre de messages : 30
Age : 37
ville et région : Midi-pyrénées
Date d'inscription : 12/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fécondation et ruche isolée

Message par Zubr le Ven 26 Aoû 2016, 17:54

Oui, il n'y a pas à s’inquiéter. Les abeilles savent se débrouiller. Smile

Zubr
nymphe
nymphe

Masculin Nombre de messages : 50
Age : 17
ville et région : Verdun Lorraine
Date d'inscription : 07/08/2016

https://www.instagram.com/countrymanchronicles/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fécondation et ruche isolée

Message par fabton le Ven 26 Aoû 2016, 18:00

cool ! Merci, je ne m'inquiète donc pas pour l'avenir !

fabton
larve
larve

Masculin Nombre de messages : 30
Age : 37
ville et région : Midi-pyrénées
Date d'inscription : 12/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fécondation et ruche isolée

Message par Le Président Deschanel le Ven 26 Aoû 2016, 21:01

Le Président regrette d'être moins optimiste. Certes les bourdons cavalent de ruche en ruche et vont effectivement très loin. Mais la non fécondation des reines commence à devenir de plus en plus fréquente et gênante, même dans les ruchers non isolés (cf entre autres les nombreuses discussions sur les reines bourdonneuses). C'est un évènement difficile à repérer et à traiter (reine de petite taille).
On ne sait pas précisément d'où cela vient. Le varroa qui a pratiquement éliminé les ruches sauvages est certainement un facteur. Les néonics sont aussi en cause.
Donc, un conseil à M. Fabton : développer le plus vite possible son rucher pour atteindre la taille critique (6-8 ruches) qui permet de repartir facilement après ce type d'incident.

Le Président Deschanel
nymphe
nymphe

Masculin Nombre de messages : 71
Age : 98
ville et région : Breizh
Date d'inscription : 12/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fécondation et ruche isolée

Message par Apid'jo le Ven 26 Aoû 2016, 21:05

Il y a aussi pas mal d'apiculteur qui suppriment le couvain de mâle pour diminuer la pression du varroas.

D'où, moins de mâles aussi ....

_________________
Apid'jo

RUCHES divisibles (bâtisse chaude) : Alsacienne couchée 10 et 12 U et Type Claerr 9 U          "Rien n'est plus patient que la nature"  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]         Dan O'Brien

Apid'jo
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 3968
Age : 47
ville et région : Alsace - Bas Rhin
Date d'inscription : 19/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fécondation et ruche isolée

Message par fabton le Sam 27 Aoû 2016, 16:53

Le Président Deschanel a écrit:Le Président regrette d'être moins optimiste. Certes les bourdons cavalent de ruche en ruche et vont effectivement très loin. Mais la non fécondation des reines commence à devenir de plus en plus fréquente et gênante, même dans les ruchers non isolés (cf entre autres les nombreuses discussions sur les reines bourdonneuses). C'est un évènement difficile à repérer et à traiter (reine de petite taille).
On ne sait pas précisément d'où cela vient. Le varroa qui a pratiquement éliminé les ruches sauvages est certainement un facteur. Les néonics sont aussi en cause.
Donc, un conseil à M. Fabton : développer le plus vite possible son rucher pour atteindre la taille critique (6-8 ruches) qui permet de repartir facilement après ce type d'incident.


Oups ! J'avais prévu 2 ruches (max 3) !!

fabton
larve
larve

Masculin Nombre de messages : 30
Age : 37
ville et région : Midi-pyrénées
Date d'inscription : 12/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fécondation et ruche isolée

Message par gazpart le Sam 27 Aoû 2016, 20:24

fabton a écrit:Bonjour,

J'ai en tout et pour tout une seule ruche dont l'essaim m'a été donné par un apiculteur suite à un essaimmage de cette année. La reine est donc à priori la vieille reine. C'est un apiculteur à l'ancienne qui laisse faire la nature, il ne s'occupe pas de suivre la lignée de ces reines.

J'ai donc de la pure abeille de gouttière avec une reine dont je ne connais pas l'âge.

Comme je n'ai qu'une seule ruche, je m'interroge sur ce qu'il se passera le jour où cette brave dame laissera la place à une plus jeune : Vu que je n'ai qu'une seule ruche et que pas franchement de ruchers sédentaires aux alentours, comment elle fera la ptite jeune pour se trouver des faux-bourdons avec lesquels s'accoupler sans tomber dans d’incestueuses relations avec ses frères ?

En général, entre les essaims sauvages et les distances parcourues, elles arrivent à s'arranger ou est-ce que je vais avoir un vrai problème le moment venu ?

Merci.

Effectivement tu as une ruche dont tu ne connais pas l'âge de la reine, mais ce dont tu peux être sur c'est qu'elle n'est pas forcément très vielle..... tongue  
Si la nature à conservé pour certaines souches (de gouttière) un caractère très essaimeur, elle leur à également laissé en prime le discernement après essaimage, de s'apercevoir et ne pas conserver une reine âgée, sauf si la reine en présence est encore en pleine possession de ses moyens et c'est là que c'est le plus embêtant, car si après essaimage la reine est généralement remplacée, en principe à cette époque la fécondation se fera, mais si au contraire la décroissance et le remplacement survient à un moment moins propice pour les fécondations c'est la data garantie : bourdonneuses puis extinction.

Pour ce qui est de la fécondation et de tes soucis d'inceste, déjà les abeilles ne sont pas soeurs, mais principalement 1/2 soeurs et donc encore moins des frères et soeurs (pour copuler) puisque les mâles n'ont pas de père et même si dans un milieu "très essaimeur" (ou très de gouttière) qui aura forcément peuplé ou colonisé tout un quartier, les abeilles et les mâles seront donc fatalement des proches cousins/cousines, mais comme ça se passe très bien ainsi depuis 120 millions d'années, il n'y à donc aucune raisons pour que ça change du jour au lendemain et que ça t'empêche de dormir ?

ta préoccupation première doit donc se situer à surveiller les périodes ou se constituent tes essaims, (puis les fécondations) sinon pour plus de réussite (ou qualité) il te faudra envisager de voir plus grand et d'élever et entretenir en permanence quelques ruches à mâles, (20 à 25% du cheptel) là tu ne laisses plus faire la nature et le hasard et tes bourdonneuses deviennent l'exception qui confirme la règle Evil or Very Mad

Pas beau le monde des abeilles ??

gazpart
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 532
Age : 36
ville et région : cuges (13)
Date d'inscription : 22/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fécondation et ruche isolée

Message par Anono le Sam 27 Aoû 2016, 20:48

Salut,

 Je découvre encore régulièrement des ruchers que je ne connaissais pas... il y en a plus qu'on ne l'imagine.
Elle trouvera  des mâles, no stress, sauf si tu es au milieu du désert

Anono

Anono
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 823
Age : 34
ville et région : Namur - Belgique
Date d'inscription : 22/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fécondation et ruche isolée

Message par MO2C le Sam 27 Aoû 2016, 22:01

fabton a écrit:

 (c'est une collègue d'un proche qui la possède après avoir été aidée par un apiculteur pour récupérer un essaim sauvage derrière son volet)...
Bonjour,
C'est quoi un essaim sauvage??
Parce que là d'après tes propos derrière un volet il s'agit d'abeilles provenant à coup sûr d'une ruche ou du moins élevée par l'homme à un moment donné. Les abeilles dites sauvages qui représentent 80 % des abeilles du globe ne font pas forcément d'essaim et il serait surprenant d'en trouver un derrière les volets qui puisse se "domestiquer" dans une ruche...
Pour la fécondation, il n'y a pas de souci, il y a des abeilles de partout en France, souvent elles sont bien cachées et il faut des années pour les découvrir.

MO2C
abeille magasinière
abeille magasinière

Masculin Nombre de messages : 1493
Age : 52
ville et région : Hautes Alpes
Date d'inscription : 05/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fécondation et ruche isolée

Message par Pict-apis le Sam 27 Aoû 2016, 23:05

Anono a écrit:Salut,

 Je découvre encore régulièrement des ruchers que je ne connaissais pas... il y en a plus qu'on ne l'imagine.
Elle trouvera  des mâles, no stress, sauf si tu es au milieu du désert

Anono

+1

Ta ruche n'est sans doute pas la seule du secteur. C'est juste que tu ne sais pas où se cachent les autres.

Pict-apis
nymphe
nymphe

Masculin Nombre de messages : 70
Age : 31
ville et région : Poitou
Date d'inscription : 20/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fécondation et ruche isolée

Message par Vincent04 le Dim 28 Aoû 2016, 07:22

MO2C a écrit:C'est quoi un essaim sauvage??
Parce que là d'après tes propos derrière un volet il s'agit d'abeilles provenant à coup sûr d'une ruche ou du moins élevée par l'homme à un moment donné. Les abeilles dites sauvages qui représentent 80 % des abeilles du globe ne font pas forcément d'essaim et il serait surprenant d'en trouver un derrière les volets qui puisse se "domestiquer" dans une ruche...

Je crois qu'il y a une ambiguïté sur le terme sauvage. Et qu'il est question ici d'apis mellifera sauvage. C'est à dire, l'abeille qui fait colonie/rayon/etc ... mais pas dans un rucher domestique. À ne pas confondre avec les abeilles sauvages isolées qui ne se regroupent pas, ne font pas de rayons, et pondent chacune dans leur coin.

En mai, nous avons récupéré 5 colonies derrière des volets dans un coin très isolé. Et ça fait 50 ans que ça dure parait-il. Pas de rucher connu dans le périmètre proche. Encore moins sur cette durée. L'apiculteur avec qui j'ai fait la récup pense qu'il s'agit d'apis mellifera sauvages.
Je n'ai pas d'avis tranché, mais je ne vois pas pourquoi des apis mellifera sauvages, en colonies sauvages, n'essaimeraient pas, ni pourquoi elles ne pourraient pas former de nouvelles colonies, et derrière des volets.
Les 5 colonies que nous avons enruchées (Dadant & ruches vitrées) se portent bien (enfin aussi bien que possible avec ce mois d'août qui joue les prolongations).

Vincent04
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 632
Age : 56
ville et région : Sisteron - Alpes de Haute-Provence
Date d'inscription : 08/09/2014

http://opentruc.fr/wiki/Ruches/Photos

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fécondation et ruche isolée

Message par gazpart le Dim 28 Aoû 2016, 08:31

Vincent04 a écrit:
Je crois qu'il y a une ambiguïté sur le terme sauvage. 

Tout à fait et le terme "abeille domestique" est inapproprié,

Le fait de faciliter l'organisation d'une colonie d'abeilles en lui fournissant une ruche et pourquoi pas quelques soins indispensables. ne vas pas changer grand chose dans son comportement et en faire de fait une colonie "domestique" ou encore moins "apprivoisée", comme on pourrait le concevoir d'un animal sauvage qui s'élève et parvient à se familiariser avec l'homme, pour l'abeille on ne pourrait parler que d'organisation et de conduite, mais qui ne dessert que l'apiculteur !

La meilleure preuve de tout ça c'est qu'une colonie récupérée dans un arbre restera identique dans son comportement, autant agressive si c'est dans ses gènes et autant essaimeuse si c'est également dans sa nature, pour l'abeille et son hypothétique domestication il faut donc relativiser et se contenter des résultats (bons ou mauvais) obtenus à long terme par la sélection, ce qui est de très loin comparable avec une quelconque "domestication" ?

gazpart
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 532
Age : 36
ville et région : cuges (13)
Date d'inscription : 22/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fécondation et ruche isolée

Message par boudin le Dim 28 Aoû 2016, 10:26

MO2C a écrit:
Bonjour,
C'est quoi un essaim sauvage??
Bonjour,
En apiculture, on parle souvent d'essaim sauvage, pour une colonie qui commence à se développer seul, sans la main de l'homme. Dans la nature moins d'un essaim sur dix survit la première année et souvent près de l'homme (sous un toit, derrière un volet, dans une cheminée).
Après, on peut ouvrir le débat sur nos Zazas domestiques, semi-domestiques. Notre petite hyménoptère est un insecte, peut-on comparer nos rapports avec elles vis à vis des mammifères ou des oiseaux? La pintade est domestique et pourtant...

boudin
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 146
Age : 48
ville et région : reims
Date d'inscription : 10/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fécondation et ruche isolée

Message par sauvapic le Dim 28 Aoû 2016, 12:35

gazpart a écrit:
Vincent04 a écrit:
Je crois qu'il y a une ambiguïté sur le terme sauvage. 

Tout à fait et le terme "abeille domestique" est inapproprié,

Le fait de faciliter l'organisation d'une colonie d'abeilles en lui fournissant une ruche et pourquoi pas quelques soins indispensables. ne vas pas changer grand chose dans son comportement et en faire de fait une colonie "domestique" ou encore moins "apprivoisée", comme on pourrait le concevoir d'un animal sauvage qui s'élève et parvient à se familiariser avec l'homme, pour l'abeille on ne pourrait parler que d'organisation et de conduite, mais qui ne dessert que l'apiculteur !

La meilleure preuve de tout ça c'est qu'une colonie récupérée dans un arbre restera identique dans son comportement, autant agressive si c'est dans ses gènes et autant essaimeuse si c'est également dans sa nature, pour l'abeille et son hypothétique domestication il faut donc relativiser et se contenter des résultats (bons ou mauvais) obtenus à long terme par la sélection, ce qui est de très loin comparable avec une quelconque "domestication" ?
+1

_________________
" Il faut suivre la voie de ses rêves, même si le chemin est difficile.... C'est ainsi qu'on réalise sa vie."  


On peut pas plaire à tout le monde... L'administrateur de ce forum est incontrôlable. Soyez vigilant !

sauvapic
reine des abeilles
reine des abeilles

Masculin Nombre de messages : 6158
Age : 66
ville et région : Baie-du-Febvre ,Québec,Canada
Date d'inscription : 08/03/2010

http://sauvapic@apiculture-france.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fécondation et ruche isolée

Message par MO2C le Dim 28 Aoû 2016, 14:20

gazpart a écrit:

Tout à fait et le terme "abeille domestique" est inapproprié,
bonjour,
oui bien sûr et le terme sauvage est à réserver aux abeilles qui le sont vraiment et qui ne font pas d'essaim sur notre continent. Cela représente 80 % de la totalité des abeilles Exclamation .
Pour le reste : derrière le volet c'est très probablement des abeilles qui sortent d'une ruche ou qui à un moment donné ont été nourries ou traitées par l'homme.
Quelqu'un a dit dans ce fil que 90% des essaims "sauvages" ne vivent pas plus d'un an dans la nature...

MO2C
abeille magasinière
abeille magasinière

Masculin Nombre de messages : 1493
Age : 52
ville et région : Hautes Alpes
Date d'inscription : 05/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fécondation et ruche isolée

Message par gazpart le Dim 28 Aoû 2016, 20:38

MO2C a écrit:
gazpart a écrit:

Tout à fait et le terme "abeille domestique" est inapproprié,
bonjour,
oui bien sûr et le terme sauvage est à réserver aux abeilles qui le sont vraiment et qui ne font pas d'essaim sur notre continent. Cela représente 80 % de la totalité des abeilles Exclamation .
Pour le reste : derrière le volet c'est très probablement des abeilles qui sortent d'une ruche ou qui à un moment donné ont été nourries ou traitées par l'homme.
Quelqu'un a dit dans ce post que 90% des essaims "sauvages"ne vivent pas plus d'un an dans la nature...

Bonsoir,

bien entendu et pour les essaims récupérés, qu'ils viennent de nos abeilles (élevées en ruches) ou d'un tronc d'arbre, le terme le plus approprié serait de parler d'essaims vagabonds, là au moins on sera certain de ne pas se tromper ou ne pas dire de con****ies bom

gazpart
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 532
Age : 36
ville et région : cuges (13)
Date d'inscription : 22/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fécondation et ruche isolée

Message par boudin le Dim 28 Aoû 2016, 21:34

gazpart a écrit:
MO2C a écrit:
gazpart a écrit:

Tout à fait et le terme "abeille domestique" est inapproprié,

Bonsoir,

bien entendu et pour les essaims récupérés, qu'ils viennent de nos abeilles (élevées en ruches) ou d'un tronc d'arbre, le terme le plus approprié serait de parler d'essaims vagabonds, là au moins on sera certain de ne pas se tromper ou ne pas dire de con****ies bom
Bonsoir,
Le terme vagabond est plus approprié, mais changer les habitudes...


Pour les conneries, en dire est une chose, mais j'avoue en plus que je pratique parfois, peut-être même un peu trop a mon goût. Bonne soirée

boudin
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 146
Age : 48
ville et région : reims
Date d'inscription : 10/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fécondation et ruche isolée

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 18:40


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum