Derniers sujets
» Feuille de cire gaufrée en plastique .
Aujourd'hui à 05:39 par moselle57

» Manchois ou manchot, les 2 mon capitaine
Aujourd'hui à 02:20 par Mouradalger

» Lio le savoyard
Aujourd'hui à 02:15 par Mouradalger

» Reda Anahal (l'apiculteur)
Aujourd'hui à 02:12 par Mouradalger

» Projet de balance électronique
Aujourd'hui à 00:39 par sauvapic

» kit miellerie
Hier à 23:26 par Viamansilis

» nourrir ?
Hier à 19:23 par Apid'jo

» transhumance remorque
Hier à 19:16 par Apid'jo

» Prestation de services
Hier à 19:10 par BSM73

» étude rucher combinant poulailler
Hier à 17:39 par Apid'jo

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Marque-page social
Conservez et partagez l’adresse de abeilles et apiculture sur votre site de social bookmarking

Etude "à la recherche de la meilleure abeille"

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Etude "à la recherche de la meilleure abeille"

Message par Dillinger le Mer 12 Oct 2016, 20:04

+1 avec gazpart :
"une consommation qui va de pair et qui obligera à nourrir si les miellées sont inexistantes ?"

Exactement. Et cette année-ci est l'illustration parfaite de cela. Au mois de juin, la moitié de mes colonies étaient sous nourrissement.

No big deal ! Elles consomment beaucoup...mais elles me le rendent bien.

Dillinger
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 334
Age : 46
ville et région : Belgique
Date d'inscription : 11/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude "à la recherche de la meilleure abeille"

Message par Dillinger le Mer 12 Oct 2016, 20:36

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Pour moi, une colonie qui me fait 10 kg de production (même cette année catastrophique)....c'est une non-valeur.

Dillinger
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 334
Age : 46
ville et région : Belgique
Date d'inscription : 11/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude "à la recherche de la meilleure abeille"

Message par Apid'jo le Mer 12 Oct 2016, 20:49

Tu as bien dis pour toi.

Tout dépend de l'objectif de chacun.

Il y a des incontournables de la noire qui sont très heureux, même si elles produisent moins, encore que ...

Selon l'apiculture de l'un ou de l'autre, ce n'est pas forcément celui avec les abeilles de compétition qui récoltera le plus.

Il y a aussi et surtout le savoir faire de conducteur de ruches !

Et il y a finalement celui pour qui la récolte est juste un plus, si ça ce fait....


Dernière édition par Apid'jo le Mer 12 Oct 2016, 20:50, édité 1 fois

_________________
Apid'jo [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


RUCHES divisibles (bâtisse chaude) : Alsacienne couchée 10 et 12 U et Type Claerr 9 U          "Rien n'est plus patient que la nature"  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]          Dan O'Brien

Apid'jo
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 4030
Age : 47
ville et région : Alsace - Bas Rhin
Date d'inscription : 19/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude "à la recherche de la meilleure abeille"

Message par gazpart le Mer 12 Oct 2016, 20:49

Dillinger a écrit:+1 avec gazpart :
"une consommation qui va de pair et qui obligera à nourrir si les miellées sont inexistantes ?"

Exactement. Et cette année-ci est l'illustration parfaite de cela. Au mois de juin, la moitié de mes colonies étaient sous nourrissement.

No big deal ! Elles consomment beaucoup...mais elles me le rendent bien.

Tout à fait, mais même si chez moi la période de floraison commence plus tôt et fini plus tard, je surveille aussi et d'autant plus, car pas à l'abri non plus d'une période perturbée ou même très ventée et donc sèche ou les abeilles travaillent mal sur des fleurs qui donnent très peu ?
cette année (très particulière) il fallait c'est vrai être vigilant, faut il se rappeler bien souvent que si une colonie consomme environ 40 kg l'an,  les 3/4 de cette conso se fait en période d'élevage dans la période ou il fait encore froid la nuit ce qui exige énormément de calories et donc de miel ou nectar !

En principe je n'ai pas besoin de nourrir en fin de saison et même si ça élève bien, chez moi à l'automne les floraisons et le beau temps durent assez longtemps pour permettre des réserves, mais en début de printemps comme il n'est pas rare d'avoir un retour plus frais ce qui se ressentirait sur des ruches avec  7/8 cadres de couvain voire plus, il ne faut pas se rater, sinon c'est la cata garanti et la sortie des larves mortes pendant les jours qui suivent...,

Mais comme tu dis, elles nous le rendent bien et ce n'est qu'un prêté pour rendu, car si elles doivent consommer leur 40 k, quand elles nous en donnent encore 50 ou un peu plus sur la saison, il faut bien se dire qu'elles auront fait des rentrées pour pratiquement 100 kilos ?.. et donc les quelques kilos distribués à bon escient ne représentent finalement pas grand chose et même si selon les années, ça peut représentert entre 5 et 10 kilos ce qui pour certains serait exorbitant, mais en définitive ne coute pas plus d'un pot de miel ?

gazpart
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 532
Age : 36
ville et région : cuges (13)
Date d'inscription : 22/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude "à la recherche de la meilleure abeille"

Message par Dillinger le Mer 12 Oct 2016, 21:10

Mais c'est bien mon point de vue. Parlons chiffres....Cette année "merdique" (rarement vu çà), j'ai distribué 30 kg à chaque colonie (stimulation de printemps, famine de juin, préparation de l'hivernage). Et j'ai récolté 35 kg de miel par colonie (complètement loupé ma miellée d'été).
kg de sirop = 0,9 euro
Kg de miel = 12 euros

Dillinger
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 334
Age : 46
ville et région : Belgique
Date d'inscription : 11/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude "à la recherche de la meilleure abeille"

Message par Dillinger le Mer 12 Oct 2016, 21:23

L'aspect financier m'importe évidemment. Mais ce qui m'importe encore plus, c'est l'extrême plaisir que j'ai avec mes buckfast. Calmes, douces...jamais d'énervement en cours de manipulation. Je peux en faire ce que je veux sans stress. Et si je me fais piquer...en général, c'est parce que c'est moi qui ai fait une connerie.

Dillinger
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 334
Age : 46
ville et région : Belgique
Date d'inscription : 11/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude "à la recherche de la meilleure abeille"

Message par gazpart le Mer 12 Oct 2016, 21:30

Apid'jo a écrit:Tu as bien dis pour toi.

Tout dépend de l'objectif de chacun.

Il y a des incontournables de la noire qui sont très heureux, même si elles produisent moins, encore que ...

Selon l'apiculture de l'un ou de l'autre, ce n'est pas forcément celui avec les abeilles de compétition qui récoltera le plus.

Il y a aussi et surtout le savoir faire de conducteur de ruches !

Et il y a finalement celui pour qui la récolte est juste un plus, si ça ce fait....

Ce n'est pas forcément exact ce que tu écris, les "bonnes" noires, tant soit peu sélectionnées pour ça, peuvent elles aussi produire et très largement plus que 10 kilos et très très largement, ce qui est plus compliqué chez la noire (ou plutôt les noires) c'est plus en détail son comportement, (ou ses comportements) plutôt mauvais caractère si ce n'est agressives dès qu'elles piochent un peu dans le sang des voisines, cabochardes et donc difficile à remerrer ou à réunir, souvent essaimeuse, mauvaise ou piètre éleveuses et pas forcément précoces, sauf peut être celles de par chez moi et encore ? ...,

j'en oublie et j'en passe, mais question productivité (sur la récolte d'été) et aptitude à bien organiser l'hivernage, là dessus il n'y aurait absolument rien à lui reprocher ?
j'en parle car j'ai conservé un petit rucher de noires Provençales, même si elles sont installées proche de plusieurs Ha d'amandiers, elles ne me disent jamais qu'elles sont full avant les autres, (buck ou italiennes) mais par contre à partir de mai juin quand toutes les colonies atteignent leur pic, elles pèsent elles aussi (sur 2 corps) comme des enclumes et ronflent comme des moulins à café et sur la miellée d'été, chez moi la lavande, je te garantis que certaines n'ont absolument rien à envier à mes blondinettes !

gazpart
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 532
Age : 36
ville et région : cuges (13)
Date d'inscription : 22/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude "à la recherche de la meilleure abeille"

Message par Dillinger le Mer 12 Oct 2016, 21:51

J'ai eu des noires pendant longtemps (héritées de mon père). Ben...Gazpart a raison, elles peuvent produire bien plus que 10 kg....bien plus.

Objectivement, je crois que des buckfast bien menées produisent plus. Mais les noires bien menées ont un production également très honorable...vraiment très honorable. Rien à redire. 

Mais elles sont largement plus irascibles. A un moment donné, un de mes ruchers étaient encore "mixte"...mi-noire, mi-buckfast. Je visite 5 colonies buckfast sans aucun équipement (jeans, chemise, mains nues)...pas une piqûre. La sixième...une noire...3-4 piqûres.

Les bucks démarrent plus vite au printemps...c'est un avantage et un désavantage. Si le printemps est beau, les colonies sont fortes et récoltent un max très tôt. Si le printemps est merdique, gare à la casse.... il faut nourrir.

Pour l'hivernage... y a pas photo...vive les noires.

Pour l'introduction de reines, en particulier buckfast sur noire, ce n'est pas terrible non plus...encore une fois, gare à la casse.

Dillinger
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 334
Age : 46
ville et région : Belgique
Date d'inscription : 11/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude "à la recherche de la meilleure abeille"

Message par Apid'jo le Mer 12 Oct 2016, 22:04

Apid'jo a écrit:

Il y a des incontournables de la noire qui sont très heureux, même si elles produisent moins, encore que ...


C'est pourquoi le "encore ou bien que".

Il y a des forumeur ici qui travaillent et sélectionnent des noires et effectivement les autres "race, ou hybride ou tout ce que tu veux" n'arriveront pas forcement à les égaler !

Il y a surement un savoir faire "noire" et un gros travail de sélection derrière.

Avec des Buck / Carmica etc ... l'apiculteur non expérimenté arrivera peut être plus facilement à récolter, qu'avec des noires.
Il aura surement plus de plaisir qu'avec des abeilles lunatique !  (Avec une météo normal, pas comme cette année Wink )

Mais avec les noires, on apprend plus vite, elles ne laissent rien passer Very Happy

_________________
Apid'jo [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


RUCHES divisibles (bâtisse chaude) : Alsacienne couchée 10 et 12 U et Type Claerr 9 U          "Rien n'est plus patient que la nature"  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]          Dan O'Brien

Apid'jo
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 4030
Age : 47
ville et région : Alsace - Bas Rhin
Date d'inscription : 19/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude "à la recherche de la meilleure abeille"

Message par BernardMolenbeek le Mer 12 Oct 2016, 23:05

Dillinger a écrit:Mais c'est bien mon point de vue. Parlons chiffres....Cette année "merdique" (rarement vu çà), j'ai distribué 30 kg à chaque colonie (stimulation de printemps, famine de juin, préparation de l'hivernage). Et j'ai récolté 35 kg de miel par colonie (complètement loupé ma miellée d'été).
kg de sirop = 0,9 euro
Kg de miel = 12 euros

Nous sommes d'accord. 

Tu donnes 30 kg
Tu prends 35 kg
elles ont donc produit 5 kg :  Les miennes ont fait plus. 

Pour nourrir tes abeilles tu as besoin de sucre... qui vient de l'agriculture dont on dit qu'elle détruit les abeilles... 

Dillingerkg de sirop = 0,9 euro
Kg de miel = 12 euros



On ne peut mieux dire...  Juste une question: comment tu fais pour ne pas vendre du sucre?

BernardMolenbeek
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 405
Age : 50
ville et région : Molenbeek-Saint-Jean Belgique
Date d'inscription : 23/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude "à la recherche de la meilleure abeille"

Message par gazpart le Mer 12 Oct 2016, 23:22

Apid'jo a écrit:
Apid'jo a écrit:

Il y a des incontournables de la noire qui sont très heureux, même si elles produisent moins, encore que ...


C'est pourquoi le "encore ou bien que".

Il y a des forumeur ici qui travaillent et sélectionnent des noires et effectivement les autres "race, ou hybride ou tout ce que tu veux" n'arriveront pas forcement à les égaler !

Il y a surement un savoir faire "noire" et un gros travail de sélection derrière.

Avec des Buck / Carmica etc ... l'apiculteur non expérimenté arrivera peut être plus facilement à récolter, qu'avec des noires.
Il aura surement plus de plaisir qu'avec des abeilles lunatique !  (Avec une météo normal, pas comme cette année Wink )

Mais avec les noires, on apprend plus vite, elles ne laissent rien passer Very Happy

Justement, c'est pas certain ?
si l'apiculture c'est faire beaucoup plus attention et travailler ses ruches que les jours ou elles sont décidées, tu reconnaîtras que c'est pas évident et surtout pour le gars qui n'à que ses WE ?.....,  je peux si tu veux bien te dresser une caricature : en prime si le gars à compris qu'il lui faut impérativement sélectionner et si pour ce faire et après avoir péniblement et avec talent réussi à faire élever 50% d'un cadre d'élevage provenant de sa meilleure colonie, si quand il introduit il se fait encore dégommer 50% de sa petite production, le tout en restant équipé comme un spationaute et avec gants, (ce qui est très pratique pour manipuler reines ou cellules), pour ne citer que ces exemples, il me semble que si notre api à l'occasion de passer chez Dilinger pour le voir évoluer en tenue légère, n'importe quand et si juste au moment ou il passe il voit Dilinger sortir un cadre d'élevage qui supporte 29 cellules (sur 30), il risque, oui, d'avoir envie d'apprendre mais peut être avec autre chose ou ce qui le permet beaucoup plus facilement ?

gazpart
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 532
Age : 36
ville et région : cuges (13)
Date d'inscription : 22/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude "à la recherche de la meilleure abeille"

Message par Dillinger le Mer 12 Oct 2016, 23:38

"@bernardmolenbeek :
Tu donnes 30 kg
Tu prends 35 kg
elles ont donc produit 5 kg :  Les miennes ont fait plus."

Euh...non, pas d'accord. Tu confonds sirop de sucre et miel. Ce n'est pas la même chose. Restons sérieux (un minimum).

Dillinger
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 334
Age : 46
ville et région : Belgique
Date d'inscription : 11/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude "à la recherche de la meilleure abeille"

Message par gazpart le Mer 12 Oct 2016, 23:41

pour Molenbeek,

tu vas encore me faire déprimer doigts croisés

Si Dilinger à distribué 35 kilos, ce qui n'est pas mal je te l'accorde, il n'à fait (en amont) que contribuer à fournir une partie des 40 qui sont nécessaire à ses colonies et principalement pour élever, ce quelles ont donc consommé, sans cela les élevages en auraient énormément souffert et il n'aurait pas pu récolter faute d'abeilles,

Il ne faut pas le voir différemment, sinon et à part celui qui le ferait intentionnellement (en pleine miellée), personne n'à intérêt à produire un miel adultéré ?

gazpart
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 532
Age : 36
ville et région : cuges (13)
Date d'inscription : 22/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude "à la recherche de la meilleure abeille"

Message par apinews le Jeu 13 Oct 2016, 00:57

La remarque sur le ratio sucre/miel est plus que justifiée...
si l'on repart de la définition:
ABEILLE. n. f. Insecte hyménoptère qui vit en essaim et qui produit la cire et le miel.
Quelle sera donc la meilleure abeille? Certaines sont peu productives mais se débrouillent seules assez aisément, d'autres sont très productives mais semblent maintenues sous perfusion de sucre...
Les premières collent assez bien à la définition, les secondes plus a celle de "placement à taux garantit 1200%/an"...
C'est volontairement provoque, mais cela demande quand même réflexion, non?

apinews
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 321
Age : 46
ville et région : Oullins Rhône
Date d'inscription : 01/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude "à la recherche de la meilleure abeille"

Message par Dillinger le Jeu 13 Oct 2016, 09:17

Apinews, je suis très d'accord avec toi.... Pas provoque du tout pour moi ta réflexion.

Et on en revient à la grande question de ce sujet : c'est quoi la meilleure abeille ? Et la question sous-jacente : quelle apiculture chacun veut-il pratiquer ?

Je crois qu'il n'y pas de mauvaises et bonnes abeilles. Chacune a ses qualités et ses défauts. Quand on choisit de travailler avec une abeille et bien, on adapte son apiculture en fonction. La carnica est très essaimeuse (gazpart le rappelait plus haut). Les buckfast sont très gourmandes. Et les noires sont agressives.... l'italienne n'aime pas le froid....etc.

L'important c'est qu'on est tous passionné d'apiculture, qu'on aime nos abeilles, qu'on leur veut du bien !

Dillinger
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 334
Age : 46
ville et région : Belgique
Date d'inscription : 11/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude "à la recherche de la meilleure abeille"

Message par BernardMolenbeek le Jeu 13 Oct 2016, 10:15

Dillinger a écrit:"@bernardmolenbeek :
Tu donnes 30 kg
Tu prends 35 kg
elles ont donc produit 5 kg :  Les miennes ont fait plus."

Euh...non, pas d'accord. Tu confonds sirop de sucre et miel. Ce n'est pas la même chose. Restons sérieux (un minimum).

Bien sur que je ne suis pas aveugle. 

Gazpart a écrit:Si Dilinger à distribué 35 kilos, ce qui n'est pas mal je te l'accorde, il n'à fait (en amont) que contribuer à fournir une partie des 40 qui sont nécessaire à ses colonies et principalement pour élever, ce quelles ont donc consommé, sans cela les élevages en auraient énormément souffert et il n'aurait pas pu récolter faute d'abeilles,

Donc sans sucres ajoutés, ses abeilles n'auraient rien produit / n'auraient même pas survécu. 

Gazpart a écrit:Il ne faut pas le voir différemment, sinon et à part celui qui le ferait intentionnellement (en pleine miellée), personne n'à intérêt à produire un miel adultéré ?


Mais si évidement. Il suffit de rentrer dans n'importe quel grande surface. 

Si vous voulez produire encore plus il faut faire comme au Yucatán : on passe avec une broyeuse dans un champ de canne a sucre... Et on récolte 30 kg par ruche et par jour. 

Quand le 10 juin on donne du sucre aux abeilles car il y a un trou de miellée... Comment on fait le 20 juin pour empêcher les abeilles de mettre une part de ce sucre dans la hausse?  Les abeilles déplacent en permanence le miel des cellules ouvertes.

BernardMolenbeek
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 405
Age : 50
ville et région : Molenbeek-Saint-Jean Belgique
Date d'inscription : 23/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude "à la recherche de la meilleure abeille"

Message par gazpart le Jeu 13 Oct 2016, 10:40

Ne déforme pas ou ne me fais pas dire ce que je n'ai pas dit ?

Si une colonie est aidée à l'époque de son développement et en principe (comme cette année) en l'absence de rentrées substantielles, ceci va seulement combler et lui permettre d'élever pour posséder suffisamment d'abeilles pour récolter plus tard, mais en aucun cas stocker quoi que ce soit puisque la consommation de la ruche va l'absorber, tout ceci est donc limité à l'incidence météo et à des moments précis ?

SI ceci devient permanent, tu aurais 100 fois raison et ça serait à l'apiculteur de se rendre compte qu'il à posé ses ruches dans un désert apicole et de l'urgence de les déplacer ?

gazpart
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 532
Age : 36
ville et région : cuges (13)
Date d'inscription : 22/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude "à la recherche de la meilleure abeille"

Message par Dillinger le Jeu 13 Oct 2016, 11:02

Cette année-ci était tout à fait exceptionnelle. Je ne me souviens pas avoir eu un mois de juin aussi catastrophique (en tout cas, pas ces 20 dernières années). Je ne nourris jamais en été mes colonies de production bien entendu.

Mais, cette année, la moitié de mes colonies de production se sont retrouvées en état de famine grave (pas un simple trou de miellée) vers le 15 juin. Et je les ai soutenues au sirop de sucre pendant 3 semaines. Si je ne l'avais pas fait, certaines colonies n'allaient pas survivre, c'est évident.

Alors....comment j'ai fait pour ne pas récolter le sirop de sucre quelques semaines plus tard ? Et bien, très simplement ! Par prudence, je n'ai rien récolté sur les colonies  nourries...elles sont retirées définitivement de la production.

Dillinger
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 334
Age : 46
ville et région : Belgique
Date d'inscription : 11/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude "à la recherche de la meilleure abeille"

Message par Héléa le Jeu 13 Oct 2016, 11:05

apinews a écrit:Certaines sont peu productives mais se débrouillent seules assez aisément, d'autres sont très productives mais semblent maintenues sous perfusion de sucre...
Il y a aussi celles qui se débrouillent à peu près sauf accident (comme cette année), et qui sont productives : les Noires sélectionnées, les bonnes Carnicas, bien d'autres abeilles de BONNE souche... De même qu'une Italienne gourmande située dans une région où les floraisons se succèdent Smile

A mon avis, plutôt que de savoir quelle est "la meilleure" abeille, on devrait plutôt rechercher une adéquation entre l'environnement où l'on va poser ses ruches (météo, flore...) et la race d'abeilles choisie.
Pour ma part, j'ai besoin d'une abeille rustique qui sait stopper sa ponte en cas de "trou" dans les miellées et qui hiverne bien, mais parallèlement à ça, je cherche aussi à modifier mon environnement en plantant des végétaux mellifères en fleur au moment de ces carences...
Quand l'équilibre sera atteint, je pourrai dire que non seulement j'ai trouvé "ma" meilleure abeille, mais plus globalement mon meilleur rucher.

Héléa
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Féminin Nombre de messages : 237
Age : 41
ville et région : Limousin
Date d'inscription : 11/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude "à la recherche de la meilleure abeille"

Message par BernardMolenbeek le Jeu 13 Oct 2016, 11:25

Dillinger a écrit:Cette année-ci était tout à fait exceptionnelle. Je ne me souviens pas avoir eu un mois de juin aussi catastrophique (en tout cas, pas ces 20 dernières années). Je ne nourris jamais en été mes colonies de production bien entendu.

Mais, cette année, la moitié de mes colonies de production se sont retrouvées en état de famine grave (pas un simple trou de miellée) vers le 15 juin. Et je les ai soutenues au sirop de sucre pendant 3 semaines. Si je ne l'avais pas fait, certaines colonies n'allaient pas survivre, c'est évident.

Alors....comment j'ai fait pour ne pas récolter le sirop de sucre quelques semaines plus tard ? Et bien, très simplement ! Par prudence, je n'ai rien récolté sur les colonies  nourries...elles sont retirées définitivement de la production.


+1 

Je n'ai que 2 colonies qui ont largement dépassé leurs besoins. Et trois qui sont montrées dépendantes ... 
Les dépendantes sont situées hors ville... En plus une des 3 était trop sensible a varroa ... Je termine l'année avec une colonie de mins qu'au début.  Avec  l'été qu'on a eu, pas eu de possibilité de créer d'essaim. 

C'est la chance de l'apiculteur amateur. Il peut vivre sans récolte... Celui qui a fait un gros investissement risque de nourrir pendant les trou de miellée.

BernardMolenbeek
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 405
Age : 50
ville et région : Molenbeek-Saint-Jean Belgique
Date d'inscription : 23/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude "à la recherche de la meilleure abeille"

Message par Maxime le Jeu 13 Oct 2016, 11:51

Dillinger a écrit:Apinews, je suis très d'accord avec toi.... Pas provoque du tout pour moi ta réflexion.

Et on en revient à la grande question de ce sujet : c'est quoi la meilleure abeille ? Et la question sous-jacente : quelle apiculture chacun veut-il pratiquer ?

Je crois qu'il n'y pas de mauvaises et bonnes abeilles. Chacune a ses qualités et ses défauts. Quand on choisit de travailler avec une abeille et bien, on adapte son apiculture en fonction. La carnica est très essaimeuse (gazpart le rappelait plus haut). Les buckfast sont très gourmandes. Et les noires sont agressives.... l'italienne n'aime pas le froid....etc.

L'important c'est qu'on est tous passionné d'apiculture, qu'on aime nos abeilles, qu'on leur veut du bien !

Je crois que c'est peut être le post le plus intelligent de ce fil de discussion.

On ne peut pas s'entendre sur une question pareille puisque l'abeille (en plus d'être une passion pour tous) est un animal de rente pour les uns et un passe temps pour les autres.
Nos attentes sont différentes, nos "critères" sont différents, reste à chacun d'accepter cela et de trouver sa meilleure abeille.

Maxime
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 203
Age : 32
ville et région : Isére
Date d'inscription : 17/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude "à la recherche de la meilleure abeille"

Message par Dillinger le Jeu 13 Oct 2016, 12:01

@bernardmolenbeek

Pour une année spéciale....c'était une année spéciale, en Belgique. Et je suppose que çà a été la même chose dans la nord de la France ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"Le total des précipitations à Uccle (Bruxelles), avec 174,6 mm est le cumul mensuel le plus élevé enregistré à Uccle pour un mois de juin depuis le début des mesures en 1833. Le précédent record, 173,7 mm de 1839 est battu.

Au delà de ce mois de juin, c'est tout le 1er semestre 2016 qui aura été arrosé : ici aussi ce sera la valeur de précipitations enregistrée la plus haute pour cette période depuis 1833 !"

Dillinger
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 334
Age : 46
ville et région : Belgique
Date d'inscription : 11/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude "à la recherche de la meilleure abeille"

Message par gazpart le Jeu 13 Oct 2016, 12:34

BernardMolenbeek a écrit: 

C'est la chance de l'apiculteur amateur. Il peut vivre sans récolte... Celui qui a fait un gros investissement risque de nourrir pendant les trou de miellée.

Tout à fait, sauf que si l'apiculture moderne et professionnelle qui à adaptée ce (ou ces) nourrissements c'était au départ comme je l'explique pour favoriser le démarrage ou le développement de colonies moins dynamiques sans cela, ou installées dans des zones devenues extrêmement plus pauvres en ressources ?

Pour peu que la météo s'en mêle, c'est devenu une parade systématique pour beaucoup de situations, mais il ne faut pas croire non plus que l'exemple de Dilinger (et ses 35 k cette année) peut servir de référence, pour preuve si cette consommation était généralisée à l'ensemble du cheptel Français, 35 k x 1,2 million de ruches, nous serions à 42 000 tonnes de sirop, alors que les chiffres publiés (et de matière produites) ce qui n'est pas forcément entièrement consommé, oscillent entre 15 à 16 000 et ne nous donne qu'un chiffre moyen de 12,5 k/ruche,  ce qui n'est pas mal tout de même, puisque pratiquement en équilibre avec notre production, ce qui pourrait effectivement être interprété façon Apinew ?...., 
mais à cela il est indispensable de décompter le volume qui sera nécessaire chaque année à la création d'essaims, entièrement dépendant au début de ce nourrissement puisque au départ privé de butineuses suffisantes,

bref, certainement compliqué à chiffrer exactement, mais il est permis de penser que le (ou les) nourrisements peuvent se situer à seulement ou à bien moins de 10kilos/ruches qui seront absorbés et consommés soit pendant l'élevage, soit en réserves hivernales,
je reste d'ailleurs persuadé que aucun api (sérieux et responsable) soucieux de sa production n'aurait recours à de tels procédés, je rappela ici que les miels vendus au négoce pour ensuite être distribués à la vente détail, sont obligatoirement analysés et qu'un miel adultéré n'est pas du tout commercialisable !
cette supposition "d'allonger les récoltes" en nourrissant en miellées, ne pourrait être réservée qu'aux apis amateurs qui vendent directement et sans faire analyser ?

gazpart
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 532
Age : 36
ville et région : cuges (13)
Date d'inscription : 22/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude "à la recherche de la meilleure abeille"

Message par Apid'jo le Jeu 13 Oct 2016, 13:33

gazpart a écrit:
cette supposition "d'allonger les récoltes" en nourrissant en miellées, ne pourrait être réservée qu'aux apis amateurs qui vendent directement et sans faire analyser ?

C'est un peu facile lol! 

Ce fil n'est pas la petite gueguerre amateur / Pro !

Plus haut, ce n'était pas les Pro Français qui était visé je pense .

Pour ce qui est du miel Français : il est surement bon, puisque il y a des contrôles, des normes etc .... (Souvent plus stricte que pour les autres pays de l'UE ........... c'est la France quoi ...parfois justifier et parfois Bof Bof ! )

Et les miels importés ? Là pour le coup, je ne suis pas aussi persuadé des résultats en cas 'analyses...

Et je ne jette pas la pierre, dès qu'il y de l'argent en jeux et là ce sont de gros marchés, on parle de gros sous, les règles ne sont malheureusement plus les mêmes. Et cela, bien souvent à tous les niveau...

_________________
Apid'jo [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


RUCHES divisibles (bâtisse chaude) : Alsacienne couchée 10 et 12 U et Type Claerr 9 U          "Rien n'est plus patient que la nature"  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]          Dan O'Brien

Apid'jo
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 4030
Age : 47
ville et région : Alsace - Bas Rhin
Date d'inscription : 19/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude "à la recherche de la meilleure abeille"

Message par gazpart le Jeu 13 Oct 2016, 14:38

Apid'jo a écrit:
gazpart a écrit:
cette supposition "d'allonger les récoltes" en nourrissant en miellées, ne pourrait être réservée qu'aux apis amateurs qui vendent directement et sans faire analyser ?

C'est un peu facile lol! 

Ce fil n'est pas la petite gueguerre amateur / Pro !

Oui ce que j'en disais n'était pas non plus dirigé dans ce sens, mais pour soulever l'efficacité des contrôles pour les apis pros !

et pour en revenir au négoce à qui comme tu l'écris il est effectivement permis d'importer des quantités importantes de miel et peut être comme tu l'écris également souvent peu cher mais douteux, il est de notoriété que le marché des miels Français n'est pas situé dans ce créneau, d'ailleurs à terme les miels Français (qui y sont déjà) seront limités aux miels régionaux et miels de crus monofloraux ou encore des produits Bio, tout comme par transition il à été de même pour les vins et d'autres produits dans le passé ou les bas de gamme ont complètement disparus, concurrencés comme pour nous avec le miel, par des produits peu chers mais importés !

Même si ceci pourrait laisser penser de nous écarter un tant soit peu du sujet, c'est au contraire intimement lié, car si une mauvaise année chez nous comme 2016, nous permet de mieux s'apercevoir de la nécessité d'une abeille productive, des colonies disons le, très moyennes et qui ne produiraient que 15/20 k, seraient peut être en passe de devenir rentables si productrices de produits revalorisés à plus de 15€ le k par exemple, ce qui en CA donnerait les mêmes perspectives, puisque 20 k/ruches à ce prix donnerait autant que 40 x à 8€, la meilleures abeille de demain sera donc qu'on le veuille ou non celle qui permettra à son propriétaire d'en vivre si il est pro et à prendre du plaisir en laissant la sensation de ne pas gaspiller de l'argent si il est amateur, à méditer ?

gazpart
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 532
Age : 36
ville et région : cuges (13)
Date d'inscription : 22/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude "à la recherche de la meilleure abeille"

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 05:56


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum