Derniers sujets
» rucher en montagne
Aujourd'hui à 08:28 par eul' riolu

» Quand fermer le dessous des planchers nicot ?
Aujourd'hui à 08:20 par Michel52

» Feuille de cire gaufrée en plastique .
Aujourd'hui à 07:21 par michelfr30

» Reda Anahal (l'apiculteur)
Aujourd'hui à 03:10 par Api 29

» Tuteur
Hier à 23:26 par alaclem1640

» Projet de balance électronique
Hier à 22:18 par Jobiere

» étude rucher combinant poulailler
Hier à 22:08 par Zubr

» Frelon asiatique en ALSACE
Hier à 22:06 par alaclem1640

» Miel de Kumquat
Hier à 08:22 par squamatt

» Manchois ou manchot, les 2 mon capitaine
Hier à 02:20 par Mouradalger

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Marque-page social
Conservez et partagez l’adresse de abeilles et apiculture sur votre site de social bookmarking

Etude "à la recherche de la meilleure abeille"

Page 4 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Etude "à la recherche de la meilleure abeille"

Message par gazpart le Lun 10 Oct 2016, 13:57

Greg_Maurienne a écrit:
gazpart a écrit:
Mais si j'avais su que ça déclencherait une tempête dans un verre d'eau, je me serai abstenu.

Comme tout sujet qui touche la triptyque race d'abeilles - nourrissement - traitement lol!

Quand je me suis présenté et que j'ai dit que j'avais acheté des carnica, j'ai eu l'impression d'avoir formenté un complot visant à la disparition de cette pauvre abeille noire. C'est dommage que sur ce forum certains sujets ne puissent être abordés sans retomber systématiquement sur des polémiques stériles qui n'en finissent plus Rolling Eyes

Oui effectivement, mais c'est dommage qu'un tel sujet ne puisse pas être discuté objectivement et ainsi profiter à ceux que ça pourrait intéresser ?, comparaisons d'écotypes sur certaines régions et certaines récoltes, fournisseurs plus ou moins sérieux, etc etc .., 

mais c'est exact que là dessus certains ont un peu une réaction avec un retour laconique, comme si une abeille plus douce et plus prolifique chez les voisins pouvait venir les polluer dans le mauvais sens et d'une manière irréversible, surtout que depuis des lustres les apis l'ont toujours pratiqué pour améliorer leur cheptel et avec les hybridations que cela aura pu provoquer, bien costaud celui qui pourrait prétendre ici avoir conservé des FO de noires bien de chez lui ?

gazpart
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 532
Age : 36
ville et région : cuges (13)
Date d'inscription : 22/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude "à la recherche de la meilleure abeille"

Message par gazpart le Lun 10 Oct 2016, 14:09

Héléa a écrit:De quelle race sont tes abeilles, Gazpart ?

Je n'ai que de l'apis mellifica lol! 
Mais principalement des bucks et des ligustica, mais ceci ne m'à pas empêché de conserver un rucher de noires Provençales, ce qui me permet de pouvoir en discuter et faire quelques comparaisons, sur une de mes éleveuses sélectionnée pour ça et acheté dans ce but (pour faire mes essaims) j'ai pu lui prélever un corps complet tous les neuf jours, je ne sais pas si c'est une bonne comparaison et si ça peut te donner une idée de la ponte, mais sur mes noires par exemple je n'aurai jamais pu le faire !

gazpart
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 532
Age : 36
ville et région : cuges (13)
Date d'inscription : 22/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude "à la recherche de la meilleure abeille"

Message par Héléa le Lun 10 Oct 2016, 15:49

gazpart a écrit:
Héléa a écrit:De quelle race sont tes abeilles, Gazpart ?

Je n'ai que de l'apis mellifica lol! 
Mais principalement des bucks et des ligustica, mais ceci ne m'à pas empêché de conserver un rucher de noires Provençales, ce qui me permet de pouvoir en discuter et faire quelques comparaisons, sur une de mes éleveuses sélectionnée pour ça et acheté dans ce but (pour faire mes essaims) j'ai pu lui prélever un corps complet tous les neuf jours, je ne sais pas si c'est une bonne comparaison et si ça peut te donner une idée de la ponte, mais sur mes noires par exemple je n'aurai jamais pu le faire !
Impressionnant ! (je crois que je ne me rends pas vraiment compte, en fait ^^)

Malheureusement, des Ligustica ne se plairaient pas chez moi et seraient un gouffre en nourrissement d'automne, tout comme les Bucks, qui ne sont pas reproductibles... Neutral
Je crois que je devrais m'orienter vers des Carnicas, mais chut ! What a Face

Héléa
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Féminin Nombre de messages : 237
Age : 41
ville et région : Limousin
Date d'inscription : 11/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude "à la recherche de la meilleure abeille"

Message par API07 le Lun 10 Oct 2016, 16:15

sauvapic a écrit:
API07 a écrit:
sauvapic a écrit:On peut etre positif dans les comptes quand on me paye pas de charges et pas de taxes ect.....Les amateurs devrait etre imposés plus que les  les professionnel  car il font du tord a la profession avec leur pots de miel qui vendent au noir et ne paye pas d impots sur leur recolte  si il y avait plus de controle les pros s en sortirai mieux .....

Amateur, je ne vends pas au noir et je paie les impôts correspondants aux ventes.

Cela dit, il serait bien de revenir au sujet du fil.
Api07 mon post ne s adressait pas a toi pourquoi tu entre en scène????
 Ce post est clairement dirigé vers les amateurs, dont je suis.

API07
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 1595
Age : 58
ville et région : Sud Ardèche
Date d'inscription : 19/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude "à la recherche de la meilleure abeille"

Message par boudin le Lun 10 Oct 2016, 16:23



La production de miel en France est pourtant loin d'atteindre la consommation. Donc il faudrait qu'il y ai plus de professionnels ou augmenter la productivité....Et non pas, moins d'amateurs qui vendent quelques pots de miel hein
sauvapic:

tout le miel des amateurs n est pas comptabilisé dans les statistique Francaise de production de miel car pratiquement personne ne declare le nombre de kilo produits a part les pros
Tu as raison sauvapic, mais l'écart entre 'la consommation officielle' et la production des apiculteurs pros est par contre bien chiffré en France....
Et il est énorme!
 Mais c'est sur les apis amateurs sont, par la vente en circuit court, des concurrents qui n'ont pas toutes vos contraintes...

boudin
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 149
Age : 48
ville et région : reims
Date d'inscription : 10/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude "à la recherche de la meilleure abeille"

Message par Apid'jo le Lun 10 Oct 2016, 18:03

Héléa a écrit:
Je crois que je devrais m'orienter vers des Carnicas, mais chut ! What a Face

Chez nous il y a beaucoup de carnica. Je suis en noire locale pour l'instant, mais il est vrai que ..... Si j'ai l’opportunité d'en trouver une "une vraie", je pense que vais faire un essai ! Juste pour voir la différence.

Difficile de juger que par des : on dit que ....

J'ai un ami qui fait venir des Sklenar d'Autriche (deux reines tous les deux ans pour presque 60 € la reine !!). Il est vrai, elles sont bien plus douces que mes noires Embarassed

J'aime bien mes abeilles, et elles me le rendent plutôt bien ... sauf cette année. Wink

Je crois que la scklenar est de la même "lignée" que la carnica.

_________________
Apid'jo [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


RUCHES divisibles (bâtisse chaude) : Alsacienne couchée 10 et 12 U et Type Claerr 9 U          "Rien n'est plus patient que la nature"  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]          Dan O'Brien

Apid'jo
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 4031
Age : 47
ville et région : Alsace - Bas Rhin
Date d'inscription : 19/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude "à la recherche de la meilleure abeille"

Message par gazpart le Lun 10 Oct 2016, 18:54

Apid'jo a écrit:
Héléa a écrit:
Je crois que je devrais m'orienter vers des Carnicas, mais chut ! What a Face


Dernière édition par gazpart le Lun 10 Oct 2016, 20:32, édité 1 fois

gazpart
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 532
Age : 36
ville et région : cuges (13)
Date d'inscription : 22/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude "à la recherche de la meilleure abeille"

Message par gazpart le Lun 10 Oct 2016, 19:48

Apid'jo a écrit:
Héléa a écrit:
Je crois que je devrais m'orienter vers des Carnicas, mais chut ! What a Face

Chez nous il y a beaucoup de carnica. Je suis en noire local pour l'instant, mais il est vrai que ..... Si j'ai l’opportunité d'en trouver une "une vrai", je pense que vais faire un essai ! Juste pour voir la différence. 

Difficile de juger que par des, on dit que ....

J'ai un ami qui fait venir des Sklenar d'Autriche (deux reines tous les deux ans pour presque 60 € la reine !!). Il est vrai, elles sont bien plus douce que mes noires Embarassed 

J'aime bien mes abeilles, et elles me le rendent plutôt bien ... sauf cette année Wink 

Je crois que la scklenar est de la même "lignée" que la carnica.

C'est vrai que les Autrichiens ne jurent que par la carnica, qui est indéniablement une très bonne abeille et d'une humeur remarquable, mais il faut (comme dans toute abeille) ne pas se tromper d'éleveur, je l'ai essayé aussi et par le plus grand des hasards, un apiculteur à qui j'avais rendu un petit service sur la route lors d'une transhumance (panne), m'avais fait la surprise pour me remercier, de m'offrir 2 beaux essaims dont j'ai été ravi, mais pour chez nous et nos printemps précoces qui permettent à ce genre d'abeille de démarrer sur les chapeaux de roues, ça demande une gestion très particulière, (essaimage) sinon pour les régions comme chez toi ou le printemps et un peu décalé par rapport à chez moi, ça doit être sympa.

Pour héléa,
Il ne faut pas avoir d'à-priori stéréotypé pour une abeille et du fait de ses origines géographique,  comme je viens de l'expliquer à Apid'jo, quelle que soit l'abeille elle s'adaptera toujours au climat. Dis toi bien que notre Apis mellifica à migré toute seule (du sud au nord) pour s'arrêter à des latitudes très septentrionales et elle s'est apparemment acclimatées un peu partout !
La différence sera un démarrage décalé et un hivernage prématuré en fonction des températures et du potentiel mellifère, ce qui en principe est étroitement lié ?

Pour exemple, je ne sais pas si tu le sais, mais pour en revenir aux "noires" ce sont celles de par chez moi qui réussissent le mieux ailleurs, alors que dans le sens nord=>sud c'est fiasco assuré. Va comprendre ?
Tout ceci pour te rappeler que des tas de pays voisins mais au delà de nos frontières nord, bossent par exemple énormément avec de la Buck, il y a même de bons élevages réputés de bucks dans ces pays, l'important c'est ton biotope et les miellées dont tu peux profiter et la petite histoire de la buck qui consomme autant l'hiver que le reste de l'année, il faut être sur terre et relativiser, si l'automne est doux et que cette abeille peut donc élever, elle ne s'en privera pas et si elle est installée où il n'y a plus une seule fleur à cette époque, forcément elle va consommer, mais je ne pense pas qu'une colonie qui aura bien élevé avant l'hivernage soit un défaut ou un handicap, surtout pour la saison à suivre ?

gazpart
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 532
Age : 36
ville et région : cuges (13)
Date d'inscription : 22/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude "à la recherche de la meilleure abeille"

Message par Héléa le Lun 10 Oct 2016, 21:10

gazpart a écrit:Pour héléa,
Il ne faut pas avoir d'apriori stéréotypé pour une abeille et du fait de ses origines géographique,  comme je viens de l'expliquer à Apid'jo, quelle que soit l'abeille elle s'adaptera toujours au climat, dis toi bien que notre Apis mellifica à migré toute seule (du sud au nord) pour s'arrêter à des latitudes très septentrionales et elle s'est apparemment acclimatée un peu partout ?
La différence sera un démarrage décalé et un hivernage prématuré en fonction des températures et du potentiel mellifère, ce qui en principe est étroitement lié ?

Pour exemple, je ne sais pas si tu le sais, mais pour en revenir aux "noires" ce sont celles de par chez moi qui réussissent le mieux ailleurs, alors que dans le sens nord=>sud c'est fiasco assuré, va comprendre ?
tout ceci pour te rappeler que des tas de pays voisins mais au delà de nos frontières nord, bossent par exemple énormément avec de la Buck, il y à même de bons élevages réputés de bucks dans ces pays, l'important c'est ton biotope et les miellées dont tu peux profiter et la petite histoire de la buck qui consomme autant l'hiver que le reste de l'année, il faut être sur terre et relativiser, si l'automne est doux et que cette abeille peut donc élever, elle ne s'en privera pas et si elle est installé ou il n'y à plus une seule fleur à cette époque, forcément elle va consommer, mais je ne pense pas qu'une colonie qui aura bien élevé avant l'hivernage soit un défaut ou un handicap, surtout pour la saison à suivre ?
Je n'ai pas d'à-priori concernant les écotypes, je me dis juste que si la nature a amené les abeilles à s'adapter à certains environnements, pourquoi s'em...bêter à leur demander de tout recommencer sur quelques générations ?
Chez moi, le climat, la flore... c'est nettement plus la Roumanie que l'Italie ^^ On a des printemps bruineux et parfois froids, parfois doux, des étés secs et chauds qui virent tout d'un coup à l'hiver, souvent des très grosses différences de températures entre le jour et la nuit...
Et pour ce qui est de mon rucher, c'est tout ça puissance dix, puisqu'on a en plus du vent bien froid (les ruches sont abritées mais l'ambiance générale s'en ressent), et je suis dans une forêt, donc les abeilles doivent gérer une bonne quantité de miellat sans tomber malades.
Après la miellée des châtaigniers, plus grand chose à se mettre sous la trompe en attendant le lierre (et encore..) et la bruyère, donc on compte beaucoup sur les jardins des particuliers pour les réserves d'hiver (en complétant, bien sûr).
Avec tout ça, tu veux que j'aille chercher une petite reine italienne en Provence, si qualiteuse soit-elle, et que j'attende que sa descendance (en supposant que j'aie les compétences nécessaires, le rucher de fécondation, etc..) s'adapte chez moi ?
Que ce soit la Buck ou l'Italienne, on peut avoir un automne doux, parfois, c'est vrai... mais... y'a quoi à manger ici en automne ? Élever sur quoi ? Quoique si, l'an dernier, les noisetiers fleurissaient avant Noël ! Smile
C'est pour tout ça que je me dis qu'une bonne Carnica, qui est déjà naturellement sélectionnée pour cet environnement, c'est plus simple, non ?
Après, je sais bien que d'autres sont certainement plus productives, moins essaimeuses, etc... mais s'il existait réellement UNE meilleur abeille, tout le monde aurait celle-là ! Razz
Toi qui as un oeil de pro, avec l'environnement que je te décris, tu prendrais quoi ?

Héléa
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Féminin Nombre de messages : 237
Age : 41
ville et région : Limousin
Date d'inscription : 11/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude "à la recherche de la meilleure abeille"

Message par Léonidas le Lun 10 Oct 2016, 21:18

petrole59 a écrit:
Léonidas a écrit:
petrole59 a écrit:Tes questions ne sont que pour attiser la polémique comme bien souvent .

Accusation gratuite indigne d'un modérateur!!!!

Pour moi tu es un troll et tu n'as rien à faire sur un forum qui pense autrement que toi.

Hors sujet .



Léonidas
larve
larve

Masculin Nombre de messages : 31
Age : 36
ville et région : PARIS
Date d'inscription : 24/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude "à la recherche de la meilleure abeille"

Message par Apid'jo le Lun 10 Oct 2016, 21:29

C'est fini Léonidas !

Nous avons passé à autre chose, visiblement toi non.

Désolé tu es bien seul !

Nous parlons abeille, n'attends pas d'avoir de réponse !

_________________
Apid'jo [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


RUCHES divisibles (bâtisse chaude) : Alsacienne couchée 10 et 12 U et Type Claerr 9 U          "Rien n'est plus patient que la nature"  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]          Dan O'Brien

Apid'jo
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 4031
Age : 47
ville et région : Alsace - Bas Rhin
Date d'inscription : 19/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude "à la recherche de la meilleure abeille"

Message par Léonidas le Lun 10 Oct 2016, 21:30

gazpart a écrit:
Pour sortir de mon ignorance, j'attendais justement un Parisien
Tu as oublié de me remercier

j'ai passé un peu de temps à rechercher tes messages sans pouvoir lire une seule ligne de ta part avec du concret ?
Tu as lu trop vite avec un manque évident d’objectivité.

1/ en ce qui concerne les bruscs,  j'en possède et je sais exactement comment ça se conduit
Fanfaronnade, tu ignores beaucoup trop de choses sur les abeilles et l’apiculture pour être crédible.
Encore un exemple ci-dessous

2/ des « sous espèces » ça n’existe pas !
Ben si, regarde ceci : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] «  Une espèce peut donc être formée d’un ensemble de sous-espèces interfécondes; c’est le cas de l’abeille mellifère pour laquelle plus de 20 races géographiques ont été reconnues. Les quatre principales races d’Europe occidentale sont l’abeille noire (Apis mellifera mellifera), l’abeille carniolienne (A. m. carnica), l’abeille italienne (A. m. ligustica) et l’abeille caucasienne (A. m. caucasica). Ces différentes sous-espèces peuvent être reconnues par l’observation de leurs caractéristiques morphologiques, comme par exemple, la longueur de la langue, la couleur de l’abdomen, les nervures des ailes, etc »

Ca t'éviterait de nous préciser quelle est ta "sous espèce »  de noire préférée ?
Gazpart s’enfonce encore un peu plus dans la médiocrité.
 

Léonidas
larve
larve

Masculin Nombre de messages : 31
Age : 36
ville et région : PARIS
Date d'inscription : 24/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude "à la recherche de la meilleure abeille"

Message par Apid'jo le Lun 10 Oct 2016, 21:34

attention  tu provoques, pas bon ça monsieur !

J'espère que personne ne réponde à ton appel !

_________________
Apid'jo [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


RUCHES divisibles (bâtisse chaude) : Alsacienne couchée 10 et 12 U et Type Claerr 9 U          "Rien n'est plus patient que la nature"  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]          Dan O'Brien

Apid'jo
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 4031
Age : 47
ville et région : Alsace - Bas Rhin
Date d'inscription : 19/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude "à la recherche de la meilleure abeille"

Message par sauvapic le Lun 10 Oct 2016, 22:21

Léonidas a écrit:
gazpart a écrit:
Pour sortir de mon ignorance, j'attendais justement un Parisien
Tu as oublié de me remercier

j'ai passé un peu de temps à rechercher tes messages sans pouvoir lire une seule ligne de ta part avec du concret ?
Tu as lu trop vite avec un manque évident d’objectivité.

1/ en ce qui concerne les bruscs,  j'en possède et je sais exactement comment ça se conduit
Fanfaronnade, tu ignores beaucoup trop de choses sur les abeilles et l’apiculture pour être crédible.
Encore un exemple ci-dessous

2/ des « sous espèces » ça n’existe pas !
Ben si, regarde ceci : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] «  Une espèce peut donc être formée d’un ensemble de sous-espèces interfécondes; c’est le cas de l’abeille mellifère pour laquelle plus de 20 races géographiques ont été reconnues. Les quatre principales races d’Europe occidentale sont l’abeille noire (Apis mellifera mellifera), l’abeille carniolienne (A. m. carnica), l’abeille italienne (A. m. ligustica) et l’abeille caucasienne (A. m. caucasica). Ces différentes sous-espèces peuvent être reconnues par l’observation de leurs caractéristiques morphologiques, comme par exemple, la longueur de la langue, la couleur de l’abdomen, les nervures des ailes, etc »

Ca t'éviterait de nous préciser quelle est ta "sous espèce »  de noire préférée ?
Gazpart s’enfonce encore un peu plus dans la médiocrité.
 
Léonidas  attention le carton jaune est pas loin et le rouge aussi alors modere toi ....

_________________
" Il faut suivre la voie de ses rêves, même si le chemin est difficile.... C'est ainsi qu'on réalise sa vie."  


On peut pas plaire à tout le monde... L'administrateur de ce forum est incontrôlable. Soyez vigilant !

sauvapic
reine des abeilles
reine des abeilles

Masculin Nombre de messages : 6196
Age : 66
ville et région : Baie-du-Febvre ,Québec,Canada
Date d'inscription : 08/03/2010

http://sauvapic@apiculture-france.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude "à la recherche de la meilleure abeille"

Message par gazpart le Lun 10 Oct 2016, 22:32

Héléa a écrit:
C'est pour tout ça que je me dis qu'une bonne Carnica, qui est déjà naturellement sélectionnée pour cet environnement, c'est plus simple, non ?
Après, je sais bien que d'autres sont certainement plus productives, moins essaimeuses, etc... mais s'il existait réellement UNE meilleur abeille, tout le monde aurait celle-là ! Razz
Toi qui as un oeil de pro, avec l'environnement que je te décris, tu prendrais quoi ?

A te lire, je crois que même des Carnicas vont te faire une dépression  lol! 

Je reconnais que chez moi, je suis sans doute pistonné en comparaison, puisque en année normale je n'ai pas besoin de subvenir, je te confesse même que si j'aide un peu au démarrage, ça doit me faire gagner tout au plus une dizaine de jours, (et pas sur) je le fais pour la simple raison que j'ai toujours un peu l'impression que certaines seraient un peu à la traîne, sinon avec déjà les amandiers et les mimosas dès la mi janvier, ça doit suffire amplement , 
j'espère tout de même qu'à me lire, tu ne va pas nous faire une déprime toi non plus ? mdr

PS:
Mais au fait, profite et demande mieux, tiens par exemple au roi de Sparte pour qu'il m'oublie et me lâche un peu les basquets, lui c'est sur qu'il te conseillera une "noire" Parisienne bien adaptée, qui pompe le nectar sur l'humidité des pierres et le pollen dans les dépôts de carburants divers ou encore dans les poubelles des bistrots-glaciers, oui oui, ils ont tous ça à paris en ce moment et ils font un carton, tu risques rien d'essayer ?

gazpart
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 532
Age : 36
ville et région : cuges (13)
Date d'inscription : 22/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude "à la recherche de la meilleure abeille"

Message par Héléa le Lun 10 Oct 2016, 22:55

gazpart a écrit:A te lire, je crois que même des Carnicas vont te faire une dépression  lol! 

Je reconnais que chez moi, je suis sans doute pistonné en comparaison, puisque en année normale je n'ai pas besoin de subvenir, je te confesse même que si j'aide un peu au démarrage, ça doit me faire gagner tout au plus une dizaine de jours, (et pas sur) je le fais pour la simple raison que j'ai toujours un peu l'impression que certaines seraient un peu à la traîne, sinon avec déjà les amandiers et les mimosas dès la mi janvier, ça doit suffire amplement , 
j'espère tout de même qu'à me lire, tu ne va pas nous faire une déprime toi non plus ? mdr
Hahaha ! Non, ne t'en fais pas, j'ai bien conscience de vivre dans un coin un peu "rude", loin des champs de colza ou de lavande..... Mais en même temps, mon ambition, ce n'est pas de faire des tonnes de miel, ni d'avoir des tas de crus différents.
J'espère juste trouver le juste équilibre entre des abeilles en forme, le moins d'interventions possible, et une production honorable. Et surtout le plaisir de travailler avec des abeilles qui ne me foncent pas en plein visage à dix mètres des ruches ! (Je veux les mêmes que celles dans la vidéo postée un peu plus haut !! Twisted Evil )

P.S. : Ma Maman m'a toujours dit que c'était le plus intelligent qui arrêtait le premier Wink

Héléa
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Féminin Nombre de messages : 237
Age : 41
ville et région : Limousin
Date d'inscription : 11/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude "à la recherche de la meilleure abeille"

Message par Apid'jo le Lun 10 Oct 2016, 23:27

gazpart a écrit:
PS:
Mais au fait, profite et demande mieux, tiens par exemple au roi de Sparte pour qu'il m'oublie et me lâche un peu les basquets, lui c'est sur qu'il te conseillera une "noire" Parisienne

ça, ce n'était pas forcement nécessaire non plus !!!   


  avec Héléa !

P.S. : Ma Maman m'a toujours dit que c'était le plus intelligent qui arrêtait le premier [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
Apid'jo [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


RUCHES divisibles (bâtisse chaude) : Alsacienne couchée 10 et 12 U et Type Claerr 9 U          "Rien n'est plus patient que la nature"  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]          Dan O'Brien

Apid'jo
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 4031
Age : 47
ville et région : Alsace - Bas Rhin
Date d'inscription : 19/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude "à la recherche de la meilleure abeille"

Message par Dillinger le Mar 11 Oct 2016, 10:25

Bonjour à tous,

Vaste et complexe sujet...la meilleure abeille ! Perso, je dirais que chacun doit faire son choix en fonction de l'apiculture qu'il veut pratiquer et de l'endroit où ses ruches se trouvent: climat, époque des grandes miellées,... Mais aussi, quelle abeille est utilisée majoritairement par les autres apiculteurs de sa région ?

J'étais en "noire" avant...et j'ai changé (il y a une dizaine d'années) pour la buckfast. Et je suis heureux de cette décision (en général).

Les colonies sont très douces, je peux visiter les ruches à mains nues sans problème. Et franchement...cela rend la pratique de l'apiculture très agréable. Elles sont très calmes, elles tiennent très bien aux cadres. Ces abeilles sont également très productives: mon rendement par colonie s'est nettement amélioré. 

Maintenant...pour les "désavantages" de la buckfast (suivant mon expérience !). Elles hivernent sur de grosses populations et il faut nourrir beaucoup (je récolte donc beaucoup et je nourris beaucoup). En cas de famine (comme on a eu ce mois de juin dans ma région)...les colonies sont absolument à surveiller, elles se retrouvent vite "à sec" de réserves. Autre chose...la longévité des reines...c'est bof bof ! C'est commun qu'une reine devienne déficiente au cours de sa seconde année.

Sinon, voici un document pdf sur internet...classique mais assez bien fait  :
[url=http://rucherecole68.thann.free.fr/Echo/themes/Quelles abeilles choisir pour son rucher.pdf][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bonne journée !

Dillinger
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 334
Age : 46
ville et région : Belgique
Date d'inscription : 11/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude "à la recherche de la meilleure abeille"

Message par Apid'jo le Mar 11 Oct 2016, 10:38

Quand tu dis tu nourris beaucoup, c'est combien en moyenne par colonie ?

Pour un apiculteur, 5 Kg c'est beaucoup, pour l'autre ce sera au dessus de 15 Kg ....  Wink

Bien entendu selon l'emplacement (aussi..)

_________________
Apid'jo [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


RUCHES divisibles (bâtisse chaude) : Alsacienne couchée 10 et 12 U et Type Claerr 9 U          "Rien n'est plus patient que la nature"  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]          Dan O'Brien

Apid'jo
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 4031
Age : 47
ville et région : Alsace - Bas Rhin
Date d'inscription : 19/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude "à la recherche de la meilleure abeille"

Message par gazpart le Mar 11 Oct 2016, 19:43

Apid'jo a écrit:Quand tu dis tu nourris beaucoup, c'est combien en moyenne par colonie ?

Pour un apiculteur, 5 Kg c'est beaucoup, pour l'autre ce sera au dessus de 15 Kg ....  Wink

Bien entendu selon l'emplacement (aussi..)
C'est une question je crois sans réponse orthodoxe et qui ne pourra jamais convenir à tout le monde, car trop lié au potentiel de chacun,
Et je rajoute, ce n'est pas du tout réservé à la buck , mais à toutes les souches bonnes éleveuses, ce qui peut naturellement se remarquer dès l'absence de miellée et donc plus facilement à l'automne, ou bien entendu quand la météo empêche les sorties .

gazpart
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 532
Age : 36
ville et région : cuges (13)
Date d'inscription : 22/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude "à la recherche de la meilleure abeille"

Message par Apid'jo le Mar 11 Oct 2016, 21:24

C'est juste pour avoir un ordre d'idée. Une fois de plus pas au gramme près bien entendu.

J'ai des noires "locales" (bien métissées à la carnica, puisque chez nous il y en a pas mal), et je ne nourris pas énormément. Du moins je pense. Cette année était bien plus difficile, c'est vrai. Je suis à environ 5 Kg de sirop lourd par ruche. Mais je n'ai pratiquement rien récolté en fin d'année, juste de quoi combler la familles. Pas de quoi vider les ruches.

Le pourrissement, comme le traitement, serait il un sujet tabou ?

J'ai aussi une ruche que j'ai nourri bien plus que 5 Kg, tout simplement parce qu'elle était resté sur un autre rucher et après 1 mois sans visite, les filles ont presque tout mangé, et en la recherchant, elle était plus que légère !
C'est comme ça, bien ou pas, c'est la réalité. Il y a des ratés (ou pas) selon son apiculture.

Je peux me permettre de laisser du miel dans les ruches, je n'ai de loin pas vos charges fixes, ni vos contraintes. Moi, c'est pour le plaisir, et si j'équilibre, c'est bon, je n'en demande pas plus. Mais le temps de rentabiliser tout l'investissement de départ, c'est vrai qu'il va se passer quelques années ...

Dillinger répondra peut être à ma question du nourrissement (question sans arrière pensée !)

_________________
Apid'jo [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


RUCHES divisibles (bâtisse chaude) : Alsacienne couchée 10 et 12 U et Type Claerr 9 U          "Rien n'est plus patient que la nature"  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]          Dan O'Brien

Apid'jo
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 4031
Age : 47
ville et région : Alsace - Bas Rhin
Date d'inscription : 19/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude "à la recherche de la meilleure abeille"

Message par Dillinger le Mar 11 Oct 2016, 21:35

Salut,

non non...pas de tabou ! Après cet été calamiteux, j'ai donné 20 kg de sirop 70/30 à chaque colonie, de mi-aout à mi-septembre. Les réserves n'étaient vraiment pas importantes.

Dillinger
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 334
Age : 46
ville et région : Belgique
Date d'inscription : 11/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude "à la recherche de la meilleure abeille"

Message par Apid'jo le Mar 11 Oct 2016, 21:40

Merci

Tu hivernes avec environ 15 Kg de réserves tes Buckfast ?

C'est vrai que moi avec 15 Kg de réserves, je suis super large avec mes filles Wink

_________________
Apid'jo [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


RUCHES divisibles (bâtisse chaude) : Alsacienne couchée 10 et 12 U et Type Claerr 9 U          "Rien n'est plus patient que la nature"  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]          Dan O'Brien

Apid'jo
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 4031
Age : 47
ville et région : Alsace - Bas Rhin
Date d'inscription : 19/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude "à la recherche de la meilleure abeille"

Message par Dillinger le Mar 11 Oct 2016, 21:43

Ben...quand je dis que je nourris beaucoup....je ne plaisante pas !! Wink  Sinon...j'adore mes gourmandes buckfast.

Dillinger
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 334
Age : 46
ville et région : Belgique
Date d'inscription : 11/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude "à la recherche de la meilleure abeille"

Message par alexelan le Mar 11 Oct 2016, 22:49

gazpart a écrit:

2/ pour les "races" Gazpart ne confond rien du tout, c'est toi au contraire qui aurait encore perdu une occasion d'écrire une bourde, si tu voulais briller par ta culture sur le sujet, c'est raté, sous espèces ça n'existe que dans ton imagination et ton vocabulaire perso. !
Avec l'abeille on ne peut parler proprement dit que d'espèces, (4) Apis mellifica/ Apis cerana / Apis dorsata/ apis floréa et celle dont nous disposons en Europe est de l'espèce Apis mellifica et toutes les différences entre cette espèce, sont tout simplement des écotypes et dénommées à tort races, puis par croisements des hybrides mais en aucun cas des « sous espèces » ça n’existe pas !

 

Voici un extrait de la thèse sur l'abeille noire (Toullec 2008)


Sous-espèces géographiques d’Apis mellifera
Des colonies d’abeilles appartenant à la même espèce mais occupant des habitats différents ont développé des caractéristiques propres au milieu, on observe ainsi des souches distinctes d’abeilles appartenant à une même espèce. On parle de sous-espèces géographiques , de variétés ou plus couramment de races, même si ce dernier terme est zootechniquement impropre (une race est le résultat d’une sélection par l’homme, ce qui est uniquement le cas de l’abeille Buckfast).

alexelan
larve
larve

Masculin Nombre de messages : 41
Age : 33
ville et région : Drome
Date d'inscription : 24/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude "à la recherche de la meilleure abeille"

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 09:04


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum