forum apiculture France et abeilles
Bienvenue sur apiculture france.com.
Inscrivez vous pour avoir accès à toutes les rubriques.
Derniers sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

A la recherche du meilleur environnement

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: A la recherche du meilleur environnement

Message par Apid'jo le Lun 17 Oct 2016, 07:54

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
Apid'jo


RUCHES divisibles (bâtisse chaude) : Alsacienne couchée 10 et 12 U et Type Claerr 9 U          "Rien n'est plus patient que la nature"  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]          Dan O'Brien

Apid'jo
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 4903
Age : 47
ville et région : Alsace - Bas Rhin
Date d'inscription : 19/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche du meilleur environnement

Message par Apid'jo le Lun 17 Oct 2016, 07:55

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
Apid'jo


RUCHES divisibles (bâtisse chaude) : Alsacienne couchée 10 et 12 U et Type Claerr 9 U          "Rien n'est plus patient que la nature"  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]          Dan O'Brien

Apid'jo
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 4903
Age : 47
ville et région : Alsace - Bas Rhin
Date d'inscription : 19/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche du meilleur environnement

Message par Apid'jo le Lun 17 Oct 2016, 07:56

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
Apid'jo


RUCHES divisibles (bâtisse chaude) : Alsacienne couchée 10 et 12 U et Type Claerr 9 U          "Rien n'est plus patient que la nature"  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]          Dan O'Brien

Apid'jo
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 4903
Age : 47
ville et région : Alsace - Bas Rhin
Date d'inscription : 19/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche du meilleur environnement

Message par BernardMolenbeek le Lun 17 Oct 2016, 10:47

gazpart a écrit:
Bernard, fidèle à ton habitude (et sitôt influencé) tu te hasardes dans des chemins inconnus, ou tes réponses seront tout aussi hasardeuses ?

Tu devrais sur ce point envisager pour tes prochaines vacances de venir vérifier par toi même que ce que tu as pu glaner sur le net et qui semble te convenir pour abonder sur certaines inexactitudes, qui ne reflètent pas du tout la réalité,

Oui effectivement le lavandin (qui est un hybride) et contrairement à la lavande, n'à pas de pollen et représente environ 80% des plantations et serait même en voie de passer les 85% puisque ses plants seraient plus faciles à rendre résistants contre le problème présent.

Effectivement je n'ai pas la connaissance du lieu. Et en premier abord je n'ai pas fait la différence. 

Donc pollen présent ou pas, je me suis planté.  

Mais ce serait de la vraie Lavande ou du Lavandin, c'est presque chou  vert et vert chou. 
Ce n'est pas une végétation variée. Donc le pollen récolté ne serait pas varié non plus. Chaque espèce végétale produit des pollens différents qui contiennent des protéines différentes... 

Quand on a pris toute la surface cultivable il reste un peu de végétation variée en hauteur... 

Bref, un api comme moi qui ne bouge pas ses ruches les verra dépérir après quelque temps. par manque de vitalité, par manque de variété de pollen. 

Par contre une apiculture itinérante n'aura pas les mêmes problèmes.

BernardMolenbeek
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 407
Age : 50
ville et région : Molenbeek-Saint-Jean Belgique
Date d'inscription : 23/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche du meilleur environnement

Message par rhinauer le Lun 17 Oct 2016, 17:21

Si vous habitez dans un village ou une petite ville comme moi où mes ruches sont sédentaires comme bon nombre de voisins et qu'il y a champs, lisières et forêts, il y a beaucoup de variétés de fleurs et donc pas de problèmes pour nos abeilles.
Heureusement qu'il y a des apiculteurs sédentaires dont leurs abeilles font le boulot de pollinisation des arbres fruitiers au printemps (2900 en 2014 en Alsace).

rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 3157
Age : 71
ville et région : Alsace
Date d'inscription : 01/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche du meilleur environnement

Message par thdele le Lun 17 Oct 2016, 21:31

rhinauer a écrit:Si vous habitez dans un village ou une petite ville comme moi ou mes ruches sont sédentaires comme bon nombre de voisins et qu'il y a champs, lisières et forêts, il y a beaucoup de variétés de fleurs et donc pas de problèmes pour nos abeilles.
Heureusement qu'il y a des apiculteurs sédentaires dont leurs abeilles font le boulot de pollinisation des arbres fruitiers au printemps (2900 en 2014 en Alsace).

Bonjour,

Heureusement qu'il n'y a pas que les abeilles à miel qui pollinisent. Dans mon village pendant plusieurs années elles étaient totalement absentes à cause de la pénurie d'apiculteurs et on a toujours eu autant de pommes, poires, cerises et prunes. De même on mangeait des fruits provenant des potagers. Les fruitiers étaient pollinisés par d'autres insectes dont beaucoup de bourdons et d'autres espèces d'abeilles.

thdele
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 952
Age : 52
ville et région : 62123
Date d'inscription : 18/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche du meilleur environnement

Message par thdele le Lun 17 Oct 2016, 21:51

Vincent04 a écrit:La moutarde blanche est un bon précédent aux céréales, elle est à éviter avant le colza et le tournesol, elle peut également avoir un effet dépressif sur le maïs si elle est détruite trop tard. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Cette année sur cette parcelle ce sont des betteraves, pas du maïs.

semée par exemple après une céréale, elle doit être détruite avant la montée en graines pour éviter qu'elle se ressème naturellement et devienne une mauvaise herbe, notamment dans les cultures de colza. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

C'est plutôt à cause de ça. À la sucrerie ils sont très exigeants sur la qualité des betteraves.

thdele
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 952
Age : 52
ville et région : 62123
Date d'inscription : 18/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche du meilleur environnement

Message par thdele le Lun 17 Oct 2016, 22:04

Vincent04 a écrit:
thdele a écrit:
Vincent04 a écrit:J'ai commencé à compiler des infos ici : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
et je suis preneur de tous compléments.
Dans la catégorie démarrage, je propose le lierre terrestre. Chez moi il est activement butiné dès la mi mars. Ça pousse à Sisteron ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Le gléchome lierre terrestre, glécome lierre terrestre, lierre terrestre ou lierre terrestre commun (Glechoma hederacea) est une espèce de plantes de la famille des lamiacées, dont les menthes font partie.
La menthe pousse par chez moi, donc peut-être aussi le lierre terrestre ?
Je vais ouvrir l'oeil et me renseigner un peu.

Le lierre terrestre ne figure pas dans la liste [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
est-ce que tu saurais lui assigner des étoiles nectar/miellat/pollen/propolis (de 1 minimum à 3 étoiles max par catégorie) ?

En tous cas, je l'ajoute sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] merci

Les fleurs sont très visitées tout au début de sa floraison qui coïncide avec la fin des perce-neige et le début des prunus. Quand le soleil du début de printemps est bien chaud, j'y vois des abeilles sur plusieurs centaines de mètres autour de mon rucher lorsqu'il pousse sur des talus le long des chemins ou en tapis dans des pâtures. Elles y collectent essentiellement du nectar, je lui donnerai donc 2 Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven . J'ai déjà vu quelques abeilles avec les corbeilles bien chargées de pollen donc 1 Like a Star @ heaven.

Après deux ou trois semaines, ces fleurs sont moins visitées, peut-être à cause du démarrage des autres floraisons.

thdele
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 952
Age : 52
ville et région : 62123
Date d'inscription : 18/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche du meilleur environnement

Message par boudin le Mar 18 Oct 2016, 07:10

thdele a écrit:
thdele

Les fleurs sont très visitées tout au début de sa floraison qui coïncide avec la fin des perces neige et le début des prunus. Quand le soleil du début de printemps est bien chaud, j'y vois des abeilles sur plusieurs centaines de mètres autour de mon rucher lorsqu'il pousse sur des talus le long des chemins ou en tapis dans des pâtures. Elles y collectent essentiellement du nectar, je lui donnerai donc 2 Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven . J'ai déjà vu quelques abeilles avec les corbeilles bien chargées de pollen donc 1 Like a Star @ heaven.

Après deux ou trois semaines, ces fleurs sont moins visitées, peut être à cause du démarrage des autres floraisons.
merci thdele.

Le lierre terrestre qui est très différent du lierre commun est aussi une plante officinale.

boudin
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 205
Age : 48
ville et région : Reims, Champagne
Date d'inscription : 10/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche du meilleur environnement

Message par Vincent04 le Mar 18 Oct 2016, 08:48

Je signale ce lien aux semeurs : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
(Non, nous ne sommes pas seuls !)

Vincent04
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 653
Age : 57
ville et région : Sisteron - Alpes de Haute-Provence
Date d'inscription : 08/09/2014

http://opentruc.fr/wiki/Ruches/Photos

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche du meilleur environnement

Message par Vincent04 le Mer 19 Oct 2016, 07:35

thdele a écrit:Dans la catégorie démarrage, je propose le lierre terrestre. Chez moi il est activement butiné dès la mi mars. Ça pousse à Sisteron ?
Ayant ouvert l'oeil, j'en ai trouvé (un peu) à 20 mètres des ruches.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] dit que ça stolonne bien. Donc je vais donner un coup de main à cette plante pour en avoir plus.

En tous cas, merci pour le tuyau car je ne connaissais ni le nom ni les vertus de cette plante.

Vincent04
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 653
Age : 57
ville et région : Sisteron - Alpes de Haute-Provence
Date d'inscription : 08/09/2014

http://opentruc.fr/wiki/Ruches/Photos

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche du meilleur environnement

Message par BernardMolenbeek le Mer 19 Oct 2016, 09:45

J'ai aussi des Saules : Salix Triantra Semperflorens... En floraison de mars à fin septembre... 

Quelques dizaines de boutures et c'est un apport constant pour une ruche. 
Cela complète les trous.

BernardMolenbeek
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 407
Age : 50
ville et région : Molenbeek-Saint-Jean Belgique
Date d'inscription : 23/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche du meilleur environnement

Message par Vincent04 le Dim 23 Oct 2016, 12:30

Vincent04 a écrit:Il y a des espèces qui ont pu redémarrer (à la satisfaction générale aujourd'hui) parce que 1 ou 2 pékins avaient décidé, à rebrousse-poil de la masse dans le passé, d'en garder des exemplaires.
Une illustration :
Un potager en France issu d'une des plus anciennes banques de graines mondiales [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Vavilov renferme une partie de la mémoire végétale du monde. Il a fallu d'ailleurs aller à Saint-Pétersbourg pour retrouver des légumes français oubliés comme le haricot beurre nain des Monts d'or, le chou quintal d'Auvergne ou l'orge gloire du Velay, souligne Stéphane Crozat, directeur du CRBA,


Vincent04
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 653
Age : 57
ville et région : Sisteron - Alpes de Haute-Provence
Date d'inscription : 08/09/2014

http://opentruc.fr/wiki/Ruches/Photos

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche du meilleur environnement

Message par Zery le Mer 14 Déc 2016, 21:50

gazpart..... a écrit:c'est comparable à l'hivernage ou en fin d'hiver certaines colonies ne parviennent plus à se relancer !

Pour ce qui concerne la lavande et pour rétablir ce qu'il se doit :
Cela s’explique par la présence d’une maladie grave qui menace la pérennité de la production de lavande et de lavandin.
Le dépérissement est le problème sanitaire n°1 pour la filière lavande et menace la pérennité de celle-ci, depuis le début des années 2000. Les producteurs de lavande et lavandin sont confrontés à des mortalités précoces de leurs productions, dont la cause principale est le phytoplasme du Stolbur, qui est transmis aux plants par un insecte vecteur, la cicadelle (Hyalesthes obsolètes).
Le phytoplasme du Stolbur est une bactérie sans paroi qui a besoin d’un « hôte » pour survivre : plante ou insecte. Une fois introduit dans un plant de lavande, il obstrue les vaisseaux où circule la sève, provoquant ainsi un affaiblissement de la plante. On observe alors un arrêt de croissance, un jaunissement des feuilles et des tiges, puis la mort de la plante.
Dès la première année d’infestation, et après une période d’incubation non déterminée, des plantes peuvent exprimer des symptômes.
LES MOYENS DE LUTTE
Ils ne sont aujourd’hui que prophylactiques et il y a de grandes chances pour qu’ils le demeurent car :

  • La lutte directe contre le phytoplasme n’est pas possible car les antibiotiques, les molécules actives efficaces contre les bactéries, sont interdites d’utilisation sur les cultures en France.

  • La lutte chimique directe contre la cicadelle Hyalesthes obsoletus est difficile à envisager. En effet, les larves sont intouchables par un insecticide classique car elles vivent dans le sol. Concernant les adultes, leurs périodes de vol correspondent à la période de floraison des lavandes / lavandins et donc à la présence d’abeilles.

  • La lutte se réalise donc pour l’instant de façon indirecte en utilisant des variétés sélectionnées pour leur tolérance au dépérissement et des plants sains.




Quand on fait du copier/coller, on prend la peine de citer sa source.
Cela évite de laisser sous-entendre être l'auteur d'un texte dont on ne le serait pas forcement et permet d’appuyer son argumentation.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Passage supprimé par eul' riolu

L'emplacement idéal existe bel et bien et c'est rarement au fond de son jardin.
Une vallée diversifiée:
- suffisamment encaissée qui empêche l'agriculture intensive et le formatage de biotope ainsi qu'une limitation de l'activité humaine,
un pan de versant:
style prairie de fauche ou agropastoral exposé +/- SUD/OUEST
un fond de vallée:
 Avec un cours d'eau qui permet l'approvisionnement en eau même par forte sécheresse.
Un rucher installé dans le tiers supérieur du versant pour éviter les vents dominants du sommet et éviter les brouillards du fond de la vallée.
Le nombre de ruches:
4 voire peut-être 5 ruchettes à 6 cadres maximum avec forte isolation au niveau du toit sans interventions au niveau du nourrissage; ni pillage de ruchers proche qui sont forcement à éviter, des pièges à essaim sur 4 cadres, placés aux environs.
il faut tabler sur 8 kilos de miel max et ne prélever pas plus de la moitié du nombre de ruches
En comptant large et en sacrifiant les essaims piégés, on peut s'estimer heureux si l'on parvient à 30 kilos de miel au total et c'est suffisant pour une consomation familiale.
Partie enlevée par eul' riolu.

sinon planter les arbres style aubépine, robiniers, tilleul,...
et 12 ruches max avec intervention en apiculture "moderne".

Zery
nymphe
nymphe

Masculin Nombre de messages : 76
Age : 89
ville et région : belgique
Date d'inscription : 28/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche du meilleur environnement

Message par eul' riolu le Jeu 15 Déc 2016, 01:06

Bonjour Zery.

Je comprends tout à fait ton exaspération mais je ne peux pas laisser les attaques personnelles sur le forum. J'ai donc enlevé quelques phrases.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

eul' riolu
reine des abeilles
reine des abeilles

Masculin Nombre de messages : 14374
Age : 66
ville et région : Saone Doubs
Date d'inscription : 18/05/2011

http://www.lesfousdubois.org/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche du meilleur environnement

Message par Idefix le Jeu 15 Déc 2016, 05:16

Bonjour tout le monde.

Le sujet est animé... Je viens de relire plusieurs fois le fil de discussion.

Comme bien souvent, les buts poursuivis par les apiculteurs pros et par les amateurs ayant accueilli des abeilles (je n'ai pas écrit "propriétaires") ne sont pas les mêmes.
Aujourd'hui, il n'est peut-être plus réellement possible de vivre de l'apiculture sans faire de transhumance.. Voire plus possible tout court, compte tenu des charges, etc.. Mais ce n'est pas le débat.

Alors , il n'est pas utile de critiquer les rêveurs (dont je fais sans doute partie) qui pensent pouvoir , à toute petite échelle , améliorer le biotope local, et pouvoir créer la possibilité du maintien sans support, de plusieurs colonies. Il est évident que la survie de colonies sans transhumance est possible, mais sans doute pas  pour 40 colonies au même endroit, et pas avec un prélèvement parfois exagéré de miel et autre.


Comme d'autres sur ce fil, je cherche à fournir de la ressource pendant les mois difficiles, d'aout à septembre. Alors pour alimenter le fil, quelques plantes intéressantes :
La Perovskia (sauge de Russie). très belle floraison, pas difficile du tout.
Les gauras, qui complètent en couleurs.
Le chalef, floraison  l'automne, discrète mais très visitée. Très bien pour les haies. Ce qui augmente le volume fleuri.
Également, j'ai découvert par hasard une  sauge arbustive, de 1.5 m, à fleurs mauves,  que les services municipaux arrachaient, en septembre, d'une plate bande en restructuration, et qu 'ils m'ont donné. Replantée aussitôt, elle a repris Très fréquentée par les abeilles. J'attends de voir si sa rusticité est bonne., et de l'identifier complètement , si elle passe l'hiver.

Idefix
larve
larve

Masculin Nombre de messages : 36
Age : 56
ville et région : Montauban
Date d'inscription : 19/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche du meilleur environnement

Message par Vincent04 le Jeu 15 Déc 2016, 08:44

Idefix a écrit:Les gauras, qui complètent en couleurs.
J'ai eu un gauras cette année, qui a longuement fleuri, très joli
... mais 0 abeilles dessus ? J'ai pas compris Sad

Vincent04
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 653
Age : 57
ville et région : Sisteron - Alpes de Haute-Provence
Date d'inscription : 08/09/2014

http://opentruc.fr/wiki/Ruches/Photos

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche du meilleur environnement

Message par Héléa le Jeu 15 Déc 2016, 10:22

Pareil pour le chalef (eleagnus) chez moi : plein de fleurs (très discrètes certes...), mais personne dessus Neutral

Héléa
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Féminin Nombre de messages : 407
Age : 41
ville et région : Limousin
Date d'inscription : 11/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche du meilleur environnement

Message par Floriani le Jeu 15 Déc 2016, 17:43

Bonjour à tous,

Très intéressant ce sujet. Very Happy Very Happy

Pour ma part j'essaye tout comme vous de créer ''un environnement mellifères'' pour les zazas.

J'ai donc planté 3 pieds de thym, 4 arbousiers, une 10aine de soucis, 1 pied de romarin où j'ai également réalisé quelques boutures, 1 pied de lavande et 3 fruitiers (cerisier, pommier, poirier).

Nous verrons bien au printemps... j'observerai si les abeilles sont bien présentes et je vais continuer à faire des boutures pour rajouter d'autres espèces mellifères.



WinkWink

Floriani
larve
larve

Masculin Nombre de messages : 10
Age : 28
ville et région : Hérault
Date d'inscription : 26/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche du meilleur environnement

Message par mielpimpin le Jeu 15 Déc 2016, 18:06

Floriani a écrit:Bonjour à tous,

Très intéressant ce sujet. Very Happy Very Happy

Pour ma part j'essaye tout comme vous de créer ''un environnement mellifères'' pour les zazas.

J'ai donc planté 3 pieds de thym, 4 arbousiers, une 10ène de souci, 1 pied de romarin où j'ai également réalisé quelques boutures, 1 pied de lavande et 3 fruitiers (cerisier, pommier, poirier).

Nous verrons bien au printemps... j'observerais si les abeilles sont bien présentes et je vais continuer à faire des boutures pour rajouter d'autres espèces mellifères.


Bonjour


Vous vous trompez d'échelle ; Ce que vous citez c'est peut-être valable pour une abeille , mais à l'échelle d'une ruche , c'est en hectare de fleurs (nectar de fleurs ) qu'il faut penser .

mielpimpin
*
*

Masculin Nombre de messages : 1178
Age : 61
ville et région : Le Creusot BOURGOGNE
Date d'inscription : 13/03/2014

http://mielpimpin.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche du meilleur environnement

Message par Héléa le Jeu 15 Déc 2016, 18:16

mielpimpin a écrit:
Floriani a écrit:Bonjour à tous,

Très intéressant ce sujet. Very Happy Very Happy

Pour ma part j'essaye tout comme vous de créer ''un environnement mellifères'' pour les zazas.

J'ai donc planté 3 pieds de thym, 4 arbousiers, une 10ène de souci, 1 pied de romarin où j'ai également réalisé quelques boutures, 1 pied de lavande et 3 fruitiers (cerisier, pommier, poirier).

Nous verrons bien au printemps... j'observerais si les abeilles sont bien présentes et je vais continuer à faire des boutures pour rajouter d'autres espèces mellifères.


Bonjour


Vous vous trompez d'échelle ; Ce que vous citez c'est peut-être valable pour une abeille , mais à l'échelle d'une ruche , c'est en hectare de fleurs (nectar de fleurs ) qu'il faut penser .
A ce compte-là, ne devrait-on pas interdire la détention d'abeille à qui n'a pas 10 hectares à cultiver ?!

Trois cerisiers, c'est toujours mieux que rien ! Un seul pied de thym, c'est toujours mieux que rien !
Si chacun plante trois fleurs, ça sera utile pour les abeilles (et les autres). Si personne ne fait rien en se disant que de toute façon ça ne sert à rien, est-ce que ce sera mieux ?

Minimiser les efforts des gens brise leur enthousiasme et les pousse à l'immobilisme (ce dont nous n'avons désespérément pas besoin à l'heure actuelle !), alors que chaque goutte d'eau compte !

Héléa
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Féminin Nombre de messages : 407
Age : 41
ville et région : Limousin
Date d'inscription : 11/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche du meilleur environnement

Message par Nouna le Jeu 15 Déc 2016, 18:19

Vincent04 a écrit:
Idefix a écrit:Les gauras, qui complètent en couleurs.
J'ai eu un gauras cette année, qui a longuement fleuri, très joli
... mais 0 abeilles dessus ? J'ai pas compris Sad
Une plante isolée n'attire pas les abeilles, par contre un massif,  oui. flower

Nouna
nymphe
nymphe

Féminin Nombre de messages : 67
Age : 51
ville et région : Isère Région Viennoise
Date d'inscription : 29/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche du meilleur environnement

Message par gvsv82 le Jeu 15 Déc 2016, 18:26

Nouna a écrit:
Vincent04 a écrit:
Idefix a écrit:Les gauras, qui complètent en couleurs.
J'ai eu un gauras cette année, qui a longuement fleuri, très joli
... mais 0 abeilles dessus ? J'ai pas compris Sad
Une plante isolée n'attire pas les abeilles, par contre un massif,  oui. flower

Effectivement, 4/5 suffisent à attirer les abeilles. J'en ai 5 sous les fenêtres des chambres et je peux te dire que ça bourdonne tous les matins en ouvrant les volets de mai/juin à septembre.

gvsv82
reine des abeilles
reine des abeilles

Masculin Nombre de messages : 1367
Age : 40
ville et région : caussade 82
Date d'inscription : 04/04/2015

http://www.brahma.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche du meilleur environnement

Message par Viamansilis le Jeu 15 Déc 2016, 18:47

Héléa a écrit:
mielpimpin a écrit:
Floriani a écrit:Bonjour à tous,

Très intéressant ce sujet. Very Happy Very Happy

Pour ma part j'essaye tout comme vous de créer ''un environnement mellifères'' pour les zazas.

J'ai donc planté 3 pieds de thym, 4 arbousiers, une 10ène de souci, 1 pied de romarin où j'ai également réalisé quelques boutures, 1 pied de lavande et 3 fruitiers (cerisier, pommier, poirier).

Nous verrons bien au printemps... j'observerais si les abeilles sont bien présentes et je vais continuer à faire des boutures pour rajouter d'autres espèces mellifères.


Bonjour


Vous vous trompez d'échelle ; Ce que vous citez c'est peut-être valable pour une abeille , mais à l'échelle d'une ruche , c'est en hectare de fleurs (nectar de fleurs ) qu'il faut penser .
A ce compte-là, ne devrait-on pas interdire la détention d'abeille à qui n'a pas 10 hectares à cultiver ?!

Trois cerisiers, c'est toujours mieux que rien ! Un seul pied de thym, c'est toujours mieux que rien !
Si chacun plante trois fleurs, ça sera utile pour les abeilles (et les autres). Si personne ne fait rien en se disant que de toute façon ça ne sert à rien, est-ce que ce sera mieux ?

Minimiser les efforts des gens brise leur enthousiasme et les pousse à l'immobilisme (ce dont nous n'avons désespérément pas besoin à l'heure actuelle !), alors que chaque goutte d'eau compte !
  Vaut mieux peu que rien du tout...
Cette année, j'ai encore repiqué une cinquantaine d'acacias et c'est pas fini...

A Paris, les abeilles s'en sortent pas trop mal pourtant elles n'ont pas des hectares de fleurs à butiner ou alors elles vont siroter le fond des verres en terrasse de café.  mdr

Viamansilis
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 411
Age : 44
ville et région : Vosges
Date d'inscription : 01/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche du meilleur environnement

Message par Idefix le Jeu 15 Déc 2016, 19:22

Héléa a écrit:
mielpimpin a écrit:Bonjour
Vous vous trompez d'échelle ; Ce que vous citez c'est peut-être valable pour une abeille , mais à l'échelle d'une ruche , c'est en hectare de fleurs (nectar de fleurs ) qu'il faut penser .
A ce compte-là, ne devrait-on pas interdire la détention d'abeille à qui n'a pas 10 hectares à cultiver ?!

Trois cerisiers, c'est toujours mieux que rien ! Un seul pied de thym, c'est toujours mieux que rien !
Si chacun plante trois fleurs, ça sera utile pour les abeilles (et les autres). Si personne ne fait rien en se disant que de toute façon ça ne sert à rien, est-ce que ce sera mieux ?

Minimiser les efforts des gens brise leur enthousiasme et les pousse à l'immobilisme (ce dont nous n'avons désespérément pas besoin à l'heure actuelle !), alors que chaque goutte d'eau compte !

Bonjour,
Pour ma part je ne me trompe pas d’échelle, j'ai bien conscience de la quantité nécessaire de nectar à trouver.  D'ailleurs Gaspart , si ses chiffres sont exacts, permet de mettre cela en équation.  (Même si je n’apprécie guère le ton pessimiste voire dénigratoire  (ça existe le mot? ) employé.

Et oui, une plante rajoutée vaut mieux que rien. Aussi, de mon coté je m'emploie à garnir mon terrain. Et j'en profite pour "évangéliser" mon voisinage; aussi de loin en loin, les m² de gazon uniformes et régulièrement tondus se pareront ils de  ressources plus propices, et bénéfiques à tout le monde. .

Un des parking de supermarché de la ville est bordé de gauras, et de perowkia, ils sont remplis d'abeilles .
Idem pour les abords d'un clinique, bordés de chalef (eleagnus) . Elles y vont.
Mais elles économisent leur carburant de vol, c'est évident, et un groupe de plantes est plus intéressant qu'une fleur isolée. idem pour un champ de tournesol...

Pour Vincent04, j'ai récupéré au fil des navigations et lectures  plusieurs tableaux de plantes mellifères, (tout le monde a du déjà faire cela une fois) , avec calendrier, etc. Il y manque effectivement une indication relative à la quantité de fleurs, ou de nectar et/ou pollen disponible, ramené à une colonie standard, de x milliers d'abeilles, par exemple. (une formule reste à déterminer, en fleur par jour, etc... ). Également l'aire géographique propice n'y figure généralement pas. 
Cela pourrait être un sujet à faire vivre.

N'en déplaise aux esprits étroits.
L'ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crane. Cela peut être essayé.

Idefix
larve
larve

Masculin Nombre de messages : 36
Age : 56
ville et région : Montauban
Date d'inscription : 19/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum