forum apiculture France et abeilles
Bienvenue sur apiculture france.com.
Inscrivez vous pour avoir accès à toutes les rubriques.
Derniers sujets
» filet pour isoler ma ruche des voisins
Aujourd'hui à 21:26 par Jaime01

» Décanteur avec filtration pour extraction manuelle
Aujourd'hui à 20:44 par MireilleB

» Ruche bourdonneuse et cellules royales en cours
Aujourd'hui à 19:27 par Apid'jo

» Mise en hivernage ruche Langstroth
Aujourd'hui à 19:20 par ARLEN

» AVis sur divisibles
Aujourd'hui à 19:16 par eric73

» Léchage des hausses avec nourrisseur Nicot
Aujourd'hui à 19:13 par Apid'jo

» Récolte de nuit
Aujourd'hui à 18:52 par Viamansilis

» Un petit point en Normandie
Aujourd'hui à 18:23 par michelpp

» Extracteur qui vibre
Aujourd'hui à 14:51 par bonsai40

» Quel Nucléus pour laisser se développer la colonie
Aujourd'hui à 14:02 par sauvapic

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Comment bien sélectionner pour avoir de bonnes reines

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Comment bien sélectionner pour avoir de bonnes reines

Message par andrei_calinescu le Sam 22 Oct 2016, 16:18

Héléa a écrit:
andrei_calinescu a écrit: Deuxièmement pour considérer la saturation une zone d'accouplement, il faut calculer combien de reines on veut féconder.
  7-8 colonies mères peut en général se rendre suffisantes.
OK ! Je pensais que la saturation permettait de tenir les mâles étrangers à l'écart.. Mais en fait il suffit qu'il y ait suffisamment de mâles par rapport aux reines à féconder et ça marche ?
Mais qu'en est-il alors des rassemblements et tout le bazar ?  Neutral  Je lisais encore récemment que les reines font des kilomètres pour se faire féconder, donc pas par les mâles du rucher d'en face ?

Helea,


Dans la nature, surtout quand on parle d'insectes, leur but dans la vie c'est se reproduire.
Ça reste valable pour l'abeille.
Figure toi que si au niveau de ton rucher de fécondation, sortent dans la nature des milliers faux-bourdons, tes reines seront en 90% fécondées par ces bourdons.
Et ça parce que leur fécondation est la priorité no 1 (pas d’apéro, resto, etc avec les reines).
Tu vois la blague...

andrei_calinescu
nymphe
nymphe

Masculin Nombre de messages : 78
Age : 43
ville et région : Roumanie
Date d'inscription : 15/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment bien sélectionner pour avoir de bonnes reines

Message par Héléa le Sam 22 Oct 2016, 17:56

Ah ben c'est génial pour moi, ça ! (moins pour les reines qui loupent le resto Razz)
Dès l'an prochain, je sur-booste mes meilleures colonies pour qu'elles me fassent encore plus de mâles ^^
avatar
Héléa
abeille gardienne
abeille gardienne

Féminin Nombre de messages : 1482
Age : 42
ville et région : Limousin
Date d'inscription : 11/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment bien sélectionner pour avoir de bonnes reines

Message par andrei_calinescu le Sam 22 Oct 2016, 18:03

Super.
Soit attentive quand meme à ne pas reproduire des males des colonies agressives. Les responsables de la transmission de l'instinct agressivité sont à 100% les males.
Donc pas de males d'une colonie "rageuse".

andrei_calinescu
nymphe
nymphe

Masculin Nombre de messages : 78
Age : 43
ville et région : Roumanie
Date d'inscription : 15/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment bien sélectionner pour avoir de bonnes reines

Message par gazpart le Sam 22 Oct 2016, 23:41

andrei_calinescu a écrit:Super.
Soit attentive quand meme à ne pas reproduire des males des colonies agressives. Les responsables de la transmission de l'instinct agressivité sont à 100% les males.
Donc pas de males d'une colonie "rageuse".

+1,

Toutefois tu réagis en fonction de ce qui doit se faire et sur ruchers fonctionnels,
mais c'est pourquoi il est très compliqué de répondre à la question initiale d'Apid'jo :

Parlons sélection, pour l'apiculteur amateur, donc à petite échelle.
Comment bien sélectionner pour avoir de bonnes reines ?
1/ déjà c'est quoi "à petite échelle" ? si c'est moins de 10 ruches, aucune sélection "sérieuse" n'est envisageable, puisque au départ, impossibilité d'un choix dans un nombre suffisamment important pour sélectionner à la base les ruches qui deviendront : les éleveuses et surtout les pourvoyeuses de mâles sélectionnés ?

Où se procurer la (les) reine souche ?
2/ Les reines souches ça se trouve, comme tout le reste chez les éleveurs qui produisent, une F0 vaut plus cher mais elle sera pure et permettra des croisements F1, mais pour les tout petits ruchers, même avec de solides reines souches, il sera très difficile de créer de bonnes F1 sans rucher de fécondation suffisamment sélectionnées et proportionnées et donc bien entendu inefficaces ?

Comment effectuer la sélection, multiplication, fécondation, etc ... ?
3/ Pour élever, ce n'est ni difficile ni très compliqué, il faut être simplement très rigoureux, mais avant tout il faut avoir ou s'en donner les moyens ?
Ce qui est relié à mes réponses précédentes,

Quels sont vos critères de choix.  Essaimage, douceur, production, tenue au cadre, etc ...?
4/ Pour les choix (des éleveurs) ce qui représente en gros ce qui est majoritairement demandé, : très prolifique, douceur, très peu (ou pas) enclin à l'essaimage,
vient ensuite : bonne amasseuse, (récolte), bonne nettoyeuse, (pour l'hygiène)  et pour la cerise sur le gâteau : bonne disposition à l'organisation de l'hivernage ?

Quel matériel utilisez vous ?
5/ Pour le matériel , rien n'est très couteux, ni très compliqué, les négociants regorgent de petites fournitures et pour la pratique proprement dite: la confection du starter peut se faire avec n'importe quelle ruchette (qui ferme bien) et pour finisseur: 2 ruches fortes rassemblées en début de saison d'élevage et entretenues (apport permanent de couvain) par 2 voisines "très bonnes pourvoyeuses" tout ceci peut résumer les besoins,

Comment "économiser la fatigue " précoce d'une reine souche de valeur ? En ruchette, en ruche partitionnée d'une grille à reine, etc ...
6/ Pour l'économie, j'avoue que je comprends mal la question si ce n'est en relation des rapports des plus alarmistes et de plus en plus fréquents sur la durée des reines ? 
Mais toujours dans un registre d'élevage amateur, une reine même très prolifique peut (et doit) durer au moins 3 saisons (chez moi) et même plus dans les régions où la ponte est limitée par la météo et les températures, dire formellement que les reines ne durent pas plus que 2 ans, c'est sans doute souvent vouloir anticiper une baisse de rendement qui pourrait survenir, mais qui est loin d'être systématique ?

En bref, je crois que pour te répondre objectivement Apid'jo, il faudrait répéter ici un célèbre dicton (d'éleveur de reine) qui dit : "avant d'élever des reines il faudrait sans doute conseiller d'apprendre à élever des mâles"

gazpart
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 533
Age : 37
ville et région : cuges (13)
Date d'inscription : 22/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment bien sélectionner pour avoir de bonnes reines

Message par BernardMolenbeek le Dim 23 Oct 2016, 00:28

Apid'jo a écrit:Bonjour Bernard

Tu as un rucher de fécondation ?

Ou tu laisses les nouvelles reines être fécondées par les faux-bourdons qui sont dans le coin de ton rucher (s'il est sédentaire).


Je suis très loin d'avoir l'envie d'avoir un rucher de fécondation. 

Le sélection des reines est pour moi suffisante. 

Plus lente certes que la sélection sur les 2 lignées. 
Mais comment peut-on éliminer de lignées entières sans savoir ce qu'elle contiennent? 

Par exemple, depuis l'arrivée du frelon asiatique, on est contant d'avoir des abeilles qui ont des stratégies de résistance... c'est rare, c'est insuffisant je le sais... Mais c'est déjà cela. 

Qui avait dans ses plan de sélection il y a 6 ans le fait de conserver les défenses face au frelon? 
Et à propos de demain? quelles seront les nouvelles attaques contre nos abeilles? 

Ceux qui préconisent une sélection "obligatoire" et disent que les locales sont une peste, ils feront comment pour retrouver les gènes qu'ils auront perdu? 

Si l'on prends les 200 meilleurs colonies de France et de Navarre, et que d'un coup de baguette magique on les multiplie pour remplacer toutes les reines , combien de pour-cent des la variabilité génétique des abeilles sera perdue? 80%? 90% ou 95% encore plus?
avatar
BernardMolenbeek
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 409
Age : 51
ville et région : Molenbeek-Saint-Jean Belgique
Date d'inscription : 23/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment bien sélectionner pour avoir de bonnes reines

Message par gazpart le Dim 23 Oct 2016, 11:16

BernardMolenbeek a écrit:
Apid'jo a écrit:Bonjour Bernard

Tu as un rucher de fécondation ?

Ou tu laisses les nouvelles reines être fécondées par les faux-bourdons qui sont dans le coin de ton rucher (s'il est sédentaire).


Je suis très loin d'avoir l'envie d'avoir un rucher de fécondation. 

Ceux qui préconisent une sélection "obligatoire" et disent que les locales sont une peste, ils feront comment pour retrouver les gènes qu'ils auront perdu? 

Si l'on prends les 200 meilleurs colonies de France et de Navarre, et que d'un coup de baguette magique on les multiplie pour remplacer toutes les reines , combien de pour-cent des la variabilité génétique des abeilles sera perdue? 80%? 90% ou 95% encore plus?

Au contraire, si le problème majeur des noires "locales" c'est d'avoir par métissages divers, perdu au fil du temps leur originalité, la sélection, pour la multiplication en vue de leur réimplantation ne peut pas se concevoir autrement ? 

il n'est pas question en sélection de prendre ici ou là 200 colonies de n'importe quelle abeille pour un brassage sur le principe de quelques qualités pour les développer, mais à l'inverse, de reconstituer à partir de certaines souches FO des écotypes bien fixés et qui conviendraient à certains ?

gazpart
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 533
Age : 37
ville et région : cuges (13)
Date d'inscription : 22/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment bien sélectionner pour avoir de bonnes reines

Message par BernardMolenbeek le Dim 23 Oct 2016, 13:33

gazpart a écrit:Au contraire, si le problème majeur des noires "locales" c'est d'avoir par métissages divers, perdu au fil du temps leur originalité, la sélection, pour la multiplication en vue de leur réimplantation ne peut pas se concevoir autrement ? 

il n'est pas question en sélection de prendre ici ou là 200 colonies de n'importe quelle abeille pour un brassage sur le principe de quelques qualités pour les développer, mais à l'inverse, de reconstituer à partir de certaines souches FO des écotypes bien fixés et qui conviendraient à certains ?

Il  est certain que les noires ont perdu une part de leur originalité... Mais sont-elles disparues pour autant? 

C'est moins sûr. 


Si je me replace en 50 avant JC (pour paraphraser quelqu'un ) et que je me contente de récolter du miel... au creux des arbres... 
Les jeunes reines volent de 2-3 km par an. 

Si on prend un gène particulier apparu cette année là dans les alentours de Genova... En passant par la côte et a coup de 1 km par an, ce gène est arrivé à Paris depuis longtemps. Sans avoir transporté une seule reine ... 
Si le caractère est bon pour un hivernage en région froide (les mutations sont aléatoires, et donc peuvent apparaitre là ou elles ne sont pas un avantage) ce gène peut avoir disparu du nord de l'Italie et êtres commun à Paris. 

En fait mon abeille noire brabançonne contient plus de gènes qui conviennent à son climat que l'italienne. 
Mais il est probable que TOUS LES GÈNES que l'on trouve dans le nord sont aussi présents dans le sud... Juste extrêmement rares. 

C'est le concept d'avoir des F0 qui seraient parfaites et de les employer pour peupler une région que je trouve suicidaire... 
Il faut éliminer les gènes qui sont nocifs a notre apiculture actuelle... ou en tout cas les rendre suffisamment rares afin qu'ils ne puissent plus s'exprimer.
avatar
BernardMolenbeek
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 409
Age : 51
ville et région : Molenbeek-Saint-Jean Belgique
Date d'inscription : 23/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment bien sélectionner pour avoir de bonnes reines

Message par gazpart le Dim 23 Oct 2016, 14:54

Si on retrace le (ou les) parcours de nos abeilles pour être arrivées sur certains lieux et être devenues ensuite ce qu'on souhaiterait dénommer des locales, tout ceci s'est passé plus ou moins rapidement selon les régions et certainement beaucoup plus tard pour d'autres, car plus encore lié au rythme des saisons ou périodes selon certains siècles pas très chauds, voire froids et même très froids (période dite 2° âge glaciaire) ?

Donc si il y à fort à parier que si la "cuivrée Ligurienne" à facilement et rapidement conquis la provence et la basse vallée du Rhône, puis tout aussi rapidement sans doute le Languedoc et le reste du Sud-Ouest, il faut également se souvenir que si pour la période qui à précédé JC le désert du Maghreb était encore verdoyant, les glaciers d'Europe quand à eux n'avaient rien de comparable avec ce que nous connaissons et dont les superficies n'ont cessé de se résorber depuis la fin du 2° millénaire ?

donc puisque encore très tard et très proche de nousdepuis Grenoble et vers les Alpes s'étendait un climat sibérien, je doute fort que nos abeilles se soient aventurées à cette époque dans nos vallées Savoyardes, alors qu'elles y sont depuis ?
je m'autorise donc à penser que pour ces régions et pour beaucoup d'autres (plus septentrionales), ce fut pour notre abeille un redoutable handicap et que son implantation et sédentarisation dans certaines régions particulièrement hostiles ne soit finalement pas si éloignée de nous et peut être même plus favorisée par l'homme (à pied ou à dos de charrettes) que par la volonté de l'abeille d'elle même ?


vaste débat pour certaines locales ???

gazpart
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 533
Age : 37
ville et région : cuges (13)
Date d'inscription : 22/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment bien sélectionner pour avoir de bonnes reines

Message par Héléa le Dim 23 Oct 2016, 14:57

andrei_calinescu a écrit:Super.
Soit attentive quand meme à ne pas reproduire des males des colonies agressives. Les responsables de la transmission de l'instinct agressivité sont à 100% les males.
Donc pas de males d'une colonie "rageuse".
Oui, j'avais cru comprendre ça, mais de toute façon, chez moi, les colonies vraiment agressives (sans raison) sont impitoyablement éliminées, même quand elles ont d'autres qualités.. Je veux bien prendre soin des abeilles, me casser le dos, me faire parfois piquer et travailler dehors par tous les temps, de jour comme de nuit, mais me faire agresser en passant devant la ruche, NON Very Happy

Finalement, je retombe sur la dernière phrase de Gazpart : je vais me concentrer en priorité sur l'élevage de mâles avec de grandes qualités.
avatar
Héléa
abeille gardienne
abeille gardienne

Féminin Nombre de messages : 1482
Age : 42
ville et région : Limousin
Date d'inscription : 11/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment bien sélectionner pour avoir de bonnes reines

Message par gazpart le Dim 23 Oct 2016, 15:33

Héléa a écrit:
andrei_calinescu a écrit:Super.
Soit attentive quand meme à ne pas reproduire des males des colonies agressives. Les responsables de la transmission de l'instinct agressivité sont à 100% les males.
Donc pas de males d'une colonie "rageuse".
Oui, j'avais cru comprendre ça, mais de toute façon, chez moi, les colonies vraiment agressives (sans raison) sont impitoyablement éliminées, même quand elles ont d'autres qualités.. Je veux bien prendre soin des abeilles, me casser le dos, me faire parfois piquer et travailler dehors par tous les temps, de jour comme de nuit, mais me faire agresser en passant devant la ruche, NON Very Happy

Finalement, je retombe sur la dernière phrase de Gazpart : je vais me concentrer en priorité sur l'élevage de mâles avec de grandes qualités.

Oui c'est la condition incontournable d'un élevage dirigé aboutissant sur une sélection, 
pour exemple, alors que je lui demandais les raisons des différences sur les reines que je parvenais à obtenir, en m'expliquant gentiment le processus, mon éleveur (pour ne pas le citer) m'a confié un jour :  "tu commenceras à avoir régulièrement de bonnes reines, seulement à partir du jour ou tu auras commencé à élever de bons mâles"

Tout est dit !

Mais là, pour bien saisir il faut avoir vu au moins une fois à quoi ressemble chez lui ce qu'il appelle  "ses caisses à mâles" et bien entendu le nombre, pour te donner une vague idée, pendant les bonnes heures de la journée en passant à proximité, tu as l'impression que c'est en cours d'essaimage, ces fameuses "caisses" contiennent en permanence entre 4 et 6 cadres à mâles pondus ou à naître et ceci multiplié par une dizaine de ruches, je te laisse compter le volume ?

gazpart
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 533
Age : 37
ville et région : cuges (13)
Date d'inscription : 22/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment bien sélectionner pour avoir de bonnes reines

Message par Apid'jo le Dim 23 Oct 2016, 17:04

Bonjour

Donc une autre question :

Nous allons commencer par le commencement.

Comment bien élever des mâles ?
Comment arriver à 4 voire 6 cadres de mâles en permanence par ruche ?

_________________
Apid'jo


RUCHES divisibles (bâtisse chaude) : Alsacienne couchée 10 et 12 U et Type Claerr 9 U          "Rien n'est plus patient que la nature"  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]          Dan O'Brien
avatar
Apid'jo
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 7105
Age : 48
ville et région : Alsace - Bas Rhin
Date d'inscription : 19/06/2015

http://www.lerucherdesplaisirs.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment bien sélectionner pour avoir de bonnes reines

Message par gazpart le Dim 23 Oct 2016, 19:54

Apid'jo a écrit:Bonjour

Donc une autre question :

Nous allons commencer par le commencement.

Comment bien élever des mâles ?
Comment arriver à 4 voire 6 cadres de mâles en permanence par ruche ?


Si ce n’est pas ni extrêmement couteux ni très compliqué en théorie et même à conduire par la suite, un rucher de fécondation c’est assez exigeant au départ pour tout mettre en pratique, ce qui demande une extrême rigueur et ce qui exclu naturellement tous les « à peu près » ,  

tout d’abord réunir les conditions, si on souhaite créer son propre rucher de fécondation et y faire féconder des FO pour conserver un certain écotype précis (ou race) et ayant des qualités certaines, il faut être bien certain de le posséder ou éventuellement de s’en doter et bien entendu dans un volume suffisant afin de pouvoir bien choisir à l’intérieur de ce volume, ce qui représentera la première étape de sélection, il faut ensuite s’efforcer de l’installer de façon à s’isoler du mieux possible, afin d’éviter la présence et la pollution de tout autre rucher voisin, 7 à 10 km de rayon semble présenter un minimum pour la distance requise nécessaire, sinon les déchets seront proportionnels au volume de ruches extérieures,

mais en partant du principe qu’une très bonne reine souche ne pourra être considérée ainsi seulement lorsque sa petite fille le sera aussi, (donc minimum 3 générations) il faudra donc programmer de sélectionner sur un nombre d’années (ou générations) suffisantes pour être sur de ne pas se tromper et d’avoir en quelque sorte très bien choisi, même si par la suite un rucher de fécondation de départ sera sans cesse amélioré par l’ajout de nouvelles ruches à mâles aux mêmes qualités, ou encore plus performantes . 

gazpart
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 533
Age : 37
ville et région : cuges (13)
Date d'inscription : 22/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment bien sélectionner pour avoir de bonnes reines

Message par apinews le Dim 23 Oct 2016, 20:48

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
apinews
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 459
Age : 47
ville et région : Oullins Rhône
Date d'inscription : 01/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment bien sélectionner pour avoir de bonnes reines

Message par Apid'jo le Dim 23 Oct 2016, 21:01

OK !

_________________
Apid'jo


RUCHES divisibles (bâtisse chaude) : Alsacienne couchée 10 et 12 U et Type Claerr 9 U          "Rien n'est plus patient que la nature"  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]          Dan O'Brien
avatar
Apid'jo
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 7105
Age : 48
ville et région : Alsace - Bas Rhin
Date d'inscription : 19/06/2015

http://www.lerucherdesplaisirs.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment bien sélectionner pour avoir de bonnes reines

Message par gazpart le Dim 23 Oct 2016, 21:17

Apid'jo a écrit:OK !

Oui excellent ouvrage,

pour les étapes incontournables , ça dénote bien qu'il faut être très rigoureux,

Programme :
règle N° 1, pour création des ruches à mâles, disposer bien entendu de quelques ruches élites et précoces, avec reines très bonnes éleveuses et à qualités certaines bien fixées, (]depuis plusieurs générations) qu’on souhaitera naturellement retrouver ensuite et au minimum sur des ruches avec reines petites filles de très bonnes reines et où donc ces qualités auront pu être amplement vérifiées d’une manière constantes,

étape 2, disposer de ruches également très bonnes éleveuses afin de les associer aux ruches à mâles pour faire fonction de pourvoyeuses (de couvain d’ouvrières) puisque les ruches à mâles orientées dans cette fonction prioritaire, pourraient à certains moments manquer d’ouvrières pour bien assurer cette tache, c’est pourquoi très souvent les ruches à mâles sont des doubles corps issues au départ de ruches carrément jumelées, ce qui explique et justifie une production très abondante, de plusieurs milliers de mâles par semaines, alors qu’une ruche normale en compte en saison que quelques centaines,

étape 3, tôt en saison et afin de produire en quantité des mâles très tôt, fournir progressivement aux ruches à mâles et dés la reprise des cadres dit « à cellules mâles » à défaut ces constructions sont facilement réalisables avec des cadres amorcés ou tronqués des deux 1/3, qui fournis ainsi seront immédiatement construits en cellules mâles, 

étape 4, reste bien entendu à définir le volume des ruches nécessaires pour créer ce rôle en fonction du volume de reines souhaité ?
mais si seulement 5 à 6 ruches peuvent constituer un premier petit rucher de fécondation, + l'association du même nombre en pourvoyeuses, auquel il faut également rajouter les souches FO pour la production de reines et également les éleveuses et les pourvoyeuses pour la création des nucléis , ça laisse tout de même matière à réflexion et ça explique pourquoi les "bons" ruchers de fécondations sont une affaire d'éleveurs professionnels ?

gazpart
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 533
Age : 37
ville et région : cuges (13)
Date d'inscription : 22/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment bien sélectionner pour avoir de bonnes reines

Message par Apid'jo le Dim 23 Oct 2016, 21:24

Chez nous, il y a des syndicats apicoles qui en sont dotés. Ce sont de gros syndicats avec plus d'une centaine de membres.

_________________
Apid'jo


RUCHES divisibles (bâtisse chaude) : Alsacienne couchée 10 et 12 U et Type Claerr 9 U          "Rien n'est plus patient que la nature"  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]          Dan O'Brien
avatar
Apid'jo
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 7105
Age : 48
ville et région : Alsace - Bas Rhin
Date d'inscription : 19/06/2015

http://www.lerucherdesplaisirs.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment bien sélectionner pour avoir de bonnes reines

Message par gazpart le Dim 23 Oct 2016, 21:34

Apid'jo a écrit:Chez nous, il y a des syndicat apicole qui en sont dotés. C'est de gros syndicat avec plus d'une centaine de membres.

Oui effectivement et sans se regrouper à une centaine, quelques apis voisins qui se regrouperaient pour créer un rucher dans ce style c'est tout à fait envisageable,

Le premier obstacle reste tout de même de choisir (plutôt de trouver) un lieu suffisamment isolé, l'éleveur que je connais dispose de deux domaines privés immenses et il m'à avoué que sans cela, ses résultats ne seraient pas si évidents,

En tout début de saison et en fin de saison oui, puisqu'il est le seul à posséder des mâles mais en pleine saison si il y a des voisins à moins de 7 km, ça causera toujours des déchets et comme je le disais plus haut, en proportion du volume de cette proximité !

gazpart
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 533
Age : 37
ville et région : cuges (13)
Date d'inscription : 22/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment bien sélectionner pour avoir de bonnes reines

Message par apinews le Lun 24 Oct 2016, 00:01

Une possibilité d'améliorer ses chances, faute d'île déserte dédiée pourrait être celle-ci:
.../...
Selon Howel et wEI, et Usinger (1933 ), les vols de faux-bourdons ont lieu aux U. S. A. entre 14 et 16 h 30 avec un maximum vers 16 h. Ce maximum de sorties ne correspond d’ailleurs pas à celui de la température, mais au minimum d’humidité relative de l’air. Ces données sont très exactement celles que nous retrouvons dans le travail de LAVREKHIN (1947 ) effectué en U. R. S. S., BILASH (1955 ) a montré que si l’on empêchait reines et mâles de sortir aux heures normales, l’accouplement pouvait cependant s’effectuer après 18 h et jusqu’à 21 h pourvu que la température de l’air soit alors supérieure à 23-50. Il est ainsi possible de créer une station de fécondation isolée dans le temps quand l’isolement dans l’espace est impraticable, les mâles ne sortant normalement pas après 18 h (dans les conditions locales où se trouvait l’auteur).
avatar
apinews
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 459
Age : 47
ville et région : Oullins Rhône
Date d'inscription : 01/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment bien sélectionner pour avoir de bonnes reines

Message par andrei_calinescu le Lun 24 Oct 2016, 12:59

"Comment arriver à 4 voire 6 cadres de mâles en permanence par ruche ?"


Cela c'est trop.
La quantité requis de protéines est implicitement de gelée royale nécessaire /larve de faux bourdons est énorme.
A cause de ça on ne doit pas forcer les nouricières avec trop de larves.
Ce qu'on peut faire c'est de donner régulièrement des cadres à se faire pondre dans les colonies sélectionnées pour des faux-bourdons et ensuite les faire distribuer dans d'autres colonies avec de bonnes références d’élevage.

andrei_calinescu
nymphe
nymphe

Masculin Nombre de messages : 78
Age : 43
ville et région : Roumanie
Date d'inscription : 15/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment bien sélectionner pour avoir de bonnes reines

Message par gazpart le Lun 24 Oct 2016, 14:19

apinews a écrit:Une possibilité d'améliorer ses chances, faute d'île déserte dédiée pourrait être celle-ci:
.../...
Selon Howel et wEI, et Usinger (1933 ), les vols de faux-bourdons ont lieu aux U. S. A. entre 14 et 16 h 30 avec un maximum vers 16 h. Ce maximum de sorties ne correspond d’ailleurs pas à celui de la température, mais au minimum d’humidité relative de l’air. Ces données sont très exactement celles que nous retrouvons dans le travail de LAVREKHIN (1947 ) effectué en U. R. S. S., BILASH (1955 ) a montré que si l’on empêchait reines et mâles de sortir aux heures normales, l’accouplement pouvait cependant s’effectuer après 18 h et jusqu’à 21 h pourvu que la température de l’air soit alors supérieure à 23-50. Il est ainsi possible de créer une station de fécondation isolée dans le temps quand l’isolement dans l’espace est impraticable, les mâles ne sortant normalement pas après 18 h (dans les conditions locales où se trouvait l’auteur).

Oui il y a eu divers essais ou variantes plus ou moins "boiteuses"  espaces dédiés, fécondations au clair de lune et j'en passe, mais le plus performant je crois, si on ne parvient pas à être suffisamment isolé, reste la fécondation à contre-saison, puisque les ruchers voisins seront dépourvus de mâles, mais ça se limite seulement à ces périodes !

gazpart
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 533
Age : 37
ville et région : cuges (13)
Date d'inscription : 22/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment bien sélectionner pour avoir de bonnes reines

Message par gazpart le Lun 24 Oct 2016, 14:20

andrei_calinescu a écrit:"Comment arriver à 4 voire 6 cadres de mâles en permanence par ruche ?"


Cela c'est trop.
La quantite requis de proteine est implicitement de gelee royale necessaire /larve de faux bourdons est  enorme.
A cause de ca on doit pas forcer les nouricieres avec trop de larves.
Ce qu'on peut faire c'est de donner regulierement des cadres a se faire pondre dans les colonies selectiones pour des faux-bourdons est ensuite les faire distribuer dans d'autres colonies avec bons referances d'elevage.
 
Si les ruches à mâles sont suffisamment étoffées dès le départ et par la suite en permanence alimentées en couvain naissant provenant de pourvoyeuses, ça revient exactement au même que de soulager des cadres pour les faire élever par d'autres, ça ne posera jamais aucun souci à une ruche de 70/80 000 ouvrières et entretenue ainsi d'élever plusieurs cadres de faux-bourdons et d'en fournir le rucher de fécondation de plusieurs milliers par semaine.

gazpart
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 533
Age : 37
ville et région : cuges (13)
Date d'inscription : 22/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment bien sélectionner pour avoir de bonnes reines

Message par lilius le Lun 24 Oct 2016, 15:06

Ahhhhhhhhhh, si les humains appliquaient les mêmes sélections animales sur eux-mêmes, quel monde merveilleux aurions-nous ange

sort
avatar
lilius
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 724
Age : 47
ville et région : Eure et Loir
Date d'inscription : 14/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment bien sélectionner pour avoir de bonnes reines

Message par GPA le Lun 24 Oct 2016, 15:11

lilius a écrit:Ahhhhhhhhhh, si les humains appliquaient les mêmes sélections animales sur eux-mêmes, quel monde merveilleux aurions-nous ange

sort
Des villes avec que des mâles .... affraid affraid

sort avec toi ....
avatar
GPA
abeille magasinière
abeille magasinière

Masculin Nombre de messages : 1373
Age : 55
ville et région : 38590
Date d'inscription : 26/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment bien sélectionner pour avoir de bonnes reines

Message par lilius le Lun 24 Oct 2016, 15:15

Argh ! Smile
avatar
lilius
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 724
Age : 47
ville et région : Eure et Loir
Date d'inscription : 14/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment bien sélectionner pour avoir de bonnes reines

Message par sauvapic le Lun 24 Oct 2016, 22:22

Apid'jo a écrit:Bonjour

Donc une autre question :

Nous allons commencer par le commencement.

Comment bien élever des mâles ?
Comment arriver à 4 voire 6 cadres de mâles en permanence par ruche ?
J'ai acheté des reines buckfast pour faire des males, et je mets deux cadres à males par ruche. Ou tu mets une amorce de cire et les abeilles vont te faire des cellules de males  ...

_________________
" Il faut suivre la voie de ses rêves, même si le chemin est difficile.... C'est ainsi qu'on réalise sa vie."  


On peut pas plaire à tout le monde... L'administrateur de ce forum est incontrôlable. Soyez vigilant !
avatar
sauvapic
reine mère
reine mère

Féminin Nombre de messages : 7038
Age : 120
ville et région : Baie-du-Febvre ,Québec,Canada
Date d'inscription : 08/03/2010

https://www.facebook.com/groups/Apiculture.au.Quebec/

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum