Derniers sujets
» Feuille de cire gaufrée en plastique .
Aujourd'hui à 05:39 par moselle57

» Manchois ou manchot, les 2 mon capitaine
Aujourd'hui à 02:20 par Mouradalger

» Lio le savoyard
Aujourd'hui à 02:15 par Mouradalger

» Reda Anahal (l'apiculteur)
Aujourd'hui à 02:12 par Mouradalger

» Projet de balance électronique
Aujourd'hui à 00:39 par sauvapic

» kit miellerie
Hier à 23:26 par Viamansilis

» nourrir ?
Hier à 19:23 par Apid'jo

» transhumance remorque
Hier à 19:16 par Apid'jo

» Prestation de services
Hier à 19:10 par BSM73

» étude rucher combinant poulailler
Hier à 17:39 par Apid'jo

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Marque-page social
Conservez et partagez l’adresse de abeilles et apiculture sur votre site de social bookmarking

Reflexions sur la séparation d'essaim.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Reflexions sur la séparation d'essaim.

Message par Mazout37 le Sam 26 Nov 2011, 08:56

Bonjour à tous.

Fruit d’une réflexion concernant la séparation d’un essaim.

Il est d’usage, lors de la séparation d’un essaim, d’éloigner la ruchette sans reine de 3 km pour que les butineuses refassent leur vol d’orientation en qu’elle ne retournent pas dans la ruche d’origine.

Seules les butineuses volent, alors que les autres abeilles (nettoyeuses, nourricières, etc.) ne volent pas et n’ont pas fait leur vol d’orientation
.
Donc si on sépare un essaim sans éloigner la ruchette, les butineuses vont retourner à la ruche d’origine, et les autres abeilles vont s’occuper du couvain et élever une reine. Ces dernières vont évoluer, devenir butineuses, faire leur vol d’orientation et commencer à approvisionner la ruchette.

La question est : Est-ce que ma réflexion est correcte ?


Mazout37
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 558
Age : 47
ville et région : Tours, mais sud Finistère dans l'âme.
Date d'inscription : 15/10/2011

http://mes-abeilles-en-touraine.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reflexions sur la séparation d'essaim.

Message par frederic17 le Sam 26 Nov 2011, 09:52

J'ai entendu ça dans un dvd sur l'apiculture ou il prenait que des ouvrières pour créer un essaim artificiel .
J'ai demandé l'avis à un papy qui est une référence dans le domaine il m'a répondu : ne t'occupe pas de cela pose devant ta ruchette une planche qui oblige les butineuses a refaire un vol d'orientation et tu déplaces ta ruche que de 10 mètres. Je ne l'ai jamais fait car j'ai opté pour des choses acquisses et reconnues par d'autres le déplacement de la ruchette à plus de 3 km. Mais j'aimerai bien savoir ce que des apiculteurs chevronnés joker en pensent

frederic17
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 234
Age : 47
ville et région : royan
Date d'inscription : 08/06/2011

http://frelon-asiatique.eklablog.com/frelon-asiatique-son-histoi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reflexions sur la séparation d'essaim.

Message par ced le Sam 26 Nov 2011, 10:14

Les essaims de butineuses marchent très bien. il suffit de leur remettre une cellule et d'être patient. On appelle cela aussi une inversion. On prend la ruche mère, on la déplace de quelques mètres et à la place on met une ruche avec 2 cadres de couvain et on fini de la remplir, On remet la hausse de la ruche mère sur celle que l'on vient de faire et l'essaim de butineuses est fait.

ced
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 823
Age : 44
ville et région : nievre
Date d'inscription : 26/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reflexions sur la séparation d'essaim.

Message par Invité le Sam 26 Nov 2011, 11:44

Mazout37 a écrit:Bonjour à tous.

Fruit d’une réflexion concernant la séparation d’un essaim.

Il est d’usage, lors de la séparation d’un essaim, d’éloigner la ruchette sans reine de 3 km pour que les butineuses refassent leur vol d’orientation en qu’elle ne retournent pas dans la ruche d’origine.

Seules les butineuses volent, alors que les autres abeilles (nettoyeuses, nourricières, etc.) ne volent pas et n’ont pas fait leur vol d’orientation
.
Donc si on sépare un essaim sans éloigner la ruchette, les butineuses vont retourner à la ruche d’origine, et les autres abeilles vont s’occuper du couvain et élever une reine. Ces dernières vont évoluer, devenir butineuses, faire leur vol d’orientation et commencer à approvisionner la ruchette.

La question est : Est-ce que ma réflexion est correcte ?


Cette année, j'ai fait un essaim avec cette méthode et ça a super bien fonctionné.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reflexions sur la séparation d'essaim.

Message par pierrolefou le Sam 26 Nov 2011, 13:54

Bonjour.

METHODE A --- tu laisses à l'emplacement de la souche la partie orpheline qui va récupérer toutes les butineuses, tu vas te retrouver avec un risque d'essaimage accru 15 jours après, à la naissance des reines.

--METHODE B--- tu laisses la partie avec la reine à l'emplacement de la souche qui va garder toutes ses butineuses et la reine. Tu vas retarder un éventuel essaimage. Très lucratif juste au debut d'une miellée d'acacia par exemple. Et la partie orpheline en se trouvant à un autre endroit du rucher va perdre ses butineuses et va elever des reines, et le couvain naissant va garnir les cadres d'abeilles.
Dans les deux cas il faut laisser moins de couvain dans la partie où il ya la reine.

Ce que vous pouvez faire après la naissance des reines dans la partie orpheline dans la méthode B qui est dans ce cas la moins populeuse, c'est l'inverser avec la souche qui en 15 jours s'est refaite une grosse santé et qu il faut ressaigner un peu pour éviter l'essaimage.

Bon si vous n'avez pas compris ce n' est pas ma faute car pourtant j'ai été clair!! Smile
a+

pierrolefou
abeille magasinière
abeille magasinière

Masculin Nombre de messages : 1432
Age : 59
ville et région : 47
Date d'inscription : 29/10/2009

http://Pierrolefou.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reflexions sur la séparation d'essaim.

Message par Mazout37 le Sam 26 Nov 2011, 16:24

pierrolefou a écrit:Bonjour.

METHODE A --- tu laisses à l'emplacement de la souche la partie orpheline qui va récupérer toutes les butineuses, tu vas te retrouver avec un risque d'essaimage accru 15 jours après, à la naissance des reines.

--METHODE B--- tu laisses la partie avec la reine à l'emplacement de la souche qui va garder toutes ses butineuses et la reine. Tu vas retarder un éventuel essaimage. Très lucratif juste au debut d'une miellée d'acacia par exemple. Et la partie orpheline en se trouvant à un autre endroit du rucher va perdre ses butineuses et va elever des reines, et le couvain naissant va garnir les cadres d'abeilles.
Dans les deux cas il faut laisser moins de couvain dans la partie où il ya la reine.

Ce que vous pouvez faire après la naissance des reines dans la partie orpheline dans la méthode B qui est dans ce cas la moins populeuse, c'est l'inverser avec la souche qui en 15 jours s'est refaite une grosse santé et qu il faut ressaigner un peu pour éviter l'essaimage.

Bon si vous n'avez pas compris ce n' est pas ma faute car pourtant j'ai été clair!! Smile
a+

Merci bien. Tout est très clair. Je pense que je commence à comprendre le début du préface de l’encyclopédie du grand mystère des abeilles.

Laughing

Mazout37
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 558
Age : 47
ville et région : Tours, mais sud Finistère dans l'âme.
Date d'inscription : 15/10/2011

http://mes-abeilles-en-touraine.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reflexions sur la séparation d'essaim.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 05:54


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum