Derniers sujets
» Projet de balance électronique
Aujourd'hui à 22:18 par Jobiere

» Feuille de cire gaufrée en plastique .
Aujourd'hui à 22:16 par Jobiere

» étude rucher combinant poulailler
Aujourd'hui à 22:08 par Zubr

» Frelon asiatique en ALSACE
Aujourd'hui à 22:06 par alaclem1640

» Quand fermer le dessous des planchers nicot ?
Aujourd'hui à 21:59 par Michel52

» rucher en montagne
Aujourd'hui à 17:52 par Vincent04

» Reda Anahal (l'apiculteur)
Aujourd'hui à 10:46 par gvsv82

» Miel de Kumquat
Aujourd'hui à 08:22 par squamatt

» Manchois ou manchot, les 2 mon capitaine
Aujourd'hui à 02:20 par Mouradalger

» Lio le savoyard
Aujourd'hui à 02:15 par Mouradalger

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Marque-page social
Conservez et partagez l’adresse de abeilles et apiculture sur votre site de social bookmarking

Question sur la mortalité hivernale

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

conservation des cadres

Message par Invité le Mer 30 Déc 2009, 14:02

Bonjour Zion. Les cadres peuvent rester dans la ruche, mais il faut la rentrer chez vous (au frais et au sec). Sur le plateau mettre des feuilles de journaux, boucher l'entrée avec du journal et laisser la grille d'entrée (pour les souris), mettre une grille a reine sur la ruche et mettre du journal par dessus (le scotcher pour l'étanchéité). Les mites ont horreur de l'encre d'imprimerie et n'iront pas dans la ruche, mais éviter le contact avec les cadres (honnêtement je ne sais pas ce que cela peut faire, mais par sécurité pour le miel et les cadres ne pas les faire toucher le journal). Dehors j'ai peur que cela ne fermente avec l'humidité et vous ne pourrez pas boucher l'entrée correctement avec du journal (toujours le même problème de l'humidité ou la pluie) ,avec l'eau l'encre peut couler et polluer le plateau. a+++ azam65

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur la mortalité hivernale

Message par Invité le Mer 30 Déc 2009, 15:33

Bonjour,

Le journal n'est pas un matériau de qualité "alimentaire" et est même dangereux pour la santé !
De plus, les oeufs de teignes sont déjà présents sur les cadres .

Une méthode consiste à empiler les hausse avec leurs cadres de façon à créer une cheminée fermée avec des grilles en bas et haut, les teignes craignent les courants d'air .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur la mortalité hivernale

Message par papiculteur2 le Ven 01 Jan 2010, 12:02

moi je pense que si les reserves sont suffisantes tu peux te permettre un jour de beau temps soulever le corps de la ruche et remplacer le plancher par un propre celà ne derangera pas trop les abeilles si c'est fait en douceur.
le pourri n'est jamais bon de toute façon.

papiculteur2
Grand big méchant vilain boss
Grand big méchant vilain boss

Masculin Nombre de messages : 946
Age : 55
ville et région : 44390
Date d'inscription : 17/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur la mortalité hivernale

Message par zaza05 le Ven 01 Jan 2010, 19:57

Bonjour à tous,

Voici une petite anecdote sur une ruche peuplée que je suis depuis quatre ans. Quand je l'ai récupéré, elle n'avais pas été nettoyée depuis au moins cinq ans (si ce n'est pas 10 ou 15). Le bois de cette Dadant était en très mauvais état et les cadre prêts à craqué parce que vermoulus. J'ai pu en sortir deux sans trop affoler la colonie sur un côté et les remplacer par des neufs à chaque printemps. Et depuis quatre ans, c'est ma meilleure ruche. Aucun traitement, aucune désinfection, aucun nourrisage, aucun nettoyage, aucune introduction de reine... La ruche de rêve quoi ! Chaque année, elle me donne une à deux hausses et c'est bien la seule. Les autres ruches sont nettoyées, chouchoutées et ne donnent rien ou presque rien.
Comme quoi, il y a de qoi se poser des questions !

zaza05
Donateur
Donateur

Féminin Nombre de messages : 574
Age : 45
ville et région : Hautes-Alpes (05)
Date d'inscription : 20/03/2009

http://lepoulaillerdezaza.unblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur la mortalité hivernale

Message par Zion le Sam 02 Jan 2010, 00:43

je connais quelqu'un qui est dans le meme cas,il n'a que des ruches vieilles et vermoulues,il n'a pas changé les cadres de corp depuis des années et il n'a jamais de problemes avec [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Zion
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 315
Age : 33
ville et région : PAris/province
Date d'inscription : 25/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

re mortalité.

Message par Invité le Sam 02 Jan 2010, 01:46

Bonsoir à tous et meilleurs vœux pour 2010. Je connais un apiculteur dans ce cas là aussi (il a 2 ruches dadant 12c). Il ne peut plus les ouvrir, tout est collé et les rayons sont bâtis en travers des cadres (là, c'est indémontable.)et elles vont bien . Il y a des ruches qui résistent a tout (pour combien de temps ?). C'est pour cela que j'essaye de trouver une solution a warroa avec un modèle de ruche chaude et sèche , pour le moment il n'y a qu'une goute d'eau de la taille d'une pièce d'1 euro sur le tiroir, donc ça va. Ma ruche qui ne se défendait pas, a perdu beaucoup de warroa depuis son transvasement (présence sur tiroir) et il est de la même taille que les autres (grappes de 5/6 cadres dadants), elle a pu se déplacer facilement d'un bord au milieu (la grappe). Il n'y a qu'une chose qui m'embête, c'est qu'elle ne sort pas quand il fait bon (pas assez a mon goût par rapport aux autres et j'en ai deux dans ce cas là). Mes couvres-cadres sont secs, et mes abeilles sont bien dans les pains de candi (on les voit bien et elles sont vives). J'ai essayé de faire des ruches "étanches" int+ext, l'intérieur avec de la cire d'abeille appliquée au décapeur et faite pénétrée dans le bois, l'eau de ruissellement des parois int (si il y en a?) ruissellera sur les parois et s'évacuera, soit dans le tiroir, où sous les parois (mes coups de rabots imprécis du coup font ce travail, et l'eau peut passer sous les parois sans que l'eau de ruissellement des parois ext ne puisse rentrer sur le plancher. Ce sont des ruches neuves et elles n'ont pas encore cette couche protectrice de propolis qui n'est là qu'après de longues années de "travail". Je pense aussi que la propolis les aide a se protéger des maladies et c'est pourquoi je l'enlève rarement (même sous les appuis de cadres, et c'est pourquoi j'ai mis un espace plus important entre mes cadres et les parois ( et c'est plus sûr pour elles quand on remet les cadres, on en écrase pas ou rarement). Mais la juste limite où plus grand, ça les gènes. Je suis en train de préparer une ruche pour remplacer une double parois sans isolation au milieu, cela me permettra de voir la différence entre les deux types de construction. D'essayer de faire des ruches où elles seront bien, même si c'est gênant pour moi (poids important) est un essai, mais je ne changerais pas mes ruches même si cela ne va pas. Je vais même essayer les 4x4 pour voir (ce système me plais aussi, mais je dois les construire). Je vous dirais si cela a changé quelque chose pour cette ruche transvasée. a+++ azam65

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur la mortalité hivernale

Message par Zion le Mar 05 Jan 2010, 01:35

Re,
Je pense avoir a peu près tout compris [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Sinon samedi je leur ai donné une barquette de candi mais elles n'y ont toujours pas touché,pourtant j'ai vu les abeilles 3-4 cm juste en dessous le trou du couvre cadre;est ce que ca voudrait dire qu'elles sont gavées?et est-il préférable de l'enlever?

Zion
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 315
Age : 33
ville et région : PAris/province
Date d'inscription : 25/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur la mortalité hivernale

Message par Invité le Mar 05 Jan 2010, 09:36

Bonjour Zion, le candi est bien où il est, ce n'est pas obligatoire qu'elles le prennent tout de suite (c'est même souvent le cas). Généralement, elles y vont quand il est "réchauffé" par la grappe ou quand elle est en dessous et vous les verrez le prendre, pour le moment, la grappe est peut-être sur un côté de la ruche, mais elle va se déplacer dessous pour le prendre (ce que je faisait, c'est de diluer du provitabee dans un peu d'eau que je versait sur le candi (2 ou 3 c à café)). Mais il est bien, et elles le prendront de toutes manières (a moins qu'elles soient gavées, mais ce n'est pas le cas, car elles ont déjà attaqué les réserves depuis octobre/novembre). Avec la reprise de la ponte (janvier/février), la consommation va s'envoler et vous n'aurez pas a ouvrir la ruche pour nourrir (donc pas de refroidissement du corps), ce qui serra l'idéal pour elles. Mais laissez tout en place, c'est très bien comme cela. Ce que je fais au printemps, c'est si il y a trop de cadres de miel restant de l'hiver, j'en enlève pour les remplacer par des neufs et ces cadres de miel iront aux essaims avec des cadres neufs pour les aider a démarrer (vous verrez, ça les aides vraiment, elles vident le miel du centre pour la ponte de la reine et utilise le miel enlevé pour construire les autres, je place 2 cadres de miel et 1 neuf de chaque côté, ensuite 1x1 (si j'en ai beaucoup). a+++ azam65

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur la mortalité hivernale

Message par Zion le Mar 12 Jan 2010, 23:21

Bonjour,oui en espèrant qu'elles soient toujours vivante au printemps,en ce moment nouvelle vague de froid,de neige et la grille d'aération est a nouveau encombrèe de cadavres.. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Zion
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 315
Age : 33
ville et région : PAris/province
Date d'inscription : 25/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur la mortalité hivernale

Message par Invité le Mer 13 Jan 2010, 09:34

Bonjour Zion, il y a "encombré" et "bouché", si il y a encore du passage pour elles, rien n'est perdu. Augmenter le nombre d'ouvertures et avec un fil de fer fin tirer doucement les abeilles mortes a l'extérieur (sans bruit) pour dégager les ouvertures. Bouché est plus "gênant", car la mortalité est élevée. Il faut quand même dégager ces entrées (toujours sans bruits). Cette saison est pénible quand on a un doute, on ne peut pas ouvrir pour contrôler une ruche (il n'y a que les entrées et planche de vol comme indicateurs). Dès qu'il ferra meilleur, remonter les grilles d'entrées et bien dégager le devant du plancher (sans bruits, voir quand ce serra possible de remplacer le plancher, ne pas attendre la visite de printemps). J'espère que tout ira bien pour vous et vos abeilles, a+++ azam65.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur la mortalité hivernale

Message par Zion le Mer 13 Jan 2010, 15:35

Ce qui m'inquiete c'est pas que la grille soit bouchée,c'est qu'elles meurent si vite,par exemple il y a moin de 2 semaines le plancher était parfaitement propre,bien sur j'entends toujours le bourdonnement mais il suffit que la reine soit parmis les cadavres pour que ce soit fini

Zion
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 315
Age : 33
ville et région : PAris/province
Date d'inscription : 25/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur la mortalité hivernale

Message par Invité le Mer 13 Jan 2010, 16:48

Bonjour zion, ne pense pas a des truc de ce genre (personne n'a la réponse). Assure ce que tu peux "en correctif" et ce n'est qu'au printemps que tu auras la réponse. Pour le moment, ça bourdonne= c'est en vie. a++++ azam65.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur la mortalité hivernale

Message par Zion le Mer 20 Jan 2010, 00:52

Oui faut que soit patient,plus que 2 mois a tenir

Zion
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 315
Age : 33
ville et région : PAris/province
Date d'inscription : 25/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur la mortalité hivernale

Message par Invité le Mer 20 Jan 2010, 07:56

Bonjour Zion, tu verras cela bien avant si le temps le permet, les miennes sont sorties lundi et j'ai pu constater qu'une a déjà du couvain, et très avancé (à une semaine env de l'éclosion). Pour les autres, il y a de la chaleur sur le pain d'apifonda que j'ai placé à l'automne, donc couvain aussi (normalement)). Vers Paris, tu dois être en avance sur moi, donc ce doit être le cas aussi (ou pas loin comme les miennes sont des doubles parois (plus précoces)). Mais je croise les doigts pour toi. a+++ azam65.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur la mortalité hivernale

Message par Zion le Mer 20 Jan 2010, 15:48

Re,mes ruches ne sont pas a Paris mais dans le centre vers Sancerre,Comment tu sais qu'il y a du couvain?tu les a ouverte?

Zion
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 315
Age : 33
ville et région : PAris/province
Date d'inscription : 25/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur la mortalité hivernale

Message par Invité le Mer 20 Jan 2010, 20:02

Bonjour Zion, non je ne les ai pas ouvertes, mais j'ai vu quelques larves (2) sorties par les abeilles d'1 ruche(elles ont toujours nettoyées comme cela, et elles étaient âgées de 15j env mini). Après, j'ai regardé les autres en soulevant mes toits et au niveau de l'apifonda, il fait chaud (donc élevage). J'ai 3 ruches au même point (très précoce), une autre moins et je n'ai pas regardé les warrés (toujours de la même façon). Mais je sais que mes warrés vont être en retard par rapport au dadants car ce ne sont pas des doubles parois. Au vu du nombre d'abeilles qu'il y a dans le pain d'apifonda, l'essaim a grossi par rapport a la mise en hivernage (dans 3 ruches, mais elles avaient encore du couvain en novembre et j'ai très peu d'abeilles mortes.). Je sais que c'est surtout au 1ers vols que j'ai plus de mortalité (c'est normal). Donc, maintenant je dois faire attention aux réserves malgré qu'elles en avaient beaucoup, mais je vais placer une galette de vitamines (100gr env en remplacement du pollen) et un pain de candi si l'apifonda est fini, pour assurer le coup (je ne voudrais pas qu'elles manquent si le temps ne me permet pas de regarder leurs réserves). J'ai une ruche a diviser ce printemps et cela ne me dérange pas qu'elle soit autant en avance. Mais on verra bien comment cela va évoluer, mais l'année dernière elles m'ont remplis les ruches sur les perce-neiges (pour les saules marsaults, je ne sais pas si j'en ai vers chez moi, mais on m'a dit que oui et pas mal, alors?). C'est vrai que les doubles parois sont à surveiller tôt au printemps du fait de la précocité des essaims dedans, mais cela ne me gêne pas, elles sont derrière la maison et j'y vais tous les jours. Alors un coup d'œil aux planches d'envols (ce sont des aéroports, 20cm env/sur toute la largeur de la ruche + de la moustiquaire pour agrandir encore +), avec ça, je ne peux pas louper les abeilles mortes (Les mésanges ne les mangent pas, elles ont aussi a manger de leur côté) et je vois qui fait quoi et quand (sauf 1 essaim que j'ai loupé). Mais pour les tiennes, si tu sens de la chaleur, c'est qu'elles sont reparties a l'élevage et donc attention a ce qu'elles ne manquent de rien. a+++ azam65.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur la mortalité hivernale

Message par Zion le Mer 20 Jan 2010, 23:44

Ce que tu me dit me rassure beaucoup,j'ai vu une larve morte sur la planche d'envol,de plus elles sont beaucoup dans le candi,je pense alors avoir aussi un peu de couvain,merci pour le tuyau

Zion
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 315
Age : 33
ville et région : PAris/province
Date d'inscription : 25/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur la mortalité hivernale

Message par Invité le Sam 20 Fév 2010, 17:16

Bonjour,
pour ma part, je surveille l'activité via les copeaux d'opercules sur la plaque sous le plancher grillagé (en plus je peut controler la presence de varroa.
j'ai ainsi constaté que la grappe s'est déplacé au cours de l'hiver, par contre, elle semble n'occupé plus que 3 / 4 intercadres, est ce suffisant? j'ai l'impression qu'au cours de l'hiver, la grappe s'est pas mal réduite. mais pas de drame sur la plache d'envol ou devant la grille comme pour Zion.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur la mortalité hivernale

Message par Invité le Ven 05 Mar 2010, 21:58

Bonsoir nono27, la grappe se resserre quand il fait très froid et se dilate quand il fait plus doux, donc 3/4 cadres n'est pas si faible que cela, elle peut même se déplacer (les petits essaims ont du mal a le faire, voir n'y arrive pas dans une grosse ruche par période très froide). Personnellement, je ne touche pas au tiroir durant tout l'hiver (sauf s'il fait vraiment doux, aussi pour contrôler). Mais dans l'ensemble je n'y touche pas. a+++ azam65

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur la mortalité hivernale

Message par nono27 le Ven 05 Mar 2010, 22:07

Merci azam, je ne l'ouvre qu'une fois de tempsà autre pour voir s'il n'y a pas de souci particulier.

j'y ai vu l'autre jour sur l'intercadre le plus proche du bord extérieur, des dépots noirs, que je n'avais pas encore observé. je n'ai aucune idée de ce que ca peut etre. est ce que ca pourrait etre leur dejection, comme ca fait un sacré moment que les températures ou le temps n'est pas clément, qu'elles ai "réserver" une zone comme latrine?

nono27
nymphe
nymphe

Masculin Nombre de messages : 93
Age : 37
ville et région : l'habit 27
Date d'inscription : 05/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur la mortalité hivernale

Message par Invité le Ven 05 Mar 2010, 22:29

Bonsoir nono27,si la consistance est plutôt liquide épais, c'est peut-être de la diarrhée (mais avec les claustrations qu'il y a eu, c'est possible (surtout si elles ont récoltées du miellat)).Si c'est comme des opercules grignotées, c'est normal, les débris de cire n'ont pas toujours la même couleur (dépend de l'âge du cadre). Autrement,je ne vois pas (sans voir ce n'est pas facile) . a+++ azam65

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur la mortalité hivernale

Message par nono27 le Ven 05 Mar 2010, 23:33

c'etait plutot sec.

nono27
nymphe
nymphe

Masculin Nombre de messages : 93
Age : 37
ville et région : l'habit 27
Date d'inscription : 05/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur la mortalité hivernale

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:24


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum