Derniers sujets
» Ma recette de candi
Aujourd'hui à 01:15 par sauvapic

» Elles hibernent...
Aujourd'hui à 00:56 par sauvapic

» rentrée de pollen en plein décembre
Aujourd'hui à 00:56 par Cyril58

» Lio le savoyard
Hier à 23:27 par rhinauer

» Manchois ou manchot, les 2 mon capitaine
Hier à 23:23 par ofernand

» Prestation de services
Hier à 23:15 par rhinauer

» étude rucher combinant poulailler
Hier à 22:06 par benoit25

» Cadres de hausses
Hier à 21:57 par leclodion

» transhumance remorque
Hier à 21:19 par RS12

» kit miellerie
Hier à 20:37 par exnéoph35

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Marque-page social
Conservez et partagez l’adresse de abeilles et apiculture sur votre site de social bookmarking

Loin de l'agriculture intensive...

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Loin de l'agriculture intensive...

Message par beedibulle le Dim 05 Aoû 2012, 19:21

Quel superbe témoignage flexogrenn !!!
Et je vis petit à petit dans la même direction que toots

Je suis un blog d'une femme et sa famille qui a tout laissé pour créer un ferme. Ils ont quelques vaches, quelques chèvres, de poules... et travaillent la terre.
Elle vit dans votre pays! A côté de ça, elle proposait un livre d'une américaine. Génial. Ce livre ne se lit pas, il se boit!
Il s'agit "Une vie pleine" de Kristin Kimball.
Ils ne vivent que de leurs productions et de la vente de leurs "achats groupés", "paniers bio" (je ne sais pas comment vous les appelez)

au plaisir de lire d'autres beaux témoignages!

beedibulle
nymphe
nymphe

Féminin Nombre de messages : 57
Age : 46
ville et région : Belgique
Date d'inscription : 15/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Loin de l'agriculture intensive...

Message par toots le Dim 05 Aoû 2012, 21:34

Sympa le gars, il a bien raison.

toots
nymphe
nymphe

Masculin Nombre de messages : 74
Age : 36
ville et région : RA
Date d'inscription : 22/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Loin de l'agriculture intensive...

Message par viking le Dim 05 Aoû 2012, 22:16

Comme quoi ce n'est qu'une question de choix de vie que chacun peut faire à n'importe quel moment de sa vie et qu'on arrête de croire que les gens sont "obligés" ou "pris en otage".

viking
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 939
Age : 38
ville et région : Servant, vallée de la Sioule, 63
Date d'inscription : 08/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Loin de l'agriculture intensive...

Message par Invité le Dim 05 Aoû 2012, 22:41

viking a écrit:Comme quoi ce n'est qu'une question de choix de vie que chacun peut faire à n'importe quel moment de sa vie et qu'on arrête de croire que les gens sont "obligés" ou "pris en otage".

oui mais plus tôt la prise de conscience se fait ...mieux c'est.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Loin de l'agriculture intensive...

Message par Invité le Dim 05 Aoû 2012, 23:27

viking a écrit:Comme quoi ce n'est qu'une question de choix de vie que chacun peut faire à n'importe quel moment de sa vie et qu'on arrête de croire que les gens sont "obligés" ou "pris en otage".

Si tout le monde fait ce choix , La surface exploitable est trop petite.
Si l'on va jusqu'au bout de l'idée , On retire l'argent que l'on a épargné.
Mais l'argent étant " irréel" ce n est pas possible, tout le monde ne peut pas retirer son argent.
Car il n'existe pas. C'est complexe mais véridique.
Acheter un terrain n'est pas dans les moyens de tout le monde
Si la propriété est trop belle tu doit payer l'ISF donc tu dois produire de l'argent.

C'est utopique de croire que les gens ne sont pas pris en otage par la société .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Loin de l'agriculture intensive...

Message par beedibulle le Lun 06 Aoû 2012, 10:17

Tout à fait guittatus

Mais chacun peut faire de petites choses. Et ce n'est pas en se disant que de toute façon c'est foutu que ça ira mieux.

On revient vers des coopératives, des achats groupés, ...
Créer un village coopérative où ensemble, on fait le potager, l'élevage et LE MIEL.... b1

Tout en restant au 21ème siècle! Il y a moyen de garder son job qui rapporte des tunes car il en faut mais une vie plus saine où on vit plus avec la nature... J'y crois!

Que de rêves... Si quelqu'un lance ça chez vous en France, qu'il me fasse signe! J'embarque tout mon petit monde (enfants, mari, abeilles, chiens, poules, lapins) et j'arrive!


beedibulle
nymphe
nymphe

Féminin Nombre de messages : 57
Age : 46
ville et région : Belgique
Date d'inscription : 15/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Loin de l'agriculture intensive...

Message par Invité le Lun 06 Aoû 2012, 11:01

guittatus a écrit:
viking a écrit:Comme quoi ce n'est qu'une question de choix de vie que chacun peut faire à n'importe quel moment de sa vie et qu'on arrête de croire que les gens sont "obligés" ou "pris en otage".

Si tout le monde fait ce choix , La surface exploitable est trop petite.
Si l'on va jusqu'au bout de l'idée , On retire l'argent que l'on a épargné.
Mais l'argent étant " irréel" ce n est pas possible, tout le monde ne peut pas retirer son argent.
Car il n'existe pas. C'est complexe mais véridique.
Acheter un terrain n'est pas dans les moyens de tout le monde
Si la propriété est trop belle tu doit payer l'ISF donc tu dois produire de l'argent.

C'est utopique de croire que les gens ne sont pas pris en otage par la société .

ok avec toi pour les méthodes classiques.

as tu entendu parler des cultures verticales? en gros avec l urbanisation galopante on va vers moins de terres arabes dispo. de plus en plus d usines vides... bientôt au coeur des villes.
divers projets montrent qu'il est possible de cultiver bio, en vertical, avec une densité au mètre carre de sol occupé très supérieure.on parles de facteur 175, en gros sur un mètre carre tu peu faire idem que 175 metres carrés.
pour les protéines, d'autres sources bio existent..comme les criquets et grillons qui permettent d'obtenir à partir de 2.5 kilo d herbe et très peu d eau , 1 kilo de protéines non grâces et très diététiques en 3 mois....alors que les QT d eau et de temps, d espace nécessaire pour faire un kilo de bouffe sont immensément plus grandes...tout comme les pollutions nécessaires à cela.
Nous pouvons changer, inverser les choses actuelles, en ouvrant nos yeux, en osant penser différemment.
Je travailles sur un projet , ou l 'énergie est fournie par des sources d eau chaudes; permet d'y faire croître des poissons en croissance accélérée, nourritures à partir d un mixte d algues que l on fait pousser dans des cylindres et dont on contrôle la croissance avec un apport protéines à partir de grillons...
Aucun OGM, très peu d 'énergie pétrole, pas de substances non contrôlées, peu d'espace utilisé; pas de pesti..cides qui riment avec suicide...

préférez vous manger des poissons nourris avec des protéines de déchets industriels ou de grillons vivant et d algues? naturels de la mer , maintenant pleine de métaux lourds, de résidus de plastiques, de ...cides divers ?

les enjeux de nos sociétés sont aussi là.

imaginons pour notre cas d'apiculteurs.

si l'on utilisait en pleine ville, une usine de 20 000 mètres carres en facteur 175, avec plantes mellifères , cultures légumières, grillons et poissons...cela permettrait de nourrir des villes de moyenne importance, avec des produits sains; de consommer peu d 'énergie, et même d'en produire.

Aujourdhui ca peu paraître utopique, c'est pourtant techniquement réalisable, mais dans les années 50 ne prévoyait t'on pas que l'humanité n'aurai pas assez à manger? ce qui a tout changer c'est l'usage des ..cides et des engrais à outrance, qui entre temps autre ont tué la terre..de technologies et variétés qui produisent plus à l hectare, de meilleures gestions des outils existants.

Qui sait qu'aujourd'hui il est devenu courant de geoloc les parcelles, de faire analyse de la biomasse par les épandeurs d'engrais en temps réels croisé avec les relevés annuels de production par parcelle et encore croisés avec relevés satellites ..
Nous arrivons au bout d'un cycle; il faut prendre conscience que beaucoup de choses doivent être remises en cause pour continuer à être des humains.

Nous pouvons si nous le voulons. Hélas notre société est aujourd'hui gouvernée par des profits immédiats qui s 'accordent mal avec des projets de société et d 'intérêts sociaux.




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Loin de l'agriculture intensive...

Message par fabs42 le Lun 06 Aoû 2012, 11:05

beedibulle a écrit:Tout à fait guittatus


Créer un village coopérative où ensemble, on fait le potager, l'élevage et LE MIEL.... b1

Tout en restant au 21ème siècle! Il y a moyen de garder son job qui rapporte des tunes car il en faut mais une vie plus saine où on vit plus avec la nature... J'y crois!

Que de rêves... Si quelqu'un lance ça chez vous en France, qu'il me fasse signe! J'embarque tout mon petit monde (enfants, mari, abeilles, chiens, poules, lapins) et j'arrive!


Il existe des projets de village cooperatifs...http://egaliville.clicforum.fr/portal.php.
Si cela pouvait devenir réalité, ce serait génial.....

_________________
"Le champ est le maître, l'homme est son invité. " proverbe chinois

fabs42
reine des abeilles
reine des abeilles

Masculin Nombre de messages : 1978
Age : 42
ville et région : Saint-Etienne ( loire)
Date d'inscription : 28/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Loin de l'agriculture intensive...

Message par Philoux le Lun 06 Aoû 2012, 11:45

Des projets de ce style qu'on peut suivre :

  • Les amis de la Grée ;
  • Ardheia (voir "chez nous") ;

Philoux
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 254
Age : 50
ville et région : Châteaubriant (44)
Date d'inscription : 18/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Loin de l'agriculture intensive...

Message par pierrolefou le Lun 06 Aoû 2012, 12:47

fabs42 a écrit:
beedibulle a écrit:Tout à fait guittatus


Créer un village coopérative où ensemble, on fait le potager, l'élevage et LE MIEL.... b1

Tout en restant au 21ème siècle! Il y a moyen de garder son job qui rapporte des tunes car il en faut mais une vie plus saine où on vit plus avec la nature... J'y crois!

Que de rêves... Si quelqu'un lance ça chez vous en France, qu'il me fasse signe! J'embarque tout mon petit monde (enfants, mari, abeilles, chiens, poules, lapins) et j'arrive!


Il existe des projets de village cooperatifs...http://egaliville.clicforum.fr/portal.php.
Si cela pouvait devenir réalité, ce serait génial.....

bonjour
si le pays prend le chemin de la grece ca se pourrait qu y en ai pas pour longtemps Razz a+

pierrolefou
abeille magasinière
abeille magasinière

Masculin Nombre de messages : 1432
Age : 59
ville et région : 47
Date d'inscription : 29/10/2009

http://Pierrolefou.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Loin de l'agriculture intensive...

Message par Invité le Lun 06 Aoû 2012, 12:54

pierrolefou a écrit:
fabs42 a écrit:
beedibulle a écrit:Tout à fait guittatus


Créer un village coopérative où ensemble, on fait le potager, l'élevage et LE MIEL.... b1

Tout en restant au 21ème siècle! Il y a moyen de garder son job qui rapporte des tunes car il en faut mais une vie plus saine où on vit plus avec la nature... J'y crois!

Que de rêves... Si quelqu'un lance ça chez vous en France, qu'il me fasse signe! J'embarque tout mon petit monde (enfants, mari, abeilles, chiens, poules, lapins) et j'arrive!


Il existe des projets de village cooperatifs...http://egaliville.clicforum.fr/portal.php.
Si cela pouvait devenir réalité, ce serait génial.....

bonjour
si le pays prend le chemin de la grece ca se pourrait qu y en ai pas pour longtemps Razz a+

le troc va redevenir à la mode...

celui qui aura un petit bout de terrain pour faire pousser un peu de légumes et fera un peu de miel..aura son bois sera un riche...

l'emballement vers le bas va alimenter la chute des monnaies,

les gens dans les villes seront en disette.

les dévaluations seront de l ordre de 100 ou 1000 c est a dire que ce que l on acheté aujourd'hui a 1 on devra mettre 100 ou 1000 pour l acheter.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Loin de l'agriculture intensive...

Message par Invité le Mar 07 Aoû 2012, 01:24

flexogreen a écrit:......................

Nous pouvons si nous le voulons. Hélas notre société est aujourd'hui gouvernée par des profits immédiats.............


C est bien la qu est tout le probleme

Il y a effectivement des "solutions" qui se mettent en place
Personnellement j ai pas trop envie de vivre la ville en facteur 125 en mangeant des algues et des grillons tous les jours ( on est quand même très loing de la petite ferme autosuffisante).

À mon avis, mais seul l'avenir nous le dira
Je pense que les changements dans les 20 prochaines années vont être encore plus énorme que ne l'à été la révolution agricole ou la crise de 40
Toujours à mon avis c est dans la terre qu il faut investir
Aujourd'hui on est encore dans une société de consommation et de loisir mais demain ce serat la guerre pour un sac de riz
Ma vision vous semble certainement noire



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Loin de l'agriculture intensive...

Message par Invité le Mar 07 Aoû 2012, 08:10

guittatus a écrit:
flexogreen a écrit:......................

Nous pouvons si nous le voulons. Hélas notre société est aujourd'hui gouvernée par des profits immédiats.............


C est bien la qu est tout le probleme

Il y a effectivement des "solutions" qui se mettent en place
Personnellement j ai pas trop envie de vivre la ville en facteur 125 en mangeant des algues et des grillons tous les jours ( on est quand même très loing de la petite ferme autosuffisante).

À mon avis, mais seul l'avenir nous le dira
Je pense que les changements dans les 20 prochaines années vont être encore plus énorme que ne l'à été la révolution agricole ou la crise de 40
Toujours à mon avis c est dans la terre qu il faut investir
Aujourd'hui on est encore dans une société de consommation et de loisir mais demain ce serat la guerre pour un sac de riz

Ma vision vous semble certainement noire



J'ai la même vision que toi. une simple dévaluation de 100 mettrai le kilo de carottes à par exemple 200 €uro. celui qui aura son 600 mètres carres de potager pourra survivre; mais loin des villes; s'il a un colt 45 quelques grenades, et un AK47, des gros chiens dressés...

PAs si loin de nous en WWII; les vols dans les champs de patates ou de pommes étaient curant..tout comme les vols de blé ou de bois..Je crois ce sera pire, la population est bien plus nombreuse et surtout nous avons en France des population étrangères n'ayant pas les mêmes meures et qui sont bien plus agressive que ne peut l'être un FR de souche ou assimilé depuis longtemps.


Guittatus j ai pas dit que les occidentaux mangerais directement des vers et des grillons...
cela nous forcera à manger du poison élevé avec des algues et des grillons; à trouver d'autres technos ou à redécouvrir '(les grillons ca se fat en Asie depuis fort longtemps) d 'autres moyen pour subvenir à nos moyens.
A manger les grillons sous forme de steak mélangé à du végétal, pareil pour les vers et autres chenilles, je ne penses pas que nous les mangerons directement.

Nota, le programme alimentaire mondial achète déjà des tablette de protéines faites à partir de ..grillons et beurre de cacaouettes...pour des raisons d'économie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Loin de l'agriculture intensive...

Message par oups le Mar 07 Aoû 2012, 08:16

Personne ne propose du A5604 ? moins cher que le grillon et au goût équivalent

pardon, cela m'a échappé

:-)

oups
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 331
Age : 81
ville et région : brabant
Date d'inscription : 13/05/2012

http://www.nuagedefarine.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Loin de l'agriculture intensive...

Message par jlucle le Mar 07 Aoû 2012, 10:06

Bonjour,

les français mieux que les autres ?? tu les as vu se ruer sur les soldes, imagine quand en plus ils auront faim

Jluc

jlucle
oeuf
oeuf

Masculin Nombre de messages : 5
Age : 59
ville et région : finistere
Date d'inscription : 16/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Loin de l'agriculture intensive...

Message par Philoux le Mar 07 Aoû 2012, 10:15

jlucle a écrit:les français mieux que les autres ?? tu les as vu se ruer sur les soldes, imagine quand en plus ils auront faim
Ouaip !

Je ne me fais aucune illusion non plus, et ce n'est pas qu'une histoire de soldes ...

Mad

Philoux
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 254
Age : 50
ville et région : Châteaubriant (44)
Date d'inscription : 18/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Loin de l'agriculture intensive...

Message par Invité le Mer 08 Aoû 2012, 13:40

Philoux a écrit:
jlucle a écrit:les français mieux que les autres ?? tu les as vu se ruer sur les soldes, imagine quand en plus ils auront faim
Ouaip !

Je ne me fais aucune illusion non plus, et ce n'est pas qu'une histoire de soldes ...

Mad

y a quand même de plus en plus de gens qui ne vont plus aux soldes,
qui ne vont plus en grande distribution,
n’achètent pas de vêtements de marque mais du basic durable
qui achetent a des producteurs en direct amap; ruche qui dit oui...
qui se groupent sur des forum pour apprendre l apiculture... Embarassed
mais aussi plein d autres choses.
une autre révolution..les imprimantes 3 D permettant de se faire les choses sans les acheter...avec des banques d objets en ligne...

bientot on se fera nos cadres et nos ruches en 3 D ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Loin de l'agriculture intensive...

Message par gwenan le Mer 08 Aoû 2012, 20:59

Ce n'est pas demain la vieille !

gwenan
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 255
Age : 57
ville et région : 29 Bretagne
Date d'inscription : 28/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Loin de l'agriculture intensive...

Message par Invité le Mer 08 Aoû 2012, 22:24

gwenan a écrit:Ce n'est pas demain la vieille !

c 'est déjà techniquement possible...

faite recherche sur imprimantes 3D

les prix vont chuter.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Loin de l'agriculture intensive...

Message par jlucle le Jeu 09 Aoû 2012, 10:08

Sauf qu'il faudra acheter les différents consommables , pour une imprimante 2D les fabricants gagnent beaucoup d'argent avec les cartouches ...
J'ai bien peur que cela soit un gadget génial de plus, un produit qui va se vendre en grand nombre en puisant encore dans les réserves de la planète.
Pour l'entreprise cela va probablement supprimer ou modifier le métier des bricolos géniaux qui réalisent protos et maquettes, qui sont des gens dont le savoir faire va être bien utile quand le pétrole va faire défaut.

Jluc

jlucle
oeuf
oeuf

Masculin Nombre de messages : 5
Age : 59
ville et région : finistere
Date d'inscription : 16/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Loin de l'agriculture intensive...

Message par Invité le Jeu 09 Aoû 2012, 10:38

jlucle a écrit:Sauf qu'il faudra acheter les différents consommables , pour une imprimante 2D les fabricants gagnent beaucoup d' argent avec les cartouches ...
J'ai bien peur que cela soit un gadget génial de plus, un produit qui va se vendre en grand nombre en puisant encore dans les réserves de la planète.
Pour l'entreprise cela va probablement supprimer ou modifier le métier des bricolos géniaux qui réalisent protos et maquettes qui sont des gens dont le savoir faire va être bien utile quand le pétrole va faire défaut

Jluc

ca permet aussi de se faire ses outils, sur mesure, il existe des imprimante permettant de se faire des clefs des outils tres solides. on les utilise notement sur les platefoirme de forage..

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Loin de l'agriculture intensive...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 04:45


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum