Derniers sujets
» rucher en montagne
Aujourd'hui à 19:16 par Bouc74

» le monde sans les abeilles
Aujourd'hui à 18:54 par rhinauer

» transhumance remorque
Aujourd'hui à 18:46 par Gryotte

» Colonie abandonnée - Que faire
Aujourd'hui à 18:39 par Héléa

» Projet d'amélioration de ruche
Aujourd'hui à 18:31 par Héléa

» Cire artisanale
Aujourd'hui à 18:15 par BSM73

» Bonjour à tous
Aujourd'hui à 16:55 par ofernand

» Arbre à miel : Ou tetradium danielii
Aujourd'hui à 16:11 par jooss80140

» nouveau sur ce forum
Aujourd'hui à 15:46 par michelfr30

» Salut la compagnie!
Aujourd'hui à 15:45 par michelfr30

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Marque-page social
Conservez et partagez l’adresse de abeilles et apiculture sur votre site de social bookmarking

GRENELLE 2 et ces nécro-produits

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

GRENELLE 2 et ces nécro-produits

Message par ARNAUD le Ven 14 Mai 2010, 02:22

De : Jmd
Envoyé : lundi 10 mai 2010 08:59
Objet : Fw: régression et enfumage









Jean Marie




Objet : régression et enfumage





PARIS


Grenelle 2: l'Assemblée refuse d'interdire les insecticides dangereux pour les abeilles



Par AFP, publié le 07/05/2010 à 23:23

PARIS - L'Assemblée a refusé vendredi soir, dans le cadre du Grenelle 2, d'interdire la mise sur le marché des insecticides dangereux pour les abeilles, comme le Gaucho ou le Cruiser.



La proposition du député Verts Yves Cochet, soutenue par l'opposition de gauche, d'interdire ces insecticides "neonicotinoïdes", a été repoussée lors de la partie du projet Grenelle 2 consacrée aux produits phytosanitaires.

Yves Cochet a rappelé, en vain, que les acteurs de la filière apicole et "les scientifiques du monde entier ont unanimement accusé ces insecticides de porter de graves préjudices aux colonies d'abeilles et de mettre en péril la production de miel".



Les opposants à l'interdiction ont mis en avant "l'incompatibilité avec le droit communautaire".

Par ailleurs et d'une façon plus générale, le texte voté en séance prévoit que le retrait du marché français d'un produit contenant "une substance active autorisée au niveau européen" ne pourra se faire qu'après l'avis scientifique de l'AFSSA (agence française de sécurité sanitaire des aliments) et "une évaluation des effets socio-économiques et environnementaux" de ce retrait.



Les députés Verts et l'opposition de gauche, le socialiste Germain Peiro en tête, se sont battus en vain contre ces dispositions qualifiées de "recul" devant les engagements du Grenelle de l'environnement.

Un des engagements du Grenelle de l'environnement est de réduire de moitié l'usage des pesticides d'ici 2018.

Le ministre de l'Environnement Jean-Louis Borloo a défendu les progrès accomplis par exemple en matière d'encadrement des produits phytosanitaires.

Il a en outre dénoncé "une des dernières tentatives du PS pour ne pas voter le Grenelle 2".



++++++

ARNAUD
nymphe
nymphe

Masculin Nombre de messages : 66
Age : 34
ville et région : Mathésyne
Date d'inscription : 24/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum