Derniers sujets
» Présentation sur le forum
Aujourd'hui à 15:50 par JCF

» rucher en montagne
Aujourd'hui à 15:42 par Bouc74

» Projet de balance électronique
Aujourd'hui à 14:53 par Pat78

» Bon plan: Enfumoir Electrique Acier Inoxydable 20,89€
Aujourd'hui à 14:32 par manu44

» Ventillation des ruches en hiver
Aujourd'hui à 14:01 par sauvapic

» Bonjour du 64
Aujourd'hui à 13:10 par dacapa

» transhumance remorque
Aujourd'hui à 08:56 par jean84

» Projet d'amélioration de ruche
Aujourd'hui à 00:28 par Apid'jo

» vitre d'obrservation sur ruche type dadant
Hier à 21:51 par Apid'jo

» Les ruches de maître Xing
Hier à 20:56 par armand1408

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Marque-page social
Conservez et partagez l’adresse de abeilles et apiculture sur votre site de social bookmarking

Abeille de ville ....vision d'un apiculteur

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Abeille de ville ....vision d'un apiculteur

Message par Invité le Jeu 03 Jan 2013, 17:07

Juanito a écrit:Non, non au bois de Boulogne, c'est à la passe, pas au kg. sort

mdr je l'attendais celle là Rolling Eyes

ça n’empêche, c'est pas si vieux les ruches en villes , on nous présente la ville comme un petit miracle , ok ça favorise des vocations , une mode comme pour les NAC !! mais quand même je reste sur mes gardes quand au futur, il y aura un couac! la solution ce n'est pas d'adapter l'abeille a notre milieu ! c'est d'adapter notre milieu aux pollinisateurs ! et ça que ce soit en campagne ou en ville , mais ce n'est que ma vision des choses .

Quand a l'association en question..... écœurant!

http://www.mathieua.fr/blog/2012/11/11/pourquoi-je-ne-signerais-pas-la-petition-pollinis/

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Abeille de ville ....vision d'un apiculteur

Message par mario le Jeu 03 Jan 2013, 17:35

En plus il faut lui envoyer une lettre de motivation!!!!

C'est une entreprise paysagiste qui pose des ruches en ville surement contre rémunération et il recherche un apiculteur pour faire le travail à leurs place à 436,05 € par mois.

mario
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 2088
Age : 57
ville et région : walincourt-Selvigny (Nord)
Date d'inscription : 23/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Abeille de ville ....vision d'un apiculteur

Message par Invité le Jeu 03 Jan 2013, 17:38

salut,

celui là c'est sûr, c'est un malin qui s'engouffre dans une brêche récemment pondue par les médias ! et qui s'est dit " là y'a des sous à faire " ou " là y'a des pigeons à plumer"
et comme il n'est mêm pas api. il à besoin d'un boy !

et là, je pense qu'il faudrait un peu remettre les choses à leurs places, quelques ruches dans paris ont fait la pub de cette "belle histoire" mais si quelques essaims placés dans un périmetre (tant soit peu mellifère), peut faire croire à une apiculture de ville plus viable que des ruches à l'année en campagne, faudrait demander de voir comment de passe tout ça tout tout au long de l'année et sur 2 ou trois ans !

c'est plutôt facile de comparer 4 à 6 ruches près d'un parc parisien avec des ruchers agonisants, installés dans certains endroits de la france ou la monoculture céréalière à uniformisée le paysage et rendue à peine possible la vie de l'abeille avec bien entendu en prime la certitude de ne jamais pouvoir récolter !

par contre, j'aimerai bien que soit comparé la récolte des ruches "des villes" avec une belle saison en provence ou en languedoc roussillon, quand dès le printemps et après une première récolte de 1 à 2 hausses sur romarin, ça remet ça avec la garrigue ou les acacias, pour ensuite transhumer sur les lavandins pour les provençaux et sur le tounesols pour les languedociens et faire encore 3 à 4 hausses de miel d'été !

et nous dire combien, pendant cette même saison ont fait les "parisiennes" dans le jardin du Luxembourg ?

il faudrait peut être que "jean pierre pernaut" (spécialiste de la france profonde)
fasse un distingo objectif afin de comparer ce qui est comparable !

ce qui éviterait de même, à de pauvres crédules de se faire prendre pour des couillons au profit d'escrocs toujours prêts à flairer "la bonne affaire"

qu'en pensez vous ?




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Abeille de ville ....vision d'un apiculteur

Message par petrole59 le Jeu 03 Jan 2013, 18:44

quand i y aura beaucoup de ruche sur paris j'aimerai voir la têtes des promeneurs et autres touristes quand les essaimages vont pleuvoir

petrole59
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 6259
Age : 49
ville et région : Cambrai nord
Date d'inscription : 17/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Abeille de ville ....vision d'un apiculteur

Message par mario le Jeu 03 Jan 2013, 18:47

D'accord avec toi apinoires? Trop de pub autour des abeilles des villes .Si Jean de La Fontaine était encore parmi nous il aurait surement fait une fable les abeilles des villes et les abeilles des champs qui aurait commencé par:


L'abeille des villes s'étant repue
Etait crainte partout à la ronde
Et bien qu’Animal sans vertu,
Elle faisait trembler tout le monde. etc.......

mario
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 2088
Age : 57
ville et région : walincourt-Selvigny (Nord)
Date d'inscription : 23/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Abeille de ville ....vision d'un apiculteur

Message par petrole59 le Jeu 03 Jan 2013, 18:55

mario est poëte je ne savais pas

_________________
Petrole

petrole59
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 6259
Age : 49
ville et région : Cambrai nord
Date d'inscription : 17/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Abeille de ville ....vision d'un apiculteur

Message par mario le Jeu 03 Jan 2013, 18:57

On ne peut me connaître
Mieux que tu me connais
Tes yeux dans lesquels nous dormons
Tous les deux
Ont fait à mes lumières d'homme
Un sort meilleur qu'aux nuits du monde
Tes yeux dans lesquels je voyage
Ont donné aux gestes des routes
Un sens détaché de la terre
Dans tes yeux ceux qui nous révèlent
Notre solitude infinie
Ne sont plus ce qu' ils croyaient être
On ne peut te connaître
Mieux que je te connais.

mario
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 2088
Age : 57
ville et région : walincourt-Selvigny (Nord)
Date d'inscription : 23/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Abeille de ville ....vision d'un apiculteur

Message par mario le Jeu 03 Jan 2013, 19:00

Si j’avais su, je n’aurais pas cédé à cette folie…

mario
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 2088
Age : 57
ville et région : walincourt-Selvigny (Nord)
Date d'inscription : 23/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Abeille de ville ....vision d'un apiculteur

Message par Invité le Jeu 03 Jan 2013, 19:13

mario a écrit:On ne peut me connaître
Mieux que tu me connais
Tes yeux dans lesquels nous dormons
Tous les deux
Ont fait à mes lumières d'homme
Un sort meilleur qu'aux nuits du monde
Tes yeux dans lesquels je voyage
Ont donné aux gestes des routes
Un sens détaché de la terre
Dans tes yeux ceux qui nous révèlent
Notre solitude infinie
Ne sont plus ce qu' ils croyaient être
On ne peut te connaître
Mieux que je te connais.

Tient! merci celui là je ne le connaissais pas .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Abeille de ville ....vision d'un apiculteur

Message par Invité le Jeu 03 Jan 2013, 19:41

salut,

ouais, c'est pas mal, t'as raison, il vaut mieux en rire,

mais c'est à faire chialer ce que la télé peut nous sortir (surtout pernaut) comme conneries,
le pire c'est que plus de 80% des gens pensent que ce qu'ils ont entendu à la télé est vrai !

là c'est grave .....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Abeille de ville ....vision d'un apiculteur

Message par petrole59 le Jeu 03 Jan 2013, 19:59

Les médias sont le plus grand centre de désinformation de tous les temps

Je me rappelle d'une chose le CPE a éradiqué la grippe aviaire la maladie qui a le moins tué au monde (surtout des gens qui dormaient avec leurs volailles dans des conditions déplorables).

petrole59
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 6259
Age : 49
ville et région : Cambrai nord
Date d'inscription : 17/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Abeille de ville ....vision d'un apiculteur

Message par Invité le Jeu 03 Jan 2013, 20:10



ouais mais là, on est obligé de reconnaitre que la profession est mal représentée !

dans d'autres job, on aurait eu les syndicats qui auraient gueulés, des démentis dans la presse , même des reportages chez des mecs pas d'acord.. bref, le bronx !

et chez nous que dalle ! et comme ça: " qui ne dit mot consent "
et tout le monde peut croire que le miel des ville sera bientôt le seul miel !

lamantable !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Abeille de ville ....vision d'un apiculteur

Message par Invité le Jeu 03 Jan 2013, 23:02


Apinoire, n'y a t'il que le sud qui ai le droit de faire du miel?

On se fiche de combien de miel on fait, en ville; Ce qui est important c'est de se servir des villes pour que les abeilles aient à manger l'hiver de manière naturelle vu que autour, ce n'est qu'un désert de monocultures, sans bois, sans haies qui pourraient leur permettre de tenir jusqu'à la saison suivante.

Si l 'on ne se bat pas, ici, en essayant de poser des ruches près des villes, en migrant les ruches vers les villes quand la campagne devient inhospitalière, comment faire pour garder ses abeilles sans les nourrir ?
Le problème n'est pas simple mais ce qui vous semble abject permet d'ouvrir la porte, de donner envie à des urbains d'avoir une ruche dans leur jardin, de s'en occuper, de devenir conscients que les abeilles c'est fragile, qu'il faut changer nos méthodes de vie industrielle.

Sans un combat, car c'en est un, avec le maximum de monde sur le terrain, les abeilles ne survivront pas.

Dans toute la France, la carte sur google a l'air verte.

Mais une grande partie de cette verdeur est en fait de la grande culture. les près d’élevages disparaissent, le mais pousse partout, avec le colza et le blé...les bocages sont rabotés, les fruitiers non replantés, jugés non rentables; idem pour des tas de choses...

Une conscience s'éveille à travers le monde concernant les abeilles grâce aux médias, profitons en ; ne jouons pas les rabat-joies, s'il y a plus de combattants chaque jour pour aider les abeilles, que toutes ces volontés ne se tirent pas dans les pattes en voulant tirer la couvertures à elles, alors nous pouvons espérer changer les choses.








Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Abeille de ville ....vision d'un apiculteur

Message par BIGRE45 le Jeu 03 Jan 2013, 23:18

+1

BIGRE45
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 482
Age : 46
ville et région : Loiret 45
Date d'inscription : 12/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Abeille de ville ....vision d'un apiculteur

Message par Juanito le Ven 04 Jan 2013, 00:20

+2

C'est bien la désertification (ou plutôt l'industrialisation agricole) des campagnes qui est inquiétante. Quand j'étais enfant, on cueillait le cardamines par brassées dans les prés au printemps, on les voyaient aussi jaunes de pissenlits. Dans les vignes, on allait cueillir la mâche et les asperges sauvages. Tout cela a été remplacé par de pures monocultures, avec désherbage entre les rangs, pesticides à tout va. Mais les agriculteurs sont encore le plus souvent persuadés d'être les derniers jardiniers de la nature. La relative bonne santé des quelques ruches en ville permet de montrer qu'il y a un problème dans les campagnes cultivées ( pas la garrigue et autres zones restées "sauvages" ou "naturelles").

Juanito
abeille magasinière
abeille magasinière

Masculin Nombre de messages : 1112
Age : 40
ville et région : Yvelines
Date d'inscription : 30/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Abeille de ville ....vision d'un apiculteur

Message par Invité le Ven 04 Jan 2013, 00:29

flexogreen a écrit:

Apinoire, n'y a t'il que le sud qui ai le droit de faire du miel?

on se fiche de combien de miel on fait, en ville; ce qui est important c est de se servir des villes pour que les abeilles aient a manger l hivers de manière naturelle vu que autours, ce n'est qu'un désert de monocultures, sans bois , sans haies qui pourraient leurs permettre de tenir jusqu'à la saison suivante.

Si l 'on ne se bats pas, ici, en essayant de poser des ruches près des villes, en migrant les ruches vers les villes quand la campagne devient inhospitalière, comment faire pour garder ses abeilles sans les nourrir?
Le pro blême n 'est pas simple mais ce qui vous semble abjecte permet d'ouvrir la porte, de donner envie a des urbains d avoir une ruche dans leur jardin, de s'en occuper, de devenir conscients que les abeilles c est fragile, qu'il faut changer nos méthode de vie industrielle.

Sans un combat, car s 'en est un, avec le maximum de monde sur le terrain, les abeilles ne survivront pas.

Dans toute la France, la carte sur google a l air verte.

Mais une grande partie de cette verdeur est en fait de la grande culture. les près d’élevages disparaissent, le mais pousse partout, avec le colza et le blé...les bocages sont rabotés, les fruitiers non replantés, jugés non rentables; idem pour des tats de choses...

Une conscience s'éveille à travers le monde concernant les abeilles grâce aux médias, profitons en ; ne jouons pas les rabats joie, s'il y a plus de combattants chaque jour pour aider les abeilles, que toutes ces volontés ne se tirent pas dans les pattes en voulant tirer la couvertures à elles; alors nous pouvons espérer changer les choses.










ne déforme pas ce que j'ai dit, surtout le sens de ce que j'ai dit !

je dénonce la prise de tête que veut bien nous vendre le pernaut du 13H !
ce qui laisse place à des margoulins prêt à vendre ( plusieurs fois) leurs mères leurs belles mères et tout ce qui leur tombe sous la main, vu l'annonce !

je n'ai rien dit d'autre , même si j'ai volontairement comparé ce que pouvait faire une ruche dans une bonne région , car vendu par pernaut, il s'agissait de prendre en exemple les ruches des régions que tu cites et que j'ai moi mis en exemple aussi et qui sont devenues des déserts apicoles !

mieux compris ? c'est pas contre les abeilles ailleurs que dans le midi ou contre les ruches en ville, mais contre les conneries qu'on voudrait nous faire gober !

@+

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Abeille de ville ....vision d'un apiculteur

Message par unayade le Ven 04 Jan 2013, 00:42

petrole59 a écrit:les médias sont le plus grand centre de désinformation de tout les temps

je me rappelle d'une chose le CPE a éradiqué la grippe aviaire la maladie qui a le

moins tué au monde(surtout des gens qui dormaient avec leurs volailles dans des

conditions déplorables)

yeees! +1 bravo

unayade
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 163
Age : 57
ville et région : orne
Date d'inscription : 01/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Abeille de ville ....vision d'un apiculteur

Message par vincentapi10 le Ven 04 Jan 2013, 20:08

flexogreen a écrit:

Apinoire, n'y a t'il que le sud qui ai le droit de faire du miel?

on se fiche de combien de miel on fait, en ville; ce qui est important c est de se servir des villes pour que les abeilles aient a manger l hivers de manière naturelle vu que autours, ce n'est qu'un désert de monocultures, sans bois , sans haies qui pourraient leurs permettre de tenir jusqu'à la saison suivante.

Si l 'on ne se bats pas, ici, en essayant de poser des ruches près des villes, en migrant les ruches vers les villes quand la campagne devient inhospitalière, comment faire pour garder ses abeilles sans les nourrir?
Le pro blême n 'est pas simple mais ce qui vous semble abjecte permet d'ouvrir la porte, de donner envie a des urbains d avoir une ruche dans leur jardin, de s'en occuper, de devenir conscients que les abeilles c est fragile, qu'il faut changer nos méthode de vie industrielle.

Sans un combat, car s 'en est un, avec le maximum de monde sur le terrain, les abeilles ne survivront pas.

Dans toute la France, la carte sur google a l air verte.

Mais une grande partie de cette verdeur est en fait de la grande culture. les près d’élevages disparaissent, le mais pousse partout, avec le colza et le blé...les bocages sont rabotés, les fruitiers non replantés, jugés non rentables; idem pour des tats de choses...

Une conscience s'éveille à travers le monde concernant les abeilles grâce aux médias, profitons en ; ne jouons pas les rabats joie, s'il y a plus de combattants chaque jour pour aider les abeilles, que toutes ces volontés ne se tirent pas dans les pattes en voulant tirer la couvertures à elles; alors nous pouvons espérer changer les choses.








Salut flexoo.
Globalement on est d’accord, sauf sur le coté naturel des ressources que trouve l'abeille en ville car c'est un environnement artificialisé et non naturel.

vincentapi10
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 3162
Age : 34
ville et région : aube
Date d'inscription : 14/07/2011

http://www.vincentarnoultapi.over-blog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Abeille de ville ....vision d'un apiculteur

Message par Invité le Ven 04 Jan 2013, 20:53

vincentapi10 a écrit:
flexogreen a écrit:

Apinoire, n'y a t'il que le sud qui ai le droit de faire du miel?

on se fiche de combien de miel on fait, en ville; ce qui est important c est de se servir des villes pour que les abeilles aient a manger l hivers de manière naturelle vu que autours, ce n'est qu'un désert de monocultures, sans bois , sans haies qui pourraient leurs permettre de tenir jusqu'à la saison suivante.

Si l 'on ne se bats pas, ici, en essayant de poser des ruches près des villes, en migrant les ruches vers les villes quand la campagne devient inhospitalière, comment faire pour garder ses abeilles sans les nourrir?
Le pro blême n 'est pas simple mais ce qui vous semble abjecte permet d'ouvrir la porte, de donner envie a des urbains d avoir une ruche dans leur jardin, de s'en occuper, de devenir conscients que les abeilles c est fragile, qu'il faut changer nos méthode de vie industrielle.

Sans un combat, car s 'en est un, avec le maximum de monde sur le terrain, les abeilles ne survivront pas.

Dans toute la France, la carte sur google a l air verte.

Mais une grande partie de cette verdeur est en fait de la grande culture. les près d’élevages disparaissent, le mais pousse partout, avec le colza et le blé...les bocages sont rabotés, les fruitiers non replantés, jugés non rentables; idem pour des tats de choses...

Une conscience s'éveille à travers le monde concernant les abeilles grâce aux médias, profitons en ; ne jouons pas les rabats joie, s'il y a plus de combattants chaque jour pour aider les abeilles, que toutes ces volontés ne se tirent pas dans les pattes en voulant tirer la couvertures à elles; alors nous pouvons espérer changer les choses.








Salut flexoo globalement on est d'accod sauf sur le coté naturelle des ressources que trouve l'abeilles en ville car c'est un environnement artificialisé et non naturel.

je rappelle que j'ai parlé de subsistance et de se battre pour sauver et tenter d'implanter des zazas dans la région ou je vis, qui est un désert apicole.....car la ville c'est effectivement une roue de secours pas une solution durable ni tenable. On est d'accord.

il faut que les abeilles puissent vivre et ne plus craindre nos campagnes.

Et là on a tous du boulot.

Et seuls nous n'y arriverons pas, il faut se mettre la masse populaire avec nous.

une info parmi tant d autres. Avant certains insectes vous piquaient , vous aviez à peine une petite pustule. De nos jours vous pouvez vous retrouver la main enflée, ou l’œil fermé par ce même insecte...Pourquoi? parce que lui même est chargé d'insecticides qu'il vous met dans le sang. Ça m'est arrivé et le médecin m'a expliqué cela...il ferait régulièrement face à ce soucis....

Où est on rendu?


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Abeille de ville ....vision d'un apiculteur

Message par Juanito le Ven 04 Jan 2013, 21:45

flexogreen a écrit:
je rappelle que j'ai parlé de subsistance et de se battre pour sauver et tenter d'implanter des zazas dans la région ou je vis, qui est un désert apicole....
Et pourtant, le Vexin, on pourrait croire que c'est une zone restée protégée.

Juanito
abeille magasinière
abeille magasinière

Masculin Nombre de messages : 1112
Age : 40
ville et région : Yvelines
Date d'inscription : 30/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Abeille de ville ....vision d'un apiculteur

Message par vincentapi10 le Ven 04 Jan 2013, 22:38

vincentapi10 a écrit:

Salut flexoo globalement on est d'accord sauf sur le coté naturelle des ressources que trouve l'abeilles en ville car c'est un environnement artificialisé et non naturel.


RE salut flexo. Globalement on est d'accord (si on peut faire en sorte que nos campagne redeviennent ce qu'elles ont pu être ce serait chouette)..... mais .... l’environnement artificiel des villes n'est pas naturel.

vincentapi10
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 3162
Age : 34
ville et région : aube
Date d'inscription : 14/07/2011

http://www.vincentarnoultapi.over-blog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Abeille de ville ....vision d'un apiculteur

Message par Invité le Ven 04 Jan 2013, 23:11

Après, ce n'était qu'une supposition par rapport aux ressources de printemps.

C'est sur qu'à coté d'un désert apicole vaut mieux la ville.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Abeille de ville ....vision d'un apiculteur

Message par petrole59 le Sam 05 Jan 2013, 02:52

On dit ville, mais village est bien aussi, peut-ètre mieux : moins de véhicules dans des embouteillages, pas mal de jardins et de vergers.
C'est sur, rien à voir avec Paris Bordeau Lyon Marseille, mais il y a des viles de tailles moyennes qui ont du potentiel , meme si ce n'est pas leurs environnements naturels ou que nos protégées nous font du miel bleu

Enfin perso, je suis à la campagne et je compte y rester donc mes avettes ne verront pas de villes.

petrole59
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 6259
Age : 49
ville et région : Cambrai nord
Date d'inscription : 17/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Abeille de ville ....vision d'un apiculteur

Message par Invité le Sam 05 Jan 2013, 06:02

flexogreen a écrit:
vincentapi10 a écrit:
flexogreen a écrit:

Apinoire, n'y a t'il que le sud qui ai le droit de faire du miel?

on se fiche de combien de miel on fait, en ville; ce qui est important c est de se servir des villes pour que les abeilles aient a manger l hivers de manière naturelle vu que autours, ce n'est qu'un désert de monocultures, sans bois , sans haies qui pourraient leurs permettre de tenir jusqu'à la saison suivante.

Si l 'on ne se bats pas, ici, en essayant de poser des ruches près des villes, en migrant les ruches vers les villes quand la campagne devient inhospitalière, comment faire pour garder ses abeilles sans les nourrir?
Le pro blême n 'est pas simple mais ce qui vous semble abjecte permet d'ouvrir la porte, de donner envie a des urbains d avoir une ruche dans leur jardin, de s'en occuper, de devenir conscients que les abeilles c est fragile, qu'il faut changer nos méthode de vie industrielle.

Sans un combat, car s 'en est un, avec le maximum de monde sur le terrain, les abeilles ne survivront pas.

Dans toute la France, la carte sur google a l air verte.

Mais une grande partie de cette verdeur est en fait de la grande culture. les près d’élevages disparaissent, le mais pousse partout, avec le colza et le blé...les bocages sont rabotés, les fruitiers non replantés, jugés non rentables; idem pour des tats de choses...

Une conscience s'éveille à travers le monde concernant les abeilles grâce aux médias, profitons en ; ne jouons pas les rabats joie, s'il y a plus de combattants chaque jour pour aider les abeilles, que toutes ces volontés ne se tirent pas dans les pattes en voulant tirer la couvertures à elles; alors nous pouvons espérer changer les choses.








Salut flexoo globalement on est d'accod sauf sur le coté naturelle des ressources que trouve l'abeilles en ville car c'est un environnement artificialisé et non naturel.

je rappelle que j'ai parlé de subsistance et de se battre pour sauver et tenter d'implanter des zazas dans la région ou je vis, qui est un désert apicole.....car la ville c'est effectivement une roue de secours pas une solution durable ni tenable. On est d'accord.

il faut que les abeilles puissent vivre et ne plus craindre nos campagnes.

Et là on a tous du boulot.

Et seuls nous n'y arriverons pas, il faut se mettre la masse populaire avec nous.

une info parmi tant d autres. avant certains insectes vous piquaient , vous aviez a peine une petite pustule. De nos jours vous pouvez vous retrouver la main enflée, ou l’œil ferme par ce même insecte...Pourquoi? parce que lui même est chargé d insecticides qu'il vous met dans le sang. ca m'est arrivé et le médecin m'a expliqué cela...i serait régulierement face à ce soucis....

Où est on rendu?


On en est rendu à bouffer de la viande à l' antibio , des légumes à l'insecticide, boire de la flotte bourrée de nitrates, phosphates, ect.... Se laver au produits chimiques ..... Et après on s'étonne que les gens développent plus de cancer, que des bactéries soient résistantes au antibios, et avec la crise qu'on ne vienne pas me dire que les gens peuvent se permettre d'acheter bio! Faux, archi faux ! Pour certaines catégories de gens, ils mangent de la viande de me... , et des légumes made in je sais pas d'où , pas par qu'ils le veuillent, mais parce qu'ils ne peuvent se permettre que ça.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Abeille de ville ....vision d'un apiculteur

Message par Invité le Sam 05 Jan 2013, 08:54

Perso, j'achete sur le marché du bio "local", pour les legumes, fromage, porc, et pour les autres viandes en non bio mais chez un boucher passioné qui laisse murir la viande comme il faut etc.... Je ne depense pas + qu'en grande surface (ou tres peu) car: mes poulets ne diminuent pas de 50% dans un bain de graisse apres cuisson, idem pour la viande de boeuf, les carottes ou courgettes qui ne partent pas en flotte, elles ont du gout, de la consistance et donc on en mange moins tout en etant rassasié plus vite. Au final, on y gagne surtout en frais médicaux en moins et on se fait plaisir en mangeant.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Abeille de ville ....vision d'un apiculteur

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:03


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum