Derniers sujets
» kit miellerie
Aujourd'hui à 16:21 par Apid'jo

» un predateur contre les frelon asiatique LES POULES!!!!!!
Aujourd'hui à 16:20 par eul' riolu

» rucher en montagne
Aujourd'hui à 16:18 par altitude38

» étude rucher combinant poulailler
Aujourd'hui à 16:15 par eul' riolu

» Prestation de services
Aujourd'hui à 15:48 par jmb 24

» nourrir ?
Aujourd'hui à 15:28 par Cyril58

» Lio le savoyard
Aujourd'hui à 13:19 par JCF

» Projet de balance électronique
Aujourd'hui à 12:00 par api68127

» Elles hibernent...
Aujourd'hui à 11:28 par BSM73

» rentrée de pollen en plein décembre
Aujourd'hui à 08:38 par jeanpierre 24

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Marque-page social
Conservez et partagez l’adresse de abeilles et apiculture sur votre site de social bookmarking

les apiculteurs poussent un cri d alarme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

les apiculteurs poussent un cri d alarme

Message par sauvapic le Mer 13 Fév 2013, 02:47

Les apiculteurs poussent un cri d'alarme



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
" Il faut suivre la voie de ses rêves, même si le chemin est difficile.... C'est ainsi qu'on réalise sa vie."  


On peut pas plaire à tout le monde... L'administrateur de ce forum est incontrôlable. Soyez vigilant !

sauvapic
reine des abeilles
reine des abeilles

Masculin Nombre de messages : 6192
Age : 66
ville et région : Baie-du-Febvre ,Québec,Canada
Date d'inscription : 08/03/2010

http://sauvapic@apiculture-france.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: les apiculteurs poussent un cri d alarme

Message par lebruant le Mer 13 Fév 2013, 06:27


«Autoriser certains pesticides c'est faire une concession inexplicable à l’agrochimie»

Propos recueillis par Erwan Benezet | Publié le 12.02.2013, 20h36 | Mise à jour : 23h05
Envoyer
Olivier Belval
Olivier Belval | UNAF

Olivier Belval est président de l’Union nationale de l’Apiculture française (Unaf).

Le ministre de l’Agriculture Stéphane Le Foll vient de lancer un plan d’action durable de l’apiculture. Les abeilles peuvent-elles désormais dormir sur leurs deux antennes ?

Olivier Belval. Non. Car ce plan est loin d’être suffisant pour contrer l’immense danger qui menace les abeilles, et donc l’ensemble de la biodiversité.

u
Q
D’un côté, il affiche l’ambition d’installer 200 à 300 apiculteurs professionnels par an sur les trois prochaines années. Mais de l’autre, il annonce vouloir attendre la décision de l’Union européenne pour éventuellement interdire une famille d’insecticides particulièrement nocifs (les néonicotinoïdes, ndlr) sur le marché français. Pourquoi attendre ? De nombreuses études ont démontré la dangerosité de ces produits. L’Agence européenne de sécurité alimentaire (Efsa), pour ne citer qu’elle, a sorti un rapport accablant fin janvier, parlant de risque majeur. Ils avaient déjà annoncé en mai 2012 que les effets de ces molécules étaient notoirement sous-évalués. Attendre, c’est faire une concession inexplicable à l’agrochimie. La moitiée des colonies en France a déjà été décimées depuis la mise sur le marché de ces produits. Entraînant de ce fait une diminution équivalente de la production de miel en France, au point que 2012 est l’année la plus médiocre de toute l’histoire de l’apiculture française.

Pourtant 40 millions d’euros devraient être débloqués pour accompagner ce plan ?

Sauf que débourser une telle somme sans interdire ces pesticides, cela revient à jeter l’argent public dans un grand panier percé. D’autant qu’une partie serait utilisée pour développer une apiculture intensive, copiée sur un modèle américain où l’on voit couramment des fermes regroupant plus de 1 000 ruches, quand en France les plus importantes font généralement 200 à 300 ruches. C’est un modèle que nous rejetons absolument. Pour les abeilles, pour l’environnement, mais également pour la qualité du miel et donc pour les consommateurs.

LeParisien.fr

lebruant
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 974
Age : 115
ville et région :
Date d'inscription : 24/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: les apiculteurs poussent un cri d alarme

Message par maya39 le Mer 13 Fév 2013, 07:22

la même somme d'argent aurait été bien mieux employé, a incité les agriculteurs, a limiter leurs consommation de pesticides .ce genre d'annonces ne fait avancer la profession et surtout pas la protection de l'abeille ,ou devrais je dire des abeilles ,celles qui sont en plus grand danger ne sont pas nos avettes domestiques mais bien des butineurs "sauvage".ils veulent absolument nous former et développer la filière,mais cela ne sera possible qu'en tenant compte des réalités .

maya39
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 4783
Age : 53
ville et région : bas jura
Date d'inscription : 26/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: les apiculteurs poussent un cri d alarme

Message par redapi le Mer 13 Fév 2013, 07:50

+1 Maya, mais le poids de l'apiculture est ridicule à côté des grosses exploitations.
snif

redapi
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 475
Age : 53
ville et région : Alpes-Maritimes (06-France)
Date d'inscription : 29/12/2012

http://monrucher.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: les apiculteurs poussent un cri d alarme

Message par Invité le Mer 13 Fév 2013, 08:46

Tout ces plans d'aides ( au niveau européen) ne sont jamais que des subventions,
vous n'avez qu'a voir ce qui à été fait ces dernières années ! = Agrimer : chèques pour l'achat de matériel, primes pour pollinisation, primes pour l'installation de ruches en certaines zones, etc..,

ils ne savent pas faire autre chose ! regardez pour les moutons, le blé ou encore le lait !
( et la liste est longue)

c'est ça, pour eux: aider des jeunes à la création et l'installation !
ils ne connaissent souvent pas ou ne souhaitent pas, affronter les vrais problèmes ! ils pensent que subventionner une fillière évite qu'elle disparaisse et apaise momentanément les colères !
et ainsi, pouvoir ménager ou faire coéxister les pollueurs d'abeilles et ceux qui en font naître !

mais à quoi servira de financer l'installation d'un jeune apiculteur si son volume de récolte (et le prix ou elle lui est payé) ne lui laisse pas de quoi sortir un salaire tous les mois ?

elle est là, la vraie question !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les apiculteurs poussent un cri d alarme

Message par fabs42 le Mer 13 Fév 2013, 08:56

Donnons 400 millions d'euro afin de trouver des alternatives au engrais ( elles existent deja, mais trop couteuses, soit disant )
Regarder le prix du " bio "....3 fois plus cher que le "normal"....ça n'est pas normal....

Des amis se sont mis au maraicher bio et leur cout de revient est plus important qu'un agriculteur lambda qui ne fait pas de bio......Si les couts de revient etaient moins chers, la population acheterait plus de bio et du coup on aurait moins de pesticide
c'est de la qu'on devrait commencer..par la base de notre agriculture !!!! Inscitons les jeunes a creer des exploitations bio

_________________
"Le champ est le maître, l'homme est son invité. " proverbe chinois

fabs42
reine des abeilles
reine des abeilles

Masculin Nombre de messages : 1978
Age : 42
ville et région : Saint-Etienne ( loire)
Date d'inscription : 28/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: les apiculteurs poussent un cri d alarme

Message par lebruant le Mer 13 Fév 2013, 11:30

surtout que dans le bio il y a la traçabilité qui n'existe pas dans ...les lasagnes par exemple !!!

lebruant
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 974
Age : 115
ville et région :
Date d'inscription : 24/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: les apiculteurs poussent un cri d alarme

Message par sauvapic le Mer 13 Fév 2013, 11:39

fabs42 a écrit:Donnons 400 millions d'euro afin de trouver des alternatives au engrais ( elles existent deja, mais trop couteuses, soit disant )
Regarder le prix du " bio "....3 fois plus cher que le "normal"....ça n'est pas normal....

Des amis se sont mis au maraicher bio et leur cout de revient est plus important qu'un agriculteur lambda qui ne fait pas de bio......Si les couts de revient etaient moins chers, la population acheterait plus de bio et du coup on aurait moins de pesticide
c'est de la qu'on devrait commencer..par la base de notre agriculture !!!! Inscitons les jeunes a creer des exploitations bio

...............Et penser a acheter local et Français comme font les Québecois , ils préfèrent payer un peu plus cher mais l économie s 'en ressent choses qui ne se fait pas trop en France , on regarde que le prix Shocked

_________________
" Il faut suivre la voie de ses rêves, même si le chemin est difficile.... C'est ainsi qu'on réalise sa vie."  


On peut pas plaire à tout le monde... L'administrateur de ce forum est incontrôlable. Soyez vigilant !

sauvapic
reine des abeilles
reine des abeilles

Masculin Nombre de messages : 6192
Age : 66
ville et région : Baie-du-Febvre ,Québec,Canada
Date d'inscription : 08/03/2010

http://sauvapic@apiculture-france.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: les apiculteurs poussent un cri d alarme

Message par Invité le Mer 13 Fév 2013, 11:41

lebruant a écrit:surtout que dans le bio il y a la traçabilité qui n'existe pas dans ...les lasagnes par exemple !!!

surgelees?
Very Happy

ne jamais acheter de plats prépares...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les apiculteurs poussent un cri d alarme

Message par maya39 le Mer 13 Fév 2013, 11:42

ça c'est sur ! le premier acteur est le consommateur ! et après ils se plaigne de pas avoir la bonne viande dans leur plats "cuisinés" Laughing

maya39
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 4783
Age : 53
ville et région : bas jura
Date d'inscription : 26/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: les apiculteurs poussent un cri d alarme

Message par Vilho le Mer 13 Fév 2013, 12:23

lebruant a écrit:
«Autoriser certains pesticides c'est faire une concession inexplicable à l’agrochimie»

Propos recueillis par Erwan Benezet | Publié le 12.02.2013, 20h36 | Mise à jour : 23h05
Envoyer
Olivier Belval
Olivier Belval | UNAF

Olivier Belval est président de l’Union nationale de l’Apiculture française (Unaf).


Il parle de l'Apivar? Fabriqué par l'agrochimiste Arysta Life Science, dont l'UNAF fait la promo en continue dans tous les ruchers école?

Vilho
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 294
Age : 48
ville et région : Val d'Oise
Date d'inscription : 30/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: les apiculteurs poussent un cri d alarme

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 16:27


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum