Derniers sujets
» Prestation de services
Aujourd'hui à 21:13 par Héléa

» Manchois ou manchot, les 2 mon capitaine
Aujourd'hui à 21:11 par Gilcar

» kit miellerie
Aujourd'hui à 21:09 par Gilcar

» rentrée de pollen en plein décembre
Aujourd'hui à 21:08 par shadok 89

» transhumance remorque
Aujourd'hui à 19:28 par petrole59

» Ventilation des ruches en hiver
Aujourd'hui à 19:23 par lilius

» nourrir ?
Aujourd'hui à 17:57 par csergio

» Présentation sur le forum
Aujourd'hui à 10:26 par Jihemere

» faux bourdons
Aujourd'hui à 09:24 par rhinauer

» robinia pseudoacacia frisia
Aujourd'hui à 07:48 par obertrand

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Marque-page social
Conservez et partagez l’adresse de abeilles et apiculture sur votre site de social bookmarking

Récupération de 5 ruches abandonnées depuis....plusieurs années

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Récupération de 5 ruches abandonnées depuis....plusieurs années

Message par Invité le Dim 24 Fév 2013, 17:37

peons a écrit:Si cela interesse quelqu'un une petite étude de comparaison ruche bois et ruche polystyrène. Pour moi la ruche plastique profite des inconvénients de la ruche bois et de la ruche poly, (sauf pour l'apiculteur)

:pig: Etude ruche bois et polystyrene :pig:

Merci,

comme par hasard,
les ruchettes bois ont redemarrer quasiment deux fois plus vite que les autres:
229% contre 144%

regarde, on n'arrête pas le progrès plexo !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récupération de 5 ruches abandonnées depuis....plusieurs années

Message par petrole59 le Dim 24 Fév 2013, 17:40

• Le polystyrène

Le polystyrène est utilisé pour fabriquer des couverts, des gobelets, des flûtes transparentes ou encore des gobelets de yoghourts. L’Institut national d’information en santé environnementale (Canada) et le réseau environnement santé (France) conseille d’éviter ce plastique pour un usage alimentaire. Pour l’Institut national d’information en santé environnementale, le polystyrène contient du styrène qui peut migrer dans les aliments quand l’emballage est chauffé. Le styrène est classé cancérogène possible chez l’homme.


Les plastiques alimentaires ne le sont que jusqu'à ce que les autorités(pas compétente dans ce domaine)en aient décidé autrement(dans le genre on s'aperçoit que trop de gens sont malades).

petrole59
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 6261
Age : 49
ville et région : Cambrai nord
Date d'inscription : 17/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Récupération de 5 ruches abandonnées depuis....plusieurs années

Message par Invité le Dim 24 Fév 2013, 17:58

Bon voilà un post mal parti. On parlait de Nicot et nous voici maintenant revenu sur Nicolet.
Deux sujet explosifs.
Père Apinoires je suis content d'apprendre que notre seigneur a daigné t'accueillir parmi les siens. Tu me diras quand meme deux notre père et trois je vous salue Marie pour péché d'orgueil. Continue de précher la bonne parole mais ce n'est pas parce que toi tu ne pratiques pas comme ça que les autres sont obligatoirement mauvais.

Quant à moi, je laisse tomber ce post qui tourne au délire mystique.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récupération de 5 ruches abandonnées depuis....plusieurs années

Message par izquierdo le Dim 24 Fév 2013, 18:04

Bonsoir,
Moi pauvre apiculteur amateur je peux me fabriquer des ruches en bois ou en terre car ce sont des matériaux que le commun des humains trouve dans la nature(ou en magasin),mais avec le plastique dérivé sous qu'elle forme que ce soit je me voie pas encore fabriquer une ruche.Pour ce qui est de l’hygiène, les abeilles ont la propolis et n'ont pas de leçons a recevoir de nous.
Mais cela n’engage que moi d'avoir c'est état d’esprit.

izquierdo
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 699
Age : 56
ville et région : albi
Date d'inscription : 02/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Récupération de 5 ruches abandonnées depuis....plusieurs années

Message par Invité le Dim 24 Fév 2013, 18:18

Pour terminer Flexo,
et te faire mieux comprendre quand je parle de Don de Dieu et de sous doués de l'apiculture, Je te prend un exemple ici sur le forum ! et ce n'est pas pour que se soit déformé, pour être lu , ni du fait que ça se passe dans ma région !

La toute jeune Maximette qui n'a pas 19 ans et qui s'est attelée à ce job accidentellement, je peux te dire que celle là, avec son petit caractère, son petit tempérament et sa passion pour tout ce qu'elle entreprend, elle va dans très peu de temps pouvoir t'expliquer et à beaucoup, comment ça fontionne l'apiculture ! hier elle était malade de ne pas pouvoir aller à ses ruches pour cause de neige !

ça c'est le genre de "gabarit" à qui t'as pas besoin d'expliquer trois fois les choses,
je suis passé dernièrement, elle a plus de la moitié de ses ruches qui ressemblent à des "bombes" tout le rucher est déserbé nettoyé, les abreuvoirs sont nickels les quelques ruches qui devaient être déplacées l'ont été, toutes ses ruches sont repeintes et marquées !

et sur 71 ruches elle en a hivernées 71 = 100%

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récupération de 5 ruches abandonnées depuis....plusieurs années

Message par peons le Dim 24 Fév 2013, 18:19

maya39 a écrit:il s'agit là ! d'une étude sur des RUCHETTES pour hiverner des nucl et non pas de ruches .

C'est une comparaison basée sur le matériaux, il suffit de transposer.
C'est limite de la mauvaise foi quand même. :pig: :pig: :pig: :pig: :pig: :pig: :pig:

peons
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 346
Age : 41
ville et région : Bretagne-Rennes Sud
Date d'inscription : 27/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Récupération de 5 ruches abandonnées depuis....plusieurs années

Message par Olivier le Dim 24 Fév 2013, 18:39

C'était quoi le sujet à la base moque

Olivier
oeuf
oeuf

Masculin Nombre de messages : 9
Age : 40
ville et région : Nîmes dans le Gard
Date d'inscription : 22/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Récupération de 5 ruches abandonnées depuis....plusieurs années

Message par Invité le Dim 24 Fév 2013, 18:40

apinoires a écrit:Oui, Bien sûr Maître Flexo !

Alors, le pauvre Apinoires,il va t'expliquer son sentiment, dont tu ne te doutes pas encore et même aujourd'hui, avec mes explications, combien, avec ton manque d'expérience (c'est pas un reproche, c'est un constat) tu risques de passer à coté et de ce fait, de ne pas trop pouvoir me suivre et en profiter !

j'écris donc ceci pour ceux du forum qui en tireront profit !

Tu vois des Vieux comme moi ou ceux qui ont une certaine expérience, ici, Jmb, Taobi, vincent, ( et j'en oublie) et même Maya, qui se régale de me faire un peu ronfler, on a appris une chose (toi pas encore) c'est que l'apiculture c'était énormément fragile !

Déjà, au risque de te surprendre, l'apiculture, même si c'est bien expliqué dans les livres, c'est un don de Dieu, je sais que ça va te faire sourire, mais c'est pourtant ainsi ! les abeilles ou tu les as dans les "tripes" et elles te le rendent au centuple et pour la vie, ou tu n'y comprend jamais rien !

pour les sous doués de l'apicuture, le tarif sera toujours le même ils n'auront jamais les bonnes abeilles et quand il faut et ils ne récolteront jamais autant que les autres !

et quand tantôt je citais des tas d'apis de ma région, qui ont appris avec leurs aînés et connus avec eux, des hauts et des bas, et les craintes de voir tout s'effondrer, ces gens là, ne réagissent pas comme toi ! quand ils posèdent un socle solide et que ce socle fonctionne, ils ne vont pas changer leur façon de voir sur un coup de tête du fait que de nouvelles ruches coûtent 40% de moins, ou qu'il peuvent les nettoyer en deux fois moins de temps ! c'est donc pas une affaire de financement ! tu as donc compris à qui elles conviennent ces ruches !

ces gens là flexo, dont je fais parti, ils n'ont pas besoin d'une calculette pour faire de l'apiculture ! quand ils passent devant un rucher, du premier coup d'oeil ils savent à qui ils ont à faire, tu vois, je me lache un peu (au risque de faire gonfler mes chevilles) mais y'a un type sur le net, qui porte un peu le même nom que tes ruches en plastoc et qui les arborent comme à la parade, bien tu vois, je suis capable de te dire à 800Km que ce type (qui se targue de donner des conseils) il est aussi nul en apiculture qu'en chirugie ! ça doit t'épater un don comme le mien, non ?

Maitre apinoire... bravo

Je ne crois pas au surnaturel; alors le don ca me fait marrer. Par contre je crois au travail,à l'observation, à la persévérance, à la passion et expériences répétées qui ont forgé tes connaissances d'apiculteur et qui permettent avec les années de mieux appréhender des situations; les comprendre et y trouver la bonne réponse. c'est ce que tu appelles un don; moi une vie d experience qu'on certains bons vieux apis.

Et c 'est grâce à des apiculteurs comme toi qui transmettent leurs connaissances que les choses en apicultures se perpétuent et aussi évoluent.

Nous sommes bien obligé d'évoluer puisque les abeilles souffrent du fait que nous ne savons pas bien les aider des phénomènes qui nous arrivent depuis les années 80. snif

Si au lieu d'être si catégoriques et de te targuer de tout savoir, tu admettai que si par d 'autres contrées on fait autrement et que ca marche ..alors c est que peu être il y a aussi d'autres méthodes et matériels qui peuvent fonctionner...

Si tu veux que je te suive, laisse moi apprendre à marcher, après j'apprendrai a gambader avec toi. moque

Je peux te présenter des apis qui ont autant d’expérience que toi, qui gèrent 3000 ruches, en poly avec des températures de -40 à +45°C et qui ne reviendront jamais au bois pour toutes les raisons que j'ai déjà évoquées dans mes précédents posts.Peu être moi je suis inexpérimenté mais eux ont peu être autant au moins d 'expérience que toi avec 200 ruches?

Si des apis ailleurs qu'en France les utilisent depuis des années et en sont plus que content et ne souhaitent pas revenir au bois.. c'est qu'il y a des raisons non?

Comme je suis inexpérimenté et réfléchis, je me dis qu'avant d'investir dans du bois, peu être peser le pour et le contre.

Mais dès que j'ai la possibilité financière je te promet de passer tout en poly 40 mm et de te faire venir siroter un calva les pieds dans la piscine pour que tu voies que cela marche aussi avec ces ruches là...voir mieux.

Autre infos ; les ruches en poly ne sont pas 40 % moins chères..mais assez identiques en prixà du bois. je veux dire les vrai ruches haute densité pas les trucs qui cassent dès on les laisse tomber.

Ce n'est pas une question de prix mr Apinoire mais une réflexion sur le fait que le nettoyage, désinfection et autre protection contre les haute et basses températures sont meilleures..avec un poids soulageant le dos des apis.

Sinon je trouves dommage que tu mélanges mr Nicot et mr Nicolet qui sont deux personnes distinctes.

@petrol59

tu oublies de donner un point important de ton étude.Je l'ai aussi lue et elle parle de barquette en polystyrène extrudé utilisées en grande distribution, pour des plats cuisinés, et du passage au micro ondes de celles-ci; ce qui est loin d être ce qui peut arriver avec des abeilles et une ruche en poly haute densité. Ou alors tu as un sacrément gros micro-onde.
Petrol59 mettez vous votre miel en pot de verre? moi oui.
Utilisez vous des futs en plastique? moi en inox. ou en acier traité alimentaire.
Je peux vous sortir une autre étude montrant que les terpènes de bois résineux sont loins d'être neutres.
et en quoi sont faites nos ruches en bois?
comment est isolée votre maison? y a pas de poly? pourtant c est isolant plébiscite aujourd'hui car le moins cher , s'il était si dangereux, l utiliserait ton de manière aussi extensive?
Pour les réveurs qui utilisent laine de bois, de chanvre et autre..coment et avec quels produits sont fait l ignifugation?

le problême est loin d 'être simple.
je ne cherches pas de polémiques, comme certains pourraient le croire; je ne vends pas de ruches en plastoc ni en poly, je suis en bois et me pose les questions qui je crois sont normales; non?






Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récupération de 5 ruches abandonnées depuis....plusieurs années

Message par Invité le Dim 24 Fév 2013, 18:45

peons a écrit:
maya39 a écrit:il s'agit là ! d'une étude sur des RUCHETTES pour hiverner des nucl et non pas de ruches .

C'est une comparaison basée sur le matériaux, il suffit de transposer.
C'est limite de la mauvaise foi quand même. :pig: :pig: :pig: :pig: :pig: :pig: :pig:

vous confondez.

ce n'est pas des ruches mais des ruchettes..mais ce n'est pas non plus du polystyrene mais du styroform....

je parle de polystyrène de densité 110kg / m3 et non un simple styromousse densite 35Kg...par m3

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récupération de 5 ruches abandonnées depuis....plusieurs années

Message par Invité le Dim 24 Fév 2013, 18:47

Papouille a écrit:Bon voilà un post mal parti. On parlait de Nicot et nous voici maintenant revenu sur Nicolet.
Deux sujet explosifs.
Père Apinoires je suis content d'apprendre que notre seigneur a daigné t'accueillir parmi les siens. Tu me diras quand meme deux notre père et trois je vous salue Marie pour péché d'orgueil. Continue de précher la bonne parole mais ce n'est pas parce que toi tu ne pratiques pas comme ça que les autres sont obligatoirement mauvais.

Quant à moi, je laisse tomber ce post qui tourne au délire mystique.

J'ai jamais écris que ceux qui ne faisaient pas comme moi étaient mauvais, mais je peux quand mêm répondre quand justement, au contraire, on, me dit que je suis arriéré moi et tous les apis qui ne sont pas passé en plastoc et qui n'ont rien compris !

Quand à passer pour quelqu'un de suffisant, j'ai bien précisé, que c'était au risque de voir "gonfler mes chevilles", donc j'avais pris les devants !

Pour le don de Dieu, que veux tu, y'en à en naissant, leur mère se penche sur leur berceau, d'autres, c'est une fée, moi c'est le bon Dieu ! que veux tu que j'y fasse ! là on choisi pas !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récupération de 5 ruches abandonnées depuis....plusieurs années

Message par Invité le Dim 24 Fév 2013, 18:55

apinoires a écrit:Pour terminer Flexo,
et te faire mieux comprendre quand je parle de Don de Dieu et de sous doués de l'apiculture, Je te prend un exemple ici sur le forum ! et ce n'est pas pour que se soit déformé, pour être lu , ni du fait que ça se passe dans ma région !

La toute jeune Maximette qui n'a pas 19 ans et qui s'est attelée à ce job accidentellement, je peux te dire que celle là, avec son petit caractère, son petit tempérament et sa passion pour tout ce qu'elle entreprend, elle va dans très peu de temps pouvoir t'expliquer et à beaucoup, comment ça fontionne l'apiculture ! hier elle était malade de ne pas pouvoir aller à ses ruches pour cause de neige !

ça c'est le genre de "gabarit" à qui t'as pas besoin d'expliquer trois fois les choses,
je suis passé dernièrement, elle a plus de la moitié de ses ruches qui ressemblent à des "bombes" tout le rucher est déserbé nettoyé, les abreuvoirs sont nickels les quelques ruches qui devaient être déplacées l'ont été, toutes ses ruches sont repeintes et marquées !

et sur 71 ruches elle en a hivernées 71 = 100%

je ne comprends pas ce post?

on se connaît assez pour tu compares?

et ca n'a rien a voir avec le sujet de départ.

j'ai démarré avec rien cette année.

personne pour me guider , juste internet.

j'ai hiverné 20 ruches.

toutes sont encore là.

et grâce aux conseils de ce forum, livres et conseils d autres apis qui sont moins agressifs que toi.

c'est dommage car ne demandant qu'a apprendre je n'ai pas cherche a te prendre a rebrousse poils mais a avoir des avis des réflexions.

admet que tu es un sale caractère aussi bon api que tu sois.

mais tu serai tellement meilleurs sans ce putain de caractère qui a fait fuir la moitie du forum vers d'autres cieux.

et puis on verra avec les années, si je stagne dans deux ans d'ici, tu auras raison..je serai pas fait pour ca. mais au lieu d'être désobligeant guide nous correctement, nous venons sur ce site pour cela.

maintenant ton attaque est assez basse. tu sais très bie que je suis tous les joutrs sur mes ruches...et moi on m'a pas donné 71 ruches comme ca qui tombent du ciel.

ni emplacements, ni ruches , ni amis du grand père pour m'aider....

alors tes comparaisons à 2 balles ne sont ni sympa pour maximette ni pour moi ni pour aucun des autres apis débutant ici présent.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récupération de 5 ruches abandonnées depuis....plusieurs années

Message par Invité le Dim 24 Fév 2013, 19:13

Flexo,

c'est très bien de comparer et d'évaluer, en plus, un forum ça sert à ça !

petit rectif, j'ai pas un souci de 200 ruches mais pas loin de 350 et dans un mois avec les divisions on va encore cette année, devoir s'occuper de "quelques bébétes" , tu m'as certainement compris ?

mais pour te rassurer, avec mon oncle y'a encore pas si longtemps on s'occupait d'un peu plus de 700 et au printemps avec les divisions ça faisait beaucoup de monde ! et je suis encore là !

bref, moi aussi je peux te citer (sans dire son nom) un Api de Riez qui à 3000 en ruches "en bois" et qui fait avec ses 2 fils chaque année sur la lavande entre 70 et 90 tonnes , va leur demander, si tu passes par la en vacance en juillet, mais ils ne changeront pas leurs "caisses"
ça se passe très bien et depuis des lustres, pour quelle raison voudrait tu les persuader, il faudrait que des problèmes surviennent pour que tes arguments soient au gout du jour , non ?

pour le poids flexo, tu sais très bien, que dès un certain seuil, tout le monde palétise et s'équipe de petits chargeurs ! ça non plus c'est pas convaincant !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récupération de 5 ruches abandonnées depuis....plusieurs années

Message par Invité le Dim 24 Fév 2013, 19:18

Mais Flexo, tu dérailles ou quoi ?

je compare pas Maximette avec toi, je te fais simplement remarquer que des gens doués et qui calque très vite, ça existe !

et tu ne pourra pas me reprocher non plus d'être avare de mes conseils autant sur Maximette que pour toute autre personne qui m'ont sollicité ici !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récupération de 5 ruches abandonnées depuis....plusieurs années

Message par peons le Dim 24 Fév 2013, 19:38

peons a écrit:
flexogreen a écrit:les normes sanitaires partout en vigueur dans le monde proscrive le bois pour ce qui est en contact alimentaire.

donc dire que le bois c est mieux est un combat perdu d avance.

le bois est proscrit partout dans l alimentaire et croyez moi avec l Europe qui s intéresse et débloque des aides, ce serra un des chantier qu 'ils vont mettre en place..

et que ceux qui voudront utiliser le bois ne pourront plus vendre leur miel...

et ce sera normal...

les maladies et produits chimiques rentrent profondément dans le bois. des insectes creusent le bois des ruches...pas le plastic....ni le poly...
le feu s'il désinfecte, met en péril la sante des opérateurs, en provoquant des réactions chimiques de ces produits dans le bois des ruches ( merci poru les zazas) et dans l air respire par l opérateur.(et les zazas ensuite)

rien que la législation du travail l interdira....

nawak Le miel, il est pas dans le plastique mais dans la cire
Pour les ruches en bois, beaucoup de personne construisent en bois et bannissent le plastique, tu nages à contre coutant là flexo rap

Flexo et apinoire calmez un peu le jeu, chacun fait a sa manière (c'est exactement ce que vous dites d'ailleurs)
par contre flexo, sans le vouloir tu lances des pavés dans la mare.

Le bois est un matériau vivant noble que beaucoup aiment manipuler. En plus de la matère c'est aussi des sons, un ressentis, c'est vivant quoi, en ajoutant à ça un essaim d'abeilles à l'intérieur et c'est l'osmoze.
Avec une ruche en plastique c'est pas pareil.

La théorie est importante, mais l'expérience compte tout autant.





peons
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 346
Age : 41
ville et région : Bretagne-Rennes Sud
Date d'inscription : 27/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Récupération de 5 ruches abandonnées depuis....plusieurs années

Message par petrole59 le Dim 24 Fév 2013, 19:49

ce que je veux dire Flexo c'est que tous les plastiques n'ont aucune assurance d'être sain

surtout en contact alimentaire

maintenant le miel n'est jamais en contact prolongé ni avec les cadres ni avec avec la ruche en revanche avec la cire oui.

je n'ai pas parlé de micro onde ,il est juste dit chauffé température???

quand a tout ce qui est utilisé de manière "extensive " n'est pas forcément bon et tu le sais aussi bien que moi (traitement agricole varié ,OGM)il y a des pros-traitements qui te vanterons tous leurs effets .le problème c'est que tant que la dangerosité des plastiques n'est mise en évidence que lorsque des gens sont atteint d'une maladie,et c'est bien dommage. le ddt est un autres exemple ,les phtalates dans les pastiques souple en est un autre.

maintenant je ne dit pas qu'une ruche en poly est nécessairement mauvaise,mais je préfère nettement le bois les abeilles ont traversé des millions d'années avec les terpènes du bois et l'être humain aura du mal à survivre au cent prochaines années avec ou sans plastique

_________________
Petrole

petrole59
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 6261
Age : 49
ville et région : Cambrai nord
Date d'inscription : 17/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Récupération de 5 ruches abandonnées depuis....plusieurs années

Message par maya39 le Dim 24 Fév 2013, 19:53

là pour le coup je suis bien d'accord .
le coté noble du bois,et même beauté y est pour beaucoup .et si on enlève le coté pratique,économique et hygiénique le bois est plus sympa .c'est un peu comme pour les toits chalet ...

maya39
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 4783
Age : 53
ville et région : bas jura
Date d'inscription : 26/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Récupération de 5 ruches abandonnées depuis....plusieurs années

Message par Invité le Dim 24 Fév 2013, 19:53

apinoires a écrit:
peons a écrit:Si cela interesse quelqu'un une petite étude de comparaison ruche bois et ruche polystyrène. Pour moi la ruche plastique profite des inconvénients de la ruche bois et de la ruche poly, (sauf pour l'apiculteur)

:pig: Etude ruche bois et polystyrene :pig:

Merci,

comme par hasard,
les ruchettes bois ont redemarrer quasiment deux fois plus vite que les autres:
229% contre 144%

regarde, on n'arrête pas le progrès plexo !

Maitre apinoire, vous avez sauté trop rapidement à la conclusion.


quelques extraits choisis et je laisse les apinautes se faire leur avis:

vous avez du mal lire.

je lis page 13:

Par contre, lorsque la température extérieure baissait sous 0 (jours 314 à 318), la
température interne des ruches avec pierre chauffante suit avec un écart constant
d’environ 5 oC (+ 5 oC p/r à l’extérieur). Dans la même circonstance avec des abeilles
dans la ruche de bois, on remarque que l’écart avec l’extérieur passe à plus de 12 oC
pour les ruchettes en bois alors que celles en polystyrène l’écart de 5 oC est maintenu.
Cela démontre assez clairement que le métabolisme des colonies en ruche de
polystyrène reste inchangé même si la température extérieure baisse sous zéro alors
que celles en ruchette de bois produisent beaucoup plus de chaleur dans les mêmes
circonstances. Ce comportement nous indique que sous le point de congélation
(dans des valeurs de l’ordre de – 5 oC), les colonies en ruchette de bois vivent un
stress alors que celles en ruche de polystyrène ne subissent aucune forme de
stress.


page 15:

5.3.3 Consommation
Bien qu’une des 3 ruches de
chaque groupe soit morte à
l’hivernage, la différence de poids
des trois a été considérée puis-
qu’elles sont mortes à quelques
jours seulement de la sortie de la
chambre d’hivernage. Ainsi, en
moyenne les nucléi en ruchette de
bois ont perdu 3,3 kg comparative-
ment à 2,2 kg pour celles de
polystyrène. Cela représente une
marge de 1,1 kg ou une perte de
poids supérieure à 50 % pour les
ruchettes en bois.


humidite page 20

Dans la chambre d’hivernage, l’humidité relative moyenne pour les 4 jours
d’observation a été de 46,4 %. L’humidité relative moyenne mesurée dans les ruchettes
de bois a été de 92,6 % alors qu’en moyenne elle a été de 82,4 % pour les ruchettes de
polystyrène et ce, même si la température interne y était inférieure. Il est à remarquer
qu’à trois reprises des valeurs de plus 100 % ont été mesurées dans les ruchettes de
bois. Ces valeurs ont été ramenées à 100 %. Cela indique que très souvent, les
conditions intérieures des ruchettes sont vraiment trop humides et cela peut expliquer la
formation de moisissures sur les rayons que l’on retrouve fréquemment au printemps.
Ce phénomène ne s’est jamais produit dans les ruchettes de polystyrène.

L’écart d’humidité entre les ruchettes de bois et celles de styrofoam peut s’expliquer par
le nombre de changements d’air qui est 2 fois plus élevé dans les ruchettes de
polystyrène comparativement à celles de bois (Polystyrène : 4,8 ch/h vs - Bois : 2,4
ch/h). De plus, il faut aussi rappeler que les nucléi en ruchette de polystyrène
consommaient 35 % moins et donc le niveau de production de vapeur d’eau devait
aussi être inférieur de 35 %. Les échanges d’air se font principalement par le trou de vol
des ruchettes. La surface du trou de vol des ruchettes de polystyrène et celles de bois
était équivalente, soit 5 cm2. Il a été observé que le couvercle des ruchettes de
polystyrène était moins bien propolisé, ce qui aurait fait en sorte de le rendre moins
étanche. Les surfaces de contact entre la hausse et le couvercle sont en plastique et ce
matériel semble moins facile à colmater. Bref, les conditions d’humidité étaient
meilleures dans les ruchettes de polystyrène
.

6. CONCLUSION
Ce projet visait à mieux comprendre le comportement à l’hivernage et à cerner des
différences entre les 2 types de ruchettes. Il est toutefois difficile de conclure sur la
performance des ruchettes de polystyrène par rapport à la ruchette de bois alors que
seulement 6 ruchettes (3 pour chaque groupe) ont été observées. Les conclusions en
terme de comportement thermique sont évidentes, mais les performances apicoles ont
été plutôt ordinaires et mériteraient d’être validées sur un plus grand nombre de
ruchettes et sous différentes conditions printanières.
D’abord, le taux de survie s’est avéré équivalent dans les deux types de ruchette,
puisqu’une colonie est morte en cours d’hivernage dans chacun des deux groupes..
Une ruchette bois B3 est morte au jour 74 (15 mars) et une ruchette polystyrène S2 est
morte au jour 83 (23 mars).
Au niveau du développement printanier, ce sont les ruchettes de bois qui se sont le
mieux comportées. En considérant ensemble la population et le couvain, pour les
ruchettes de bois, le nombre d’individus est passé de 7 104 à 16 270, soit une
augmentation de 229 % entre le 13 avril et 17 mai. Pour le groupe Styro, l’évaluation
est passée de 8 673 à 12 460, soit une augmentation de seulement 144 %. La période
de développement printanier a été assez favorable, avec peu de temps froid, de sorte
que le facteur isolant des ruchettes de polystyrène n’a pas été avantageux. Il se peut
que d’autres facteurs aient contribué au développement lent de ces ruchettes. Pour
l’instant, il est difficile de les identifier.
Au point de vue comportement de la grappe à l’extérieur en automne et en cours
d’hivernage, nous avons toutefois été en mesure de constater d’importantes
différences. À l’extérieur, lors des journées froides d’automne, les colonies en ruchette
de polystyrène ont semblé subir beaucoup moins de stress que celles de bois. Suite à
ces jours froids (< - 5 0C), le métabolisme des colonies en ruchette de polystyrène est
resté presque inchangé alors que celles de bois ont réagi en produisant davantage de
chaleur par la suite.
Au niveau de la consommation pour la durée d’hivernage intérieur, les ruchettes en
polystyrène ont consommé 35 % moins que les ruchettes en bois. Fait étonnant, la
température intérieure a toujours été inférieure dans les ruchettes de styrofoam
comparée à celles en bois (8,7 vs 11,1 0C). Lorsque les abeilles sont en grappe, la
température enregistrée au niveau de la couche extérieure d’abeilles est constante
à 8 0C. En principe, les abeilles en périphérie commandent les abeilles au centre de la
grappe à générer plus ou moins de chaleur de façon à respecter une température
constante de 8 0C en périphérie. En d’autres termes, puisque la température moyenne
du corps de ruchette était inférieure de 2,4 0C, cela suppose que le coeur de la grappe
des ruches en polystyrène devait en tout temps se maintenir à une température très
inférieure à celle des ruches de bois et donc faire en sorte que leur métabolisme soit
significativement moindre.
La concentration de CO2 s’est maintenue deux fois plus élevée dans les ruchettes de
bois que celles de polystyrène et l’humidité relative s’est maintenue très près du point
de rosée (92,6 %) dans les ruchettes de bois alors qu’elle se situait à une moyenne de
- 24 -
seulement 82,4 % dans celles de polystyrène. Ces écarts sont explicables par le fait
que le métabolisme est inférieur pour les colonies en ruchette de polystyrène, ce qui
contribue à une plus petite concentration de gaz carbonique.
En principe, le polystyrène a un effet coupe-vapeur comparé au bois. Or, l’humidité
s’est maintenue plus élevée dans la ruchette de bois. Le métabolisme plus élevé des
colonies en ruchette de bois peut expliquer en partie cette situation. La surface de trou
de vol est de 5 cm2 et comparable pour les 2 types de ruchette. Or, nous avons
remarqué que les abeilles ont moins tendance à « propoliser » le couvercle de
polystyrène dont la finition intérieure est faite de plastique. D’ailleurs, l’appui de la
hausse est aussi faite en plastique. Cela aurait peut-être pour effet de favoriser plus
d’échanges d’air pour ce type de ruchette.
Bref, il existe des avantages thermiques à utiliser ce type de ruchette et dans notre suivi
les avantages se sont faits principalement ressentir tard à l’automne lorsque la
température descend sous le niveau de congélation. En termes de résultat apicole, il
n’y a eu aucun avantage comparativement à la ruchette de bois (hausse standard
divisée en deux). C’est du moins le résultat obtenu pour le printemps 2005 alors que les
conditions climatiques ont été assez clémentes. Ces résultats de développement
printanier ont été réalisés sur un très petit nombre de nucléi. Pour vérifier l’avantage de
la ruchette en polystyrène pour le développement printanier, il faudrait le valider sur un
plus grand nombre et sur quelques saisons. L’utilisation de la ruchette de polystyrène
semble amoindrir les effets de stress thermique de l’automne et réduit la consommation
hivernale. D’autre part, ce type de matériau qui a un facteur isolant 4,5 fois supérieur au
bois pourrait être intéressant pour l’hivernage extérieur de ruche standard. La proximité
de l’isolant près de la grappe pourrait être avantageux comparativement à envelopper
le pourtour de la ruche tel qu’on le pratique aujourd’hui.



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récupération de 5 ruches abandonnées depuis....plusieurs années

Message par Invité le Dim 24 Fév 2013, 19:54

maya39 a écrit:là pour le coup je suis bien d'accord .
le coté noble du bois,et même beauté y est pour beaucoup .et si on enlève le coté pratique,économique et hygiénique le bois est plus sympa .c'est un peu comme pour les toits chalet ...

+1 le bois est sympa ..les deux premières années..

après c est gris et moche..

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récupération de 5 ruches abandonnées depuis....plusieurs années

Message par Invité le Dim 24 Fév 2013, 19:55

peons a écrit:
peons a écrit:
flexogreen a écrit:les normes sanitaires partout en vigueur dans le monde proscrive le bois pour ce qui est en contact alimentaire.

donc dire que le bois c est mieux est un combat perdu d avance.

le bois est proscrit partout dans l alimentaire et croyez moi avec l Europe qui s intéresse et débloque des aides, ce serra un des chantier qu 'ils vont mettre en place..

et que ceux qui voudront utiliser le bois ne pourront plus vendre leur miel...

et ce sera normal...

les maladies et produits chimiques rentrent profondément dans le bois. des insectes creusent le bois des ruches...pas le plastic....ni le poly...
le feu s'il désinfecte, met en péril la sante des opérateurs, en provoquant des réactions chimiques de ces produits dans le bois des ruches ( merci poru les zazas) et dans l air respire par l opérateur.(et les zazas ensuite)

rien que la législation du travail l interdira....

nawak Le miel, il est pas dans le plastique mais dans la cire
Pour les ruches en bois, beaucoup de personne construisent en bois et bannissent le plastique, tu nages à contre coutant là flexo rap

Flexo et apinoire calmez un peu le jeu, chacun fait a sa manière (c'est exactement ce que vous dites d'ailleurs)
par contre flexo, sans le vouloir tu lances des pavés dans la mare.

Le bois est un matériau vivant noble que beaucoup aiment manipuler. En plus de la matère c'est aussi des sons, un ressentis, c'est vivant quoi, en ajoutant à ça un essaim d'abeilles à l'intérieur et c'est l'osmoze.
Avec une ruche en plastique c'est pas pareil.

La théorie est importante, mais l'expérience compte tout autant.





j apprends pas la poésie mais l apiculture...

j 'adore manipuler et sentir le bois fraîchement raboté, ou quand il se consume dans la cheminée; mais le sujet n'est pas là.
on parle technique; désinfection et caractéristiques techniques des matériaux avec des abeilles dedans.
on parle de prophylaxie de la ruche et du fait que ce serai mieux avec les methode bois que poly ou plastoc.

donc ne pas ouvrir de nouveau fils.fort intéressants toute fois.

le polystyrène c est aussi des sons des odeurs...et des abeilles dedans je te jure que tu en reviendrai pas ...il faut que tu le voie pour le croire...elles propolisent moins , elles consomment moins de nourriture, moins d humidité donc moins de certaines maladies...moi ca ca m intéresse. et les abeilles préfèrent ca a la poesie de ce qui plaît a l apiculteur.



Dernière édition par flexogreen le Dim 24 Fév 2013, 20:08, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récupération de 5 ruches abandonnées depuis....plusieurs années

Message par Invité le Dim 24 Fév 2013, 19:56

Peon bonsoir,

Je ne sais pas pourquoi il à pété un plomb mais je n'ai pas attaqué les gars qui se servent du plastique , c'est le contaire ! c'est lui qui dit que nous sommes dans l'erreur avec nos ruches en bois ! selon la même réponse que tu retranscris, en utilisant le bois on est presque, selon lui à la limite de la légalité ou d'empoisonner les gens ! merde quand même si il faut rien répondre à ça !

tout à commencé quand Boni bono à critiquer le fond plat du nourisseur nicot, ce qui est vrai, si les abeilles construisent sur les cadres c'est le souk ! et ensuite on est parti en vrille sur des comparaisons !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récupération de 5 ruches abandonnées depuis....plusieurs années

Message par Invité le Dim 24 Fév 2013, 19:57

apinoires a écrit:Mais Flexo, tu dérailles ou quoi ?

je compare pas Maximette avec toi, je te fais simplement remarquer que des gens doués et qui calque très vite, ça existe !

et tu ne pourra pas me reprocher non plus d'être avare de mes conseils autant sur Maximette que pour toute autre personne qui m'ont sollicité ici !

+100 pour les conseils. je les note et les appliques ou vais les appliquer scrupuleusement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récupération de 5 ruches abandonnées depuis....plusieurs années

Message par Invité le Dim 24 Fév 2013, 20:02

apinoires a écrit:
peons a écrit:Si cela interesse quelqu'un une petite étude de comparaison ruche bois et ruche polystyrène. Pour moi la ruche plastique profite des inconvénients de la ruche bois et de la ruche poly, (sauf pour l'apiculteur)

:pig: Etude ruche bois et polystyrene :pig:

Merci,

comme par hasard,
les ruchettes bois ont redemarrer quasiment deux fois plus vite que les autres:
229% contre 144%

regarde, on n'arrête pas le progrès plexo !

moi c 'est Flexogreen; Flexo si tu veux parce que t'es sympa ..mais plexo est une marque et une ligne déposée par legrand ; électricien induistriel.... mdr

démarrent plus vite mais ont eu plus d humidité dedans; consomme 35 % de nourriture en plus que dans des polystyrenes; sont plus stressées...sur un échantillonnage plus grand; il y aurai eu plus de pertes sur les bois, de maladies nosema en période printemps.

relis totalement et admet qu'il y a des avantages au poly; zut tu nie ce qui est écrit dans cette etude. c est un comble.soit pas de mauvaise fois.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récupération de 5 ruches abandonnées depuis....plusieurs années

Message par Invité le Dim 24 Fév 2013, 20:10

Flexo c'est quoi ce travail ?

je nie rien du tout, je lis les conclusions ou y'a parqué que les ruchettes bois redemarre nettement mieux, et je te le dis, c'est pas important ça ?

Je répond sans agréssivité, sans te critiquer, et toi tu péte un cable !

je t'ai pas répondu ( ou à d'autres) pour tes questions ?

si je dis que l'apiculture c'est une histoire de terrain et de gens qui se prennent la tête pour comprendre et à la limite revérifier par eux même ce que les livres ne suffisent pas à faire , j'invente rien tout de même ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récupération de 5 ruches abandonnées depuis....plusieurs années

Message par Invité le Dim 24 Fév 2013, 20:27

et moi je te dis que le poly fait des merveilles chez des api qui ont 3000 ruches, pourquoi je prends ces gros apis, parce que tu met en évidence dans une phrase mon manque d experience que je revendique, sinon je ne serai pas là; je viens a peine de comencer, mais eux ont autant d experience que toi.... et ca sous plusieurs latitudes et longitudes...

accepte d essayer quelques ruches tu verras. justement on a besoin de gens comme toi pour tester ce qui est nouveau puisque tu connais tout ce qui se fait .

mais accepteras tu de le faire en restant impartial? en donnant toutes les chances au produit?

Je n 'ai aucune agressivité je démonte et démontre chacun de vos arguments comme faux techniquement.


Dernière édition par flexogreen le Dim 24 Fév 2013, 20:33, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récupération de 5 ruches abandonnées depuis....plusieurs années

Message par ginn le Dim 24 Fév 2013, 20:33

Flexogreen défend une position : l'utilisation de nouveau matériaux

d'autres , apinoires en tete , défendent l'utisation du bois car ils leur est satisfaisant et il a fait ses preuves avec le temps

Je voudrais porter à votre attention le fait que le plastique et autres matiéres synthétiques ont envahi notre environnement remplaçant le bois et autres matiéres "naturelles":

fenétres et volets de nos maisons , voitures , emballages , conditionnement - - - et meme bouchons pour le vin ( un comble pour moi - - - car c'est en parfaite contradiction avec "l'image" que l'on veut donner au vin)

Perso je reste un "traditionnel" dans certains domaines: je n'achéte pas de vin dont le bouchon n'est pas en liége ou de miel dans un pot plastique - - - c'est psychologique : ce nectar doit avoir un contenant digne de sa préciosité

PS : j'ai suivi une émission télé sur un apiculteur parisien qui mettait des ruches dans des entreprises et grands restaurants dont la Tour d'Argent - - - eh bien toutes les ruches étaient en plastiques - - - What a Face

donc il ne serait pas étonnant que d'ici quelques temps - - - les matiéres synthétiques aient envahies l'apiculture - - -

Voyez vous il faut choisir :

ou on mange( ou boit) pour se "remplir" et qu'importe le "produit" ( production , qualité etc)

ou on mange pour "le plaisir" ( partagé ou pas) et dans ce cas les "valeurs" que véhiculent le produit participent au plaisir

or nous sommes dans un pays ou nous sommes à l'abri ( pour l'instant) de la faim et mangeons , principalement , pour le plaisir des mets comme le miel !


maintenant en ce qui concerne certains matériaux comme celui cité par Flexogreen - - - ils peut etre d'avenir - - - donc ne disons pas " fontaine je ne boirais pas de ton eau"





Dernière édition par ginn le Dim 24 Fév 2013, 21:00, édité 1 fois

ginn
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 460
Age : 56
ville et région : 38
Date d'inscription : 13/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Récupération de 5 ruches abandonnées depuis....plusieurs années

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:17


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum