Derniers sujets
» Lio le savoyard
Aujourd'hui à 08:13 par eul' riolu

» rentrée de pollen en plein décembre
Aujourd'hui à 07:38 par eul' riolu

» Prestation de services
Aujourd'hui à 07:05 par apinews

» Cadres de hausses
Aujourd'hui à 06:05 par eul' riolu

» kit miellerie
Hier à 21:50 par nico14

» Manchois ou manchot, les 2 mon capitaine
Hier à 21:11 par Gilcar

» transhumance remorque
Hier à 19:28 par petrole59

» Ventilation des ruches en hiver
Hier à 19:23 par lilius

» nourrir ?
Hier à 17:57 par csergio

» Présentation sur le forum
Hier à 10:26 par Jihemere

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Marque-page social
Conservez et partagez l’adresse de abeilles et apiculture sur votre site de social bookmarking

Nourrissement d'hiver

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nourrissement d'hiver

Message par Apis Watt le Dim 11 Aoû 2013, 19:27

Ça va être mon premier hiver, donc plusieurs questions m'occupent l'esprit, quel type de nourrissements (solide ou liquide, ou les deux alternés) et quelle quantité prévoir par ruche ?

Et à partir de quand commence-t-on à nourrir ?

Les suggestions sur les produits que chacun a pu tester sont les bienvenues.

Apis Watt
larve
larve

Masculin Nombre de messages : 26
Age : 50
ville et région : WATTRELOS
Date d'inscription : 07/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nourrissement d'hiver

Message par apideb59 le Dim 11 Aoû 2013, 20:10

Bonjour Apis Watt,

Pemiérement il serait bon d'évaluer les réserves dans le corps des ruches
Quelle est la race de tes abeilles ????

Pour hiverner une colonie de noires à besoin de 15 à 20 kg en moyenne. Une colonie de Buck entre 25 et 30 kg.
Un cadre de coprs dadant contient environ 4 kg de miel.
Certains apis pésent leurs ruches pour en connaitre le poids suivant les saisons.

Il y a 2 types de nourrissements au sirop : nourrissement "lourd"  sirop sirop à 65 ou 70 % de sucre pour constituer les provisions d'hiver et le sirop 50/50 pour stimuler la ponte de la reine afin d'avoir des abeilles d'hiver.

Tu peux commencer à nourrir dès septembre (certains te diront dès maintenant) 3 à 4 kg de sirop lourd à chaque fois.

Il ne faut pas trop nourrir d'un coup pour éviter le blocage de ponte, il faut que la reine ait encore de la place pour pondre.
Tu peux nourrir au sirop jusque octobre tant que les températures le permettent. Si il fait trop froid les zazas ne prennent plus le sirop.

Pour le nourrissement solide : candi  tu peux en mettre par précaution début décembre, elle ne le prendront que si elles en ont besoin.

Parcours le forum de long en large. le sujet a déjà été traité

Tu auras surement d'autres avis car les pratiques varient d'un apiculteur à l'autre, suivant les régions.  etc.....

Bien cordialement

apideb59
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 420
Age : 64
ville et région : avesnois
Date d'inscription : 25/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nourrissement d'hiver

Message par Apis Watt le Dim 11 Aoû 2013, 20:53

OK, merci pour ces éclaircissements

J'ai deux ruches avec  des noires, et une avec des noires mais une reine Buck que j'ai introduite, il y a peu sous forme de cellule royale, mais là elle pond depuis une petite quinzaine...

Au niveau nourrissement solide, le meilleur rapport qualité prix, c'est quoi, parceque 20 kg X 3, ça commence à faire pas mal Very Happy

Apis Watt
larve
larve

Masculin Nombre de messages : 26
Age : 50
ville et région : WATTRELOS
Date d'inscription : 07/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nourrissement d'hiver

Message par GPA le Dim 11 Aoû 2013, 22:25

Apis Watt a écrit:Au niveau nourrissement solide, le meilleur rapport qualité prix, c'est quoi, parceque 20 kg X 3, ça commence à faire pas mal Very Happy
Bonjour,

20 kg, c'est la totalité de ce que ta ruche va consommer pendant l’hiver
En aucun cas tu auras à donner 20kg de nourrissement solide !!

Le candi c'est un pain de 2,5 kg (ou 2 si ça va mal !) par ruche en fin d'hiver, au cas où ...

Ne pas oublier quand même que ça ne pose normalement pas de soucis à tes abeilles de stocker les 20 kg de miel dont elles on besoin dans le corps de la ruche ...

Le nourrissement, c'est juste un (normalement petit) complément au cas où elles ont eu du mal à faire leurs provisions.

D'où la nécessité d'estimer aussi précisément que possible ce qu'elles ont amassé et donc le complément dont elles ont besoin.

Ne pas oublier non plus que les abeilles, ça mange du miel ... pas du sirop ou du candi !!!

GPA

GPA
abeille magasinière
abeille magasinière

Masculin Nombre de messages : 1221
Age : 55
ville et région : 38590
Date d'inscription : 26/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nourrissement d'hiver

Message par Apis Watt le Dim 11 Aoû 2013, 22:39

J'ai regardé, il y a une semaine, les réserves dans le corps, c'était pas terrible. Faut dire qu'il ne s'est arrêté de pleuvoir que depuis début juillet et qu'elles ont raté le printemps. Je n'ai même pas mis de hausse, du fait de ce démarrage printanier complètement raté, donc d'ici fin août cela peut éventuellement s'arranger mais je m'attends quand même à avoir des réserves assez basses.

Apis Watt
larve
larve

Masculin Nombre de messages : 26
Age : 50
ville et région : WATTRELOS
Date d'inscription : 07/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nourrissement d'hiver

Message par tetraneon le Lun 12 Aoû 2013, 09:08

Elles doivent pouvoir encore compléter sur les bruyères et le lierre...

tetraneon
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 311
Age : 44
ville et région : Landerneau (Finistère)
Date d'inscription : 30/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nourrissement d'hiver

Message par Malaurane le Lun 12 Aoû 2013, 16:03

Pour ce qui est du sud ouest de la France il me parait un peu tôt pour parler de nourrissement. Comme il a été dit, elles doivent compléter leurs provisions et les miennes jusqu’à mi septembre ; bruyère et lierre pour peu que les conditions soient favorable.

Plutôt favorable à  laisser la ruche, la reine, gérer son « entreprise » je me contente après ttt anti varroa, en octobre, à estimer les réserves (je pèse les ruches et fais la différence entre une vide et une en activité et je connais parfaitement la réserve dont elle dispose) puis je suis l’évolution.

Apres étalonnage, comparer le poids total et poids par l’arrière, avec un peson par l’arrière tu as précisément le poids corrigé de ta ruche. Il te permet de déterminer les besoins de ta colonie. Pour ma part je les laisse descendre au taquet, à 1 à 2 kg de réserve. A ce moment là je donne du candi que je fabrique et j’accompagne jusqu’au moment où je les sens opérationnelles avec un environnement favorable.

Je reconnais que je dois surveiller comme le lait sur le feu. Trois jours de pluie sans réserve et tu dis adieu à ta colonie.

Six ans d’expérience et je ne perds pas de ruche ; donc je peux faire part de mon vécu.

Ma réflexion me dit que dès l’instant où tu apportes  une alimentation exogène, tu fausses les données qu’enregistre la reine et par là la conduite de ses réactions.

Nombre de mes colonies ont anticipé ce printemps foireux et ont vivoté à l’économie pour se trouver prêtes pour les premiers beaux jours …. en juillet. Un décalage de 40 jours qu’elles essaient de rattraper maintenant.

Si je fais l’erreur de leur donner un nourrissement que l’on dit spéculatif au sortir de l’hiver, je les plante parce que la colonie devient populeuse au moment où elles ne peuvent pas sortir pendant 45 jours.

Alors, tout petite récolte en juillet sur deux ruches qui ont malgré tout produit et je compte sur une récolte normale en septembre.

Ma lecture des choses n’a que 6 années de recul, pendant lesquelles je passe de trois à 13 ruches avec l’apport d’essaims récoltés dans le quartier. Je fais une apiculture de loisir ce qui veut dire que je cherche plus la qualité du miel que la quantité, je traite une fois avec apiguard et je surveille très fréquemment la planche d’envol et à travers mon couvre cadre.

Ce qui m’amuse est de rester au plus prés du fonctionnement naturellement autarcique de mes abeille en veillant à leur apporter le coup de pouce si nécessaire.

Adishatz.

René.

 

Malaurane
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 276
Age : 75
ville et région : LABENNE 40
Date d'inscription : 07/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nourrissement d'hiver

Message par tetraneon le Lun 12 Aoû 2013, 16:08

Malaurane a écrit:Ce qui m’amuse est de rester au plus prés du fonctionnement naturellement autarcique de mes abeille en veillant à leur apporter le coup de pouce si nécessaire.
+1. J'adhère !

tetraneon
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 311
Age : 44
ville et région : Landerneau (Finistère)
Date d'inscription : 30/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nourrissement d'hiver

Message par Malaurane le Lun 12 Aoû 2013, 18:18

Merci ! adhesion gratuite.Smile
 Kenavo.

Malaurane
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 276
Age : 75
ville et région : LABENNE 40
Date d'inscription : 07/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nourrissement d'hiver

Message par Apis Watt le Lun 12 Aoû 2013, 18:50

Merci René, c'est aussi avec cette philosophie là que j'aborde la pratique de l'apiculture, mais les conditions météo ont vraiment été merdiques et je n'ai pas encore pu réellement évaluer mon environnement d'un point de vue potentiel méllifère...

Donc j'irai jeter un coup d’œil dans une dizaine de jours, voir ce qu'il en est...

Apis Watt
larve
larve

Masculin Nombre de messages : 26
Age : 50
ville et région : WATTRELOS
Date d'inscription : 07/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nourrissement d'hiver

Message par la piqueuse le Dim 18 Aoû 2013, 09:20

peut-on nourrir en même temps qu'il y a traitement apivar ??

la piqueuse
abeille magasinière
abeille magasinière

Féminin Nombre de messages : 1118
Age : 44
ville et région : EURE
Date d'inscription : 16/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nourrissement d'hiver

Message par jmb 24 le Dim 18 Aoû 2013, 11:00

la piqueuse a écrit:peut-on nourrir en même temps qu'il y a traitement apivar ??
Bonjour
Oui

_________________
Salutations jmB
Si les abeilles devaient disparaître, l'humanité n'aurait plus que quelques années à vivre .

jmb 24
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 9507
Age : 67
ville et région : Périgord pourpre
Date d'inscription : 16/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nourrissement d'hiver

Message par la piqueuse le Dim 18 Aoû 2013, 11:35

merci !

la piqueuse
abeille magasinière
abeille magasinière

Féminin Nombre de messages : 1118
Age : 44
ville et région : EURE
Date d'inscription : 16/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nourrissement d'hiver

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 08:58


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum