Derniers sujets
» Manchois ou manchot, les 2 mon capitaine
Aujourd'hui à 02:20 par Mouradalger

» Lio le savoyard
Aujourd'hui à 02:15 par Mouradalger

» Reda Anahal (l'apiculteur)
Aujourd'hui à 02:12 par Mouradalger

» Projet de balance électronique
Aujourd'hui à 00:39 par sauvapic

» Feuille de cire gaufrée en plastique .
Aujourd'hui à 00:37 par sauvapic

» kit miellerie
Hier à 23:26 par Viamansilis

» nourrir ?
Hier à 19:23 par Apid'jo

» transhumance remorque
Hier à 19:16 par Apid'jo

» Prestation de services
Hier à 19:10 par BSM73

» étude rucher combinant poulailler
Hier à 17:39 par Apid'jo

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Marque-page social
Conservez et partagez l’adresse de abeilles et apiculture sur votre site de social bookmarking

Isolation, Humidité, Ventillation de nos ruches.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Isolation, Humidité, Ventillation de nos ruches.

Message par verlhac le Jeu 13 Fév 2014, 10:03

Avec le climat de ces derniers mois, je pense assez interressant,
le pdf suivant trouvé sur le net :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Merci à nos amis de Belgique pour cette publication.

verlhac
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 365
Age : 53
ville et région : Vannes (Morbihan)
Date d'inscription : 26/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isolation, Humidité, Ventillation de nos ruches.

Message par motard_18 le Jeu 13 Fév 2014, 10:31

merci

motard_18
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 523
Age : 45
ville et région : 18-Cher
Date d'inscription : 06/01/2013

http://cite-des-dalmatiens.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isolation, Humidité, Ventillation de nos ruches.

Message par corix18 le Jeu 13 Fév 2014, 13:08

Comme il est  écrit dans ce  pdf , c'est comme à la maison, si on laisse trop fermé ça s'humidifie !

L'isolation se fait dans le batiment, mais certainement dans une ruche aussi, en deux principes : température et ventilation!
Chaud sans ventilation = humidité
Ventilation sans chaleur (isolant) = "froideur"
Dans les deux cas c'est la mort assurée pour tout : mycose, acarien, maladie, etc, etc..
N'oublions pas que nos anciens  aéraient leur maison mal chauffée tous les jours .... surtout  l'hiver !!!

En construction / rénovation, c'est toujours le problème : isoler en évitant les ponts thermiques ... MAIS avec renouvellement  d'air (en fait c'est surtout ça l'aération!!)

En place  du polystyrène  en cas de  froid  il y a moyen  de faire  simple avec  isolant  bois/chanvre/copeaux .... pourquoi  ne pas mettre une feuille d'isolant mince aussi????
son  principe : Réfléchir  la chaleur  ambiante ;

Ce  qui  dans  notre  cas  est intéressant  serait  d'avoir  de l'isolant  mince  vers le centre  au dessus  de la  grappe  en faite, et  isolant  classique   dessus  et pourtour  pour l’humidité (fibre de  bois compressée, chanvre ou autre !!

fred

J'ai évidement  été  au plus simple sans  entrer dans les détails pour la compréhension..

corix18
nymphe
nymphe

Masculin Nombre de messages : 69
Age : 51
ville et région : lauriere (87)
Date d'inscription : 03/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isolation, Humidité, Ventillation de nos ruches.

Message par rhinauer le Ven 14 Fév 2014, 08:44

Je remercie « verlhac » pour le lien très intéressant qu’il vient de nous communiquer, je voudrais inviter tous ceux qui s’y intéressent lire le document très détaillé.
 
Isolation :Je ne rejoins pas votre analyse, mon expérience est encours depuis octobre et les premières constatations sont en courageantes:


Pas d'humidité dans la ruche, j'ai enlevé la grille d'entrée et remplacé par une Latte de bois à 7 mm = plus de circulation d'air.


La ruche n'est pas froide, je mesure 11° à l'extérieur du couvercle, rappel le point de rosée qui est de 5 à 6°, donc pas de dépôt d'humidité.


En ouvrant le trou de nourrissage, on aperçoit les abeilles bouger les ailes c'est en fait de cette façon qu’elles chauffent la ruche et en même temps va créer un déplacement d'air qui va se renouveler par le trou de vol. Elles savent déplacer l’air selon leur besoin, c’est une maîtrise qui date de milliers d’années, si non elles n’auraient pas pu continuer à exister


Question consommation, mes abeilles n'ont pas encore entamé le miel operculé.


La nosémose, apparait surtout avec le miel ouvert qui est hydrofuge et devient nocif.
Dans les maisons, là ou apparaissent les zones humide, c’est parce que le point de rosée est dans le mur avec une isolation conséquente, le point de rosée est rejeté vers l’extérieur.
C’est ce que recherchent ceux qui fabriquent les ruches en double paroi.
Il est vrai qu’il n’est pas possible d’isoler une ruche pastorale avec du polystyrène, mais il y existe des matériaux compatibles.


A suivre

rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 3047
Age : 71
ville et région : Alsace
Date d'inscription : 01/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isolation, Humidité, Ventillation de nos ruches.

Message par franz88 le Ven 14 Fév 2014, 11:22

rhinauer,
Je ne comprends pas comment tes abeilles " n'ont pas encore entamé le miel operculé"... Elles jeunent ??? Étant donné qu'elles ont dû consommer au moins 6 à 8 kg, ce n'était quand même pas du miel non operculé... à moins que tu nourrisses...????
C'est pour moi un grand mystère....

Quant à l'isolation des ruches...à part une isolation sur le couvre-cadre, je ne vois pas à quoi ça pourrait bien servir... car aucune colonie ne meurt de froid : elle meurt de faim, par manque d'abeilles, mais jamais de froid, sauf sous des climats extrêmes... Canada, Russie...
Isoler au printemps pour un démarrage plus rapide peut se comprendre, mais ne me semble pas judicieux dans le nord-est car les ressources de nectar ne seront pas au rendez-vous...
Je préfère laisser les colonies se développer en fonction de la météo car la flore se développe en fonction de cette même météo.

franz88
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 2268
Age : 69
ville et région : Offroicourt VOSGES
Date d'inscription : 14/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isolation, Humidité, Ventillation de nos ruches.

Message par robert.perrin le Ven 14 Fév 2014, 11:43

Précision : Le point de rosée n'est pas fonction que de la température, la pression de l'air intervient également.

robert.perrin
abeille magasinière
abeille magasinière

Masculin Nombre de messages : 1154
Age : 70
ville et région : Champigny sur Marne (94)
Date d'inscription : 11/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isolation, Humidité, Ventillation de nos ruches.

Message par rhinauer le Ven 14 Fév 2014, 12:37

1- Elles consomment en priorité le miel ouvert et comme la ruche est isolée, la consommation est au mini. elles n'ont pas encore de couvain.
Je nourris exclusivement les abeilles en septembre. Ainsi elles ont le temps de faire murir le miel, cela les stimule à la récolte et favorise la production de couvain.
Ruche forte en automne = ruche saine et ruche forte au printemps, je ne nourris jamais les abeilles avec des pains, c'est un succédané.
2- Je parle bien du point de rosée quand il apparait. Leur remplacer un cadre vide avec un cadre dont vos aurez désoperculé le miel (encore faut-il avoir un tel cadre) cela favorise le couvain sans favoriser l'essaimage.
 Ma maison est isolée par 10cm de polystyrène expansé, par un jour de rosée, la surface extérieur est couverte de givre et lorsque le soleil chauffe la surface, les murs fument littéralement.
sur une maison traditionnelle, le froid pénètre le mur et avec ça le point de rosée qui se trouvera dans le mur et donc l'humidité. pour mémoire la consommation d'énergie est tombée de 33% avec ce procédé.
Maintenant, les résultats seront diffusés au fur et à mesure de leurs observations sur le FORUM: RUCHE.

Je lance un appel à ceux qui possèdent des résultats d'étude d'isolation de ruche et notamment de "Frère ADAM" dont on vient de parler. D'avance merci

rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 3047
Age : 71
ville et région : Alsace
Date d'inscription : 01/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isolation, Humidité, Ventillation de nos ruches.

Message par vainvain le Ven 14 Fév 2014, 12:49

Voici le scan du livre Ma Méthode d'Apiculture" du Frère Adam.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

vainvain
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 743
Age : 45
ville et région : nord 70 Franche Comté
Date d'inscription : 25/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isolation, Humidité, Ventillation de nos ruches.

Message par rhinauer le Ven 14 Fév 2014, 17:43

Merci "vainvain" pour la rapidité de la réponse.
J'ai lu avec attention les détails de ces 2 pages.
Le réveil de printemps me donnait la réponse.
Je ne manquerais pas de relater mes observations positives ou négatives.

rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 3047
Age : 71
ville et région : Alsace
Date d'inscription : 01/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isolation, Humidité, Ventillation de nos ruches.

Message par J-P le Ven 14 Fév 2014, 18:52

+1 avec franz88 et vainvain.
JP

J-P
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 885
Age : 59
ville et région : JALHAY BELGIQUE
Date d'inscription : 19/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isolation, Humidité, Ventillation de nos ruches.

Message par rhinauer le Ven 14 Fév 2014, 19:49

Les abeilles consomment un maximum de miel lors du développement du couvain.
Je comprends très bien vos réactions, j'expérimente, je contrôle la température de la ruche, l'absence de débris de cire sur le plateau, les abeilles sortent dès que le temps le permet, le reste on verra.

rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 3047
Age : 71
ville et région : Alsace
Date d'inscription : 01/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isolation, Humidité, Ventillation de nos ruches.

Message par franz88 le Sam 15 Fév 2014, 00:54

vainvain,
Je ne connaissais pas cette contribution de frère Adam au débat actuel!!! mais seulement le cas de cette ruche que j'avais mal refermée l'hiver dernier (couvre-cadre mal posé et soulevé de 2 cm dans un angle...avec fond grillagé...donc gros courant d'air...auquel je pourrais ajouter le cas de vieilles  ruches de mon voisin, dont les abeilles rentrent sous le toit ) et qui a mieux démarré au printemps que sa sœur jumelle, posée à 1m d'elle...J'avoue que j'ai quand même été surpris!!!
Depuis cette expérience bien involontaire, je ne crains guère le froid hivernal pour mes ruches...Peut-être la claustration prolongée au delà d'un mois, ce qui n'est pas le cas cette année.

Vu le nombre d'apiculteurs inquiets de cette douceur hivernale, je me demandais plutôt s'il ne faudrait pas penser à un système de refroidissement...car , plus il fait doux, plus elles sortent et consomment...??? ce que mes pesées ne viennent pas confirmer d'ailleurs... cette crainte n'est peut-être qu'une supposition???
Donc beaucoup de suppositions!!!
C"est pourquoi les essais de rihnauer m'intéressent et en même temps m'étonnent ...car des ruches isolées, à double paroi, ce n'est pas nouveau et ne semble pas avoir été une solution retenue... par des milliers d'apiculteurs nous ayant précédé.
L'absence de débris de cire n'est-il pas dû au fait qu'elles nettoient??? car dès le mois de novembre, je  trouve ces débris sur le plancher destiné à compter les varroas, sous les planchers grillagés et c'est cela qui me rassure...leur absence m'inquièterait. Je m'étonne  qu'il puisse y avoir autant de miel non operculé dans une ruche!!! d'autant que se trouvant à la périphérie, ce ne serait pas le premier consommé...

franz88
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 2268
Age : 69
ville et région : Offroicourt VOSGES
Date d'inscription : 14/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isolation, Humidité, Ventillation de nos ruches.

Message par rhinauer le Sam 15 Fév 2014, 07:36

Ruche simple paroi (2 et 3 cm), BASTIAN Couchée en Bâtisse Chaude.

J'ai installé la ruche en septembre, suivi d'une claustration de 48H00 car le rucher du donneur est à -1 km.
A l'ouverture, beaucoup de mortes, la ruche n'avait pas assez d'air, le donneur avait jaugé la ruche la journée alors que les abeilles étaient à la récolte et a mis la grille en place.
Moi j'ai dû occulter la lumière et les ultraviolets à cause du GPS.
Donc je les laisse voler, hécatombe. L'A/M j'inspecte la ruche et décide un nettoyage complet pour sortir les cadavres.
Des abeilles d'une douceur (des noires), j'ai été surpris.
Il est évident, il leur a fallu 2 jours pour se réorganiser, retrouver les sources de nectar, de pollen, etc..
En contrôlant régulièrement l'état du couvain, j'ai observé du couvain le 18 octobre.
J’ai isolé ma ruche, 2 jours après je mesure la Th sur le couvercle 25°
En calculant que le couvain sera sorti mi-novembre, j’ai observé la température qui était de 9°, donc plus de couvain. Cela pourrait être une indication pour supprimer l’isolation à ce moment là !
Donc j’avais une ruche propre et j’observe le plateau à l’aide d’une torche régulièrement.
J’ai aussi (voir photo galerie) une tapis en tresse devant l’entrée pour observer les éjections, abeilles mortes, mal formées, les dernières abeilles non écloses en automne et les varroas.
Je n’ai pas encore de débris de cire et j’ai donc ouvert délicatement le trou de nourrissage et je vois les abeilles en position de chauffage sur le dessus.
Avec l’isolation, les abeilles ont accès à toutes les zones de la ruche et peuvent se servir dans les rayons les plus éloignés. A ce jour il n’y a pas de couvain, la température est de 11° sur le couvercle.
C’est une expérience constructive, elle me permettra de clore ces discussions pour ou contre car sur la toile, on trouve tout, mais on ne sait comment cela a été organisé et observé.
Je vais abréger, j’ai déjà dit que je mettrai mon étude sur le forum pour consultation même s’il est provisoire, il sera mis à jour à chaque changement notable.
Actuellement je fabrique de nouveaux cadres, de nouveaux plateaux, et de nouvelles planchettes de vol, etc..

rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 3047
Age : 71
ville et région : Alsace
Date d'inscription : 01/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isolation, Humidité, Ventillation de nos ruches.

Message par rhinauer le Jeu 20 Fév 2014, 08:56

Pour confirmer la non consommation du Miel operculé, j'ai visité la ruche le 17 février par une très belle journée ensoleillée.
Le miel operculé est intact, du miel cristallisé de 2013 est encore disponible sur tous les rayons, du miel frais se trouve déjà dans les cellules, du pollen frais aussi.
Je répète je n’ai jamais nourris les abeilles que ce soit en hiver ou au printemps, elles ont été nourries en septembre.
C’est vrai que les abeilles ne meurent pas de froid, mais de faim, on entend régulièrement des apiculteurs qui perdent des ruches au printemps alors qu’il y a du miel dans les rayons et que les abeilles n’ont put leconsommer.
Chez nous il peut faire 22 ° dans la journée et la nuit il peut y avoir du givre par une nuit de pleine lune sans nuages au mois de Mai et à ce moment là le couvain est en plein boum, si la grappe se resserre, c’est problème.
22° la journée en extérieur et 35° dans la ruche cela fait 13° d’écart
0° la journée en extérieur et 35° dans la ruche cela fait 35° d’écart, cela fait une chute de 22°.
Et avec tout cela les abeilles sont très actives, tous les jours j’observe au trou de vol de plus en plus d’abeilles qui sortent pour régler leur GPS avant de partir à la récolte.
Proposition : Faites un test avec une ruche faible, Observez la pendant 2 jours, ensuite mettez une plaque de polystyrène sur le couvre-cadre, et sur les faces extérieures, pas facile en pastorale, mais il y a des solutions et observer l’activité au trou de vol, vous aurez pris soin de faire le moins de bruit et le moins de chocs possible.
Il vous sera toujours possible d'enlever tout cela à n'importe quel moment sans dommages et puis avec une ruche faible on ne risque pas grand chose.

rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 3047
Age : 71
ville et région : Alsace
Date d'inscription : 01/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isolation, Humidité, Ventillation de nos ruches.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 03:58


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum