Derniers sujets
» Présentation sur le forum
Aujourd'hui à 13:01 par ponty jean jacques

» transhumance remorque
Aujourd'hui à 12:55 par Gryotte

» Bon plan: Enfumoir Electrique Acier Inoxydable 20,89€
Aujourd'hui à 12:28 par Api 29

» rucher en montagne
Aujourd'hui à 12:22 par Pascal C

» Bonjour du 64
Aujourd'hui à 10:43 par jmb 24

» Colonie abandonnée - Que faire
Aujourd'hui à 09:49 par Viamansilis

» Cérificateur solaire ou Chaudière ?
Aujourd'hui à 09:44 par Michel52

» vitre d'obrservation sur ruche type dadant
Aujourd'hui à 09:37 par eul' riolu

» ceinture anti intrusion
Aujourd'hui à 09:25 par jmp

» Quand fermer le dessous des planchers nicot ?
Aujourd'hui à 08:50 par michelfr30

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Marque-page social
Conservez et partagez l’adresse de abeilles et apiculture sur votre site de social bookmarking

Ruche, Isolation et Varroa

Page 1 sur 9 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ruche, Isolation et Varroa

Message par rhinauer le Sam 15 Fév 2014, 09:04

Vous trouverez ci-joint mon étude en cours, sur l'opportunité d'isoler une Ruche.
Le but est de comprendre les avantages et les inconvénients de cette façon de conduire une ruche.
Je remercie les administrateurs et modérateurs de se prononcer sur la façon et l'opportunité de cette étude, ils seront seuls jugent si le document peut rester sur le forum et je m'inclinerai sans animosité s'il est décidé de le supprimer.
signé: "Rhinauer".
Vos questions et commentaires seront les bienvenus et j'ai déjà répondu à nombre de questions.

rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 3036
Age : 71
ville et région : Alsace
Date d'inscription : 01/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par motard_18 le Sam 15 Fév 2014, 09:51

Il y a un autre article sur le forum venant de Belgique sur ce sujet.

motard_18
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 523
Age : 45
ville et région : 18-Cher
Date d'inscription : 06/01/2013

http://cite-des-dalmatiens.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par rhinauer le Sam 15 Fév 2014, 13:07

Je pense que vous parlez du site "CARI.BE", il n'y a pas de résultat d'étude, ce ne sont que pensée du style comparaison avec une maison ce que je dis aussi, mais moi je vérifie par mes observations.
Par contre l’article du livre de « Frère ADAM » est étayé de constatations.
Je vous remercie tous de me transmettre tout article dont vous auriez connaissance.

rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 3036
Age : 71
ville et région : Alsace
Date d'inscription : 01/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par motard_18 le Sam 15 Fév 2014, 14:54

oui aucun pb

motard_18
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 523
Age : 45
ville et région : 18-Cher
Date d'inscription : 06/01/2013

http://cite-des-dalmatiens.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par Invité le Sam 15 Fév 2014, 14:56

L'isolation a sûrement ceci de bien:

C'est qu'elle permet de ne pas avoir de trop brusques changements de températures à l'intérieur de la ruche.

La température descendra ou montera doucement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par jmb 24 le Sam 15 Fév 2014, 16:17

bonjour
Les ruches isolées démarrent en retard par rapport à une non isolée, mais ce retard est vite comblé, par un développement plus rapide

_________________
Salutations jmB
Si les abeilles devaient disparaître, l'humanité n'aurait plus que quelques années à vivre .

jmb 24
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 9502
Age : 67
ville et région : Périgord pourpre
Date d'inscription : 16/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par rhinauer le Sam 15 Fév 2014, 16:22

Avez-vous vous-même isolé et testé une ruche pour faire cette affirmation, ou l'avez-vous lue ?

rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 3036
Age : 71
ville et région : Alsace
Date d'inscription : 01/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par corix18 le Sam 15 Fév 2014, 17:14

jmb 24 a écrit:bonjour
Les ruches isolées démarrent en retard par rapport à une non isolée, mais ce retard est vite comblé, par un développement plus rapide
Pourquoi  ne pas retirer  graduellement des isolants à mesure que le printemps arrive en fonction des températures??

corix18
nymphe
nymphe

Masculin Nombre de messages : 69
Age : 51
ville et région : lauriere (87)
Date d'inscription : 03/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par rhinauer le Sam 15 Fév 2014, 17:30

En fait, c'est peut-être maintenant que l'isolantt ne devrait pas être en place et le mettre dès que la ruche a du couvain. Mais ça ce sera peut-être le programme de la fin de l'année.
En fait, nous avons des retours de températures néfastes au printemps et là le couvain a besoin de beaucoup d'énergie, certaines colonies à ce moment doivent abandonner le couvain s'il fait trop froid.
Je ne voudrais pas fausser le programme que j'ai mis en place, car après on ne sait plus quoi penser.
Merci pour votre proposition.

rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 3036
Age : 71
ville et région : Alsace
Date d'inscription : 01/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par SYLVIE59 le Sam 15 Fév 2014, 18:27

bonsoir,j'ai mis des coffrages sur toutes les ruches depuis le début d'hiver et quand il y a un rayon de soleil elles sortent toutes donc je ne pense pas que le fait d'isoler retarde la colonie au contraire parce qu'elles ramènent de l'eau .....maintenant c'est peut-être pour le candi et pas pour le couvain on verra ça plus tard mais je compte garder mes coffrages jusqu'aux températures plus clémentes mais ce n'est que mon avis de débutante......

SYLVIE59
nymphe
nymphe

Féminin Nombre de messages : 99
Age : 51
ville et région : FLOYON NORD
Date d'inscription : 11/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par apiscecropia le Sam 15 Fév 2014, 22:42

SYLVIE59 a écrit:bonsoir,j'ai mis des coffrages sur toutes les ruches depuis le début d'hiver et quand il y a un rayon de soleil elles sortent toutes donc je ne pense pas que le fait d'isoler retarde la colonie au contraire parce qu'elles ramènent de l'eau .....maintenant c'est peut être pour le candi et pas pour le couvain on verra ça plus tard mais je compte garder mes coffrages jusqu'aux températures plus clémente mais ce n'est que mon avis de débutante......

Pour te rassurer Sylvie, pour nos régions tes précautions ne servent à rien du tout et ce que tu pourras entendre ou lire qui dirait le contraire ne sont que des anneries provoqués par de bons sentiments d' apiculteurs frileux et rien d'autre et provenant de ceux qui réagissent ainsi par manque de connaissances de l'hivernage proprement dit.
Une colonie d'abeilles, pour son confort pour hiverner n'a besoin que d'étanchéité et de sérénité, donc si tu es sûre de ça, pour le reste elle sait très bien (et mieux que toi) ce dont elle à besoin : du miel (= son chauffage) et des abeilles en nombre suffisant (pour organiser et distribuer ce chauffage).

Ton rôle peut donc se résumer à 4 choses: vérifier (avant l'hiver) et à la limite apporter ton concours pour:
que l'endroit ou sont disposées tes colonies soit bien abrité des intempéries,
que tes colonies de soient pas dérangées, (y compris par des Sylvies)
que les réserves soient suffisantes,
que la population soit également bien présente et en nombre suffisant,

et POINT Final.

Maintenant si demain tu décides de faire hiverner des colonies d'abeilles dans des lieux ou d'elles même elles n'ont pas su s'installer et ou l'hiver (rigoureux) dure 6/8 mois, là tu pourras prévoir une bouillotte et du candi, mais pour la france et pour chez toi, ne soit pas inquiète, au coeur de tes colonies il règne la même et la bonne température aussi bien l'hiver que l'été quelque soit le temps qu'il fait dehors, (car elles savent le faire).

apiscecropia
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 573
Age : 46
ville et région : VAR et BdR
Date d'inscription : 28/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par rhinauer le Dim 16 Fév 2014, 08:40

Je vous remercie pour les âneries !.
Je pense que l’on a le droit de faire des études sur le sujet sans se faire agresser..
Je suis tout à fait d'accord qu'il faut avoir des ruches fortes etc.., alors quand je vois le nombre d'apiculteurs qui mettent du candi, c'est qu'ils ne les ont pas nourris en automne pour avoir des ruches fortes pour passer l’hiver.
Mon beau-père 40 ans d'apiculture et moi 15 ans d'apiculture en 1987 nous n'avons jamais mis de candi.
C’est vrai vous êtes un professionnel et des professionnels du SUD viennent en Alsace pour acheter le sirop par mètre cubes à MUSSIG pour le donner aux abeilles qui vont ensuite le faire parfumer à la lavande, cela a été dit par un professionnel à la télé.
Je répète, je fais une étude, ce qui ne veut pas dire que je vais faire de cette façon, mais éliminer les mauvais gestes et apporter une lumière à certaines pratiques.
En premier je recherche à éviter le moisi des cadres.
Eviter les méfaits des retours de température.
Il faut (chez nous) incliner les ruches vers l'avant afin que l'eau de condensation puissent s'écouler, mais je vois sur des photos et à la télé des ruches qui penchent dans tous les sens, posées à même le sol, quand on pense que les abeilles construisent les rayons rigoureusement droit, c'est à se poser des questions.
Je dis comment je conduis cette étude, ce qui ne veut pas dire faites comme cela.
Mon but n’est pas de monter les uns contre les autres, mais le terme d’ânerie est mal placé.

rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 3036
Age : 71
ville et région : Alsace
Date d'inscription : 01/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par Invité le Dim 16 Fév 2014, 08:48

J'ai isolé la mienne avec une plaque de polystyrène sur la face nord et au dessus.

Pour l'instant tout va bien.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par apiscecropia le Dim 16 Fév 2014, 09:49

rhinauer a écrit:Je vous remercie pour les âneries !.
Je pense que l’on a le droit de faire des études sur le sujet sans se faire agresser..[/font][/color]

Ce n'était pas le but de ma réponse, même si quelquefois, il faut appeler "un chat un chat"
J'ai simplement répondu à Sylvie qui ne se cache pas d'avoir des lacunes et d'être débutante, ma réponse ne visait donc personne, mais si vous vous sentez concerné c'est que vous soutenez ces anneries (je peux donc confirmer) .

Dans ce registre d'ailleurs je constate que vous ne manquez pas de ressources et d'imagination, car aller raconter que les Provençaux ont besoin de monter en alsace pour acheter du sirop qui serait destiné à être "déguisé" en miel de lavande, il faut vraiment être disposé à raconter n'importe quoi (voir encore des anneries) ou bien confondre les miels de Provence avec ceux de la Chine ? car, 1°, si le procédé était concevable il me semble que les provençaux pourraient trouver ce besoin en matière première sans aller si loin et 2°, les miels de lavande et lavandin, répondent à des critères précis ou la moindre adjonction serait remarquée et enfin 3°, si cette pratique serait si simple, comment expliquer les récents déficits de production de 2012 et encore en 2013 ?

Et pour en revenir à vos "studieuses études", concernant le comportement des abeilles en hivernage et leurs éventuels besoins hivernaux, je vous précise que tout ceci à été largement "étudié" il y à plus d'un siècle par le révérend Lorenzo Langstroth, (apiculteur de génie au cas ou vous l'ignoreriez) et ses travaux ont démontrés exactement ce que j'ai expliqué à Sylvie, alors au lieu de perdre votre temps à essayer de contrarier des démonstrations faites par des personnes dont la compétence dépasse largement la vôtre, plongez vous plutôt dans de la bonne litérature, les réponses y sont déjà.

NB: Cette mise au point étant terminée, vos éventuelles remarques ne m'interessent pas, ne soyez donc pas étonné que je me passe d'y répondre à nouveau.

apiscecropia
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 573
Age : 46
ville et région : VAR et BdR
Date d'inscription : 28/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par rhinauer le Dim 16 Fév 2014, 10:39

Oh moi j'avais déjà pris cette décision

rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 3036
Age : 71
ville et région : Alsace
Date d'inscription : 01/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

réponse à apiscropia

Message par SYLVIE59 le Dim 16 Fév 2014, 12:48

Bonjour.
Oui, comme tu dis je suis débutante et sans l'aide de professionnels mais quand on veut on peut .... Pour l’étanchéité  et le vent le coffrage me semble une bonne solution ça fait rucher couvert mais en individuel, (il y a une haie mais encore basse pour faire son office de coupe vent) pour les dérangements des sylvies, c'est par l'observation, la prise de notes, la synthèse et la conclusion de tout ça qui me fera anticiper les choses au printemps pour ne pas être prise au dépourvu comme l'année dernière.
Je sais que pour quelqu'un comme toi il suffit de jeter un coup d’œil pour savoir ce qui va arriver mais moi j'ai besoin de ça pour me rassurer et pour mieux connaitre mes colonies. Maintenant je peux t'assurer qu'elles ont des réserves et sont populeuses. Elles me l'ont prouvé hier mais sache que si tu as des conseils ils seront les bienvenus. Je suis preneuse de tout ce qui peut être le mieux pour elles.
Je te salue....

SYLVIE59
nymphe
nymphe

Féminin Nombre de messages : 99
Age : 51
ville et région : FLOYON NORD
Date d'inscription : 11/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par Filou46 le Dim 16 Fév 2014, 18:30

Pour l'isolation, les filles s'en chargent, il n'y a que voir le mal que l'on a à décoller ce  tir  tir de couvre-cadre à la visite de printemps (vers fin Mars); La propolis est un excellent "ciment" qu'elles ne se gènent pas d'étaler partout...
Voir les filles sortir en ce moment n'est peut-être pas un bon signe (à part pipi-caca), car, comme dit ailleurs, si la ponte commence maintenant, un bon coup de froid et pas assez d'abeilles pour réchauffer le couvain, et c'est foutu.
Les naissances d'aujourd'hui sortiront dans une quarantaine de jours, et il n'est pas sûr que la miellée soit au rendez-vous....
Mais on ne peut rien y faire, surtout pas les stimuler, ni les déranger...

Filou46
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 369
Age : 68
ville et région : Lot
Date d'inscription : 20/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par rhinauer le Lun 17 Fév 2014, 18:24

Aujourd'hui 17 février.
Température sous abris 12°
Rappel: Ruche BASTIAN 14 cadres en version couchée, (1er cadre vide)
Activité notable au trou de vol entrée de pollen toute les 2 secondes.
Vols de reconnaissance.
Rappel: Ruche BASTIAN 14 cadres en version couchée, (1er cadre vide)
1ère ouverture de la ruche vers 15H00.
Le miel operculé est intact, présence de miel christalisé ouvert de 2013, présence de miel frais, présence de pollen frais.
Présence de couvain tout âge (oeus, larves et operculés).
Un peu de moisi sur le 1er cadre (BASTIAN bâtisse chaude), sera enlevé à l'installation dans la divisible 9 cadres BASTIAN bâtisse froide d'ici quelques tempsr les abeilles entrepose le miel près du couvain avec risque de manque de place.

rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 3036
Age : 71
ville et région : Alsace
Date d'inscription : 01/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par Filou46 le Lun 17 Fév 2014, 18:32

Petite question "gentille": ça sert à quoi de faire chi..r les filles en plein hiver, alors que le couvain est à plus de 30°, on lui colle un petit 12° juste pour se faire plaisir.. confused .

Filou46
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 369
Age : 68
ville et région : Lot
Date d'inscription : 20/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par gazpart le Lun 17 Fév 2014, 18:55

+ 1,

Bien répondu FILOU, on pourrait même rajouter qu'on s'en fout complètement des ruches Bastian que personne n'utilise et que ça n’intéresse également pas grand monde de savoir ce qui s'y passe en hiver, vu que tost les apiculteurs (normaux) savent que visiter les ruches en hiver est exactement ce qu'il faut éviter de faire et n'auront donc pas l'idée de comparer cet inventaire.

Leçon N° 1 en apiculture: Respecter le cycle biologique de l'abeille, notre ami et ses ruches Bastian, n'a sûrement pas appris ses premières leçons.

gazpart
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 532
Age : 36
ville et région : cuges (13)
Date d'inscription : 22/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par rhinauer le Lun 17 Fév 2014, 19:05

Juste pour répondre, j'ai dit 12 sous abris pas au soleil.
Aujourd'hui c'était pas l'hiver, avec une température pareille sur les bords du Rhin c'est le printemps, pas de vent, le soleil chauffe le rucher. il n'y a pas de mistral chez nous.
Alors les leçons pour les autres, chaque région a un climat différent.
Je ne juge jamais les gens sur le modèle de ruche qu'ils utilisent, donc vous avez les meilleurs si je comprends ? en Alsace BASTIAN est utilisé depuis plus de 150 ans.

rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 3036
Age : 71
ville et région : Alsace
Date d'inscription : 01/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par zuzu le Lun 17 Fév 2014, 19:30

Je n'aime pas beaucoup le façon dont certain exprime leur désaccord.
Rhinauer je respect ton esprit de recherche, même si je ne suis pas d'accord avec certain point .
J'ai obtenu de très bon résultat sur des ruches pas isoler avec le plancher totalement grillagé (aucune mortalité ).
Tu dis dans ton article que plus il fait froid et plus l'abeille consomme. Je pense que c'est exactement le contraire.
Les pros de mon coin m'ont parlé d'un apiculteur qui avait fait l'expérience de très bien isoler des ruches, résultat catastrophique. Les abeilles étaient en décalage avec le monde extérieur .
Je te souhaite bonne continuation et n'oublie pas que l'on apprend de nos erreurs .   Dieu seul est savant.

zuzu
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 276
Age : 39
ville et région : Macon nord
Date d'inscription : 27/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par gazpart le Lun 17 Fév 2014, 19:59

rhinauer a écrit:Juste pour répondre, j'ai dit 12 sous abris pas au soleil.
Aujourd'hui c'était pas l'hiver, avec une températurre pareil sur les bords du Rhin c'est le printemps, pas de vent, le soleil chauffe le rucher. il n'y a pas de mistral chez nous.
alors les leçons pour les autres, chaque région a un climat défférent.
Je ne juge jamais les gents sur le modèle de ruche qu'ils utilisent, donc vous avez les meilleurs si je comprends ? en Alsace BASTIAN est utilisé depuis plus de 150 ans.

T'es battu, puisque selon toi c'est l'ancienneté qui fait la bonne ruche, moi j'ai des Langstroth, c'est la première ruche à cadres mobiles inventé.

Pour ta gouverne, ici (malgré le Mistral) il fait presque 20° les après-midi et personne (de normal) ne visite ses ruches et sans visiter l'hiver, ici on pose les hausses avant que chez toi le calendrier n'affiche le printemps (21 mars) et on fait une première récolte (fin avril) quand chez toi tu commences à peine à te demander si tes reines ont suffisamment pondu pour faire des essaims ?
Edité par eul'
Je signale que l'abeille à été baptisée par frère Adam "l'insecte du soleil" ce qui correspond à ses journées d'activité extérieure et dans ce registre, mistral ou pas, je te signale qu'entre chez toi et chez moi, y'a pas photo ici on frise les 280 journées et chez toi moins de 150 !

J'ai pris la peine de relire le sujet, si je peux te donner un bon conseil, va très vite prendre des cours d'apiculture ou abandonne tout, car entre "camitouffler" tes ruches et les ouvrir quand il faut pas, t'es à coté de la plaque en permanence !

gazpart
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 532
Age : 36
ville et région : cuges (13)
Date d'inscription : 22/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par Invité le Lun 17 Fév 2014, 20:38

Rhinauer, tu as ouvert les ruches et soulevé les cadres ?

Ou tu as juste ouvert au moment le plus chaud de la journée sans toucher à rien ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par rhinauer le Lun 17 Fév 2014, 21:01

Je n'ai jamais dit que c'est l'ancienneté qui fait la bonne ruche.
Vous ne m’impressionnez pas, Vous êtes né quand moi j'ai commencé à faire de l'apiculture et il ne me viendrait l'idée de vous traiter d'ignorant;
J'ai vu une vidéo sur internet, un apiculteur faisant un traitement à l'acide oxalique (entre8 et -15°) il y avait de la neige !
Je ne viens pas sur le forum pour me faire insulter.

rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 3036
Age : 71
ville et région : Alsace
Date d'inscription : 01/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 13:29


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 9 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum