Derniers sujets
» Prestation de services
Aujourd'hui à 22:48 par apinews

» kit miellerie
Aujourd'hui à 21:50 par nico14

» Cadres de hausses
Aujourd'hui à 21:30 par GPA

» Manchois ou manchot, les 2 mon capitaine
Aujourd'hui à 21:11 par Gilcar

» rentrée de pollen en plein décembre
Aujourd'hui à 21:08 par shadok 89

» transhumance remorque
Aujourd'hui à 19:28 par petrole59

» Ventilation des ruches en hiver
Aujourd'hui à 19:23 par lilius

» nourrir ?
Aujourd'hui à 17:57 par csergio

» Présentation sur le forum
Aujourd'hui à 10:26 par Jihemere

» faux bourdons
Aujourd'hui à 09:24 par rhinauer

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Marque-page social
Conservez et partagez l’adresse de abeilles et apiculture sur votre site de social bookmarking

Destinations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Destinations

Message par agnitsi le Mar 18 Fév 2014, 14:17

Pays : Togo

Nom du projet: Agnitsi

Lieu: NDigbé, plateau de Danyi, à 45 mn en moto-taxi de Kpalimé + Akata-Dzokpé à 20 mn de NDigbe

Objectif principal: formation à l'apiculture, et aide à la création de ruchers privés
Autres actions: sensibilisation aux bienfaits nutritifs et médicinaux, plantation d'arbres mellifères, combat contre les feux de brousse

Principe de fonctionnement:
création de ruchers écoles (10 ruches chacun); conversion du rucher école en ruches privées après un an; formation par un apiculteur local salarié; communication continue avec la France; formation à la fabrication des ruches; financement de ruchers privés; plantation de 10 arbres pour chaque ruche fabriquée; remboursement en miel sur 3 ans (~50% de la production); commercialisation + distribution de miel aux enfants

Début du projet: Décembre 2011
Fin de la première étape prévue en Avril 2015

Nombre d'apiculteurs locaux participants: environ 15
Nombre de ruches associatives: 12 à Akata, 20 à NDigbe
nombre de ruches privées: 11

Budget: environ 1500 €/an (hors billet d'avion) provenant de dons privés




Dernière édition par agnitsi le Mar 18 Fév 2014, 19:48, édité 1 fois

agnitsi
nymphe
nymphe

Masculin Nombre de messages : 89
Age : 55
ville et région : Vinay, (Rhone-Alpes) et Togo
Date d'inscription : 05/04/2013

http://agniti.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Destinations

Message par Michel52 le Mar 18 Fév 2014, 19:01

OK, je viens de reprendre un peu la carte et je me suis un peu trompé dans l'autre post lorsque j'indiquais que j'avais œuvré au sud d'Atakpamé , en fait, j'ai confondu parce que j'y allais très souvent voir un copain coopérant.

J'étais "logé" (cabane) dans un tout petit village au sud de Sokodé (avec un point de replis à Sokodé), et j'ai mené quelques projets dans presque toute la partie centrale. Du moins j'y avais fait des connaissances apicoles un peu partout.

Ruches Kenyanes faites maison, habits faits maison en grosse toile (j'en ai perdu des kilos!) abeilles: des furies, toute la ruche sortait pour l'attaque à la moindre approche. Du coup on y allait surtout à la tombée de la nuit.

Ruches placées en hauteur à cause des feux de brousse. Miel qui pique la gorge à la 1ère cuillère (plus fort que le châtaignier), c'était pas simple, oh non !
Que de souvenirs, qui resurgissent d'un coup là !

Michel.

Michel52
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 689
Age : 51
ville et région : Haute-Marne
Date d'inscription : 30/04/2013

http://www.lesrucherschampetres.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Destinations

Message par agnitsi le Mar 18 Fév 2014, 20:08

Salut Michel,
Merci pour ton récit; même si ce sont des souvenirs lointains, n'hésite pas à compléter tes infos. Dans quel cadre es-tu parti la-bas (associatif, personnel, ..) ? En quelle année ? Est-ce que tu sais si ton action a perduré ? As-tu gardé des contacts ?
Sokodé, je crois que c'est la principale région apicole du Togo, n'est-ce pas ?
Il y a aussi Dapaong, plus au nord. J'ai rencontré à Lomé un jeune togolais qui travaille avec une association allemande; il gère la "maison du miel" à Lomé; Une nouvelle boutique qui distribue 5 sortes de miel des savanes. Le miel est bien présenté avec un joli emballage (le packaging est un problème la-bas; en particulier, on ne trouve pas de pots en verre).
J'ai vu quelques kenyanes sur la plateau de Danyi, et même des ruches en béton, mais on travaille surtout avec des simplex 10/11 cadres, avec un plancher sans aération et cloué. Rustique et costaud. On les pose sur des supports en fer à béton en mettant les pieds dans des pots de sauce tomate remplis d'huile de vidange.
Est-ce que tu envisages de retourner la-bas un jour ?

agnitsi
nymphe
nymphe

Masculin Nombre de messages : 89
Age : 55
ville et région : Vinay, (Rhone-Alpes) et Togo
Date d'inscription : 05/04/2013

http://agniti.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Destinations

Message par Michel52 le Mar 18 Fév 2014, 20:31

Je suis parti la bas en 1986 dans le cadre de la coopération civile, je voulais me rendre utile avec mes connaissances plutôt que d'aller "faire mon devoir" comme ils disaient à l'époque. Je suis rentré en France bien plus tôt que prévu à cause de soucis de santé. (Alors que j'avais prévu de ne plus revenir en France!)

C'est avec l'Association Française des Volontaires du Progrès (AFVP) que je me suis retrouvé la bas. A l'époque, ce projet apicole au TOGO était dirigé par l'actuel président de l'ANERCEA. Que de bons souvenirs aussi chez lui lors de mon stage préparatoire à cette aventure!

D'après mes sources, le projet n'a malheureusement pas perduré, j'avoue que c'était quand même très difficile, malgré toute ma bonne volonté. Je n'ai pas gardé de contacts la bas, et je le regrette.

Si j'envisage d'y retourner? J'en rêve souvent! J'en rêve!!! Mais les années ont passé, et ce n'est sûrement plus pareil.

Michel.

Michel52
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 689
Age : 51
ville et région : Haute-Marne
Date d'inscription : 30/04/2013

http://www.lesrucherschampetres.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Destinations

Message par agnitsi le Mer 19 Fév 2014, 13:40

Je ne suis pas sur que les choses aient tellement changées à Mada depuis 86. Il faut que tu ailles vérifier ! ;-)

agnitsi
nymphe
nymphe

Masculin Nombre de messages : 89
Age : 55
ville et région : Vinay, (Rhone-Alpes) et Togo
Date d'inscription : 05/04/2013

http://agniti.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Destinations

Message par eul' riolu le Mer 19 Fév 2014, 15:59

J'aimerai bien y retourner, mais déjà que je n'aime pas les touristes ici, je n'aimerai pas l'ètre là-bas.
Je ne vois pas quelle activité je pourrais y exercer. Embarassed 

eul' riolu
reine des abeilles
reine des abeilles

Masculin Nombre de messages : 13957
Age : 65
ville et région : Saone Doubs
Date d'inscription : 18/05/2011

http://www.lesfousdubois.org/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Destinations

Message par agnitsi le Mer 19 Fév 2014, 16:50

Il n'y a pas d'intérêt à aller en Afrique pour observer la misère en se lamentant de la saleté des rues, et du manque d'organisation. Je n'aime pas beaucoup non plus le mot touriste car on l'associe à un comportement sans-gêne, superficiel, et consommateur; voyageur est plus neutre. On aborde un sujet qui touche les motivations personnelles de chacun et que personne d'autre que soi-même ne peut juger.
J'ai entendu pas mal de commentaires, par exemple "en allant en Afrique avec tes idées d'occidental et tes poches pleines de billets, tu vas perturber les équilibres sociaux qui sont basés sur des traditions ancestrales", ... "qu'est-ce qui te permet de penser que ton modèle de développement de l'apiculture est le bon, tu ne connais rien à l'Afrique", ...etc (Et je me gardais bien de dire que je ne connaissais rien à l'apiculture au début du projet !). Tout ca est à peu près vrai (à part le fait que j'aurais aimé avoir un peu plus de billets). Il vaut mieux se défaire de ses prétentions avant de partir, ne pas se fixer des objectifs lointains, adapter son modèle en permanence en fonction de l'expérience sur le terrain, et surtout protéger son propre optimisme pour garder la niaque, quelles que soient les difficultés, et il y en a beaucoup des difficultés ! Il faut y aller en se disant qu'on va aussi se faire plaisir, car on rencontre des gens différents et intéressants, on apprend beaucoup de choses sur une autre nature, on a la possibilité de faire facilement des expériences pour améliorer les techniques d'apiculture.
Les récompenses viennent vite; elles ne sont pas dans le volume de miel que l'on récolte mais dans les signes que l'activité démarre et qu'elle continuera après qu'on soit parti.
Je ne connaissais rien à l'apiculture quand lors de mon premier voyage au Togo. J'ai ouvert une ruche pour la première fois la-bas il y a deux ans et demi. Ça a déclenché deux passions, l'Afrique et l'apiculture, qui sont au centre de mes motivations personnelles. Il y a bien d'autres sources de motivation pour ceux qui sont curieux de voir ce qui se passe en dehors de chez soi.

agnitsi
nymphe
nymphe

Masculin Nombre de messages : 89
Age : 55
ville et région : Vinay, (Rhone-Alpes) et Togo
Date d'inscription : 05/04/2013

http://agniti.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Destinations

Message par Michel52 le Mer 19 Fév 2014, 22:50

agnitsi a écrit:Je ne suis pas sur que les choses aient tellement changées à Mada depuis 86. Il faut que tu ailles vérifier ! ;-)
Bonsoir,

Mada? Ça ne me cause pas (ou plus).

J'ai des écrits assez précis quelque part dans mon grenier au sujet de l'état de l’apiculture au Togo à cette époque, ça fait 2 soirs que je cherche longuement dans mes archives pourtant, sans succès! Je sais que ça peut être intéressant, bilans, plans, inventaires, pratiques, fournitures, .... Plans de ruches, de matériel, de miellerie, témoignages de notre activité... (on fabriquait presque tout sur place).
Je n'ai pas retrouvé ces écrits, mais j'ai retrouvé d'autres choses très intéressantes que j'avais oublié, donc tout ce temps n'est pas perdu pour moi!

J'étais logé dans un village; de tête: restes de "constructions" d'un ancien projet Allemand, chauffe eau: tonneau peint en noir sur le toit, où les "bœufs" sur un manège montaient l'eau (pas très claire) le matin depuis un puits quand il n'était pas sec...
Le luxe, j'avais un frigo: qui marchait au pétrole, je me souviens bien d'ailleurs quand il a prit feu!

Avec tous mes déplacements apicoles...., j'étais plus souvent très loin de la "maison", dont il était d'ailleurs fait mention sur le guide du routard pour l'accueil et pour pouvoir y faire une escale (plusieurs "cabanes" dispo pour le coucher).......... Les routards qui s'y sont arrêtés ne m'ont jamais vu, juste une fois où j'étais aussi de passage....

Eclairage: lampes à pétrole aussi et quelques ampoules 12 V branchées sur un panneau solaire qui fonctionnait lorsque quelqu'un y enlevait la poussière (plein de poussière tout le temps la bas!)
Derrière la "maison": un lac avec des bêtes pas trop sympa........ pas la peine d'y aller à la pêche!

Je me rappelle de champs de coton un peu partout.......... Des fourmis qui font très mal quand elles piquent (mordent) et qui bouffent tout sur leur passage. Des gens qui se ressemblent tous, du prénom le plus courant: Coffee...
De la 404 Pick-up, de la 125 XLR, de la 600 Ténéré qui étaient mis à ma disposition moi qui en matière de moto n'était jamais monté que sur une mobylette...

Les souvenirs reviennent en vrac!

Un peu d'autres souvenirs: en 1986, le miel était un produit de luxe au Togo (très très cher), généralement stocké dans des bouteilles verre de 1 litre, vendu en ville (Sokodé, Lomé...), je n'en n'ai jamais vu de cristallisé, couleur quasiment noire.
Le miel était souvent détourné pour fabriquer un speudo hydromel (qui n'avait que le nom! Comme le reste d'ailleurs).

Je me rappelle aussi qu'il ne fallait pas boire d'eau (sauf la pétillante en bouteilles verre cachetées) sous peine d'être très malade....
Que les brasseries étaient la 1ère entreprise florissante....

Mais on parle là d'un autre monde!

Nostalgie!
Michel.

Michel52
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 689
Age : 51
ville et région : Haute-Marne
Date d'inscription : 30/04/2013

http://www.lesrucherschampetres.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Destinations

Message par agnitsi le Jeu 20 Fév 2014, 09:01

Un autre monde ?! ... peut-etre pas tant que ca. Les voitures japonaises ont remplacé les francaises, mais elles sont toujours brincbalantes et écrasées par les énormes sacs arnachés sur leur toit; les routes sont défoncées; le miel est toujours vendu dans de vielles bouteilles de rhum à 3500 F.CFA le litre (3.5 €/kg). Le salaire moyen étant de 1.5€/jour, ca reste hors de prix pour les togolais. Le miel est d'ailleurs plus considéré comme un médicament que comme un aliment. On lui prête des vertus magiques. Donc, ce n'est pas un produit que les togolais ont l'habitude de consommer. Il n'y a aucune raison pour qu'il soit si cher, à part le fait que peu de gens en produisent. D'ou son grand intérêt pour faire du développement. Si ce n'est pas nous qui le faisons, ce seront les chinois. Comme tout le monde sait, les chinois ont débarqué sur toute l'Afrique, et ils font bouger les choses rapidement... en bien la plupart du temps: nouvelles routes, plantation de riz, création d'industries, ...etc. Contrairement à ce que les gens disent, les chinois font travailler les populations locales, et ces dernières profitent de cette création de richesse. Nous préférons en France voir la Chine comme le grand Satan qui pollue, exploite les populations pauvres, et arrose l'occident de son miel frelaté. Je ne dis pas que c'est faux, mais la vérité est bien plus nuancée.

agnitsi
nymphe
nymphe

Masculin Nombre de messages : 89
Age : 55
ville et région : Vinay, (Rhone-Alpes) et Togo
Date d'inscription : 05/04/2013

http://agniti.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Destinations

Message par Michel52 le Jeu 20 Fév 2014, 20:03

Bonsoir,

Ce que j'ai remarqué à l'époque (ce n'est peut-être plus le cas), du moins ce qu'il m'a semblé, c'est que les populations locales (je parle de ce que j'ai vu, en brousse) elles "travaillent" quand on est là...
Soit on ne sait pas transmettre notre passion, notre métier, notre savoir faire? Ou il faut rester tout le temps?
J'ai vu la trace d'autres projets, d'ailleurs des tracteurs Chinois ensevelis sous la végétation j'en ai vu, c'était pas leur "truc" lorsque ceux qui leur on montré sont partis.
On n'a pas la même culture, c'est pour ça que je dis que c'est un autre monde, sans parler du reste.
Mais....si c'était à refaire, je le referais!

Michel.

Michel52
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 689
Age : 51
ville et région : Haute-Marne
Date d'inscription : 30/04/2013

http://www.lesrucherschampetres.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Destinations

Message par eul' riolu le Jeu 20 Fév 2014, 23:46

Michel52 a écrit:
J'ai vu la trace d'autres projets, d'ailleurs des tracteurs Chinois ensevelis sous la végétation j'en ai vu, c'était pas leur "truc" lorsque ceux qui leur on montré sont partis.
On n'a pas la même culture, ...
Les tracteurs ne sont pas bons dans les pays africains. Ils retournent la terre bien trop prfondément et cela la rend stérile. Latérite.
Les russes avaient envoyé des chasse-neiges à Madagascar. Chasse-neiges, ce n'est pas si importants dans un pays dans un pays qui n'en a pas puisque placé sous un tropique. On aurait pu les transformer. Mais surtout ils étaient en panne.
De plus ça leur coute bien trop cher en carburant.

Les français n'ont pas fait mieux : Pour nourrir ces pauvres gens les français ont envoyé de pleines caises de......
....
d'oreilles de cochons. Efficace comme nourriture n'est ce pas ?
C'est d'ailleurs pour ça que les français qui viennent de métropole sont appelés les Zoreilles. Laughing  Laughing  Laughing

Les bons sentiments c'est bien, mais il faut absolument qu'ils soient adaptés.

Exemple en France :
Il y a une émission* où des bénévoles transforment des logements insalubres, ou non finis par des appartements acceptables, voire agréables.
Or détruire une cheminée pour installer un chauffage électrique revient à envoyer ces familles dans la misère, etc ...
J'ai fait partie d'une association** qui faisait de tels travaux. Notre 1° préoccupation était l'avenir de ces familles et non l'apparence extèrieure ou intèrieure de la maison. Nous faisions beaucoup de peinture et de papier peint parfois d'électricité ou de platrerie. Nous aurions pu construire des escaliers ou refaire l'ensemble de l'aménagement. Mais nous ne voulions pas que cela leur coute une fortune ou un escalier chez des personnes agées.



* Tous ensemble.
** Compagnons Batisseurs.


http://www.bastamag.net/Comment-TF1-saccage-une-maison-en

eul' riolu
reine des abeilles
reine des abeilles

Masculin Nombre de messages : 13957
Age : 65
ville et région : Saone Doubs
Date d'inscription : 18/05/2011

http://www.lesfousdubois.org/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Destinations

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:13


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum