forum apiculture France et abeilles
Bienvenue sur apiculture france.com.
Inscrivez vous pour avoir accès à toutes les rubriques.
Derniers sujets
» Ruche silencieuse
Hier à 23:45 par Michel52

» couvre-cadre translucide
Hier à 23:09 par sauvapic

» je ne trouve plus ma reine
Hier à 22:36 par jeuneapi

» COMBIZ AIR INTEGRAL
Hier à 22:04 par Doc Gyneco

» Des abeilles matinales
Hier à 20:32 par fred91210

» colonie orpheline !!
Hier à 20:32 par Pict-apis

» emplacement de la ruche version 3
Hier à 20:06 par Doc Gyneco

» Nouvelle ruche
Hier à 19:47 par lesrenier

» hybridation et reproduction et nourrissement
Hier à 15:59 par marcô83

» tentative de vol de pollen ?
Hier à 15:10 par Nico 49

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


nourrissement de stimulation

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Re: nourrissement de stimulation

Message par vero01 le Jeu 11 Jan 2018, 21:34

Tivence a écrit:
maya39 a écrit:le plus gros problème , c'est que c'est du "traitement" de masse .  pas de détail toutes les ruches a la même enseigne , même celles qui ne t’appartienne pas . imagine le voisin qui a préparé ses ruches pour faire du pissenlit , et toi tu nourris en extérieur . il vend du sirop a ses clients , et sans le savoir .

Je me suis beaucoup intéressé sur le Net à ce sujet sur le nourrissement à l'extérieur. 
J'ai pu voir que tous les gens qui l'ont essayé disent l'inverse de ce que disent ceux qui ne l'ont pas essayé.
Pour le pollen, il n'y a aucune critique mais sur le sirop, c'est un sujet à polémique.

Il semble en fait, toujours d'après ceux qui le pratiquent, qu'il n'y a pas de risque de sur-nourrir les abeilles car il semble que les abeilles délaissent complètement le nourrissement dès qu'elles trouvent ce qu'elles veulent dans la nature.
Je pense que c'est vrai, au moins pour le pollen, car depuis hier, je vois que mes mangeoires sont moins fréquentées et pourtant les abeilles ramènent de plus en plus de pollen frais.
Je pense aussi que c'est vrai pour le sirop car j'ai mis une mangeoire avec le même sirop qui faisait fureur pendant la sècheresse de cet automne. Les abeilles n'y touchent pratiquement pas et pourtant il y a beaucoup de butineuses qui rentrent du nectar.
Le seul argument contre qui semble accepté par les pratiquants, c'est qu'on peut dépenser un peu d'argent en plus si on nourrit les abeilles du voisin pendant les périodes de disette. Je ne pense pas que c'est mon cas car je vois bien , pour le moment, qu'il n'y a que mes abeilles qui en profitent.

J'aurai bien aimé avoir l'opinion de quelqu'un qui le pratique.

Dans quoi tu le mets le pollen ? et à combien de distance de la ruche ? stp ? merci
On m'avait conseillé de le mettre sur des fleurs artificielles, bof...

vero01
abeille nourrice
abeille nourrice

Nombre de messages : 618

Revenir en haut Aller en bas

Re: nourrissement de stimulation

Message par vero01 le Jeu 11 Jan 2018, 21:41

maya39 a écrit:non , c'est des réserves . pour stimuler elles doivent "croire" a une miellée , c'est pour cela que l'on utilise le 50/50 qui ressemble a du nectar .


Et le protéiné Maya, c'est bon aussi ??
avatar
vero01
abeille nourrice
abeille nourrice

Féminin Nombre de messages : 618
Age : 58
ville et région : AIN - 800 m

Revenir en haut Aller en bas

Re: nourrissement de stimulation

Message par vero01 le Jeu 11 Jan 2018, 21:43

Tu les as déjà ouvertes ????
avatar
vero01
abeille nourrice
abeille nourrice

Féminin Nombre de messages : 618
Age : 58
ville et région : AIN - 800 m

Revenir en haut Aller en bas

Re: nourrissement de stimulation

Message par Tivence le Jeu 11 Jan 2018, 22:08

vero01 a écrit:Dans quoi tu le mets le pollen ? et à combien de distance de la ruche ? stp ? merci
On m'avait conseillé de le mettre sur des fleurs artificielles, bof...
J'ai mis le pollen dans des petits bacs (20cm) avec un morceau de carton appuyé sur un bord pour que les abeilles puissent s'accrocher, faire leur pelote et sortir.
D'après ce que j'ai lu, il ne faut pas le mettre près des ruches. Minimum 50 m mais le mieux c'est 100 m. Mettre un peu de miel sur le bord pour les attirer la première journée.

J'ai fait l'essai avec plusieurs mélanges. Pollen pur, pollen et levure, pollen levure et farine de soja.
J'ai vu qu'elles n'ont pas de préférence et prennent de tout. Elles devaient  avoir vraiment besoin de protéines. Il parait qu'en rajoutant un peu de vitamine C en poudre, ça les attire encore plus.
Elles commencent à trouver du pollen et la fréquentation diminue.
Je vais améliorer le système en suspendant à 1,5 m un récipient avec un toit pour protéger de la pluie et de la rosée.
Mais je pense que maintenant ça ne servira qu'en automne.

Regardez sur youtube " pollen substitute open feeding". C'est très intéressant

Tivence
larve
larve

Masculin Nombre de messages : 33
Age : 37
ville et région : Vence 06

Revenir en haut Aller en bas

Re: nourrissement de stimulation

Message par apinter le Jeu 11 Jan 2018, 22:14

salut à vous.

Chez nous notre climat doux permet aux abeilles de sortir toute l'année sauf temps pluvieux.
Cependant elles se mettront à augmenter le couvain que lorsque les jours se rallongent et les températures moyennes augmentent ce qui correspond à l'arrivée massif de pollen
J'ai l'impression qu'elles sont sensibles à cela et qu'un nourrissement spéculatif avant cette date ne sert à rien..

Pour nous les anciens disent : pas avant début février., Alors que du pollen ça fait 15 jours qu'elles en rentrent
Et on est au sud de votre sud.
avatar
apinter
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 105
Age : 41
ville et région : jijel Algérie

Revenir en haut Aller en bas

Re: nourrissement de stimulation

Message par Héléa le Jeu 11 Jan 2018, 22:56

Pour le pollen, je le mixe, effectivement, et puis c'est dans un toit de ruchette retourné, posé sous un banal tunnel à salades en plastique, pour l'abriter de la pluie, pile devant les ruches.
Le premier jour, je mets une cuillère de miel au milieu, et dès qu'elles ont vu où il était, c'est parti.
En ce moment elles le prendraient mais il fait trop froid (7-9°C) et elles sortent peu.

Comme le dit Tivence, elles abandonnent les bacs dès que du pollen frais apparaît sur les fleurs. Pour le sirop, je suppose qu'elles feraient pareil, mais comment être sûr qu'il n'y a que ses abeilles à soi ? Personnellement, je ne marque pas les miennes, et j'ai des "voisins" apis qui posent peut-être leurs hausses plus tôt que moi, ou qui ne savent pas gérer l'essaimage... Donc j'évite de leur imposer ma technique.
Le pollen n'attire pas les abeilles à des kilomètres, contrairement au sirop Smile


Dernière édition par Héléa le Jeu 11 Jan 2018, 23:08, édité 1 fois
avatar
Héléa
abeille gardienne
abeille gardienne

Féminin Nombre de messages : 2691
Age : 43
ville et région : Limousin

Revenir en haut Aller en bas

Re: nourrissement de stimulation

Message par michelpp le Jeu 11 Jan 2018, 23:08

Bonsoir question de débutant
Quel intérêt de nourrir à l’extérieur ? Et comment ?

michelpp
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 264
Age : 55
ville et région : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: nourrissement de stimulation

Message par Tivence le Jeu 11 Jan 2018, 23:33

michelpp a écrit:Bonsoir question de débutant
Quel intérêt de nourrir à l’extérieur ?  Et comment ?
Je ne suis pas un spécialiste car je viens juste de commencer mais voilà ce que disent ceux qui le font :

Le plus important c'est que c'est les abeilles qui décident quand elles le prennent contrairement au sirop qu'on met dans leur ruches (comme on gave une oie ... mais bon, j'adore le foie gras). Elles arrêtent d'en prendre dès qu'elles trouvent ce qu'elles ont besoin dans la nature. Donc économie de sirop

Contrairement à ce qu'on pourrait croire, cela réduit fortement le risque de pillage pendant les périodes de disette. Les butineuses ont de quoi s'occuper et ne tournent pas autour des ruches. Il ne faut bien sur ne pas mettre de miel dans le sirop.

Il parait que cela incite énormément les abeilles à sortir de la ruche et aller butiner. 

C'est beaucoup plus facile à faire que le nourrissement dans la ruche et on peut l'arrêter immédiatement. Attention, en fin d'hiver, on recommande de quand même mettre du candi dans la ruche en cas de mauvais temps et que les abeilles ne peuvent pas sortir.

Apparemment le seul inconvenient c'est qu'on risque de nourrir les abeilles des autres. Pour s'en assurer, il suffit de saupoudrer les abeilles de farines dans l'abreuvoir et de voir quelle direction elles prennent.

Tivence
larve
larve

Masculin Nombre de messages : 33
Age : 37
ville et région : Vence 06

Revenir en haut Aller en bas

Re: nourrissement de stimulation

Message par maya39 le Ven 12 Jan 2018, 05:59

Pour moi , ce n'est pas le seul inconvénient . Par exemple , les essaims avec peu de butineuses se trouvent du coup avec une stimulation insuffisante , le sucre butiné de cette façon va être stocké , puisque l'on ne limite pas la quantité ... c'est une méthode pour "pollinisateurs industriels" .
avatar
maya39
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 7670
Age : 54
ville et région : bas Jura

Revenir en haut Aller en bas

Re: nourrissement de stimulation

Message par michelpp le Ven 12 Jan 2018, 06:11

Merci de ces informations
L’idée me tente bien, je pense que je vais essayer en fin d’hiver quand il fera plus doux. En plus j’ai la place pour déposer un abreuvoir à plus de 100 mètre du rucher et pas de voisins apiculteurs....mais comme dit maya le problème c’est que l’on choisit pas les ruches à nourrir....les faibles risques de ne pas se nourrir assez et les fortes de stoker pour rien..

michelpp
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 264
Age : 55
ville et région : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: nourrissement de stimulation

Message par maya39 le Ven 12 Jan 2018, 06:20

Le problème du stockage de sirop , c'est que l'on prive les abeilles d'une nourriture variée sur une grande durée . On stocke dans le corps du sirop à la place de miel , Donc d'un point de vue rendement on devrait avoir plus de miel dans les hausses , mais la santé de l'abeille en prend un coup . C'est pour cela que je dis que c'est pour les pollinisateurs , eux s'en fichent de la santé de la colonie , 60% meurt avant la fin de la saison estivale .
avatar
maya39
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 7670
Age : 54
ville et région : bas Jura

Revenir en haut Aller en bas

Re: nourrissement de stimulation

Message par michelpp le Ven 12 Jan 2018, 06:31

J’y voyais un côté pratique
Mais là en effet ça fait réfléchir...

michelpp
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 264
Age : 55
ville et région : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: nourrissement de stimulation

Message par maya39 le Ven 12 Jan 2018, 06:38

pour moi , la maitrise de nos colonies est primordiale , et sur ce coup là on perd ce qui est le mieux maitrisé .
avatar
maya39
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 7670
Age : 54
ville et région : bas Jura

Revenir en haut Aller en bas

Re: nourrissement de stimulation

Message par Tivence le Ven 12 Jan 2018, 07:16

Je pense qu'on fait une erreur si on utilise ce système de nourrissement à l'extérieur pour que les abeilles fassent des réserves.
IL doit servir juste de stimulation. Pour lancer la ponte de la reine en fin d'hiver lorsque les abeilles ne trouvent pas grand chose à butiner.
Et pour que la reine continue à pondre les abeilles d'hiver lorsqu'il n'y a pas de miellée en été et/ou en automne,
Est ce que la meilleure stimulation pour la reine ce n'est pas quand elle voit une grande activité de butineuses plutôt que quand les abeilles se contentes de déplacer de la nourriture déjà dans la ruche ?
Je pense aussi que mettre la nourriture directement dans la ruche cela incite les abeilles en age de butiner à rester plus longtemps dans la ruche et même les butineuses à la "feignantise" 

Je pense que pour les essaims et ruches faibles en butineuses, on ne doit rien changer et continuer à les nourrir directement.

Comme en toute chose en apiculture, le mieux c'est de faire confiance à ceux qui le pratiquent et essayer. Mais aussi de ne pas insister si on voit que cela ne fonctionne pas.

Tivence
larve
larve

Masculin Nombre de messages : 33
Age : 37
ville et région : Vence 06

Revenir en haut Aller en bas

Re: nourrissement de stimulation

Message par michelfr30 le Ven 12 Jan 2018, 08:05

J'ai lu récemment que les abeilles appréciaient beaucoup (pour la stimulation) du sirop donné chaud (40°). ça vous dit quelque chose ?
et que penser du sirop dans lequel on a ajouté de l'apitonus (levure désactivée apportant beaucoup de protéines) ?
avatar
michelfr30
abeille magasinière
abeille magasinière

Masculin Nombre de messages : 1922
Age : 65
ville et région : Mialet (30)

Revenir en haut Aller en bas

Re: nourrissement de stimulation

Message par Tivence le Ven 12 Jan 2018, 08:12

Effectivement, j'ai lu et je vois que les abeilles n'aiment pas le sirop trop froid. Comme ce n'est pas un animal à sang chaud, si elles boivent un tiers de leur poids de liquide froid, ça doit ... les refroidir.
J'ai lu aussi qu'il est bon de mettre un peu de protéine dans le sirop pour lutter contre la nosémose mais qu'il ne faut pas exagérer car ce n'est pas la nourriture des butineuses et elles ont du mal à les digérer.

Tivence
larve
larve

Masculin Nombre de messages : 33
Age : 37
ville et région : Vence 06

Revenir en haut Aller en bas

Re: nourrissement de stimulation

Message par maya39 le Ven 12 Jan 2018, 09:32

Tivence a écrit:Je pense qu'on fait une erreur si on utilise ce système de nourrissement à l'extérieur pour que les abeilles fassent des réserves.
IL doit servir juste de stimulation. Pour lancer la ponte de la reine en fin d'hiver lorsque les abeilles ne trouvent pas grands chose à butiner.
Et pour que la reine continue à pondre les abeilles d'hiver lorsqu'il n'y a pas de miellée en été et/ou en automne,
Est ce que la meilleure stimulation pour la reine ce n'est pas quand elle voit une grande activité de butineuses plutôt que quand les abeilles se contentes de déplacer de la nourriture déjà dans la ruche ?
Je pense aussi que mettre la nourriture directement dans la ruche cela incite les abeilles en age de butiner à rester plus longtemps dans la ruche et même les butineuses à la "feignantise" 

Je pense que pour les essaims et ruches faibles en butineuses, on ne doit rien changer et continuer à les nourrir directement.

Comme en toute chose en apiculture, le mieux c'est de faire confiance à ceux qui le pratiquent et essayer. Mais aussi de ne pas insister si on voit que cela ne fonctionne pas.
oui , justement . donné en extérieur on ne maitrise plus la quantité , donc elles vont stocker . pour la fainéantise cela se verrait sur les récoltes , et c'est l'inverse que l'on constate .  Very Happy
avatar
maya39
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 7670
Age : 54
ville et région : bas Jura

Revenir en haut Aller en bas

Re: nourrissement de stimulation

Message par rhinauer le Ven 12 Jan 2018, 09:42

Je vois que vous mettez les abeilles sous perfusion et avec des produits plus ou moins chimiques !
Si vos abeilles ont des problèmes d'approvisionnement résiduels, j'appelle cela un désert apicole et donc pas étonnant qu'il n'y ait pas d'autres apiculteurs dans les environs.
Il ne faut pas oublier que la meilleure nourriture pour les abeilles est ce qu'elles devraient trouver dans la nature, le reste n'est que succédané.
A propos de pollen.
Question: Quelle est la quantité de pollen récoltée et nécessaire à une colonie digne de ce nom ?
avatar
rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 3925
Age : 72
ville et région : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: nourrissement de stimulation

Message par maya39 le Ven 12 Jan 2018, 09:52

Le terme de perfusion n'est pas adapté à la stimulation. On peut éventuellement l'employer pour le nourrissage d'hiver . La stimulation n'est pas une nourriture de remplacement, mais un acte dynamisant. Elles consomment plus de trente kilos de pollen par saison, je crois .
avatar
maya39
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 7670
Age : 54
ville et région : bas Jura

Revenir en haut Aller en bas

Re: nourrissement de stimulation

Message par rhinauer le Ven 12 Jan 2018, 10:33

OUI, c'est vrai, la quantité de pollen est énorme, et j'ai posé cette question (je connaissais la réponse) afin que ceux qui croient que le peu de pollen qu'ils peuvent distribuer avait une action déterminante et importante.
avatar
rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 3925
Age : 72
ville et région : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: nourrissement de stimulation

Message par maya39 le Ven 12 Jan 2018, 10:59

Oui , mais il faut relativiser c'est environ 100 grammes jours , pour la totalité de l'élevage . (80 grammes en pollen sec ) . donc sur des cas précis , élevage de reines , les trente ou 40 grammes donnés sont efficaces .
avatar
maya39
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 7670
Age : 54
ville et région : bas Jura

Revenir en haut Aller en bas

Re: nourrissement de stimulation

Message par yark le Ven 12 Jan 2018, 12:17

wouaa... une ruche consomme environs 30 kgs de pollen en 1 saison !! ?
avatar
yark
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 928
Age : 48
ville et région : loire-atlantique 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: nourrissement de stimulation

Message par Tivence le Ven 12 Jan 2018, 12:21

rhinauer a écrit:Je vois que vous mettez les abeilles sous perfusion et avec des produits plus ou moins chimique !
Si vos abeilles ont des problèmes d'approvisionnement résiduels, j'appelle cela un désert apicole 
C'est vrai qu'il y a des déserts apicoles, il y a les pesticides, la nosémose céranae, le varroa, le frelon asiatique et bientôt le petit coléoptère des ruches. Tout cela a été amené par l'homme.
Nous commençons tout juste à prendre conscience de nos erreurs mais en attendant de les réparer, qu'est ce que nous pouvons faire ?
Juste regarder les abeilles disparaître sans rien faire ? Je pense que le minimum c'est de les aider quand c'est nécessaire et les encourager quand elles peuvent se débrouiller seules.

C'est un vaste débat maintes fois rabâché dans les forums d'apiculture et les plus virulents sont ceux qui ne subissent pas les conséquences de leurs belles idées. Un professionnel qui doit faire (sur)vivre l'entreprise qu'il a créée ne peut pas se permettre d'être un fanatique.

Tivence
larve
larve

Masculin Nombre de messages : 33
Age : 37
ville et région : Vence 06

Revenir en haut Aller en bas

Re: nourrissement de stimulation

Message par yark le Ven 12 Jan 2018, 12:27

donc, du coup, que pensez vous du " candipoline" en candi proteiné ....en ce moment ou dans quelques temps ?

le pollen n'est donc surtout pas à négliger.

oui, rhinauer, elles doivent se débrouiller toutes seules mais nous devons aider celles qui en ont besoin...je pense.
avatar
yark
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 928
Age : 48
ville et région : loire-atlantique 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: nourrissement de stimulation

Message par rhinauer le Ven 12 Jan 2018, 15:14

Je suis absolument d'accord pour aider les abeilles.
je suis amateur et ma conduite n'a absolument rien à voir avec ce font professionnels.
Les miennes sont dans mon jardin, je peux les voir autant que je veux.
Chez moi elles reçoivent ce qu'il faut en automne (sirop en complément) et après c'est terminé jusqu'à la première visite de printemps, pas de candi ou autre produit.
A la 1ère visite éventuellement, désoperculer un peu de Miel, car le Miel ouvert embaume la ruche et avec le pollen qui entre cela provoque un surcroît de ponte à la Reine.
Je protège mes abeilles des écarts de température en isolant mes ruches (30% d'économie de chauffage) et ça marche.
Quand je disais qu'elles doivent se débrouiller, c'est que je ne veux pas les tromper en leurs faisant croire que tout est à disposition pollen, etc. mais leur activité doit être guidée naturellement par ce qu'elles trouvent dans la nature.
Voilà ce à quoi moi, je pense quand je dis "elles doivent se débrouiller", je suis très loin des WARRE ou TBH qui regarde les ruches de près ou de loin sans se préoccuper de ce qui peut se passer réellement à l'intérieur.
Donc, en réponse, je ne sais pas ce que c'est la candipoline, pour moi encore quelqu'un qui veut se faire du fric en promettant des merveilles.
avatar
rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 3925
Age : 72
ville et région : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: nourrissement de stimulation

Message par Tivence le Ven 12 Jan 2018, 15:58

Je suis allé voir ce qu'est la candipolline. J'ai vu qu'elle s'appelle même candipolline "gold"
Je crois que nous les apiculteurs sommes victimes du marketing tout comme ces dames avec leur crème qui les rajeunit de 10 ans par jour.

Il existe une multitude de produits de nourrissement plus miraculeux les uns que les autres et il en sort un nouveau presque tous les mois.
Ils ont en commun le fait qu'on ne connait rien de leur composition.

Je crois que si on est amateur et qu'on veut aider les abeilles, il vaut mieux s'en tenir aux recettes maisons faites avec des produits naturels dont on connait les origines

Tivence
larve
larve

Masculin Nombre de messages : 33
Age : 37
ville et région : Vence 06

Revenir en haut Aller en bas

Re: nourrissement de stimulation

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum