forum apiculture France et abeilles
Bienvenue sur apiculture france.com.
Inscrivez vous pour avoir accès à toutes les rubriques.

Point effondrement des colonies en Bretagne

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

En colère !

Message par eul' riolu le Mer 18 Avr 2018, 15:53

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

eul' riolu
reine mère
reine mère

Nombre de messages : 18113

http://www.lesfousdubois.org/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point effondrement des colonies en Bretagne

Message par PaulineBZH le Mer 18 Avr 2018, 21:16

Merci pour vos reponses.
De mon côté je suis vraiment très malheureuse d'avoir perdu mes ''mimines''.
Chez moi elles avaient la place de pondre, et elles sont toutes mortes en meme temps.

Je ne jette pas la pierre mais les champs à coté ont été traités.... 11 fois pour le blé, 6 fois le colza et engrais azote en mars....

Merci à vous.
avatar
PaulineBZH
larve
larve

Féminin Nombre de messages : 29
Age : 30
ville et région : Bretagne Nord

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point effondrement des colonies en Bretagne

Message par lcp le Mer 18 Avr 2018, 21:34

11 fois sur le blé ? Ça me paraît énorme ? Un herbicide, un fongicide, et quoi d’autres?
avatar
lcp
abeille magasinière
abeille magasinière

Masculin Nombre de messages : 1634
Age : 37
ville et région : Vendée mortagne sur sevre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point effondrement des colonies en Bretagne

Message par api88 le Mer 18 Avr 2018, 22:08

L'apiculteur est souvent le premier responsable des pertes.
Par contre je viens de faire la traversée de la France d'est en ouest cette semaine, et on voit beaucoup de champs de colza avec les épandeurs qui tournent en pleine journée sur les plantes fleuries...

api88
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 384
Age : 48
ville et région : La Bourgonce, Vosges

http://www.vosgesapiculture.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point effondrement des colonies en Bretagne

Message par PaulineBZH le Jeu 19 Avr 2018, 13:38

Herbicide, fongicide, raccourcisseur de tige....
avatar
PaulineBZH
larve
larve

Féminin Nombre de messages : 29
Age : 30
ville et région : Bretagne Nord

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point effondrement des colonies en Bretagne

Message par lcp le Jeu 19 Avr 2018, 13:41

Je savais pas que ça existait ça un raccourcisseur de tige. Moins de paille pour plus de grain, ou pour éviter qu’il se couche en juin?
avatar
lcp
abeille magasinière
abeille magasinière

Masculin Nombre de messages : 1634
Age : 37
ville et région : Vendée mortagne sur sevre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point effondrement des colonies en Bretagne

Message par PaulineBZH le Jeu 19 Avr 2018, 13:43

Voila ce que je trouve sur le net : 
3 apports d'azote, fongicides divers et variés, 1 ou 2 régulateurs de croissance (dont raccourcissent de tige)
sans oublier les insecticides...
avatar
PaulineBZH
larve
larve

Féminin Nombre de messages : 29
Age : 30
ville et région : Bretagne Nord

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point effondrement des colonies en Bretagne

Message par lcp le Jeu 19 Avr 2018, 13:46

Quel cocktail !
avatar
lcp
abeille magasinière
abeille magasinière

Masculin Nombre de messages : 1634
Age : 37
ville et région : Vendée mortagne sur sevre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point effondrement des colonies en Bretagne

Message par Héléa le Jeu 19 Avr 2018, 14:56

Oui, le blé sans régulateurs de croissance, est quasiment inexploitable avec les moyens techniques actuels... Faudrait revenir à la faucille ! Very Happy
avatar
Héléa
abeille gardienne
abeille gardienne

Féminin Nombre de messages : 2696
Age : 43
ville et région : Limousin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point effondrement des colonies en Bretagne

Message par Fransy le Jeu 19 Avr 2018, 18:02

Tu peux faire appel à un agent sanitaire gratuitement s'il y a suspicion d'empoisonnement. Globalement dans le finistère les pertes sont mitigées d'après  le syndicat.
Personnellement j'ai plusieurs ruchers dans le Léon et aucune perte pour moi cette année c'est une première. Il y a 2 ans j'avais perdu 2 ruchers distant de 20km début septembre même symptôme que toi une grappe d'abeille autour de la reine des réserves de la place pour la ponte, traitement thymol, pas d'explication...

Fransy
nymphe
nymphe

Masculin Nombre de messages : 87
Age : 42
ville et région : Brest, Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point effondrement des colonies en Bretagne

Message par thdele le Jeu 19 Avr 2018, 21:50

Héléa a écrit:Oui, le blé sans régulateurs de croissance, est quasiment inexploitable avec les moyens techniques actuels... Faudrait revenir à la faucille ! Very Happy

Ben oui les semenciers sélectionnent les blés pour améliorer les rendements à l'hectare. Pensez vous qu'ils  les sélectionnent aussi pour qu'ils aient des tiges plus courtes moins sensible à la verse ? Je n'en suis pas sûr, car ils vendraient moins de raccourcisseur de paille ...
avatar
thdele
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 1596
Age : 53
ville et région : 62123

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point effondrement des colonies en Bretagne

Message par madeg le Ven 20 Avr 2018, 10:23

Fransy a écrit:Tu peux faire appel à un agent sanitaire gratuitement s'il y a suspicion d'empoisonnement. Globalement dans le finistère les pertes sont mitigées d'après  le syndicat.
Personnellement j'ai plusieurs ruchers dans le Léon et aucune perte pour moi cette année c'est une première. Il y a 2 ans j'avais perdu 2 ruchers distant de 20km début septembre même symptôme que toi une grappe d'abeille autour de la reine des réserves de la place pour la ponte, traitement thymol, pas d'explication...
Sur les réseaux sociaux, l'api se fait pas mal allumer par les autres apis qui pensent qu'il a trop nourri pour l'hiver. ça aurait provoqué le blocage de ponte et en conséquence, l'absence d'abeilles d'hiver.

ça peut être une hypothèse mais vous ne me verrez pas lui jeter la pierre: ce que j'en retiens, c'est surtout sa tristesse de perdre ses colonies.

En tous cas, c'est compliqué de savoir s'il faut nourrir massivement ou modérément avant l'hiver...
avatar
madeg
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 657
Age : 39
ville et région : Ossé - 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point effondrement des colonies en Bretagne

Message par mathieua le Ven 20 Avr 2018, 17:06

C'est toujours compliqué de faire un diagnostic.
Il n'est pas le seul sur son secteur à avoir eu le problème.

Il y a eu trop de rentrées de bouffe en automne, mais ce n'est peut-être pas la seule explication.
Les apis de son coin suspectent un pesticide en rémanence sur un couvert tardif.
Ce type de pesticides (neonicotinoides) est réputé pour favoriser les problèmes digestifs de l'abeille (source INRA).

Il y a, c'est vrai, souvent la faute de l'apiculteur...
Mais on pourrait se poser la question de savoir pourquoi celui-ci n'a plus le droit à la moindre erreur sous peine de voir ses colonies s'effondrer...
Sad
avatar
mathieua
nymphe
nymphe

Masculin Nombre de messages : 84
Age : 38
ville et région : Lolif (50)

http://www.mathieua.fr/blog/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point effondrement des colonies en Bretagne

Message par Djo le Lun 23 Avr 2018, 15:23

En cas de mortalité anormale, il est possible de contacter L'Observatoire des Mortalités et Affaiblissement de l'Abeille mellifère (OMAA), par tel au 02 44 84 68 84, ou sur le net   declaration-omaa@gtv-bretagne.org 

Ces coordonées ne sont valables que pour la bretagne.

En souhaitant que cela puisse aider

A plus

Djo
nymphe
nymphe

Masculin Nombre de messages : 70
Age : 48
ville et région : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point effondrement des colonies en Bretagne

Message par Pierre qui roule le Lun 23 Avr 2018, 17:32

Ces colonies ont elles été traitées contre le varroa?
La première cause de mortalité en début de printemps est du à cela. Les abeilles d'hiver ont bien été pondues (pas de blocage de ponte), mais leur vie n'est pas assez longue pour faire repartir la colonie. Il reste des réserves et la colonies a l'air saine.
Alors traitée ? Quand ?
avatar
Pierre qui roule
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 794
Age : 61
ville et région : Auvergne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point effondrement des colonies en Bretagne

Message par Pierre qui roule le Lun 23 Avr 2018, 17:34

Un empoisonnement, ce n'est pas: une poignée d'abeille sur les cadres, mais tout le monde mort devant ou dans la ruche.
Et je ne défend par l'agrochimie ni les agriculteurs.
avatar
Pierre qui roule
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 794
Age : 61
ville et région : Auvergne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point effondrement des colonies en Bretagne

Message par David R le Lun 23 Avr 2018, 18:36

Moi ce qui me surprend dans l'histoire c'est qu'on cherche la responsabilité de l'apiculteur, qu'un apiculteur fasse des erreurs c'est possible mais perso en automne mes ruches sont blindées de lierre et pourtant elles passent l'hiver sans problème. Elles gèrent très bien l'abondance avant l'hiver .

Quand il y des apiculteurs qui perdent des ruchers entiers et ce partout en France y compris des apiculteurs professionnels, il y a un moment il faut se poser les bonnes questions : Est ce que les pratiques ont changé ? Si la réponse est non alors cela signifie que le problème vient de l'extérieur.... Ou d'un élément climatique exceptionnel ( rien de spécial pour moi ).

Ca me fait penser aux premiers apiculteurs qui ont eu des pertes suite aux pertes sur du tournesol traité au gaucho.... Tout de suite les semenciers ont allumé le feu et crié à l'incompétence des apiculteurs...

Or rétrospectivement on sait où était le problème.

Moi ce que je vois c'est que les ruches n'ont pas de miel dans le bas des cadres, vu que les abeilles commencent par le bas et qu'on ne sait pas quand elles sont mortes, on ne peut pas en déduire quoi que ce soit...


On sait maintenant que les pesticides et fongicides se retrouvent dans les ruches et le miel et il n'est pas impossible que les abeilles soient mortes de cela...

Même si l'erreur est possible que la personne se trompe sur 20 ruches cela me permet de douter d'une erreur de sa part.

Souvent quand quelqu'un se plante, on accuse son incompétence, le jour où cela vous arrivera vous verrez peut être les choses différemment.

Si toutes les espèces régressent en France c'est à cause de la disparition des insectes, l'abeille est un insecte, par conséquent les mêmes causes provoquent les mêmes effets..... On répand des neurotoxiques etc pour tuer les insectes et d'autres produits pour traiter les plantes ces synergies ont des incidences globalement....

Sinon on n'en serait pas à des régressions telles de certaines espèces d'oiseaux qui étaient jusqu'à présent plutôt commun et qui dans 20 ans seront probablement rares voire menacés.

Je pense qu'il faut se serrer les coudes et arrêter de tirer sur les gens qui ont perdu toutes leurs ruches alors qu'ils avaient des ruches en "bonne santé" en automne.... 90 % ou 100 %  de pertes ce n'est pas possible et explicable. Enfin, tirer la conclusion à la vue d'une seule ruche est un peu hâtif il me semble.

Il faut se serrer les coudes et faire cause commune....
Qui lit un peu la presse genre la santé de l'abeille sait bien que les véritables enquêtes sur la mort de ruches sont rarement menées comme il faudrait et que l'empoisonnement est systématiquement sous évalué.
avatar
David R
abeille magasinière
abeille magasinière

Masculin Nombre de messages : 1236
Age : 46
ville et région : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point effondrement des colonies en Bretagne

Message par David R le Lun 23 Avr 2018, 18:45

Pierre qui roule a écrit:c'est colonies ont elles été traitées contre le varroa?
La première cause de mortalité en début de printemps est du à cela. Les abeilles d'hiver ont bien été pondue(pas de blocage de ponte), mais leur vie n'est pas assez longue pour faire repartir la colonie. Il reste des réserves et la colonies à l'air saine.
Alors traitée? Quand?

Tu connais des apiculteurs qui en n'ayant pas traité le varroa perdent 100 % de leurs colonies toi ? Ou 90 % ?

Il y a plein d'apis qui ne traitent pas et qui n'ont pas ces pertes là.... Alors il faudrait qu'on m'explique.

Et puis si d'autres dans le même endroit ont eu les mêmes problèmes il faudrait peut-être arrêter de se focaliser sur l'individu et prendre un peu de hauteur.... Surtout qu'on a vu une seule ruche....
avatar
David R
abeille magasinière
abeille magasinière

Masculin Nombre de messages : 1236
Age : 46
ville et région : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point effondrement des colonies en Bretagne

Message par gnabou le Lun 23 Avr 2018, 20:35

Fransy a écrit:Tu peux faire appel à un agent sanitaire gratuitement s'il y a suspicion d'empoisonnement. Globalement dans le finistère les pertes sont mitigées d'après  le syndicat.
Personnellement j'ai plusieurs ruchers dans le Léon et aucune perte pour moi cette année c'est une première. Il y a 2 ans j'avais perdu 2 ruchers distant de 20km début septembre même symptôme que toi une grappe d'abeille autour de la reine des réserves de la place pour la ponte, traitement thymol, pas d'explication...
Nous, on a un petit collectif et quand on fait le bilan des pertes "lourdes" c'est à dire toutes les ruches ou plus de 50% il y a deux  grandes lignes:
- Ceux qui ne traitent pas.
- Ceux qui traitent au Thymol.

Ceux qui traitent aux lanières s'en sortent bien.
Moi qui traite au formique, bilan une perte sur 4 celle que j'ai pas pu traiter et que j'avais transhumée. Elle était atteinte de Noséma.

gnabou
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 257
Age : 43
ville et région : issoire en Auvergne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point effondrement des colonies en Bretagne

Message par gwenan le Lun 23 Avr 2018, 21:06

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
gwenan
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 392
Age : 59
ville et région : 29 Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point effondrement des colonies en Bretagne

Message par mathieua le Lun 23 Avr 2018, 21:27

Oui David, perso j'essaye toujours de trouver ce que j'aurais pu faire pour sauver mes colonies... 
Tout simplement parce que c'est la seule solution actuellement...

Mais c'est ce que je voulais souligner en posant la question de savoir pourquoi aujourd'hui la moindre erreur est fatale.
Ce n'était pas comme ça il y a quelques décennies.

On connait bien entendu ce qui affaiblit l'abeille : Manque de ressources et pollution des ressources...
avatar
mathieua
nymphe
nymphe

Masculin Nombre de messages : 84
Age : 38
ville et région : Lolif (50)

http://www.mathieua.fr/blog/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point effondrement des colonies en Bretagne

Message par ThomasC le Lun 23 Avr 2018, 21:28

gwenan a écrit:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Oui, c'est pas le même problème que l'autre: Il y avait bien un début de reprise de ponte, le rond de couvain est beau. La reine avait la place.

Ça sent fortement le nouveau produit phyto utilisé quelque part en Bretagne qui a flingué les abeilles...

J'espère qu'il y aura une enquête sanitaire du GDSA.

Thomas
avatar
ThomasC
abeille magasinière
abeille magasinière

Masculin Nombre de messages : 1709
Age : 46
ville et région : Prades le Lez, Occitanie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point effondrement des colonies en Bretagne

Message par fred91210 le Lun 23 Avr 2018, 21:57

@David R Je partage totalement ton avis . Cela fait un bien fou de lire cela . J'ai vu la détresse d'un ami apiculteur qui a perdu 80 ruches cette année . Il se sent coupable au point qu'il ne veut pas aller chercher un essaim avec moi . Il arrête tout
Il a traité ses ruches en suivant tout à la lettre et moi je ne traite plus depuis 3 ans . Lui se sent coupable de pas l'avoir fait correctement et moi dois je me sentir coupable de lui avoir contaminé ses abeilles en ne traitant pas ?
A ceux qui vont me juger coupable je peux aussi répondre qu'à force de traitement ils font ce que font les agriculteurs qu'ils décrient tant.
A ceux qui vont me juger coupable je peux aussi leur dire de se renseigner pour savoir qui est Arista Lifescience
Notre seul arme est notre porte monnaie Arrêtons d'acheter leur chimie de Mort et nos abeilles vivront mieux .
@gnabou
Les statistiques ne valent que sur un échantillon probant .
Si même ceux qui traitent avec les lanières s'en sortent bien comme tu dis c'est que peut être le patient est juste pas encore totalement intoxiqué ou dépendant  de cette molécule . J'ai du mal à croire que la firme qui vend des fongicides , des herbicides et des insecticides puisse me vendre un médoc pour mes zab surtout lorsque son C.A s'envole .
Un ami Api m'a dit un jour " Si tu ne traitais pas et que tes ruches revenaient comme avant tu ferais quoi ? " Je ne t'en dis pas davantage j'ai cerné a tes écrits que l'on a les mêmes valeurs
avatar
fred91210
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 525
Age : 52
ville et région : Draveil, sud de Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point effondrement des colonies en Bretagne

Message par mathieua le Mar 24 Avr 2018, 09:32

Salut Fred,
Pour la comparaison avec les agris, pour bien connaitre les passages en bio en agriculture, il ne s'agit pas de ne remplacer la chimie par rien...
Mais plutôt de développer des techniques qui permettent de s'en passer.

Juste pour relativiser sur le fait de "ne pas traiter".
Wink
avatar
mathieua
nymphe
nymphe

Masculin Nombre de messages : 84
Age : 38
ville et région : Lolif (50)

http://www.mathieua.fr/blog/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point effondrement des colonies en Bretagne

Message par mathieua le Mar 24 Avr 2018, 13:27

Bonjour à tous,
J'ai eu des infos syndicales, et c'est un gros souci qui dépasse les cas particuliers.
Il y a peut-être 20 000 colonies HS, quelles que soient les conditions d'hivernage...

Trop tôt pour donner des causes, même si les pesticides et Ceranae (voir les deux qui forment un cocktail fatal) sont évidemment les premières causes suspectées.
avatar
mathieua
nymphe
nymphe

Masculin Nombre de messages : 84
Age : 38
ville et région : Lolif (50)

http://www.mathieua.fr/blog/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point effondrement des colonies en Bretagne

Message par fred91210 le Mar 24 Avr 2018, 15:23

Bonjour Mathieu

Un ami d'enfance qui est véto me disait la semaine dernière que nos ruches sont blindées de pesticides et que le varroa n'est qu'une conséquence du mauvais état sanitaire de nos ruches .

Si un patient a une néphropathie son insuffisance rénale va induire des altérations touchant à la fois la filtration glomérulaire, l'homéostase et les différents processus d'élimination des déchets de l'organisme. Dialysé ou transplanté son risque d'accident cardiovasculaire  est 2 fois supérieur à la moyenne
Nos ruches sont comme ce patient mais je reste persuadé que le greffon est en elles si on ne va pas au delà de la resilience naturelle.
avatar
fred91210
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 525
Age : 52
ville et région : Draveil, sud de Paris

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum