forum apiculture France et abeilles
Bienvenue sur apiculture france.com.
Inscrivez vous pour avoir accès à toutes les rubriques.
forum apiculture France et abeilles
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Reformation des cellules par les abeilles

Aller en bas

Reformation des cellules par les abeilles Empty Reformation des cellules par les abeilles

Message par Invité Dim 08 Mar 2020, 09:39

Bonjour,

Je me pose une question concernant la faculté de "maçonnage" des abeilles :

Est-ce que les abeilles transforment facilement des cellules de mâles en cellules d'ouvrières, et vice-versa ?

Par exemple si on met en fin de saison un cadre plein de cellules mâles en plein milieu du couvain, à une période où elles n'élèvent plus de mâles, est-ce qu'elles vont reformer ces cellules pour élever des ouvrières ?

Ou est-ce qu'elles vont garder ces cellules de mâles telles quelles, et y stocker du pollen et du miel en plein centre ?

Merci !
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Reformation des cellules par les abeilles Empty Re: Reformation des cellules par les abeilles

Message par ThomasC Dim 08 Mar 2020, 12:14

Je pensent qu'elles vont y stocker un peu de miel, et c'est tout.

Les abeilles ne fabriquent pas des hexagones, de ce que j'ai compris, elles fabriquent des cellules rondes (qui correspondent à la morphologie de leur corps), et c'est les tensions liées aux propriétés physico-chimiques du matériau (la cire fraîche) qui transforment ces ronds en hexagones au fur et à mesure que la construction avance.

Du coup, je pense que les abeilles ont beaucoup de mal à retravailler des parties de cadres où il y a eu du couvain: Les cocons qui s'accumulent rigidifient l'ensemble (un cadre "noir" est d'ailleurs moins fragile qu'un cadre frais, je trouve).

C'est pour ça d'ailleurs qu'après avoir essayer l'année dernière de mettre des demi-cires dans mes ruches, cette année je fais machine arrière: Je mets des cires entières. Trop de cellules de mâles sur les bas de cadres, qui ne sont pas utilisés correctement ensuite. Et quand je les inverse pour les mettre au milieu, je me retrouve avec trop de mâles en début de saison.

Les abeilles ne stockent pas de pollen dans les cellules de mâles, elles n'arrivent pas à le tasser avec leurs têtes. Il me semble d'ailleurs que certaines apiculteurs mettent des trames de mâles dans les hausses: Moins de chance que la reine viennent y pondre du mâles sur les cadres du milieu, et moins de chance que les abeilles y stockent du pollen.

  Thomas
ThomasC
ThomasC
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 3969
Age : 48
ville et région : Prades le Lez, Occitanie

Revenir en haut Aller en bas

Reformation des cellules par les abeilles Empty Re: Reformation des cellules par les abeilles

Message par Alex1616 Lun 09 Mar 2020, 20:51

Merci pour ce sujet très intérressant et merci Thomas pour ces riches explications.
Moi aussi je "fais demi-tour", comme Thomas : 2019 j'ai introduit des cadres demi-ciré ou avec juste des amorces.
Elles les ont très vite et correctement bâti... mais presque entièrement en mâles sur le bas et cela ne me va pas. Donc je repassse sur du "tout gauffré" cette année en espérant que ma cire ne soit pas trop frelatée.

Peut-être faut-il faire bâtir plus tard en saison pour avoir un peu moins de mâle ?

Je sais que lebretondelest est adepte de la construction libre sur jambage. Cela présente beaucoup d'avantages... mais pour optimiser la chambre à couvain (en particulier pour l'hivernage) il doit falloir gérer un minimum les cellules mâles lors des permutations ou remplacements de cadres ?

Alex1616
nymphe
nymphe

Masculin Nombre de messages : 98
Age : 40
ville et région : LA MURE - Isère

Revenir en haut Aller en bas

Reformation des cellules par les abeilles Empty Re: Reformation des cellules par les abeilles

Message par Invité Lun 09 Mar 2020, 22:21

Dans une autre discussion parallèle j'ai abordé le sujet ;

il semblerait que placer les cadres à jambage à bâtir de chaque côté du couvain aurait tendance à favoriser les cellules d'ouvrières, plus loin en rive de la ruche les cellules de mâles, par concentration plus ou moins forte de la phéromone royale.

Je suis d'accord que les premiers cadres libres sont souvent davantage construits en mâles, mais dans ce cas c'est parce qu'il y avait un "déficit" de mâles et les abeilles tentent donc de revenir à "l'équilibre", par rapport à des cadres gaufrés qui font artificiellement baisser le nombre de mâles.

Mais ensuite, au fur et à mesure, une fois le nombre de cellules mâles jugé suffisant par la colonie, les autres sont construits en ouvrières (autrement dit, évidemment on en finit pas avec une colonie de 99 % de mâles Very Happy )

Autre chose lue récemment, à vérifier mais l'argument me semble plausible et intéressant : beaucoup de mâles produisent beaucoup de chaleur pour le couvain, ce qui du coup "libère" de cette tâche des ouvrières qui peuvent alors s’acquitter d'autres fonctions dont le butinage ou l'élevage.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum