forum apiculture France et abeilles
Bienvenue sur apiculture france.com.
Inscrivez vous pour avoir accès à toutes les rubriques.

Ruche, Isolation et Varroa

Page 10 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant

Aller en bas

Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par moselle57 le Mar 11 Sep 2018, 09:33

Salut enzoo.
Je suis de l'autre cote de la bute Moselle ouest. J'ai des nicot je ne les isole pas, sauf dans le nourrisseur. Je mets une plaque de polystyrène. À ce jour je n'ai jamais eu de mortalité à l'hivernage du au froid. Il parait que c'est l'humidité qui pose problème. La plaque du fond je la rajoute en janvier et février pour le couvain.

moselle57
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Nombre de messages : 133

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par Apid'jo le Mar 11 Sep 2018, 10:30


_________________
RUCHES divisibles Alsacienne couchée et Type Claerr - ABEILLES "Noire et Locale"     "Rien n'est plus patient que la nature"  Dan O'Brien
avatar
Apid'jo
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 10170
Age : 49
ville et région : Alsace - Bas Rhin

http://www.lerucherdesplaisirs.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par Enzoo le Mar 11 Sep 2018, 10:37

moselle57 a écrit:salut enzoo je suis de l autre cote de la bute Moselle ouest j ai des nicot je ne les isoles pas sauf dans le nourrisseur je met une plaque de polystyrène a ce jour je n est jamais eu de mortalité a l hivernage du au froid . parait  t il que c est humidité  qui pose problème .la plaque du fond je la rajoute en janvier et fevrier pour le couvain

Merci pour ton retour , de l'autre coté de la bute c'est là ou je mets mes ruches à partir de juin pour les miellées de sapins ;-)

tu mets juste la plaque de fond Nicot ou un petit isolant en plus Very Happy

merci pour vos retours

Vincent
avatar
Enzoo
nymphe
nymphe

Masculin Nombre de messages : 58
Age : 47
ville et région : à l'ouest de Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par Kawan le Mar 11 Sep 2018, 10:45

Tu sais la chaleur monte. Et par effet cloche elle se stocke dans la partie supérieure de la ruche. Ainsi, les endroits à isoler sont principalement le dessus, et éventuellement les cotés.
Le bas importe peu. Si tu isoles trop le bas, tu risques d'entraver l'évacuation de l'humidité, le pire pour le abeilles.


Dernière édition par Kawan le Mar 11 Sep 2018, 10:48, édité 2 fois
avatar
Kawan
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 325
Age : 49
ville et région : Saint Martin la Méanne (Corrèze)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par Apid'jo le Mar 11 Sep 2018, 10:45

Uniquement le tiroir d'hivernage (le blanc avec les trous sur les côtés)

Vers la mi janvier à début février (en fait dès la reprise de ponte et uniquement s'il y a un coup de froid et / de vent (du nord).

Et quand il y a les premiers jours de bon et plus ou pas de risque de gelée, je les retire (c'est souvent vers le début mars)

_________________
RUCHES divisibles Alsacienne couchée et Type Claerr - ABEILLES "Noire et Locale"     "Rien n'est plus patient que la nature"  Dan O'Brien
avatar
Apid'jo
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 10170
Age : 49
ville et région : Alsace - Bas Rhin

http://www.lerucherdesplaisirs.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par Enzoo le Mar 11 Sep 2018, 10:56

merci les gars pour vos réponses Very Happy Very Happy

j'y vois plus clair
avatar
Enzoo
nymphe
nymphe

Masculin Nombre de messages : 58
Age : 47
ville et région : à l'ouest de Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par rhinauer le Mar 11 Sep 2018, 17:45

Je vois qu'il y en a qui s'intéressent à l'isolation et c'est une bonne chose.
Le plus important, c'est les réserves, car chez nous, la consommation augmente jusqu'en Mai (sauf cette année) avant que les entrées couvrent les besoins.
En isolation, d'un lieu sans fenêtres ou porte, le dessus représente 30%, chaque coté 15% =60% et le dessous 10%.
Bonne continuation ENZO, presque voisin.
avatar
rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 4072
Age : 72
ville et région : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par snoupi le Mar 11 Sep 2018, 19:58

Kawan a écrit:Tu sais la chaleur monte. Et par effet cloche elle se stocke dans la partie supérieur de la ruche. Ainsi, les endroits à isoler sont principalement le dessus, et éventuellement les cotés.
Le bas importe peu. Si tu isoles trop le bas, tu risques d'entraver l'évacuation de l'humidité, le pire pour le abeilles.
+1
avatar
snoupi
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 624
Age : 60
ville et région : loire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par jacquesv le Mer 12 Sep 2018, 04:40

rhinauer a écrit:Je vois qu'il y en a qui s'intéressent à l'isolation et c'est une bonne chose.
Le plus important, c'est les réserves, car chez nous, la consommation augmente jusqu'en Mai (sauf cette année) avant que les entrées couvrent les besoins.
En isolation, d'un lieu sans fenêtres ou porte, le dessus représente 30%, chaque coté 15% =60% et le dessous 10%.
Bonne continuation ENZO, presque voisin.
OK ! bien 
ça fait réflechir un coup pour l'isolation selon les orientations

jacquesv
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 490
Age : 59
ville et région : région St Claude, Haut Jura

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par mielpimpin le Mer 12 Sep 2018, 06:50

Bonjour,
En hiver , les abeilles se mettent en grappe serrée autour de la reine , les abeilles de la périphérie servent d'isolant . Au milieu de la grappe , la température ne descend jamais à moins de 25° .
Quand une abeille de l'extérieur de la grappe a trop froid , elle rentre doucement dans la grappe .
De ce fait , en hiver , les abeilles ne chauffent pas l'air de la ruche .Une isolation de la ruche (dans nos conditions climatiques françaises métropolitaines , là où les abeilles on toujours été endémiques )) est donc totalement inutile !
avatar
mielpimpin
abeille magasinière
abeille magasinière

Masculin Nombre de messages : 1912
Age : 63
ville et région : Le Creusot BOURGOGNE

http://mielpimpin.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par Enzoo le Mer 12 Sep 2018, 07:12

oui tout cela est bien clair ...

en fait tout dépend un peu de la région dans laquelle on se situe ...

les ruches de la côte d'azur n'ont pas les même contraintes climatique que les miennes en Alsakie Very Happy 
des nuits à -10 voir moins 20° ne sont pas si rare que ça par chez moi ...

et si on part du principe qu'une isolation ne sert à rien ... pourquoi s’habiller plus chaudement en hiver , si ce n'est pour notre propre confort ???

je pense sincèrement que ce n'est peut être pas primordial , mais peut être que ça aidera aussi la colonie à maintenir une température idéale au milieu de la grappe plus facilement
et de ce fait aider nos zazas à passer un hiver plus confortablement  Cool Cool 

elles ont déjà tant de nouveaux soucis à gérer alors si on peut les aider un peu .... sinon à quoi bon poser des pièges ,  des harpes ou des cages ... à frelons

belle journée ensoleillée à tous
Vincent
avatar
Enzoo
nymphe
nymphe

Masculin Nombre de messages : 58
Age : 47
ville et région : à l'ouest de Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par rhinauer le Mer 12 Sep 2018, 07:16

Ok, mais quand il y a des retours de températures après une période de douceur, les abeilles se resserrent et le couvain souffre comme l'an dernier, la Reine arrête sa ponte comme l'an dernier pendant 2 jours, mais pas dans les ruches isolées, on en eu la preuve formelle.
De l'avis de notre spécialiste, les maladies sont en recrudescences, avec les ruches en extérieurs, pour diverses raisons.
Moi je n'ai jamais eu de maladie sur mon rucher.
Chacun fait comme il veut et surtout comme il peut.
avatar
rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 4072
Age : 72
ville et région : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par eul' riolu le Mer 12 Sep 2018, 09:57

mielpimpin a écrit:Bonjour,
En hiver , les abeilles se mettent en grappe serrée autour de la reine , les abeilles de la périphérie servent d'isolant . Au milieu de la grappe , la température ne descend jamais à moins de 25° .
Quand une abeille de l'extérieur de la grappe a trop froid , elle rentre doucement dans la grappe .
Pour ma part cette affirmation me semble impossible.
- pour les pingouins, c'est possible puisqu'il peuvent entrer ou sortir du groupe.
- les gaufres avec leurs cellules empèchent tout mouvement vers l'intèrieur de la grappe.
- leur seule possibilité de mouvement est un mouvement vertical, Les abeilles ne pouvant pas se mettre en boule. Donc toutes celles la cloison extèrieure devraient tomber d'inanition.*
- Le mot grappe est mal trouvé. Je n'en ai pour l'instant pas de meilleur à proposer.

* La SNCF a voulu faire des économies en supprimant le dernier wagon. Quand vous voyez une locomotive seule, c'est qu'elle a appliqué ce principe. mdr boulet je sors

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
eul' riolu
reine mère
reine mère

Masculin Nombre de messages : 18031
Age : 66
ville et région : Saone Franche-Comté

http://www.lesfousdubois.org/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par Yabon le Mer 12 Sep 2018, 10:05

Idem, même constat avec les doubles parois, les abeilles n'ont pas ces soucis de températures en "yoyo" comme malheureusement notre région a.

Mais c'est vrai que beaucoup n'y croient pas du tout, pourtant moi j'ai les 2 types de constructions et la différence est réelle et ceci avec n'importe quel type de ruche.

Par contre, pour le mouvement rotatif au milieu des cadres, c'est vrai que ça fait sourire, ce sont des "passes murailles" !

Yabon
abeille magasinière
abeille magasinière

Masculin Nombre de messages : 1276
Age : 54
ville et région : Haute Saone, Franche Comté

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par Apid'jo le Mer 12 Sep 2018, 12:00

J'ai des ruchers fermés pour l'hivernage. C'est TOP, à l’abri des vents et des yoyo de température. Pas de perte, ou très très peu !

Je couvre juste les ruches (par 3) d'une isolation multicouches "aluminium", et c'est parti.
En levant la "couverture" pour vérifier les réserves, il y a de la chaleur dessous, donc ça doit aider tout de même.

 Ce n'est peut-être pas nécessaire, mais ça aide, surtout les petits colonies.

_________________
RUCHES divisibles Alsacienne couchée et Type Claerr - ABEILLES "Noire et Locale"     "Rien n'est plus patient que la nature"  Dan O'Brien
avatar
Apid'jo
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 10170
Age : 49
ville et région : Alsace - Bas Rhin

http://www.lerucherdesplaisirs.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par jacquesv le Mer 12 Sep 2018, 12:41

Yabon a écrit:Idem, même constat avec les doubles parois, les abeilles n'ont pas ces soucis de températures en "yoyo" comme malheureusement notre région a.

Mais c'est vrai que beaucoup n'y croient pas du tout, pourtant moi j'ai les 2 types de constructions et la différence est réelle et ceci avec n'importe quel type de ruche.

Par contre, pour le mouvement rotatif au milieu des cadres, c'est vrai que ça fait sourire, ce sont des "passes murailles" !
question bête
c'est quoi les doubles parois ?

jacquesv
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 490
Age : 59
ville et région : région St Claude, Haut Jura

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par mielpimpin le Mer 12 Sep 2018, 14:08

eul' riolu a écrit:
mielpimpin a écrit:Bonjour,
En hiver , les abeilles se mettent en grappe serrée autour de la reine , les abeilles de la périphérie servent d'isolant . Au milieu de la grappe , la température ne descend jamais à moins de 25° .
Quand une abeille de l'extérieur de la grappe a trop froid , elle rentre doucement dans la grappe .
Pour ma part cette affirmation me semble impossible.
- pour les pingouins, c'est possible puisqu'il peuvent entrer ou sortir du groupe.
- les gaufres avec leurs cellules empèchent tout mouvement vers l'intèrieur de la grappe.
- leur seule possibilité de mouvement est un mouvement vertical, Les abeilles ne pouvant pas se mettre en boule. Donc toutes celles la cloison extèrieure devraient tomber d'inanition.*
- Le mot grappe est mal trouvé. Je n'en ai pour l'instant pas de meilleur à proposer.

* La SNCF a voulu faire des économies en supprimant le dernier wagon. Quand vous voyez une locomotive seule, c'est qu'elle a appliqué ce principe. mdr boulet je sors


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
mielpimpin
abeille magasinière
abeille magasinière

Masculin Nombre de messages : 1912
Age : 63
ville et région : Le Creusot BOURGOGNE

http://mielpimpin.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par eul' riolu le Mer 12 Sep 2018, 23:21

Merci Mielpinpin.
Ca meconfirme que les abeilles ne peuvent pas former une boule, mais un ensemble fractionné par les cloisons que sont les cires.
Et surtout que les abeilles meurent de froid.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
eul' riolu
reine mère
reine mère

Masculin Nombre de messages : 18031
Age : 66
ville et région : Saone Franche-Comté

http://www.lesfousdubois.org/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par rhinauer le Jeu 13 Sep 2018, 07:04

Cela confirme ce que j'ai déjà dit et mesuré en température.
Le bourdonnement qu'on entend en collant son oreille sur un coté, est le bruit généré par la vibration des muscles du thorax des abeilles.
Donc les abeilles génèrent de la chaleur si minime soit-elle, mais suffisante pour éviter que le froid environnant n'engourdisse la masse des abeilles.
Si l'isolation est efficace, cette chaleur permet aux abeilles de conserver une température de plus de 12° dans la ruche et c'est ce que j'ai mesuré avec une sonde laissée en place sur le couvre cadre.
Cela permet aux abeilles d'aller prendre le Miel encore ouvert dans la ruche en priorité.
De nuit, avec une torche et même par temps de gel, je voyais les abeilles sur le plancher se déplaçant pour nettoyer dans un mouvement lent presque imperceptible, et le lendemain, il n'était pas rare de trouver une abeille morte ou un varroa devant la ruche (pose d'un tapis blanc pour cette observation).
Durant l'hiver 2013-2014, j'ai comptabilisé pas plus de 20 abeilles mortes devant la ruche !

PS, la seule façon possible que les abeilles puissent passer d'un coté à l'autre d'un cadre, c'est de faire un trou dans la cire, mais les abeilles dans leur évolution ne l'ayant pas fait, on s'abstiendra.

Actuellement, tout le monde veut des abeilles avec le plus de facilité, posé en extérieur, matériel facile à trouver, mais dans le monde des abeilles, rien n'est facile, mais tout à comprendre et interpréter.
avatar
rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 4072
Age : 72
ville et région : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par mielpimpin le Jeu 13 Sep 2018, 11:38

eul' riolu a écrit:Merci Mielpinpin.
Ca meconfirme que les abeilles ne peuvent pas former une boule, mais un ensemble fractionné par les cloisons que sont les cires.
Et surtout que les abeilles meurent de froid.

Bonjour,


Eul'riolu , si vous lisez bien les textes dont je vous ai laissé les liens , vous comprendrez comment les abeilles forment leur grappe , comment elles passent d'une ruelle à l'autre , et vous comprendrez le mouvement lent des abeilles des couches extérieures de la grappe qui rentrent vers l'intérieur de la grappe pour se chauffer avant les 7° qui leurs sont fatals .
C'est pourquoi il est important que les abeilles puissent passer entre le haut des cadres et le couvre cadre .
C'est aussi pourquoi il ne faut chercher à avoir des rayons parfaits , quelques trous dans les cires sont les bien venus !
avatar
mielpimpin
abeille magasinière
abeille magasinière

Masculin Nombre de messages : 1912
Age : 63
ville et région : Le Creusot BOURGOGNE

http://mielpimpin.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par David R le Sam 27 Oct 2018, 09:43

Pour le réchauffement de la grappe, les muscles des abeilles servent à chauffer et diffuser la chaleur a la grappe via la cire. La cire permet de diffuser la chaleur produite par les abeilles à la grappe..... Une sorte de radiateur.

A partir de là. Pas besoin de rotation dans la grappe sinon sur chaque face de cadre ?
Cependant passer d'un cadre a l'autre reste indispensable...
avatar
David R
abeille magasinière
abeille magasinière

Masculin Nombre de messages : 1207
Age : 46
ville et région : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par Zeb63 le Sam 27 Oct 2018, 12:00

Partout il est dit que les abeilles doivent passer par le dessus des cadres, et les couvre-cadres sont "Bip"çus en fonction.
Mais qu'en est-il quand on met le pain de candi directement sur les têtes de cadre ? Ça bloque le passage...
Du coup, moi qui voulais mettre un pain de candi sur certaines ruches un peu faibles en provisions dès le mois de novembre, je vais attendre janvier ou février, en surveillant.
Comme ça elles pourront passer librement par le dessus au moins une partie de l'hiver.
Je réfléchis à un système de support pour mon pain de candi, qui permettrait de laisser un espace d'environ 5-6 mm.
Il y aurait bien la solution de mettre le candi dans le nourrisseur à l'endroit, mais il ne bénéficierait pas de la chaleur de la ruche, et puis j'ai peur que le trou du nourrisseur ne soit pas pile poil au dessus de la boule d'abeilles.
Quelqu'un a-t-il une idée de la meilleure solution ?
avatar
Zeb63
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Féminin Nombre de messages : 147
Age : 53
ville et région : Besse 63

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par Apid'jo le Sam 27 Oct 2018, 12:24

Zeb63 a écrit:Partout il est dit que les abeilles doivent passer par le dessus des cadres, et les couvre-cadres sont "Bip"çus en fonction.
Mais qu'en est-il quand on met le pain de candi directement sur les têtes de cadre ? Ça bloque le passage...
Du coup, moi qui voulais mettre un pain de candi sur certaines ruches un peu faibles en provisions dès le mois de novembre, je vais attendre janvier ou février, en surveillant.
Comme ça elles pourront passer librement par le dessus au moins une partie de l'hiver.
Je réfléchis à un système de support pour mon pain de candi, qui permettrait de laisser un espace d'environ 5-6 mm.
Il y aurait bien la solution de mettre le candi dans le nourrisseur à l'endroit, mais il ne bénéficierait pas de la chaleur de la ruche, et puis j'ai peur que le trou du nourrisseur ne soit pas pile poil au dessus de la boule d'abeilles.
Quelqu'un a-t-il une idée de la meilleure solution ?

En quelques heures, elles vont faire en sorte de pouvoir passer. Elles font des tunnels pas des ponts cette fois ci Smile

_________________
RUCHES divisibles Alsacienne couchée et Type Claerr - ABEILLES "Noire et Locale"     "Rien n'est plus patient que la nature"  Dan O'Brien
avatar
Apid'jo
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 10170
Age : 49
ville et région : Alsace - Bas Rhin

http://www.lerucherdesplaisirs.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par Zeb63 le Sam 27 Oct 2018, 12:46

Elles font les ponts sous le plastique ? 
Et elles arrivent à ce qu'il se maintienne ?
avatar
Zeb63
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Féminin Nombre de messages : 147
Age : 53
ville et région : Besse 63

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par Apid'jo le Sam 27 Oct 2018, 13:13

Elles font même des ponts de cire entre le plastique et les cadres.
Et dans le candi, c'est encore plus facile.... miam miam et c'est fait Very Happy

_________________
RUCHES divisibles Alsacienne couchée et Type Claerr - ABEILLES "Noire et Locale"     "Rien n'est plus patient que la nature"  Dan O'Brien
avatar
Apid'jo
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 10170
Age : 49
ville et région : Alsace - Bas Rhin

http://www.lerucherdesplaisirs.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par benoit25 le Sam 27 Oct 2018, 17:00

slt,

niveau isolation, j'ai rempli les nourrisseurs nicots avec du copeau de bois surmonté d'un couvre cadre vitré avec du phaltex de 18mm épais, le tiroir hivernage nicot est fermé à 75%, et essai cette année en voirnot.

j'ai lu un truc intéressant, le fait de mettre une hausse vide sous le corps qui permet de couper les courants d'air et d'ouvrir à ce moment là completement le tiroir.

Je pense que le top c'est les ruchers couverts, avec une bonne isolation  sur le toit et une aération correcte par le bas de la ruche ainsi le bois ne pompe pas l'humidité et reste bien isolant, avec de bonnes réserves et un controle des chutes naturelles du varroa on arrive à pas mal de bonnes conditions pour que tout se passe bien
avatar
benoit25
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 601
Age : 32
ville et région : haut doubs 900m

Revenir en haut Aller en bas

Page 10 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum