forum apiculture France et abeilles
Bienvenue sur apiculture france.com.
Inscrivez vous pour avoir accès à toutes les rubriques.

Ruche, Isolation et Varroa

Page 12 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12

Aller en bas

Ruche, Isolation et Varroa - Page 12 Empty Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par rhinauer le Mer 30 Jan 2019, 10:12

Moi je viens de commander des plateaux NICOT DADANT 10 cadres avec plaque que je vais adapter à mes CLAERR afin d'avoir des trous de vol homogènes, d'avoir des grilles sous toutes les ruches et mieux voir ce qui tombe.
Je suis actif dans mon syndicat et certains laissent ouvert, d'autres ferment au printemps. Chez moi c'est fermé tout le temps, mais cet hiver j'ai laissé filtrer un peu d'air en ouvrant de 2 mm le tiroir sur 5 de mes ruches (sur 11) je ne peux ouvrir plus car mes trous de vol sont déjà grand ouverts sur toute la largeur, donc bien plus d'échange qu'une grille DADANT, actuellement pas une goutte d'eau, je compte les varroas.
Donc tu vois bien que les avis sont partagés, je reviens donc dans mon syndicat ou un jeune avait la grille ouverte, a visité et s'est retrouvé avec la Loque Américaine, branle bas de combat déclaration GDSA, notre technicien a visité les ruches des environs, notre jeune a fait ce qu'il fallait faire et c'en est resté là. Un spécialiste dans notre Fédération a dit que depuis que la DADANT s'est généralisée, il constate l'augmentation de la présence de la loque américaine.
Personne ne pourra jamais t'imposer quoi que ce soit sur ton rucher.
La tendance dans les prochaines années (de l'avis de notre spécialiste M. HUCK) c'est que bientôt il faudra un diplôme pour avoir le droit d'élever des abeilles.
Pour exemple: C'est le cas pour avoir une tronçonneuse, etc.
Je pense que NOUS donnons des conseils sur ce que nous faisons.
Moi j'argumente ma vision de l'apiculture et je dis pourquoi je fais de cette façon, je teste des méthodes, je mesure (température), j'observe (au trou de vol).
A toi de choisir ce que tu veux ou que tu peux faire.

rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Nombre de messages : 4264

Revenir en haut Aller en bas

Ruche, Isolation et Varroa - Page 12 Empty Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par airbrun le Mar 05 Fév 2019, 23:45

pour info
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
airbrun
airbrun
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 2711
Age : 61
ville et région : 44

Revenir en haut Aller en bas

Ruche, Isolation et Varroa - Page 12 Empty Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par michelfr30 le Mer 06 Fév 2019, 07:30

Intéressant ! même si ça paraît un peu lourd à mettre en place.
michelfr30
michelfr30
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 4130
Age : 66
ville et région : Mialet (30)

Revenir en haut Aller en bas

Ruche, Isolation et Varroa - Page 12 Empty Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par rhinauer le Mer 06 Fév 2019, 20:57

C'est très bien, je connais, mais toute cette technique n'est pas à la portée d'un apiculteur comme moi.
Chauffer la ruche pendant un certain temps et très précis et une température hautement régulée, ce procédé a été décrit il y a 1 ou 2 ans dans notre revue Fruits et Abeilles.
imaginez le temps qu'il faut pour traiter 10 ruches et imaginez ce que cela représente pour un professionnel et comme nous avons chez nous des professionnels qui posent leurs ruches en automne pour les réserves d'hiver, vous aurez compris que nous sommes envahis.
Je continuerais donc le temps que j'aurais encore des Abeilles à faire comme je le fais en attendant qu'on nous trouve quelque chose que tout le monde pourra faire et pas quelques spécialistes, mais je suis d'accord pour dire que sans recherche, pas de progrès.
rhinauer
rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 4264
Age : 73
ville et région : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Ruche, Isolation et Varroa - Page 12 Empty Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par mister6 le Mer 06 Fév 2019, 21:09

willy69 a écrit:
eul' riolu a écrit:Je viens de rencontrer un api à Besançon qui après plusieurs essais a augmenté le volume de ses ruches et met deux "partitions chaudes".
Il met une partition de chaque coté de la colonie avec de l'alu pour réfléchir la chaleur vers l'intèrieur.
Après avoir donné un gros nourissement de 70/30 pour atteindre le poids optimum, il enlève le nourrisseur qu'il remplace par un plafond isolant avec alu réfléchissant sous ce plafond.
Au printemps il constate qu'il n'y a plus besoin de candi.

Il agrandit aussi ses ruches par le bas (une sorte de "footchamber". Ses abeilles ne construisent pas en dessous des cadres.

Je ne pourrai pas répondre à vos questions concernant ce que j'ai écrit. Je ne peux pas parler à sa place.
C'est ce que j'ai fait : partition chaude de chaque coté, nourrissement lourd et isolation du toit . Bo, je suis débutant et frileux alors j'ai mis du candi à la ruchette  Very Happy
Bonjour
Combien de cadres reste t'il sur ta ruchette après la(es) partition chaude.
Et quel poids de référence avant hivernage pour ta ruchette
Merci pour ta contribution

mister6
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 191
Age : 67
ville et région : St Claude, Franche Comté

Revenir en haut Aller en bas

Ruche, Isolation et Varroa - Page 12 Empty Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par rhinauer le Jeu 07 Fév 2019, 08:51

Moi je suis très content de constater qu'un apiculteur arrive à se passer de Candi, c'est une très bonne chose.
Dans la mesure du possible, la colonie doit gérer son stock sans être attirée vers le haut.
Il est donc important qu'en automne on s'assure d'un stock  pour l'hivernage;
L'isolant, lorsqu'il est performant, permet d'économiser le stock, évite grandement les resserrement comme c'est le cas actuellement, le jour ça vole, le soir venu elles doivent se resserrer et donc il en reste toujours qui sont dans les ruelles extrêmes et qui vont mourir si la température à l'endroit descend en dessous de 5°.Dans une ruche correctement isolée dans un rucher, la température des ruches ne descend pas en dessous de 7°, ce qui prouve que la grappe perd des calories puisqu'il y a de la vapeur qui monte. Donc lorsque le facteur "R" définissant le pouvoir isolant est correct, la température reste positive, même par -15° et ce sont les Abeilles qui gèrent sans intervention extérieure comme dans un tronc épais dans la forêt et les économies d'énergies peuvent être significatives jusqu'à 30% et donc depuis 2 ans, après confirmation des années précédentes, j'arrive à réduire l'apport de sirop qui n'est que stimulation en automne par du 50/50 par 1/4 de litre et évidement avant je rende le Miel non operculé des cadres de hausse.
rhinauer
rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 4264
Age : 73
ville et région : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Ruche, Isolation et Varroa - Page 12 Empty Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par rhinauer le Lun 20 Mai 2019, 23:09

Nous sommes au printemps et bon nombre de ruches manquent de provisions, à tel point que les Apiculteurs font la queue à Châtenois (ICKO), il en vient de tous les départements limitrophes.

Ceci pour dire que l'isolation fait économiser 30% de l'énergie nécessaire, Moi, mes ruches ne manquent pas de réserves, elles en montent dans les hausses, même si ce n'est pas phénoménal, vu temps froid et venteux que nous avions.

De plus, cela a une action anti-stress pour les colonies qui essaiment moins.

L'isolation de ma ruche d'élevage en extérieur, m'a permis de faire de l'élevage de Reines façon simplifiée (sans picking) sans subir les effets négatifs du froid et du vent, et je suis arrivé au but que je me suis fixé, produire quelques Reines à partir de couvain choisi d'une autre colonie, et même dans la deuxième série, démarrer un élevage sans orphelinage (6 jours) préalable.[

À l'heure ou l'on nous bassine d'isolation tout le temps, pourquoi pas nos ruches

La raison, est qu'il est plus simple et moins onéreux de poser une ruche sur des parpaings que de construire un rucher même le plus simple pour y déposer ses ruches, les protéger des conditions climatiques extrêmes pour limiter l'emploi de sirop et de candi, afin que les Abeilles aient une source de nourriture la plus naturelle, LEUR MIEL.
rhinauer
rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 4264
Age : 73
ville et région : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Page 12 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum