Derniers sujets
» étude rucher combinant poulailler
Aujourd'hui à 12:11 par mielpimpin

» Reda Anahal (l'apiculteur)
Aujourd'hui à 10:46 par gvsv82

» Feuille de cire gaufrée en plastique .
Aujourd'hui à 09:23 par michelfr30

» Miel de Kumquat
Aujourd'hui à 08:22 par squamatt

» Manchois ou manchot, les 2 mon capitaine
Aujourd'hui à 02:20 par Mouradalger

» Lio le savoyard
Aujourd'hui à 02:15 par Mouradalger

» Projet de balance électronique
Aujourd'hui à 00:39 par sauvapic

» kit miellerie
Hier à 23:26 par Viamansilis

» nourrir ?
Hier à 19:23 par Apid'jo

» transhumance remorque
Hier à 19:16 par Apid'jo

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Marque-page social
Conservez et partagez l’adresse de abeilles et apiculture sur votre site de social bookmarking

Traitement du Colza

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Traitement du Colza

Message par tytyron le Lun 28 Mar 2016, 10:11

Bonjour,

J'envisage d'installer mon rucher à 50 m d'un pièce de Colza qui a reçu pour unique traitement un enrobage de la semence à l'imprimo au moment du semis.

A priori l'imprimo c'est : imidaclopride 400g/L et théflutrine 17.8g/l.

Savez-vous me dire si il y'a un risque pour mes abeilles sinon où peut-on trouver cette info ?

Merci d'avance

tytyron
larve
larve

Masculin Nombre de messages : 18
Age : 33
ville et région : Pays de Caux (76)
Date d'inscription : 10/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement du Colza

Message par petrole59 le Lun 28 Mar 2016, 10:30

Traduit ça en français .

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ces produits devaient être interdits pendant deux ans , qu'en est il ?

_________________
Petrole

petrole59
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 6262
Age : 49
ville et région : Cambrai nord
Date d'inscription : 17/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement du Colza

Message par tytyron le Lun 28 Mar 2016, 10:49

Merci pour cette réponse, mais je ne cherche pas à rentrer dans le débat sur les phyto etc ... L'objet de ma question est simplement de savoir quel sera l'effet du produit cité sur mes abeilles.

tytyron
larve
larve

Masculin Nombre de messages : 18
Age : 33
ville et région : Pays de Caux (76)
Date d'inscription : 10/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement du Colza

Message par BSM73 le Lun 28 Mar 2016, 11:15

Dotée de propriétés systémiques, elle agit par contact et ingestion sur le système nerveux des insectes.

BSM73
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 958
Age : 34
ville et région : 62
Date d'inscription : 20/12/2014

http://ruche62.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement du Colza

Message par BSM73 le Lun 28 Mar 2016, 11:18

Téfluthrine : Cette substance a provoqué des effets toxiques sur le développement seulement à des doses produisant une toxicité systémique chez les mères. Téfluthrine : Cette substance a provoqué un retard de l'ossification des fœtus. Imidaclopride : Cette substance a provoqué des effets toxiques sur le développement seulement à des doses produisant une toxicité systémique chez les mères. Les effets sur le développement observés avec Imidaclopride sont liés à la toxicité maternelle.

BSM73
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 958
Age : 34
ville et région : 62
Date d'inscription : 20/12/2014

http://ruche62.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement du Colza

Message par BSM73 le Lun 28 Mar 2016, 11:19

12.2 Persistance et dégradabilité Biodégradabilité Téfluthrine: pas rapidement biodégradable Imidaclopride: pas rapidement biodégradable

BSM73
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 958
Age : 34
ville et région : 62
Date d'inscription : 20/12/2014

http://ruche62.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement du Colza

Message par Invité le Lun 28 Mar 2016, 11:20


  • EurActiv 12 langues

nouvelles et politiques de l'UE des débats dans votre langue


  • |
  • Connexion / Inscription
  • |


.com

Slovaquie

  • Radovan Karadzic, condamné à 40 ans
  • Juncker: Les services secrets ont besoin de coopérer plus
  • Le réchauffement climatique plus rapide depuis les dinosaures
  • Retour examen des contrôles aux frontières


Sections NouvellesRapports spéciauxLinksDossiersInterviewsOpinionsInfographiesVidéoBlogs




Plan de Bee: Bruxelles emplacements interdiction des pesticides de deux ans

Arthur Neslen
1 févr. 2013 (updated: 1 févr. 2013)

bee_0.jpg
Langues: Français



L'UE a lancé un plan de sauvetage diminution des colonies d'abeilles en Europe: une interdiction de 24 mois sur trois pesticides neonicitinoid largement utilisés que l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) dit "pose de graves risques élevés» aux pollinisateurs. 
 
 

 
"Nous demandons que les Etats membres de suspendre pour deux ans , l'utilisation de ces [neonicitonoid] pesticides sur les semences, les sprays atomiques granulaires et pour les cultures qui attirent les abeilles - tournesol, maïs, colza et de coton," Frédéric Vincent, porte - parole pour la santé de l' UE commissaire, Tonio Borg, lors d' une conférence de presse le jeudi (31 Janvier) .
Les propositions de l'UE sont fondées sur une EFSA constatant que les trois traitements de semences revêtement - clothianidine, imidaclopride et thiaméthoxame - pourraient potentiellement nuire abeilles où ils sont attirés par les cultures, ou exposés à la poussière de pesticides ou de liquide guttation.
>> Lire: pesticides communs une menace pour les abeilles, chien de garde de l' UE dit
Environ 16% des colonies d'abeilles en Europe a disparu entre 1985 et 2005 - avec des pertes plus importantes enregistrées en Angleterre, la République tchèque, l' Allemagne et la Suède - selon l'UE financé par état ​​et les tendances des pollinisateurs européennes __gVirt_NP_NN_NNPS<__ projet (STEP).
Les insectes tels que les abeilles et les abeilles sauvages aident à polliniser environ 84% des 264 espèces de plantes cultivées en Europe et 4.000 variétés de légumes, contribuant un montant estimé à 22 milliards € à l'économie de l'UE, STEP dit.
sentiments publics solides
Sentiments publics sont fortes sur la question, avec plus de deux millions de personnes signant une pétition en ligne par le groupe militant Avaaz appelant à une interdiction immédiate et ouverte dans les trois jours qui ont précédé l'annonce d'hier.
«Ce sont des mesures proportionnées, donnant Etats membres deux ans pour voir si (la suspension de deux ans) travaille et nous verrons si nous devons revoir la législation", a déclaré Vincent.
Un vote sur l'interdiction de deux ans est maintenant prévu à un comité d'experts de l' UE plus tard ce mois - ci. La Commission espère avoir une proposition prête par Mars, qui pourrait être bref dans la loi avant le 1er Juillet 2013.
Les écologistes ont salué les nouvelles, avec les Amis de la porte-parole de l'abeille de la Terre, Andrew Pendleton, la qualifiant de "première étape extrêmement importante sur la route de tourner autour de la baisse de nos abeilles."
Les syndicats agricoles, cependant, ont dit qu'ils étaient préoccupés par les coûts potentiels. "Comme les communautés agricoles, nous connaissons la valeur ajoutée des abeilles comme pollinisateurs - et nous avons besoin de ces travailleurs», a déclaré Arnaud Petit, directeur des produits de base au Copa-Cogeca, qui représente les agriculteurs européens et les coopératives agricoles.    
"Dans le même temps, si nous avons une interdiction radicale de la Commission, ce sera le secteur de l'élevage qui paie le prix et il est celui que nous ne pouvons pas," at-il déclaré à EurActiv.
États membres: «Une sorte de doubletalk '
Une grande partie va maintenant dépendre de l'attitude des Etats membres de l'UE à l'interdiction proposée. Suite à une réunion des ministres de l'agriculture du bloc le 28 Janvier, le commissaire Borg était bouillant, en déclarant qu'il était temps pour "une action rapide et décisive".
Mais les responsables de l'UE se plaignent en privé de «une sorte de doubletalk" par l'Espagne et d'autres pays au ralentissement de l'action du Conseil agricole dans les coulisses.
"Même le ministre de l'agriculture du Royaume-Uni a déclaré que« il est une proposition très intéressante, mais nous avons une autre étude britannique à venir et peut-être que nous pourrions obtenir plus de données, "une source de l'UE a déclaré à EurActiv.
"Certains Etats membres disent, 'Oh, nous aimons les abeilles beaucoup», mais quand il vient à faire quelque chose au public, il est soudainement difficile, "at-il ajouté.
Dernière Juin, la France a retiré l'approbation pour neonicitinoid pesticide Cruiser Sygenta, qui est utilisé pour traiter les cultures de colza, plus de craintes concernant les effets sur les abeilles. Allemagne, la Slovénie et les Pays-Bas ont également introduit des restrictions de pesticides.
Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture de la France, a publié une déclaration disant qu'il "a salué" l'annonce de la Commission, qui était "en ligne" avec la décision de retirer l'autorisation de Cruiser.
Principe de précaution
Au niveau de l' UE, le principe de précaution dans le traité fondateur de l'Union oblige à agir en cas de doute suffisante sur les risques environnementaux ou de santé est scientifiquement établi, que le rapport de l' EFSA a fait à la satisfaction de l'UE.
Mais les décideurs et utilisateurs de pesticides disent que l'interdiction proposée pourrait coûter à l'économie de l'UE de 17 milliards € sur une période de cinq ans, et de déclencher au moins 50.000 pertes d'emplois.
Ils soulignent un rapport du Forum Humboldt pour l' alimentation et l' agriculture , financé par Bayer Crop Science et Syngenta, qui a trouvé «aucune preuve scientifique que le traitement des semences néonicotinoïde est principalement responsable du déclin des populations d'abeilles," au lieu pointant vers la maladie, les virus et une perte d'habitat comme les causes les plus probables. 
Fonctionnaires de l' UE contestent l'exactitude des résultats de l'étude. Un rapport de 2010 sur les troubles mondiaux de colonies d' abeilles par le Programme Environnement des Nations Unies (PNUE), par exemple, a constaté que les trois pesticides distingués par l'UE "peut potentiellement causer une exposition chronique toxique pour les non pollinisateurs cibles », comme les abeilles.
questions d'essai
Les tests de laboratoire ont montré que les produits chimiques utilisés pourraient perturber le sens de l'orientation des insectes, altérer la mémoire et le métabolisme du cerveau, et causer la mortalité, le document UNEP dit. 
Petit, cependant, a appelé à la Commission d'examiner les données de surveillance qu'il avait entrepris lorsque les substances ont été approuvées pour les licences de marché.
"Nous aimerions voir quelles informations ils peuvent avoir du système de surveillance, et de voir si le risque est réel au niveau du terrain," at-il dit.  
Au moins une revendication théorique dans le rapport Bayer, qui Copa-Cogeca a également soutenu , a été catégoriquement demandées par les scientifiques de l' UE.
Le document Bayer a déclaré que l' interdiction des trois pesticides serait externaliser 3,3 millions d' hectares de terres arables nécessaires à la croissance des cultures de substitution, ce qui provoque une augmentation de 600 millions de tonnes de CO 2 émissions, avec une valeur équivalente du marché du carbone allant jusqu'à 15 milliards €.
Mais un scientifique au Centre commun de recherche de l'UE contactés par EurActiv envoyé sur des données montrant que si la même méthode utilisée pour créer cette figure ont été appliquées à la base des différentes cultures de biocarburants, l' éthanol aurait un CO 2 équivalent de 200 grammes par mégajoule, plus que tout biocarburants connus ou combustibles fossiles.

Positions

Olivier Belval, président de l'Union nationale des Français Apiculture , une association d'apiculteurs, a déclaré: "L'Union européenne doit faire face aux faits: il est plus en mesure de veiller à ce que ces produits répondent aux conditions requises pour l' acceptabilité des risques pour leur permission Il doit. donc tous se retirer. "
Mais une déclaration de Bayer Crop Science a décrit la proposition de la Commission comme «une occasion manquée de parvenir à une solution juste et proportionnelle". Une déclaration de la société a déclaré: "Bayer CropScience partage les préoccupations entourant la santé des abeilles et a investi massivement dans la recherche afin de minimiser l'impact des produits de protection des cultures sur les abeilles et dans de vastes mesures d'intendance favorisant l'utilisation responsable et appropriée de ses produits La société. continue de croire en l'utilisation responsable des produits contenant néonicotinoïdes, qui ont été utilisés pendant de nombreuses années et sont vitales pour les agriculteurs européens.
"Bayer CropScience demande aux Etats membres de se conformer aux principes de proportionnalité quand aborder la proposition de la Commission et renvoyer à la science solide avant de prendre des mesures. Toute action disproportionnée mettrait en péril la compétitivité de l'agriculture européenne und finalement conduire à des coûts plus élevés pour l'alimentation humaine , des fibres et des matières premières renouvelables et ont un énorme impact économique sur toute la chaîne alimentaire ".
Luis Morago, directeur de la campagne de Avaaz si contesté l'argument de Bayer et a appelé l' Allemagne et le Royaume - Uni à "cesser de bloquer l' action" sur les pesticides neonicitinoid, qui peuvent encore être utilisés sur les céréales et les cultures, en dépit des propositions de l'UE. "Ceci est la première fois que l'UE a reconnu que la disparition des abeilles a un auteur: pesticides", a déclaré Morago. "La suspension de deux ans sur les pesticides pourrait marquer un tournant dans la bataille pour arrêter l'armageddon chimique pour les abeilles de basculement, mais il ne va pas assez loin. Plus de 2,2 millions de personnes veulent que la CE face cachée fausse opposition allemande et britannique et pousser pour interdiction complète des pesticides néonicotinoïdes pour sauver l'avenir de notre alimentation et de l' agriculture ".
«Nous saluons l'action réglementaire proposée par la Direction générale de la Commission européenne pour la santé et des consommateurs en tant que première et rapide réponse aux trois rapports, publié par l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) , le 16 Janvier 2013, sur le risque de toxicité pour les abeilles de les insecticides néonicotinoïdes », a déclaré le parti eurodéputé vert Bart Staes .
«Le rapport de l'EFSA a été suivie par un rapport le 23 Janvier de l'Agence européenne pour l'environnement sur le principe de précaution [1], dans lequel l'imidaclopride est dit" particulièrement adaptée au principe de précaution ". Le rapport explique les échecs du risque européen et national les systèmes d'évaluation et de surveillance qui ont permis néonicotinoïdes de nuire abeilles pendant une longue période.
«Les politiciens européens devraient donner la priorité sauver les abeilles plutôt que d'écouter les intérêts à court terme de l'industrie des pesticides. Une interdiction complète de tous les néonicotinoïdes est le moins que nous pouvons faire pour arrêter l'effondrement de nos colonies d'abeilles."

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement du Colza

Message par Apid'jo le Lun 28 Mar 2016, 11:23

La question est (je pense),

y a t-il un risque sur le colza actuellement pour nos abeilles lors du butinage futur (résidu sur et dans la plante par exemple le matin avec la rosée)

_________________
Apid'jo [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


RUCHES divisibles (bâtisse chaude) : Alsacienne couchée 10 et 12 U et Type Claerr 9 U          "Rien n'est plus patient que la nature"  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]          Dan O'Brien

Apid'jo
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 4030
Age : 47
ville et région : Alsace - Bas Rhin
Date d'inscription : 19/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement du Colza

Message par petrole59 le Lun 28 Mar 2016, 11:37

tytyron a écrit:Merci pour cette réponse, mais je ne cherche pas à rentrer dans le débat sur les phyto etc ... L'objet de ma question est simplement de savoir quel sera l'effet du produit cité sur mes abeilles.
Si tu lis le lien correctement tu as ta réponse : oui c'est très dangereux pour les abeilles .

Maintenant Monsanto bayer et compagnie te diront qu'il n'y a aucune preuve .

_________________
Petrole

petrole59
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 6262
Age : 49
ville et région : Cambrai nord
Date d'inscription : 17/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement du Colza

Message par tytyron le Lun 28 Mar 2016, 11:55

Bon à éviter ...

tytyron
larve
larve

Masculin Nombre de messages : 18
Age : 33
ville et région : Pays de Caux (76)
Date d'inscription : 10/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement du Colza

Message par damien31 le Lun 28 Mar 2016, 22:13

Pour connaitre la toxicité des différentes molécules sur les abeilles (et autres...) : 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Effets non intentionnels > Effets sur les organismes utiles par genre/espèce > Apis mellifera.

damien31
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 140
Age : 21
ville et région : Haute Garonne Midi Pyrénées
Date d'inscription : 23/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement du Colza

Message par Taali le Mar 29 Mar 2016, 09:44

Damien31 Merci beaucoup pour ce lien très intéressant.

Taali
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Féminin Nombre de messages : 142
Age : 50
ville et région : Alpes de haute provence
Date d'inscription : 22/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement du Colza

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:42


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum