Derniers sujets
» le monde sans les abeilles
Aujourd'hui à 11:01 par Zubr

» Colonie abandonnée - Que faire
Aujourd'hui à 11:00 par verlhac

» Rucher sous haute tension
Aujourd'hui à 10:37 par verlhac

» Bonjour à tous
Aujourd'hui à 10:35 par jmb 24

» Projet d'amélioration de ruche
Aujourd'hui à 10:33 par Viamansilis

» Salut la compagnie!
Aujourd'hui à 09:50 par eul' riolu

» nouveau sur ce forum
Aujourd'hui à 09:00 par dacapa

» Mon actuelle trashumance sur les néfliers
Aujourd'hui à 03:10 par Gilcar

» faux bourdons
Aujourd'hui à 01:54 par eul' riolu

» de la fumée sans feu.
Aujourd'hui à 00:44 par eul' riolu

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Marque-page social
Conservez et partagez l’adresse de abeilles et apiculture sur votre site de social bookmarking

Hivernage 2016 / 2017

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Hivernage 2016 / 2017

Message par Vincent04 le Lun 17 Oct 2016, 19:51

Je fais partie d'une secte qui sévit depuis presque 2000 ans !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Vincent04
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 632
Age : 56
ville et région : Sisteron - Alpes de Haute-Provence
Date d'inscription : 08/09/2014

http://opentruc.fr/wiki/Ruches/Photos

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hivernage 2016 / 2017

Message par thdele le Lun 17 Oct 2016, 22:22

Vincent04 a écrit:Je fais partie d'une secte qui sévit depuis presque 2000 ans !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Dans ton lien on lit :
[size=undefined][2] En hiver on couvrira les ruches avec de la paille; on fera de fréquentes fumigations, surtout avec la fumée de fiente de boeuf. Elle leur est bonne, tue les insectes qui se développent, les araignées, les papillons, les vers, et même excite les abeilles. Il est facile de les débarrasser des araignées, mais le papillon est un ennemi plus dangereux : pour le détruire, on choisit au printemps, quand la mauve mûrit, une nuit sans lune, par un ciel serein, et on allume des flambeaux devant la ruche : les papillons se jettent dans la flamme.[/size]

La fumée de fiente de boeuf !
Il va falloir essayer ce truc sur les varroas !
mdr

thdele
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 918
Age : 51
ville et région : 62123
Date d'inscription : 18/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hivernage 2016 / 2017

Message par lilius le Lun 17 Oct 2016, 22:35

Salut tout le monde,
A ma connaissance, pour qu'un boeuf puisse fienter, il faut qu'il vole. Et pour voir un boeuf voler, il faut prendre des substances illicites Smile

Plus sérieusement, pour mes mémères, 4 ruches sont blindées et 3 encore avec du sirop car un peu justes.
J'hésite sur un essaim (en ruchette) récupéré le 31/08. Je nourris assez fort et la ruchette est blindée d'abeilles depuis 10 jours environ. Elles construisent a mort (à cette époque, j'hallucine). Comme il est annoncé une météo clémente ces prochains jours, j'ai envie de risquer un basculement en ruche partitionnée pour qu'elles soient sur 5 cadres + 1 nourrisseur (4 cadres + nourrisseur actuellement). Le cadre ajouté serait un cadre de hausse plein. Elles pourraient bâtir le dessous. Mais je me demande si c'est une bonne idée de faire ça à cette époque. Quoi qu'il arrive, ce sera candi pour elles cet hiver.

lilius
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 624
Age : 47
ville et région : Argenvilliers (Eure et Loir)
Date d'inscription : 14/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hivernage 2016 / 2017

Message par thdele le Lun 17 Oct 2016, 22:53

lilius a écrit:
Plus sérieusement, pour mes mémères, 4 ruches sont blindées et 3 encore avec du sirop car un peu justes.
J'hésite sur un essaim (en ruchette) récupéré le 31/08. Je nourris assez fort et la ruchette est blindée d'abeilles depuis 10 jours environ. Elles construisent a mort (à cette époque, j'hallucine). Comme il est annoncé une météo clémente ces prochains jours, j'ai envie de risquer un basculement en ruche partitionnée pour qu'elles soient sur 5 cadres + 1 nourrisseur (4 cadres + nourrisseur actuellement). Le cadre ajouté serait un cadre de hausse plein. Elles pourraient bâtir le dessous. Mais je me demande si c'est une bonne idée de faire ça à cette époque. Quoi qu'il arrive, ce sera candi pour elles cet hiver.

À cette époque, je les laisse tranquilles. Plus que du sirop lourd si besoin et si les températures sont assez élevées. En principe ça devrait être terminé. Plus les abeilles travaillent et plus leur durée de vie est courte. En ce moment on a des abeilles d'hiver qui devraient faire du gras pour durer jusqu'au printemps.

thdele
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 918
Age : 51
ville et région : 62123
Date d'inscription : 18/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hivernage 2016 / 2017

Message par Maxime le Lun 17 Oct 2016, 23:09

Vous avez fait fuir le troll. Quel dommage  Laughing

Maxime
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 202
Age : 32
ville et région : Isére
Date d'inscription : 17/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hivernage 2016 / 2017

Message par Apid'jo le Lun 17 Oct 2016, 23:49

Salut Lilius : avec thdele.
J'ai fait des hausses de ruchette, c'est bien pratique quand ça explose au printemps et que tu n'as pas forcément le temps de transvaser ce petit monde en ruche et que la météo te permet de poser la hausse en intercalent une feuille de papier journal troué (non imprimé si tu veux).

Je suis en divisible avec de petits cadres, et là, c'est bien pratique. (24/32 les cadres en gros)

_________________
Apid'jo

RUCHES divisibles (bâtisse chaude) : Alsacienne couchée 10 et 12 U et Type Claerr 9 U          "Rien n'est plus patient que la nature"  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]         Dan O'Brien

Apid'jo
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 3982
Age : 47
ville et région : Alsace - Bas Rhin
Date d'inscription : 19/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hivernage 2016 / 2017

Message par Apid'jo le Lun 17 Oct 2016, 23:52

Salut Maxime

Un troll ici ?  Non, non, tu dois te tromper !

troll , nom

  • Sens 1
    Personne qui poste des messages tendancieux sur les forums internet afin d'alimenter les polémiques.

_________________
Apid'jo

RUCHES divisibles (bâtisse chaude) : Alsacienne couchée 10 et 12 U et Type Claerr 9 U          "Rien n'est plus patient que la nature"  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]         Dan O'Brien

Apid'jo
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 3982
Age : 47
ville et région : Alsace - Bas Rhin
Date d'inscription : 19/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hivernage 2016 / 2017

Message par gazpart le Mar 18 Oct 2016, 00:19

Apid'jo a écrit:
gazpart a écrit:ce fil va encore partir rapidement en sucette et causer chez les débutants, la mort de je ne sais combien d'abeilles ou même de colonies ?

Ce sujet ne partira pas en sucette parce que tout simplement j'y veillerai et que tous les ans nous avons ce sujet qui est publier et très apprécier des membres.

mais pour être objectif, Faudrait aussi savoir à qui, ou à combien ça pourrait profiter ou desservir ?

Il y a toujours beaucoup de visite et de questions.

La différence entre toi et moi, c'est que moi j'y répond. C'est un simple avis, certes.
Chez moi ça marche, avec mes abeilles, et donc, je partage.

Mais toujours objectivement, pour partager et prodiguer tes conseils "qui marchent" as tu pour essayer de comparer chez toi et sur un lot de colonies bien préparées et ensuite bien hivernées dans le calme et la sérénité, avec un autre lot sur lesquels tes pratiques feraient justement la différence et des miracles la saison suivante ?
voilà ce qui serait interressant, tu penses pas ?

Tu n'est qu'un donneur de leçon, mais sans donner de solutions. 

Ben oui, nous contrairement à toi nous avons un autre métier. Et avons une ruche différente des autres, pas stéréotypé à la ficher Excel comme toi. Nous tenons à nos abeilles, pour toi ce n'est que du bétail qui doit être productif.

C'est là la différence. Mais tu n'est pas amateur (ou plus), tu ne peux pas comprendre.

Et tout d'abord, sans rien savoir, tu n'as pas raison de me cataloguer légèrement comme tu viens de le faire, déjà au point de vue boulot, figures toi, comme certains le savent ici sur le forum, jusqu'a très peu et tout en constituant mon cheptel (et mon matériel pour bosser) afin qu'il soit suffisant (et sans crédit), j'ai conservé mon ex. boulot et désormais encore, mais plus qu'à mi temps, donc sur ce point je suppose que tu saisiras que je tienne autant que toi à mes abeilles ne serait du fait que moi je les ai transpiré (autant ou plus que toi) et je n'ai donc jamais considéré ceci comme autre chose dont du bétail ?

Pour ma part, le forum est un lieu de partage d'essais plus ou moins futile mais c'est sympa de partager.

Oui mais quand on est absolument sur de ce qu'on affirme, et non pas,à la limite, au point de souhaiter faire fermer sa gueule à celui qui ne dirait pas exactement la même chose voire même le contraire ?
c'est ça ta perception du partage ?


En voyant les températures sur les nourrisseurs, on peu également se poser la question de la perte de température par ces nourrisseurs pour ceux qui les laisse toute l'année... etc ...

La température (et les nourrisseurs),  Apid'jo ça n'à jamais été et ne sera jamais un bon indicateur, les abeilles avant que nous choisissions de leur faire intégrer et de les enfermer dansnos "cabanes" elles savaient déjà (et bien mieux que nous) exactement ce qu'elles devaient organiser pour l'hivernage, cette simple démonstration, devrais à elle seule te plonger dans une profonde réflexion !

Plus haut tu disais que chaque région était différente, il ne t'es pas venu à l'esprit que peu être nos abeilles du nord sont moins frileuse que les tiennes, et qu'elles bossent même quand les tiennes reste au chaud et mange du sucre ?

Tu ne te rends même pas compte des énormité que tu peux nous déballer dans ton excitation, désormais il y aurait selon toi des abeilles venues du Nord (moins frileuses) et d'autres du Sud, avec pourquoi pas, un enclin pour la sieste et la bronzette ? alors que depuis des lustres, c'est justement depuis le Sud que l'abeille à progressivement gagner le nord, mais si ça peut te rendre service, en restant toujours une seule et même abeille !

Mais sans rancune, pour le moment. Donne nous des réponses claires à nos questions.

Si tu essaies également de dire que dans mes réponses je n'apporte pas de précisions pour expliquer, tu devrais crois moi bien me relire , soit bien réfléchir à ce que tu écris, à chaque fois que j'exprime un désaccord je crois au contraire toujours expliquer pourquoi ?

Quand je cites au besoin dans ce registre de l'hivernage des sommités et ce qu'ils ont pu nous transmettre, c'est uniquement dans le but de partager et que ce soit bien perçu, et non pas pour passer pour un donneur de leçons ou un fanfaron,  tu ne voudrais pas non plus que je cites le nombre de débutants curieux du manque d'activité en hiver qui ont voulu voir et "aider" leurs abeilles et qui ont fait crever leurs ruches ?

Quand j'essaie d'expliquer (amplement) que pour l'apiculteur l'hivernage ça se prépare en amont, pour que les abeilles puissent profiter du repos d'hivernage qui leur est nécessaire et indispensable, je ne dis pas une énormité si évidente, le premier couillon venu est capable de comprendre que pour venir jusque dans nos ruches les abeilles ont de tout temps et depuis des millions d'années, pas attendues qu'on invente les "nourrissements modernes" ou les méthodes du forum france et abeilles qui seraient éventuellement brevetés par notre Rhinauer de service, frustré et aux aguets d'en placer une qui serait crédible,  depuis qu'il s'est vu reconduit gentiment par moi même à son niveau de 3 couleurs de reines !



gazpart
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 532
Age : 36
ville et région : cuges (13)
Date d'inscription : 22/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hivernage 2016 / 2017

Message par Apid'jo le Mar 18 Oct 2016, 00:28

Tu as fait avancer les choses.

_________________
Apid'jo

RUCHES divisibles (bâtisse chaude) : Alsacienne couchée 10 et 12 U et Type Claerr 9 U          "Rien n'est plus patient que la nature"  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]         Dan O'Brien

Apid'jo
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 3982
Age : 47
ville et région : Alsace - Bas Rhin
Date d'inscription : 19/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hivernage 2016 / 2017

Message par gazpart le Mar 18 Oct 2016, 00:47

Apid'jo a écrit: Tu as fait avancer les choses.

Mais j'espère bien !

Et si demain un arboriculteur cherchait à essayer d' inventer un engrais qui rendrait le comportement de ses arbres différents voire actifs en plein hiver, ?? 

tu es certain qu'il serait dans la bonne voie et que ses arbres seraient plus costauds et lui rendraient mieux la saison suivante, ou qu'il risquerait plutôt d'en perdre la moitié, Bonne comparaison non  ?

gazpart
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 532
Age : 36
ville et région : cuges (13)
Date d'inscription : 22/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hivernage 2016 / 2017

Message par apinews le Mar 18 Oct 2016, 06:24

Spécialement pour toi Gazpart: à regarder jusqu'au bout.
Je te rassure,c'est en anglais, mais pas très difficile à comprendre.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

apinews
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 314
Age : 46
ville et région : Oullins Rhône
Date d'inscription : 01/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hivernage 2016 / 2017

Message par apinews le Mar 18 Oct 2016, 07:02

gazpart a écrit:
Anono a écrit:Salut Gazpart,

Et oui, vous nous faites rêver avec vos saisons apicoles qui durent presque toute l'année...
Nous c'est visite de printemps en mars/avril et dernière récolte mi-juillet...
Il faut toujours adapter ce que l'on peut lire à sa localisation et à ses abeilles...

Anono

Salut,

Oui tout à fait, pour les conseils en apiculture il faut bien se garder de généraliser, car ce qui pourra se conseiller en régions septentrionales et même par d'excellents apiculteurs, ne sera rarement vérifiable par exemple en région méridionale ou comme tu dis la saison peut s'étaler sur 8 ou 9 mois, avec un l'hivernage très bref ou quelquefois inexistant, ce qui pose naturellement d'autres problèmes et donc une organisation différente...,

Mais comme le fait remarquer Sauvapic,, ça demande également de bien s'organiser en été ou une période de sécheresse est toujours à redouter.



gazpart a écrit:
Dillinger a écrit:Bonjour,

Au contraire de ce que tu dis, la pratique de nourrir afin de donner des réserves supplémentaires pour l'hiver n'est pas neuve du tout. Mon grand-père le faisait. Tous les grands anciens apiculteurs en parlent dans leurs ouvrages... Langstroth (19ème siècle), par exemple.

Ok, mais finalement si l'apiculture ce n'était pas ça ?

C'est une question qui me démange, car "TOUS" ceux que tu peux citer et qui avait recours au nourrissage (il y a longtemps) se foutaient du sort des abeilles, (l'époque était différente) et pompaient dans les ruches tout ce qui pouvait s'y trouver, ta réponse n'est donc pas très bien objective, j'en discutais encore hier avec des apis pros, qui me certifiaient qu'un amateur, attentif à laisser dans ses ruches suffisamment de récolte n'a pas besoin d'y avoir recours.

Si vous le voulez bien, j'aimerai donc poser la question à l'envers, (ou à l'endroit) pas mal d'entre nous voire la majorité, sitôt la récolte passée, pratiquent en 2 temps, pesage puis attribution d'un certain poids complémentaire aux ruches en dessous d'un certain seuil, et si, une fois et pour changer un peu, ne serait il pas plus judicieux de peser avant récolte et plutôt, seulement ensuite prélever les kilos en trop, par exemple récolter en dessus 30 kg par chez moi et en dessus 40 dans le nord de la France ?

Si on peut comprendre que pour un pro ce n'est pas possible, je me demande bien pour quelle raison ça ne le serait pas pour des amateurs qui n'ont (à mon avis) rien à faire de récolter 5 ou 8 kg de plus, surtout s'ils doivent par la suite rajouter ce poids manquant !

Gazpart, voici les conseils que tu as donné à propos du nourissement quand il était temps de le faire et que les récoltes étaient réalisées. Si j'ai apprécié ce dernier message, il n'est nulle part fait mention du fameux "attention les api en herbe, c'est maintenant que se prépare l'hivernage! Faites votre bilan sur les ruches et prévoyez de redonner du miel ou du nourrissement en conséquence!!"
Alors oui, un pro çà prévoit, c'est capable d'expliquer ce qui va arriver si on ne prend pas garde. C'est à ce moment là qu'on l'attend.
Quand on apprend, quand on a loupé un truc, quand on a fait un boulette, c'est encore sur lui qu'on souhaiterai compter, parce que des boulettes, il en a fait aussi et qu'il a trouvé des parades.
Pour ce qui est de faire le bilan des erreurs, même moi avec une ruche depuis que c'est la mode, je suis capable de faire des remarques au vu du résultat!
Tu es un pro, c'est sur les deux premiers points que nous t'attendons, pour le troisième, nous attendons des réponses sur le même mode que le 2ème point. Bref, tu es interdit de critique facile et de "y avait qu'a".

apinews
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 314
Age : 46
ville et région : Oullins Rhône
Date d'inscription : 01/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hivernage 2016 / 2017

Message par lilius le Mar 18 Oct 2016, 09:46

Bien le bonjour,
Merci pour vos réponses et suggestions.
J'ai fabriqué également une hausse de ruchette. Comme j'ai une ruche qui a deux hausses (la seconde pleine à 70%), je pensais piquer la seconde hausse pour mettre les cadres pour la ruchette. Mais quand j'ai vu l'explosion démographique dans la ruchette, j'ai pensé au transvasement.
La hausse sur ruchette est la bonne solution. Dés qu'une journée avec des t° correctes pointe le nez, je fais ça.

lilius
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 624
Age : 47
ville et région : Argenvilliers (Eure et Loir)
Date d'inscription : 14/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hivernage 2016 / 2017

Message par rhinauer le Mar 18 Oct 2016, 10:18

gazpart a écrit:

Quand j'essaie d'expliquer (amplement) que pour l'apiculteur l'hivernage ça se prépare en amont, pour que les abeilles puissent profiter du repos d'hivernage qui leur est nécessaire et indispensable, je ne dis pas une énormité si évidente, le premier couillon venu est capable de comprendre que pour venir jusque dans nos ruches les abeilles ont de tout temps et depuis des millions d'années, pas attendues qu'on invente les "nourrissements modernes" ou les méthodes du forum france et abeilles qui seraient éventuellement brevetés par notre Rhinauer de service, frustré et aux aguets d'en placer une qui serait crédible,  depuis qu'il s'est vu reconduit gentiment par moi même à son niveau de 3 couleurs de reines !


Il est vraie et je suis entièrement d'accord que l'hivernage se prépare en amont puisque moi je ne donne jamais de candi.

Je ne penses pas avoir été reconduit, je me suis abstenu tout simplement car vous êtes contre tout ceux qui sont pas du tout dans votre optique.

Je n'ai à breveter, je ne suis en rien frustré, je ne comprends pas d'où ça vient les Reines à trois couleurs.
Nous avons effectivement des Reines qui engendre des abeilles de couleurs différentes et cela provient des Faux Bourdons si je ne m'abuse et pas de moi.
A ce jour je n'ai pas de pertes en colonie, ça c'est une réalité.
Il n'y a pas de nourrissement moderne, juste des essais pour rendre le Miel des cadres non operculés en enlevant les hausses en automne.

Les abeilles à l'origine c'est dans des tronc d'arbres creux en forêts, à l'abri du vent déjà et des sautes de températures, c'est l'apiculture moderne qui a mis les ruches dehors et si nous en majorité (2900 apiculteurs en Alsace) nous avons des ruchers couverts cela ne regarde que nous et nous faisons ce qui nous plait sans obliger qui que ce soit à faire comme nous, on dit juste ce que l'on fait et comment on fait, c'est le partage.
Si ça vous plait pas c'est pareil comme je l'ai déjà dit à un autre professionnel ici, car vous ne supportez pas que l'on puisse penser avoir une autre opinion que vous.

rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 3035
Age : 71
ville et région : Alsace
Date d'inscription : 01/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hivernage 2016 / 2017

Message par sauvapic le Mar 18 Oct 2016, 10:33

rhinauer a écrit:
gazpart a écrit:

Quand j'essaie d'expliquer (amplement) que pour l'apiculteur l'hivernage ça se prépare en amont, pour que les abeilles puissent profiter du repos d'hivernage qui leur est nécessaire et indispensable, je ne dis pas une énormité si évidente, le premier couillon venu est capable de comprendre que pour venir jusque dans nos ruches les abeilles ont de tout temps et depuis des millions d'années, pas attendues qu'on invente les "nourrissements modernes" ou les méthodes du forum france et abeilles qui seraient éventuellement brevetés par notre Rhinauer de service, frustré et aux aguets d'en placer une qui serait crédible,  depuis qu'il s'est vu reconduit gentiment par moi même à son niveau de 3 couleurs de reines !



Si ça vous plait pas c'est pareil comme je l'ai déjà dit à un autre professionnel ici, car vous ne supportez pas que l'on puisse penser avoir une autre opinion que vous.
Calmer vous ,monsieur rhinauer bien au contraire je pense que vous etes frusté des reponse des pros et vous ne les acceptez pas....

_________________
" Il faut suivre la voie de ses rêves, même si le chemin est difficile.... C'est ainsi qu'on réalise sa vie."  


On peut pas plaire à tout le monde... L'administrateur de ce forum est incontrôlable. Soyez vigilant !

sauvapic
reine des abeilles
reine des abeilles

Masculin Nombre de messages : 6158
Age : 66
ville et région : Baie-du-Febvre ,Québec,Canada
Date d'inscription : 08/03/2010

http://sauvapic@apiculture-france.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hivernage 2016 / 2017

Message par Dillinger le Mar 18 Oct 2016, 10:56

Salut,

De mon côté, je viens de faire les dernières opérations ce dimanche : réduction de certaines colonies avec pose de partitions, retirer les bandelettes de traitement contre la varroase, placer les réducteurs d'entrée et l'isolation sur le couvre cadre.

Et c'est parti pour l'hivernage !

Dillinger
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 334
Age : 46
ville et région : Belgique
Date d'inscription : 11/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hivernage 2016 / 2017

Message par Yannick44 le Mar 18 Oct 2016, 11:28

Eh bien je ne pensai pas que mes questions allaient engendrées autant de fougue Neutral  
Eh oui Gazpart je suis désolé j'ai fais une erreur..... c'est ma première année et donc mon premier hivernage. j'ai pourtant commencé à nourrir début septembre jusqu'à ce que la ruche soit bien pleine, ensuite j'ai calmé le jeux car j'avais peur qu'avec le lierre ça allait être trop plein et plus de place pour la ponte. finalement ca s'est vidé à une vitesse grand V.
je précise que la colonie en question a toujours était plus faible et moins bosseuse que sa sœur.   
aujourd'hui le mal est fait, je ne demande pas de me juger mais de me conseiller comme le fait très bien Apid'jo et je le remercie  Wink

Malheureusement je n'ai pas le temps de refaire mon système de nourrissage et le temps presse. en ce moment on a 18 deg la journée (5 la nuit), je vais leur donner du sirop lourd tiède tant qu'elles le prennent et puis candi dès qu'il n'y aura plus de miel autour du couvain. 
on fait la visite d'automne samedi pour mettre les partitions (beau temps de prévu)

je ne me ferai pas avoir l'an prochain  Wink

Yannick44
nymphe
nymphe

Masculin Nombre de messages : 90
Age : 44
ville et région : Loire atlantique
Date d'inscription : 22/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hivernage 2016 / 2017

Message par lilius le Mar 18 Oct 2016, 12:27

Yannick, tu n'as pas à t'excuser de quoi que ce soit Wink
Que celui qui n'a jamais fait d'erreurs me jette le premier pot de miel.

lilius
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 624
Age : 47
ville et région : Argenvilliers (Eure et Loir)
Date d'inscription : 14/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hivernage 2016 / 2017

Message par gazpart le Mar 18 Oct 2016, 14:30

Yannick44 a écrit:Eh bien je ne pensai pas que mes questions allaient engendrées autant de fougue Neutral  
Eh oui Gazpart je suis désolé j'ai fais une erreur..... c'est ma première année et donc mon premier hivernage. j'ai pourtant commencé à nourrir début septembre jusqu'à ce que la ruche soit bien pleine, ensuite j'ai calmé le jeux car j'avais peur qu'avec le lierre ça allait être trop plein et plus de place pour la ponte. finalement ca s'est vidé à une vitesse grand V.
je précise que la colonie en question a toujours était plus faible et moins bosseuse que sa sœur.   
aujourd'hui le mal est fait, je ne demande pas de me juger mais de me conseiller comme le fait très bien Apid'jo et je le remercie  Wink

Malheureusement je n'ai pas le temps de refaire mon système de nourrissage et le temps presse. en ce moment on a 18 deg la journée (5 la nuit), je vais leur donner du sirop lourd tiède tant qu'elles le prennent et puis candi dès qu'il n'y aura plus de miel autour du couvain. 
on fait la visite d'automne samedi pour mettre les partitions (beau temps de prévu)

je ne me ferai pas avoir l'an prochain  Wink

Ho oui, comme te le dis lilius, je te confirme que tu n'a effectivement pas à t'excuser, mais ça te fait bien voir 2 choses tout d'abord qu'en apiculture les erreurs ça se paye cash, mais qu' en principe ça te file un soulier au cul qui t'évite à l'avenir de recommencer ?

Pour ta colo qui n'était pas transcendante, c'est 1/2 mal puisque sa reine ne devrait pas être exceptionnelle et ne t'aurais surement jamais rien donné d'extraordinaire, sauf du souci et du boulot, tu ne perds donc pas grand chose, le mieux, si tu veux mon avis et puisque tu as encore de belles aprems, serait que tu la réunisse avec sa voisine plus forte, tu sauveras ainsi à coup sur ses abeilles pour l'hiver et pourras re-diviser très tôt au printemps cette ruche forcément très forte et si tu peux te procurer une reine assez tôt en précoce, tu pourras ainsi et pour une vingtaine d'euros récupérer ta ruche au lieu de l'estimer perdue ?

gazpart
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 532
Age : 36
ville et région : cuges (13)
Date d'inscription : 22/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hivernage 2016 / 2017

Message par gazpart le Mar 18 Oct 2016, 14:54

apinews a écrit:
Si on peut comprendre que pour un pro ce n'est pas possible, je me demande bien pour quelle raison ça ne le serait pas pour des amateurs qui n'ont (à mon avis) rien à faire de récolter 5 ou 8 kg de plus, surtout s'ils doivent par la suite rajouter ce poids manquant !

Gazpart, voici les conseils que tu as donné à propos du nourissement quand il était temps de le faire et que les récoltes étaient réalisées. Si j'ai apprécié ce dernier message, il n'est nulle part fait mention du fameux "attention les api en herbe, c'est maintenant que se prépare l'hivernage! Faites votre bilan sur les ruches et prévoyez de redonner du miel ou du nourrissement en conséquence!!"
Alors oui, un pro çà prévoit, c'est capable d'expliquer ce qui va arriver si on ne prend pas garde. C'est à ce moment là qu'on l'attend.
Quand on apprend, quand on a loupé un truc, quand on a fait un boulette, c'est encore sur lui qu'on souhaiterai compter, parce que des boulettes, il en a fait aussi et qu'il a trouvé des parades.
Pour ce qui est de faire le bilan des erreurs, même moi avec une ruche depuis que c'est la mode, je suis capable de faire des remarques au vu du résultat!
Tu es un pro, c'est sur les deux premiers points que nous t'attendons, pour le troisième, nous attendons des réponses sur le même mode que le 2ème point. Bref, tu es interdit de critique facile et de "y avait qu'a".

Ok, mais je te fais remarquer (à me relire) qu’il me semble que c’est ce je n’ai jamais cessé de faire dans mes réponses  ?

Pour l’hivernage il n’y à pas de régions qui changeraient beaucoup la donne, une abeille d’hiver vit pratiquement 4 fois plus longtemps qu’une abeille en saison (5 à 6 mois au lieu de 45 jours) et c’est partout pareil et uniquement lié au fait qu’elle adopte pour cette période d'hivernage un comportement idéal le permettant !
ça convient donc facilement à en conclure que si on contraint une colonie à se comporter différemment en forçant ses abeilles à rester actives alors qu’elles ne le devraient pas, ça ne pourra jamais aller dans le bon sens et tout au contraire se solder par des résultats calamiteux, il n’y à donc pas du tout dans ce registre à réinventer quoi que ce soit, ce que malheureusement les nourrissements « modernes » voudraient nous laisser penser, mais certainement plus pour enrichir certains que pour servir en priorité nos abeilles  ?

Si on souhaite être plus pointu pour l'hivernage et se poser les bonnes questions, il y à qu'une seule et vrai constance à remarquer et à noter, c’est qu’il y aurait des écotypes qui s’organisent beaucoup mieux que d’autres, par exemple avec un élevage bien entouré de miel et des provisions ou des réserves toujours en équilibre avec l’élevage, sur ce point l’apiculteur pourra par ses observations, conserver ou pas certaines de ses colonies, multiplier certaines plutôt que d'autres, mais en aucun cas chercher des solutions en essayant de les faire changer de comportement !

pour terminer et contrairement à ce que ici beaucoup semblent penser, les abeilles du Sud déplacée au nord reste absolument que des abeilles et elles vont s’adapter seulement en rapport aux températures et c'est ce qui décidera du moment de l’entrée en hivernage , mais encore et en aucun cas à l’apiculteur d’en décider, si dans le sud elles hivernent beaucoup moins longtemps, ce n’est non plus pas forcément un avantage pour les abeilles, même avec notre météo qui peut paraître idyllique, là après 6 mois de sécheresse, nous avons reçu en 2 jours ce qui tombe ailleurs dans l'année !

Et pour comble de bonheur j'ai eu une vague de boue qui m'à envahit une partie de mon hangar et depuis je nettoie et je sèche le matériel,merci !

gazpart
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 532
Age : 36
ville et région : cuges (13)
Date d'inscription : 22/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hivernage 2016 / 2017

Message par rhinauer le Mar 18 Oct 2016, 18:29

sauvapic a écrit:
rhinauer a écrit:
gazpart a écrit:

Quand j'essaie d'expliquer (amplement) que pour l'apiculteur l'hivernage ça se prépare en amont, pour que les abeilles puissent profiter du repos d'hivernage qui leur est nécessaire et indispensable, je ne dis pas une énormité si évidente, le premier couillon venu est capable de comprendre que pour venir jusque dans nos ruches les abeilles ont de tout temps et depuis des millions d'années, pas attendues qu'on invente les "nourrissements modernes" ou les méthodes du forum france et abeilles qui seraient éventuellement brevetés par notre Rhinauer de service, frustré et aux aguets d'en placer une qui serait crédible,  depuis qu'il s'est vu reconduit gentiment par moi même à son niveau de 3 couleurs de reines !



Si ça vous plait pas c'est pareil comme je l'ai déjà dit à un autre professionnel ici, car vous ne supportez pas que l'on puisse penser avoir une autre opinion que vous.
Calmer vous ,monsieur rhinauer bien au contraire je pense que vous etes frusté des reponse des pros et vous ne les acceptez pas....
Alors la messieurs je ne suis pas frustré du tout, je suis souvent d'accord avec ses écrits et c'est normal, mais quand on m'attaque directement je répond.
J'accepte les réponses des pros, juste que je ne le dit pas à chaque fois.

rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 3035
Age : 71
ville et région : Alsace
Date d'inscription : 01/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hivernage 2016 / 2017

Message par Heidi05 le Mer 19 Oct 2016, 07:36

Bonjour,

Quand à mes filles, je pense que c'est tout bon, les corps sont pratiquement pleins ! J'ai été obligée de nourir une colonie qui est sur 6 cadres, avec le traitement acide formique, après, elles s'étaient fatiguées à nettoyer le couvain plâtré, je pense qu'elle était trop prête de l'orée du bois, ce qui a favorisé l'humidité.

Et avec la prédation du frelon, ça n'avait pas arrangé les choses, elles ne sortaient plus, donc punérie de glucides, et de pollen pour les protéines, elles ont repris un peu du poil de la bête, je les ai déménagées, et pas de bol, le lendemain de l'installation, attaques de frelon.....bref

Sinon, j'espère un hiver froid pour tuer ces sales bestioles, même pour la végétation, il le faudrait....pour le candi, il m'en reste, mais je leur donnerai en cas d'urgence

Maintenant, je croise les doigts, toutes mes colonies ont bien du couvain, donc présence de reine....à suivre

Heidi05
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Féminin Nombre de messages : 258
Age : 45
ville et région : Normandie
Date d'inscription : 22/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hivernage 2016 / 2017

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:11


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum