Derniers sujets
» kit miellerie
Aujourd'hui à 21:48 par Bouc74

» nourrir ?
Aujourd'hui à 19:23 par Apid'jo

» transhumance remorque
Aujourd'hui à 19:16 par Apid'jo

» Prestation de services
Aujourd'hui à 19:10 par BSM73

» Projet de balance électronique
Aujourd'hui à 17:58 par Pat78

» étude rucher combinant poulailler
Aujourd'hui à 17:39 par Apid'jo

» un predateur contre les frelon asiatique LES POULES!!!!!!
Aujourd'hui à 16:20 par eul' riolu

» rucher en montagne
Aujourd'hui à 16:18 par altitude38

» Lio le savoyard
Aujourd'hui à 13:19 par JCF

» Elles hibernent...
Aujourd'hui à 11:28 par BSM73

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Marque-page social
Conservez et partagez l’adresse de abeilles et apiculture sur votre site de social bookmarking

être ou ne pas être : bio ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

être ou ne pas être : bio ?

Message par jbdu49 le Mer 11 Juil 2012, 21:55

Bonjour,

On voit beaucoup de miel avec le label "bio".
Mais pour le miel, qu'est ce que cela implique ?
uniquement des choix sur le matériel et les produits à utiliser ?
ou mettre les ruches dans des zones ou il n'y a que des cultures bio ?

JB

jbdu49
larve
larve

Masculin Nombre de messages : 16
Age : 37
ville et région : Chalonnes sur Loire (49)
Date d'inscription : 28/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: être ou ne pas être : bio ?

Message par viking le Mer 11 Juil 2012, 22:02

B'soir

C'est la conduite des ruches qui est "bio" et non pas malheureusement le butinages des zazas.

viking
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 939
Age : 38
ville et région : Servant, vallée de la Sioule, 63
Date d'inscription : 08/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: être ou ne pas être : bio ?

Message par LE GUILLON le Mer 11 Juil 2012, 22:17

et là je suis tout ouies à la suite de la discussion :retour d'expériences sur conduite de rucher en bio.

LE GUILLON
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 198
Age : 57
ville et région : VERCORS OUEST ALT.900 m;
Date d'inscription : 07/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: être ou ne pas être : bio ?

Message par sebastienc82 le Mer 11 Juil 2012, 22:37

Bonjour à tous.
Vaste sujet, car pour moi la conduite d'un rucher en bio n'est que marketing. Viking a très bien résumé la situation.
Moi je parlerais plutôt de conduite raisonnée je suis apiculteur depuis quelques années et je ne traite plus mes ruches et je dois dire que cela fonctionne très bien.
Je ne vois pas l'utilité de rajouter de pesticides dans mes ruches alors que les abeilles en ramènent déjà suffisamment comme cela. Par contre je ne suis pas fou non plus. Si un essaim est en grand danger avec le varoa je lui fais un traitement. Mais je ne récolte pas le miel. Bref ! Regardez un peu et réagissez. Comme pour vous les traitements c'est pas automatique.
De plus, quand je récupère un essaim il ne va jamais au rucher de suite; il passe par un rucher de quarantaine pour éviter de ramener des maladies aux autres ruches. Avec un peu de bon sens et de réflexion nous arrivons à faire à peu près du bon travail.

Mais ce message n'a pas pour but de promouvoir l'une ou l'autre des techniques car ce qui marche chez moi ne le fera peut-être pas chez vous.
Le principe d'un rucher (bio) va surtout s'appuyer sur l'état sanitaire de vos ruches. Alors attention et gardez les yeux ouverts.

sebastienc82
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 131
Age : 40
ville et région : saint nicolas de la grave (82)
Date d'inscription : 07/07/2012

http://association-apicole-entre-tarn-et-garonne.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: être ou ne pas être : bio ?

Message par Gus086 le Mer 11 Juil 2012, 23:18

Donc pas de vrai bio. Le bio correspond à un endroit réellement écologique et à une conduite du rucher sans traitement non naturel.
Moi je ne peux garantir que la conduite.

Gus086
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 157
Age : 61
ville et région : Condroz (province de Liège)
Date d'inscription : 28/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: être ou ne pas être : bio ?

Message par françois_apiculteur le Jeu 12 Juil 2012, 11:50

Ne tombez pas dans le marketing.

françois_apiculteur
abeille magasinière
abeille magasinière

Masculin Nombre de messages : 1095
Age : 22
ville et région : Somme - 80
Date d'inscription : 08/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: être ou ne pas être : bio ?

Message par petitpiou le Jeu 12 Juil 2012, 12:56

françois_apiculteur a écrit:Ne tombé pas dans le marketing
Qu'entends tu par là, François?
Etudier et penser une étiquette attractive pour le consommateur est déjà du marketing, à mon sens indispensable pour un professionnel.
Que l'api qui appose l'estampille "bio" alors que cela ne concerne que sa conduite et que les champs alentours sont traités, oui cela est peut-etre jouer avec le règlement.
Mais pour celui qui a le privilège d'avoir des ruches dans une zone ou à au moins 5km à la ronde il n'y a aucun pesticide (ça existe, cf certains camps militaires par exemple ou en montagne) je ne vois pas pourquoi celui là se priverait... ?

petitpiou
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 1082
Age : 41
ville et région : Corrèze
Date d'inscription : 02/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: être ou ne pas être : bio ?

Message par Invité le Jeu 12 Juil 2012, 13:42

Bonjour à tous !
Moi je suis pour le bio, les grandes enseignes essayent de faire changer quelques réglementations pour pouvoir faire du bio à grande échelle !
Beaucoup de malhonnêtes voudraient bien que certaines choses changent pour pouvoir en profiter, exemple, imaginez un api pro achetant du miel pour le mélanger avec le sien et appliquant son étiquette bio sur ses pots !
Que diriez vous de ça ?
Ceux qui disent que le bio n'est qu'une histoire de x profitent d'une image d'un produit dit "naturel", mais beaucoup pratiquent le mélange de leur miel avec des "miels" pas très "naturels", donc eux ont intérêt à dénigrer le bio pour écouler leur "miel"!
Donc oui au miel bio et heureusement qu'il est là pour montrer que c'est encore possible !
a+++++++++++++azam

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: être ou ne pas être : bio ?

Message par Invité le Jeu 12 Juil 2012, 14:03

Juste pour info !
Un jeune paysan est venu discuter avec moi (il y a peu !), il s'est installé il y a quelques temps dans un village voisin.
Nous avons discuter de l'émission "la mort est dans le pré", je le connais depuis longtemps et j'ai bien vu qu'il était mal à l'aise, il m'a avoué qu'il a fait faire une étude de son sol et le résultat est affolant, son sol est pollué sur plus d'1 mètre de profondeur !
Il a 2 gamins et saisit toute l'ampleur de sa situation, il vont être exposés lui et sa famille à tous ces produits dit "sans dangers" et qui malheureusement se révèle être une vrai "m..de" qui sera là pendant des années !
Il faut vraiment aider les jeunes paysans à sortir de ça, et ceux qui encensent les écoles où tout est dictés par moncrato et consorts devraient revoir leurs copies et enlever les œillères qu'ils ont, où malheureusement ils sont trop atteints et sont du coup classés "irrécupérables".
Coup de pub ?
Je ne crois pas que ceux qui choppent un cancer dû aux produits phyto machins sont du même avis !
a++++++++azam

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: être ou ne pas être : bio ?

Message par mathilie le Jeu 12 Juil 2012, 14:54

c'est sur Azam....ma famille est agricultrice depuis plusieurs generations, mon petit cousin va reprendre l'exploitation apres avoir fini son école, à l'occasion je lui demanderais ce qu'il apprend sur les traitements tiens, pour voir la "politique" actuelle...

Mais d'un autre coté, si ils ne peuvent choisir (réellement!) parmi les produits proposés....forcement ils continuent dans leurs habitudes et font avec ce qui est vendu....
Le plus gros changement pourrait venir des fabricants d’après moi.....mais ça y'a trop de sous en jeu pour que Moncrato veuille revoir sa copie...

Mais c'est quand mème affolant et lamentable d'en ètre arrivé là sans que personne (ou presque) ne réagisse!!!!

mathilie
abeille nourrice
abeille nourrice

Féminin Nombre de messages : 520
Age : 37
ville et région : Beauce
Date d'inscription : 13/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: être ou ne pas être : bio ?

Message par françois_apiculteur le Jeu 12 Juil 2012, 15:30

Beaucoup d'apis conduisent leurs ruches en bio mais ne sont pas certifiés.
Je trouve que le label bio n'est qu'une affaire d'argent pour augmenter la VA...
Voyez vous beaucoup d'importation de miel bio alors que il n'est même pas produit en France.
Oui à l'achat du miel chez les apis locaux.

françois_apiculteur
abeille magasinière
abeille magasinière

Masculin Nombre de messages : 1095
Age : 22
ville et région : Somme - 80
Date d'inscription : 08/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: être ou ne pas être : bio ?

Message par jbdu49 le Jeu 12 Juil 2012, 19:37

Bon, mon but n'était pas de lancer une polémique, même s'il est évident que c'est un sujet très sensible.
Pour ma part, je pense qu'il n'y a ni contradiction, ni concurrence entre miel local et miel bio.
Par contre, j'aimerai bien connaitre le point de vue d'apis bio pour qu'ils expliquent les contraintes et les difficultés qu'ils peuvent rencontrer.

JB

jbdu49
larve
larve

Masculin Nombre de messages : 16
Age : 37
ville et région : Chalonnes sur Loire (49)
Date d'inscription : 28/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: être ou ne pas être : bio ?

Message par vincentapi10 le Jeu 12 Juil 2012, 19:43

françois_apiculteur a écrit:Beaucoup d'api conduise leurs ruches en bio mais ne sont pas certifiées.
Je trouve que le label bio n'est qu'une affaire d'argent pour augmenter la VA...
Voyez vous beaucoup d'importation de miel bio alors que il n'est même pas produit en France.
Oui à l'achat du miel chez les apis locaux.

bravo


Le "bio" en apiculture est une norme c'est tout. Tu la respectes et payes cher les organismes certificateurs. Alors c'est ok ! Mais à mon sens il y a UN gros souci ce sont les organismes certificateurs et la réalité bio du terrain par rapport à la réalité du papier.

Un exemple

Dans la charte bio, tu ne peux nourrir tes abeilles qu'avec du miel bio ou du sucre (bio évidemment) dans la limite (pour le sucre) de 7kg de matière sèche sur 2 ans.
La vérification peut se faire sur les factures d'achat mais aucunement sur le terrain. Rien n'empêche l'api d'acheter sans mettre la facture dans sa compta en liquide du sucre blanc et de nourrir comme n'importe qu'elle autre api classique ses colonies pour ne pas les voir crever en cas de besoin.


Un autre exemple : Il ne faut pas y avoir de champ conventionnel ou d'autoroute ou de déchetterie... dans les 1,5 et ou 3 Km aux alentours du/des ruchers. Mais si l'organisme certificateur accepte malgré tout la présence de champs conventionnels (c'est une réalité) alors où est la vérité?

LE BIO EN API = ARNAQUE.

Je ne mets pas en cause les apis mais les normes idiotes et à condition variable en fonction du certificateur.

vincentapi10
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 3162
Age : 34
ville et région : aube
Date d'inscription : 14/07/2011

http://www.vincentarnoultapi.over-blog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: être ou ne pas être : bio ?

Message par PPG59 le Jeu 12 Juil 2012, 20:22

bein ché pas bio tout chat !

PPG59
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 731
Age : 44
ville et région : Cambrai
Date d'inscription : 23/04/2012

http://www.vapetstyle.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: être ou ne pas être : bio ?

Message par viking le Jeu 12 Juil 2012, 21:02

Comme je dis quand on me questionne pour savoir si je suis "bio" à la fromagerie ou sur les marchés: "Je ne suis ni un vendeur de label ni un vendeur d'étiquettes; je ne vends que du fromage et j'ai ma conscience pour moi". Et j'invite les gens à venir visiter ma ferme (tous les soirs pendant la traite à 18h) pour se rendre compte par eux-même. Et les BO-BO pro-bio qui ne veulent pas de mes fromages parce qu'ils n'ont pas le macaron qui va bien, je les explose (verbalement) alors que je me démène pour arriver à produire des fromages bons, sains, de proximité et accessible à tous financièrement (je ne veux pas que ça soit un produit de luxe, mais je ne dévalorise pas mon travail non plus).

Tous les agriculteurs devraient travailler en bio et redonner un sens à leur travail. Ils ne font plus qu'engraisser les marchands de pesticides, de matériels, d'engrais, les techniciens de tout et n'importe quoi. Je vois bien comment ça ce passe autour de moi.
Et j'ai vu aussi comment ça commençait dans les lycées agricoles : Le bourrage de crane débute là. J'ai appris en 4ans tout ce dont je ne voulais pas sur ma ferme. J’avoue que je n'ai fait ça que pour avoir mon diplôme et pouvoir prétendre aux aides à l’installation.

Enfin bon, j'ai fait des digressions mais tout ça c'est juste pour dire que le bio est pour moi, avant tout, un état d'esprit avant d'être un label.
Et comme dit François attention au marketing, car le bio s'est fait récupérer par l'agrobusiness et je préfère être seul dans mon coin que de marcher aux cotés de ces gens là et de leur servir de faire-valoir.

viking
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 939
Age : 38
ville et région : Servant, vallée de la Sioule, 63
Date d'inscription : 08/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: être ou ne pas être : bio ?

Message par vincentapi10 le Jeu 12 Juil 2012, 23:46

bravo

C'est ça le vrai "Bio" pas besoin d'étiquette, je fonctionne pareil, demain je transhume sur sarrasin d'un agri bio du coin, un vrai, pas un hypocrite.

vincentapi10
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 3162
Age : 34
ville et région : aube
Date d'inscription : 14/07/2011

http://www.vincentarnoultapi.over-blog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: être ou ne pas être : bio ?

Message par sceric le Jeu 12 Juil 2012, 23:48

D'après ce que j'ai compris c'est un cahier des charges à tenir pour la conduite des ruches et donc tous produits récoltés et issus ....

Concernant le prix je connais un api qui vend sur les marchés.
(Euh 5 ou 6 € les 500g de toutes fleurs pot en verre je pense pas qu'il arnaque ...)
mais ça ne doit pas être le pays des bisounours tous les jours.
Au début de l année il voulait arrêter Sad

Mais honnêtement forcer des abeilles à être bio alors qu'elles vivent pour leurs survies et instincts j'ai un peu de mal à comprendre .....

Et le business de la feuille de cire Bio.
(importation Afrique du Sud ou Inde car récolté d'essaims sauvages ....
puis retraité en Belgique, ça permet de coller une certification au passage) hummm
et revendu presque 2 fois le prix d'une feuille basique ....
Est ce réellement toujours bio ???

sceric
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 232
Age : 42
ville et région : Bretagne
Date d'inscription : 26/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: être ou ne pas être : bio ?

Message par françois_apiculteur le Jeu 12 Juil 2012, 23:50

+1 viking

françois_apiculteur
abeille magasinière
abeille magasinière

Masculin Nombre de messages : 1095
Age : 22
ville et région : Somme - 80
Date d'inscription : 08/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: être ou ne pas être : bio ?

Message par viking le Jeu 12 Juil 2012, 23:57

Et les bananes bio qui prennent l'avion???? et les ananas??
Il faudrait qu'à partir d'une certaine distance de son lieu de production un produit bio perde sa certification si on voulait être logique jusqu'au bout.

Sans parler des camions de céréales (entre autres) qui partent non bio d’Italie, qui transitent par un tunnel magique et qui sortent en France bio. C'est formidable.............

viking
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 939
Age : 38
ville et région : Servant, vallée de la Sioule, 63
Date d'inscription : 08/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: être ou ne pas être : bio ?

Message par vincentapi10 le Ven 13 Juil 2012, 00:00

Et encore c'est sans compter sur les noix de je sais plus quoi qui viennent d'un pays africain pour faire des produits de "beauté" stockées dans les cabanes dont les chaumes sont traitéesau DDT. Mais les noix elles, sont bio.

vincentapi10
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 3162
Age : 34
ville et région : aube
Date d'inscription : 14/07/2011

http://www.vincentarnoultapi.over-blog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: être ou ne pas être : bio ?

Message par Invité le Ven 13 Juil 2012, 01:18

Bonsoir à tous !
Le seul problème que j'ai pour le "bio sans appellation", c'est que si jamais une enseigne décide de marquer ses produit "bio" alors qu'elle ne peut pas (actuellement), vous ne pourrez rien y faire et eux par contre en profiteraient pour vendre et surtout vous allumeraient !

Ce genre d'enseigne ne reculerait pas du tout pour vous empêcher de vendre vos miels, vous êtes pour eux des concurrents qu'il faut éradiquer.
Vous ne leur vendez pas vos miels, vous n'avez pas le droit de vendre, point !
Donc pour moi, cette "protection" est valable dans le sens qu'elle nous protège tous contre les enseignes charognardes !

La majeure partie des miels vendus en France est très certainement vendue par eux, donc il vaudrait mieux qu'ils restent où ils sont.

Les labos ont réussi à avoir l'interdiction des herboristeries, pensez-vous que les enseignes nous apprécient beaucoup ? Je n'en suis pas sur !
Ils essayent déjà de pouvoir avoir du "bio" à grande échelle, si vous connaissez des producteurs "bio" il faudrait leur demander ce qu'ils en pensent, mais je ne crois pas qu'ils soient bien contents de cette dérive du bio !

Ils en sont à vouloir une nouvelle appellation pour le vrai bio, mais il ne faut pas car les gens vont encore se faire rouler dans la farine avec les étiquettes ambiguës des enseignes.

Pour eux, ce sera très facile d'avoir un étiquetage trompant les clients, ça fait des années qu'ils pratiquent ça, alors les vrais vont y laisser des plumes et n'auront plus rien pour eux !

J'estime pour moi qu'il faut protéger cette appellation, et les grossistes ou fabricants en gros doivent rester où ils sont et ne pas aller chercher une chose qu'ils ne respecteront jamais (ils essayent déjà de faire modifier certaines choses pour pouvoir passer en bio, alors imaginez les après !).
a+++++++++++azam

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: être ou ne pas être : bio ?

Message par eul' riolu le Ven 13 Juil 2012, 02:14

Ton raisonnement est tout à fait juste Azam.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

eul' riolu
reine des abeilles
reine des abeilles

Masculin Nombre de messages : 13972
Age : 65
ville et région : Saone Doubs
Date d'inscription : 18/05/2011

http://www.lesfousdubois.org/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: être ou ne pas être : bio ?

Message par jbdu49 le Ven 13 Juil 2012, 19:58

Encore désolé, le but de ma question n'était pas une remise en cause du concept du bio, mais juste une précision sur ce qu'implique le bio pour les apiculteurs.

@viking : si tu réponds à ceux qui te questionnent de la même façon que tu réponds ici, ça ne m'étonne pas franchement qu'ils partent en courant. C'est dommage, car a priori, tu sembles appliquer des méthodes de bon sens. Mais jusqu'à quel point ? si tu respectes les méthodes bio, mais que tu ne souhaites pas payer pour avoir le label (ce que je peux comprendre), c'est peut être comme cela qu'il faut l'expliquer. Je pense que dans l'esprit de beaucoup de consommateurs, il y a la vision des produits chimiques en grande quantité, ce qui peut effrayer certaines personnes ayant une fibre écolo.

De la même façon, il ne faut pas confondre bio et local.
Le bio : c'est surtout orienté santé des consommateurs : pas de pesticides.
le local : c'est surtout le fait de limiter la pollution liée au transport des produits que l'on consomme. les deux sont complètement différents, mais peuvent être complémentaires.

le label bio n'est surement pas parfait, il y a surement des fraudes, mais globalement, il y a surement moins de m***** que dans le conventionnel. mais bon, ce n'est que mon avis. et encore une fois, le but de ma question n'est pas de savoir si le bio est bien ou pas. je souhaite connaitre les contraintes du bio dans l'apiculture.

@azam : je pense effectivement que le label bio (même s'il n'est pas parfait) , est un élément de différentiation. sur les pots de miel que je vois au supermarché, il y a écrit "provient de pays de l'union européenne, ou autres pays". avec ça, on est super avancé ...

mais vraiment, j'insiste sur le fait que je ne veux pas lancer de polémique sur le bienfait et la véracité du bio. chacun croit ce qu'il veux, et je n'ai de leçons à donner à personne.
Je souhaite juste avoir des témoignages d'api bio sur les contraintes qu'ils rencontrent.

JB



jbdu49
larve
larve

Masculin Nombre de messages : 16
Age : 37
ville et région : Chalonnes sur Loire (49)
Date d'inscription : 28/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: être ou ne pas être : bio ?

Message par jetapneiste le Ven 13 Juil 2012, 21:08

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] un peu de lecture, 1999 ça date un peu mais ça donne une idée du cahier des charges.

jetapneiste
abeille magasinière
abeille magasinière

Masculin Nombre de messages : 1008
Age : 43
ville et région : cotes d'armor
Date d'inscription : 15/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: être ou ne pas être : bio ?

Message par viking le Ven 13 Juil 2012, 21:20

.
@viking : si tu réponds à ceux qui te questionnent de la même façon que tu réponds ici, ça ne m'étonne pas franchement qu'ils partent en courant.
Je me suis mal exprimé en fait: tout les ans, et fort heureusement pas plus de 4 ou 5 fois, j'ai des gens qui n'écoute pas ce que je leurs explique de ma façon de produire et qui ne s'intéresse même pas aux produits que je leurs présente tout ça parce qu'il n'y a pas marqué "bio" dessus. Et ça m'agace.

Le bio : c'est surtout orienté santé des consommateurs : pas de pesticides.
Alors que ça devrait être surtout une façon de voir son exploitation de manière globale dans son écosystème, depuis les bactéries et les vers de terre dans le sol en passant par une flore adaptée aux terroirs et la prise en compte de tous les animaux et végétaux qui ont tous un rôle à jouer pour l'équilibre de cette écosystème.

Si le bio c'est produire comme en conventionnel mais sans pesticides, ça ne m'intéresse pas.

Et pour répondre à Azam, je crois que c'est déjà trop tard; le bio s'est déjà fait récupérer par l'agro-industrie que ce soit pour le lait, la viande, les poulets ..........tous les domaine en fait sont touchés.

viking
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 939
Age : 38
ville et région : Servant, vallée de la Sioule, 63
Date d'inscription : 08/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: être ou ne pas être : bio ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:15


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum