Derniers sujets
» de la fumée sans feu.
Aujourd'hui à 09:49 par eul' riolu

» Ruche warré horizontale
Aujourd'hui à 09:48 par nico14

» 38 idées et plans gratuits de ruches !!
Aujourd'hui à 09:34 par BSM73

» le monde sans les abeilles
Aujourd'hui à 09:16 par rhinauer

» Laquelle des ruches vous choisissez ???
Aujourd'hui à 09:13 par verlhac

» Aération ruchette
Hier à 23:47 par Apid'jo

» Reda Anahal (l'apiculteur)
Hier à 23:28 par reda19877

» peinture suédoise.
Hier à 23:16 par eul' riolu

» rucher en montagne
Hier à 23:10 par sauvapic

» vitre d'obrservation sur ruche type dadant
Hier à 21:07 par Apid'jo

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Marque-page social
Conservez et partagez l’adresse de abeilles et apiculture sur votre site de social bookmarking

Interdiction de trois pesticides

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Interdiction de trois pesticides

Message par Yank le Sam 25 Mai 2013, 00:25

UE/Abeilles: interdiction de trois pesticides dans l'UE à compter du 1 décembre
AWP
Bruxelles (awp/afp) - La Commission européenne a confirmé vendredi sa décision de restreindre pendant deux ans à compter du 1er décembre l'utilisation de trois pesticides mortels pour les abeilles commercialisés par Bayer et Syngenta.

"Les restrictions entreront en vigueur le 1er décembre 2013 et seront réexaminées au plus tard dans un délai de deux ans. Elles visent des pesticides utilisés dans le traitement de végétaux, dont les céréales, attirant les abeilles et les pollinisateurs", a indiqué la Commission dans un communiqué.

Ces restrictions s'appliquent à l'utilisation de trois néonicotinoïdes (la clothianidine, l'imidaclopride et le thiaméthoxame) pour le traitement des semences, l'application au sol (en granulés) et le traitement foliaire des végétaux, y compris les céréales (à l'exception des céréales d'hiver), qui attirent les abeilles.

Les trois néonicotinoïdes incriminés sont présents dans des pesticides commercialisés par les groupes Bayer et Syngenta, qui ont exercé de fortes pressions pour éviter l'interdiction.

Les utilisations autorisées restantes seront réservées aux professionnels. Les exceptions seront limitées à la possibilité de traiter les cultures attrayantes pour les abeilles sous serre, ainsi que dans des champs en plein air après la floraison uniquement, a précisé la Commission.

Les pesticides ont été définis comme l'un des différents facteurs pouvant être responsables de la baisse du nombre d'abeilles.

Les États membres vont devoir retirer ou modifier les autorisations existantes pour se conformer aux restrictions de l'UE d'ici le 30 septembre 2013. Ils pourront autoriser l'utilisation des stocks existants jusqu'au 30 novembre au plus tard, a indiqué la Commission, qui précise que "les autorités nationales sont responsables du respect des restrictions".

La décision de la Commission a été soutenue par quinze pays, dont la France et l'Allemagne, lors d'un vote fin avril. Huit, dont le Royaume-Uni, l'Italie et la Hongrie, ont voté contre et quatre, dont l'Irlande, présidente en exercice de l'UE, se sont abstenus.

"Le mois passé, j'ai promis, face aux nombreux risques relevés dans l'avis scientifique de l'Autorité européenne de sécurité des aliments, de faire tout ce qui est en mon pouvoir pour garantir la protection de notre population d'abeilles", a expliqué Tonio Borg, commissaire en charge de la Santé et des Consommateurs, dans un communiqué.

"Cette promesse est tenue par l'adoption de la mesure d'aujourd'hui, qui marque un nouveau jalon important vers la garantie d'un avenir plus sain pour nos abeilles, car celles-ci ont deux rôles importants à jouer : ce sont non seulement des productrices de miel mais surtout des pollinisatrices. Environ 80 % de la pollinisation résulte de l'activité des abeilles, et ce processus est naturel et gratuit", a-t-il ajouté.

Outre les pesticides, les autres facteurs à risque pour les abeilles sont des parasites, d'autres pathogènes, le manque de médicaments vétérinaires ou parfois leur utilisation abusive, la gestion de l'apiculture et des facteurs environnementaux tels que le manque d'habitats et de nourriture ainsi que le changement
climatique.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ac8/UE/Abeilles_interdiction_de_trois_pesticides_dans_lUE_à_compter_du_1_décembr e

Yank
larve
larve

Masculin Nombre de messages : 11
Age : 48
ville et région : Talmont 85
Date d'inscription : 01/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interdiction de trois pesticides

Message par eul' riolu le Sam 25 Mai 2013, 00:43

Merci Yank.

Ainsi les professionnels (tous les agriculteurs et arboriculteurs, etc...) pourront utiliser ces produits. D'où une inefficacité monstrueuse. Parce que ce n'est pas qu'à la floraison que ces produits sont nocifs. Il ne se décomposent pas.
Pendant une année où je vais finir mes stocks, Sygenta et Bayer pourront étudier de nouveaux poisons que je devrai acheter l'an prochain. (provoc !)
Vive le commerce et la protection de la Nature !
Ou alors je n'ai rien compris

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

eul' riolu
reine des abeilles
reine des abeilles

Masculin Nombre de messages : 13937
Age : 65
ville et région : Saone Doubs
Date d'inscription : 18/05/2011

http://www.lesfousdubois.org/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interdiction de trois pesticides

Message par Invité le Jeu 30 Mai 2013, 11:42

eul' riolu a écrit:Merci Yank.

Ainsi les professionnels (tous les agriculteurs et arboriculteurs, etc...) pourront utiliser ces produits. D'où une inefficacité monstrueuse. Parce que ce n'est pas qu'à la floraison que ces produits sont nocifs. Il ne se décomposent pas.
Pendant une année où je vais finir mes stocks, Sygenta et Bayer pourront étudier de nouveaux poisons que je devrai acheter l'an prochain. (provoc !)
Vive le commerce et la protection de la Nature !
Ou alors je n'ai rien compris
Bonjour "eul'riolu",
Absolument d'accord avec toi. De plus, ces pollueurs tentent une manœuvre déloyale pour continuer à produire leurs poisons.

Voici un lien sur une pétition contre ces empoisonneurs : http://actions.pollinis.org/interdiction-neonicotinoides-petition-commission-europeenne/
A diffuser rapidement (pour l'avenir de nos abeilles)

Voici l'article de Nicolas LAARMAN (Conservatoire des Fermes et de la Nature) :
--------------------------------------------------------------------------------------------
Madame, Monsieur,
Une gigantesque escroquerie est en train de se mettre en place à Bruxelles, aux dépens des abeilles, de la biodiversité... et de tous les citoyens qui se battent depuis des années pour faire interdire les pesticides « tueurs d'abeilles » en Europe et dans le monde !
Nous devons la stopper net, avant qu'elle n'ait des conséquences dramatiques sur nos cultures et notre alimentation à l'avenir. Je vous demande de signer de toute urgence la pétition européenne ci-jointe et de la faire circuler autour de vous autant que vous le pourrez.
Il n'y a pas un instant à perdre.
Après des années de lutte acharnée des citoyens et des apiculteurs, la Commission européenne s'est officiellement décidé à interdire 3 pesticides néonicotinoïdes extrêmement dangereux pour les abeilles (1).
Les associations ont crié victoire et baissé la garde. Pourtant...
Le compromis que devrait adopter Bruxelles est en réalité un plan désastreux imposé par les multinationales agrochimiques comme Bayer, Syngenta et compagnie, qui mènent depuis des mois un lobbying effrené et extrêmement agressif pour arriver à ce résultat (2).
Objectif : Contrer la volonté des citoyens européens et empêcher l'interdiction REELLE des pesticides tueurs-d'abeilles - malgré les recommandations expresses des autorités sanitaires françaises et européennes (3)... Pour sécuriser les centaines de millions d'euros de profit annuel que ces produits rapportent aux grosses firmes qui les produisent !
Officiellement, les 3 pesticides les plus dangereux seront interdits pour une durée-test de deux ans à l'issue de laquelle les autorités sanitaires contrôleront si l'interdiction a mis un terme au massacre des abeilles, et s'il faut ou non interdire définitivement les néonicotinoides.
Or, cette soi-disant interdiction n'aura aucun effet sur la santé des abeilles !
En fait, les 3 pesticides tueurs-d'abeilles seront interdits seulement quelques mois par an... et largement utilisés tout le reste de l'année - sur près de 85% des céréales, et sur une grande partie des cultures de fruits, légumes et herbes aromatiques - empoisonnant largement les sols et l'eau absorbés ensuite par les cultures soi-disant « non-traitées ».
De nombreuses études ont montré que ces substances ultra-toxiques peuvent rester présentes dans le sol jusqu'à trois ans après le traitement (4), et que les cultures non-traitées replantées sur le même terrain révèlent des traces de néonicotinoïdes jusque dans leur pollen... que viennent ensuite butiner les abeilles ! (5)
A la fin de la période-test de deux ans, les multinationales pourront prouver que les abeilles continuent d'être décimées malgré la soi-disant interdiction de leurs produits, et qu'ils n'y sont pour rien. Ils auront réussi à blanchir leurs pesticides et à maintenir leurs profits - et pour longtemps !
C'est un plan diabolique, qui nous promet un désastre environnemental sans précédent.
Nous pouvons encore empêcher ça. MAIS IL FAUT AGIR VITE : d'ici quelques jours, la Commission européenne se prononcera sur sa version définitive du règlement européen concernant ces 3 pesticides tueurs d'abeilles.
Nous devons agir avant, pour exiger l'interdiction REELLE de ces pesticides ! Signez dès maintenant la pétition européenne pour contrer les lobbys en cliquant ici !
Si nous ne faisons rien, voici ce qui va se passer dans les 2 prochaines années :
- les pesticides néonicotinoïdes continueront à être utilisés pour les cultures d'hiver, imprégnant ainsi durablement les sols et l'eau...
- les cultures de printemps et d'été 'non traitées' seront infectées par les résidus de ces pesticides, et empoisonneront les abeilles...
- la mortalité massive des abeilles ne déclinera pas, malgré la soi-disant 'interdiction' des néonicotinoïdes
- Syngenta, Monsanto, Bayer et tous les laboratoires agrochimiques pourront à loisir clamer que leurs produits n'ont rien à voir avec la mortalité des abeilles, et obtenir leur réhabilitation totale sur le marché.
Et là, il ne nous restera plus que nos yeux pour pleurer…
Il faut tuer dans l'œuf ce plan démoniaque, et exiger de la Commission européenne qu'elle interdise purement et simplement ces pesticides tueurs d'abeilles, comme elle prétend le faire d'ailleurs !
Pas de compromissions, pas de petits arrangements... Si l'on doit faire un test de 2 ans pour évaluer réellement l'impact de ces pesticides sur les pollinisateurs, alors allons-y franchement !
Les agriculteurs eux-mêmes n'auraient pas à y perdre :
d'après l'INRA, on pourrait réduire rapidement la consommation de pesticides en France de 30 à 40 % - sans aucune perte de revenus pour les agriculteurs - en revenant simplement à un système de rotation des cultures qui permettrait de combattre efficacement les parasites en réduisant durablement l'usage des traitements chimiques (6).
Ca représente tout de même, pour la France uniquement, plus de 20 000 tonnes de substances ultra-toxiques déversés chaque année en pure perte dans nos campagnes !
En fait, les seuls qui seraient ébranlés, ce seraient les chiffres d'affaires des géants de l'agrochimie... Mais la Nature n'a que faire de leurs profits !
Alors s'il vous plaît, aidez Pollinis à créer une véritable onde de choc à travers le pays et l'Europe toute entière, pour que notre pression sur la Commission européenne soit plus forte que celle des lobbys agrochimistes qui sacrifieraient sans vergogne votre santé, votre alimentation et l'avenir même de la Nature pour satisfaire à leurs profits immédiats.
Signez la pétition, et transmettez cet email à un maximum de personnes autour de vous.
D'avance, merci !

Nicolas Laarman
Délégué général Pollinis
Conservatoire des Fermes et de la Nature
--------------------------------------------------------------------------------------------

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Interdiction de trois pesticides

Message par eul' riolu le Jeu 30 Mai 2013, 16:24

Malheureusement Pollinis si elle a de belles intentions n'est pas si claire que ça.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

eul' riolu
reine des abeilles
reine des abeilles

Masculin Nombre de messages : 13937
Age : 65
ville et région : Saone Doubs
Date d'inscription : 18/05/2011

http://www.lesfousdubois.org/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interdiction de trois pesticides

Message par nahal le Jeu 30 Mai 2013, 18:01

Salut.
L'éradication ou l'interdiction des pesticides quel qu'il soit doit se faire à la base; c'est à dire la non fabrication du produit parce que ces messieurs qui produisent ces poisons à notre niveau l'Europe peuvent trouver des difficultés mais au niveau des pays du tiers monde croyez moi qu'ils écouleront leurs saloperies dans ces pays et ils ne manqueront pas d'idées et de subterfuges.

nahal
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 248
Age : 61
ville et région : algerie
Date d'inscription : 06/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interdiction de trois pesticides

Message par Nico.h le Jeu 30 Mai 2013, 21:16

Et on reparle du Fipronil: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Nico.h
larve
larve

Masculin Nombre de messages : 36
Age : 21
ville et région : Alsace, Haut-rhin
Date d'inscription : 18/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interdiction de trois pesticides

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:33


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum