forum apiculture France et abeilles
Bienvenue sur apiculture-france.com
Inscrivez vous pour avoir accès à toutes les rubriques.
forum apiculture France et abeilles
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Derniers sujets
» Equilibrage des colonies en fin de saison
Barbe "curieuse" I_icon_minitimeAujourd'hui à 19:46 par Rot68

» cire des hausses gondolée ou en vagues
Barbe "curieuse" I_icon_minitimeAujourd'hui à 17:04 par Gryotte

» chasse abeilles inopérant avec 2 hausses
Barbe "curieuse" I_icon_minitimeAujourd'hui à 16:57 par Ber1Sue

» Léchage des hausses
Barbe "curieuse" I_icon_minitimeAujourd'hui à 14:25 par Souky

» frelons en normandie
Barbe "curieuse" I_icon_minitimeAujourd'hui à 11:21 par remy322

» Réalisation piège anti frelons asiatiques
Barbe "curieuse" I_icon_minitimeAujourd'hui à 09:05 par Souky

» mélézitose
Barbe "curieuse" I_icon_minitimeHier à 22:38 par michelfr30

» Lavande 2024
Barbe "curieuse" I_icon_minitimeHier à 19:51 par Souky

» application pour apiculteur amateur
Barbe "curieuse" I_icon_minitimeMar 23 Juil 2024, 19:05 par Gryotte

» Transfert de cadre
Barbe "curieuse" I_icon_minitimeMar 23 Juil 2024, 09:26 par Horus

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Barbe "curieuse"

+3
Krypton
AlexB
BM13
7 participants

Aller en bas

Barbe "curieuse" Empty Barbe "curieuse"

Message par BM13 Dim 23 Juin 2024, 10:50

Bonjour,
La semaine dernière avec les 3 jours étouffants dûs au sirocco, il y avait une barbe plus ou moins importante sur la face avant de mes ruches. Rien d'anormal avec la chaleur. Je vais voir ce matin à 10h00, ruches encore à l'ombre, T° 20°C et mistral assez fort, par conséquent activité faible. Sur une des 2 ruches il y avait encore malgré tout une petite barbe. De plus prés, j'ai remarqué que les abeilles de cette barbe restent sur place et se balancent d'avant en arrière en frottant la face avant de la ruche avec leur pièces buccales ou leurs antennes (j'y vois mal de prés !). Sur l'autre ruche, pas de barbe mais qqs abeilles aussi qui font la même chose. A noter que celle avec la petite barbe ne manque pas de place puisque la seconde hausse n'était pas du tout bâtie encore dimanche dernier (cire gaufrée) alors que l'autre a tout bâti en 15 jours.
Si la chaleur n'explique pas, ça peut correspondre à quoi ce comportement de"frottage" ?
Merci

BM13
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 113
Age : 61
ville et région : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Barbe "curieuse" Empty Re: Barbe "curieuse"

Message par AlexB Dim 23 Juin 2024, 12:31

Hello
J'ai déjà vu ça à plusieurs reprises chez moi sans avoir d'explication, donc des réponses m'intéressent aussi !

AlexB
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 666
Age : 48
ville et région : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Barbe "curieuse" Empty Re: Barbe "curieuse"

Message par Krypton Dim 23 Juin 2024, 22:33

Salut
Comme si elles passaient le balai, ou le rateau, sur la planche de vol. Que je sache, ce comportement, pourtant étudié par les scientifiques, n'a pas été élucidé. Envoyez vos hypothèses !

Krypton
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 289
Age : 57
ville et région : Franche-Comté

Revenir en haut Aller en bas

Barbe "curieuse" Empty Re: Barbe "curieuse"

Message par Bee-Rando 38 Dim 23 Juin 2024, 23:22

Idem j'ai constaté ceci plusieurs fois les années précédentes.

Certains disent qu'elles passent la serpillière pour nettoyer.

Ceci n'est pas un comportement anormal mais par curiosité j'aimerai bien avoir une explication d'analyse scientifique.
Bee-Rando 38
Bee-Rando 38
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 3249
Age : 63
ville et région : Vallée du Grésivaudan (38 - Isère)

Revenir en haut Aller en bas

Barbe "curieuse" Empty Re: Barbe "curieuse"

Message par API55 Lun 24 Juin 2024, 10:54

J'ai déjà lu quelque chose à propos de ce "floor washing". Mais je ne me rappel plus où...dur dur de vieillir!
API55
API55
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 3009
Age : 73
ville et région : 55100 VERDUN

Revenir en haut Aller en bas

Barbe "curieuse" Empty Re: Barbe "curieuse"

Message par API55 Lun 24 Juin 2024, 10:57

C'est du washboarding...
Look at this: Bees 'Washboarding' (youtube.com)
API55
API55
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 3009
Age : 73
ville et région : 55100 VERDUN

Revenir en haut Aller en bas

Barbe "curieuse" Empty Re: Barbe "curieuse"

Message par Souky Lun 24 Juin 2024, 23:00

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Souky le Lun 24 Juin 2024, 23:18, édité 1 fois

_________________
Souky surnommée "LA VIEILLE" approuve  Louis-Marie Parent :«Imitons l’abeille, elle fait de grandes randonnées sans perdre son objectif ».
Souky
Souky
abeille nourrice
abeille nourrice

Féminin Nombre de messages : 570
ville et région : Montagne Alpes du sud

Revenir en haut Aller en bas

Barbe "curieuse" Empty Re: Barbe "curieuse"

Message par Souky Lun 24 Juin 2024, 23:07

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


"A propos du « washboarding », ce comportement au trou de vol observé par nombre d’apiculteurs.

Voici un article qui pourrait vous intéresser soulignant les rôles probables des glandes tarsiales et de la glande de Nasonov : "Washboarding chez les abeilles sauvages, Apis mellifera: observations sur des colonies naturelles", James F. Taulman, Kansas Academy of Science, 120(1-2):31-38 · April 2017.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Selon James F. Taulman : « … Les abeilles ouvrières âgées de 15 à 25 jours ont, autour du trou de vol de la ruche, un comportement stéréotypé appelé «washboarding». Alors que le comportement du « washboarding » est bien documenté dans les ruches domestiques, il n'y a toujours pas de consensus sur son objectif, et ce comportement n'avait pas été signalé auparavant pour les ruches naturelles en milieu forestier. Beaucoup d’observateurs suggèrent que les abeilles nettoient la surface, bien que personne n'a proposé d’explication pour l'orientation verticale du corps tête en bas typique de la « planche à laver ». Outre le nettoyage de surface probable de l'activité de "planche à laver", je suggère qu’une fonction majeure pourrait être d'aider les butineuses de retour à localiser l’entrée du nid par l'application de phéromones émises par les glandes tarsales et par la glande de Nasanov des ouvrières, et que la posture verticale tête en bas des abeilles peut aider à disperser la phéromone volatile d’appel de Nasonov...»

Pour en savoir plus sur ces glandes tarsiales voici la traduction de français de la légende de la Fig. 2, présentée par J.F.Taulman : " Dernier segment tarsien, agrandi à droite, avec flèche indiquant le sac de stockage contenant la phéromone tarsienne «empreinte». Ce sac n'a pas de conduits vers l'extérieur et doit être frotté contre une surface pour transmettre la phéromone. Tar = tarse, Cla = griffe, Emp = empodium. Modifié de Collins (2015)."

Bon émerveillement..."


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Souky surnommée "LA VIEILLE" approuve  Louis-Marie Parent :«Imitons l’abeille, elle fait de grandes randonnées sans perdre son objectif ».
Souky
Souky
abeille nourrice
abeille nourrice

Féminin Nombre de messages : 570
ville et région : Montagne Alpes du sud

Revenir en haut Aller en bas

Barbe "curieuse" Empty Re: Barbe "curieuse"

Message par BM13 Mar 25 Juin 2024, 15:35

Merci pour toutes ces infos.
J'ai réalisé que ce comportement semble coïncider avec l'épisode de 3 jours de sirocco et cela m'a fait penser à une récupération de minéraux par les abeilles (le sable qui arrive est comme de la farine en taille de grains) ...

BM13
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 113
Age : 61
ville et région : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Barbe "curieuse" Empty Re: Barbe "curieuse"

Message par Souky Mar 25 Juin 2024, 19:50

Personnellement je n'ai encore jamais assisté à ce type de "danse" collective. 
Dans la vidéo, on observe ce comportement au niveau de la hausse (légèrement décalée du corps) et également sur la planche d'envol mais l'hypothèse du nettoyage comme faciliter le rappel des butineuses me laisse sceptique !
Pour moi, le mystère reste encore entier ... peut-être le rappel pour une jeune reine partie en vol de fécondation ?

_________________
Souky surnommée "LA VIEILLE" approuve  Louis-Marie Parent :«Imitons l’abeille, elle fait de grandes randonnées sans perdre son objectif ».
Souky
Souky
abeille nourrice
abeille nourrice

Féminin Nombre de messages : 570
ville et région : Montagne Alpes du sud

Revenir en haut Aller en bas

Barbe "curieuse" Empty Re: Barbe "curieuse"

Message par Gargamiel Ven 28 Juin 2024, 14:56

Souky a écrit:Personnellement je n'ai encore jamais assisté à ce type de "danse" collective. 
Dans la vidéo, on observe ce comportement au niveau de la hausse (légèrement décalée du corps) et également sur la planche d'envol mais l'hypothèse du nettoyage comme faciliter le rappel des butineuses me laisse sceptique !
Pour moi, le mystère reste encore entier ... peut-être le rappel pour une jeune reine partie en vol de fécondation ?

Souky, quelques réflexions de Pierrot Vincke qui pourraient t'intéresser Smile

[url=https://www.facebook.com/ruchercontemplatif/videos/271889185378808/?__tn__=%2CO]"Washboarding" ou "Tapecul"[/url]

Gargamiel
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 171
Age : 47
ville et région : Liège

Revenir en haut Aller en bas

Barbe "curieuse" Empty Re: Barbe "curieuse"

Message par Souky Ven 28 Juin 2024, 19:38

Le lien ne donnant pas accès au texte, je me permets de le copier/coller ci-dessous. J'apprécie ce texte pour sa poésie mais surtout pour son humilité, sa réflexion et la qualité des observations sur la planche d'envol.

Merci Gargamiel,  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 

"=AZUri4IGKarRZt9B2TZuwOX3cnszQUvbYBZWq_NIhV0jAiuR-atbmKhTcg3KYQw3tGvLM0nAGilzdvuy8DZd2LO053REAKpXSb_d8TG1iHw6UN3w70CKpft4KAoMsVnNXDjakG6Bf_5ZtYX4WEsNTphZzZosA1rrY5whe_9DMKhEk9qZT1sLHZOULgd5eytK4MMEqudE9ify1O2r2_HnXBep&__tn__=-UC%2CP-R]Rucher contemplatif
Version revue et complétée ce 21 juin 2023, 06h06
Loin d'être anecdotiques, le "Washboarding" et le "Tapecul" ne seraient-ils que la pointe visible d'un iceberg de communication au sein d'une colonie d'abeilles ? Très certainement une communication phéromonale au travers de pas de danse impliquant diverses glandes… à distance, à proximité ou en contacts physiques rapprochés. Diverses chorégraphies associant la vision… et le toucher… la perception de sons et autres vibrations…
Les 18, 19 et 20 juin j’ai publié sur « Pierrot Vincke Youtube » dix-neuf (19) courtes vidéos sur les comportements, dénommés de manière mnémotechnique « washboarding » ou « tapecul » qui, plus j’y consacre du temps, plus je les observe, plus je décrypte leur intimité, plus ils m’interpellent. Il y a quelques années, je croyais qu’ils n’étaient qu’anecdotiques, je les voyais, oui, mais mon cerveau les classaient rapidement dans un tiroir de comportements déjà connus. Comme si instinctivement mon cerveau m’éloignait de quelque chose de trop beau pour mon vilain nez. De quelque chose qui pourrait m’attirer des soucis car dépassant largement mes aptitudes d’entendement. Par commodité me semble-t-il le « tapecul » - au nom si peu « sérieux » mais tellement explicite - était ainsi classé dans un tiroir « soins corporels des butineuses ». Le « washboarding » dans celui « comportements liés à la formation de barbe ». Cela rassure que de classer dans un tiroir connu. Cela donne l’impression d’avoir fait ce qu’il fallait. Cependant, plus le temps passe, plus les années s’écoulent, j’avoue que des doutes m’assaillent concernant ces classements à l’emporte-pièce. Ce qui m’a énormément aidé est de constater que mon smartphone, d’un modèle on ne peut plus basique, est doté d’une caméra numérique qui permet de splendides vidéos rapprochées. C’est ainsi que, petit à petit, je constate que le « washboarding » n’était pas lié à la seule formation de barbe. Il s’observe à chaque fois qu’une colonie subit un stress particulier, une situation qui nécessite une grande vigilance de la part de toute la population la composant. Outre à l’occasion de la formation d’une barbe ce « washboarding » s’observe lors d’épisodes tels de grande opérations de ventilation, à l’occasion de vols d’orientation, à la sortie de mâles vers des congrégations alentours… C’est ainsi que, de jour en jour, je constate que le « tapecul » dépassait largement le simple soin corporel et qu’il intervient lui aussi lors d’épisodes « anxiogènes » pour la colonie ou nécessitant une mobilisation particulière des membres de la communauté. Ces derniers jours c’est la conjonction de sorties de butineuses, de sorties de mâles, de vols d’orientation qui semblent induire un stress « palpable / aisément observable » au trou de vol ainsi que sur la planche d’envol. Comme si ces deux chorégraphies, comme d’autres danses des abeilles décrites avant, sont parties d’une caisse d’outils de communication. Comme s’ils contribuent à un exercice de communication plus large visant d’une part à initier un comportant d’alerte, d’alarme, de vigilance et d’autres part à coordonner les initiatives individuelles avec les besoins collectifs. S’il est essentiel de lancer un message d’alarme / d’alerte pour mettre la colonie en éveil, il l’est tout autant pour entretenir l’état de vigilance qui en résulte ainsi que l’atténuer, voire l’arrêter une fois la situation « anxiogène » apaisée. Imaginez un bref instant la complexité que sous-tend une communication au sein d’une colonie d’abeilles. Communication selon des épisodes divers qui nécessitent des réponses appropriées, dans le temps, en coordinations individuelle et collective. Cerise sur le gâteau, ces observations rapprochées au trou de vol laissent entrevoir que certains détails chorégraphiques de ces pas de danse que constituent le « washboarding » ou le « tapecul » s’observent par ailleurs lors d’épisodes de « Washboarding frénétique » ou de « contrôles rapprochés musclés ». Qu'ils sont parties de l'apanage de gardiennes nerveuses... bondissantes... frénétiques. Comme si des parties de ces mouvements étaient autant de mots permettant, selon les contextes, de construire des phrases compréhensibles aux destinataires en vue d’une efficace coordination des forces vives de la société. Ce qui devient passionnant à partir d’une telle réflexion est de tenter de décrypter ce langage. Osons rêver. Osons le faire ensemble. Pourrait-on envisager un lexique permettant de lier les détails des chorégraphies observées à des mots ? Relier ces mots, qu’ils soient chimiques ou phéromonaux, visuels ou tactiles, sonores ou vibratoires… en des phrases intelligibles au sein d’une société d’abeilles ? Les observations effectuées au fond du jardin s’inscrivent dans une longue chaine d’apiculteurs soucieux de décrypter ce que les abeilles tentent de leur dire. C’est entre autres le cas de tous ceux qui se sont investis dans le décryptage de la danse des abeilles. Pour n’en citer que quelques-uns… qui ont œuvré durant ma présence sur terre : Karl von Frisch, Martin Lindauer, James C. Nieh, Thomas Seeley… Ne sont-ils pas chacun à sa manière contributeurs d’un lexique ? Tout comme cette multitude d’apiculteurs de par le monde, observant à l’infini les abeilles, rêvant trouver une pierre de Rosette apicole. Le décryptage du langage des abeilles reste promis à un bel avenir. …
Respect les abeilles. Continuez à m’émerveiller.
Très certainement à suivre...


Pierrot du =AZUri4IGKarRZt9B2TZuwOX3cnszQUvbYBZWq_NIhV0jAiuR-atbmKhTcg3KYQw3tGvLM0nAGilzdvuy8DZd2LO053REAKpXSb_d8TG1iHw6UN3w70CKpft4KAoMsVnNXDjakG6Bf_5ZtYX4WEsNTphZzZosA1rrY5whe_9DMKhEk9qZT1sLHZOULgd5eytK4MMEqudE9ify1O2r2_HnXBep&__tn__=-]K-R]Rucher contemplatif


PS : le choix de la vidéo « 20230619_130803 032 tapec&gard&wash TB » s'explique par le fait qu'elle illustre la complexité multiforme de la communication au sein d'une colonie d'abeilles dont il est question ci-dessus. Voyez, au trou de vol et sur la planche d'envol, des ventileuses, des gardiennes, des butineuses... des chorégraphies de washboarding et de tapecul... Imaginons un bref instant la même séquence vidéo laissant apparaitre, rendant visible, la diffusion de phéromones, la dispersion des sons et vibrations... Imaginons un bref instant la même séquence vidéo mettant en évidence, rendant perceptibles, les divers liens existants entre les protagonistes ... Lorsque je couche ces quelques mots, je me sens comme devant un ciel étoilé laissant entrevoir l'infinité macroscopique de notre univers, à ceci près, qu'ici c'est l'infinité microscopique de l'univers comportemental des abeilles qui m'interpelle."

_________________
Souky surnommée "LA VIEILLE" approuve  Louis-Marie Parent :«Imitons l’abeille, elle fait de grandes randonnées sans perdre son objectif ».
Souky
Souky
abeille nourrice
abeille nourrice

Féminin Nombre de messages : 570
ville et région : Montagne Alpes du sud

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum