Derniers sujets
» rentrée de pollen en plein décembre
Aujourd'hui à 10:34 par Jihemere

» Présentation sur le forum
Aujourd'hui à 10:26 par Jihemere

» faux bourdons
Aujourd'hui à 09:24 par rhinauer

» transhumance remorque
Aujourd'hui à 08:04 par jean84

» Ventillation des ruches en hiver
Aujourd'hui à 08:00 par larc

» robinia pseudoacacia frisia
Aujourd'hui à 07:48 par obertrand

» Prestation de services
Hier à 23:38 par eul' riolu

» Bonjour du 64
Hier à 23:23 par eul' riolu

» Ils le font pour les huitres
Hier à 21:29 par Apid'jo

» Projet de balance électronique
Hier à 19:41 par Jobiere

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Marque-page social
Conservez et partagez l’adresse de abeilles et apiculture sur votre site de social bookmarking

hivernage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

hivernage

Message par cdpolo le Mer 08 Fév 2012, 23:06

Bonjour bonsoir.

J'ai lu dans un livre une méthode d'hivernage qui consiste à poser une hausse vide entre le plateau et le corps afin de remonter la grappe, loin des courants d'air de l entrée ... je reste perplexe quant au volume, mais est ce que quelqu'un a déjà essayé cette technique ?

merci

cdpolo
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 2630
Age : 42
ville et région : st malo (35)
Date d'inscription : 24/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: hivernage

Message par Juanito le Jeu 09 Fév 2012, 06:51

Je n'ai pas essayé mais ça me semble pertinent, il ne s'agit pas tant d'une question de volume, mais d'avoir une "cloche" d'air chaud la meilleure possible.

Juanito
abeille magasinière
abeille magasinière

Masculin Nombre de messages : 1112
Age : 40
ville et région : Yvelines
Date d'inscription : 30/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: hivernage

Message par florian le Jeu 09 Fév 2012, 08:00

Pour mes warrés, je laisse un vide sanitaire entre les éléments pleins et le plateau. C'est un élément vide. Cela fonctionne très bien mais je ne l'ai pas fait pour mes dadants.
à méditer

florian
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 506
Age : 43
ville et région : anould (vosges)
Date d'inscription : 16/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: hivernage

Message par L'amiral le Jeu 09 Fév 2012, 16:47

J'ai lu par ailleurs que la hausse se plaçait plutôt sous le plancher afin de limiter les courants d'air lorsque celui-ci est de type ouvert.
Mais je sius septique sur la stabilité de l'ensemble.

L'amiral
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 1280
Age : 51
ville et région : Coligny (Ain)
Date d'inscription : 23/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: hivernage

Message par cdpolo le Jeu 09 Fév 2012, 16:57

L'amiral a écrit:J'ai lu par ailleurs que la hausse se plaçait plutôt sous le plancher afin de limiter les courants d'air lorsque celui-ci est de type ouvert.
Mais je sius septique sur la stabilité de l'ensemble.

rien

cdpolo
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 2630
Age : 42
ville et région : st malo (35)
Date d'inscription : 24/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: hivernage

Message par Invité le Jeu 09 Fév 2012, 17:41

Marcel Pretot, préconise ce système (il est d'ailleurs inscrit sur le forum),
il y a eu déjà une petite discussion là dessus, mais je ne retrouve pas le post
S'il (marcel), lit le sujet, je pense qu'il interviendra (c'est un costaud en api...)
En tous cas, la hausse vide se place entre la planche d'envol et le corps.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: hivernage

Message par coo le Jeu 09 Fév 2012, 17:47

c'est un peu le même principe que le fond fabriqué par Papylabeille non?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

coo
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Féminin Nombre de messages : 285
Age : 41
ville et région : montauban
Date d'inscription : 13/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: hivernage

Message par micmala le Jeu 09 Fév 2012, 20:40

et en plus il est gentil ce Marcel

_________________
le mouch'ti Liègeois

micmala
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 4550
Age : 40
ville et région : Liège
Date d'inscription : 29/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: hivernage

Message par Juanito le Jeu 09 Fév 2012, 22:48

[quote="cdpolo"]
L'amiral a écrit:J'ai lu par ailleurs que la hausse se plaçait plutôt sous le plancher afin de limiter les courants d'air lorsque celui-ci est de type ouvert.
Mais je sius septique sur la stabilité de l'ensemble.

À mon humble avis, les 2 vont dans le bon sens ( problèmes de stabilité mis à part ), avec un effet plus fort pour la hausse sur le fond. Celle qui est sous le fond réduit les coups de vent qui viendraient s'engouffrer par les aérations du fond de ruche, et celle qui est au dessus met de la distance entre l'ouverture de la ruche où l'air rentre et la grappe qui se retrouve plus en hauteur, mieux protégée.

Juanito
abeille magasinière
abeille magasinière

Masculin Nombre de messages : 1112
Age : 40
ville et région : Yvelines
Date d'inscription : 30/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: hivernage

Message par cdpolo le Jeu 09 Fév 2012, 22:51

il est trop tard pour cette année, mais l'hiver prochain je placerais une hausse entre le plateau et le corps ... voire meme des l'automne.

cdpolo
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 2630
Age : 42
ville et région : st malo (35)
Date d'inscription : 24/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: hivernage

Message par L'amiral le Ven 10 Fév 2012, 09:30

"...celle qui est au dessus met de la distance entre l'ouverture de la ruche où l'air rentre et la grappe qui se retrouve plus en hauteur, mieux protégée."

C'est vrai que l'entrée de la ruche crée elle-même une zone de courants d'air et qu'il vaut mieux l'éloigner aussi de la grappe.

L'amiral
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 1280
Age : 51
ville et région : Coligny (Ain)
Date d'inscription : 23/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: hivernage

Message par Invité le Sam 11 Fév 2012, 19:04

zut, c'est couillon, marcel pretot est passé sur le forum, mais ce post n'etait plus dans la bande déroulante, il ne l'a pas vu
je fais remonter et le sollicite en MP, car je trouve cette technique interresante



Dernière édition par taobi07 le Lun 13 Fév 2012, 18:53, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: hivernage

Message par Zion le Lun 13 Fév 2012, 17:04

Bonjour.
Sur les premières ruches que j'ai fabriqué il n'y avait qu'1 centimètre entre le bas des cadres et le plancher, et dans certains cas, le plancher moisissait l’hiver, (à cause du manque de circulation d'air et des débris et des cadavres qui ne sont pas toujours enlevés par les abeilles quand il fait froid) ce qui fait que le bas des cadres moisissait aussi.
Je ne vais pas jusqu’à mettre des hausses sous le corps, mais maintenant je met 4 centimètres entre le bas des cadres et le plancher,j'ai même rehaussé les 1eres ruches, et depuis, plus de problème de moisi sur le plancher l'hiver. Smile

Zion
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 315
Age : 33
ville et région : PAris/province
Date d'inscription : 25/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: hivernage

Message par Invité le Lun 13 Fév 2012, 17:15

plancher plein ????

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: hivernage

Message par Zion le Lun 13 Fév 2012, 17:34

non il y a toujours une grille d'aération de 12cm sur 17cm vers l'arriere du plancher

Zion
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 315
Age : 33
ville et région : PAris/province
Date d'inscription : 25/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: hivernage

Message par HANDFIRE84 le Lun 13 Fév 2012, 18:09

moi pour cette année j ai fait une petite expérience:
-parmi mes ruches j ai laissé 2 avec plancher plein. ( penchée vers l avant quand même).
-1 avec une hausse pleine de cadres sur le dessus.(la dernière fois que j ai visité il y avait 1 cadre de couvain, 2 ou 3 avec du miel).
-et plusieurs normales avec plancher nicot aéré.
elles ont toutes reçu un pain de candi + leurs réserves.
on verra le résultat au printemps.
bon, j y suis passé encore aujourd hui et tout a l air normal de l extérieur. entre midi et deux quelques zazas sortent prendre l air. et même quelques unes vont de nouveau chercher à boire.

HANDFIRE84
abeille magasinière
abeille magasinière

Masculin Nombre de messages : 1391
Age : 65
ville et région : FRANCE 84
Date d'inscription : 01/11/2011

http://www.artetsaveur.com/21-le-miel

Revenir en haut Aller en bas

Re: hivernage

Message par Invité le Lun 13 Fév 2012, 18:58

taobi07 a écrit:zut, c'est couillon, marcel pretot est passé sur le forum, mais ce post n'etait plus dans la bande déroulante, il ne l'a pas vu
je fais remonter et le sollicite en MP, car je trouve cette technique interresante


bon, j'me suis planté, rien a voir avec marcel, en fait c'est jean riondet qui en a parlé,
je mets ça réponse et le lien du post

http://www.apiculture-france.com/t2019p15-les-regarder-travailer

Re: les regarder travailer
par Jean Riondet le Lun 07 Nov 2011, 10:17

.+
-Bonjour,
Pour répondre à votre question. Mettre une hausse vide de cadres sous un corps de ruche entre celui-ci et le plateau de sol est une technique héritée du Frère Adam qui éloignait de la sorte le nid à couvain de ses plateaux de sol grillagés. En effet si la ventilation est bonne et nécessaire pour évacuer l'humidité par le bas, ce qui autorise alors une isolation importante au sommet, les turbulences des courants d'air refroidissent l'espace où la reine pourrait pondre et retarde sa ponte au cours de l'hiver. Donc pour éviter un retard dans la reprise de la ponte, il mettait une hausse vide pour faire un vide d'air qui limite les trop fortes turbulences dans le corps.
Avant les plateaux grillagés, il existait des plateaux de sol pleins, mais avec un bord de 10cm de hauteur qui faisaient une surélévation et des trous percés dans ces flancs organisaient une ventilation.
Grollier dans son opuscule sur la divisible Dadant proposait de mettre des cales de 5mm dans les angles des plateaux de sol pour surélever le corps et permettre une ventilation basse. Méthode que j'utilise sur mes anciens plateaux non grillagés et je m'en suis également toujours bien porté. En plus lézards et musaraignes n'aiment pas ces endroits froids.
J'ai adopté le système du frère Adam dans un rucher très venté, en bordure de colline, les ouvertures des ruches sont orientées dans les vents dominants (chez nous nord et sud) je n'ai pas de retard par rapport à un autre rucher plus riche en points d'eau, plus abrité mais plus humide. Le résultat est que ce rucher venté a des démarrages de ponte identiques mais de surfaces supérieures au départ pour la ponte de la reine et très peu de maladies. Après, les surfaces de couvain s'équilibrent mais le gain du volume d'abeilles issues des plus grandes surfaces de couvain du départ reste.
Dans les régions très froides l'hiver, les apiculteurs préfèrent réduire au moins des 2/3 la surface d'aération des plateaux de sol. Ils laissent tout au plus le tiers arrière ouvert.
La ventilation des plateaux a un unique intérêt, l'évacuation de l'humidité, mais un effet désormais reconnu comme nul sur le varroa.

Bien ventilé par le bas, la ruche peut être très isolée et étanche au sommet, ce qui autorise de poser les pains de candi ou des kilos de sucre en morceaux directement sur la tête des cadres là où sont les abeilles, puis de recouvrir le tout d'un plastique isolant avec des bulles, et de mettre dessus le couvre cadre nourrisseur retourné. L'humidité au sommet de la ruche humidifie le sucre et en permet la prise, la proximité avec les abeilles ne crée pas d'espaces de la mort pour accéder au sucre lors des très grands froids, et celui-ci est chauffé par les abeilles. On peut surveiller sans gêner les abeilles en soulevant le couvre cadre et on regarde au travers du plastique à bulles.
Donc pour conclure, de la bouffe en quantité et des lanières d'Apivar bien descendues sous la tête des cadres dans le couvain aujourd'hui (c'est un produit qui agit par contact et non par évaporation) et laissées jusqu'à la première ouverture de mars, on devrait ne pas avoir plus de 10% de casse.
Cette année est à très haut risque tant le couvain est abondant encore maintenant (et par là même le varroa) et les réserves de miel limitées.
Bon hivernage.
Merci pour votre interpellation. Bien à vous.
J. Riondet.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: hivernage

Message par rabasse le Lun 13 Fév 2012, 20:25

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

rabasse
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 405
Age : 116
ville et région : var
Date d'inscription : 24/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: hivernage

Message par Marcel PRETOT le Lun 13 Fév 2012, 21:06

J'aime mieux cela car je commençais à me demander si ma tête se vidait
Déjà que physiquement ce n'est plus le top (la terre est de plus en plus basse cela doit venir du fait de marcher dessus elle se tasse) A moins que mon père avait raison quand il disait les bras sont fatigués il ne reste que la "gueule"
L'hivernage de mes colonies se font sur plancher Nicot plastifié grillagé sans plaque
Je pose la plaque coulissante sous le plancher début mars (colonie un peu faible) pour favoriser la ponte cette plaque est enlevée au moment de la transhumance acacia
Chez nous redoux en vue -5° ce matin la première visite pour bientôt (remplacement journaux d'isolation mouillés)

Marcel PRETOT
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 890
Age : 77
ville et région : Vosges
Date d'inscription : 20/01/2011

http:// http//lerucherdulac.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: hivernage

Message par sipatte le Lun 13 Fév 2012, 21:40

Bonsoir,
Je teste depuis cet automne la techniquede la hausse entre fond et corps.
Aux dernières nouvelles cela semble très bon.
Je verrai au printemps si il y a ou non de la moisissure en comparant avec mes autres ruches (bon espoir au vue de ce qui est confirmé ci-dessus).

Pour l'instant, la seul petite différence : ca laisse plus de place pour l'hivernage de pleins de petits insectes. J'ai même une grosse mouche verte sous le couvre cadre transparent Smile.

Question pratique, la mise en place de cette hausse sous un corps bien plein à l'automne n'a pas été des plus facile...

sipatte
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 110
Age : 116
ville et région : Armentières (59)
Date d'inscription : 12/12/2011

http://myrmecochorie.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: hivernage

Message par eul' riolu le Lun 13 Fév 2012, 22:48

Merci Zion de ce retour d'expérience.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

eul' riolu
reine des abeilles
reine des abeilles

Masculin Nombre de messages : 13955
Age : 65
ville et région : Saone Doubs
Date d'inscription : 18/05/2011

http://www.lesfousdubois.org/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: hivernage

Message par papy67 le Mar 14 Fév 2012, 09:57

merci zion bravo

papy67
abeille magasinière
abeille magasinière

Masculin Nombre de messages : 1340
Age : 57
ville et région : bas-rhin
Date d'inscription : 01/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: hivernage

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:40


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum