Derniers sujets
» vitre d'obrservation sur ruche type dadant
Aujourd'hui à 21:07 par Apid'jo

» Ruche warré horizontale
Aujourd'hui à 21:06 par Ichneumon

» rucher en montagne
Aujourd'hui à 20:08 par boudin

» le monde sans les abeilles
Aujourd'hui à 17:50 par rhinauer

» Ruche vandalisée
Aujourd'hui à 17:42 par sauvapic

» Pas de bol, allergie...
Aujourd'hui à 17:00 par masse 2

» Photo, photos de nos ruches, rucher, implantation, etc ...
Aujourd'hui à 15:48 par Apid'jo

» aménagement jardin dans le 35 + lutte pesticides
Aujourd'hui à 08:13 par Vincent04

» Projet d'amélioration de ruche
Hier à 23:37 par Gilcar

» abandon de la ruche
Hier à 22:36 par Edward

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Marque-page social
Conservez et partagez l’adresse de abeilles et apiculture sur votre site de social bookmarking

pour info.......

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

pour info.......

Message par rabasse le Dim 26 Fév 2012, 13:52

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Les abeilles, piliers de la pollinisation et donc de la présence des fleurs, fruits et légumes disparaissent massivement dans de nombreuses régions du monde, laissant perplexes les scientifiques qui ne manquent toutefois pas d'arguments puisés notamment dans la pression insoutenable des activités humaines sur l'environnement.

Le dépérissement des abeilles est observé depuis les années 90, mais le premier signal d'alarme remonte à l'automne 2006 : les abeilles commencent alors à disparaître de manière inquiétante aux Etats-Unis avec plus de la moitié des états touchés et des pertes de population comprises entre 30 % et 90 %, on parle alors de "syndrome d'effondrement des colonies" ("colony collapse disorder" ou CCD). Ce phénomène très inquiétant, qui a débuté progressivement deux ans plus tôt, ne cesse de s'intensifier : les abeilles quittent leurs ruches, vraisemblablement pour aller mourir un peu plus loin, laissant derrière elles la reine et quelques jeunes.

Loin de rester localisé, ce phénomène est observé en Europe (Grande-Bretagne, France, Belgique, Italie, Allemagne, Suisse, Espagne, Grèce, Pologne, Pays-Bas...) depuis le début des années 2000. Là aussi, certaines colonies d'abeilles perdent jusqu'à 90% de leurs population...
Par exemple, en Italie, de nombreuses ruches sont restées désespérément vides selon rancesco Panella, président du Syndicat des apiculteurs professionnels italiens, du jamais vu... En Grande-Bretagne, le plus important apiculteur a perdu plus de la moitié de ses ruches, sans qu'une confirmation du phénomène n'ait été donnée pour l'ensemble du pays.
Dans de nombreuses régions du monde, les populations d'abeilles sont en fort déclin, avec des variabilités suivant les années, mais la tendance est lourde et inquiétante depuis quelques années.
Des conséquences lourdes pour la reproduction des plantes à fleurs

Les conséquences sont désastreuses pour la pollinisation qui permet, depuis des millions d'années, d'assurer la reproduction des plantes à fleurs. De plus, 35 % de notre nourriture dépend de la pollinisation : fruits et légumes. Les fameux aliments conseillés par tous les nutritionnistes... D'ailleurs, dans certaines régions du monde comme au Sichuan (Chine), la disparition d'insectes pollinisateurs oblige les agriculteurs à polliniser manuellement, tous les insectes pollinisateurs ont été décimés par les pesticides...
Extrait du film "Le silence des abeilles" de Doug Shultz (2007) diffusé sur "National Géographic" (2008). Au Sichuan, des centaines d'ouvriers agricoles sont obligés de féconder eux-mêmes les fleurs des poiriers.
Les différentes causes de la disparition des abeilles

Les chercheurs et les apiculteurs avancent de nombreuses hypothèses car aucune cause principale n'a encore été clairement identifiée, ce qui laisse perplexe les spécialistes sur la question. Toutes les pressions sur l'écosystème et la santé des abeilles sont passées en revue : OGM, ondes électromagnétiques, pesticides, pollutions, changement climatique, raréfaction des fleurs, virus, maladies, parasites, champignons...
Depuis l'antiquité l'Homme a domestiqué les abeilles pour en récolter le précieux miel mais depuis quelques années, les sources de dégradation de leur environnement et les atteintes à leur santé sont telles qu'il pourrait s'agir d'une combinaison de facteurs qui surpassent la capacité de résistance des abeilles. Dans un article du journal Le Monde du 29 août, M. Neumann, explique ainsi : "on peut supporter séparément une maladie, une mauvaise alimentation, un empoisonnement aux pesticides, mais quand tous les facteurs se conjuguent, il arrive un moment où la limite de résistance est atteinte". Or l'abeille est un excellent témoin de la qualité de l'environnement dans lequel elle évolue...
Les pesticides

Au niveau des pesticides, bien que les quantités épandues soient beaucoup plus faibles qu'avant, les principes actifs sont bien plus puissants. Or, depuis près de 50 ans, les pesticides touchent tous les pays et les capacités de production des pays en voie de développement sont en pleine expansion : la contamination est planétaire.
Aux Etats-Unis, les pesticides sont responsables de la destruction de milliers de colonies d'abeilles chaque année. En France, les récoltes de miel se sont effondrées bien qu'avec la suspension des insecticides Gaucho et Régent, le taux de mortalité ait diminué sans être encore revenu à la normale. En effet, l'usage du Gaucho est suspendu depuis 1999 sur le tournesol et depuis 2004 sur le maïs, et celui du Régent depuis 2004 sur toutes les cultures. Le Réseau Biodiversité pour les Abeilles, nous a indiqué qu'il est important que "l'usage des pesticides, agricoles comme apicoles, soit réglementé et encadré, afin que les utlisateurs respectent les doses, usages et conditions d'emploi préconisées pour la sécurité des hommes et de l'environnement. C'est cette bonne gestion des pratiques, agricoles comme apicoles, couplée à une réflexion intelligente sur l'environnement de l'abeille, qui permettrait la diminution des surmortalités d'abeilles constatées jusqu'ici."
Les parasites

Des parasites existent comme le champignon unicellulaire Nosema ceranae ou l'acarien Varroa destructor ou "vampire de l'abeille" importé involontairement en France depuis le début des années 1980 : à la manière d'un moustique, celui-ci suce l'hémolymphe des abeilles, l'équivalent du sang. Il faut alors traiter les ruches avec un acaricide qui, mal dosé, entraîne la mort des abeilles... Ce parasite retient pour le moment l'attention des spécialistes qui pensent qu'il pourrait jouer un rôle important dans ce déclin.
Les champs électromagnétiques

Quelques études montrent un lien entre les ondes électromagnétiques et la perturbation des abeilles, les téléphones potables et les multiples antennes relais, les lignes à haute tension pourraient donc participer au déclin des abeilles.
Les OGM

Les OGM jouent également un rôle néfaste parce qu'ils contiennent des insecticides. Bien qu'ils soient dédiés à la lutte contre les papillons, les mites et les coléoptères, ils ont certains effets néfastes sur les abeilles. Cependant, en Europe, il y a encore peu de champs cultivés avec des OGM, par rapport aux Etats-Unis, au Brésil ou à l'Inde, mais cela ne pourrait pas durer...
Le changement climatique

Le climat, plus instable et moins prévisible avec les changements climatiques en cours, affecte également les abeilles notamment avec les extrêmes météorologiques de plus en plus fréquents.
L'érosion des espaces naturels

La perte d'espaces naturels dans la plupart des régions du monde est également alarmante. Les prairies naturelles sont de plus en plus rares, cédant leurs places à une agriculture intensive particulièrement pauvre du point de vue de la biodiversité. Ainsi, les ressources alimentaires des abeilles se sont fortement appauvries, or le pollen demeure leur unique source de protéines. Même les particuliers dans leurs jardins favorisent trop souvent la pelouse et les pesticides aux multiples fleurs qui poussent spontanément.
Les autres insectes pollinisateurs sont également en voie de disparition

Enfin, les autres pollinisateurs sont également affectés par ce phénomène : "on a toutes les raisons de penser que quand l'abeille domestique a des soucis, c'est pire pour les espèces sauvages, car la colonie a un effet protecteur", explique Bernard Vaissière directeur du laboratoire de pollinisation entomophile à l'INRA d'Avignon.

En Europe, un groupe de travail européen sur la prévention des mortalités d'abeilles a été mis en place, coordonné par le centre Agroscope Liebefeld-Posieux à Berne (Suisse) qui estimait fin août 2007 que le phénomène devenait plus fréquent, et qu'il prenait "des proportions plus importantes".

Même si le mystère reste entier, lorsque les sentinelles du bon état de l'environnement viennent à disparaître, cela ne devrait laisser personne indifférent. En effet, ce syndrome d'effondrement des colonies d'abeilles ne présage rien de bon pour les autres espèces, y compris l'Homme...

rabasse
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 405
Age : 116
ville et région : var
Date d'inscription : 24/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: pour info.......

Message par gemaf le Mar 28 Fév 2012, 21:29

bonsoir rabasse
concernant les pesticides,ce qui est écrit est assez juste

Au niveau des pesticides, bien que les quantités épandues soient beaucoup plus faibles qu'avant, les principes actifs sont bien plus puissants. Or, depuis près de 50 ans, les pesticides touchent tous les pays et les capacités de production des pays en voie de développement sont en pleine expansion : la contamination est planétaire.
Aux Etats-Unis, les pesticides sont responsables de la destruction de milliers de colonies d'abeilles chaque année. En France, les récoltes de miel se sont effondrées bien qu'avec la suspension des insecticides Gaucho et Régent, le taux de mortalité ait diminué sans être encore revenu à la normale. En effet, l'usage du Gaucho est suspendu depuis 1999 sur le tournesol et depuis 2004 sur le maïs, et celui du Régent depuis 2004 sur toutes les cultures. Le Réseau Biodiversité pour les Abeilles, nous a indiqué qu'il est important que "l'usage des pesticides, agricoles comme apicoles, soit réglementé et encadré, afin que les utlisateurs respectent les doses, usages et conditions d'emploi préconisées pour la sécurité des hommes et de l'environnement. C'est cette bonne gestion des pratiques, agricoles comme apicoles, couplée à une réflexion intelligente sur l'environnement de l'abeille, qui permettrait la diminution des surmortalités d'abeilles constatées jusqu'ici."
Les parasites

il n'y a pas trés longtemps,j'ai vu un reportage a la télé (je ne sait plus quelle chaine)
ou dans une province de chine, les fermiers avaient exagéré, sur les pesticides divers.
Résultat : Plus d'abeilles pour poléniser les arbres fruitiers (les poiriers)
et c'était les fermiers qui étaient obligés de poléniser les fleurs, avec des plumes d'oies
que de temps perdu, cela devrait servir de leçon, à nous européens
Mais, je ne pense pas, le problème est bien chez les autres, nous, nous ne risquons rien.
Enfin, pour le moment Embarassed

gemaf
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 284
Age : 64
ville et région : normandie
Date d'inscription : 15/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: pour info.......

Message par HANDFIRE84 le Mar 28 Fév 2012, 22:14

De toutes façons, il faut arrêter de se voiler la face. Tout le monde sait, mais tout le monde se tait. On sait tous que les multinationales grosses productrices de pesticides, en majorité américaines, nous ont innondé de leurs saloperies, et ce depuis, des décennies.
ils ont même été jusqu'au vietnam, durant la guerre (provoquée bien sûr par ces mêmes multinationales et leurs complices marchands d'armes), pour déverser des défoliants par milliers de tonnes, afin de soit disant détruire la jungle pour que les viets ne puissent s'y cacher. les soldats des usa ont en été malades (maladies neurologiques entre autres).
En France il faut continuer à se battre pour interdire tous ces pesticides, sinon nos petits enfants vont nous accuser d'avoir tué leur planète.
Les apis avec leurs abeilles sont les sentinelles de la nature.
Mais quand l'alarme est sonnée il faut peut être commencer à prendre les moyens d'arrêter cela. Les écologistes en campagne présidentielle ne s'en préoccupent même pas, occupés qu'ils sont à se faire élire. Et ils se disent écolos.

HANDFIRE84
abeille magasinière
abeille magasinière

Masculin Nombre de messages : 1391
Age : 65
ville et région : FRANCE 84
Date d'inscription : 01/11/2011

http://www.artetsaveur.com/21-le-miel

Revenir en haut Aller en bas

Re: pour info.......

Message par eul' riolu le Mer 29 Fév 2012, 03:24

HANDFIRE84 a écrit: Les écologistes en campagne présidentielle ne s'en préoccupent même pas, occupés qu'ils sont à se faire élire. Et ils se disent écolos.
Sèrieusement tu crois qu'en s'opposant aux fabricants d'armes What a Face aux gros lobbies What a Face et les fabricants de pesticides What a Face , ils ont une chance de faire passer leur idées et de se faire élire pour le bien de la société ? Question
Les gens ont bien trop peur d'affronter la réalité et de perdre leurs emplois.
Un exemple : Les centrales nucléaires On nous avait promis que ça donnerait du travail à beaucoup de gens. Les écolos avaient crié au dangerS. Twisted Evil
Hé bien c'est vrai Twisted Evil ! Ca donne du travail, mais pas celui auquel on aurait pensé à ce moment là. Il faut maintenant soigner les gens, démanteler les centrales et les surveiller pendant des centaines d'années.
Les communes qui ont bénéficié des "largesses des centrales ne veulent plus payer pour ce qui se passe maintenant. Rolling Eyes Gagner du fric oui ! Mais assurer ses responsabilités Non !.
C'était pourtant évident.
Je me souviens d'articles de ma femme disant cela. Il y a 35 ans.
Malgré toutes ces connaissances on fonce tout droit .... dans le mur. Et on entraine avec nous les pays émergents, sans honte du moment que ça rapporte.
Ce n'est aps avec vos petites avettes que vous ferez le poids.


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

eul' riolu
reine des abeilles
reine des abeilles

Masculin Nombre de messages : 13935
Age : 65
ville et région : Saone Doubs
Date d'inscription : 18/05/2011

http://www.lesfousdubois.org/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: pour info.......

Message par peyreroux le Mer 29 Fév 2012, 05:53

Quelle déception ! La vie est pourtant un grand combat et puis le pognon et c"t ont toujours mené le monde.
Alors on continue ....................en commençant par voter à crier aux scandales.

Message édité et recopié par eul' riolu.
Dans les messages une convention veut que lorsque l'on veut crier on écrit en majuscules.
*c"t = ?*

peyreroux
larve
larve

Masculin Nombre de messages : 20
Age : 72
ville et région : 84240 LA TOUR D4AIGUES
Date d'inscription : 03/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: pour info.......

Message par jeanlouisbg le Mer 29 Fév 2012, 06:59

Il y a des tas de révolutions en ce moment dans le monde...

A quand une révolution contre ces gens qui nous empoissonnent ?

Brûlons les champs de cultures OGM et mettons une branlée à ces agriculteurs qui utilisent des produits toxiques sur leurs champs.

Je sais, c'est radical comme réaction, mais p****n y en a marre !

Il y a un temps pour parler et il y a un temps pour passer à l'action, jusqu'à présent on a beaucoup parlé...

jeanlouisbg
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 145
Age : 54
ville et région : Varna, Bulgarie
Date d'inscription : 12/05/2011

http://honey-bulgaria.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: pour info.......

Message par Invité le Mer 29 Fév 2012, 09:12

attention a ne pas fustiger tous les agriculteurs,
si une poignée d'entre eux ne cherche que le rendement à n'importe quel prix, beaucoup d'entre eux sont simplement dans la situation où on les a mis,
ils n'ont fait que suivre des directives imposées par des comissions d'experts et de spécialistes, elles mêmes noyautées par les lobbies phytosanitaires. Et le tout approuvé par la fnsea, qu'ils ont suivi aveuglement.
Beaucoup d'agris, ont conscience des problèmes que posent leurs pratiques et réfléchissent à des alternatives, essaient de faire autrement.
Nous mêmes, continuons de nous éclairer à l'énergie atomique, à rouler au gasoil, à acheter des denrées et objets ayant traversé les mers, ect...
Et pourtant des alternatives existent, mais c'est une question de moyens que beaucoup d'entre nous n'ont pas.
Dénonçer oui, mais attention ne pas stigmatiser une profession qui est composée d'une multitude de personnes, avec des sensibilités et des actions bien différentes les unes des autres.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: pour info.......

Message par Supradine le Mer 29 Fév 2012, 09:26

cheers

Supradine
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 837
Age : 51
ville et région : Seine et Marne
Date d'inscription : 06/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: pour info.......

Message par rabasse le Mer 29 Fév 2012, 11:21

le boycott est une solution!! résistez!!

rabasse
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 405
Age : 116
ville et région : var
Date d'inscription : 24/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: pour info.......

Message par gemaf le Mer 29 Fév 2012, 15:46

Bonjour à vous.

Enfoncés comme nous le sommes, je ne connais pas la possibilité pour nous de nous en sortir
comme vous le dites (pauvres gosses) qui suivent

Dans mon secteur, d'après ce que je sais et ce que j'ai vu, les fermiers sont assez responsables, dans leurs champs, ils mettent du fumier en fin de saison, bien sûr il y a l'odeur, mais c'est tout. Il vaut mieux ça que d'empoisonner la terre.
A plusieurs klms, une dizaine, il y a un fermier qui avait un tracteur rien que pour traiter
ses champs. Ils sont assez grands 50/80 hectares, depuis plusieurs années je ne le vois plus.
Comment procède t,il ??
Par chez moi c'est assez bien que des champs à bovins. Pour le moment nous pouvons dire ce que nous voulons ça ne changera pas la façon de procéder des producteurs de merde.
Comme il y a beaucoup d'argent en jeu, et qu'il faut de l'argent pour payer les boursiers, les gens de la terre peuvent bien y passer, du moment que c'est rentable. Embarassed

gemaf
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 284
Age : 64
ville et région : normandie
Date d'inscription : 15/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: pour info.......

Message par rabasse le Mer 29 Fév 2012, 16:58

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

rabasse
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 405
Age : 116
ville et région : var
Date d'inscription : 24/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: pour info.......

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:08


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum