forum apiculture France et abeilles
Bienvenue sur apiculture france.com.
Inscrivez vous pour avoir accès à toutes les rubriques.

les abeilles et le couvain d'hiver

Aller en bas

les abeilles et le couvain d'hiver

Message par HAPPY-CULTEUR83 le Jeu 11 Oct 2018, 20:47

J'ai une question idiote ou pas,
On parle d'abeilles d'hiver qui vivent plus longtemps.
Mais concrètement comment cela se passe pour le couvain ?
Que devient le couvain ? Est ce que le cycle de naissance d'une abeille (21 jours de l’œuf) est ralenti ?  Si oui de combien temps ? ou est ce qu'une fois que tout le couvain est né, il n'en reste plus jusqu’à la reprise de la ponte au printemps ?
avatar
HAPPY-CULTEUR83
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 492
Age : 38
ville et région : VAR

Revenir en haut Aller en bas

Re: les abeilles et le couvain d'hiver

Message par Yabon le Jeu 11 Oct 2018, 22:30

Il y a souvent du couvain presque pendant tout l'Hiver, le froid doit ralentir le couvain de même qu'il le fait sur les cellules royales.

Quelle durée en + ?

Là je n'ai pas la réponse et je ne pense pas que quelqu'un la connaisse !

Si vous observez une ruche morte de X raison en Hiver, il y a souvent encore un peu de couvain.

Yabon
abeille magasinière
abeille magasinière

Masculin Nombre de messages : 1290
Age : 54
ville et région : Haute Saone, Franche Comté

Revenir en haut Aller en bas

Re: les abeilles et le couvain d'hiver

Message par HAPPY-CULTEUR83 le Jeu 11 Oct 2018, 22:38

Yabon a écrit:Il y a souvent du couvain presque pendant tout l'Hiver, le froid doit ralentir le couvain de même qu'il le fait sur les cellules royales.

Quelle durée en + ?

Là je n'ai pas la réponse et je ne pense pas que quelqu'un la connaisse !

Si vous observez une ruche morte de X raison en Hiver, il y a souvent encore un peu de couvain.

ok merci.

Mais c'est bizarre que depuis l’apiculture moderne personne n'ait fait un tableau comme celui-là mais pour l'hiver ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Mais donc il faut considérer suivant la régions (climat) où l'on est que le couvain est mis en sorte "de pause" à partir  d'une certaine date ? si oui à quelle étape ? une fois operculé ? ou un oeuf peut rester une œuf jusqu’au printemps ?
avatar
HAPPY-CULTEUR83
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 492
Age : 38
ville et région : VAR

Revenir en haut Aller en bas

Re: les abeilles et le couvain d'hiver

Message par GPA le Jeu 11 Oct 2018, 22:47

HAPPY-CULTEUR83 a écrit:mais c'est bizarre que depuis l’apiculture moderne personne n'est fait un tableau comme celui la mais pour l'hivers ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

mais donc il faut considéré suivant la régions (climat) ou l'on  est que le couvain est mis en sorte "de pause" partir  d'une certaine date ? si oui a quel étape ? une foi operculé ou un oeuf peut rester une œuf jusqu’au printemps ?
Ce schéma est valable été comme hiver, au nord comme au sud, par pleine ou nouvelle lune lol! ... car les abeilles maintiennent la température quasi constante au niveau du couvain (sinon, d'ailleurs, le couvain crève !)

Couvain ou pas en hiver : cela dépend juste de la reine qui décide (ou pas) d’arrêter ou de ralentir la ponte.
avatar
GPA
abeille magasinière
abeille magasinière

Masculin Nombre de messages : 1617
Age : 57
ville et région : 38590

Revenir en haut Aller en bas

Re: les abeilles et le couvain d'hiver

Message par HAPPY-CULTEUR83 le Jeu 11 Oct 2018, 23:09

GPA a écrit:
HAPPY-CULTEUR83 a écrit:mais c'est bizarre que depuis l’apiculture moderne personne n'est fait un tableau comme celui la mais pour l'hivers ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

mais donc il faut considéré suivant la régions (climat) ou l'on  est que le couvain est mis en sorte "de pause" partir  d'une certaine date ? si oui a quel étape ? une foi operculé ou un oeuf peut rester une œuf jusqu’au printemps ?
Ce schéma est valable été comme hivers, au nord comme au sud, par pleine ou nouvelle lune lol! ... car les abeilles maintiennent la température quasi constante au niveau du couvain (sinon, d'ailleurs, le couvain crève !)

Couvain ou pas en hivers : cela dépend juste de la reine qui décide (ou pas) d'ârreter ou de ralentir la ponte

Donc c'est plutot l'option 1 une fois que tout le couvain est né, si  la reine ne pond plus, il se peut qu'il n'y ait plus de couvain jusqu'au printemps ?

Mais je croyais que la reine ne pondait pas en hiver ? et d’ailleurs sans pollen frais comment nourrir des oeufs et des larves  ?  car si j'ai bien tout compris le miel ou le candi ne peuvent nourrir du couvain, ou je me trompe ?

ps : Désolé avec toutes mes questions, mais je trouve cela très instructif et on ne trouve pas grand chose sur le net sur ces sujets, à part sur certaine vidéo :
L'auteur de cette vidéo n'accepte pas que ses vidéos soient diffusées.
À sa demande nous les avons enlevées du forum.

avatar
HAPPY-CULTEUR83
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 492
Age : 38
ville et région : VAR

Revenir en haut Aller en bas

Re: les abeilles et le couvain d'hiver

Message par GPA le Jeu 11 Oct 2018, 23:32

HAPPY-CULTEUR83 a écrit:donc c'est plutot l'option 1 une foi que tout le couvain est née, si  la reine ne pont plus, il se peut qu'il n'y ai plus de couvain jusqu'au printemps ?
L' arrêt de ponte peut se produire en novembre et la reprise en janvier ou février ; ça fait une petite période sans couvain en décembre janvier

HAPPY-CULTEUR83 a écrit:mais je croyais que la reine ne pondait pas en hivers ? et d’ailleurs sans pollen frais comment nourrir des oeufs et des larves  ?  car si j'ai bien tout compris le miel ou le candi ne peuvent nourrir du couvain  ou je me trompe ?
Ca va dépendre de plein de choses .... type d'abeille, force de la colonie, météo,

Au premier ordre ça dépend quand même des conditions hivernales : plus ça caille moins ça pond !!
Il y a des réserves de pollen dans la ruche pour faire de l'élevage
avatar
GPA
abeille magasinière
abeille magasinière

Masculin Nombre de messages : 1617
Age : 57
ville et région : 38590

Revenir en haut Aller en bas

Re: les abeilles et le couvain d'hiver

Message par apinter le Ven 12 Oct 2018, 01:24

Chez nous climat aux hivers doux on a un arret de ponte souvent  en juillet-aout donc rien avoir avec le froid puis un deuxième fin décembre...

cette année pas d'arret en été...

Notre abeille noire est plus grosse et plus poilue en hiver que celles d’été. On dit quelle vivent plus longtemps; entre autres car elle ne se fatigue pas comme celle d’été à récolter..

L'arret de ponte est court de 7 à 10j en fonction de la météo.
 Il n'y y pas de changement. Comme dit dans le cycle c'est toujours pareil.

C'est juste le volume de ponte qui fluctue en fonction des ressources extérieures et du volume d'abeille intèrieur.

Un cadre d'abeille avec 1 tonne de pollen et une autre de miel ne va pas faire que la reine va se mettre à pondre 10 cadres en 3 jours; pourquoi ?
Pas d'abeille pour chauffer et entretenir le tout.

Une ruche c'est un équilibre entre plusieurs paramètres. Mais le cycle entre l'oeuf et l'abeille ne bouge pas, quoique ...... J'ai cru lire que dans les élevages de reines en couveuse les reines naissaient plus tot en moyenne.
avatar
apinter
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 130
Age : 41
ville et région : jijel Algérie

Revenir en haut Aller en bas

Re: les abeilles et le couvain d'hiver

Message par HAPPY-CULTEUR83 le Ven 12 Oct 2018, 06:47

Merci à tous les deux, c'est déjà plus clair.  
Very Happy
avatar
HAPPY-CULTEUR83
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 492
Age : 38
ville et région : VAR

Revenir en haut Aller en bas

Re: les abeilles et le couvain d'hiver

Message par David R le Sam 13 Oct 2018, 08:27

Comment si il n'y a pas de pollen frais nourrir du couvain ? Bonne question.

En fait c'est totalement contre intuitif mais du pollen frais il y en a quasi toute l'année, la différence c'est la quantité.... ( Exemple noisetier, perce-neige ou saule Marceau )

Après il me semble que les abeilles d'hiver sont capables de puiser dans leur propres protéines pour nourrir les abeilles nées très tôt en hiver..... Mais cela abrège leur espérance de vie.
avatar
David R
abeille magasinière
abeille magasinière

Masculin Nombre de messages : 1245
Age : 46
ville et région : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: les abeilles et le couvain d'hiver

Message par jacquesv le Sam 13 Oct 2018, 09:30

on a toujours dit que l'abeille d'hiver vivait plus longtemps car elle ne se fatiguait pas des longues périodes de butinage.

jacquesv
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 574
Age : 59
ville et région : région St Claude, Haut Jura

Revenir en haut Aller en bas

Re: les abeilles et le couvain d'hiver

Message par Doc Gyneco le Sam 13 Oct 2018, 23:32

Effectivement, il n'y a pas de différence fondamentale entre une abeille d'été et une abeille d'hiver.

L'abeille qui nait en automne va tout simplement moins sortir de la ruche que sa soeur née en été.

Et c'est cette simple différence comportementale qui va faire toute la différence au niveau de la longévité.

L'abeille d'hiver sera moins sujette aux milles et uns traumatismes qui participent de sa mort précoce (perte de la pilosité et micro-lésions de la cuticule favorisant les infections, bouts des ailes cassés, etc.)

Elle a aussi tout bêtement moins de risque de se faire bouloter par un prédateur.

Et enfin, volant moins, elle pourra préserver ses muscles thoraciques très riches en substances énergétiques qu'elle pourra consommer plus longtemps.
avatar
Doc Gyneco
abeille magasinière
abeille magasinière

Masculin Nombre de messages : 1107
Age : 64
ville et région : SAINT-MARTIN (Antilles)

Revenir en haut Aller en bas

Re: les abeilles et le couvain d'hiver

Message par API55 le Sam 13 Oct 2018, 23:55

David R a écrit:Comment si il n'y a pas de pollen frais nourrir du couvain ? Bonne question.

En fait c'est totalement contre intuitif mais du pollen frais il y en a quasi toute l'année, la différence c'est la quantité.... ( Exemple noisetier, percé neige ou saule Marceau )

Après il me semble que les abeilles d'hiver sont capables de puiser dans leur propres protéines pour nourrir les abeilles nées très tôt en hiver..... Mais cela abrège leur espérance de vie.
Le nourrissage du couvain ne se fait pas avec du pollen frais.
Le pollen est stocké dans les alvéoles et tassé pour faire une fermentation lactique qui transforme le pollen en protéines pures. C'est un peu comme pour les vaches avec le maïs ensilé...
C'est moins poétique que Maya l'abeille, non?
Noisetier, perce neige ou saule c'est fin d'hiver début du printemps après il y en a bien d'autres jusqu'au lierre qui termine la saison (en général) mais toujours ensilé. D'ailleurs on voit les abeilles magasinières avec le devant de la tête jaune à force de tasser le pollen.
avatar
API55
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 996
Age : 67
ville et région : 55100 VERDUN

Revenir en haut Aller en bas

Re: les abeilles et le couvain d'hiver

Message par marcô83 le Dim 14 Oct 2018, 06:33

Effectivement, il n'y a pas de différence fondamentale entre une abeille d'été et une abeille d'hiver.
Il faut que je retrouve le document, il y a une différence physique, en gros elles sont plus grasses ( je fais des recherches et je reviens sur le fil)
Voilà
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

marcô83
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 146
Age : 56
ville et région : Cuers Var

Revenir en haut Aller en bas

Re: les abeilles et le couvain d'hiver

Message par willy69 le Dim 14 Oct 2018, 07:30

Actuellement sur mes 3 ruches il y a peu de couvain et les provisions sont moyennes.
Sur une D08 j'ai un cadre en 2 avec du miel et de la place sur l'autre face, je l'ai donc mis en 4 avec la partie vide contre un cadre avec peu de couvain mais sans trop de place pour pondre.
J'ai des cadres de rives pas trop remplis. Est ce que les abeilles remplissent de nectar les cadres de couvain quand tous le reste est plein (cadres de rives compris) ou bien c'est comme elles veulent ?
Si ce cadre n'est ni pondu ni rempli de nectar, il va rester vide ! Est ce préjudiciable pour l'hivernage de la colonie, ou il vaut mieux le remettre en rive ?
avatar
willy69
abeille magasinière
abeille magasinière

Masculin Nombre de messages : 1072
Age : 54
ville et région : Lyon,Rhône

Revenir en haut Aller en bas

Re: les abeilles et le couvain d'hiver

Message par dacapa le Dim 14 Oct 2018, 08:34

willy69 a écrit:Actuellement sur mes 3 ruches il y a peu de couvain et les provisions sont moyennes.
Sur une D08 j'ai un cadre en 2 avec du miel et de la place sur l'autre face, je l'ai donc mis en 4 avec la partie vide contre un cadre avec peu de couvain mais sans trop de place pour pondre.
j'ai des cadre de rives pas trop remplis. Est ce que les abeilles remplissent de nectar les cadres de couvain quand tous le reste est plein ( cadres de rives compris ) ou bien c'est comme elle veulent ?
Si ce cadre est ni pondu ni rempli de nectar, il va reste vide ! est ce préjudiciable pour l'hivernage de la colonie où il vaut mieux le remettre en rive ?
Bonjour willy69
les cadres de rive vides sont à retirer et à remplacer par des partitions afin de réduire la colonie sur
8 ou 9 cadres. Cela fera moins de volume à chauffer pour l'hiver
avatar
dacapa
abeille magasinière
abeille magasinière

Masculin Nombre de messages : 1166
Age : 62
ville et région : Pouilley les vignes , Doubs

Revenir en haut Aller en bas

Re: les abeilles et le couvain d'hiver

Message par HAPPY-CULTEUR83 le Dim 14 Oct 2018, 08:47

marcô83 a écrit:
Effectivement, il n'y a pas de différence fondamentale entre une abeille d'été et une abeille d'hiver.
Il faut que je retrouve le document, il y a une différence physique, en gros elles sont plus grasses ( je fais des recherches et je reviens sur le fil)
Voilà
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

merci intéressent


B. Particularités et importance de l’abeille d’hiver

Il n’y a pas de différence extérieure visible entre ces deux catégories d’abeilles, les différences sont de nature physiologique. Les abeilles d’hiver ont des corps gras très développés. Les corps gras sont des réserves de graisse réparties dans l’abdomen de l’abeille, sous forme d’un tissus adipeux qui recouvre les parois internes de l’abdomen et s’étend entre les organes abdominaux comme de petits amas disséminés. C’est aussi le lieu de stockage de la vitellogénine27.

Les corps gras des abeilles d’hiver sont bien plus volumineux que ceux des abeilles d’été. L’hormone juvénile, qui induit l’évolution de l’ouvrière vers l’activité de butinage, joue un rôle majeur dans la réduction de son espérance de vie. Elle est très peu présente chez l’abeille d’hiver, ce qui est bien corrélé à sa longévité importante. L’hivernante a en revanche une concentration en vitellogénine très supérieure à l’abeille d’été, notamment dans les glandes hypopharyngiennes et dans l’hémolymphe, où elle représente 30 à 50% des protéines totales. C’est cette charge en vitellogénine qui détermine sa longévité27.
Seules les nourrices ont des taux de vitellogénine comparables aux abeilles d’hiver, mais ces dernières n’ont pas de propension à s’occuper du couvain, ce qui leur permet d’économiser leurs réserves.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Comme tout organisme vivant, l’abeille est agressée par des radicaux libres, qui sont des molécules oxydantes, soit des déchets du métabolisme de l’abeille, soit provenant du milieu extérieur (pollution, pesticides…). Or la vitellogénine, en association avec des atomes de zinc, a la propriété de neutraliser les radicaux libres, et donc de prévenir l’organisme contre le stress oxydatif, ce qui aide l’abeille à lutter efficacement contre le vieillissement. La physiologie de l’abeille d’hiver est donc très différente de celle de l’abeille d’été.

Production d'abeille d'hivers :
A. Production des abeilles d’hiver

Le rôle des butineuses à l’automne est important. Les réserves de miel et de pollen qu’elles vont constituer sont les dernières de la saison, elles sont donc primordiales pour la survie de la colonie en hiver. Si les réserves sont déficitaires, il faut gérer le nourrissement pour éviter la famine. Les abeilles d’hiver naissent en fin d’été. A la différence de l’abeille d’été qui passe par tous les stades d’une ouvrière classique pour finir sa vie comme butineuse, l’abeille d’hiver a pour rôle de former la grappe hivernale qui maintiendra la ruche à température et d’élever le couvain tant que la reine pond, ou quand elle recommence à pondre au printemps12. L’élevage du couvain de printemps est primordial pour garantir la production d’abeilles d’été qui assureront le butinage et constitueront les premières réserves de la colonie au redémarrage de la saison apicole. On ne fait pas de différence à l’œil nu entre une abeille d’été et une abeille d’hiver, mais comme on le verra, les différences sont notables, surtout en terme de longévité. En effet, si l’abeille d’été a une durée de vie d’une cinquantaine de jours, l’abeille d’hiver vit en moyenne entre 150 et 200 jours. Les facteurs déclenchant leur production ne sont pas encore tous élucidés.

Parmi ces facteurs, on compte la diminution de la durée des jours, la baisse de la température interne de la ruche et la raréfaction de la ponte de la reine en fin de saison, qui passe progressivement d’environ 1000 pontes par jour à 200, pour s’arrêter complètement sous des climats froids. La ponte ne s’arrête cependant pas complètement dans les régions tempérées.

Mécaniquement, par la raréfaction de la ponte, la proportion de vieilles abeilles augmente par rapport à celle des jeunes ; on suspecte que ce bouleversement de l’équilibre entre les jeunes abeilles et les vieilles abeilles favorise la production des abeilles d’hiver, mais la baisse de la quantité de couvain est le facteur principal qui détermine la production de ces dernières. Cette production n’est pas brutale, du jour au lendemain, mais progressive, ce qui permet à la colonie de continuer de produire des butineuses qui feront les récoltes d’automne pendant qu’émergent les premières abeilles d’hiver. Ces réserves assureront à la grappe hivernale de passer la saison froide sans risquer la famine et en limitant les besoins de nourrissement.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
HAPPY-CULTEUR83
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 492
Age : 38
ville et région : VAR

Revenir en haut Aller en bas

Re: les abeilles et le couvain d'hiver

Message par willy69 le Dim 14 Oct 2018, 15:04

dacapa a écrit:
willy69 a écrit:Actuellement sur mes 3 ruches il y a peu de couvain et les provisions sont moyennes.
Sur une D08 j'ai un cadre en 2 avec du miel et de la place sur l'autre face, je l'ai donc mis en 4 avec la partie vide contre un cadre avec peu de couvain mais sans trop de place pour pondre.
j'ai des cadre de rives pas trop remplis. Est ce que les abeilles remplissent de nectar les cadres de couvain quand tous le reste est plein ( cadres de rives compris ) ou bien c'est comme elle veulent ?
Si ce cadre est ni pondu ni rempli de nectar, il va reste vide ! est ce préjudiciable pour l'hivernage de la colonie où il vaut mieux le remettre en rive ?
Bonjour willy69
les cadres de rive vides sont à retirer et à remplacer par des partitions afin de réduire la colonie sur
8 ou 9 cadres. Cela fera moins de volume à chauffer pour l'hiver

Oui je sais mais elles sont déjà sur 8 cadres et à la pesée la ruche fait 32kg.
avatar
willy69
abeille magasinière
abeille magasinière

Masculin Nombre de messages : 1072
Age : 54
ville et région : Lyon,Rhône

Revenir en haut Aller en bas

Re: les abeilles et le couvain d'hiver

Message par Apid'jo le Dim 14 Oct 2018, 15:12

Pour moi, c'est bon comme ça, tu pourras toujours mettre un peu de candi en cours d'hiver (si besoin)

_________________
RUCHES divisibles Alsacienne couchée et Type Claerr - ABEILLES "Noire et Locale"     "Rien n'est plus patient que la nature"  Dan O'Brien
avatar
Apid'jo
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 10359
Age : 49
ville et région : Alsace - Bas Rhin

http://www.lerucherdesplaisirs.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: les abeilles et le couvain d'hiver

Message par willy69 le Dim 14 Oct 2018, 20:54

Merci Apid'Jo , je laisse comme ça !

Reste une ruchette à nourrir un peu  puis je passe à la construction d'une protection pour cet hiver. Wink
avatar
willy69
abeille magasinière
abeille magasinière

Masculin Nombre de messages : 1072
Age : 54
ville et région : Lyon,Rhône

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum