forum apiculture France et abeilles
Bienvenue sur apiculture france.com.
Inscrivez vous pour avoir accès à toutes les rubriques.
Derniers sujets
» Hausses presque pleines, mais pas operculées
Aujourd'hui à 17:37 par didsena

» Un petit point en Normandie
Aujourd'hui à 17:03 par Nala

» analyse de la courbe de poids de la ruche
Aujourd'hui à 17:03 par mielpimpin

» Elevage reine méthode KEMP
Aujourd'hui à 16:48 par didsena

» Choix d'une reine
Aujourd'hui à 16:33 par Apid'jo

» 1° essaim de la saison
Aujourd'hui à 16:04 par E.L73500

» Hausse et division?
Aujourd'hui à 14:49 par E.L73500

» Prix du Miel 2018 - Commentaires
Aujourd'hui à 14:13 par ThomasC

» coment faire descendre le taux d'humidité du miel ?
Aujourd'hui à 13:59 par sauvapic

» comment les faire cirer plus vite ?
Aujourd'hui à 11:47 par fred91210

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Ruche solaire "dite Hélianthe" (ou le contraire)

Aller en bas

Ruche solaire "dite Hélianthe" (ou le contraire)

Message par sans le Sam 08 Oct 2011, 17:59

Bonjour à tous !

Je suis vraiment fier de faire ce premier post sur votre forum, car pour moi c'est un premier pas franchi dans le monde de l'apiculture! Bref venons-en aux questions.

Je compte commencer avec une ruche solaire inventée par Maurice Chaudière pour son coté respectueux et pratique (notamment pour l'extraction), seulement des questions arrivent dans ma cervelle de débutant.

1 - Qui pratique cette forme d'apiculture et quels sont vos retours?
2 - Est ce que le fait de retourner le corps principal pour encastrer la hausse est un geste traumatisant pour la colonie?
3 - Cette ruche ne possède pas de cadre, comment devrais-je procéder pour y installer un essaim.
4 - Est ce que les produits pour attirer les essaims sont efficaces ?
5 - Est ce que l'extraction du miel par la chaleur du soleil peut rendre le miel moins bon ou meilleur?

Voila les questions qui me turlupinent depuis un bon moment. Je vous invite à taper sur google "ruche hélianthe" pour vous faire votre propre avis.

Un grand merci pour votre forum et toutes les infos qu'on peut y trouver.

Amicalement Paul

sans
larve
larve

Masculin Nombre de messages : 12
Age : 44
ville et région : mont de marsan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche solaire "dite Hélianthe" (ou le contraire)

Message par Invité le Sam 08 Oct 2011, 19:37

Bonjour et bienvenue.
Je connais maurice Chaudière, il a beaucoup étudié le comportement des abeilles et je reconnais son savoir.
Par contre je pense que la ruche solaire est un joujou (voire une connerie commerciale), Et qu'il ne faut surtout pas commencer l'apiculture avec cela, c'est le meilleur moyen de s'en dégouter.
Ceux que je connais et qui s'y sont essayés, se sont plantés, et c'est ce que je reproche à Maurice (entre autres) c'est de ne pas informer qu'il vaut mieux avoir de bonnes bases apicoles avant de faire "mumuse" avec les abeilles.
Lui gère très bien ce style de "ruches", mais il a de la bouteille.
Un conseil, à prendre ou à laisser : Commence avec du "classique", quand tu maitriseras
l'apiculture, tout deviendra possible.
à plus
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche solaire "dite Hélianthe" (ou le contraire)

Message par micmala le Sam 08 Oct 2011, 19:45

Ruche solaire créée par mr chaudière, y a quand même à reflechir.? Very Happy
avatar
micmala
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 4550
Age : 42
ville et région : Liège

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche solaire "dite Hélianthe" (ou le contraire)

Message par cancoil le Sam 08 Oct 2011, 20:19

Tres drole ta remarque , je t'ai mis un point pour ça Smile
Si seulement Paul emploi etait aussi inovant que Steve Jobs.
avatar
cancoil
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 704
Age : 46
ville et région : HERICOURT dep 70 Franche Comté

http://apimontbe.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche solaire "dite Hélianthe" (ou le contraire)

Message par Margil le Sam 08 Oct 2011, 20:25

Bonjour le Montois, bienvenue
Taobi a raison, débuter avec des ruches classiques est déjà bien compliqué.
il vaut mieux acquérir de l'expérience avec des ruches à cadres, et pourquoi pas avoir ensuite une ou deux ruches de ce type avec des colonies issues d'essaimage ou division.
Si tu les perds, il te restera toujours des colonies.
avatar
Margil
abeille magasinière
abeille magasinière

Masculin Nombre de messages : 1267
Age : 40
ville et région : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche solaire "dite Hélianthe" (ou le contraire)

Message par eul' riolu le Sam 08 Oct 2011, 21:05

Bienvenue Paul.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
eul' riolu
reine mère
reine mère

Masculin Nombre de messages : 17286
Age : 66
ville et région : Saone Franche-Comté

http://www.lesfousdubois.org/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche solaire "dite Hélianthe" (ou le contraire)

Message par sans le Sam 08 Oct 2011, 21:51

Mais où suis je donc tombé Very Happy

En tous cas, merci pour vos informations

sans
larve
larve

Masculin Nombre de messages : 12
Age : 44
ville et région : mont de marsan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche solaire "dite Hélianthe" (ou le contraire)

Message par eul' riolu le Dim 09 Oct 2011, 01:02

J'ai été voir un peu sur la toile ce qui concernait Maurice Chaudière et son apiculture.

Ses grands discours pas forcément idiots, me font penser aux sectes.
Il doit les connaitre car justement il en parle.
Sa façon de voir les ruches me semble bizarre et pas seulement inhabituel, ce qui ne me dérangerait pas. Là, j'ai quand mème une certaine appréhension.
Techniquement la ruche ronde me conviendrait, mais ce sont les manipulations qui ne me semblent pas très .... respectueuses des abeilles.


Dernière édition par eul' riolu le Jeu 28 Mar 2013, 02:01, édité 1 fois

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
eul' riolu
reine mère
reine mère

Masculin Nombre de messages : 17286
Age : 66
ville et région : Saone Franche-Comté

http://www.lesfousdubois.org/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche solaire "dite Hélianthe" (ou le contraire)

Message par gwaducat le Dim 09 Oct 2011, 03:43

Perso, j'ai plaçé une hausse en terre cuite sur un corps langstroth cette année.
J'ai fait une adaptation pour passer du rectangle au rond (un pot en terre cuite) dans lequel j'ai mis quelques amorces de cire.
La colonie se développe gentiment dans le corps, et ne rejette pas la hausse, destinée à être traitée, fondue par l'action du soleil.
Bien que nous soyons dans un pays ensoleillé et chaud à longueur d'année, ces mois d'automne ne sont pas propices au développement des essaims .
Attente donc pour le résultat, que je ne manquerai pas de partager avec vous
avatar
gwaducat
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 234
Age : 56
ville et région : GUADELOUPE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche solaire "dite Hélianthe" (ou le contraire)

Message par eul' riolu le Jeu 28 Mar 2013, 02:02

gwaducat a écrit:
Attente donc pour le résultat, que je ne manquerai pas de partager avec vous
Alors Gwaducat ?
Qu'en est il ?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
eul' riolu
reine mère
reine mère

Masculin Nombre de messages : 17286
Age : 66
ville et région : Saone Franche-Comté

http://www.lesfousdubois.org/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche solaire "dite Hélianthe" (ou le contraire)

Message par pipoulou le Jeu 28 Mar 2013, 07:22

Y a t'il un crédit d'impôt ? sort
avatar
pipoulou
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 377
Age : 48
ville et région : rhone alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruche solaire "dite Hélianthe" (ou le contraire)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum