forum apiculture France et abeilles
Bienvenue sur apiculture france.com.
Inscrivez vous pour avoir accès à toutes les rubriques.

Point en Provence

Aller en bas

Point en Provence Empty Point en Provence

Message par lebretondelest le Sam 16 Fév 2019, 20:53

Bonjour,

Un petit point en sortie d'hiver depuis les Bouches-du-Rhône, et avec des températures quasi-printanières depuis plusieurs jours (17-18°C en journée malgré des matinées en-dessous de zéro).

Pour la première fois depuis plusieurs années, toutes mes ruches hivernées (cinq) ont survécu jusqu'ici et semblent en bonne voie de redémarrage ; résultat positif sans doute d'une stimulation régulière des essaims de 2018 jusqu'en septembre, et d'un automne chaud et humide riche en nectar et pollen.

Déjà beaucoup d'activité et de rentrées de pollen, dont du jaune (ajonc de Provence) et du blanc (romarin). L'amandier situé à 30 m des ruches a brutalement fleuri en une semaine (cf. photo), alors que le week-end dernier les premières fleurs s'ouvraient à peine, des centaines d'abeilles l'avaient envahi. À noter que l'an passé, de mémoire les premiers amandiers avaient fleuri à partir de mi-janvier.

J'ai enlevé aujourd'hui le candi déposé la semaine passée, jugeant que c'était superflu et préférant que les abeilles consomment leur miel ; je n'en ai récupéré que deux kilos, sur trois ruches le kilo posé a été mangé en 6 jours maxi !

J'attends encore début mars pour faire des visites de printemps plus complètes ; bizarrement par exemple la colonie la plus forte et active l'an passé semble moins dynamique à repartir en ce début d'année, mais j'imagine que c'est sans doute normal à ce stade.
Fichiers joints
Point en Provence Attachment
P1180098.resized.JPG Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.(213 Ko) Téléchargé 3 fois

lebretondelest
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 657
Age : 39
ville et région : Bouches-du-Rhône

Revenir en haut Aller en bas

Point en Provence Empty Re: Point en Provence

Message par ThomasC le Sam 16 Fév 2019, 23:52

lebretondelest a écrit:Un petit point en sortie d'hiver depuis les Bouches-du-Rhône, et avec des températures quasi-printanières depuis plusieurs jours (17-18°C en journée malgré des matinées en-dessous de zéro).

Pour la première fois depuis plusieurs années, toutes mes ruches hivernées (cinq) ont survécu jusqu'ici et semblent en bonne voie de redémarrage ; résultat positif sans doute d'une stimulation régulière des essaims de 2018 jusqu'en septembre, et d'un automne chaud et humide riche en nectar et pollen.

Déjà beaucoup d'activité et de rentrées de pollen, dont du jaune (ajonc de Provence) et du blanc (romarin). L'amandier situé à 30 m des ruches a brutalement fleuri en une semaine (cf. photo), alors que le week-end dernier les premières fleurs s'ouvraient à peine, des centaines d'abeilles l'avaient envahi. À noter que l'an passé, de mémoire les premiers amandiers avaient fleuri à partir de mi-janvier.
Pareil à Montpellier. Je suis légèrement dans un creux derrière une colline, un peu au froid, donc mes deux amandiers n'ont pas encore fleuri, mais ça ne saurait tarder. L'an dernier, effectivement, ça avait été beaucoup plus tôt, mais on avait eu ensuite un mois de Mars pourri.

Ça gèle encore bien la nuit, il fait vraiment froid. Mais en journée c'est très printanier. Il y a des sacrés écarts de température jour/nuit: Aujourd'hui -8ºC/18ºC !

C'est maintenant qu'il faut surveiller le candi. Moi il en part 650g par semaine sur les ruches les plus consommatrices. Mais la consommation varie énormément d'une ruche à l'autre.

Thomas
ThomasC
ThomasC
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 2688
Age : 46
ville et région : Prades le Lez, Occitanie

Revenir en haut Aller en bas

Point en Provence Empty Re: Point en Provence

Message par lebretondelest le Dim 17 Fév 2019, 09:28

De mon côté j'ai fini par enlever le candi, voyant qu'il y avait encore des réserves et que les floraisons de garrigue étaient reparties ; dans mon coin j'ai aussi beaucoup de vignes et d'oliveraies remplies de diplotaxis qui est très mellifère.

j'ai aussi appris récemment qu'il y avait un risque avec le candi auquel je n'avais pas pensé, à savoir que si les abeilles ne libèrent pas de la place sur les rayons en consommant leur propres réserves, il peut y avoir un ralentissement de la ponte et davantage de risque d'essaimage à terme, ça m'a fait réfléchir. Par ailleurs sur le plan sanitaire et nutritif, j'imagine que c'est toujours mieux que les abeilles consomment leur miel que du sucre.

En tout cas je confirme, entre mi-janvier et maintenant il n'y a pas photo, le candi est consommé vraiment beaucoup plus rapidement en février avec l'extension du couvain (logique, il faut chauffer tout ce volume à 36°C) !

lebretondelest
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 657
Age : 39
ville et région : Bouches-du-Rhône

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum