forum apiculture France et abeilles
Bienvenue sur apiculture france.com.
Inscrivez vous pour avoir accès à toutes les rubriques.
forum apiculture France et abeilles
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Derniers sujets
» Elevage
Les pertes hiver 2014-2015 - Page 6 I_icon_minitimeHier à 21:06 par Apid'jo

» Traitement de la cire des cadres a mâles
Les pertes hiver 2014-2015 - Page 6 I_icon_minitimeDim 25 Fév 2024, 22:19 par michelfr30

» "Sortie" d'hivernage
Les pertes hiver 2014-2015 - Page 6 I_icon_minitimeDim 25 Fév 2024, 19:12 par BM13

» Déplacement de ruche à moins de 3 km
Les pertes hiver 2014-2015 - Page 6 I_icon_minitimeJeu 22 Fév 2024, 21:03 par gilou71

» Consommation de Candi au 20/02/24
Les pertes hiver 2014-2015 - Page 6 I_icon_minitimeJeu 22 Fév 2024, 06:31 par David R

» Abreuvoir d'eau salée pour les abeilles
Les pertes hiver 2014-2015 - Page 6 I_icon_minitimeMer 21 Fév 2024, 12:56 par Boutche

» Perte de la majorité de mes ruches
Les pertes hiver 2014-2015 - Page 6 I_icon_minitimeMar 20 Fév 2024, 18:51 par Olivier_V

» Ruche basse consommation d'énergie
Les pertes hiver 2014-2015 - Page 6 I_icon_minitimeMar 20 Fév 2024, 14:15 par rhinauer

» application pour apiculteur amateur
Les pertes hiver 2014-2015 - Page 6 I_icon_minitimeLun 19 Fév 2024, 21:38 par Leandri

» La vie des colonies
Les pertes hiver 2014-2015 - Page 6 I_icon_minitimeLun 19 Fév 2024, 13:18 par Zouzou02

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Les pertes hiver 2014-2015

+37
florent
estelle
abeillecool
Lililarose
st leger
Viamansilis
sebastienc82
Dillinger
Foué
remy322
mikes
Olivier_V
guildenorm
Dash88
MO2C
JYLB78
petrole59
jacques37
steph06000
Maxime
Nounotte
J-P
jmb 24
Moulonnaise
Darmedru
Papouille
thierry25
eul' riolu
snoupi
gazpart
lolomu
Gargamiel
michel1607
clem26
Soza62
rhinauer
spoutnik
41 participants

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Aller en bas

Les pertes hiver 2014-2015 - Page 6 Empty Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par Invité Mer 18 Mar 2015, 23:12

tranxen a écrit:
J'ai traité tardivement comme d'habitude après la callune, le 1er novembre, à l'amitraze.

100 % d'accord avec toi: le traitement aux lanières fin aout ou début septembre est à mon sens trop précoce car il y a encore beaucoup de couvain.
EN septembre 2013, il y a eu un arrêt de ponte à partir de la mi-aout, donc pas de couvain pendant le traitement. Efficacité 1000 % ! AU printemps suivant: 0 varroas dans toutes les colonies (après contrôle) ce qui n'est pas le cas avec des traitements d 'automne en présence de couvain.

2 - L'acide oxalique ou l'acide formique n'ont pas une efficacité suffisante pour prétendre contrôler le varroa en un seul traitement !  Les lanières montrent une bonne efficacité  alors utilisez les en alternant les formulations.

3 - Contrôlez la chute des varroas au printemps!!!  1 varroa vivant c'est 10 000 trois mois plus tard ! C'est la population de varroas qui doit guider la stratégie de lutte.

4 - Adoptez les principes de la lutte intégrée adoptée par les arboriculteurs, et autres agriculteurs: Traitez uniquement si c'est nécessaire donc: contrôlez le varroa avant de traiter. Un traitement bien fait peut suffire dans la plupart des situations.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les pertes hiver 2014-2015 - Page 6 Empty Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par rhinauer Mer 18 Mar 2015, 23:31

Je viens de rendre visite à mon professionnel du coin (CARNICA), il en vient de loin pour acheter des colonies, cause pertes, il leur a demandé quel sirop ils donnent aux abeilles.
Du sirop à base de sucre de betterave !
Il leur a conseillé de ne prendre que le sirop fabriqué avec du blé chez nous (ICKOWIZ) et depuis c'est terminé, Cette cause est écartée. Il se pourrait que des substances ne soient pas détruites au raffinage, une nouvelle enquête serait la bienvenue.
La nouvelle est de ce jour et resterait à confirmer !

_________________
Ruches Alsaciennes en couchées ou version CLAERR, à bâtisses chaudes ou froides en divisibles
rhinauer
rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 4490
Age : 78
ville et région : RHINAU Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Les pertes hiver 2014-2015 - Page 6 Empty Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par Dillinger Mer 18 Mar 2015, 23:57

Salut,

Il n'y a aucune raison de traiter au printemps si le (ou les) traitement(s) anti-varroa a (ont) été fait correctement en automne, et s'est (se sont) montré (s) efficace. Personnellement, je ne traite jamais au printemps.

Et ce n'est pas trop précoce de commencer le traitement au mois d'aout, après la dernière miellée. Je dirais même qu'il est grand temps ! Au cours de la saison apicole, la population de varroas ne cesse d'augmenter....donc, en aout, il est plus que temps de traiter. Sinon, le seuil critique est atteint et c'est l'écroulement de la colonie.
Dillinger
Dillinger
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 567
Age : 53
ville et région : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Les pertes hiver 2014-2015 - Page 6 Empty Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par rhinauer Jeu 19 Mar 2015, 08:08

+ 1 pour DILLINGER,
Je ne fais et chez nous dans notre syndicat, nous ne faisons qu'un seul traitement avec les bandes APIVAR.
Avant hier j'ai transvasé 3 ruches, réorganisé les cadres afin que la Reine puisse monter pondre plus facilement et ajouté un 3ème corps (en CLAER).
Sur l'une en remplaçant le plateau j'ai installé un plateau avec grille et hier j'ai regardé, 1 varroa mort.
Si je devais faire un traitement, ce serait au MAQS (malgré les risques d'arrêt de couvain), mais c'est un des seuls qui est actif 9 jours et qui touche les varroas dans les cellules operculées.

_________________
Ruches Alsaciennes en couchées ou version CLAERR, à bâtisses chaudes ou froides en divisibles
rhinauer
rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 4490
Age : 78
ville et région : RHINAU Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Les pertes hiver 2014-2015 - Page 6 Empty Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par Invité Jeu 19 Mar 2015, 08:40

Je ne   nourris qu'au sucre ordinaire (betterave...) et n'ai qu'une ruche morte ce printemps...pour la première fois.

Il faut chercher la cause ailleurs... Si le sucre de betterave était si défavorable, depuis le temps qu'il est utilisé, il n'y aurait plus d'abeilles... Le blé est au moins aussi traité que les betteraves...si ce n'est bien davantage...
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les pertes hiver 2014-2015 - Page 6 Empty Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par rhinauer Jeu 19 Mar 2015, 08:43

Le sirop était préparé dans un rucher école et vendu.
Donc je ne sais ce qui s'est passé réellement, mais le fait est que les problèmes ont disparu.

_________________
Ruches Alsaciennes en couchées ou version CLAERR, à bâtisses chaudes ou froides en divisibles
rhinauer
rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 4490
Age : 78
ville et région : RHINAU Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Les pertes hiver 2014-2015 - Page 6 Empty Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par Invité Jeu 19 Mar 2015, 08:52

Donc du sirop artisanal ...
Je le fais moi même et le distribue aussitôt!     pas de stockage...

Il est probable qu'il ne faut pas chercher la cause plus loin...
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les pertes hiver 2014-2015 - Page 6 Empty Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par petrole59 Jeu 19 Mar 2015, 08:57

franz88 a écrit:Je ne   nourris qu'au sucre ordinaire (betterave...) et n'ai qu'une ruche morte ce printemps...pour la première fois.

Il faut chercher la cause ailleurs... Si le sucre de betterave était si défavorable, depuis le temps qu'il est utilisé, il n'y aurait plus d'abeilles... Le blé est au moins aussi traité que les betteraves...si ce n'est bien davantage...
Salut Franz , es tu certain de l'origine du sucre , parce qu'aujourd'hui ils nous font du sucre avec un peu de tout ?

_________________
Petrole
petrole59
petrole59
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 9170
Age : 56
ville et région : Cambrai nord

Revenir en haut Aller en bas

Les pertes hiver 2014-2015 - Page 6 Empty Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par rhinauer Jeu 19 Mar 2015, 09:04

Je voulais juste vous rendre attentifs.
Il y a de nos jours beaucoup trop de problèmes avec les abeilles, et chacun devra chercher ses problèmes sans à chaque fois penser empoisonnement.
Le stress des colonies par des vibrations régulières transmises par le sol est facteur de mortalité garanti, mais ce problème n'est pas remarquable par nous humains sans mettre à coté de la ruche un sismographe.
En Allemagne, une expérimentation est en cours dans une Université, j'ai trouvé la grossière erreur de leurs mesures, imaginez ils ont mesuré des températures de 35° par moment dans la ruche (1 seule en service) et ça c'est carémént impossible dans une ruche normale, je le confirme avec mes mesures sur 4 ruches.

_________________
Ruches Alsaciennes en couchées ou version CLAERR, à bâtisses chaudes ou froides en divisibles
rhinauer
rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 4490
Age : 78
ville et région : RHINAU Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Les pertes hiver 2014-2015 - Page 6 Empty Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par st leger Jeu 19 Mar 2015, 09:33

franz88 a écrit: Le blé est au moins aussi traité que les betteraves...si ce n'est bien davantage...
Faut pas juger aux nombres de traitements mais à la matière active utilisée.
Les betteraves auront plus de traitements insecticides, alors que le blé en aura un ou pas du tout !

_________________

"Des chercheurs qui cherchent on en trouve,mais des chercheurs qui trouvent on en cherche"

Général de Gaulle

st leger
st leger
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 537
Age : 71
ville et région : Pons,Charente Maritime

https://www.sad17.fr/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Les pertes hiver 2014-2015 - Page 6 Empty Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par petrole59 Jeu 19 Mar 2015, 09:46

st leger a écrit:
franz88 a écrit: Le blé est au moins aussi traité que les betteraves...si ce n'est bien davantage...
Faut pas juger aux nombres de traitements mais à la matière active utilisée.
Les betteraves auront plus de TTT insecticide ,alors que le blé en aura un ou pas du tout!
Que veux dire TTT ?

_________________
Petrole
petrole59
petrole59
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 9170
Age : 56
ville et région : Cambrai nord

Revenir en haut Aller en bas

Les pertes hiver 2014-2015 - Page 6 Empty Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par st leger Jeu 19 Mar 2015, 10:02

TTT = TraiTemenT

_________________

"Des chercheurs qui cherchent on en trouve,mais des chercheurs qui trouvent on en cherche"

Général de Gaulle

st leger
st leger
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 537
Age : 71
ville et région : Pons,Charente Maritime

https://www.sad17.fr/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Les pertes hiver 2014-2015 - Page 6 Empty Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par petrole59 Jeu 19 Mar 2015, 10:18

Ha d'accord , merci .

_________________
Petrole
petrole59
petrole59
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 9170
Age : 56
ville et région : Cambrai nord

Revenir en haut Aller en bas

Les pertes hiver 2014-2015 - Page 6 Empty Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par Invité Jeu 19 Mar 2015, 10:26

Bonjour.
À propos des pertes hivernales je vous mets en lien ce communiqué de presse du jour de l'UNAF
je vous laisse en juger par vous même 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les pertes hiver 2014-2015 - Page 6 Empty Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par Invité Jeu 19 Mar 2015, 10:41

Beaucoup de sucre à bas prix (dans les super marchés) est originaire d'Espagne où il est produit à partir de Maïs. Ce qui est déjà suspect car le maïs OGM est largement utilisé dans ce pays! Je l'ai utilisé plusieurs années sans problèmes.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les pertes hiver 2014-2015 - Page 6 Empty Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par Invité Jeu 19 Mar 2015, 10:44

frederic17 a écrit:bonjour, a propos des pertes hivernale je vous mets en lien ce communique de presse du jour de l'UNAF
je vous laisse en juger par vous même 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Une enquête de plus qui n'apporte aucune information utile.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les pertes hiver 2014-2015 - Page 6 Empty Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par Invité Jeu 19 Mar 2015, 11:04

Dillinger a écrit:
Et ce n'est pas trop précoce de commencer le traitement au mois d'aout, après la dernière miellée. Je dirais même qu'il est grand temps ! Au cours de la saison apicole, la population de varroas ne cesse d'augmenter....donc, en aout, il est plus que temps de traiter. Sinon, le seuil critique est atteint et c'est l'écroulement de la colonie.

ça c'est le dogme actuel. 
Contrôles tu les populations de varroa 24 h après la pose des lanières ??
Contrôle-tu les populations de varroas au printemps?
As-tu essayé un  traitement tardif sur quelques colonies? et vérifié les populations de varroa au printemps comparativement aux autres????

Voici selon moi deux approches possibles. Il peut bien entendu en exister d'autres.

Raisonnement logique: 
1 - traitement en aout: efficacité réduite du fait de présence de couvain encore important.
2 - Au printemps: population de varroas NON NULLE, donc déjà en cours d'explosion
3 -au mois d'aout: population de varroas très élevée
4 - etc. A aucun moment la maîtrise du varroa n'est satisfaisante

seconde possibilité: 
1 - Traitement tardif (octobre-novembre) très peu de couvain, efficacité maximale, destruction quasi totale des varraos
2 - Au printemps: population de varroas très faible (quasi nulle) donc développement très lent du parasite
3 - Au mois d'aout: population de varroas acceptable donc traitement tardif possible
4 - etc...
Un très bon contrôle de la population de varroas permet de passer d'une logique de traitement précoce à une logique de traitement tardif plus efficace.

Selon Josh GUTH, la meilleure méthode de lutte consisterait à provoquer un arrêt de ponte pour cibler le traitement au moment où il n'y a plus de couvain operculé. Conclusion: traitement extrêmement efficace et perspectives de raccourcissement de la durée de maintien des lanières. Acec comme corrolaire: moins de résidus, d'impacts sur la fertilité de la reine (APISTAN) etc....

Comme je l'ai déjà écrit: par hasard, il m'est arrivé de poser APIVAR lors d'un arrêt de ponte en début septembre. Au printemps suivant,  la population de varroas était nulle . Donc il ya encore des perspectives d'amélioration de la lutte contre le varroa qui reste rappelons-le, la première cause de mortalité hivernale des colonies.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les pertes hiver 2014-2015 - Page 6 Empty Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par Invité Jeu 19 Mar 2015, 11:17

BINO-BONI a écrit:
Dillinger a écrit:
Et ce n'est pas trop précoce de commencer le traitement au mois d'aout, après la dernière miellée. Je dirais même qu'il est grand temps ! Au cours de la saison apicole, la population de varroas ne cesse d'augmenter....donc, en aout, il est plus que temps de traiter. Sinon, le seuil critique est atteint et c'est l'écroulement de la colonie.

ça c'est le dogme actuel. 
Questions:
- Contrôles tu les populations de varroa 24 h après la pose des lanières ??
- Contrôle-tu les populations de varroas au printemps?
- As-tu essayé un  traitement tardif sur quelques colonies? et vérifié les populations de varroa au printemps comparativement aux autres????

Voici selon moi deux approches possibles. Il peut bien entendu en exister d'autres.

Raisonnement logique: 
1 - traitement en aout: efficacité réduite du fait de présence de couvain encore important.
2 - Au printemps: population de varroas NON NULLE, donc déjà en cours d'explosion
3 -au mois d'aout: population de varroas très élevée
4 - etc. A aucun moment la maîtrise du varroa n'est satisfaisante

seconde possibilité: 
1 - Traitement tardif (octobre-novembre) très peu de couvain, efficacité maximale, destruction quasi totale des varraos
2 - Au printemps: population de varroas très faible (quasi nulle) donc développement très lent du parasite
3 - Au mois d'aout: population de varroas acceptable donc traitement tardif possible
4 - etc...
Un très bon contrôle de la population de varroas permet de passer d'une logique de traitement précoce à une logique de traitement tardif plus efficace.

Selon Josh GUTH, la meilleure méthode de lutte consisterait à provoquer un arrêt de ponte pour cibler le traitement au moment où il n'y a plus de couvain operculé. Conclusion: traitement extrêmement efficace et réelles perspectives de raccourcissement de la durée de maintien des lanières. Avec comme corolaire: moins de résidus, d'impacts sur la fertilité de la reine (APISTAN) etc....Bon d'accord mais c'est pas évident de provoquer un arrêt de ponte sur tout un rucher! Donc il y a encore du boulot pour mettre au point LA méthode la meilleure.

Comme je l'ai déjà écrit: par hasard, il m'est arrivé de poser APIVAR lors d'un arrêt de ponte en début septembre suite à la sécheresse qui a sévit en aout. Au printemps suivant,  la population de varroas était nulle . Donc il y a encore des perspectives d'amélioration de la lutte contre le varroa qui reste rappelons-le, la première cause de mortalité hivernale des colonies.
Je ne suis pas le seul à penser que l'apiculture devient, comme la viticulture des années 50, un monde de plus en plus technique où, par la force des choses, dont notamment l'émergence de nouvelles pathologies, l'affaiblissement des ressources, l'emploi de substances dangereuses, il faudra gérer au plus fin son petit rucher.
C'est quoi "gérer au plus fin"? C'est peser ses ruches à l'automne pour évaluer les réserves, regrouper les colonies faibles, peser en fin d'hiver, contrôler les populations de varroas deux fois par an, poser des plaques blanches devant les ruches pour évaluer la mortalité des abeilles, (truc très bête mais très efficace), visiter et prendre les décisions qui s'imposent etc.... C'est ça que les ruchers-écoles enseignent ou devraient enseigner et c'est très bien.

Les deux ruches au fond du jardin que l'on visite une fois par an, c'est FINI! L'apiculture aujourd'hui, c'est un minimum de technicité.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les pertes hiver 2014-2015 - Page 6 Empty Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par Gargamiel Jeu 19 Mar 2015, 12:07

BINO-BONI a écrit:
seconde possibilité: 
1 - Traitement tardif (octobre-novembre) très peu de couvain, efficacité maximale, destruction quasi totale des varraos
2 - Au printemps: population de varroas très faible (quasi nulle) donc développement très lent du parasite
3 - Au mois d'aout: population de varroas acceptable donc traitement tardif possible
4 - etc...
Un très bon contrôle de la population de varroas permet de passer d'une logique de traitement précoce à une logique de traitement tardif plus efficace.

Salut Bino-Boni,

Il y a un point que tu négliges dans ton raisonnement. Une colonie bien suivie peut succomber avant un traitement tardif. C'était le cas chez nous avec un printemps très précoce et une saison magnifique, sans rupture de ponte. Si le traitement n'est pas effectué assez tôt (fin juillet, début août) ce sont les abeilles d'hiver qui trinquent et leur durée de vie s'en trouve réduite. Le traitement tardif reste bien souvent nécessaire, en complément de celui d'été qui perd en d'efficacité lorsque le couvain est encore important.

Je te rejoins quand tu dis qu'il faut "gérer au plus fin", ne serait-ce que par le comptage des chutes naturelles au printemps mais aussi des chutes naturelles après la période d'action du traitement d'été.

Malheureusement, il faut comprendre aussi que les traitements successifs empêchent les colonies de s'adapter naturellement à la pression exercée par varroa. On finit même par sélectionner les varroas les plus résistants... L'avenir est aux abeilles qui apprendront à se défendre par elles-mêmes (vsh, épouillage,...) et aux moyens de lutte biotechniques comme la rupture de ponte.

Gargamiel
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 170
Age : 47
ville et région : Liège

Revenir en haut Aller en bas

Les pertes hiver 2014-2015 - Page 6 Empty Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par Invité Jeu 19 Mar 2015, 18:24

Bonjour ,
Que le sucre soit fabriqué avec de la farine de mais transgénique ou pas n'a aucune importance le problème est que pour faire du sucre à partir de fécule on rajoute de l'eau puis on chauffe ET on rajoute des produits chimiques pour rompre les chaines moléculaires et à la fin on stoppe la réaction
en montant la température et en rajoutant un autre produit chimique . Il est certain que le produit obtenu ne coute pas cher mais nos abeilles elles en pensent quoi ??? Résultat au printemps .

Bonne journée
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les pertes hiver 2014-2015 - Page 6 Empty Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par Invité Jeu 19 Mar 2015, 19:00

J'utilise du sucre en poudre,  destiné à la consommation humaine... A priori, du sucre de betterave... (d'Alsace)

Mais, je ne suis pas chimiste...Et je supposais qu'à partir d'amidon de céréale, on fabrique des sucres du genre glucose, et non du saccharose... comme le fait nombre tube digestif...
Sucres destinés essentiellement à l'industrie et à la pâtisserie  (fondant pâtissier )

Sur les paquets, il n'est en effet pas précisé  : saccharose...

Si un spécialiste travaillant dans cette industrie peut nous éclairer....

Plus de traitement sur les betteraves!!!! là encore, ça m'étonnerait, car je n'ai jamais vu un insecte sur cette plante, ni beaucoup de betteraves pourrir: c'est un des rares légumes sans traitement, comme le panais, le topinambour...
L'avis d'un agriculteur serait aussi utile...

Seuls les mulots....

J'ajouterais que la seule perte de cette année n'a pas été nourrie  au sirop: elle était devant ma porte, et c'était commode de lui donner les hausses à lécher... Je n'en tire aucune conclusion, car essaim naturel, la reine était sûrement en fin de vie...
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les pertes hiver 2014-2015 - Page 6 Empty Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par Lililarose Jeu 19 Mar 2015, 20:22

Les traitements sur les betteraves sont  uniquement des désherbants . Moi j'en fais pas, mais un agriculteur pas loin.
Lililarose
Lililarose
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Féminin Nombre de messages : 151
Age : 42
ville et région : Feldkirch, Haut-Rhin

Revenir en haut Aller en bas

Les pertes hiver 2014-2015 - Page 6 Empty Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par Olivier_V Jeu 19 Mar 2015, 20:59

Je n'ai pas d'expérience scientifique ni de données sur le sujet, mais j'ai déja lu à plusieurs reprises qu'un sirop maison à base de sucre de betterave était souvent bien meilleur en composition que les sirops achetés pas cher dont la composition est obscure et largement aussi bon qu'un sirop acheté hors de prix.

_________________
Olivier V
Ruches au format Dadant 10c

Olivier_V
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 2940
Age : 45
ville et région : près de Metz (Moselle)

Revenir en haut Aller en bas

Les pertes hiver 2014-2015 - Page 6 Empty Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par Invité Jeu 19 Mar 2015, 21:26

Voici ce que notre association (GPIA 79, groupement de producteurs et d'intérêts apicoles des Deux Sèvres) propose dans le cadre des mortalités hivernales :



Si nous voulons que nos problèmes de mortalités hivernales soient reconnus, il faut qu'ils soient recensés. L'ADA Poitou-Charentes dont le GPIA 79 est adhérent se propose de le faire.
Il suffit de compléter le petit questionnaire ci-dessous et de le renvoyer à Pierrick Pétrequin. Pierrick.PETREQUIN@poitou-charentes.chambagri.fr
AR
========================================
========================================
Message du 19/03/15 17:42
De : "rene.aminot" 
A : "gpia. 79" 
Copie à : 
Objet : TR: Mortalités sortie hivernage





De : PETREQUIN Pierrick [mailto:Pierrick.PETREQUIN@poitou-charentes.chambagri.fr] 
Envoyé : jeudi 19 mars 2015 17:14
À : undisclosed-recipients:
Objet : Mortalités sortie hivernage



Madame, Monsieur,

Vous avez constaté lors de vos visites de sortie d’hivernage que la majorité de vos ruches étaient vides, ou contenaient très peu d’abeilles, alors que les cadres contiennent encore des réserves. Ce phénomène a encore lieu en ce moment. Si vos visites date de plus de 15 jours, nous vous invitons à rester vigilant.

Votre cas n’est pas isolé, un phénomène similaire a été observé dans de nombreux ruchers en Poitou-Charentes, dans les Pays de Loire et en Aquitaine.
Nous travaillons, en lien avec les syndicats apicoles départementaux, les GDSA et les autres régions, à recenser les exploitations touchées par ce phénomène pour mener une action commune.

Voici la démarche que nous vous proposons :
1) Dans un premier temps nous vous demandons de bien vouloir remplir notre questionnaire en pièce jointe et de le renvoyer à

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et à votre contact départemental.



2) Ensuite ne déplacez vos ruches et ne les videz pas



3) Appelez la DD(CS)PP de votre département pour lui expliquer que vos ruches ont été intoxiquées.

Pour information, il doit s’écouler moins de 48h entre votre constat et votre appel. Dans le cas contraire, la DD(CS)PP ne se déplacera pas.

Vos contacts :

Charente (16) : Audrey BLANCA, [url=tel:05 45 97 61 00]05 45 97 61 00[/url]

Charente-Maritime (17) : Philippe JEANMAIRE, [url=tel:05 46 68 60 00]05 46 68 60 00[/url]

Deux-Sèvres (79) : [url=tel:05 49 17 27 00]05 49 17 27 00[/url] Philippe MANDIN

Vienne (86) : [url=tel:05 17 84 00 00]05 17 84 00 00[/url] Jean-Luc BOULANGIER



4) Portez plainte contre X pour intoxication de vos ruches auprès d’un commissariat ou de la gendarmerie





Vos retours de questionnaires sont importants ! À l’heure actuelle, personne ne peut évaluer réellement l’ampleur du problème. Chaque réponse nous permet de peser un peu plus auprès des services de l’État en faisant valoir votre implication.

Nous reprendrons contact avec vous pour donner suite à vos démarches. 

Dans le cas où vous n’auriez pas ces problèmes de ruches dépeuplées, votre participation au questionnaire serait quand même les bienvenue ! 

Bien cordialement,





Pierrick PETREQUIN

Animateur de l’Association de Développement Apicole de Poitou Charentes



------------------------------------------------------------------------------------------------

ADA PC

Agropole - CS 45002

86550 MIGNALOUX-BEAUVOIR

Tél : [url=tel:05 49 44 74 51]05 49 44 74 51[/url]

Fax : [url=tel:05 49 46 79 05]05 49 46 79 05[/url]

Mail : pierrick.petrequin@poitou-charentes.chambagri.fr 







[ Sortie_hivernage_Poitou_Charentes.doc (1001.0 Ko) ]

___________________________________________________________
Mode, hifi, maison,… J'achète malin. Je compare les prix avec Voila.frhttp://shopping.voila.fr
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les pertes hiver 2014-2015 - Page 6 Empty Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par Invité Jeu 19 Mar 2015, 21:47

Gargamiel a écrit:

Il y a un point que tu négliges dans ton raisonnement. Une colonie bien suivie peut succomber avant un traitement tardif. C'était le cas chez nous avec un printemps très précoce et une saison magnifique, sans rupture de ponte. Si le traitement n'est pas effectué assez tôt (fin juillet, début août) ce sont les abeilles d'hiver qui trinquent et leur durée de vie s'en trouve réduite. Le traitement tardif reste bien souvent nécessaire, en complément de celui d'été qui perd en d'efficacité lorsque le couvain est encore important.

Je te rejoins quand tu dis qu'il faut "gérer au plus fin", ne serait-ce que par le comptage des chutes naturelles au printemps mais aussi des chutes naturelles après la période d'action du traitement d'été.

Malheureusement, il faut comprendre aussi que les traitements successifs empêchent les colonies de s'adapter naturellement à la pression exercée par varroa. On finit même par sélectionner les varroas les plus résistants... L'avenir est aux abeilles qui apprendront à se défendre par elles-mêmes (vsh, épouillage,...) et aux moyens de lutte biotechniques comme la rupture de ponte.
Si la population de varroa est très faible au printemps (ou mieux quasi nulle) il y a peu de chances que le parasite ait progressé au point de mettre en danger la colonie en aout. Donc première chose à faire: un test au printemps comme cela: Pour vérifier les populations de varroas, je pose des lanières et je compte 24 et 48 h plus tard. C'est vrai, c'est contraignant mais je pense assez précis. Cette année je controlerai fin aout et adapterai mon traitement en conséquence.

Pour revenir sur le comportement des colonies, l'année dernière je suis tombé sur deux colonies avec quasiment "zéro varroa" (après controle APIVAR puis APISTAN pour être sûr) alors que les autres étaient beaucoup plus touchées. Je vais suivre la traçabilité de 2014 pour voir si le caractère a été conservé et transmis aux essaims.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les pertes hiver 2014-2015 - Page 6 Empty Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par Invité Ven 20 Mar 2015, 11:34

bino-boni,
Pourquoi pollues tu ce sujet avec tes histoires de nourrissements d'abeille ??
Relis, et 95% de tes interventions sur ce sujet sont hors sujet.
Je pense que tu trouveras sur ce forum bien des endroits pour développer ce point.
Pour notre part ici nous avons perdu de manière inexpliquée toutes nos ruches et un grand nombre d'entre nous devrons arrêter l'apiculture à cause de la rémanence des produits mis en cause. Donc arrête s'il te plait, merci.
Pour information nos ruches sont vides mais les corps de ruches sont pleins de miel.
Je te mets enfin un article de mon ami moise.

 http://www.sudouest.fr/2015/03/19/des-abeilles-sont-en-voie-d-extinction-1863968-1455.php
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les pertes hiver 2014-2015 - Page 6 Empty Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par Invité Ven 20 Mar 2015, 11:56

Olivier_V a écrit:Je n'ai pas d'expérience scientifique ni de données sur le sujet, mais j'ai déja lu à plusieurs reprises qu'un sirop maison à base de sucre de betterave était souvent bien meilleur en composition que les sirops achetés pas cher dont la composition est obscure et largement aussi bon qu'un sirop acheté hors de prix.


Effectivement je l'ai vu également, d’après une étude elles vivent également plus longtemps qu'avec du miel ou du sirop de coopérative.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les pertes hiver 2014-2015 - Page 6 Empty Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par Invité Ven 20 Mar 2015, 12:44

frederic17 a écrit:bino-boni,
pourquoi pollues tu ce sujet avec tes histoires de nourrissements d'abeille ??
relie et 95%de tes interventions sur ce sujet sont hors sujet
je pense que tu trouveras sur ce forum bien des endroits pour développer ce point.
pour notre part ici nous avons perdu de manière inexpliqué toutes nos ruches et un grand nombre d'entre nous devrons arrêter l'apiculture a cause de la rémanence des produit mis en cause donc arrête s'il te plait merci.
pour information nos ruches sont vides mais les corps de ruches sont plein de miel 
je te mets enfin un article de mon ami moise
 http://www.sudouest.fr/2015/03/19/des-abeilles-sont-en-voie-d-extinction-1863968-1455.php
Dis donc toi Fréderic17 "le justicier", tu sais lire???? Le sujet développé ici c'est bien [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ?  Non ?
Ou as-tu lu que je parlais de nourrissement d'abeilles??? 
Je n'ai parlé que de VARROA parce que ce parasite est quand même responsable de la très grande majorité de la mortalité hivernale des colonies. (voire enquête réalisée par l'ISTAP.
Si tu es sûr de la cause de la mortalité de tes ruches alors commence par faire une recherche de résidus de néonicotinoïdes sur les cadavres,  dans le miel et le pollen en réserve! Les paroles en l'air et les idées avancées sans preuve ne sont acceptable de personne.

Passe to chemin
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les pertes hiver 2014-2015 - Page 6 Empty Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par petrole59 Ven 20 Mar 2015, 14:21

Lililarose a écrit:Les traitements sur les betteraves sont  uniquement des désherbants . Moi j'en fais pas, mais un agriculteur pas loin.
Par chez nous les graines de betteraves sont des graines enrobées si je ne me trompe pas .

Et cet enrobage contient : ???

_________________
Petrole
petrole59
petrole59
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 9170
Age : 56
ville et région : Cambrai nord

Revenir en haut Aller en bas

Les pertes hiver 2014-2015 - Page 6 Empty Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par lolomu Ven 20 Mar 2015, 14:26

BINO-BONI a écrit:
frederic17 a écrit:bino-boni,
pourquoi pollues tu ce sujet avec tes histoires de nourrissements d'abeille ??
relie et 95%de tes interventions sur ce sujet sont hors sujet
je pense que tu trouveras sur ce forum bien des endroits pour développer ce point.
pour notre part ici nous avons perdu de manière inexpliqué toutes nos ruches et un grand nombre d'entre nous devrons arrêter l'apiculture a cause de la rémanence des produit mis en cause donc arrête s'il te plait merci.
pour information nos ruches sont vides mais les corps de ruches sont plein de miel 
je te mets enfin un article de mon ami moise
 http://www.sudouest.fr/2015/03/19/des-abeilles-sont-en-voie-d-extinction-1863968-1455.php
Dis donc toi Fréderic17 "le justicier", tu sais lire???? Le sujet développé ici c'est bien [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ?  Non ?
Ou as-tu lu que je parlais de nourrissement d'abeilles??? 
Je n'ai parlé que de VARROA parce que ce parasite est quand même responsable de la très grande majorité de la mortalité hivernale des colonies. (voire enquête réalisée par l'ISTAP.
Si tu es sûr de la cause de la mortalité de tes ruches alors commence par faire une recherche de résidus de néonicotinoïdes sur les cadavres,  dans le miel et le pollen en réserve! Les paroles en l'air et les idées avancées sans preuve ne sont acceptable de personne.

Passe to chemin
+1
Merci Bino-Boni pour le temps que tu prends à bien expliquer ton approche de la lutte contre varroa, c'est très intéressant pour un débutant comme moi... Et très rationnel !
lolomu
lolomu
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 287
Age : 53
ville et région : Limite Touraine-Berry-Sologne

Revenir en haut Aller en bas

Les pertes hiver 2014-2015 - Page 6 Empty Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par Gargamiel Ven 20 Mar 2015, 15:51

BINO-BONI a écrit:Si la population de varroa est très faible au printemps (ou mieux quasi nulle) il y a peu de chances que le parasite ait progressé au point de mettre en danger la colonie en aout.

Je suis d'accord, ça c'est la théorie. Dans la pratique, j'ai le cas d'une colonie qui a dépéri début janvier alors qu'elle était très bien suivie côté varroa :

- traitée 2x au beevital à partir du 9 mars pour démarrer au plus bas (23 chutes au total des 5 premiers jours)
- retrait de 2 cadres de couvain operculé le 30 mars pour renforcer une autre colonie (donc passage de 8 à 6 cadres de couvain)
- 5 découpes du cadre à mâles operculé en saison ! (mesure biotechnique)
- renouvellement de la reine le 6 juin en laissant en place une cellule royale --> rupture de ponte.

C'était une colonie de production qui a produit +/- 40 kg en 3 récoltes. Elle était au top pour affronter l'hiver côté ponte et nourriture.

Malgré toutes ces mesures défavorables au varroa + un traitement d'été dès le 20 juillet sur 4 semaines, j'ai pu observer une réinfestation varroa fin septembre, avec une 20aine de chutes naturelles sur 24h ! Après un passage "secours" au beevital, il est tombé +/- 900 varroas en 6 jours. Cherchez l'erreur ?

Il y a quelque chose qui ne tourne plus rond. J'ai retrouvé la ruche déjà très affaiblie le 20 décembre avant le traitement hivernal et elle s'est éteinte autour du 2 janvier. Il ne restait qu'une cinquantaine d'abeilles autour de la reine...

Gargamiel
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 170
Age : 47
ville et région : Liège

Revenir en haut Aller en bas

Les pertes hiver 2014-2015 - Page 6 Empty Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par Dash88 Ven 20 Mar 2015, 18:28

Bonsoir

Après controle au printemps ici, une ruche de perdue sur six ruches à l'entrée de l'hivernage

Je cherche où j'ai raté traitement apivar 10 semaines à partir du 1/09 partitions posées dans la foulée nourrissment massif
Elles ne sont pas mortes de faim elles ont juste... Disparu.

Pas un cadavre dans la ruche ...
On est en zone de montagne donc pas de pesticide, etc... Nourrissment au sirop 70/30 de sucre standard agrée alimentation humaine ...

J'ai du mal à voir où j'ai péché. Ma seule piste : une bourdonneuse que je n'avais pas repérée ou reine morte pendant l'hiver ... Il y avait encore du monde au 15/01

Ça démarre mal espérons que l'année va mieux continuer. Déjà avec le mauvais temps annoncé la semaine prochaine et l'élevage qui a bien démarré : Attention aux réserves! Elles n'avaient pas touché au candi jusqu'au 1/mars. Là, elles en ont déjà quasi descendu un pain.
Dash88
Dash88
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 149
Age : 38
ville et région : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Les pertes hiver 2014-2015 - Page 6 Empty Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par Invité Ven 20 Mar 2015, 19:14

Comme d'habitude, certains se focalisent uniquement sur le varroa alors même que la majorité des apiculteurs traitent : pour eux, ce n'est jamais suffisant, il y a toujours un questionnement sur le "et le traitement l'as tu fait correctement ?"

Pourtant avec un peu de jugeote on réalise que le varroa n'est pas la cause de la mortalité des abeilles, le varroa AFFAIBLIT les colonies, mais ne les tue pas, sauf pour les colonies faibles ou lorsque l'infestation est vraiment trop élevée, sauf que dans ce cas, la mort de l'essaim EST CLAIRE : J'ai pu lire dans un fil de discussion un ancien apiculteur qui racontait qu'une mort d'un essaim par le varroa est très simple à voir, puisque TOUTES les abeilles ou presque ont des déformations au niveau des ailes (entre autres).

Par contre la disparition de colonies entières ne s'explique PAS par le varroa ni par le nourrissage ! Si c'est mal nourrit, les abeilles meurent de faim, point à la ligne. Ces disparitions sont le fait d'autre chose, et le plus probable reste les biocides, biocides que certains ne veulent jamais remettre en question, pour une question qui m'échappe totalement.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les pertes hiver 2014-2015 - Page 6 Empty Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par Invité Ven 20 Mar 2015, 21:07

petrole59 a écrit:
Lililarose a écrit:Les traitements sur les betteraves sont  uniquement des désherbants . Moi j'en fais pas, mais un agriculteur pas loin.
Par chez nous les graines de betteraves sont des graines enrobées si je ne me trompe pas .

Et cet enrobage contient : ???


généralement c'est un néonics voir un mix.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les pertes hiver 2014-2015 - Page 6 Empty Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par Invité Ven 20 Mar 2015, 22:18

Sha-ka a écrit: OK ! Comme d'habitude, certains se focalisent uniquement sur le varroa alors même que la majorité des apiculteurs traitent : pour eux, ce n'est jamais suffisant, il y a toujours un questionnement sur le "et le traitement l'as tu fait correctement ?"

Pourtant avec un peu de jugeote on réalise que le varroa n'est pas la cause de la mortalité des abeilles, le varroa AFFAIBLIT les colonies, mais ne les tue pas, sauf pour les colonies faibles ou lorsque l'infestation est vraiment trop élevée, sauf que dans ce cas, la mort de l'essaim EST CLAIRE : J'ai pu lire dans un fil de discussion un ancien apiculteur qui racontait qu'une mort d'un essaim par le varroa est très simple à voir, puisque TOUTES les abeilles ou presque ont des déformations au niveau des ailes (entre autres).

Par contre la disparition de colonies entières ne s'explique PAS par le varroa ni par le nourrissage ! Si c'est mal nourrit, les abeilles meurent de faim, point à la ligne. Ces disparitions sont le fait d'autre chose, et le plus probable reste les biocides, biocides que certains ne veulent jamais remettre en question, pour une question qui m'échappe totalement.
+1  bravo

Les agriculteurs traditionnels commencent à s'inspirer des agriculteurs bio pour contrer la résistance provoquée par la chimie.  Les mentalités évoluent.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les pertes hiver 2014-2015 - Page 6 Empty Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par Nounotte Sam 21 Mar 2015, 06:43

Hello !
J'ai reçu par le "Syndicat Local" un message comme quoi l' Assemblée Nationale AURAIT voté un amendement 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

et qu'il faudrait faire pression sur les Sénateurs pour qu'ils valident.

Les petits apiculteurs vont-ils faire le poids face aux lobbies des semenciers ? 
Vous le saurez en 2095....ou pas....

Nounotte
larve
larve

Masculin Nombre de messages : 25
Age : 73
ville et région : Diedendorf

Revenir en haut Aller en bas

Les pertes hiver 2014-2015 - Page 6 Empty Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par rhinauer Sam 21 Mar 2015, 08:45

Complètement d'accord avec les derniers points.
+++.
Hier j'ai entendu à la télé parler des germes résistants aux antibiotiques (chez les poulets entre autres).
Je me pose la question de savoir, si les abeilles n'auraient pas trouvé des produits (puisqu'elles cherchent de l'eau un peu partout) avec des germes résistants;
 et donc l'antibiotique qu'elles cherchent (propolis) et fabriquent (?) n'aurait plus d'efficacité.
Pour ce faire, il faudrait analyser des paquets d'abeilles pour y déceler ces substances.
Ce n'est qu'une question parmi tant d'autres. Cherchons !

_________________
Ruches Alsaciennes en couchées ou version CLAERR, à bâtisses chaudes ou froides en divisibles
rhinauer
rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 4490
Age : 78
ville et région : RHINAU Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Les pertes hiver 2014-2015 - Page 6 Empty Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par Invité Sam 21 Mar 2015, 14:33

Sha-ka a écrit:Comme d'habitude, certains se focalisent uniquement sur le varroa alors même que la majorité des apiculteurs traitent : pour eux, ce n'est jamais suffisant, il y a toujours un questionnement sur le "et le traitement l'as tu fait correctement ?"

Pourtant avec un peu de jugeote on réalise que le varroa n'est pas la cause de la mortalité des abeilles, le varroa AFFAIBLIT les colonies, mais ne les tue pas, sauf pour les colonies faibles ou lorsque l'infestation est vraiment trop élevée, sauf que dans ce cas, la mort de l'essaim EST CLAIRE : J'ai pu lire dans un fil de discussion un ancien apiculteur qui racontait qu'une mort d'un essaim par le varroa est très simple à voir, puisque TOUTES les abeilles ou presque ont des déformations au niveau des ailes (entre autres).

Par contre la disparition de colonies entières ne s'explique PAS par le varroa ni par le nourrissage ! Si c'est mal nourrit, les abeilles meurent de faim, point à la ligne. Ces disparitions sont le fait d'autre chose, et le plus probable reste les biocides, biocides que certains ne veulent jamais remettre en question, pour une question qui m'échappe totalement.
Bon éclaircissons:
Le Varroa est la première cause de mortalité qui ressort de l'enquête ISTAP, enquête menée très sérieusement et pour beaucoup, incontestable.
Cela ne veut pas dire qu'il faut négliger les autres pistes et je ne les néglige pas, mais avant toutes choses, il est important de savoir comment est maitrisé ce parasite dans les ruchers concernés en particulier les méthodes et produits utilisés dont l'efficacité va de 70 à 95 % pour l' APIVAR Ou l'APISTAN selon les périodes d'application à 0 ZÉRO, pour les méthodes "exotiques" telle que le fil de cuivre, les feuilles de fougères, les aimants, etc... Quant aux solutions alternatives (AO et AF ou  THYMOL) leur efficacité est très variable et dans le meilleurs des cas ne dépasse pas 50 ou 60 % de destruction du parasite. Donc c'est notoirement insuffisant et cette affirmation s'applique aussi au BEEVITAL qui n'est pas un produit de lutte contre le varroa

Je suis d'accord avec l'affirmation selon laquelle le varroa ne tue pas directement mais son impact sur la colonie est tel qu'il tue indirectement par affaiblissement avant l'hiver (comme le frelon asiatique) et par transmission de plusieurs viroses encore très mal connues.

Je suis tout à fait d'accord pour reconnaître qu'il existe des causes identifiées comme celles liées aux néonicotinoides ou non encore identifiées mais répétées qu'il est un peu trop facile d'imputer aux pesticides alors qu'on les constate parfois dans des zones reculées loin des grandes cultures.
Il semble que cette année il y ait une constante: les abeilles ont quitté la ruche! Je suis incapable de dire quelle peut en être la raison (égarement, intoxication, coup de froid...) ni si ce phénomène s'est déjà produit par le passé. EN tout cas, comme (en principe) les néonicotinoïdes n'ont pas été utilisés en 2014, il sera difficile de les rendre responsables et encore plus difficile encore (techniquement) d'imputer d'éventuels résidus dans le sols qui auraient migré dans la plante (tournesol ou colza) plus d'un an près leur emploi.

Je comprends le désarroi des apiculteurs concernés (et je l'ai été aussi en 2014 quand toutes mes colonies ont montré une forte mortalité d'abeilles imputée à la maladie noire) Il faut donc rester prudent et essayer de rassembler tous les éléments de traçabilité pour écarter les causes principales. Le seul problème aujourd'hui est qu'aucun organisme n'a mis en ligne un site avec un formulaire détaillé à remplir par les victimes de mortalités afin de réellement obtenir des données nombreuses et recoupables pour mener l'enquête. C'est bien dommage car l'exploitation de données précises sur les lieux, les symptomes, la traçabilité et autres informations de première importance seraient hautement utiles pour différentier les différentes formes de mortalité, leurs manifestations et leurs causes et éventuellement réaliser les recherches de résidus de pesticides susceptibles d'expliquer ces accidents.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les pertes hiver 2014-2015 - Page 6 Empty Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par petrole59 Sam 21 Mar 2015, 14:56

Les néonicotinoïdes sont encore utilisés , mais pas sur certaines cultures .

_________________
Petrole
petrole59
petrole59
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 9170
Age : 56
ville et région : Cambrai nord

Revenir en haut Aller en bas

Les pertes hiver 2014-2015 - Page 6 Empty Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par rhinauer Sam 21 Mar 2015, 15:11

Mon ami m'a dit ce matin, qu'à l'époque où chez nous les abeilles mourraient dehors, c'était dû à la nosémose.
Les ruches se vidaient inexorablement.

_________________
Ruches Alsaciennes en couchées ou version CLAERR, à bâtisses chaudes ou froides en divisibles
rhinauer
rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 4490
Age : 78
ville et région : RHINAU Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Les pertes hiver 2014-2015 - Page 6 Empty Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par Invité Sam 21 Mar 2015, 15:46

Premier point : "les néonicotinoïdes n'ont pas été utilisés en 2014, il sera difficile de les rendre responsable"
Problème : ce sont des produits rémanents : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ensuite, je ne dis pas qu'il est impossible de voir un essaim ou un rucher mourir à cause du varroa, si il n y a pas de traitement ou traitement exotique, le varroa peut entrainer la mort de la colonie, mais une fois encore, cela se verrait immédiatement, comme pour le frelon asiatique : on sait tout de suite à qui on a affaire, dans le cas des disparitions, ce n'est pas le cas, et je doute fortement que ce soit le varroa la cause.

Pour la nosémose, là encore c'est simple à voir puisque le trou de vol est jonché de coulées jaune orangé.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les pertes hiver 2014-2015 - Page 6 Empty Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par abeillecool Sam 21 Mar 2015, 15:57

Sha-ka a écrit:
Pour la nosémose, là encore c'est simple à voir puisque le trou de vol est jonché de coulées jaune orangé.

C'est vrai sauf pour la nosemose ceranae dite nosemose "seche".....et sincerement je me pose des questions quand aux pertes signalées et relayées abondement par les medias ces derniers jours...je ne sais pas si des analyses sont en cours ( j'espere sincerement). n'est ce pas ce type de nosemose responsable de l'effondrement des colonies espagnole ?

un document qui traite de la nosemose ceranae :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
abeillecool
abeillecool
larve
larve

Masculin Nombre de messages : 35
Age : 51
ville et région : Deux-sèvres

Revenir en haut Aller en bas

Les pertes hiver 2014-2015 - Page 6 Empty Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par Invité Sam 21 Mar 2015, 16:37

abeillecool a écrit:

C'est vrai sauf pour la nosemose ceranae dite nosemose "seche".....et sincerement je me pose des questions quand aux pertes signalées et relayées abondement par les medias ces derniers jours...je ne sais pas si des analyses sont en cours ( j'espere sincerement). n'est ce pas ce type de nosemose responsable de l'effondrement des colonies espagnole ?

un document qui traite de la nosemose ceranae :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

et ne serait ce pas ce type de nosemose qui a dévasté cet automne de nombreux ruchers vers Perpignan dont les apis ne trouvaient que des ruches vides.... On accuse vite les agriculteurs parceque c'est facile mais ce faisant on passe à côté de la vraie raison. J'espère que les apis de Perpignan ont eu une réponse à leurs angoisses car comme d'habitude les journaux régionaux sont prompts à faire des scoops mais oublient aussi vite occupés qu'ils sont à relater d'autres catastrophes.
Très bonne étude de Nosema Ceranae même si elle date un peu. L'inquiétant c'est que cela semble se propager.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les pertes hiver 2014-2015 - Page 6 Empty Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par Invité Sam 21 Mar 2015, 18:42

bonjour, 
J'ai eu hier soir des nouvelles sur ces perte hivernales. Cà priori cela serait flagrant sur la façade atlantique, de Bayonne à Nantes / Angers.
de 50 à 100% du cheptel.

Les signes : Plus d'abeilles dans la ruche en l'espace d'une semaine.
Cadres de corps pleins de miel.
Traitement varroas  effectué en 2014.
Pas de signe évocateur visible, butinage si soleil,
nourriture complémentaire sirop ou candis.
Abeille et ruche retirée après constat mais devoir de signalement à la DDPP qui analyse le peu d'abeilles ou le pollen dans les ruches (même la cire ).
Pour certains cela fait plusieurs générations de pratique d'apiculture.
Enquête en cours, plaintes pour empoisonnement déposés en gendarmerie, en attente d'une réponse des analyses.
Pas de dédommagement ou d'aide prévue sauf si 70 ruches.
Sachant que 90% de l'apiculture ici est pratiquée par des amateurs qui ne souhaitent pas poursuivre ou réinvestir sur des essaims sans savoir la cause de cette mortalité (rémanence )
Voilà ce que je sais.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les pertes hiver 2014-2015 - Page 6 Empty Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par Invité Sam 21 Mar 2015, 22:14

Mon rucher se trouve à moins de 500 m d'un rucher professionnel d'une cinquantaine de ruches ACHETEES EN ESPAGNE. Conclusion:
- en 2012 j'ai chopé la Loque américaine.
- en 2013 métissage de plusieurs essaims avec des abeilles noires très agressives. Résultats: des ruches très méchantes, les abeilles ne tiennent pas le cadre, essaimeuses au possible ( de 30 à 50 cellules royales par ruche) mais heureusement, productives quand elles n'essaiment pas  Sad
- en 2014 grosses manifestations de maladie noire (cause plus ou moins connue)
- en 2015 un peu de maladie noire sur une seule ruche mais je tremble devant le risque d'attraper la nosémose C. puisque l'Espagne semble être un gros réservoir de cette maladie.

J'ai ainsi appris qu'il existe dans le Sud-Ouest une "filière", je dirai plutôt une MAFIA d'apiculteurs professionnels qui achètent en douce et sans scrupule en Espagne des ruches habitées pour moins de 50 euros !!! Et que lorsque la mortalité commence à faire son oeuvre, ils repartent faire leurs emplettes de l'autre côté des Pyrénées.

Autre info, l'apiculteur en question m'a avoué traiter la loque américaine (qu'il appelle pudiquement "la maladie du couvain") par double transfert sans déclaration au GDS! Je ne suis plus étonné d'avoir attrapé cette scoumoune il y a trois ans!

Il n'y a pas que les agriculteurs indélicats qui défendent les néocs il y a aussi des apiculteurs professionnels qui n'en ont rien à cirer des règlements en vigueur et pourrissent la vie de tous leurs confrères par ce genre de comportement Et ils ne sont pas rares!.

.............Je ne parle pas de ceux qui ont commandé des reines en Italie malgré l'interdiction en raison du risque d'importer le petit coléoptère!!!

Alors comment voulez-vous que les problèmes sanitaires ne se développent pas quand on voit ce que des professionnels indélicats sont capables de faire, inconsciemment ou, plus grave, en toute conscience mais au mépris total des risques qu'ils font courir à toute la profession.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les pertes hiver 2014-2015 - Page 6 Empty Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par Invité Sam 21 Mar 2015, 22:52

Très sincèrement BinoBoni je compatis à tes malheurs et si tu regardes mes ruches (sur un autre fil: "attaque de renard") tu comprendras que je suis sincère.(j'y frise d'ailleurs le carton jaune...pourtant je ne fais qu'y défendre l'abeille en général!)

Tes propos sur les commandes italiennes  sont justes (l'Italie a pourtant pris des mesures contre l'exportation...mais cela représente tellement d'argent que la tentation est grande pour des gens irresponsables qui pensent :"après moi le déluge".)
Dans le but d'éviter ces importations frauduleuses et pour palier au manque de reines et essaims, des apis pros du Var et BdR se lancent cette année dans l'élevage mais ils sont déjà débordés de commandes et ne pourront peut être pas fournir.
Il est souvent difficile d'anticiper...
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les pertes hiver 2014-2015 - Page 6 Empty Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par Invité Sam 21 Mar 2015, 23:32

C'est le serpent qui se mord la queue : toujours plus de mortalité, donc les prix flambent, donc si certains trouvent moins chers ailleurs, ils iront voir ailleurs, peu importe les risques... Mais vu que rien ou presque n'est contrôlé, on ne fait qu'empirer et multiplier les problèmes Sad Il faudrait signaler ce genre de personnes !
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les pertes hiver 2014-2015 - Page 6 Empty Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par Invité Dim 22 Mar 2015, 11:36

Je suis d'accord avec toi  bino boni .
C'est pour cela que sur cette mortalité d'abeille on pense à la cire contaminée que ces bons apis revendent et que l'on rachète pour la mettre dans nos ruches,
gavée de pesticides et autre produits étonnants.
C'est décidé je fonds ma cire et n'utilise que la mienne depuis cette affaire.
Je vous conseille d'étudier le problème car les points communs sur cette mortalité. Mon voisin a 10 ruches et pas une perte, mais il fait ça depuis longtemps.
Et me l'avait dit. Je ne l'ai pas écouté.  Sad
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les pertes hiver 2014-2015 - Page 6 Empty Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par estelle Dim 22 Mar 2015, 12:41

J'habite à 1200m et sur 12 ruches, j'en ai perdu 2 (essaim 2014)
Une vide et l'autre quelques abeilles mortes entre les cadres

estelle
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Féminin Nombre de messages : 272
Age : 47
ville et région : Annecy (haute Savoie)

Revenir en haut Aller en bas

Les pertes hiver 2014-2015 - Page 6 Empty Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par florent Dim 22 Mar 2015, 20:26

Bonsoir,
Pour l'instant sur 6, zéro perte.
Pourvu que ça dure...
florent
florent
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 403
Age : 48
ville et région : Var 83

Revenir en haut Aller en bas

Les pertes hiver 2014-2015 - Page 6 Empty Re: Les pertes hiver 2014-2015

Message par Invité Dim 22 Mar 2015, 21:07

Je n'avais pas pensé à la cire mais effectivement elle peut être un moyen de propagation des maladies. 
Pour revenir à mes malheurs, il faut relativiser, j'ai quand même subi aucune perte depuis 2009 mais je m'investis de plus en plus dans un contrôle sanitaire rigoureux notamment sur le varroa et le renouvellement des reines avec des techniques avancées. Comme je suis aussi très bien équipé en microscopes, je vais essayer de m'intéresser au nosema.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum