forum apiculture France et abeilles
Bienvenue sur apiculture france.com.
Inscrivez vous pour avoir accès à toutes les rubriques.
forum apiculture France et abeilles
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Du côté des ruches isolées, bilan de la saison 2022

+5
bzz29
ncstyle
Menulphus
robert51
JAZ89
9 participants

Aller en bas

Du côté des ruches isolées, bilan de la saison 2022 Empty Du côté des ruches isolées, bilan de la saison 2022

Message par JAZ89 Sam 06 Aoû 2022, 01:26

Sortie d'hivernage avec 5 ruches (1 perte cet hiver, très probablement due au varroa ... le traitement apistan pas terrible probablement parce qu'il y a encore du couvain ouvert fin septembre au moment du retrait des lanières).

Pose de la première hausse sur la plus avancée le 20 Mars. Les 2 plus fortes ont eu jusqu'à 6 hausses au moment du colza (bon la 6ème hausse a plus été présente par sécurité que réellement remplie Smile ).

Essaimage (essaim perdu) d'une colonie de production trop près du colza le lundi de Pâques (18 Avril). Remérage sans problème.

Un essaim prélevé sur la plus forte et douce (3 cadres avec cellules royales + quelques abeilles supplémentaires) fin avril.
L'essaim s'est développé seul, par contre je lui ai fourni au fur et à mesure de son extension des cadres bâtis contenant en partie des réserves de miel (de l'ordre de 1/4 à 1/3 du cadre). Bref actuellement la colonie est sur ses 10 cadres et ne présente plus guère de différence avec les ruches de production (un peu moins peuplée cependant) et n'a rien produit (mais ce n'est pas ce que je lui demandais, juste qu'elle se développe c'est tout).

Côté production pour les 5 ruches en 4 miellées :
- Printemps (fruitiers et colza) 234 Kg
- Acacia 190 Kg
- Tilleul 112 Kg
- Eté (un peu de tilleul + tournesol) 71 Kg

Total pour les 5 ruches de production, 607 Kg récoltés soit une moyenne à 121 Kg/ruche.

Résultat dont les 4 facteurs clé sont toujours la qualité de la souche d'origine, la richesse florale du milieu, la météo globalement très favorable, l'isolation du matériel qui limite fortement les besoins de la colonie en chaleur et donc en consommation de miel (et à partir des coups de chaud de juin et juillet les besoins en fraicheur et en ventilation).

Traitement apivar posé le 30 juillet pour les 6 colonies (les 5 de production et l'essaim).
A l'occasion de la visite de pose, les colonies avaient entre 5 et 8 cadres de couvain, les réserves étaient importantes sur 4 colonies, moyenne sur une 5ème et relativement faible sur celle avec 8 cadres de couvain (mais ce n'était pas la famine pour autant).
Sur cette dernière colonie j'ai mis un nourrisseur contenant 1 ou 2 Kg de miel issu des fonds de maturateur ou de bac à désoperculer.

Reste maintenant à surveiller les réserves de temps en temps vu la sécheresse et à retirer les lanières en 3ème semaine d'octobre.

JAZ89
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 545
Age : 52
ville et région : Bourgogne

Revenir en haut Aller en bas

Du côté des ruches isolées, bilan de la saison 2022 Empty Re: Du côté des ruches isolées, bilan de la saison 2022

Message par robert51 Sam 06 Aoû 2022, 11:48

2 monofloraux et deux toutes fleurs sans bouger les caisses, c'est le luxe ! Smile
il est clair ton tilleul ?

robert51
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 770
Age : 59
ville et région : 51

Revenir en haut Aller en bas

Du côté des ruches isolées, bilan de la saison 2022 Empty Re: Du côté des ruches isolées, bilan de la saison 2022

Message par Menulphus Sam 06 Aoû 2022, 11:56

Salut Jazz !

impressionnant !!! Les souches et le milieu mellifères doivent être au Top chez toi  ...

Pour ma part; bilan plus modeste, mais très sympa, sur mes deux ruches isolées "façon Jazz tower":
Colonie de 2021: 5 hausses récoltées pour 90 kgs de miel.
Essaim enruché fin mai 2022: une hausse pleine à craquer: 19 kg.

Sur mes meilleures ruches non isolées et dans le même rucher, je fais environs 1hausse et demie par colonie, soit environ 25 à 27 kgs ...
Y' pas photo, sp'as ???

Je vais passer mes autres caisses en isolation "Jazz Tower" d'ici l'automne ...
Je pense que la récolte 2023 va tout déchirer (sauf météo de me...de !)

Kenavo !

Ménu.
Menulphus
Menulphus
abeille magasinière
abeille magasinière

Masculin Nombre de messages : 1837
Age : 62
ville et région : Vannes, Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Du côté des ruches isolées, bilan de la saison 2022 Empty Re: Du côté des ruches isolées, bilan de la saison 2022

Message par JAZ89 Sam 06 Aoû 2022, 19:09

robert51 a écrit:2 monofloraux et deux toutes fleurs sans bouger les caisses, c'est le luxe ! Smile
il est clair ton tilleul ?
Il est liquide jaune ambré. Je ne pense pas qu'il soit pur, il y a aussi probablement de la ronce. En tout cas il est mentholé.

Oui l'environnement est riche.
Au nord sur la colline entre 300 et 600 m des ruches il y a quelques beaux bouquets de grands acacias.
Au sud entre 300 et 1500 m des ruches, dans la ville, des tilleuls sur le marché, le mail, les boulevards, les cours des anciennes casernes ... etc.
Le mail c'est une allée toute droite de 1200 m de long pour que les régiments de dragons du début du XXème siècle promènent leurs chevaux. Il est planté sur toute la longueur de 4 rangées de tilleul avec 1 arbre tous les 5 mètres.

La performance de l'isolation facilite aussi la réalisation du monofloral (certes plus ou moins pur).
Il est plus facile (voir nécessaire) de récolter les hausses déjà largement remplies au printemps pour avoir un matériel vide et disponible pour l'acacia.
Quand le printemps n'a produit que quelques cadres dans une hausse, un amateur peut se dire "à quoi bon récolter 3 cadres en salissant tout le matériel pour si peu, autant attendre l'acacia et tout sortir en même temps".

Idem ensuite lors du passage de l'acacia au tilleul.


Dernière édition par JAZ89 le Sam 06 Aoû 2022, 19:32, édité 1 fois

JAZ89
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 545
Age : 52
ville et région : Bourgogne

Revenir en haut Aller en bas

Du côté des ruches isolées, bilan de la saison 2022 Empty Re: Du côté des ruches isolées, bilan de la saison 2022

Message par JAZ89 Sam 06 Aoû 2022, 19:23

Menulphus a écrit:
Je vais passer mes autres caisses en isolation "Jazz Tower" d'ici l'automne ...
Je pense que la récolte 2023 va tout déchirer (sauf météo de me...de !)

Kenavo !

Ménu.
Salut Menulphus,

Bien content pour toi. Bien content aussi que tu ais pu faire la comparaison que Robert51 souhaitait au sein d'un même rucher.

L'isolation décale vers le haut les possibilités de récolte.
Une bonne année, atteindre les 100 Kg par ruche est possible pendant que les ruches conventionnelles seront à 50 Kg.
Si l'année est moyenne ce sera respectivement 70 et 35.
Et une mauvaise année tu feras encore 30 ou 40 Kg sans nourrir alors que les conventionnelles n'auront qu'une récolte symbolique tout en passant quelques litres de sirop par ruche pour éviter le désastre.

Bref tu vas pratiquer une apiculture différente. Bienvenu au club  Laughing

Quant aux "jaz tower", effectivement cette fin avril, cela commençait à ressembler à des tours : un corps de ruche sur parpaing et palette avec 6 hausses par dessus, cela faisait à peu près 1,75 m de haut et m'arrivait à la hauteur des yeux. Smile
C'est bien pour cela que j'ai récolté 3 hausses operculées de printemps 8 jours avant le gros de la récolte pour ne pas avoir des ruches avec 7 hausses et devoir remettre en place des éléments de 25 kg à plus de 1,5 m de haut.

JAZ89
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 545
Age : 52
ville et région : Bourgogne

Revenir en haut Aller en bas

Du côté des ruches isolées, bilan de la saison 2022 Empty Re: Du côté des ruches isolées, bilan de la saison 2022

Message par ncstyle Lun 08 Aoû 2022, 09:55

Bonjour, vous isolez vos ruches comment ??  Smile

ncstyle
oeuf
oeuf

Féminin Nombre de messages : 5
Age : 22
ville et région : Aude

Revenir en haut Aller en bas

Du côté des ruches isolées, bilan de la saison 2022 Empty Re: Du côté des ruches isolées, bilan de la saison 2022

Message par robert51 Lun 08 Aoû 2022, 10:16

Menulphus a écrit:Salut Jazz !

 ...

Pour ma part; bilan plus modeste, mais très sympa, sur mes deux ruches isolées "façon Jazz tower":
Colonie de 2021: 5 hausses récoltées pour 90 kgs de miel.
Essaim enruché fin mai 2022: une hausse pleine à craquer: 19 kg.

Sur mes meilleures ruches non isolées et dans le même rucher, je fais environs 1hausse et demie par colonie, soit environ 25 à 27 kgs ...
...
Kenavo !

Ménu.
Hello,
Peux tu préciser stp: les races et/ou les souches et l'âge des reines (non isolées) des ruches comparées.
Perso sur des ruchers de plusieurs dizaines de caisses, je peux avoir ce genre d'écart, ruches identiques.

Merci d'avance !
Smile

robert51
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 770
Age : 59
ville et région : 51

Revenir en haut Aller en bas

Du côté des ruches isolées, bilan de la saison 2022 Empty Re: Du côté des ruches isolées, bilan de la saison 2022

Message par bzz29 Lun 08 Aoû 2022, 13:45

ncstyle a écrit:Bonjour, vous isolez vos ruches comment ??  Smile
Bonjour, meme question. J ai un peu cherché sur le forum et le net, je n’ai pas trouvé de  plans ou indications.

bzz29
nymphe
nymphe

Masculin Nombre de messages : 68
Age : 55
ville et région : brest

Revenir en haut Aller en bas

Du côté des ruches isolées, bilan de la saison 2022 Empty Re: Du côté des ruches isolées, bilan de la saison 2022

Message par JAZ89 Lun 08 Aoû 2022, 23:04

bzz29 a écrit:
ncstyle a écrit:Bonjour, vous isolez vos ruches comment ??  Smile
Bonjour, meme question. J ai un peu cherché sur le forum et le net, je n’ai pas trouvé de  plans ou indications.
Bonsoir,

Avec des panneaux de liège pour isolation directement collés sur les parois extérieurs des éléments (corps et hausse).
Pour le corps 60 mm d'épaisseur (parce que j'utilise des stocks prévus pour une isolation au départ), pour les hausses 40 mm. On pourrait tout faire en 40 mm d'épaisseur pour simplifier l'approvisionnement.

Pour les toits, j'ai des blocs de 100 mm (sauf une où c'est un panneau de 60 mm).
Par dessus un toit chalet de fabrication maison parce qu'évidemment en ajoutant de l'épaisseur sur les éléments, les toits tôle standards ne servent à rien (je n'en ai jamais acheté  Smile).

JAZ89
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 545
Age : 52
ville et région : Bourgogne

Revenir en haut Aller en bas

Du côté des ruches isolées, bilan de la saison 2022 Empty Re: Du côté des ruches isolées, bilan de la saison 2022

Message par JAZ89 Lun 08 Aoû 2022, 23:10

robert51 a écrit:

Peux tu préciser stp: les races et/ou les souches et l'âge des reines (non isolées) des ruches comparées.
Perso sur des ruchers de plusieurs dizaines de caisses, je peux avoir ce genre d'écart, ruches identiques.

Merci d'avance !
Smile
Toujours aussi sceptique/méfiant Robert ? Very Happy

Ne crois-tu pas qu'avec une centaine de colonies, il serait temps que tu essaies ?
Tu dois bien avoir un rucher avec une vingtaine de ruches avec toute la variabilité que tu souhaites.
Tu en isoles 10 à ta convenance à l'automne et tu en gardes 10 tel quel.

Et en juillet prochain, tu comptes les points, tu pourras même nous sortir un pourcentage de gain qui va bien.
Perso je pense que l'on gagne un facteur 2. D'après les chiffres de Menulphus (certes sur une seule colonie), ce serait plutôt un facteur 3 (même un peu plus).

JAZ89
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 545
Age : 52
ville et région : Bourgogne

Revenir en haut Aller en bas

Du côté des ruches isolées, bilan de la saison 2022 Empty Re: Du côté des ruches isolées, bilan de la saison 2022

Message par API55 Hier à 08:39

Comme Robert51, je me demande si la très bonne production ne vient pas aussi de la qualité de tes abeilles (de la sélection?).
L'an dernier une ruche normale m'a donné 124 kg de miel. Cette année elle a essaimé et va me faire environ 80/85 kg. La colonie (l'essaim) qui en est issue a fait 2 hausses déjà et encore 2 à récolter. Le tout sans isolation, les acacias grêlés et les tilleuls lessivés.
Je pense que la génétique compte plus que l'isolation. Mais à l'occasion je ferai un essai quand même, pour voir. On ne sait jamais, une ruche qui donnerait 300 kg de miel!
API55
API55
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 2730
Age : 71
ville et région : 55100 VERDUN

Revenir en haut Aller en bas

Du côté des ruches isolées, bilan de la saison 2022 Empty Re: Du côté des ruches isolées, bilan de la saison 2022

Message par ncstyle Hier à 09:32

D'accord, merci beaucoup pour les explications Jaz89 !!
J'aimerais bien essayer sur une des mes ruches qui se trouve sur un toit (pas très haut mais quand même) et qui est donc beaucoup exposé au variations de température.

ncstyle
oeuf
oeuf

Féminin Nombre de messages : 5
Age : 22
ville et région : Aude

Revenir en haut Aller en bas

Du côté des ruches isolées, bilan de la saison 2022 Empty Re: Du côté des ruches isolées, bilan de la saison 2022

Message par JAZ89 Hier à 11:37

@API55
Tu parles d'une ruche normale mais il me semble que tu décris le comportement de l'exceptionnel et non de la moyenne.

Cette année la moyenne est de 121 Kg sur 5 ruches, dont une essaimée.
Cette ruche n'a de mémoire produit qu'entre 3 et 4 hausses, disons 50 Kg.

Elle plombe au passage la moyenne. Je n'ai pas relevé précisément les hausses de chaque ruche à chaque miellé, mais à vue de nez je pense qu'il y en a au moins deux qui ont franchi les 150.
Celle aussi dans laquelle j'ai prélevé l'essaim a beaucoup ralenti (trop même, j'ai pris un cadre de trop).

Comme écrit plus haut déjà, oui la qualité des abeilles jouent évidemment mais difficile de chiffrer de combien.

JAZ89
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 545
Age : 52
ville et région : Bourgogne

Revenir en haut Aller en bas

Du côté des ruches isolées, bilan de la saison 2022 Empty Re: Du côté des ruches isolées, bilan de la saison 2022

Message par JAZ89 Hier à 11:39

@ncstyle
Plus la ruche est exposée aux variations de température (et au vent), plus l'isolation par l'extérieur sera un avantage.

JAZ89
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 545
Age : 52
ville et région : Bourgogne

Revenir en haut Aller en bas

Du côté des ruches isolées, bilan de la saison 2022 Empty Re: Du côté des ruches isolées, bilan de la saison 2022

Message par robert51 Hier à 14:06

Bah faute d'évaluations et d'études pertinentes, ça aura malgré tout un intérêt..... pour les vendeurs de liège !
Very Happy

robert51
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 770
Age : 59
ville et région : 51

Revenir en haut Aller en bas

Du côté des ruches isolées, bilan de la saison 2022 Empty Re: Du côté des ruches isolées, bilan de la saison 2022

Message par JAZ89 Hier à 16:53

Robert, je pense que si l'on recherche dans les échanges de l'année dernière sur le sujet, on retrouve quasiment mot pour mot la réflexion ci-dessus.

Je n'ai pas les moyens (le nombre de ruches) et encore moins le temps de faire ce que tu réclames (en essayant surtout pas par toi même ?).
Par contre les copains que ce soit sur le forum ou parmi les connaissances locales qui s'y sont mis, voient tous la nette différence (cf Menulphus "il n'y a pas photo").

Enfin pour terminer, puisque l'argent semble un point sensible, l'isolation avec le liège double le prix du matériel (corps et hausses - une centaine d'euros).
Comme la production de miel double aussi, l'investissement est rentabilisé dès la première année.

JAZ89
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 545
Age : 52
ville et région : Bourgogne

Revenir en haut Aller en bas

Du côté des ruches isolées, bilan de la saison 2022 Empty Re: Du côté des ruches isolées, bilan de la saison 2022

Message par robert51 Hier à 17:36

Le problème Jaz est que tu t'obstine à vouloir convaincre uniquement sur des affirmations, y'a pas d'études probantes, rien, t'empiles les hausses donc c'est grâce à l'isolation, c'est pas du tout sérieux, on est dans l'élevage et la nature avec tout leurs aléas ! Et la cerise sur le gâteau avec Menulphus qui ose tirer des conclusion ("...y'a pas photo..") sur UNE ruche et UNE saison faisant fi de tout le reste.....  Shocked
Moi je ne ferai pas d'essai, j'ai plus de 100 ruches en transhumance et y'a pas de poignées sur tes caisses Wink


Dernière édition par robert51 le Mar 09 Aoû 2022, 18:11, édité 1 fois

robert51
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 770
Age : 59
ville et région : 51

Revenir en haut Aller en bas

Du côté des ruches isolées, bilan de la saison 2022 Empty Re: Du côté des ruches isolées, bilan de la saison 2022

Message par robert.daubree Hier à 18:10

bonjour 
quelles sont les réferences de ces  plaques ? Ou peut on les acheter ? 
merci
robert.daubree
robert.daubree
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 154
Age : 63
ville et région : Sautron Loire atlantique

Revenir en haut Aller en bas

Du côté des ruches isolées, bilan de la saison 2022 Empty Re: Du côté des ruches isolées, bilan de la saison 2022

Message par willy69 Hier à 18:32

Je ne mets pas en doute l'efficacité d'une isolation mais pas dans les proportion que tu indiques, seul un essai sur un même rucher de plusieurs ruche isolée et non pourrai nous donner un résultat plus clair.
Tu as fait beaucoup de miel avec 6 hausses en début sur du colza ce qui ne peut être comparer avec beaucoup d'entre nous qui n'avons pas de grande culture, source de nectar en quantité.
Chez moi je n'ai aucune culture agricole et mes abeilles ont fait +200 kg sur 3 ruches ( et je n'ai pas tout récolté pour leur en laisser ).
Ceci dit bravo à tes abeilles, tu explores encore les compteurs  Very Happy
Pour info un amateur à la sortie nord de Lyon à fait en 2019 120 kg avec la seule ruche qu'il avait ( non isolé ) dixit le technicien sanitaire qui lui avait vendu la ruche, il avait des grandes cultures autour de chez lui.
willy69
willy69
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 4406
Age : 57
ville et région : Lyon,Rhône

Revenir en haut Aller en bas

Du côté des ruches isolées, bilan de la saison 2022 Empty Re: Du côté des ruches isolées, bilan de la saison 2022

Message par API55 Hier à 23:44

JAZ89 a écrit:@API55
Tu parles d'une ruche normale mais il me semble que tu décris le comportement de l'exceptionnel et non de la moyenne.

Cette année la moyenne est de 121 Kg sur 5 ruches, dont une essaimée.
Cette ruche n'a de mémoire produit qu'entre 3 et 4 hausses, disons 50 Kg.

Elle plombe au passage la moyenne. Je n'ai pas relevé précisément les hausses de chaque ruche à chaque miellé, mais à vue de nez je pense qu'il y en a au moins deux qui ont franchi les 150.
Celle aussi dans laquelle j'ai prélevé l'essaim a beaucoup ralenti (trop même, j'ai pris un cadre de trop).

Comme écrit plus haut déjà, oui la qualité des abeilles jouent évidemment mais difficile de chiffrer de combien.
Je dis normale, c'est à dire non isolée.
Et ce que je veux dire aussi c'est que le caractère productif s'est transmis à la colonie dont est issue l'essaimage. En d'autre termes si j'avais toutes mes ruches avec le même caractère j'aurais aussi une moyenne de production impressionnante.
API55
API55
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 2730
Age : 71
ville et région : 55100 VERDUN

Revenir en haut Aller en bas

Du côté des ruches isolées, bilan de la saison 2022 Empty Re: Du côté des ruches isolées, bilan de la saison 2022

Message par JAZ89 Aujourd'hui à 00:15

robert.daubree a écrit:bonjour 
quelles sont les réferences de ces  plaques ? Ou peut on les acheter ? 
merci
Bonsoir Robert,

J'achète cela chez un marchand local de matériaux isolants naturels.

Tu dois pouvoir trouver l'équivalent dans le 44 (je t'écris à l'instant de Couëron  Wink).
Cela se commercialise en plaque de 100 x 50 cm et en ballot qui contient un nombre variable de plaques en fonction de l'épaisseur de la plaque (8 plaques en 40 mm ; 5 plaques en 60 mm).

JAZ89
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 545
Age : 52
ville et région : Bourgogne

Revenir en haut Aller en bas

Du côté des ruches isolées, bilan de la saison 2022 Empty Re: Du côté des ruches isolées, bilan de la saison 2022

Message par JAZ89 Aujourd'hui à 00:21

willy69 a écrit:Je ne mets pas en doute l'efficacité d'une isolation mais pas dans les proportion que tu indiques, seul un essai sur un même rucher de plusieurs ruche isolée et non pourrai nous donner un résultat plus clair.

Pour info un amateur à la sortie nord de Lyon à fait en 2019 120 kg avec la seule ruche qu'il avait ( non isolé ) dixit le technicien sanitaire qui lui avait vendu la ruche, il avait des grandes cultures autour de chez lui.
Je n'ai que du matériel isolé. Je ne vais pas coller une colonie dans un environnement thermique moins favorable pour elle juste pour montrer aux sceptiques combien ils vont gagner.

Si c'est le technicien sanitaire qu'il lui a vendu qui le dit ...
Perso je ne vends rien, juste du miel à mes clients.

JAZ89
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 545
Age : 52
ville et région : Bourgogne

Revenir en haut Aller en bas

Du côté des ruches isolées, bilan de la saison 2022 Empty Re: Du côté des ruches isolées, bilan de la saison 2022

Message par JAZ89 Aujourd'hui à 01:02

robert51 a écrit:Moi je ne ferai pas d'essai, j'ai plus de 100 ruches en transhumance et y'a pas de poignées sur tes caisses Wink
Nous ne faisons pas la même apiculture. Je suis amateur qui n'a pas d'obligation de résultat.

Je ne transhume pas (au fait, l'habitat naturel de l'abeille, le tronc d'arbre creux transhume-t-il ?).

Je suis en périphérie d'un milieu urbain, donc je ne transporte jamais de hausses pleines susceptibles de provoquer du pillage. Tous les cadres sont manipulés en boite plastique presque hermétique, qu'ils soient pleins ou tout juste extraits avant léchage qui se passe systématiquement sur les ruches là encore pour éviter le pillage et le désordre pour le voisinage.

Quand bien même, un coup de défonceuse sur les tranches des grands côtés des hausses, un fer plat de l'épaisseur de la défonce bien vissé avec des poignées émergentes du liège et les hausses auraient des poignées costauds. Encore faut-il avoir envie de faire et de créer.

Est-ce si difficile de trouver un coin où il y ait à la fois des champs de grande culture (je m'en passerais bien, les jardins et vergers des particuliers suffiraient bien à faire un miel de printemps en quantité), de l'acacia et du tilleul dans un rayon de 1500 à 2000 mètres autour des ruches ? Dans ce cas, plus besoin de transhumance.
Et quand il y a 50 ruches à gérer au lieu de 100 pour le même résultat, c'est peut être aussi plus facile à trouver.

Quand aux affirmations, je donne des chiffres ce qui n'est pas ton cas.

JAZ89
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 545
Age : 52
ville et région : Bourgogne

Revenir en haut Aller en bas

Du côté des ruches isolées, bilan de la saison 2022 Empty Re: Du côté des ruches isolées, bilan de la saison 2022

Message par Onyx Aujourd'hui à 05:38

"Je ne transhume pas (au fait, l'habitat naturel de l'abeille, le tronc d'arbre creux transhume-t-il ?)."

Ça n'a rien à voir avec le sujet mais puisque tu en causes...
Aujourd'hui les abeilles sont des animaux domestiques telles les vaches ou les moutons. Elles logent dans des caisses et il est n'est pas immoral de les transhumer. On mène bien les vaches à l'alpage et il y a bien longtemps que les aurochs, leurs ancêtres, n'habitent plus les forêts.
Par ailleurs, à l'époque où elles existaient, les abeilles sauvages auraient-elles pu amasser 100 kg dans les petites cavités qu'elles occupaient majoritairement?

Onyx
nymphe
nymphe

Masculin Nombre de messages : 70
Age : 65
ville et région : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Du côté des ruches isolées, bilan de la saison 2022 Empty Re: Du côté des ruches isolées, bilan de la saison 2022

Message par JAZ89 Aujourd'hui à 10:30

Onyx a écrit:Par ailleurs, à l'époque où elles existaient, les abeilles sauvages auraient-elles pu amasser 100 kg dans les petites cavités qu'elles occupaient majoritairement?
Techniquement oui même si peu probable.

Pour ces 100 Kg de miel faut l'équivalent de 4 corps dadant (1 pour la colonie, 3 pour le miel). Soit en ne comptant que la surface utile nette des cadres, un volume d'environ 170 litres (je vous passe le détail du calcul).

Un tel volume tient dans un cylindre de 30 cm de diamètre et de 2,4 mètres de haut. Pas impossible de trouver un tel tronc creux mais probablement pas le cas général.
De toute façon dans la nature les abeilles n'auraient pas amassé une telle quantité de miel, l'habitat étant trop exigu avant d'atteindre les 100 Kg stockés, elles auraient essaimé avant.

Par contre guère de doute qu'une colonie sauvage puisse produire cette quantité de miel sur la saison dont une partie est auto-consommée rapidement.

JAZ89
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 545
Age : 52
ville et région : Bourgogne

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum