forum apiculture France et abeilles
Bienvenue sur apiculture france.com.
Inscrivez vous pour avoir accès à toutes les rubriques.
Derniers sujets
» vente ruche le bon coincoin
Hier à 22:38 par Ricou

» top des fleurs vivaces melliferes
Hier à 21:57 par Menulphus

» Nourrissment avec les restes de la récolte
Hier à 20:22 par jmb 24

» Bon plan Motorisation
Hier à 20:05 par Verpico

» ruche layens
Hier à 19:57 par Colmena65

» 11° dehors - puis-je ouvrir la ruche pour donner du candi ?
Ven 17 Nov 2017, 22:01 par Héléa

» Candi en promo
Ven 17 Nov 2017, 20:40 par lcp

» recherche plan corps voirnot
Ven 17 Nov 2017, 14:51 par benoit25

» nourrisseur /couvre cadre bois (devenu pose de candi)
Ven 17 Nov 2017, 07:02 par philbees

» Matériel et méthode d'insémination de reine
Jeu 16 Nov 2017, 20:26 par Vosgesapi

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Arbre à miel : Ou tetradium danielii

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Arbre à miel : Ou tetradium danielii

Message par Cyril58 le Ven 27 Jan 2017, 13:26

Idefix a écrit:
Cyril58 a écrit:
Fini les gelées dans les 15 jours à venir,  

Ici c'est plus continental, pourtant plus au sud, car il peut geler jusqu' a fin avril ....
Les fleurs de cerisiers y ont déjà eu droit bien souvent..

Oui je n'ai pas précisé que je sous entendait "pas de gelées dans les 15 prochains jours uniquement" car je sais très bien qu'il y aura des gelées matinales par la suite et ce jusqu’à début Mai par chez moi.
Comme je précisais au dessus, j'ai la chance d'avoir un très grand balcon plein sud qui me permet de pouvoir abriter toutes mes plantes l’hiver dessous sans aucun risque de gelée car isolé du vent et de la pluie et encastré sous la maison. Je peux y stocker sans problème des plantes gélives comme les Datura tout l’hiver et profiter en même temps du soleil de la journée ce qui leur plait énormément.  Mes boutures iront donc là dans quelques jours et pourront être à la fois à l’extérieur mais totalement protégé du gel ou mauvais temps.

Manunuma : Pour répondre à ta question, je ne cherche pas à me compliquer la vie, j'ai simplement voulu essayer de faire des boutures avec un procédé différent de ce que d'autres ont pu tenter et sans succès. De ce fait j'ai donc opté de changer les règles du jeu pour le Tétradium, car à en croire les nombreux commentaires de ceux qui ont essayé avant en faisant des bouturages "standard", ils n'ont eu aucun résultats. Je voulais donc tenter une autre approche et de ce fait, faire comme je l'ai fait pour voir le taux de réussite. Et ma foie pour l'instant ça semble plutôt bien parti.  Si en procédant ainsi cela peut permettre de faire des boutures facilement de cet arbre, il n'y a rien de compliqué en soit.

Cyril58
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 1000
Age : 28
ville et région : La charite sur Loire
Date d'inscription : 21/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arbre à miel : Ou tetradium danielii

Message par ManuNuma le Ven 27 Jan 2017, 14:09

Cyril58 a écrit:
Manunuma : Pour répondre à ta question, je ne cherche pas à me compliquer la vie, j'ai simplement voulu essayer de faire des boutures avec un procédé différent de ce que d'autres ont pu tenter et sans succès. De ce fait j'ai donc opté de changer les règles du jeu pour le Tétradium, car à en croire les nombreux commentaires de ceux qui ont essayé avant en faisant des bouturages "standard", ils n'ont eu aucun résultats. Je voulais donc tenter une autre approche et de ce fait, faire comme je l'ai fait pour voir le taux de réussite. Et ma foie pour l'instant ça semble plutôt bien parti.  Si en procédant ainsi cela peut permettre de faire des boutures facilement de cet arbre, il n'y a rien de compliqué en soit.
Cyril, je ne fais de reproches à personne, j'essaie juste d'expliquer aux gens qu'on peut se simplifier la vie plutôt que de se la compliquer.
Et comme tu fais, c'est très bien, tes végétaux sont dehors, donc au froid mais protégés des piqures du gel.
Piqures du gel = gel qui se pose sur le végétal. Ce qu'il ne peut pas faire avec une protection même si le froid reste là.
Mais honnêtement je trouve que ton procédé est bien car tes plants ne sont pas en appartement.
Un petit inconvénient mais ça, tu n'y peux rien, c'est que que le soleil peut vite réchauffer la pierre ou le ciment et c'est ça qui peut favoriser un démarrage précoce de tes végétaux.

Personnellement, je vais démarrer un semis au printemps de ces mêmes plantes.
Les graines sont pour l'heure en stratification.
Je les ai simplement mis dans une boite sur le rebord de la fenêtre. Le froid permettant de lever la dormance des graines.
Je sèmerai le tout au printemps en pleine terre avec matière organique incorporée.
avatar
ManuNuma
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 855
Age : 57
ville et région : Doubs
Date d'inscription : 04/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arbre à miel : Ou tetradium danielii

Message par Cyril58 le Sam 28 Jan 2017, 12:34

ManuNuma a écrit:
Cyril58 a écrit:
Manunuma : Pour répondre à ta question, je ne cherche pas à me compliquer la vie, j'ai simplement voulu essayer de faire des boutures avec un procédé différent de ce que d'autres ont pu tenter et sans succès. De ce fait j'ai donc opté de changer les règles du jeu pour le Tétradium, car à en croire les nombreux commentaires de ceux qui ont essayé avant en faisant des bouturages "standard", ils n'ont eu aucun résultats. Je voulais donc tenter une autre approche et de ce fait, faire comme je l'ai fait pour voir le taux de réussite. Et ma foie pour l'instant ça semble plutôt bien parti.  Si en procédant ainsi cela peut permettre de faire des boutures facilement de cet arbre, il n'y a rien de compliqué en soit.
Cyril, je ne fais de reproches à personne, j'essaie juste d'expliquer aux gens qu'on peut se simplifier la vie plutôt que de se la compliquer.
Et comme tu fais, c'est très bien, tes végétaux sont dehors, donc au froid mais protégés des piqures du gel.
Piqures du gel = gel qui se pose sur le végétal. Ce qu'il ne peut pas faire avec une protection même si le froid reste là.
Mais honnêtement je trouve que ton procédé est bien car tes plants ne sont pas en appartement.
Un petit inconvénient mais ça, tu n'y peux rien, c'est que que le soleil peut vite réchauffer la pierre ou le ciment et c'est ça qui peut favoriser un démarrage précoce de tes végétaux.

Personnellement, je vais démarrer un semis au printemps de ces mêmes plantes.
Les graines sont pour l'heure en stratification.
Je les ai simplement mis dans une boite sur le rebord de la fenêtre. Le froid permettant de lever la dormance des graines.
Je sèmerai le tout au printemps en pleine terre avec matière organique incorporée.


Pas de souci Manunuma je ne le prends pas comme un reproche Smile
Je pratique comme toi pour le reste des semis, j'aime bien simplement tester de nouvelles façons lorsque certaines traditionnelles ne marchent pas bien, ça passe le temps Very Happy

Cyril58
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 1000
Age : 28
ville et région : La charite sur Loire
Date d'inscription : 21/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arbre à miel : Ou tetradium danielii

Message par sauvapic le Sam 28 Jan 2017, 12:40

Cyril58 a écrit:
ManuNuma a écrit:
Cyril58 a écrit:
Manunuma : Pour répondre à ta question, je ne cherche pas à me compliquer la vie, j'ai simplement voulu essayer de faire des boutures avec un procédé différent de ce que d'autres ont pu tenter et sans succès. De ce fait j'ai donc opté de changer les règles du jeu pour le Tétradium, car à en croire les nombreux commentaires de ceux qui ont essayé avant en faisant des bouturages "standard", ils n'ont eu aucun résultats. Je voulais donc tenter une autre approche et de ce fait, faire comme je l'ai fait pour voir le taux de réussite. Et ma foie pour l'instant ça semble plutôt bien parti.  Si en procédant ainsi cela peut permettre de faire des boutures facilement de cet arbre, il n'y a rien de compliqué en soit.
Cyril, je ne fais de reproches à personne, j'essaie juste d'expliquer aux gens qu'on peut se simplifier la vie plutôt que de se la compliquer.
Et comme tu fais, c'est très bien, tes végétaux sont dehors, donc au froid mais protégés des piqures du gel.
Piqures du gel = gel qui se pose sur le végétal. Ce qu'il ne peut pas faire avec une protection même si le froid reste là.
Mais honnêtement je trouve que ton procédé est bien car tes plants ne sont pas en appartement.
Un petit inconvénient mais ça, tu n'y peux rien, c'est que que le soleil peut vite réchauffer la pierre ou le ciment et c'est ça qui peut favoriser un démarrage précoce de tes végétaux.

Personnellement, je vais démarrer un semis au printemps de ces mêmes plantes.
Les graines sont pour l'heure en stratification.
Je les ai simplement mis dans une boite sur le rebord de la fenêtre. Le froid permettant de lever la dormance des graines.
Je sèmerai le tout au printemps en pleine terre avec matière organique incorporée.


Pas de souci Manunuma je ne le prends pas comme un reproche Smile
Je pratique comme toi pour le reste des semis, j'aime bien simplement tester de nouvelles façons lorsque certaines traditionnelles ne marchent pas bien, ça passe le temps Very Happy
Je n'ai pas pris vos commentaires pour des reproches. Bel échanges de point de vues, moi je vais commencer mes semis pour la saint Joseph le 19 mars sur le calendrier environ ...

_________________
" Il faut suivre la voie de ses rêves, même si le chemin est difficile.... C'est ainsi qu'on réalise sa vie."  


On peut pas plaire à tout le monde... L'administrateur de ce forum est incontrôlable. Soyez vigilant !
avatar
sauvapic
reine mère
reine mère

Féminin Nombre de messages : 7258
Age : 121
ville et région : Baie-du-Febvre ,Québec,Canada
Date d'inscription : 08/03/2010

https://www.facebook.com/groups/Apiculture.au.Quebec/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arbre à miel : Ou tetradium danielii

Message par jooss80140 le Dim 29 Jan 2017, 11:18

Dans le bouturage il faut etre prudent. J'ai parfois vu des branches de cerisier par ex, fleurir sans que la bouture  ne soit racinée et ensuite la branche dépérit.

jooss80140
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 305
Age : 58
ville et région : vismes au val 80
Date d'inscription : 28/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arbre à miel : Ou tetradium danielii

Message par sauvapic le Dim 29 Jan 2017, 12:08

jooss80140 a écrit:dans le bouturage il etre prudent. j ai parfois vu  des branches de cerisier par ex fleurir  sans que la bouture  ne soit racinée et ensuite la branche dépéri.
Ça se bouture le cerisier ? À quelle époque et quelle branche prendre ?

_________________
" Il faut suivre la voie de ses rêves, même si le chemin est difficile.... C'est ainsi qu'on réalise sa vie."  


On peut pas plaire à tout le monde... L'administrateur de ce forum est incontrôlable. Soyez vigilant !
avatar
sauvapic
reine mère
reine mère

Féminin Nombre de messages : 7258
Age : 121
ville et région : Baie-du-Febvre ,Québec,Canada
Date d'inscription : 08/03/2010

https://www.facebook.com/groups/Apiculture.au.Quebec/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arbre à miel : Ou tetradium danielii

Message par ManuNuma le Dim 29 Jan 2017, 14:09

sauvapic a écrit:
jooss80140 a écrit:dans le bouturage il etre prudent. j ai parfois vu  des branches de cerisier par ex fleurir  sans que la bouture  ne soit racinée et ensuite la branche dépéri.
Ca se bouture le cerisier? a quelle epoque et quelle branche prendre?
Non, ça ne se bouture pas, ça se greffe mais si on met des branches d'arbres ou d'arbustes quels qu'ils soient à des températures assez importantes et à l'humidité, les bourgeons vont s'ouvrir et les bourgeons à fleurs, fleuriront et ceux à bois, feuilleront.
Comme il n'y a pas de racines, un peu comme un feu de paille, tout va vite s'éteindre.
Sans doute par marcotage mais on se priverait des bienfaits du porte-greffe. Donc, il n'y a pas d'intérêt.
 Le seul intérêt, c'est la greffe !
avatar
ManuNuma
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 855
Age : 57
ville et région : Doubs
Date d'inscription : 04/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arbre à miel : Ou tetradium danielii

Message par jooss80140 le Dim 29 Jan 2017, 14:27

sauvapic a écrit:
jooss80140 a écrit:dans le bouturage il etre prudent. j ai parfois vu  des branches de cerisier par ex fleurir  sans que la bouture  ne soit racinée et ensuite la branche dépéri.
Ca se bouture le cerisier? a quelle epoque et quelle branche prendre?
Je viens d'acheter un cerisier qui d'après le vendeur se greffe ( un pépiniériste belge à la  journée des plantes de chantilly).
il est trop petit  et n'a pas encore fructifié. Et je n'ai pas essayé de le bouturer pour le moment , peut être l'an prochain.

jooss80140
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 305
Age : 58
ville et région : vismes au val 80
Date d'inscription : 28/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arbre à miel : Ou tetradium danielii

Message par ManuNuma le Dim 29 Jan 2017, 15:06

jooss80140 a écrit:
sauvapic a écrit:
jooss80140 a écrit:dans le bouturage il etre prudent. j ai parfois vu  des branches de cerisier par ex fleurir  sans que la bouture  ne soit racinée et ensuite la branche dépéri.
Ca se bouture le cerisier? a quelle epoque et quelle branche prendre?
je viens d acheter un cerisier qui d après le vendeur se greffe ( un pépiniériste belge a la  journée des plantes de chantilly ) 
il est trop petit  et n a pas encore  fructifié. et je n ai pas essayé de le bouturer pour le moment , peut être l an prochain.
Greffer et bouturer, ça n'a rien à voir !!!
Qu'un arbre soit petit ou pas, qu'il ait fructifié ou pas n'a rien à voir avec le fait de le multiplier.
Pour greffer, on prélève des rameaux d'un an qu'on greffe sur un porte-greffe en veillant que le cambium des 2 végétaux soit en contact pour que la soudure des tissus de l'un et de l'autre se fasse.
Il faut arrêter de parler de boutures d'arbres fruitiers comme moyen de multiplication ou alors, on ne connait pas ce de quoi on parle !

avatar
ManuNuma
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 855
Age : 57
ville et région : Doubs
Date d'inscription : 04/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arbre à miel : Ou tetradium danielii

Message par jooss80140 le Dim 29 Jan 2017, 22:32

ManuNuma a écrit:
jooss80140 a écrit:
sauvapic a écrit:
jooss80140 a écrit:dans le bouturage il etre prudent. j ai parfois vu  des branches de cerisier par ex fleurir  sans que la bouture  ne soit racinée et ensuite la branche dépéri.
Ca se bouture le cerisier? a quelle epoque et quelle branche prendre?
je viens d acheter un cerisier qui d après le vendeur se greffe ( un pépiniériste belge a la  journée des plantes de chantilly ) 
il est trop petit  et n a pas encore  fructifié. et je n ai pas essayé de le bouturer pour le moment , peut être l an prochain.
Greffer et bouturer, ça n'a rien à voir !!!
Qu'un arbre soit petit ou pas, qu'il ait fructifier ou pas n'a rien à voir avec le fait de le multiplier.
Pour greffer, on prélève des rameaux d'un an qu'on greffe sur un porte-greffe en veillant que le cambium des 2 végétaux soit en contact pour que la soudure des tissus de l'un et de l'autre se fasse.
Il faut arrêter de parler de boutures d'arbres fruitiers comme moyen de multiplication ou alors, on ne connait ce de quoi on parle!

Tu sais mon ami, mon verger je l'ai greffé moi meme avec des variétés locales sur des porte-greffes que j'ai obtenu moi meme.  Si je te dis que je viens d'acheter un cerisier dont le pépiniériste m'a assuré qu il se multipliait par bouturage tu peux le croire. Juste qu'il fait 20cm, encore  un scion et donc pas de matière pour tenter le bouturage.

jooss80140
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 305
Age : 58
ville et région : vismes au val 80
Date d'inscription : 28/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arbre à miel : Ou tetradium danielii

Message par ManuNuma le Lun 30 Jan 2017, 05:53

jooss80140 a écrit:
ManuNuma a écrit:Greffer et bouturer, ça n'a rien à voir !!!
Qu'un arbre soit petit ou pas, qu'il ait fructifier ou pas n'a rien à voir avec le fait de le multiplier.
Pour greffer, on prélève des rameaux d'un an qu'on greffe sur un porte-greffe en veillant que le cambium des 2 végétaux soit en contact pour que la soudure des tissus de l'un et de l'autre se fasse.
Il faut arrêter de parler de boutures d'arbres fruitiers comme moyen de multiplication ou alors, on ne connait ce de quoi on parle!

Tu sais mon ami, mon verger je l'ai greffé moi meme avec des variétés locales sur des porte-greffes que j'ai obtenu moi meme.  Si je te dis que je viens d'acheter un cerisier dont le pépiniériste m'a assuré qu il se multipliait par bouturage tu peux le croire. Juste qu'il fait 20cm, encore  un scion et donc pas de matière pour tenter le bouturage.
Ton pépiniériste te raconte des blagues Que tu boutures des petits fruits comme le groseillier, ou le cassissier, je le conçois, le simple fait de mettre un rameau en terre si la chaleur est l'humidité sont suffisantes leur font émettre des racines.

Que tu greffes, c'est très bien, moi aussi, je greffe et il est une époque où la plupart des paysans le faisaient. Ça n'a rien de compliqué, en soi.
Par contre, et comme je suis ce qu'on appelle un professionnel dans le domaine, paysagiste ayant travaillé en pépinière plusieurs années, je connais bien le sujet.
Les arbres fruitiers sont aussi un domaine qui requiert toute mon attention et dans ce sens, je suis membre d'une association qui s'appelle " Vergers Vivants "  voici le lien pour info : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Et puis au conseil d'administration de l'association bisontine de pomologie si ça t'intéresse, voici de quoi il en retourne : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Juste une dernière petite chose avant de te laisser, j'ai travaillé chez Delbard, la célèbre chaine de jardinerie.
On vendait entre autres, des arbres fruitiers. Tu n'imagines pas le nombre de conneries que certains de mes collègues pouvaient dire dans une journée quand ils répondaient aux questions des clients. Même s'il ne faut pas mettre tout le monde dans le même panier.
Une formation horticole apporte des bases générales mais ensuite, si tu veux bien connaitre un domaine précis, il faut te spécialiser. Et l'arboriculture fruitière en est une. Tiens puisqu'on discute et qu'on est bien ensemble, je vais te raconter une anecdote :
Il y avait un client qui venait régulièrement à la jardinerie et qui était un passionné de rhododendrons. Il en achetait sitôt qu'il en trouvait un qu'il n'avait pas.
Il aimait bien discuter avec moi de ce végétal. Je n'ai pas honte de dire qu'il en savait plus que moi, sur les variétés. Il connaissait la couleur de la fleur de chaque variété, ce qui n'était pas mon cas. En tant que professionnel, il m'aurait fallu apprendre toutes mes espèces pour répondre à tous les clients, ce qui n'est pas possible.  Mais il n'y avait pas de comparaison entre ses connaissances de base du végétal et les miennes. Mais lui, n'avait pas suivi d'école horticole.
 Tout ça pour dire qu'un jardiner/paysagiste/pépiniériste ne sait pas tout et là, je veux parler au sens large, je ne vise pas la personne qui t'a conseillé que je ne connais pas, mais certains, pour ne pas perdre la face et dire qu"ils ne savent pas, racontent n'importe quoi !
Si le bouturage était un bon moyen de multiplication, pourquoi s'embêter avec le greffage qui demande d'avoir un porte-greffe et un greffon ?
Et pour moi, mieux que le bouturage, il serait énormément avantageux de marcotter mais même comme ça, je ne suis pas sûr que ça marcherait ??? À voir...
avatar
ManuNuma
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 855
Age : 57
ville et région : Doubs
Date d'inscription : 04/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arbre à miel : Ou tetradium danielii

Message par Cyril58 le Lun 30 Jan 2017, 14:15

ManuNuma a écrit:
sauvapic a écrit:
jooss80140 a écrit:dans le bouturage il etre prudent. j ai parfois vu  des branches de cerisier par ex fleurir  sans que la bouture  ne soit racinée et ensuite la branche dépéri.
Ca se bouture le cerisier? a quelle epoque et quelle branche prendre?
Non, ça ne se bouture pas, ça se greffe mais si on met des branches d'arbres ou d'arbustes quels qu'ils soient à des températures assez importantes et à l'humidité, les bourgeons vont s'ouvrir et les bourgeons à fleurs, fleuriront et ceux à bois, feuilleront.
Comme il n'y a pas de racines, un peu comme un feu de paille, tout va vite s'éteindre.
Sans doute par marcotage mais on se priverait des bienfaits du porte-greffe. Donc, il n'y a pas d'intérêt.
 Le seul intérêt, c'est la greffe !

ManuNuma a raison, un cerisier ou tout autre arbre fruitier ne se bouture absolument pas. On peut obtenir des doublons par le marcotage en effet mais ce n'est pas du tout la même chose. Le seul moyen est de procéder par greffage sur un porte greffe compatible car là encore il faut que le greffon soit compatible au porte greffe et que la méthode de greffage soit adaptée à la période de l'année..c'est bien plus complexe qu'il n'y parait. J'ai réalisé des greffes de cerisier "Coeur de Napoléon" sur des rejets sauvages (adapté à mon terrain argileux) et j'ai du procéder par greffage en œil dormant courant septembre. Les yeux grossissent actuellement on verra au printemps.

Il me semble avoir lu que l'on pouvait bouturer le châtaignier mais avec un taux de réussite assez faible.

Cyril58
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 1000
Age : 28
ville et région : La charite sur Loire
Date d'inscription : 21/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arbre à miel : Ou tetradium danielii

Message par ManuNuma le Lun 30 Jan 2017, 18:32

Quoi qu'il en soit, il ne faut pas oublier pourquoi on greffe les arbres fruitiers.
Le porte-greffe en fonction de celui que l'on choisira permettra que la variété fruitière que l'on mettra dessus s'implante dans un sol ou si on n'utilisait pas ce moyen de multiplication, ne prendrait pas. Sachant aussi comme ça a été dit que toutes les variétés fruitières ne supportent pas tous les types de porte-greffes.

Il y a bien évidemment d'autres raisons comme la dimension adulte que fera l'arbre
Personnellement et puisqu'on parle cerisiers, je greffe sur Ste Lucie qu'on appelle aussi Mahaleb, dans les pépinières. Ça produit des basses tiges.
Pour les hautes-tiges, on préfèrera du Franc (semis de noyaux) ou du merisier.
Mais j'arrive à un âge où quand mes arbres seront grands, il le seront de trop pour moi. Donc, j'anticipe ma future vieillesse qui viendra bien fatalement. affraid
 
Cette année, je fais greffer une vieille variété de bigarreau, le noir tardif de l'Isère que l'on trouve assez difficilement. Mais peut-être que dans l'Isère il est courant ???
J'ai récupéré des greffons d'un arbre qui vient de ce pépiniériste :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
ManuNuma
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 855
Age : 57
ville et région : Doubs
Date d'inscription : 04/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arbre à miel : Ou tetradium danielii

Message par jooss80140 le Lun 30 Jan 2017, 20:02

ManuNuma a écrit:
jooss80140 a écrit:
ManuNuma a écrit:Greffer et bouturer, ça n'a rien à voir !!!
Qu'un arbre soit petit ou pas, qu'il ait fructifier ou pas n'a rien à voir avec le fait de le multiplier.
Pour greffer, on prélève des rameaux d'un an qu'on greffe sur un porte-greffe en veillant que le cambium des 2 végétaux soit en contact pour que la soudure des tissus de l'un et de l'autre se fasse.
Il faut arrêter de parler de boutures d'arbres fruitiers comme moyen de multiplication ou alors, on ne connait ce de quoi on parle!

Tu sais mon ami, mon verger je l'ai greffé moi meme avec des variétés locales sur des porte-greffes que j'ai obtenu moi meme.  Si je te dis que je viens d'acheter un cerisier dont le pépiniériste m'a assuré qu il se multipliait par bouturage tu peux le croire. Juste qu'il fait 20cm, encore  un scion et donc pas de matière pour tenter le bouturage.
Ton pépiniériste te raconte des blagues Que tu boutures des petits fruits comme le groseillier, ou le cassissier, je le conçois, le simple fait de mettre un rameau en terre si la chaleur est l'humidité sont suffisantes leur font émettre des racines.

Que tu greffes, c'est très bien, moi aussi, je greffe et il est une époque où la plupart des paysans le faisaient. Ça n'a rien de compliqué, en soi.
Par contre, et comme je suis ce qu'on appelle un professionnel dans le domaine, paysagiste ayant travaillé en pépinière plusieurs années, je connais bien le sujet.
Les arbres fruitiers sont aussi un domaine qui requiert toute mon attention et dans ce sens, je suis membre d'une association qui s'appelle " Vergers Vivants "  voici le lien pour info : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Et puis au conseil d'administration de l'association bisontine de pomologie si ça t'intéresse, voici de quoi il en retourne : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Juste une dernière petite chose avant de te laisser, j'ai travaillé chez Delbard, la célèbre chaine de jardinerie.
On vendait entre autres, des arbres fruitiers. Tu n'imagines pas le nombre de conneries que certains de mes collègues pouvaient dire dans une journée quand ils répondaient aux questions des clients. Même s'il ne faut pas mettre tout le monde dans le même panier.
Une formation horticole apporte des bases générales mais ensuite, si tu veux bien connaitre un domaine précis, il faut te spécialiser. Et l'arboriculture fruitière en est une. Tiens puisqu'on discute et qu'on est bien ensemble, je vais te raconter une anecdote :
Il y avait un client qui venait régulièrement à la jardinerie et qui était un passionné de rhododendrons. Il en achetait sitôt qu'il en trouvait un qu'il n'avait pas.
Il aimait bien discuter avec moi de ce végétal. Je n'ai pas honte de dire qu'il en savait plus que moi, sur les variétés. Il connaissait la couleur de la fleur de chaque variété, ce qui n'était pas mon cas. En tant que professionnel, il m'aurait fallu apprendre toutes mes espèces pour répondre à tous les clients, ce qui n'est pas possible.  Mais il n'y avait pas de comparaison entre ses connaissances de base du végétal et les miennes. Mais lui, n'avait pas suivi d'école horticole.
 Tout ça pour dire qu'un jardiner/paysagiste/pépiniériste ne sait pas tout et là, je veux parler au sens large, je ne vise pas la personne qui t'a conseillé que je ne connais pas, mais certains, pour ne pas perdre la face et dire qu"ils ne savent pas, racontent n'importe quoi !
Si le bouturage était un bon moyen de multiplication, pourquoi s'embêter avec le greffage qui demande d'avoir un porte-greffe et un greffon ?
Et pour moi, mieux que le bouturage, il serait énormément avantageux de marcotter mais même comme ça, je ne suis pas sûr que ça marcherait ??? À voir...
a suivre. je te dirais surement d ici un an . mon arbrisseau va grossir et je tenterais l automne prochain des boutures de bois aouté.  to be continued ...... je suis amateur pas pro

jooss80140
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 305
Age : 58
ville et région : vismes au val 80
Date d'inscription : 28/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arbre à miel : Ou tetradium danielii

Message par ManuNuma le Lun 30 Jan 2017, 21:39

jooss80140 a écrit:a suivre. je te dirais surement d ici un an . mon arbrisseau va grossir et je tenterais l automne prochain des boutures de bois aouté.  to be continued ...... je suis amateur pas pro
Juste une petite chose pour en finir, pour moi....
Tu sais greffer, pourquoi tu greffes pas quand ton jeune arbres auras fait des jeunes rameaux.
Tu es sûr de ce que tu obtiendras, comme ça ?
avatar
ManuNuma
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 855
Age : 57
ville et région : Doubs
Date d'inscription : 04/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arbre à miel : Ou tetradium danielii

Message par yeti8360 le Lun 30 Jan 2017, 21:43

Je m'occupe d'un verger conservatoire et je greffe beaucoup. Il est vrai que la plupart des variétés fruitières ne se multiplient que par greffage.
Par contre, les porte-greffes nanisant de pommiers M9 et MM106 par exemple se bouturent facilement et dans les grosses pépinières hollandaises, ils sont produits par marcottage. Pour les cerisiers, les Gisela 5 et 6 sont produits de la même manière.
Mais il n'y a aucune chance de réussir une bouture de haute-tige

yeti8360
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 206
Age : 57
ville et région : Bilstain Belgique
Date d'inscription : 17/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arbre à miel : Ou tetradium danielii

Message par api49 le Sam 04 Fév 2017, 23:30

Le PG M106 n'est pas nanisant , il est au contraire un  porte greffe  vigoureux, voila un site si vous recherchez des PG.  http://www.beaufort-jeunes-plants.fr/

api49
larve
larve

Masculin Nombre de messages : 30
Age : 64
ville et région : Beaufort en Vallée
Date d'inscription : 17/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arbre à miel : Ou tetradium danielii

Message par ManuNuma le Dim 05 Fév 2017, 08:55

J'ai un tableau récapitulatif des principaux porte-greffes que je n'arrive pas à mettre sur ce sujet car ça n'est pas une image.
Je vais donc ouvrir un nouveau sujet et l'y insérer.
Le porte-greffe mm 106 y est donné comme étant de vigueur moyenne à grande.
avatar
ManuNuma
Donateur
Donateur

Masculin Nombre de messages : 855
Age : 57
ville et région : Doubs
Date d'inscription : 04/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arbre à miel : Ou tetradium danielii

Message par yeti8360 le Dim 05 Fév 2017, 08:58

Tous est relatif.
Le mm106 et le mm111 sont effectivement des porte-greffes assez vigoureux. Ils feront une couronne de 4 à 6 m et pousseront jusqu'à 8 m mais resteront toujours plus petits qu'un franc de semis.
Si on veut des très petits arbres, on se tourne alors vers du m9 ou m27.
Mais on dévie du sujet initial.

yeti8360
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 206
Age : 57
ville et région : Bilstain Belgique
Date d'inscription : 17/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum